AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 jude Ʌ i'm a bitch, i'm a liar, i'm a child, i'm a mother

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 26 Juin - 20:29
Scénario Inventé
Nom   Chesterfield
Prénom(s) Jude
âge 20 y. o. babe
Date de naissance 27 mai (gemini)
Ville de naissance NYC, United States of America
origine américaine de nationalité, quelques racines japonaises du côté de sa mère et totalement anglaise de part son père.
groupe citoyens
Avez-vous fréquenté RPS? non. pourquoi, j'ai une tête à l'avoir fait ?
(si oui) Diplômé de quelle section? //
sexualité hétérosexuelle, elle en est sûre maintenant.
situation sévèrement dans la merde mentalement parlant à cause d'un con, mais elle se soigne. oh, et célibataire.
Qualités a vraiment le sens des amis avec ses vrais amis + ordonnée + sûre d'elle (en apparence seulement) + plutôt bon public, surtout face à de l'ironie de l'humour noir + polie + ouverte pour ce qui est des nouvelles rencontres (faut pas pousser et l'emmener à Brooklyn non plus, elle tient à son brushing et à sa vie) + loyale, avec les personnes qu'elle choisit + peu se montrer enfantine et immature, autant que comme une adulte posée et réfléchie
Défauts arrogante + possessive + têtue + possède un sale caractère plutôt développé + commère level up + colérique + orgueilleuse + perfectionniste + chiante et chieuse accomplie + méprisante + égoïste
Couleur préférée  celles qui s'accordent à son teint
Boisson favorite  jus vert, ou alors un smoothie détox.
Permis de conduire  non ; pas besoin elle a un chauffeur pour ça.
revenus et/ou métier  papa & maman sont généreux. très généreux.
elle souffre de TCA (troubles du comportement alimentaire), elle est anorexique et boulimique, mais le nie en bloc, et personne (ou presque) n'est au courant.
elle déteste sa mère du plus profond de son être. vivre au Japon en ce moment est une torture pour elle.
elle a fait une tentative de suicide quand elle était plus jeune, mais sa mère a étouffé l'affaire. elle la hait en partie pour ça.
elle possède un petit teckel brun nommé chewing-gum.
elle dit souvent qu'elle est la seule à se connaître assez pour dire du mal d'elle-même.
  elle adore la mode, mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, elle déteste le shopping ; elle préfère se faire faire des robes sur mesure.
elle a un peu de mal à s'aimer, peu de gens savent à quel point elle se sent mal dans sa peau.
elle est accro aux lentilles de couleurs et change souvent de teinture pour ses cheveux. on reste dans le naturel par contre, le but est d'être jolie, pas de ressembler à rainbow dash.
elle fait très très très attention à sa ligne,  elle ne s'autorise aucun écart ; ou alors elle part vomir derrière.
au fond, elle aimerait juste une vie simple, plus calme. mais quitter son monde est plus compliqué que ce qu'elle croyait.
plus jeune, elle était alcoolique et toxicomane, surtout avec des drogues dures. maintenant, elle essaie de rester clean le plus possible.
ses grands-parents paternels sont adorables avec elle, et on à cœur de lui transmettre les principes aristocratiques de leur famille anglaise ; celle des Chesterfield, donc. Jude sait donc parfaitement faire le thé, et connaît la moitié "blindée" de Londres sur le bout des doigts.

i'm the one who gonna disturb your mind
«  Tu ne peux pas forcer les gens à t’aimer, mais tu peux les forcer à te craindre.  »
“All children mythologise their birth. It is a universal trait. You want to know someone? Heart, mind and soul? Ask him to tell you about when he was born. What you get won’t be the truth: it will be a story. And nothing is more telling than a story.”

Mon histoire. Commencer quelque part. J'ai l'esprit tellement chargé à cet instant, que c'est plutôt compliqué d'y mettre de l'ordre.

Je suis née à New York, aux Etats Unis, le 27 mai 1995. Je crois que mon père avait réservé l'étage d'un hôpital privé ou quelque chose dans ce genre. Vous savez, "rien n'est trop beau pour ma petite fille", ce genre de discours réchauffé. Il a dû être déçu quand il a apprit que ma mère avait accouché dans un taxi. Elle partait pour un rendez-vous d'affaires, un autre comme toujours, pour sa marque de luxe, le vrai bébé de sa vie. Bref, tout ça pour dire que je suis née dans l'agitation new-yorkaise, sur un siège en cuir certainement, alors que ma génitrice avait vraisemblablement autre chose à faire que d'accoucher d'un bébé braillard et envahissant.

Parce qu'une chose que l'on comprend immédiatement en rencontrant ma mère, c'est qu'elle s'aime, beaucoup, et que le reste n'est pas tellement important à ses yeux. Toujours plus préoccupée par son travail que par moi, elle laissera les domestiques et mon père se charger de mon éducation, veillant tout de même à ce que je développe un amour pour la mode, comme elle. Je devais être, enfant déjà, la poupée parfaite à son effigie. J'étais née pour, et quand je n'étais encore qu'un fœtus ignorant, je possédais déjà une garde de robe, une maison de vacances, un haras et un fiancé, fœtus également à cette époque. C'était le fils de sa meilleure amie, mais entre temps elles ont trouvé le moyen de se disputer ; nos fiançailles étaient brisées avant même notre venue au monde. Ma vie, celle de l'élite, des riches, des dirigeants, c'est celle là ; tout est rapide, tout va plus vite, tout est impitoyable. Il y a peu de place pour les vrais sentiments.

On m'a apprit à haïr mon prochain s'il ne pouvait rien m'apporter d'intéressant grâce à son compte en banque. À le mépriser si sa résidence secondaire était à Miami alors que la Floride n'était définitivement plus la destination de vacances privilégiée à cette période. À lui sourire s'il avait des actions dans la société de mon père. deux, trois, quatre, six, huit ans. j'ai grandi entourée de paillettes, recouverte de vernis et déjà disposée sur le chemin tracé par mes parents pour moi. Je suis en quelques temps devenue suffisante, arrogante, dédaigneuse. Comme les personnes qui gravitaient autour de moi. Comme ma mère.
Bien loin de l'innocence d'une enfance tranquille.


“If you didn't grow up like I did then you don't know, and if you don't know it's probably better you don't judge.”

Mais ici bas, dans les quartiers huppés de Manhattan, on grandissait tous de la même façon. Forgés sur un modèle précis, avec une place au chaud dans les meilleurs écoles du pays, pour aller y suivre les même études que nos parents, comme eux même avaient suivis les même études que nos grands-parents. Dans notre solitude, on avait au moins ça ; on était pas seuls, parce qu'on était tous pareils. Le compte en banque rempli, de quoi s'éclater le week-end et rien foutre la semaine en classe ; on avait déjà tout, et on aurait tout dans tous les cas. Pourquoi trimer?

Je vous parle maintenant avec le recul, avec mes pensées actuelles. Mais à l'époque, je n'étais pas comme ça, j'étais plus naïve. J'essayais à tout pris de correspondre au moule que ma mère avait préconçu pour moi. J'avais le petit-ami qu'elle préférait -que j'aimais malgré tout avec mon cœur d'adolescente, et qui ne savait faire que ça lui aussi-, avec qui j'avais prévu de me marier, mais avec qui je n'avais pas encore couché. Le collège, ses émois, ce genre de choses. Et puis avec l'arrivée du lycée, c'est pas allé en s'arrangeant. Il est arrivé, celui dont à l'époque je me fichais royalement, et qui plus tard dans ma vie joueras pourtant un si grand rôle.

Lui, c'était Ethan. Le meilleur ami de mon fiancé. Au lycée, c'était le genre de gars réputé pour fournir de la beuh et coucher avec les pionnes. Il avait une sale réputation, et son père était aussi riche que ma mère. Je n'y prêtais pas d'importance, je devais me concentrer sur mon avenir, celui qui arrivait à grands pas ; et ma passion pour la mode augmentant un peu plus à chaque instant, je travaillait avec acharnement pour que ma mère me laisse diriger une branche de l'entreprise. J'appris le japonais, la langue de sa mère à elle, et je tentais de lui montrer coûte que coûte ma bonne volonté. C'était à cette époque aussi que j'ai commencé à me faire vomir. Pour rentrer dans sa vision de la beauté. Je ne supportais plus ses remarques sur mon physique (pourtant pas si ingrat, mais je restais "trop grosse" pour elle), et développais une anorexie mentale, accompagné de boulimie. Le travail auquel je me soumettais et la perfection que je voulais atteindre ne me rapportèrent que ça.


“You've gotta dance like there's nobody watching, Love like you'll never be hurt, Sing like there's nobody listening, And live like it's heaven on earth.”

C'est un peu, en quelque sorte, la phrase qui dirige la vie d'Ethan. J'ai l'impression qu'elle a été écrite pour lui. Dans cette période sombre où je maigrissais et me fatiguais à vue d'oeil, mon fiancé commença à perdre le peu d'intérêt que j'avais à ses yeux. Il se pencha sur ma meilleure amie dans mon dos, alors que je succombais au sien, après avoir apprit l'affligeante vérité, devant une salle pleine à craquer de monde. On se tournait autour depuis quelques temps déjà, et cette soirée qui vit mourir ma relation avec l'homme qui ne voulait plus de moi permit à Ethan de prendre une place dans ma vie. La première semaine, on l'a passée au lit, à parler de tout et de rien et à coucher ensemble à la première occasion. Je ne l'aimais pas, lui non plus, on s'amusait juste. Lui comme il en avait pris l'habitude depuis un moment déjà, et moi qui découvrait la luxure à ses côtés. Je ne me souviens pas m'être sentie plus vivante que ces jours là.

J'ai fait tout ou presque avec lui. Les 400 coups, je pense qu'on peut vraiment appeler ça comme ça. Fumer, des cigarettes, de l'herbe, prendre de l’ecstasy, insulter des gens que je connaissais pas dans la rue. J'ai couché avec lui là où il m'emmenait, je le suivais partout. C'était ma bouée de sauvetage. On parlait peu, encore plus rarement à cœur ouvert, mais malgré les excès, il m'a aidée. Aidée à reprendre confiance en moi, il m'a remise sur pieds. Il a bien évidemment remarqué mon anorexie (avec le nombre de fois où il m'a vue nue, c'est pas tellement étonnant), et me réprimandait quand je me faisais vomir. Je faisais des efforts, pour lui. Je sonnais chez lui très tard le soir pour pleurer dans ses bras. Je couchais avec lui le lendemain. Ou pas. S'il n'était pas prévenant à notre première rencontre, il a commencé à le devenir. C'est devenu mon meilleur ami, mon frère, mon plan cul régulier, mon épaule pour pleurer, mon endroit pour rire.
Et j’espérais être la même chose pour lui.

Nous deux, c'était trop, too much ; c'était brûlant et glacé à la fois, c'était dur et facile, compliqué et simple, agréable et douloureux. On ne savait pas ce qu'on voulait, on le sait toujours pas. Mais on a jamais pris le temps de se poser pour mettre les choses au clair. On se consumait l'un l'autre, en permanence. Quand on est tous les deux, on peut pas s'empêcher d'être violents, ou de coucher ensembles, ou de se droguer, ou de faire des conneries qui vont finir par nous détruire. Ma mère et son besoin permanent de prendre le contrôle sur ma vie ont bien comprit ça. Pour avoir une Jude "saine", il fallait exclure Ethan de sa vie. Mais ma vie sans lui, ça ne serait plus vraiment ma vie. Ou alors ça serait difficile. Vraiment, vraiment difficile. Mais à dix huit ans, il faut faire des concessions.

Il est temps de grandir.


“They always say time changes things, but you actually have to change them yourself.”

Je sentais que peu à peu, je devenais totalement à accro à lui, au moindre de ses faits et gestes. J'aurais préféré qu'il reste avec moi pour toujours, mais toujours n'existe pas, et la vie nous est tombée dessus une nouvelle fois. Ma mère m'a proposé une offre pour travailler dans la branche de sa marque à Tokyo. En échange, je devais arrêter de voir Ethan. Elle c'était mise d'accord avec le paternel d'Ethan, et ils étaient décidés à nous séparer. C'était une chance en or pour moi. Une place au chaud, celle dont je rêvait depuis si longtemps. Et puis on savait tous les deux que les choses étaient mieux comme ça. On a eu une longue discussion. Sur nous, sur notre côté destructeur l'un avec l'autre. Sur l'avenir de cette relation qui ne menait nulle part. Après avoir passé notre dernière nuit ensemble, sûrement la plus belle de toutes, on a choisi de se séparer.

Il est partit en cure de désintox, moi aussi. On a préféré ne rien se dire sur l'endroit vers lequel nos parents nous envoyaient. J'allais au Japon, et lui je n'en ai aucune idée. Je suis partie en formation express dans le siège américain de la boîte de ma mère, je pars demain au Japon. Je n'ai pas vu Ethan depuis deux ans. Il me manque atrocement. Plus de numéro a appeler, pas d'adresse, je ne savais même pas s'il était encore en vie. Mais c'est pas comme si c'était important, hein, j'étais pas amoureuse de lui. Lui non plus. On se faisait plus de mal qu'autre chose. Les choses sont mieux ainsi. C'est du passé maintenant. Je devais accueillir l'avenir à bras ouverts, profiter des moments qui vont venir sans me soucier de ceux qui étaient derrière moi.


“Start where you are, use what you have, do what you can.”

Une nouvelle vie s'offrait à moi. Ici, personne ne me connaissait, personne ne savait ce que j'avais fait dans le passé. J'allais devoir essayer de changer pour me faire des amis par moi-même, réussir par moi-même, sans ma mère pour m'épauler, sans Ethan pour m'encourager ou me déconcentrer. Et j'étais terrifiée pourtant. Je ne faisais que vomir quelques jours avant le départ, j'avais peur de ne pas être à la hauteur. Je voulais juste le retrouver, m'assurer qu'il aille bien, partir sur une île loin et ne plus m'occuper du reste. Mais la vie commençait pour moi maintenant. J'avais assez laisser les choses couler ; je n'avais que vingt ans, et j'avais déjà l'impression d'avoir tout vu. Le Japon était une nouvelle chance, un défi effrayant et excitant en même temps. Ma nouvelle cure de désintox, loin de lui.

Comme si je pouvais rester loin de ce monde et totalement recommencer à zéro. Chassez le naturel et il revient au galop.
Serais-je simplement assez forte pour ralentir le rythme?

Kwon Ji Hyuk
Secrétaire du conseil des élèves
Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 4919 Yen (¥) : 226 Avatar : jeon jungkook (bts) Schizophrène? :

siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Matsui Junya ft. yoseob (beast) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Ahn Reagan ft. yugyeom Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct) Tenzin Nyima ft. jinho (pentagon)

Age : vingt ans Date de naissance : 24/12/1995 Astrologie : born ♑ {capricorne} × 猪 {cochon} « Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option » Métier : a été caisier dans un konbini, serveur dans un restaurant & homme à tout faire -surtout tondre la pelouse, sortir des chiens ou faire un brin de ménage chez les gens du voisinage -. actuellement barman dans un club, depuis pas très très longtemps. nouvellement viré et sans emploi. Année : première année Résidant à : shibuya dans une belle maison avec mon copain ♥ Planning :



Racheter de la nourriture pour Ben & Nuts, mes chiens. éviter le voisin à tout prix! Ce mec connait quasiment toute ma vie... Même les choses à ne pas révéler. En apprendre plus sur Kyann, finalement. être un bon capitaine de club me morfondre dans un coin maintenant que j'ai été viré...





Ne pas refaire boire mon petit copain sous risque de le perdre totalement dans les méandres de sa débilité profonde. vivre ma vie avec mon copain ♥ trouver la maison de nos rêves changer de cursus pour l'art participer à des auditions à angel entertainement. faire retrouver la mémoire à kyann crever les pneus du vélo à kyota
Navigation :

please, don't judge me. i won't judge you.



take me as who i am, not who i was, i promise i'll be the one that you can trust. + good for you (rp) + question please (ask)


« Tu ne peux rien à tes origines, mais tu peux choisir ce que tu laisseras en héritage. »



« butterfly, please don't fly away. »



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 26 Juin - 20:45
j'adore son prénom! :-03-:
puis ça fait plaisir de voir un TC :0252:
du coup, je te dis rere-bienvenue! & good luck pour ta fiche :-0141-:



know you love me, so that i love you. always i’ll be there for you by your side. don’t worry bout a thing my love.
thank you so much

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 26 Juin - 21:48
héhé, il gère la fougère hein ? je sais, je suis géniale :0220:

merciiii beaucoup, je vais faire au plus vite, pleins de rps m'attendent :0224:

Pseudo : MMix Mes messages : 230 Yen (¥) : 84 Avatar : Song Jae Rim + (c) mmix Schizophrène? : Le cuisto Tae Oh Age : 35 ans Astrologie : Bélier - Singe Métier : Pion au lycée RPS ainsi qu'au dortoir le lundi, le mercredi et jeudi & Livreur le soir quand il ne surveille pas au dortoir + week d'un restaurant japonais Résidant à : Chuo. Je squatte chez Dal Ja qui m'héberge. I love you guy ! J'ai maintenant un endroit au chaud où je peux dormir. Planning :

Reprendre ma vie en main ? Payer mes dettes et les intérêts qui vont avec afin de me sentir livre et repartir sur de bon pieds (même si ce n'est pas gagné..). Arrêter de jouer les connards avec les femmes et de leur soutirer de l'argent. Peut-être envisagé à avoir une relation sérieuse à mon âge, même si sûrement personne ne voudra d'une personne endetté comme moi. Si cela arrive et que c'est la bonne personne, celle-ci aura la chance de rencontrer Yumi à qui j'ai fait la promesse de lui présenter la personne avec qui je partagerais ma vie. Peut-être reprendre le kendo, car bordel ça me manque grave. Renouer les liens avec Dal Ja, retrouver notre complicité passé... Arrêter de relooker son beau petit derrière aussi, même si cela semble plus compliqué que je le pense. Bon dieu, comment un mec peut me faire autant d'effet sérieux ?! Encore plus qu'une femme. Maintenant que je loge chez lui, ça va être difficile, car même après tant d'année s'en s'être vue, on ne peut pas oublier la personne qui a fait battre notre coeur pour la première fois. Que va-t-il se passé à l'avenir, j'en suis bien curieux... Déjà qu'il m'a obligé à me raser la barbe.


Navigation :

My passeport ║ my contacts ║ my rps



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 26 Juin - 23:26
Re-bienvenue & fighting pour ta fichouille ~

:-0129-:

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 26 Juin - 23:51
merci beaucoup :-040-:

Lee Kyann
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 17755 Yen (¥) : 4178 Avatar : Kim Tae Hyung - V Schizophrène? : Kellian ft Xiao Shion ft Hoshi Ayden ft Tao London ft Zelo Ryoma ft Taemin Dakota ft Mark Haru ft Ravi Phoenix ft Joshua taiga ft GD Shinya ft Junhyung Zero ft Jimin Candy ft Momo Hyoga ft jin Sasuke ft Bobby Hinata ft Suwoong Inaho ft Junior Dewei ft Baekhyun Dan ft Yongguk Meliodas ft Eunwoo Hongseok ft Ace.


Age : 20 ans Date de naissance : 23/12/1995 Astrologie : Capricorne Métier : Ancien espoir du football, travail dans un salon de coiffure + dans un parc d'attraction! Année : deuxième année Résidant à : Dans une maison à Shibuya avec Ji Hyuk ♥ Planning : » Ramener Billy the cat à la maison malgré les deux grosses bêtes de Ji Hyuk » Faire des heures supplémentaire au salon de coiffure » Poster mes nouveaux croquis sur mon blog, ça fait longtemps que je n'ai pas mis à jour le site » Parler foot avec Kyota.




» Installé avec Ji Hyuk dans une maison à Shibuya » Faire attention au budget et aider chaton à trouver un boulot » retourner au brésil » préparer notre soirée pour la saint valentin. » retrouver la mémoire aussi ce serait bien.



Navigation :

JiKyann forever ♥




On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.





téléphone twitter instagram blog


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 27 Juin - 3:08
Rebienvenuuue (a)
Finalement tu l'as faite rapidement héhé ♥
Courage pour terminer ta fiche! (qui semble bien avancé déjà !)
:-031-: :-040-:



we could build a universe right here, all the world could disappear. wouldn't notice, wouldn't care, we can build a universe right here. the world could disappear, i just need you.

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 27 Juin - 10:03
re re bienvenue ! :-01-:

Pseudo : Juh Mes messages : 5075 Yen (¥) : 1006 Avatar : Im Yoona (SNSD) - made by miki ♥ Schizophrène? :

aiko kiyumi & son hye ni Age : 21 ans Date de naissance : 13/03/1995 Astrologie : poisson & cochon Métier : en standby Année : 3ème année Résidant à : un petit appart à shinjuku avec Roxas ♥ Planning :

♚ arrêter de prendre les gens pour des menaces potentielles ♚ arrêter de jouer la forte quand je suis au bout de ma vie ♚ passer un savon à ma mère × m'habituer à vivre toute seule en appartement ♚ disparaître du champ de vision de Royal Shit ♚ prendre soin de Roxas autant que possible ♚ essayer de me dire que revoir une psy me fait du bien ♚ prier pour ne plus jamais recroiser Dakota ♚ penser à me confier à quelqu'un de confiance au sujet de mes problèmes ♚ réussir mon année cette fois ♚ dessiner pour évacuer mon surplus de stress... mais pas des trucs glauques ♚ essayer de ne pas penser que ma vie sentimentale est certainement condamnée pour de bon ♚ éviter mon père comme la peste ♚ me faire toute petite à l'université ♚ décider officiellement si cette impression d'être suivie n'est que le fruit de ma paranoïa ou si c'est une menace bien réelle ♚ faire attention à mon alimentation pour retrouver ma silhouette d'avant la grossesse ♚ mais en même temps je n'aime pas non plus être si fine... dilemme ♚ m'entraîner autant que possible au taekwondo pour être plus forte & savoir faire face à un potentiel danger ♚ penser à ne pas sombrer dans la spirale cap ou pas cap ♚



Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 27 Juin - 11:52
Rebienvenue à toi ! Bon courage pour le reste de ton histoire :0252:

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 27 Juin - 13:25
re-bienvenue! :0238:

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 27 Juin - 18:10
Kyann : merci beaucoup :0238: oui, je te l'ai dit, j'ai déjà l'histoire en tête :0252: & puis j'avoue, j'ai craqué, j'avais trop envie de cette petite depuis longtemps :-0126-:

Sayo : merciiiii :-031-:

Yun Hua : thank you beauty :0268: :0238:

Jun Min : merciiiii ! :0190:

Yagyu Berry
the wild fox admin
Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 2158 Yen (¥) : 707 Avatar : lee jihoon - woozi {seventeen} Schizophrène? :

kwon ji hyuk ft. jeon jungkook siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Matsui Junya ft. yoseob (beast) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. N (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct) Tenzin Nyima ft. jinho (pentagon)



Age : 22 y.o Date de naissance : 12/11/1994 Astrologie : born ♏ {scorpion} × 狗 {chien} « quiconque combat des monstres doit s'assurer qu'il ne devient pas lui-même un monstre, car, lorsque tu regardes au fond de l'abîme, l'abîme aussi regarde au fond de toi. » Métier : officieusement, dealer. officiellement, serveur dans un café. Année : troisième année Résidant à : minato, dans un taudis merdique. & dans le dortoir V Planning :



trouver des nouveaux pigeons à plumer, je dois être le meilleur dealer de Tokyo. retrouver mon demi-frère et me venger de son connard d'père. pulvériser ces débiles qui critiquent ma taille, même si je dois garder une image innocente. ne pas me faire découvrir pendant la nuit, sinon je serais grillé! Faire comprendre au gens que je ne suis pas un collégien, sans pour autant dévoiler mon identité parmi les Bakuto. mon porte monnaie, ma peluche préférée, mes portes clés & mon téléphone ( rip )





donner une leçon à phoenix cacher le tatouage de mon ancien clan (entre les omoplates) -même s'il est effacé au laser et barré d'une cicatrice-, et celui du nouveau aussi ( sur l'aîne ) retrouver mes contacts pour refaire mon nouveau répertoire téléphonique je pratique plusieurs arts martiaux. attaque: karaté, kung-fu & taekwondo × défense: penchak-silat, judo et aïkido × tueur: okichitaw et kapu ku'ialua. est actuellement blond, sisi. ah non, gris mauve. brun, châtain, blond vénitien, j'sais plus trop. convaincre Jiro que tout va bien, je m'en sors dans mes magouilles.





changer de rêve et devenir médecin légiste comprendre pourquoi j'éprouve autant envers phoenix le fuir en attendant enterrer jirô vivant, parce qu'il est plus lucide que moi sur les sentiments et qu'il m'agace reprendre une vie normale maintenant que je ne suis plus un bakuto bosser sérieusement mon année être un bon interne à l'hosto
Navigation :

will you berry me (pres') dance with the devil (lien) tell me something i don't know (rp) call me baby (phone) follow me (twitter) question please (ask)


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 27 Juin - 23:21
cette histoire avec ethan était très belle ;w;
j'en viens à le quémander sur le forum! /out/
plus sérieusement, je te valide avec plaisir ma petit ama :-03-: :-0141-:

Hey te voilà validé mon enfant!
Bienvenue sur Royal Private Schools te voilà validé! Surtout amuse toi parmi nous sans te prendre la tête! Et maintenant que tu as fait le plus "chiant" participe au forum pour des moments agréable, foufous et funny garantit! =3 Voici quelques trucs qu'il te faudra faire rapidement pour être totalement complet! Déjà première chose remplir ton profil (très important!), ta fiche de relation (obligatoire bien sûr), ton Espace multimédia (Facultatif, si tu en demande un il faut le remplir!) . Pense a te Recenser et a demander un rp . Le flood! t'ouvres également ses portes, alors rejoint nous~~♥ Puis n'hésite pas à faire le tour du forum et nous dire si tu as des questions.


❝ I want it simple ❞

the world is like a maze without an exit. happiness exist only like a phrase, only like someone's dream. a nonsense that, i didn't want to believe. i just want it simple. i call you baby. baby's called my happiness.  × BY LIZZOU

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 27 Juin - 23:34
Merci beaucoup :-03-: ça me fait plaisir, surtout venant de toi :-01-: :-040-: :-049-:
il arrive :-031-: (enfin pas encore, mais le pv arrive 8D)

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 18:53
 

jude Ʌ i'm a bitch, i'm a liar, i'm a child, i'm a mother

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» QUI EST JUDE CELESTIN ? POURQUI ET PKWA LUI ET NON PAS ALEXIS ?
» ESKE se JUDE CELESTIN ,INITE ap CHWAZI
» Jude Celestin:Un pouvoir fasciste en gestation en Haiti
» UN AUTRE CAS D'USAGE DE FAUX ! SENBLE JUDE CELESTIN PA INGENIEUR VRE !
» Un kit pour Jude SVP.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum :: Les fiches perso/lien/rp-