AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Vive les vacances... (Shun ♥︎)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pseudo : miyu Mes messages : 2207 Yen (¥) : 231 Avatar : Key (Shinee) Schizophrène? :


Sawada Jirô ft Mingyu (seventeen) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (Astro) - Nitipon Alak - ft Ten - Ren Shiki ft Minhyuk (btob)

Age : 21 ans Date de naissance : 05/11/1994 Astrologie : Cancer - chien Métier : Membre de Colorful Diamonds, un groupe de 5 stars montantes. C'est un groupe qui a une grande popularité au Japon ainsi qu'en Asie. Les CD n'ont rien à envier aux groupes de la K-pop. miyuki a fait ses débuts officiels en tant que membre des Cd en 2012, mais sont connus depuis bien longtemps grâce aux vidéos faites sur Youtube. Année : 3e année Résidant à : Shibuya avec les CD. Planning :

Qui a dit que le sang était plus épais que l'eau ?



⭐︎ Chercher où est la caméra. ⭐︎ Parler de tout et de n'importe quoi avec Shun ⭐︎ Faire une chasse au trésors avec les affaires des CD avec Ryo ⭐︎ Demander à Sho de lui payer une paire de chaussures en échange de faire du poulet au diner. ⭐︎ Mettre du sucre à la place du sel dans le plat de Natsu ⭐︎ sortir sans parapluie un jour de pluie pour me relaxer ⭐︎ ne pas réfléchir à la nature du lien que Shun et moi avons. ⭐︎ danser sur les musiques des groupes de filles ⭐︎ ranger l'appartement, ça fait depuis un bon moment que j'ai envie de le faire ⭐︎ Surveiller la relation de Ryo et de Natsu ⭐︎ comprendre pourquoi Eri réagit comme ça en ma présence ⭐︎ apprendre de nouvelles recettes pour mes membres ⭐︎ Vérifier la météo pour connaitre les jours de pluie ⭐︎ faire une visite surprise à Shun à la station de radio



Navigation :

Je suis une super star alors normal que tu veuilles connaitre mon - histoire - . Par contre, je ne laisse que certains élus pour faire parti de mon - entourage. - Et arrête de me - stalker - aussi. Je suis tellement busy que si tu veux me parler, - appelle - moi. La seule chose que je t'autorise à faire, c'est de me suivre sur - Twitter - ou de me demander des - questions -
Insta


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 22 Juin - 23:29
Vive les vacances...

Un camping dans la nature ! Quelle idée fabuleuse d’avoir participer à ce voyage ! J’avais déjà hate que ça se terminait ! J’avais demandé des vacances mais j’étais loin de m’imaginer que ce serait en pleine nature avec des bêtes et des insectes… Rien que d’y penser me donnait des frissons. Mais c’était trop tard pour reculer, j’étais obligé d’y aller. Mais comme si le voyage en lui même n’était pas assez énervant, je me prenais la tête avec les préparations. J’étais en train de faire mes baggages. Je ne savais pas quoi prendre, ou plutôt j’avais trop de choses à emmener. Mes produits de beauté, mes vêtements, mes chaussures, une trousse de secours, bref je ne savais pas par où commencer. Ça m’énervait tellement que je n’arrivais plus à tenir sur place, et je voulais presque pleurer. Je restai quelques minutes dans cet état, avant de prendre une grosse inspiration, puis une deuxième. J’avais pris une décision, si je n’arrivais pas à choisir, autant prendre le plus de choses possible ! Je sortis une grosse valise à roulette rouge et la remplissais de plusieurs tenues. Je pris ma grosse trousse de toilette avec tous mes produits ainsi que quelques masques de visage. Je ne devais pas non plus oublier la boite de secours, avec ça, je pourrai soigner toutes les maladies et les blessures. J’emmenai aussi des sprays, lotions anti moustiques, des moustiquaires et des bombes anti insectes. Bref, j’étais prêt à partir en guerre contre ces satanées bêtes ! Pour être honnête, j’eux du mal à fermer ma valise, j’en aurais bien pris une deuxième mais on m’en avait déconseillé. J’utilisai alors mon sac à dos pour y mettre une couverture ainsi qu’un petit mais confortable oreiller. Je souris à la vue de mes affaires, finalement je trouvai que je m’en étais assez bien sorti !

Le trajet se déroula en autocars. Comme on nous avait séparé par section, je ne vis aucun membres de CD. Je soupirai, je ne pourrais les retrouver qu’une fois arrivé en montagne. C’était bien l’unique raison pour laquelle je voulais que ces vacances commencent…
Nous arrivâmes enfin à destination. J’utilisai mes yeux de chien battu pour obliger le chauffeur à descendre ma valise. Et ça avait marché. Progressivement, La foule d’étudiants se dissipa et je vis enfin Shun. Je levai ma main et lui fit de grands signes. Avec un grand sourire, je criai.

« Shun !! »
lumos maxima

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 23 Juin - 13:40



Vive les vacances…
Miyuki & Shun

Tenue ✘ Des vacances !!! De vraies vacances, loin de tout, sans planning surchargé, sans interview, sans show télévisé, sans répétition… Je ne me souvenais plus exactement de quand dataient les dernières vraies vacances que nous avions eu. Peut-être n'en avions-nous jamais eue tout simplement.

Oh bien sûr l'agence nous accordait bien un weekend par-ci par là, plus souvent pendant la période de nos partiels. Étant tous à la Royal, on avait tous des examens de fin d'années… Et ça ferait sans aucun doute désordre si l'un d'entre nous ratait pour cause de planning surchargé à la Angel. Toujours est-il que j'avais du mal à me souvenir de vraies vacances que nous aurions passé ensemble à lézarder. Oui, parce qu'en plus d'avoir des vacances – merci Yujin d'avoir si gentiment négocier avec le grand patron – nous allions les passer ensemble, même si Natsu avait quant à lui préféré passé du temps avec sa famille. De chouettes vacances dans un camping sauvage à la montagne avec une trentaine d'autres personnes, donc beaucoup de camarades de l'université.

Un sac de voyage à la main contenant l'indispensable, à savoir: des fringues dans la limite du raisonnable, une trousse de toilette, une couverture, le petit oreiller que j'utilisais généralement quand je squattais la chambre de Miyuki pour discuter jusqu'à pas d'heure, ainsi qu'une batterie de secoure pour mon téléphone; un sac contenant la tente et mon étui à guitare sur le dos – ça me rappelait étrangement les après-midi avec les copains à Central Park, où l'on se retrouvait pour jouer au foot, faire de la musique et rire – je cherchais mon meilleur ami des yeux dans la foule de campeur. Comme le hasard faisait bien les choses, on se retrouvait à partager la même tente, alors que Ryoma et Shoji se retrouvaient dispersé avec d'autre personne. J'étais, pour ma part, content d'être tombé sur Miyu.

En parlant de la diva qui me servait de meilleur pote, je le repérais rapidement avant même que son appel ne me parvienne, renforcé par de grands gestes qui auraient donné un air totalement ridicule à n'importe qui, mais qui étrangement semblaient totalement naturels chez lui. Je remarquais, aussi, d'un coup d'œil l'imposante valise rouge poser à ses côtés et instinctivement je levais les yeux au ciel, à la fois amusé et exaspéré. « Honey, c'est des vacances camping… On n'est pas à Paris pour un défilé Dior. » Lançais-je une fois arrivé à ses côtés. « T'avais vraiment besoin d'emporter tout ça ? »

S'il y avait bien une chose que j'avais du mal à comprendre chez lui, c'était ça. Comment pouvait-on avoir besoin d'autant de fringues ? « Aller viens, on va se trouver un endroit sympa pour planter la tente. »
©TENNESSEE.

Pseudo : miyu Mes messages : 2207 Yen (¥) : 231 Avatar : Key (Shinee) Schizophrène? :


Sawada Jirô ft Mingyu (seventeen) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (Astro) - Nitipon Alak - ft Ten - Ren Shiki ft Minhyuk (btob)

Age : 21 ans Date de naissance : 05/11/1994 Astrologie : Cancer - chien Métier : Membre de Colorful Diamonds, un groupe de 5 stars montantes. C'est un groupe qui a une grande popularité au Japon ainsi qu'en Asie. Les CD n'ont rien à envier aux groupes de la K-pop. miyuki a fait ses débuts officiels en tant que membre des Cd en 2012, mais sont connus depuis bien longtemps grâce aux vidéos faites sur Youtube. Année : 3e année Résidant à : Shibuya avec les CD. Planning :

Qui a dit que le sang était plus épais que l'eau ?



⭐︎ Chercher où est la caméra. ⭐︎ Parler de tout et de n'importe quoi avec Shun ⭐︎ Faire une chasse au trésors avec les affaires des CD avec Ryo ⭐︎ Demander à Sho de lui payer une paire de chaussures en échange de faire du poulet au diner. ⭐︎ Mettre du sucre à la place du sel dans le plat de Natsu ⭐︎ sortir sans parapluie un jour de pluie pour me relaxer ⭐︎ ne pas réfléchir à la nature du lien que Shun et moi avons. ⭐︎ danser sur les musiques des groupes de filles ⭐︎ ranger l'appartement, ça fait depuis un bon moment que j'ai envie de le faire ⭐︎ Surveiller la relation de Ryo et de Natsu ⭐︎ comprendre pourquoi Eri réagit comme ça en ma présence ⭐︎ apprendre de nouvelles recettes pour mes membres ⭐︎ Vérifier la météo pour connaitre les jours de pluie ⭐︎ faire une visite surprise à Shun à la station de radio



Navigation :

Je suis une super star alors normal que tu veuilles connaitre mon - histoire - . Par contre, je ne laisse que certains élus pour faire parti de mon - entourage. - Et arrête de me - stalker - aussi. Je suis tellement busy que si tu veux me parler, - appelle - moi. La seule chose que je t'autorise à faire, c'est de me suivre sur - Twitter - ou de me demander des - questions -
Insta


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 23 Juin - 18:41
Vive les vacances...

Je n’étais pas religieux mais j’avais prié tous les dieux qui existaient pour ne pas me retrouver dans la même tente avec un inconnu. Je pense que si ça aurait été le cas, j’aurai limite préféré me faire manger par un ours. Heureusement, je tombai avec Shun. Si on oubliait le fait qu’il parlait dans son sommeil, il était le partenaire idéal. Et oui, ce n’était pas inconnu de tous, mon meilleur ami aimait faire profiter de ses rêves à tout le monde, je ne me souviens plus le nombre de fois où je lui ai balancé mon oreiller pour qu’il se taise. Mis à part ce léger détail, je ne pouvais espérer mieux.

J’étais impatient de le retrouver, ainsi que Ryo et Sho. Mais comme chaque chose en son temps, je devais me concentrer principalement sur mon geek préféré. Un immense sourire apparut sur mon visage lorsque je le vis. Shun ne put s’empêcher de faire une remarque sur ma valise. Je soupirai un petit coup. Bien sur que je savais que c’était du camping, justement, sinon j’en aurai pris encore plus. Je fis une petite moue pour montrer mon mécontentement.

« Pour être franc, j’avais vraiment prévu des vacances à Paris mais il a fallu qu’on tombe sur des vacances en montagnes au milieu de nulle part. Donc oui, j’ai besoin d’emporter tout cela pour me sentir bien. Et encore, je n’ai vraiment sélectionné que le strict minimum !  »

Je ne demandai pas à ce qu’on me comprenne, juste qu’on me laisse faire comme je veux. J’ai toujours vécu ainsi et ce n’était pas une excursion en montagne qui allait me changer. Shun proposa de trouver un endroit où planter notre tente. Je hochai silencieusement la tête. Je voulu mener la marche mais c’est en roulant quelques secondes ma valise sur la terre que je me rendis compte que les roulettes étaient inutiles. Je soupirai. Génial ces vacances ! Mais après avoir fait tout un bla bla sur ma valise, j’étais un peu trop fier pour demander de l’aide à mon meilleur ami. Je n’eux pas d’autre choix que de la porter moi même. Je fis quelques pas avec l’énorme poids dans mes mains avant de m’arrêter pour me retourner vers Shun.

« Pour compenser mes vacances à Paris, je veux avoir une très belle vue de notre tente.  » Je repris ma valise pour avancer à nouveau de quelques mètres. « Loin des autres, ce serait mieux. Tu risques de déranger les autres pendant ton sommeil.  »  
lumos maxima

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 24 Juin - 3:48



Vive les vacances…
Miyuki & Shun

Tenue ✘ « Le strict minimum ? » Je lui lançais un petit sourire mi-amusé, mi-septique. J'espérais réellement qu'il plaisantait, parce que sinon, c'était vraiment que nous n'avions pas du tout la même notion du strict minimum. J'avais plutôt l'impression qu'avec tout ce que contenait sa valise, on aurait pu habiller tous les campeurs sans exception.

M'enfin, la démesure dont Miyuki faisait preuve était sans doute l'une des raisons qui faisaient que je l'aimais tant. Ça et toutes ses petites manies si différentes des miennes. Parce que oui, je l'aimais avant tout pour toutes ces petites différences qui au final nous rapprochaient tellement. Il fallait avouer que si nous avions été identiques, on se serait fait chier quand même. Enfin, nous avions tout de même quelques points communs. Hormis la musique qui nous passionnait tout deux, nous étions avant tout des sanguins. Le genre à s'emporter facilement, ça nous avait d'ailleurs valu pas mal d'ecchymoses, d'égratignures et de lèvres fendues. Mais aussi étrange que cela puisse paraître, nous étions à présent aussi soudés et inséparables que le yin et le yang, même si Natsu présentait toujours en disant que je ressemblais plus à un toutou, lorsque Miyu était dans les parages. Et faite, aussi bien Ryoma me menaient par le bout du nez. Je ne pouvais juste rien refuser à leurs petites bouilles d'anges.

Cependant, pour une fois je laissais mon meilleur ami se débrouiller avec sa valise. En réalité, je voulais voir combien de temps il tiendrait avant de me demander de l'aide. Certes, il avait de la force pour un garçon aussi svelte que lui, mais en même temps ce n'était pas non plus le plus robuste des garçons. Et s'était sans compter sur ses airs de Diva, qui lui donnait toujours plus envie déléguer les choses plutôt que de les faire lui-même. Après plusieurs mètres de marche, il s'était arrêté. J'avais l'espace d'un instant pensé qu'il me demanderait de l'aider mais non.

« On va essayer de te trouver la plus jolie vue alors… » Sans toutefois trop s'éloigner du restant des campeurs. Bouddha seul savait quels genres d'animaux peuplaient ces bois. Sans doute étaient-ils infestés de sangliers, d'ours et peut-être même de serpents. « Genre, je fais pas tant de bruit non plus. » C'est vrai que j'avais tendance à parler dans mon sommeil, même à chanter parfois, ce qui les énervait parfois, mais ici avec les bruits de la nature personne ne serait vraiment dérangé… Sauf Miyuki peut-être. Mais nous avions l'habitude de partager soit sa chambre, soit la mienne, donc ça ne le changerait pas tellement.

« Allé Honey, laisse-moi t'aider. » Voyant mon meilleur ami peiner un peu avec sa grosse valise rouge, je passais la lanière de mon sac de voyage sur mon épaule avant d'attraper d'une main la poignée de sa valise. Après plusieurs longues minutes de marche, à chercher ici et là l'endroit idéale, nous finîmes par trouver une place à l'abri des arbres mais qui offrait une vue dégagée sur la vallée. « T'en penses quoi ? L'endroit te convient ? »
©TENNESSEE.

Pseudo : miyu Mes messages : 2207 Yen (¥) : 231 Avatar : Key (Shinee) Schizophrène? :


Sawada Jirô ft Mingyu (seventeen) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (Astro) - Nitipon Alak - ft Ten - Ren Shiki ft Minhyuk (btob)

Age : 21 ans Date de naissance : 05/11/1994 Astrologie : Cancer - chien Métier : Membre de Colorful Diamonds, un groupe de 5 stars montantes. C'est un groupe qui a une grande popularité au Japon ainsi qu'en Asie. Les CD n'ont rien à envier aux groupes de la K-pop. miyuki a fait ses débuts officiels en tant que membre des Cd en 2012, mais sont connus depuis bien longtemps grâce aux vidéos faites sur Youtube. Année : 3e année Résidant à : Shibuya avec les CD. Planning :

Qui a dit que le sang était plus épais que l'eau ?



⭐︎ Chercher où est la caméra. ⭐︎ Parler de tout et de n'importe quoi avec Shun ⭐︎ Faire une chasse au trésors avec les affaires des CD avec Ryo ⭐︎ Demander à Sho de lui payer une paire de chaussures en échange de faire du poulet au diner. ⭐︎ Mettre du sucre à la place du sel dans le plat de Natsu ⭐︎ sortir sans parapluie un jour de pluie pour me relaxer ⭐︎ ne pas réfléchir à la nature du lien que Shun et moi avons. ⭐︎ danser sur les musiques des groupes de filles ⭐︎ ranger l'appartement, ça fait depuis un bon moment que j'ai envie de le faire ⭐︎ Surveiller la relation de Ryo et de Natsu ⭐︎ comprendre pourquoi Eri réagit comme ça en ma présence ⭐︎ apprendre de nouvelles recettes pour mes membres ⭐︎ Vérifier la météo pour connaitre les jours de pluie ⭐︎ faire une visite surprise à Shun à la station de radio



Navigation :

Je suis une super star alors normal que tu veuilles connaitre mon - histoire - . Par contre, je ne laisse que certains élus pour faire parti de mon - entourage. - Et arrête de me - stalker - aussi. Je suis tellement busy que si tu veux me parler, - appelle - moi. La seule chose que je t'autorise à faire, c'est de me suivre sur - Twitter - ou de me demander des - questions -
Insta


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 24 Juin - 13:17
Vive les vacances...

Je lui tirai la langue lorsqu’il reprit mes derniers mots. C’était sur cette magnifique grimace que j’entamai la marche. A vrai dire, je mourrai d’envie de demander de l’aide à Shun, j’étais même sur qu’il n’allait pas me la refuser. Il avait toujours fini par céder à tous mes caprices. Tous ! Que ce soit m’aider à porter mes sacs de shopping, devenir mon chauffeur, ou d’aller me prendre ma bouteille d’eau, mon meilleur ami acceptait tout cela. Shun était vraiment trop gentil et je l’avoue, j’en abusais terriblement. Cependant, ce n’était pas réellement de ma faute, puisqu’à chaque fois que quelque chose se passait, il était la première personne à qui je voulais tout lui raconter, et c’était par la même occasion que je lui demandais de l’aide.

Mais contrairement aux autres fois, cette fois ci, je portais moi même ma valise. Comme je n’étais pas habitué à porter ce genre de poids, je m’arrêtais une première fois. « Shun, tu peux m’aider ? » Des mots que j’avais l’habitude de sortir mais que je décidai de les changer par du bla bla. Tant pis, j’étais résolu à devoir porter ma valise jusqu’à l’emplacement de notre tente. Je n’osais même pas imaginer la dégaine que j’avais avec ce gros poids rouge dans mes mains. Pour me changer les idées, Je taquinai alors mon meilleur ami sur son sommeil bruyant. Ça me rappelait qu’une fois, je l’avais enregistré pendant qu’il parlait. Malheureusement, je n’avais aucune idée de ce qu’il se passait puisque hors contexte, c’était difficile de savoir. Je me demandais souvent à quoi est ce qu’il rêvait pour être si actif.

« Je pense que seul moi, sais à quel point tu peux être bruyant. Tu as de la chance que je ne t’ai pas encore étouffé avec un oreiller. »

Enfin, lancer un oreiller ça ne compte pas hein. Mais vu le nombre de fois où on a dormi ensemble, on va dire que c’était un rituel avant que j’aille dormir.

Il me prit soudainement ma valise. Un immense sourire s’afficha sur mon visage et je me jetai sur lui en guise de remerciement. Il perdit un instant l’équilibre mais heureusement, Shun réussit à rester debout.

« Je ne le dirai jamais assez, mais tu es le meilleur ! »

Nous nous sommes arrêtés à plusieurs endroits mais à chaque fois, aucun ne me plaisait réellement. Trop d’arbres, pas assez protégé du soleil, trop de gens autour, trop loin des autres, il y avait toujours quelque chose qui me dérangeait. Heureusement, nous avons fini par trouver un petit coin sympa avec une vue pas déplaisante.

« Moué, c’est l’endroit le plus potable de tout ce qu’on a vu. Installons nous ici ! »

Comme Shun avait gentiment pris ma valise, j’avais porté le sac contenant les installations de la tente. Je lâchai ce poids par terre et m’étirai un coup. Il était enfin temps d'installer notre tente ! Je m’accroupi pour ouvrir le sac et vis des piquets et un grosse bâche.

« C’est quoi ça ? » 
lumos maxima

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 26 Juin - 23:41



Vive les vacances…
Miyuki & Shun

Tenue ✘ « Genre... T'oserais pas, t'aurais plus personne pour porter et monter tes sacs du rez-de-chaussée au dernier étage, quand l'ascenseur est en panne. » Ce qui arrivait assez fréquemment et dans ces cas là, c'était toujours moi, en parfait et dévoué meilleur ami – même si Natsu et Ryoma trouvait que je ressemblais plus à un gentil toutou -  qui l'aidais à monter ses achats jusqu'à l'appartement. « Et t'aurais plus de chauffeur non plus, personne pour éviter les filles et les mecs trop collant en boite de nuit, plus personne avec qui te chamailler et personne avec qui faire des super câlins... » Oui parce que personne ne faisait les câlins aussi bien que moi, c'était un fait avéré.

À peine avais-je attrapé sa lourde valise que je manquais de peu de me vautrer le cul dans l'herbe alors qu'il s'était jeté sur moins comme un panda sur des bambous. Heureusement les longues heures de danse et d'entraînements en solitaire dans ma chambre, me permirent de garder un tant soit peu d'équilibre… Un peu précaire certes, mais néanmoins suffisant pour rester debout. « Ouais, bah tu ferais bien le dire plus souvent Honey. » Grommelais-je avant qu'il ne s'éloigne, emportant avec lui le sac contenant la tente. Après tout c'était la moindre des choses.

Sa grosse et lourde valise en main, je peinais un peu, ayant sans cesse l'impression que j'allais m'enfoncer dans le sol à chacun de mes pas. J'avais beau y penser, je ne voyais pas ce qui pouvait bien peser si lourd dans ses bagages. Cependant, ma fierté masculine m'empêchait de faire la moindre remarque. Et même si je sentais que ces vacances allaient tourner au désastre, je tentais de profiter un maximum de l'air pur de la campagne. Il y avait longtemps que je n'avais plus fait de camping. Je vivais encore aux States la dernière fois que c'était arrivé. Autant dire que ça faisait une éternité. Les seules vacances que j'avais eues depuis avaient toutes été dans des endroits relativement luxueux. Ouais, jamais nos parents ne nous auraient emmenés dans ce genre d'endroit Eri et moi. Mais c'était plaisant, même si la technologie risquait de rapidement me manquer.

Il nous avait fallu un certain temps avant de déniché un endroit plutôt potable, Miyu, en parfaite Diva, avait des exigences assez particulières et il trouvait toujours quelques choses qui n'allaient pas: trop exposé au soleil, pas assez, trop proche des autres campeurs, trop éloigné ou simplement une vue qui ne lui plaisait pas. Il pouvait être franchement difficile parfois. Ceci dit, nous avions fini par trouver et c'est avec plaisir et soulagement que j'avais posé sa valise. « En même temps, on n'a pas vraiment un choix infini… Sauf si tu préfères dormir à la belle étoile. Je suis sûr que le ciel doit être magnifique vu d'ici… »

Amusé, je le regardais ouvrir le sac de la tente avant de croiser ses iris interrogatrices. Qu'est-ce que c'était ? Il se fichait de moi ? Il n'avait jamais du de tente de sa vie ? À bien y réfléchir, je doutais sérieusement qu'il ait eu de nombreuses occasions de partir camper. Ça ne collait pas vraiment avec le Miyuki que je connaissais. « Hum… Hé bien, c'est une tente. Ça ne se voit pas ? T'as déjà fait du camping, non ? » Abandonnant la valise de Miyuki et mes propres affaires, je m'approchais afin de mieux voir le matériel à disposition. Plongeant les mains dans le sac, j'en sortais la bâche principale et la toile de toit, rapidement suivies par les baguettes qui serviraient d'arceaux une fois emboîtées et qui donnerait sa forme à la tente. Ne restait que le marteau et les piquets qui permettraient de maintenir le tout en place en cas de vent. « Ça ne devrait pas être trop difficile à monter. » Prenant les baguettes, je les emboîtais les unes avec les autres afin d'avoir deux plus grandes que je posais sur le côté le temps de déplier la bâche de la tente. « Tu me donnes un coup de main ? Il faut passer les baguettes dans les gouttières en tissus et les fixer aux extrémités. »
©TENNESSEE.

Pseudo : miyu Mes messages : 2207 Yen (¥) : 231 Avatar : Key (Shinee) Schizophrène? :


Sawada Jirô ft Mingyu (seventeen) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (Astro) - Nitipon Alak - ft Ten - Ren Shiki ft Minhyuk (btob)

Age : 21 ans Date de naissance : 05/11/1994 Astrologie : Cancer - chien Métier : Membre de Colorful Diamonds, un groupe de 5 stars montantes. C'est un groupe qui a une grande popularité au Japon ainsi qu'en Asie. Les CD n'ont rien à envier aux groupes de la K-pop. miyuki a fait ses débuts officiels en tant que membre des Cd en 2012, mais sont connus depuis bien longtemps grâce aux vidéos faites sur Youtube. Année : 3e année Résidant à : Shibuya avec les CD. Planning :

Qui a dit que le sang était plus épais que l'eau ?



⭐︎ Chercher où est la caméra. ⭐︎ Parler de tout et de n'importe quoi avec Shun ⭐︎ Faire une chasse au trésors avec les affaires des CD avec Ryo ⭐︎ Demander à Sho de lui payer une paire de chaussures en échange de faire du poulet au diner. ⭐︎ Mettre du sucre à la place du sel dans le plat de Natsu ⭐︎ sortir sans parapluie un jour de pluie pour me relaxer ⭐︎ ne pas réfléchir à la nature du lien que Shun et moi avons. ⭐︎ danser sur les musiques des groupes de filles ⭐︎ ranger l'appartement, ça fait depuis un bon moment que j'ai envie de le faire ⭐︎ Surveiller la relation de Ryo et de Natsu ⭐︎ comprendre pourquoi Eri réagit comme ça en ma présence ⭐︎ apprendre de nouvelles recettes pour mes membres ⭐︎ Vérifier la météo pour connaitre les jours de pluie ⭐︎ faire une visite surprise à Shun à la station de radio



Navigation :

Je suis une super star alors normal que tu veuilles connaitre mon - histoire - . Par contre, je ne laisse que certains élus pour faire parti de mon - entourage. - Et arrête de me - stalker - aussi. Je suis tellement busy que si tu veux me parler, - appelle - moi. La seule chose que je t'autorise à faire, c'est de me suivre sur - Twitter - ou de me demander des - questions -
Insta


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 27 Juin - 15:04
Vive les vacances...

J’eux un frisson lorsqu’il me parla de dormir à la belle étoile. En effet, l’évocation de cette activité ne me faisait pas penser à la magnifique vue qu’il pourrait y avoir mais à tous les inconvénients qu’il y avait. Par exemple, la première chose qu’il me venait à l’esprit était le fait d’être à la merci des insectes. Il était hors de question de dormir à la belle étoile, et pour lui enlever cette vilaine pensée, je me précipitai vers le sac de la tente. Ce fut avec une grande surprise que je trouvais, non pas une tente dépliable en 2 secondes - celle qu’on voyait si souvent à la télé - mais un dispositif de montage de tente. Je ne comprenais pas comment une université comme Royal pouvait nous infliger cela. Je regardai mon meilleur ami. « Non, je n’ai jamais fais de camping. » C’était une activité familiale, ma mère était toujours occupée à donner des cours et la seule fois où mon père m’avait proposé d’en faire, je l’ai rembarré sec en disant que je n’en avais pas envie. Peut être que si, à l’époque, j’avais accepté j’aurai pu impressionné Shun avec ma technique de montage de tente ? A nouveau, j’eux des regrets à cause de mon père et je sentais une certaine colère montée en moi à la pensée de celui ci, mort en nous ayant caché sa maladie. J’essayai alors de me concentrer sur le montage de la tente.

Shun avait l’air de savoir comment faire. Et en le voyant agir, j’avais réellement l’impression que c’était facile. « Ok. » Je pris la toile et l’amenai vers les baguettes emboitées. Je m’accroupis, afin de pouvoir réaliser la tache plus facilement et passai l’extrémité de la baguette dans les gouttières. Je fis défiler le tissu pour recouvrir toute la baguette. Une fois fait, je fixai les extrémités, comme me l’avait demandé Shun. Ayant terminé la tache confiée, j’attendais à ce qu’il me dicte la suite. C’est sur qu’avec un peu de jugeote, j’aurai très certainement compris la suite du montage mais des fois, il était plus facile d’exécuter qu’ordonner. Je me levai brusquement de ma place et me dirigeai vers mon geek adoré.

« Shunnnnnn, j’ai fini ! Faut faire quoi ensuite ? Tu penses qu’on en a pour longtemps ? J’aimerai me balader avec toi après. » Après tout, même si le camping n’était pas mon fort, autant profiter du paysage et de ces début de vacances avec Shun.  
lumos maxima

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 5 Juil - 14:33



Vive les vacances…
Miyuki & Shun

Tenue ✘ Que Miyuki n'ait jamais fait de camping ne m'étonnais pas plus que ça. En fait, il n'avait pas vraiment la tête du mec qui partait souvent camper. Nan, il s'était toujours dégagé de lui une certaine classe et son grand amour pour le shopping, donnait plus une impression qu'il était "précieux"… bref, à mille lieux du gars qui dormait dans une tente, se baignait dans la rivière et allait pêcher pour manger. Miyuki avait tout du citadin accro à son petit confort, même s'il ne faisait pas tâche en pleine nature pour autant. Après, il n'avait peut-être jamais eu l'occasion d'en faire. Dans ce cas, je me devais de rectifier cette terrible erreur. Il y avait plein de choses à lui faire découvrir, à commencer par le montage de tente. Une chose que j'avais apprise avec des copains, parce qu'il était clair que mes parents ne nous auraient jamais emmenés camper Eri et moi. Non, ils étaient plutôt vacances dans de luxueux hôtels, avec piscine et spa à disposition. Heureusement dès que nous avions été assez grands, ma sœur et moi avions fait nos propres projets pour nos vacances avec nos amis.

Miyuki se débrouillait plutôt bien pour quelqu'un qui n'avait jamais fait de camping. Ses capacités d'adaptation et d'apprentissage m'étonneraient toujours. Que ce soit pour apprendre des paroles, une nouvelle chorée ou de nouvelles recettes de cuisine, il apprenait à une vitesse folle. Un sourire aux lèvres, je le regardais fixer les baguettes aux extrémités de la tente, lui donnant une jolie forme. Bon, elle n'était pas immense et on devrait dormir côte à côte, mais ce n'était pas bien grave. « Hum, c'est bientôt fini ne t'inquiète pas. Il faut juste fixé la tente au sol avec les piquets, placer la toile de toit et la fixer elle aussi. Ensuite, on installe nos affaires et à nous l'aventure. »

Ce faisant j'attrapais le marteau qui était à disposition avec quelques piquets et j'entrepris de fixer la tente. Ça ne prit que quelques minutes. J'installais aussitôt la toile de toit par-dessus la tente, elle protégerait la tente du vent ainsi que de la pluie et nous donnerait un espace extérieur couvert. Une fois fait, je la fixais comme je l'avais fait avec la tente, veillant à ce qu'elle soit bien tendue pour nous donner un maximum d'espace.  « Yattaaa!! » Voilà c'était fini. Je jetais un coup d'œil au résulta qui était plutôt pas mal. Rangeant le marteau, je me dirigeais vers l'ouverture avant de faire signe à mon meilleur ami. « Si tu veux bien te donner la peine d'entrer dans notre palace. » Maintenant, il n'y avait plus qu'à s'installer.
©TENNESSEE.

Pseudo : miyu Mes messages : 2207 Yen (¥) : 231 Avatar : Key (Shinee) Schizophrène? :


Sawada Jirô ft Mingyu (seventeen) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (Astro) - Nitipon Alak - ft Ten - Ren Shiki ft Minhyuk (btob)

Age : 21 ans Date de naissance : 05/11/1994 Astrologie : Cancer - chien Métier : Membre de Colorful Diamonds, un groupe de 5 stars montantes. C'est un groupe qui a une grande popularité au Japon ainsi qu'en Asie. Les CD n'ont rien à envier aux groupes de la K-pop. miyuki a fait ses débuts officiels en tant que membre des Cd en 2012, mais sont connus depuis bien longtemps grâce aux vidéos faites sur Youtube. Année : 3e année Résidant à : Shibuya avec les CD. Planning :

Qui a dit que le sang était plus épais que l'eau ?



⭐︎ Chercher où est la caméra. ⭐︎ Parler de tout et de n'importe quoi avec Shun ⭐︎ Faire une chasse au trésors avec les affaires des CD avec Ryo ⭐︎ Demander à Sho de lui payer une paire de chaussures en échange de faire du poulet au diner. ⭐︎ Mettre du sucre à la place du sel dans le plat de Natsu ⭐︎ sortir sans parapluie un jour de pluie pour me relaxer ⭐︎ ne pas réfléchir à la nature du lien que Shun et moi avons. ⭐︎ danser sur les musiques des groupes de filles ⭐︎ ranger l'appartement, ça fait depuis un bon moment que j'ai envie de le faire ⭐︎ Surveiller la relation de Ryo et de Natsu ⭐︎ comprendre pourquoi Eri réagit comme ça en ma présence ⭐︎ apprendre de nouvelles recettes pour mes membres ⭐︎ Vérifier la météo pour connaitre les jours de pluie ⭐︎ faire une visite surprise à Shun à la station de radio



Navigation :

Je suis une super star alors normal que tu veuilles connaitre mon - histoire - . Par contre, je ne laisse que certains élus pour faire parti de mon - entourage. - Et arrête de me - stalker - aussi. Je suis tellement busy que si tu veux me parler, - appelle - moi. La seule chose que je t'autorise à faire, c'est de me suivre sur - Twitter - ou de me demander des - questions -
Insta


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 6 Juil - 16:38
Vive les vacances...
   
ft. Shun

   

    J’avais l’impression qu’il nous restait encore pas mal de choses à faire avant que je puisse réellement profiter de ces vacances. Mais le principal, c’était que j’étais avec Shun. Je ne voulais même pas imaginer comment j’aurai fais sans lui. Il était l’une des rares personnes qui pouvaient rendre ce voyage agréable. Je suivais du regard mon meilleur ami. Avec un marteau dans les mains, il fixa rapidement la tente. Et grâce à lui, je voyais enfin que c’en était une. Jamais je n’avais imaginé qu’une tente se montait ainsi, puisque dans les pubs, on ne voyait que les derniers modèles. Mon meilleur ami s’attaqua ensuite à la toile. Voyant qu’il n’avait pas besoin de mon aide, je le laissai faire. Ce n’était qu’en entendant le petit cri de Shun que je compris que la tente était finie. Et bien que le montage n’était pas aussi rapide qu’une tente dernier modèle, je trouvais notre refuge pas mal. Enfin, c’était parce que c’était Shun qui l’avait monté que je la trouvais bien. J’applaudis même mon meilleur ami, il avait bien travaillé. Je lui fis un grand sourire lorsqu’il m’invita à entrer.

C’était vraiment une petite tente, et encore une fois, je remerciai le ciel d’avoir mis Shun à mes côtés, je n’aurai pas pu dormir avec un inconnu. Voyant qu’il manquait quelque chose, je me précipitai vers ma valise rouge. Je n’eus pas besoin d’ouvrir beaucoup puisque une petite ouverture suffisait à faire exploser ma valise. Ignorant ce qu’il venait de se passer - c’était une chose dont je m’étais habitué - je sortis le matelas autogonflable que j’avais acheté en cette occasion. Il n’était certes pas très épais mais comme je ne savais si on nous donnait un matelas gonflable ou pas, j’ai préféré en prendre un au cas où. Comme j’avais eu droit à une réduction, j’avais pris le meilleur des matelas. Je l’installais à l’intérieur et m’allongeai dessus. Je fis une petite grimace. D’après moi, il manquait encore quelque chose ! Lorsque mon regard croisa celui de Shun, je compris tout de suite. Je me levai rapidement et pris le bras de mon meilleur ami et l’obligeai à s’allonger avec moi. J’avais ma tête sur son bras et c’était parfait ! Il était le parfait oreiller !

«  Finalement, on est bien là, non ?  »
   

   
fait par Blueberry

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 6 Juil - 21:31



Vive les vacances…
Miyuki & Shun

Tenue ✘ La tente était finalement montée, nous en étions venus à bout ! Veni, Vedi, Vici !! Nous ne dormirions pas à la belle étoile, même si regarder celle-ci pour m'endormir m'aurait tout de même fait plaisir. À Tokyo, avec toutes les lumières de la ville – du quartier aussi parce que Shibuya c'était particulièrement lumineux et coloré – nous n'avions pas beaucoup l'occasion de les voir, ce qui était un peu dommage. Enfin, même si nous avions une tente au-dessus de nos têtes pour la nuit, j'aurais toujours l'occasion de les voir après le coucher du soleil. Il y avait beaucoup de chance – si on pouvait appeler ça une chance – pour que j'aie aussi difficile à m'endormir qu'en ville. La seule chose qui serait différente, c'était que chez nous j'avais l'ordinateur, la télé  et la console pour me tenir compagnie quand j'avais du mal à dormir. Ici, se serait plus compliqué. Heureusement, j'avais tout de même pensé à emporter ma guitare et de quoi écrire, au cas où une nouvelle chanson prendrait forme dans mon esprit.

J'entrais sous la tente après Miyuki, ce n'était pas très grand, mais ce serait suffisant pour nous deux et une fois qu'on aurait tout bien installé, ce serait notre petit nid douillet pour les prochains jours. En parlant de s'installer, je regardais mon meilleur ami ressortir de la tente presque aussi vite qu'il y était entré pour revenir avec sa lourde valise pleine à craquer. Heureusement, maintenant qu'elle était ouverte, qu'on n'avait pas forcément à la refermer tout de suite parce que je doutais sérieusement qu'on y arrive. Et à vrai dire, j'avais bien besoin des vacances pour m'y préparer, parce que nuls doutes que sa valise allait nous poser quelques soucis quand on rentrerait chez nous.

Laissant Miyu à son installation, je sortais à mon tour chercher mon sac de voyage et mon étui à guitare que je casais dans un coin de la tente où il ne gênerait pas trop avant de poser mon sac par-dessus par soucis d'économie de place. Je sortis aussitôt le duvet que j'y avais mis le matin même, ainsi que le cousin qui me servirait d'oreiller. Pas bien grand lui non plus, mais qui serait bien assez confortable pour le séjour. J'avais à peine fini de les installer que la Diva qui me servait de meilleur ami, depuis un peu plus de trois ans, m'attirais pas le bras sur son matelas.  « Hee… » Mon cri de protestation resta coincé, alors que je me retrouvais allongé, mon bras servant d'oreiller à Miyuki. Nan mais sérieux, il avait osé ? « Il me semblait que t'avais envie d'aller te promener… T'as changé d'avis ? » Ma foi, s'il préférait rester là, j'allais pas m'en plaindre. Pas que j'avais pas envie de me carapater dans la forêt, mais on n'était pas là depuis une heure, dont on avait largement le temps pour ça. Puis il faudrait bientôt aller chercher du bois pour les feux de camp. Donc je visiterais déjà un peu le coin, autant faire une pause avant. Après, je ne pouvais pas refuser une pause câlin avec mon meilleur ami.

Au départ, les gestes tendres c'étaient juste pour contenter les fans, les faires crier, susciter l'attention et le désir. Le fan service était un bon moyen d'attirer le public, même si on avait du mal à s'entendre au début, ce qui nous rendait surtout très maladroit. Mais avec les temps, c'était devenu naturel, instinctif. Il n'y avait plus besoin de se rappeler de poser une main sur son bras, de l'enlacer, de chercher son regard pendant les concerts, d'être simplement proche de lui que ce soit amicalement ou physiquement. Alors, ce n'était pas rare qu'on se fasse des câlins sans raison, qu'on recherche la présence de l'autre, qu'on se touche. Ouais, parce qu'à force on était devenu assez tactile l'un envers l'autre, même si notre relation était au stade amical.

Un léger sourire naquit sur mes lèvres devant la vision que m'offrait Miyuki et les protestations que j'allais émettre fondirent comme la neige au soleil. Je m'installais plus confortablement à ses côtes – quitte à faire un câlin, autant que se soit le plus agréable possible – et je passais mon second bras autour de sa taille, le premier lui servant d'oreiller. « Hum, c'est vrai qu'au final on est bien. » Si Eri nous voyait, elle aurait un bug. Miyu c'était son chouchou, même si elle se sentait intimidée devant lui. Je crois qu'au fond, elle donnerait cher pour être à ma place en ce moment.
©TENNESSEE.

Pseudo : miyu Mes messages : 2207 Yen (¥) : 231 Avatar : Key (Shinee) Schizophrène? :


Sawada Jirô ft Mingyu (seventeen) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (Astro) - Nitipon Alak - ft Ten - Ren Shiki ft Minhyuk (btob)

Age : 21 ans Date de naissance : 05/11/1994 Astrologie : Cancer - chien Métier : Membre de Colorful Diamonds, un groupe de 5 stars montantes. C'est un groupe qui a une grande popularité au Japon ainsi qu'en Asie. Les CD n'ont rien à envier aux groupes de la K-pop. miyuki a fait ses débuts officiels en tant que membre des Cd en 2012, mais sont connus depuis bien longtemps grâce aux vidéos faites sur Youtube. Année : 3e année Résidant à : Shibuya avec les CD. Planning :

Qui a dit que le sang était plus épais que l'eau ?



⭐︎ Chercher où est la caméra. ⭐︎ Parler de tout et de n'importe quoi avec Shun ⭐︎ Faire une chasse au trésors avec les affaires des CD avec Ryo ⭐︎ Demander à Sho de lui payer une paire de chaussures en échange de faire du poulet au diner. ⭐︎ Mettre du sucre à la place du sel dans le plat de Natsu ⭐︎ sortir sans parapluie un jour de pluie pour me relaxer ⭐︎ ne pas réfléchir à la nature du lien que Shun et moi avons. ⭐︎ danser sur les musiques des groupes de filles ⭐︎ ranger l'appartement, ça fait depuis un bon moment que j'ai envie de le faire ⭐︎ Surveiller la relation de Ryo et de Natsu ⭐︎ comprendre pourquoi Eri réagit comme ça en ma présence ⭐︎ apprendre de nouvelles recettes pour mes membres ⭐︎ Vérifier la météo pour connaitre les jours de pluie ⭐︎ faire une visite surprise à Shun à la station de radio



Navigation :

Je suis une super star alors normal que tu veuilles connaitre mon - histoire - . Par contre, je ne laisse que certains élus pour faire parti de mon - entourage. - Et arrête de me - stalker - aussi. Je suis tellement busy que si tu veux me parler, - appelle - moi. La seule chose que je t'autorise à faire, c'est de me suivre sur - Twitter - ou de me demander des - questions -
Insta


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 7 Juil - 2:38
Vive les vacances...
   
ft. Shun

   

    Oui, il était vrai que je voulais me balader un peu, mais je voulais tester le confort de la tente avant de pouvoir partir à l’aventure. Au moins, je savais que même après une dure journée de marche, je pourrais me reposer confortablement ici. De plus, comme il était encore relativement tôt, nous pouvions se reposer avant de partir. D’après ce que j’avais vu, on m’avait mis à l’activité cuisine, et c’était ce qu’il me plaisait. Hors de question de laisser des inconnus s’muser avec mon estomac. De plus, je n’avais nullement confiance à ceux qui iront ramasser de la nourriture. Qui sait ce qu’ils allaient nous ramener, je ne voulais pas mourir d’une intoxication à cause de parfaits ignorants. La cuisine était ce qui m’allait le mieux, un rôle important et crucial. Bien sur, sans les 2 autres activés, la cuisine serait impensable. «   Reposons nous un peu avant de partir !  »

Je ne fus pas surpris par son étreinte, c’était devenu naturel entre nous. D’ailleurs, je ne savais plus à partir de quand ce genre de contact était devenu normal. Limite, une journée sans un câlin de Shun n’était pas une journée complète. Je repensais à ce qu’il avait dit un peu plus tôt et souris comme un crétin. «  J’aime tes super câlins !  » Si je me laissais guider par mes envies, je serais rester là jusqu’à la fin du séjour. Mes paupières se fermèrent pour me laisser quelques temps de repos avant de partir. Grace à ses quelques minutes, j’essayais de ne pas penser que j’étais dans une forêt, en pleine nature, sans boutiques ni électricité mais plutôt que j’étais en vacances avec mes proches. J’essayais de ne pas penser aux insectes qui allaient me piquer de partout, ni aux bêtes sauvages qu’on allait rencontrer mais plutôt à de petits mignons animaux qu’on allait trouver, comme un petit lapin par exemple ! Cependant je doutais qu’il avait des lapins en pleine montagne, mais je préférais garder un peu d’espoir. Après avoir « chassé » ces mauvaises pensées, j’ouvris lentement mes yeux pour fixer mon meilleur ami. «  Est ce que tu es prêt pour l’aventure ?  » demandai je avec un sourire. Je semblais assez motivé pour quelqu’un qui était réticent de venir ici. Mais disons que Shun avait de bonnes ondes sur moi.
   

   
fait par Blueberry

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 10 Juil - 14:30



Vive les vacances…
Miyuki & Shun


Tenue ✘ Si elles nous voyaient à l'instant, certaines Jade et Ambre sauteraient de joie, aux vues des dessins très réalistes que certaines nous envoyaient dans les courriers qu'on recevait tous très régulièrement. J'avais une fois pris quelques heures pour lire quelques lettres et tenté d'y répondre – chose difficile vu le nombre – je pouvais donc affirmer sans mal que de nombreuses fans avaient tendance à nous shipper ensemble. Mais avec le fanservice et toutes ces petites attentions que nous avions l'un pour l'autre, ce n'était guère étonnant. Oh la première fois que j'étais tombé sur ce genre de courrier – ceux qui parlent explicitement de ShunMiyu – j'avais été surpris et peut-être un peu dégoûté aussi. Bah oui, comment voulez-vous qu'un hétéro prenne la chose ? Je savais que de son côté Miyu touchait un peu à tout, mais ça ne rendait pas vraiment les choses plus simples pour moi. Mais avec le temps l'idée d'un "nous" aux yeux des fans m'avait semblé de moins en moins ennuyante, comme si l'idée avait elle-même fait son petit bout de chemin dans ma tête et dans mon cœur. En apprenant à le connaître en profondeur – n'y voyez aucun jeu de mot – je m'étais rendu compte de la personne exceptionnelle qu'il était, même s'il avait quelques défauts comme tout le monde. Mais là encore, ses défauts ne me dérangeaient pas plus que ça. C'étaient ce qui lui donnaient tout son charme.

« Haha… Je sais qu'ils sont géniaux mes câlins. » Je resserrais un peu mon étreinte et fermais les yeux, profitant juste du moment et de la chaleur de son corps contre le mien… Sans trop en profiter toutefois, même si je sentais ce petit quelques choses au creux de mon estomac, comme à chaque fois que nous étions un peu trop proche ces dernières semaines. C'était agréable, mais ça suscitait pas mal d'interrogations sur le pourquoi du comment. Peut-être que j'étais juste en manque. C'est vrai qu'il y avait un bout de temps que je n'avais pas eu de petite amie, mais avec le groupe c'était difficile. De un, parce que j'avais peu de temps à accorder à une éventuelle copine – je devais déjà jongler pour trouver du temps pour ma sœur – et ensuite, parce qu'il était difficile de trouver une personne qui ne soit pas intéressé pas la célébrité, mais juste par moi… Ce moi au caractère de merde, celui qui au début s'était battu avec son meilleur ami – on évitait de raconter ça à la presse – celui qui ne s'entendait pas avec son père.

Sentant un regard sur moi, j'ouvris les yeux, mes iris plongeant aussitôt dans celle de Miyuki à qui j'adressais un sourire. Ces quelques minutes de repos et de douceur semblaient l'avoir requinqué. Assez pour avoir envie d'aller se promener. « Hum mouais, c'est maintenant où jamais. » Relâchant doucement mon étreinte, je m'étirais, me préparant mentalement pour cette première sortie hors du campement… Dieu seul sait sur quoi nous pourrions bien tomber. « On va peut-être se trouver un coin sympa… J'ai cru entendre parler d'une rivière. » Je me levais doucement, sans trop brusquer mon meilleur ami et sortais l'attendre dehors.
©TENNESSEE.

Pseudo : miyu Mes messages : 2207 Yen (¥) : 231 Avatar : Key (Shinee) Schizophrène? :


Sawada Jirô ft Mingyu (seventeen) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (Astro) - Nitipon Alak - ft Ten - Ren Shiki ft Minhyuk (btob)

Age : 21 ans Date de naissance : 05/11/1994 Astrologie : Cancer - chien Métier : Membre de Colorful Diamonds, un groupe de 5 stars montantes. C'est un groupe qui a une grande popularité au Japon ainsi qu'en Asie. Les CD n'ont rien à envier aux groupes de la K-pop. miyuki a fait ses débuts officiels en tant que membre des Cd en 2012, mais sont connus depuis bien longtemps grâce aux vidéos faites sur Youtube. Année : 3e année Résidant à : Shibuya avec les CD. Planning :

Qui a dit que le sang était plus épais que l'eau ?



⭐︎ Chercher où est la caméra. ⭐︎ Parler de tout et de n'importe quoi avec Shun ⭐︎ Faire une chasse au trésors avec les affaires des CD avec Ryo ⭐︎ Demander à Sho de lui payer une paire de chaussures en échange de faire du poulet au diner. ⭐︎ Mettre du sucre à la place du sel dans le plat de Natsu ⭐︎ sortir sans parapluie un jour de pluie pour me relaxer ⭐︎ ne pas réfléchir à la nature du lien que Shun et moi avons. ⭐︎ danser sur les musiques des groupes de filles ⭐︎ ranger l'appartement, ça fait depuis un bon moment que j'ai envie de le faire ⭐︎ Surveiller la relation de Ryo et de Natsu ⭐︎ comprendre pourquoi Eri réagit comme ça en ma présence ⭐︎ apprendre de nouvelles recettes pour mes membres ⭐︎ Vérifier la météo pour connaitre les jours de pluie ⭐︎ faire une visite surprise à Shun à la station de radio



Navigation :

Je suis une super star alors normal que tu veuilles connaitre mon - histoire - . Par contre, je ne laisse que certains élus pour faire parti de mon - entourage. - Et arrête de me - stalker - aussi. Je suis tellement busy que si tu veux me parler, - appelle - moi. La seule chose que je t'autorise à faire, c'est de me suivre sur - Twitter - ou de me demander des - questions -
Insta


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 11 Juil - 12:53
Vive les vacances...
   
ft. Shun

   

    Confortablement installé dans les bras de Shun, je fermai mes yeux. Me sentir enlacé ainsi me procurait beaucoup de bien et ainsi que le sentiment d’être en sécurité. Il n’y avait que ses câlins qui pouvaient me donner ce genre de sensation. Et petit à petit, j’étais réellement redevenu accros à ces échanges. D’ailleurs, je ne manquais jamais une occasion de lui en faire part, que ce soit en privée ou en public. De plus, à chaque fois que je me jetai dans ses bras, les fans se mettaient à hurler tellement elles aimaient ça. Alors pourquoi s’en priver ? Se faire passer pour un couple avec mon meilleur ami ne me dérangeait absolument pas. C’était très drôle de voir comment l’imagination des fans était sans limite. Bien sur, j’avais conscience que tout cela n’était que fictif, car je savais que mon meilleur ami était hétéro et que les hommes, ce n’était pas son truc. Je m’étais fait à l’idée que nous ne resterions que des meilleurs amis. Et du moment que je pouvais rester près de lui, je me fichais de n’être à ses yeux, qu’un ami. Pour ma part, je ne saurais être aussi clair que lui. Je me contentais de suivre mes envies sans trop y réfléchir. Et jusque là, ça n’avait pas trop mal marcher.

Lorsque j’ouvris mes yeux, je remarquai que Shun avait aussi profité de ce moment pour se reposer. Je ne comptais plus le nombre de fois où je contemplais ce visage serein. Il avait l’air tellement paisible que je ne voulais plus partir. Finalement, Shun ouvrit les yeux avant que je ne dise quoi que se soit. J’eus en prime, un magnifique sourire de sa part, j’affichai à mon tour un beau sourire. «  Allons chercher la rivière alors !  » Le contact avec Shun se rompit et je me levai à mon tour. Je rejoignis mon meilleur ami à l’extérieur et lui pris la main. D’un point de vu tout à fait externe, on aurait dit un vrai couple. Mais on n’en était pas un.  

C’est moi qui commençai la marche. Je nous dirigeai vers les arbres, derrière notre tente. J’étais moi même surpris par mon entrain à m’aventurer dans les bois. Je n’avais pas encore réelle conscience de ce que nous pourrions trouver dans cette forêt. Cependant, au bout de quelques minutes, ma motivation s’était presque volatilisée. En effet, à part des arbres, il n’y avait rien à voir. Je fis une petite moue pour montrer ma déception. Je ne pourrai jamais comprendre les personnes qui admirent la nature. Je l’accorde, ça pouvait être joli à voir, mais c’est tout. Un coup d’oeil suffisait à faire le tour. «  J’ai entendu dire que Eri était ici.  » Le connaissant, il irait surement voir sa petite soeur adorée après notre promenade. Ce qu’il pouvait être mignon à être un grand frère protecteur. «  Tu passeras le bonjour de ma part lorsque tu la verras.  » J’aurai pu l’accompagner mais je voulais éviter qu’elle soit gênée en ma présence. Parmi tous les Colorful, j’étais bien le seul avec qui elle réagissait ainsi.
   

   
fait par Blueberry

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 11 Juil - 15:39



Vive les vacances…
Miyuki & Shun

Tenue ✘ Attendant que mon meilleur ami daigne sortir de la tente, j'inspirais l'air pur de la campagne. Mon meilleur ami… Sans vraiment savoir pourquoi, ce terme me dérangeait un peu plus chaque jour, même si c'était sans doute ce qui nous définissait le mieux. Mais nous étions plus que cela en fait, sans vraiment trop savoir ce que c'était au juste. Peut-être une sorte de super amitié un peu amélioré. J'avais toujours été un peu possessif, même enfant je prêtais rarement mes affaires, mais là, ça frôlait parfois le ridicule. Je supportais de moins en moins qu'on s'accapare Miyuki. Que se soient les membres du groupe ou des personnes extérieures. J'enrageais parfois de voir combien mon meilleur ami pouvait être proche de Ryo ou de Shoji. Et c'était encore pire quand il lui prenait l'envie de faire des câlins aux autres. Parfois, j'en arrivais même  à râler sur les fans. C'était limite si elles ne se collaient pas à lui pour les photos, se pendaient à son cou, lui offraient mille et un sourire éblouissant… Oui parfois ça m'énervait, alors que ça n'aurait pas dû. Dans ses cas là, je faisais ma mauvaise tête et mettait mon sale caractère sur le compte d'une fatigue imaginaire. Enfin, pas si imaginaire vu l'emploi du temps qu'on avait, mais elle n'était en rien responsable de ma mauvaise humeur. Mais dès que Miyu revenait vers moi, je retrouvais le sourire. Il y avait quand même de quoi se poser de sérieuses questions.

Il fallait tout de même avouer que la situation n'était pas vraiment claire. Nous agissions presque toujours comme un couple, on se cherchait sans cesse des yeux, on partageait pleins de petits moments de tendresse et parfois on dormait même ensemble. Bien souvent quand j'avais du mal à dormir et que j'avais déjà passé suffisamment de temps sur les réseaux, je me glissais dans la chambre de Miyuki – comme un enfant ayant peur de l'orage – et le rejoignait sous la couette. Je collais contre son dos ou dans ses bras quand, malencontreusement, je le réveillais. Et là et seulement là, bercé par la chaleur de sa peau et son souffle léger, je trouvais le sommeil. Ce n'était pas vraiment le genre de choses que feraient deux simples amis. Sans doute devrais-je maintenir une certaine distance, mais le fait est que j'en étais incapable.

Les yeux posés sur mon meilleur ami qui venait d'émerger de la tente, je le détaillais quelques instants avant de renoncer à me poser plus de questions pour le moment. Advienne que pourra. Pour le moment, je voulais juste profiter de l'instant présent. J'enlaçais mes doigts aux siens lorsque Miyuki prit ma main et le laissais m'entraîner vers la forêt, sans doute un peu trop inconscient des dangers qui pourraient nous y attendre. Cependant, tout ce vert ne semblait pas lui plaire plus que ça. C'est vrai qu'il n'y avait rien d'extraordinaire autour de nous, mais en comparaison avec Tokyo et la plupart des villes où nous nous rendions, c'était dépaysant. Ça nous changeait de notre quotidien

« Hum oui… Eri est venue aussi. Elle partage la tente d'une autre fille que je ne connais pas. » Je serais bien allé lui faire un coucou, mais le moment n'était pas le mieux choisi. Ni elle, ni moi, n'avions vraiment envie de nous parler, même si nous nous aimions toujours autant. « Si tu veux lui dire bonjour, faudra le faire sans moi… On est un peu en froid pour le moment. Mais je suis certain qu'elle sera contente que tu passes lui souhaiter un bon séjour. » J'avais un peu fait le con, mais il fallait qu'elle comprenne que je le faisais pour elle, pour son bien. Je n'avais pas envie de la ramasser à la petite cuillère, encore une fois.

Après avoir marché, ce qui me sembla être plusieurs centaines de mètres, le chant de l'eau qui coule se fit très légèrement entendre. La rivière ne devait plus être très loin. Nous pourrions nous poser tranquillement et profiter un peu de l'après-midi, et qui sait, peut-être même nous baigner s'il n'y avait pas trop de courant. « Eri joue les timides, mais elle t'aime beaucoup. »
©TENNESSEE.

Pseudo : miyu Mes messages : 2207 Yen (¥) : 231 Avatar : Key (Shinee) Schizophrène? :


Sawada Jirô ft Mingyu (seventeen) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (Astro) - Nitipon Alak - ft Ten - Ren Shiki ft Minhyuk (btob)

Age : 21 ans Date de naissance : 05/11/1994 Astrologie : Cancer - chien Métier : Membre de Colorful Diamonds, un groupe de 5 stars montantes. C'est un groupe qui a une grande popularité au Japon ainsi qu'en Asie. Les CD n'ont rien à envier aux groupes de la K-pop. miyuki a fait ses débuts officiels en tant que membre des Cd en 2012, mais sont connus depuis bien longtemps grâce aux vidéos faites sur Youtube. Année : 3e année Résidant à : Shibuya avec les CD. Planning :

Qui a dit que le sang était plus épais que l'eau ?



⭐︎ Chercher où est la caméra. ⭐︎ Parler de tout et de n'importe quoi avec Shun ⭐︎ Faire une chasse au trésors avec les affaires des CD avec Ryo ⭐︎ Demander à Sho de lui payer une paire de chaussures en échange de faire du poulet au diner. ⭐︎ Mettre du sucre à la place du sel dans le plat de Natsu ⭐︎ sortir sans parapluie un jour de pluie pour me relaxer ⭐︎ ne pas réfléchir à la nature du lien que Shun et moi avons. ⭐︎ danser sur les musiques des groupes de filles ⭐︎ ranger l'appartement, ça fait depuis un bon moment que j'ai envie de le faire ⭐︎ Surveiller la relation de Ryo et de Natsu ⭐︎ comprendre pourquoi Eri réagit comme ça en ma présence ⭐︎ apprendre de nouvelles recettes pour mes membres ⭐︎ Vérifier la météo pour connaitre les jours de pluie ⭐︎ faire une visite surprise à Shun à la station de radio



Navigation :

Je suis une super star alors normal que tu veuilles connaitre mon - histoire - . Par contre, je ne laisse que certains élus pour faire parti de mon - entourage. - Et arrête de me - stalker - aussi. Je suis tellement busy que si tu veux me parler, - appelle - moi. La seule chose que je t'autorise à faire, c'est de me suivre sur - Twitter - ou de me demander des - questions -
Insta


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 13 Juil - 12:29
Vive les vacances...
   
ft. Shun

   

    Bien que je m’efforçais à ne pas penser à la nature de notre relation, il m’arrivait d’être embarrassé par ses propos. Je me rappelai de la fois où dans un fan meeting, il avait avoué qu’il savait tout sur moi parce qu’il était mon soulmate. Les fans avaient tout de suite réagi en criant, alors que moi, je faisais tout pour rester neutre. Autant je pouvais être habitué à nos gestes affectifs, autant les mots avaient tendance à me faire craquer. On s’échangeait, bien entendu, des mots doux entre nous mais cela restait purement amical. Je n’osais pas penser que c’était autre chose, je ne voulais pas prendre le risque de tout détruire, de tout gâcher.

Penser à autre chose était la meilleure solution qui s’offrait à moi. Cependant, être seul avec Shun en pleine nature ne m’aidait pas vraiment. Tout d’un coup, j’eus une pensée pour son adorable petite soeur. Je lui demandai alors de lui faire passer le bonjour de ma part lorsqu’il la verrait, mais à ma grande surprise, j’appris qu’ils s’étaient disputés. Je lui lançai un petit sourire. «  Qu’est ce que tu as encore fait ?   » Je savais que c’était en partie la faute de mon meilleur ami, car il était très protecteur avec Eri. Et cela avait tendance à lui faire faire des choses qu’il ne faisait pas d’habitude. Le sujet allait peut être le fâcher, mais c’était une façon de lui dire qu’il pouvait tout me dire, que j’étais là. Cependant, s’il me disait rien, je n’en demanderai pas plus. Ce n’était pas mon genre de se faire passer pour un inspecteur, je n’avais pas assez de patience pour. Ce n’était un secret pour personne, Eri était tout pour Shun. Même s’il paraissait en colère, cette situation le blessait énormément. Mon meilleur ami m’avoua que sa petite soeur m’aimait bien. J’affichai un semblant de sourire hautain. «  Je le savais, frère et soeur, vous êtes pareil. Vous avez tous un faible pour moi !   » Mon sourire hautain disparut pour laisser place à un sourire plus doux. « Comme toi, elle t’aime plus que tout, alors règle moi cette histoire au plus vite ! »

Je n’entendis pas le ruissellement de l’eau qui se faisait de plus en plus fort. Je n’étais pas attentif à la nature. Ce n’était qu’en s’apercevant la rivière que je compris qu’on l’avait trouvée. Je lâchai la main de Shun pour me précipiter vers le cours d’eau. L’eau était claire, la présence de grosses et de petites pierres en était la raison. C’était une large rivière qui ondulait jusqu’à un point non visible. Je ne m’étais jamais baigné en pleine nature, ça ne m’avait jamais inspiré confiance. De plus, ne sachant pas vraiment nager, je préférais éviter. Contrairement à Eri, la natation n’était pas mon fort. Je pouvais m’amuser dans l’eau qu’à condition d’avoir pied. Cependant, vu le peu de courant, et la qualité, j’avais bien envie de tremper mes pieds. De plus, avec ce beau temps, je ne risquai rien non ?

Je m’approchai du bord de la rivière et enlevai mes chaussures et chaussettes. Je mis mes pieds dans l’eau et cette sensation de fraicheur me fit beaucoup de bien. La rivière n’était pas profonde, je n’avais juste à remonter un peu mon pantalon pour ne pas rien mouiller. Je fis signe à Shun de venir d’un signe de main. Puis je sentis une goutte, puis une deuxième. Comme si je ne comprenais pas ce que c’était ces gouttes, je levai mes yeux au ciel devenu soudainement sombre.
   

   
fait par Blueberry

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 22 Juil - 2:15



Vive les vacances…
Miyuki & Shun

Tenue ✘ Ce que j'avais fait? Le con comme c'était souvent le cas dès qu'il s'agissait d'Eri. J'avais, depuis toujours, un peu tendance à être sur son dos, à la surprotéger, à veiller à ce que rien de mal ne lui arrive. Après tout c'était ma petite sœur. N'était-ce pas là le rôle des grands-frères? J'avoue que j'avais peut-être tendance à exagérer un peu, mais je voulais qu'il ne lui arrive que le meilleur. Et tous ces garçons dont elle amourachait ne représentaient pas ce que j'appelais le "meilleur". Il fallait que je la protège de tous ces mecs qui ne cherchaient forcément qu'une seule chose: la mettre dans leurs lits.

« Elle m'a surpris pendant que je fouillais dans ses textos. » Ouais, dit comme ça c'était pas vraiment glorieux et ça me fichait un peu la honte devant Miyu. J'allais sans aucun doute passer pour un horrible grand  frère, peut-être même le pire, mais ce qui était fait ne pouvait pas être défait. « Elle n'était pas vraiment enchantée. » C'est le moins qu'on puisse dire. Elle avait été tellement choquée qu'il lui avait fallu plusieurs secondes avant de se rendre vraiment compte de ce que je faisais. Mais une fois la surprise passée, elle avait littéralement explosé. Et moi-même choqué par mes découvertes, j'avais répondu tout aussi agressivement. C'était la première véritable dispute que nous avions en vingt ans de "vie commune". C'est peut-être ce qui la rendait plus difficile à accepter et au fond, ça me blessait parce que tout ce que je voulais, c'était son bien. Et maintenant, on était en froid.

« Ouais, t'es juste trop sex' c'est pour ça. » Un sourire en coin prit place sur mes lèvres avant de se faner légèrement. « J'ai déjà essayé, mais elle ne veut rien entendre. » Elle ne m'avait pour ainsi dire plus adressé la parole depuis ce jour là et elle refusait catégoriquement d'écouter ce que j'avais à dire. « Ce mec couche avec elle… Ma petite sœur!! Tu rends compte?!! » Je serrais le poing de ma main libre au souvenir des messages que j'avais aperçu. « Il pose ses sales pattes de bâtard sur elle… Et quand il en aura assez de jouer avec elle, il la jettera et c'est près de moi qu'elle viendra pleurer. » La simple pensée du visage d'Eri inondé de larme m'était insupportable, même si avec le temps et le nombre de garçon d'ont elle s'était entiché, j'en avais de plus en plus souvent l'habitude. Mais aucun frère n'aimait voir sa sœur triste, encore moins pour ce genre de choses.  « Je veux pas qu'elle soit triste. »

Nous marchions encore une grosse centaine de mètres avant d'arriver sur la rive droite d'une agréable rivière bordée de rochers semblables à de gros galets. Aussi vite qu'il avait attrapé ma main, Miyuki  s'arrachait à ma paume, y laissant un grand vide. Amusé face à son air de gamin, je le regardais courir jusqu'à son bord et en observé ses eaux claires et limpides, avant de retirer chaussure et chaussette pour y tremper ses pieds. À son air, je pouvais sans mal deviner la fraîcheur de l'eau, mais ça n'avait pas vraiment l'air de le déranger vu le signe qu'il me fit pour que je le rejoigne. Doucement je m'approchais et après avoir ôté chaussure, chaussette, ainsi que remonter le bas de mon pantalon, je plongeais mes pieds dans l'eau. « Oh putain, c'est froid!! »

Tentant de réprimer un frisson, je ne prêtais pas vraiment attention au changement de temps, ce n'est qu'en voyant mon meilleur ami lever son visage que je remarquais les gros nuages gris qui avait remplacé le beau soleil, ainsi que les quelques gouttes qui tombaient, dessinant ici est là des tâches rondes et légèrement transparentes sur mon t-shirt blanc. « C'est sans doute une averse passagère. » Malgré le ciel couvert et la pluie débutante, il faisait toujours relativement chaud. « On aurait peut-être mieux fait de rester au campement. » Je lançais un regard autour de nous à la recherche d'un abri, mais mis à part des arbres, il n'y avait pas grand-chose. Et doucement, la pluie s'intensifiait, formant d'innombrables petits cercles à la surface de l'eau, chaque fois qu'une goutte y tombait. Ôtant ma casquette, je l'enfonçais d'un geste protecteur sur la tête de Miyuki. Ça ne l'empêcherait sans doute pas d'être trempé, mais au mois ses cheveux étaient au sec. C'était toujours mieux que rien, parce qu'ici, si on pouvait se changer dans notre tente, se sécher les cheveux allaient être plus compliqué et il était hors de question qu'il tombe malade dès le premier jour. « C'est dommage pour la balade, mais on devrait rentrer. »
©TENNESSEE.

Pseudo : miyu Mes messages : 2207 Yen (¥) : 231 Avatar : Key (Shinee) Schizophrène? :


Sawada Jirô ft Mingyu (seventeen) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (Astro) - Nitipon Alak - ft Ten - Ren Shiki ft Minhyuk (btob)

Age : 21 ans Date de naissance : 05/11/1994 Astrologie : Cancer - chien Métier : Membre de Colorful Diamonds, un groupe de 5 stars montantes. C'est un groupe qui a une grande popularité au Japon ainsi qu'en Asie. Les CD n'ont rien à envier aux groupes de la K-pop. miyuki a fait ses débuts officiels en tant que membre des Cd en 2012, mais sont connus depuis bien longtemps grâce aux vidéos faites sur Youtube. Année : 3e année Résidant à : Shibuya avec les CD. Planning :

Qui a dit que le sang était plus épais que l'eau ?



⭐︎ Chercher où est la caméra. ⭐︎ Parler de tout et de n'importe quoi avec Shun ⭐︎ Faire une chasse au trésors avec les affaires des CD avec Ryo ⭐︎ Demander à Sho de lui payer une paire de chaussures en échange de faire du poulet au diner. ⭐︎ Mettre du sucre à la place du sel dans le plat de Natsu ⭐︎ sortir sans parapluie un jour de pluie pour me relaxer ⭐︎ ne pas réfléchir à la nature du lien que Shun et moi avons. ⭐︎ danser sur les musiques des groupes de filles ⭐︎ ranger l'appartement, ça fait depuis un bon moment que j'ai envie de le faire ⭐︎ Surveiller la relation de Ryo et de Natsu ⭐︎ comprendre pourquoi Eri réagit comme ça en ma présence ⭐︎ apprendre de nouvelles recettes pour mes membres ⭐︎ Vérifier la météo pour connaitre les jours de pluie ⭐︎ faire une visite surprise à Shun à la station de radio



Navigation :

Je suis une super star alors normal que tu veuilles connaitre mon - histoire - . Par contre, je ne laisse que certains élus pour faire parti de mon - entourage. - Et arrête de me - stalker - aussi. Je suis tellement busy que si tu veux me parler, - appelle - moi. La seule chose que je t'autorise à faire, c'est de me suivre sur - Twitter - ou de me demander des - questions -
Insta


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 24 Juil - 17:23
Vive les vacances...
   
ft. Shun

   

    Je redoutais la raison pour laquelle Shun et Eri s’étaient disputés. Je savais que que c’était mon meilleur ami qui en avait trop fait, mais pour qu’ils soient en froid comme ça, il avait surement battu les records. Mais qu’est ce qu’il ne ferait pas pour sa petite soeur ? D’un côté, je trouvais Eri vraiment chanceuse d’avoir un grand frère toujours là pour elle, mais d’un autre, je trouvais dommage qu’elle ne puisse pas grandir indépendamment de Shun. Après tout, il avait bien réussi à grandir sans l’aide de personne, et moi aussi. Cependant, étant fils unique, je ne comprenais l’obsession des grands frères envers leurs petites soeurs. Quoique, je n’étais pas bien placé pour parler de ça puisque j’avais tendance à être une mère poule avec mes Colorful.

J’ouvris mes yeux en grand. «   Tu as quoi ?  » lui demandais je alors que j’avais parfaitement entendu. Ma bouche aussi était grande ouverte devant cette découverte. Je comprenais, alors pourquoi ma petite Eri s’était fâchée contre Shun. Il s’était vraiment mis dans la galère. «   Le contraire m’aurait étonnée !  » Je détestais qu’on fouille dans mes affaires alors regarder mes textos s’étaient encore pire. Mais voyant que ma mine n’arrangeait pas le cas, j’essayai de lui remonter un peu plus son moral, car même s’il ne laissait rien paraitre, il en était profondément touché. Mon Shun était quelqu’un d’impulsif, mais aussi sensible. Je caressais sa main avec mon pouce dans le but qu’il se sente un peu mieux. Je n’approuvais pas son geste et ne comprenais pas ses raisons mais le voir ainsi ne me donnait pas du tout envie de l’engueuler. Eri n’avait pas besoin de moi pour ça. Shun aurait du s’excuser sur le coup, mais en entendant ses découvertes, j’imaginai parfaitement la scène entre le frère et la soeur.

Le sexe a toujours été un sujet délicat. Pour Shun, se rendre compte qu’Eri n’était plus une petite fille lui revenait à se prendre une claque en pleine figure. Est ce que tous les grands frères étaient comme lui, ou est ce qu’il n’y avait que Shun qui réagissait ainsi ? Je n’avais pas la moindre idée. Je soupirai un petit coup. «   Peut être, mais là, c’est toi qui te fais passer pour le méchant.  » Je n’ai jamais été doué pour trouver les bons mots, je n’étais pas assez mature pour ça. J’exprimais simplement ce que je ressentais. «   Si tu t’embrouilles avec elle, elle n’aura plus d’épaule sur qui pleurer. C’est ce que tu veux ?  » Je m’arrêtai un moment pour le regarder droit dans les yeux. «   Ton premier rôle n’est pas d’éviter sa tristesse mais de la faire disparaitre.  » Je repris doucement la marche avant de soupirer. «   C’est ça la vie ingrate des grands frères ! Heureusement que je suis fils unique !  »

Après une dizaine de minutes, nous trouvâmes enfin la rivière tant recherchée. Je me jetai aussitôt à l’eau après m’être dénudé les pieds. Un petit frisson de fraicheur me parcouru tout le corps. Avec cette chaleur, la température de l’eau était juste parfaite. Amusé, je demandai à Shun de me rejoindre. Sa réaction me fit rire. «   Quelle petite nature !  » D’habitude c’est moi qui me plaignais tout le temps alors je profitais de ce moment pour me moquer de lui. J’attendais à ce qu’il fasse encore un peu plus chaud pour pouvoir l’arroser mais les gouttes que je ressentis changèrent mes plans.

Il pleuvait, pas qu’à peu même. Etre mouillé par la pluie ne me dérangeait pas, au contraire. Je fis la moue lorsque je sentis la casquette sur ma tête. Je ne voulais pas rentrer mais l’éclair zébrant le ciel me fit rapidement changer d’avis. J’étais partant pour une douche mais je ne voulais pas voir un éclair de près. Je n’avais pas peur des éclairs, mais à croire que cela s’appliquait lorsque j’étais en ville. «   Tu as raison, rentrons !  » Ma voix était un peu plus aiguë que d’habitude, montrant mon inconfort. Je sortit de l’eau et mis directement mes chaussures. J’eus un pincement au coeur lorsque je remarquai leur état. Elles avaient bien pris l’eau. Dire qu’elles n’avaient même pas un mois. Shun me rejoignit sur la terre ferme. Son T-shirt était tellement trempé qu’il en était devenu transparent. Moi aussi je portais du blanc mais ma veste évitait le problème de la transparence. J’aurai bien voulu proposer d’utiliser ma veste pour éviter qu’il ne se mouille la tête mais il était trop tard. Je l’attendis pour se diriger vers là où nous venions. Un tonnerre retentit et je m’agrippai aussitôt à Shun. «   J’espère que tu as retenu le chemin  » Parce que je n’avais pas vraiment fait attention à là où on marchait.
   

   
fait par Blueberry

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 28 Juil - 13:57



Vive les vacances…
Miyuki & Shun

Tenue ✘ Devant son air à la fois étonné et un peu outré, il fallait bien l'avouer, je me renfrognais, un peu vexé qu'une fois encore ce soit le point de vue d'Eri qui soit pris en compte et non le mien. Je savais parfaitement que ce que j'avais fait était inacceptable, mais n'avais-je pas des circonstances atténuantes ? C'était si difficile à comprendre que je veuille juste empêcher ma petite sœur d'être malheureuse ? Elle était l'unique personne de mon sang qui compte à mes yeux. Mes propres parents n'avaient pas droit à la moitié de la considération que j'avais pour elle. Mon père encore moins que ma mère, d'ailleurs. Eri m'importait plus que n'importe qui. Elle était tout pour moi. Mon petit rayon de soleil. Accepté qu'elle grandisse était une chose difficile pour le grand-frère que j'étais. C'est moi qui l'avait consolé quand elle se faisait mal, qui l'avait protégé du croquemitaine, qui avait passé des heures à jouer avec elle, qui avait dormi collé contre elle quand l'orage grondait, qui était venu la voir nager, qui… Après toutes ses années passées ensemble, c'était une chose extrêmement difficile que de lui rendre sa liberté. Surtout si c'était pour la voir fricoter avec ce Don Juan de bas-étages.

Je tentais néanmoins de ne pas m'emporter sur Miyuki, il n'était pas responsable de la situation, même si c'était lui qui avait amené ma sœur dans la conversation. Après tout, je ne pouvais pas lui en vouloir, lui aussi il aimait bien Eri, même si elle se montrait toujours très gênée en sa présence, limite à se cacher derrière mon dos. Peut-être parce que contrairement à moi, il était toujours gentil avec elle. « De toute façon en ce qui la concerne, ça a toujours été moi le méchant. Je l'ai laissée toute seule avec nos parents pour vivre ma passion avec vous. Je ne lui donne pas assez de nouvelles. Je n'ai pas de temps à lui accorder. Je ne viens plus jamais la voir nager. Je terrorise ses petits-amis,… La liste des choses qu'elle me reproche est encore longue. » C'est vrai que si elle m'a toujours soutenu à poursuivre mon rêve, elle ne m'a jamais vraiment pardonné de l'avoir abandonnée avec nos parents. Ces mêmes parents qui n'ont jamais vraiment levé le petit doigt pour nous, contrairement à ce que l'image de famille parfaite a toujours montré. Je reste un instant coi face aux paroles et au regard de mon meilleur ami, qui me reviennent au visage avec force. Si le but est de m'enfoncer plus encore, c'est assez réussi je trouve. « Tsss !! Parce que tu penses que ça m'enchante peut-être d'être en froid avec ma sœur ? Que c'est facile d'être un grand-frère ? Je ne suis pas parfait ! » Mes paroles sont sorties avec plus de véhémence et de venin que je ne l'avais imaginée, signe que ses propres paroles m'avaient elles-mêmes blessé. Non ! J'étais loin d'être parfait. Je faisais des tonnes d'erreurs comme tout le monde et souvent, j'en payais le prix sans rien dire. Et j'avais beau adorer Eri, parfois je l'enviais, lui qui était fils unique.

Le restant du chemin se fit plus silencieusement. Je m'en voulais de m'être un peu emporté sur Miyu. Je m'en voulais surtout à moi-même pour cette stupide dispute avec Eri et c'était un peu sur lui que je passais ma rancœur. Un peu avant d'arriver à la rivière, j'enlaçais mes doigts aux siens avant de murmurer un « Désolé » que lui seul aurait pu entendre si nous avions été entourés, avant de le laisser filer tremper ses pieds. Où je finis par le rejoindre de meilleure humeur. Ma petite sœur était un sujet un peu sensible pour le moment, mais ça ne m'empêchait pas de vouloir profiter des "vacances" avec lui et avec autant de bonne humeur que possible. « J'en peux rien si cette eau est froide. » Oh que non ! En plus, j'avais toujours adoré l'eau chaude, très chaude… Si chaude que je transformais souvent la salle de bain en hammam, ce qui faisait râler Shoji. C'était un moyen comme un autre d'ennuyer notre Leader. Enfin, l'eau était froide, mais une fois l'effet de surprise passé, on s'habituait assez vite. S'il avait fait un peu plus chaud, on aurait vraiment pu se baigner et jouer comme des gamins. Ce que nous étions encore parfois. Et la rivière n'avait pas l'air si profonde, Miyuki n'aurait pas vraiment eu de soucis.

Malheureusement, la pluie s'était soudainement mise à tomber, d'abord légèrement pour finir par tomber plus fortement. D'instinct j'avais abandonné ma casquette sur la tête de mon meilleur ami, ne voulant pas qu'il tombe malade trop vite. Moi je m'en fichais un peu. À par d'un mal de gorge qui m'empêcherait de chanter quelques jours, je n'avais pas peur de grand-chose. Décidant qu'il serait peut-être bien de rentrer au campement, j'avais rapidement enfilé chaussettes et chaussures avant d'attraper la main de Miyuki, sans vraiment lui laisser le choix et sans même y réfléchir. Ce genre de petits gestes étaient devenus naturels. Un éclair zébra le ciel au-dessus de nos têtes et je sentis aussitôt mon meilleur ami tressaillir.  Chose étrange parce que je ne me rappelais pas qu'il ait un jour eu peur de l'orage et pourtant, j'avais passé suffisant de nuit d'orage dans sa chambre pour remarquer ce genre de choses. J'avais il n'était venu se blottir tout tremblant au creux de mes bras alors que le tonnerre grondait. Après, c'était peut-être un effet créé par l'environnement. Se retrouver trempé sous un orage au milieu de nulle part, ce n'était pas spécialement très rassurant.  Dès qu'il fut prêt, nous reprîmes le chemin emprunté en sens inverses, ou du moins on essaya.

Un nouvel éclair transperça  le ciel suivi d'un grondement sonore, on se serait presque cru dans le "Jour d'après". Orage violent et pluie diluvienne, une recette miracle pour un bon scénario catastrophe. Alors que mon meilleur ami relâchait ma main pour  s'agripper à moi, je glissais une main dans son dos pour tenter de l'apaiser. Ça aurait sans doute mieux fonctionné si je n'étais pas trempé et que le contexte avait été différent. Pendant ce temps, je jetais un regard vers les sous-bois. Il y faisait un peu plus sec parce que les feuillages des arbres étaient relativement dense par endroit, mais quant à me souvenir avec précision du chemin emprunté, je n'étais plus très sûr. Avait-on marché en ligne droite ? Peut-être ou peut-être pas. « Euh, je crois qu'on vient de par là. » J'indiquais du doigt la direction droit devant nous, en tentant de paraître aussi assuré que possible. On était trempé, l'orage grondait au-dessus de nous, ce n'était pas la peine de rajouter du stress en plus Puis on ne devait pas s'être tant éloigné que ça du campement. On devait avoir marché une demi-heure tout au plus. Le campement ne devait pas être trop loin. C'est en tentant de me rassurer moi-même que j'emmenais Miyuki sous le couvert des arbres, mettant un peu plus de distance en la rivière et nous à chaque pas.
©TENNESSEE.

Pseudo : miyu Mes messages : 2207 Yen (¥) : 231 Avatar : Key (Shinee) Schizophrène? :


Sawada Jirô ft Mingyu (seventeen) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (Astro) - Nitipon Alak - ft Ten - Ren Shiki ft Minhyuk (btob)

Age : 21 ans Date de naissance : 05/11/1994 Astrologie : Cancer - chien Métier : Membre de Colorful Diamonds, un groupe de 5 stars montantes. C'est un groupe qui a une grande popularité au Japon ainsi qu'en Asie. Les CD n'ont rien à envier aux groupes de la K-pop. miyuki a fait ses débuts officiels en tant que membre des Cd en 2012, mais sont connus depuis bien longtemps grâce aux vidéos faites sur Youtube. Année : 3e année Résidant à : Shibuya avec les CD. Planning :

Qui a dit que le sang était plus épais que l'eau ?



⭐︎ Chercher où est la caméra. ⭐︎ Parler de tout et de n'importe quoi avec Shun ⭐︎ Faire une chasse au trésors avec les affaires des CD avec Ryo ⭐︎ Demander à Sho de lui payer une paire de chaussures en échange de faire du poulet au diner. ⭐︎ Mettre du sucre à la place du sel dans le plat de Natsu ⭐︎ sortir sans parapluie un jour de pluie pour me relaxer ⭐︎ ne pas réfléchir à la nature du lien que Shun et moi avons. ⭐︎ danser sur les musiques des groupes de filles ⭐︎ ranger l'appartement, ça fait depuis un bon moment que j'ai envie de le faire ⭐︎ Surveiller la relation de Ryo et de Natsu ⭐︎ comprendre pourquoi Eri réagit comme ça en ma présence ⭐︎ apprendre de nouvelles recettes pour mes membres ⭐︎ Vérifier la météo pour connaitre les jours de pluie ⭐︎ faire une visite surprise à Shun à la station de radio



Navigation :

Je suis une super star alors normal que tu veuilles connaitre mon - histoire - . Par contre, je ne laisse que certains élus pour faire parti de mon - entourage. - Et arrête de me - stalker - aussi. Je suis tellement busy que si tu veux me parler, - appelle - moi. La seule chose que je t'autorise à faire, c'est de me suivre sur - Twitter - ou de me demander des - questions -
Insta


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 29 Juil - 0:01
Vive les vacances...
   
ft. Shun

   

    Je ne trouvais pas que ma réaction était exagérée, je pouvais parfaitement comprendre la colère d’Eri.  Qui aurait aimé que ses secrets soient ainsi dévoilés ? Surtout par quelqu’un en qui on a une extrême confiance. Cependant, même si je n’approuvais pas ce qu’avait fait Shun, je savais parfaitement que c’était sur de bonnes intentions qu’il se basait. Mais de bonnes intentions ne signifient pas toujours, d’avoir un bon comportement. Il en avait juste trop fait, encore une fois. Le qualifier d’avoir un sister complex n’était pas faux, mais d’après moi, en plus du frère, il jouait aussi le rôle du père, un père super méga protecteur envers sa fille. Donc étant fils unique, et n’ayant pas eu de très bonnes relations avec mon paternel, non, je ne pouvais comprendre l’attitude de Shun.

Même si nous étions meilleurs amis et que nous parlons pratiquement de tous, le sujet de la famille n’était jamais abordée dans les détails. A part le fait qu’il ait une soeur et qu’il se dispute assez souvent avec son père, je n’en savais pas plus. C’était un sujet sensible, et pourtant j’avais parlé d’Eri ! Mais comment j’étais sensé savoir que parmi toutes leurs années de coexistence, qu’ils étaient fâchés en ce moment même ? Et puis, même si elle était sa petite soeur, il fallait avouer que presque tous les membres l’avaient « adoptée ». Donc, je ne parlais pas vraiment de la famille de mon meilleur ami, mais la notre en tant que Coloful. Car même si je n’arrivais pas à avoir une discussion normale avec Eri, je l’aimais bien.
En entendant les paroles de Shun, je sentis qu’il commençait à s’énerver, ou du moins à perdre son calme. Ce n’était qu’un conflit entre frère et soeur, je ne devrais peut être pas me mêler de ça, mais il s’agissait de celle de mon meilleur ami. Je me permis de rajouter mon opinion. S’il y avait une brèche, il fallait tout de suite la réparer. C’était ça que je voulais lui faire comprendre. Mais vu comment il me répondit assez brusquement, je répondis aussitôt. «    Personne ne te demande d’être parfait ! Je voulais juste t’empêcher de vouloir recommencer ! » Vexé ? Oui un peu. Où était le mal à vouloir que cette dispute cesse ? Je lâchais un soupire avant de continuer à marcher, en silence.

Je n’appréciai pas ce silence entre nous. Je me sentais coupable d’avoir évoqué Eri, je me sentais encore plus mal lorsque j’eus la soudaine impression d’avoir remué le couteau dans la plaie. Je manquais encore un peu de tact et parlais sans trop réfléchir. Au lieu de faire oublier l’histoire avec Eri, j’avais réussi à le mettre de mauvaise humeur. Bravo Miyuki ! Heureusement, la vue sur la rivière me poussa à sortir de mes pensées. Je m’apprêtais à rompre le contact pour faire trempette dans l’eau, lorsque soudain, je sentis une pression sur mes doigts suivi d’un mot magique. Je lui souris chaleureusement signifiant que c’était oublié. Après tout, moi aussi j’étais désolé, sauf que contrairement à lui, je ne l’avais pas dit. Je lui proposai de venir dans l’eau avec moi. Je me devais de le rendre de bonne humeur puisque j’étais responsable de la perte de celle ci. Sauf que je ne pus m’empêcher de me moquer gentiment de lui. C’est vrai que Shun avait toujours apprécié l’eau  bien chaude. Il était le genre de personne à pouvoir rester longtemps dans les sources thermales alors que j’étais le premier à fuir cette chaleur. C’est pour ça que je passais rarement tout de suite après lui pour utiliser la salle de bain. C’était bien drôle de voir Sho râler auprès de Shun ! Il n’avait pas la vie facile à cause de nous !

Tout d’un coup, une pluie s’abattit sur nous. Elle devenait de plus en plus intense. Mes cheveux étaient protégés par la casquette de Shun. Quel idiot de me donner cette casquette ! Qu’est ce que j’allais faire s’il tombait malade ? Cependant, je ne cherchai pas à lui refiler la casquette, cela aurait servi à rien. Sa main attrapa rapidement la mienne, chose qui ne m’étonna même pas. Par contre, ce fut l’éclair dessiné dans le ciel qui me surpris. Je ne comprenais pas ma réaction. L’orage ne me faisait pas peur, d’ailleurs, d’ailleurs, je ne comprenais pas comment on pouvait avoir peur du tonnerre. C’était peut être à cause de l’effet surprise qui me fit tressaillir, après tout, je ne m’attendais pas à entendre un grondement sortir de nulle part. Je me dépêchai d’enfiler mes chaussures avant de repartir vers les arbres.

Un éclair apparut de nouveau et le grondement suivit. Ok, je l’avouais, je n’étais pas du tout rassuré par tout ça. Je me sentais désolé pour toutes les personnes que j’avais traité de tapettes lors des nuits d’orages, je retirais ce que j’avais dis sur eux. Un orage pouvait être terrifiant ! Je m’agrippais à mon meilleur ami qui essaya de me rassurer, tant bien que mal, en me caressant le dos. La pluie ne s’apprêtait pas à s’arrêter, et vu son intensité, la casquette ne servait pratiquement plus à rien. Je n’aidais pas vraiment Shun en lui avouant que je ne savais pas comment rentrer. Heureusement, il semblait plus confiant que moi, à moins qu’il ne faisait que semblant…

Nous suivions le chemin indiqué par Shun, mais je ne savais pas si c’était pour me rassurer, mais j’avais l’impression d’être déjà passé par ce chemin. Cependant, je fus réellement rassuré lorsque je vis l’arbre bizarre en Y. Je l’avais remarqué tout à l’heure parce qu’il avait l’écorce à moitié arraché avec une espèce de mousse qui formait une forme de coeur. A moins qu’il en avait d’autres des arbres comme ça, on était vraiment sur le bon chemin. A cause de la pluie, une espèce de boue s’était formée et le sol était devenu assez glissant. Heureusement qu’on était tout les deux bien accrochés à l’autre pour éviter que l’un ne tombe. Mais même en faisant très attention, je ne vis pas la racine qui dépassait du sol et mon pied se coinça dans celle ci. J’allais rencontré le sol, quand Shun me rattrapa au dernier moment. «   Waou ! Tu m’as sauvé juste à temps ! Parce que j’ai vraiment cru que j’allais prendre un bain de boue ! » Même dans ces conditions, je ne perdais pas de mon humour, j'étais vraiment trop unique. Le je-ne-sais combientième coup de tonnerre enleva mon enthousiasme. J’enlevai délicatement mon pied de la racine et me redressai doucement. Je tournai vivement ma tête de droite à gauche, et j’aperçus un petit abri artificiel qui me semblait bien familier. «   Hé, c’est pas notre tente ça ?  » en montrant du doigt l’objet qui attira mon attention.
   

   
fait par Blueberry

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 29 Aoû - 18:44



Vive les vacances…
Miyuki & Shun

Tenue ✘ J'avais cru qu'en parlant de cette histoire avec Eri à mon meilleur ami, que je trouverais du soutien, qu'il comprendrait pourquoi j'avais agit ainsi, mais de toute évidence, je m'étais trompé. Bien qu'il soit mon meilleur ami, il n'avait pas vraiment compris mon geste… Pas plus qu'il ne l'avait accepté. Pour une fois depuis longtemps, nous étions en désaccord. Tout ça à cause de ce crétin de Raphaël. Ce mec commençait vraiment à me pourrir la vie. Il faudrait que je trouve deux minutes pour lui dire ma façon de penser, remettre les points sur les "i" et pourquoi pas réduire à néants ses chances d'avoir un jour ou l'autre une descendance. Penser à lui me donnait envie d'écraser mon point sur la première personne qui passerait. Heureusement, ou malheureusement, la seule personne à mes côtés  c'était Miyu et il était juste hors de question que je frappe mon meilleur ami à cause d'un connard qui se tapait ma sœur dés que j'avais le dos tourné. Après Eri, il était la personne la plus importante pour moi. Loin de moi l'envie de lui faire du mal, même si derrière son apparence de Diva, il était tout à fait capable de me remettre à ma place ou de me rendre chaque coup. J'en avais eu la preuve plus d'une fois pendant les débuts du groupe, à l'époque où l'on ne pouvait pas se sentir et où nos points étaient les seules marques d'affections que nous avions l'un pour l'autre. J'avais depuis longtemps arrêté de tenir le compte du nombre d'ecchymoses, de lèvres fendues et d'écorchures en tous genres que nos bagarres nous avaient occasionnés. Heureusement, on s'entendait mille fois mieux aujourd'hui.

Alors même si j'étais sur les nerfs et que le manque totale de soutient de Miyu me vexait, je me refusais à passer plus encore mes nerfs sur lui. Haussé le ton avec été largement suffisant et à vrai dire je regrettais un peu de m'être emporter contre lui. Il n'était pas responsable des manières déplorable de Raphaël, pas plus de ma situation actuelle avec Eri… Pour ça j'étais le seul fautif, j'en avais bien conscience, même si ça me gavait. Laissé Eri prendre ses distances était la chose la plus difficile qu'il m'ait été donné de faire. A coté de ça, le rythme de vie que nous imposait la Angel c'était du gâteau, une véritable sinécure, une promenade de santé. Si c'était ce que ressentaient les pères en voyant leurs filles devenir adulte et autonome, je ne voulais absolument pas avoir d'enfant. C'était cruel de tant s'attacher à quelqu'un que pour finir par le voir s'éloigner.

Dans l'eau presque jusqu'aux genoux, je laissais de côté ma sœur et son amant pour me concentré exclusivement sur Miyuki. Ça faisait longtemps qu'on n'avait pas juste été nous deux, sans personne d'autre pour nous mener la vie dure. C'était agréable de pouvoir simplement passer du temps avec lui, sans rien faire de particulier… Pas répétition de chant, pas d'entrainement de danse… Quoique j'aimais le regarder danser alors ce n'était pas vraiment un problème. Lui et Ryoma étaient sans conteste les deux meilleurs danseurs du groupe et c'était toujours un plaisir de les regarder bouger au rythme de la musique. Enfin, pour l'heure, nous étions loin des salles de danse que nous fréquentions quotidiennement et ça, c'était vraiment agréable. Ça l'aurait encore été longtemps si l'orage ne s'était pas inviter. La pluie s'était mise à tomber de plus en plus fort et nous avions finalement décidé de retourner au campement. Nous y serions à l'abri. Seulement Miyuki n'avait plus aucune idée de la direction qu'il fallait prendre pour rejoindre notre tente. Pas vraiment plus sur que lui, je nous avais dirigé dans une direction que j'estimais être la bonne.

La main de mon meilleur ami solidement attaché à la mienne, nous nous étions enfoncés dans les sous-bois. L'espace d'un instant, ils nous avaient offert un semblant d'abri contre la pluie, même si mon t-shirt était déjà totalement trempé, tout comme mes cheveux. Heureusement  ceux de Miyuki étaient toujours au sec sous ma casquette. Si la pluie n'était plus vraiment un souci, l'orage continuait de gronder au dessus de nos têtes, ce qui ne me rassurait pas plus que ça. Je n'avais pas particulièrement peur du tonnerre et des éclaires, mais ça ne voulait pas non plus dire que j'aimais rester juste en dessous. Heureusement, chaque pas nous rapprochait inéluctablement de notre petit nid douillet. Mais la pluie rendait le sol glissant, que ce soit les feuilles mortes gorgée d'eau oui la boue qui s'était formée ici et là. Il fallait faire attention de ne pas glisser. Une fraction de seconde d'inattention et ça pouvait être le drame… Miyu failli d'ailleurs en faire la terrible expérience. Son pied se pris dans une racine et je le senti basculer avec surprise. Heureusement, je le rattrapais avant qu'il ne rencontre le sol boueux et se fasse mal. « Héé… Tu sais, t'étais pas obligé de risquer le bain de boue. Si tu voulais que je joue les chevaliers servant, suffisait juste de le demander. » Je lui tirais la langue comme un gamin, avant de reprendre un air sérieux. « Ça va ton pied ? Tu ne t'es pas fait mal ? » Je le regardais retirer son pied de la racine alors qu'un nouveau coup de tonnerre nous menaçait. « Hein ? Notre tente ? Où ça ? » Je tournais les yeux dans la direction qu'il venait de m'indiquer et remarquait enfin la dite tente. Celle-là même que nous avions montée un peu plutôt dans la journée. Avec tout ça, je n'avais même pas fait attention au campement que nous avions fini par atteindre. Et pour cause, tout le monde semblait avoir trouvé refuge dans leurs petits abris de fortunes pour se protéger de la pluie qui tombait toujours avec intensité. « Ah si, c'est notre tente… Viens, allons vite nous mettre l'abri. » La main toujours agripper à la sienne, je l’entraînais doucement vers notre petit nid.

Retirant mes chaussures, je les laissais sous la toile de tente à l'extérieur et me glissais à l'intérieur à la suite de mon meilleur ami. C'était plus agréable sans la pluie. Je m'ébrouais quelques secondes comme un chien fou avant d'aller fouillé dans mon sac à la recherche de vêtements secs et d'une serviette de bain pour sécher mes cheveux. « Du coup, c'est un peu mort pour l'après-midi nature. Les vacances commencent bien. » Virant mon t-shirt humide, je me frottais rapidement les cheveux avec la serviette, les yeux poser sur Miyuki.
©TENNESSEE.

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 20:50
 

Vive les vacances... (Shun ♥︎)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vive Chavez, vive Castro
» Le 30 mai 1431... Jeanne d'Arc est brulée vive à Rouen...
» Vive stupéfaction de Danielle Mitterrand
» ABA LA JUSTICE, VIVE IMPUNITÉ ET VIVE MARTELLY !
» Vive le rattrapage...-_-' (libre)
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum :: Les évents terminés-