AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Onsen - Madly, truly, deeply (Sang Tae, Dal Ja)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 20 Juil - 20:48
Madly, truly, deeply
Sang Tae & Dal Ja & Dal Som
La pendule ronde, en fer clair, affichait sept heures du matin. Une heure bien matinale pour un samedi, jour de week end bien mérité. Mais pour une fois, il n'était pas question de rester à la maison, faire des projet de shopping pour agrémenter ses placards de nouvelles paires de chaussures ou lunettes de soleil. Elle voulait du changement, une idée qui changerait la routine quotidienne pour faire un cadeau surprise à celui qui partageait ses draps et son grand frère. Sans leur en dire d'avantage, le rendez vous fut donné à sept heures et demi dans le hall de gare pour un départ approchant les huit heures. Sans plus tarder, sauf pour une petite retouche maquillage devant le miroir, elle glissa ses doigts dans sa crinière brune pour les attacher sans élégances d'un élastique noir ce qui lui éviterait les quelques degrés supplémentaires que sa tignasse lui donnait. Finalement, elle s'empara de ses bagages à pleine main, grimaçant face au poids de ces derniers, tout en pestant de ne pas avoir demander l'aide de Sang Tae pour jouer les porteurs musclés, avant de quitter les lieux. Le bruit d'une clé qui se tournait, finit par annoncer son départ. Armée de ses magnifiques escarpins dernier cri, elle prit l'ascenseur jusqu'au niveau moins un de façon à pouvoir récupérer sa voiture. Elle déposa ses sacs à l'arrière du véhicule, les sangles à peine posées sur le dessus du cuir comme si elles avaient été jetées sans précaution. Son siège fut ajusté une dernière fois, le temps de démarrer le véhicule direction la gare. Mais dès sa sortie de ce parking sous terrain, la circulation semblait dense. Mais qu'avaient ils tous à sortir ce matin aux aurores ? Ses sourcils se froncèrent peu contente de ne pas utiliser la voie la plus facile pour atteindre sa destination. Au lieu de ca, elle dût tourner dans de petites rues étroites, ajuster sa conduite à chaque passage piéton et feu le temps de gagner la voie rapide un peu plus loin si la circulation s'arrangeait. Fort heureusement pour elle, les véhicules semblaient moins nombreuses au vu de leur vitesse de croisière. Et puisqu'elle se trouvait également en mode pilote automatique, grâce à son régulateur de vitesse et sa boîte automatique qui géraient l'ensemble du trajet, la radio fut allumée laissant le dernier tube des Scandale faire son effet dans la voiture. Son visage bougeait en rythme tout comme ses doigts.

Vingt minutes plus tard, la voiture fut garée dans le parking payant. Ses sacs se trouvaient de nouveau dans ses mains qui portaient avec difficultés le quart des affaires que contenaient son armoire. Elle n'avait décidément pas la notion de "départ en week end" et non pas départ pour un mois dans un pays inconnu. Les lunettes de soleil sur le nez, débout dans le hall de la gare, elle délaissa ses sacs sur le côté, toujours à sa portée en cas de vol possible et mal intentionné mais s'empara de son téléphone portable afin d'envoyer un messages aux deux intéressés. "Je suis déjà arrivée. Je vous attends, ligne 12" Dal Som pouvait être fière d'elle. Ils n'étaient pas au courant de leur destination, ni même de leur présence respective durant ce fameux week end. Mais que pouvait demander de plus une fille que d'avoir les deux hommes de sa vie rien que pour elle tout un week end ? La fierté la gagnait, heureuse d'avoir pris le temps d'éplucher les prospectus des Onsen proche de Tokyo, face d'accès en train puis en taxi avec deux chambres encore disponibles même s'il fallait y mettre le prix. Toutes les données de ce séjour lui fut envoyé par courrier postale dans les plus brefs délais afin qu'elle puisse se rassurer sur la véracité de sa réservation. D'ailleurs, ces fameux papiers furent regardés une dernières fois avant d'en garder seulement les trois tickets de train. Le reste relèverait d'une réponse ultérieure. A peine la fermeture éclaire fermée qu'une ombre l'empêchait de voir les derniers centimètres parcourt. Son visage s'inclina alors vers la source de son obscurité avant de lui sauter au cou, visiblement heureuse de le voir. "Ahhhhhhh tu es là."
electric bird.

Pseudo : MMix Mes messages : 230 Yen (¥) : 84 Avatar : Song Jae Rim + (c) mmix Schizophrène? : Le cuisto Tae Oh Age : 35 ans Astrologie : Bélier - Singe Métier : Pion au lycée RPS ainsi qu'au dortoir le lundi, le mercredi et jeudi & Livreur le soir quand il ne surveille pas au dortoir + week d'un restaurant japonais Résidant à : Chuo. Je squatte chez Dal Ja qui m'héberge. I love you guy ! J'ai maintenant un endroit au chaud où je peux dormir. Planning :

Reprendre ma vie en main ? Payer mes dettes et les intérêts qui vont avec afin de me sentir livre et repartir sur de bon pieds (même si ce n'est pas gagné..). Arrêter de jouer les connards avec les femmes et de leur soutirer de l'argent. Peut-être envisagé à avoir une relation sérieuse à mon âge, même si sûrement personne ne voudra d'une personne endetté comme moi. Si cela arrive et que c'est la bonne personne, celle-ci aura la chance de rencontrer Yumi à qui j'ai fait la promesse de lui présenter la personne avec qui je partagerais ma vie. Peut-être reprendre le kendo, car bordel ça me manque grave. Renouer les liens avec Dal Ja, retrouver notre complicité passé... Arrêter de relooker son beau petit derrière aussi, même si cela semble plus compliqué que je le pense. Bon dieu, comment un mec peut me faire autant d'effet sérieux ?! Encore plus qu'une femme. Maintenant que je loge chez lui, ça va être difficile, car même après tant d'année s'en s'être vue, on ne peut pas oublier la personne qui a fait battre notre coeur pour la première fois. Que va-t-il se passé à l'avenir, j'en suis bien curieux... Déjà qu'il m'a obligé à me raser la barbe.


Navigation :

My passeport ║ my contacts ║ my rps



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 22 Juil - 23:36
Tenue ✘C'est avec succès que Sang Tae put négocier son week-end avec le patron du restaurant où il travaillait en tant que livreur le soir. Cela n'avait pas été simple, mais il avait réussi. Il y a quelques jours, Dal Som lui avait demandé de lui réserver son week-end pour elle. En tant que petit-ami, il était normal que le coréen accepte, même si les sentiment qu'il éprouvait à son égard n'était plus les mêmes. Cependant, il n'arrivait pas à mettre un terme à leur relation. Il continuait donc à agir comme tel. La jeune femme n'avait pas vraiment donné d'information au sujet de ce week-end, sauf qu'il devait faire ses affaires pour ses deux petits jours et qu'il devait la rejoindre à la gare de bon matin. Il ne savait pas du tout ce que la belle professeur avait prévu pour eux deux, mais il avait hâte de le savoir et puis bien que les sentiments n'y soient plus vraiment, la compagnie de Dal Som restait tout de même agréable. Puis, difficile de refuser quelque chose à une si belle femme.

Il boucla donc son sa petite valise qui contenait toutes ses affaires. Contrairement à beaucoup, le coréen n'emmenant que le strict nécessaire, il n'aimait pas s'encombrer de milles affaires même si cela permettait d'avoir du choix. Il sortit de son taudis, ferma la porte de sa maison et s'en alla jusqu'à l'arrêt de bus. La gare n'était pas tout près de chez lui, il fallait prendre trois bus en tout pour y arriver. C'est pourquoi le surveillant était partie une petite heure avant l'heure de rendez-vous. Tête collé contre la vitre, la valise entre ses jambes dont il tenait le manche avec une main, il regarda l'extérieur. Il y avait beaucoup de circulation, quand le bus avançait de quelques voitures, ces dernières lui repassaient devant quelques minutes après. En voyant cela, Sang Tae ne pût s'empêcher de soupirer. Heureusement qu'il était partie une heure plus tôt. Après tout, on ne sait jamais ce que l'on peut trouver comme problème au cours du chemin. Ce n'est qu'une dizaine de minutes plus tard, qu'il pût enfin sortir du premier bus et prendre le second pour s'arrêter quatre station plus loin pour prendre le dernier dont le terminus menait à la gare.

Il reçut quelques minutes avant d'arriver à la gare un message de sa petite-amie qui annonça le numéro du quai où elle se trouvait. Quai numéro douze. Bien, mais en lisant le message, Sang Tae se demanda bien pourquoi avait-elle utilisé la deuxième personne du pluriel. Y-avait-il quelqu'un d'autre qui participerait au petit voyage ? Le bus arriva à bon port, il descendit et se dirigeait vers le quai numéro douze. Montant les escaliers tout en soulevant sa valisette d'une main, il repéra facilement Dal Som. En même temps une belle femme avec autant de valise, difficile de ne pas la reconnaître. Au fond, cela ne l'étonna même pas de voir la différence entre ses valises et la sienne. C'était bien une femme. Il sourit et alla à sa rencontre, qui dès qu'elle l'aperçut lui sauta au coup. C'est par réflexe qu'il lâcha sa valisette et la réceptionna avec ses deux bras, la soulevant un peu pour l'étreindre. « Bonjour ma belle. » dit-il avant de déposer un baiser sur son front et de la reposer doucement sur le sol. Il jeta un nouveau coup d'oeil sur ses valises et lui fit une remarque qui démangeait ses lèvres. « Tu pars pour une année complète. Ah je ne comprendrais jamais les femmes pour ça. » Vraiment pas.

« Au faite, il y a quelqu'un d'autre qui viens ? Dans ton message tu as dis, je vous attend ? » Cela l'intrigua. Une voix via les hauts-parleurs annonça l'arrivé de leur train et qu'il fallait s'éloigner du bords. Sang Tae recula d'un pas et par réflexe, il se retourna pour regarder le train arriver, mais une silhouette familière capta son regard en premier. « Dal Ja ? » murmura-t-il à lui-même. Qu'est-ce qu'il faisait là ? Venait-il avec eux ? Il tourna son visage vers Dal Som et lui demanda directement. « Ton frère vient avec nous ? » Si c'était le cas, cela ne dérangeait pas le coréen, mais s'afficher avec la demoiselle devant son premier amour était quand même assez difficile. D'ailleurs, lorsqu'il se rapprocha la main qu'il avait glissé sur la taille de la jeune femme se rabattit vers lui, ses yeux regardant à nouveau Dal Ja, le détaillant de bas en haut. Bordel pourquoi les Nam était aussi sexy.

Pseudo : yoolee Mes messages : 142 Yen (¥) : 28 Avatar : song joong ki Schizophrène? : non Age : 35 ans Date de naissance : 20/03/1981 Astrologie : mélancolique et timide comme un poisson Métier : chirurgien esthétique et riche héritier Résidant à : chuo, grand appartement au dernier étage avec piscine chauffée et baie vitrée donnant sur tout tokyo. monsieur aime le luxe et n'y peut rien. Planning :
“I know that's what people say-- you'll get over it. I'd say it, too. But I know it's not true. Oh, youll be happy again, never fear. But you won't forget. Every time you fall in love it will be because something in the man reminds you of him.”


Navigation : baby steps &
relationships

+

activité
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 31 Juil - 1:25
    (tenue) X Un weekend entre un grand frère et sa petite sœur chérie, c’était ce que lui avait promis Dal Som il y’avait quelques jours tout en insistant sur le fait qu’il ne pouvait penser à se défiler. Pas qu’il veuille spécialement le faire de toute façon. Il aimait passer du temps avec elle. Elle aurait été sa meilleure amie si elle n’avait pas été sa sœur, peut-être était-elle déjà les deux quand on y pensait. En tout cas, la jeune femme n’avait pas eu besoin d’insister pour qu’il accepte. Le chirurgien était plus du genre casanier, n’aimant pas quitter trop longtemps son doux chez soi mais il ne pouvait résister aux grands yeux doucereux de sa cadette. Il avait prévenu l’hôpital de son absence pour le weekend, le fait que l’hôpital appartienne à son père lui facilitait grandement la procédure. Il s’était réveillé particulièrement tôt ce matin puisqu’il fallait se préparer et que sa sœur lui avait donné rendez-vous devant la gare à une heure assez matinale. Il était bien content qu’ils n’aient pas à se rendre en voiture à l’endroit secret où Dal Som voulait qu’ils passent leur weekend, quel qu’il soit. Il était déjà assez énervé par le trafic tokyoïte infernal et préférait se relaxer à bord du train que conduire jusqu’à cette destination encore mystérieuse. Dal Som avait elle-même acheté les tickets et il n’avait pas à se préoccuper de cela. De toute façon, Dal Ja avait une toute autre préoccupation en tête. Que porter ? Le jeune homme était de ceux qui avait l’impression de ne jamais rien avoir de potable à porter quand bien même son dressing croulait sous une tonne de vêtements. Voyant qu’il risquait d’être en retard puisqu’il n’avait toujours pas fait le choix, le trentenaire attrapa une assez grande valise où il fourra plusieurs tenues, des chaussures et trois paires de lunettes de soleil. Il savait qu’il aurait du se préparer la veille et non attendra jusqu’à la dernière minute, mais on ne changeait jamais ses bonnes habitudes n’est-ce pas ?

    Sa lourde valise en main, le jeune homme la tira jusqu’à l’ascenseur, descendant directement jusqu’au dernier étage de son immeuble pour prendre sa voiture. Après plusieurs détours, le chirurgien arriva à éviter pas mal d’embouteillages et arriva assez rapidement à la gare. Toutefois, il avait déjà pris du retard avant de sortir de chez et espérait ne pas trop faire attendre sa jeune sœur. Il était en train de chercher un endroit où garer sa voiture quand Dal Som lui envoya un message pour lui indiquer la ligne à laquelle il devait se rendre, il lui répondit rapidement qu’il était presque arrivé. Moins de cinq minutes après, Dal Ja montait les marches menant vers l’intérieur de la gare, trainant toujours derrière lui sa lourde valise. Il était à plusieurs mètres de la ligne douze mais ce fut suffisant pour qu’il soit en capacité d’apercevoir sa petite sœur, cependant son sourire disparut en la voyant sauter dans les bras d’un autre homme. Dal Ja n’eut pas besoin de plus que quelques secondes pour reconnaitre Sang Tae. Non ! Elle ne lui avait pas fait ça. Elle avait dit que c’était un weekend juste pour eux deux. Il ne pouvait même pas faire demi-tour. Plus il avançait et plus le brun sentait les battements de son cœur augmenter. Des souvenirs plus ou moins clairs de la soirée alcoolisée qu’il avait passé en compagnie de son ex petit-ami lui revenaient progressivement en tête. Il ne pouvait pas imaginer un scénario plus gênant. Il se rapprocha lentement du couple. Allez ! Il fallait juste qu’il essaye d’oublier ses sentiments et pense seulement à s’amuser ces deux jours…Définitivement plus facile à dire qu’à faire. Il sourit doucement à ce jolie couple avant de déposer un petit baiser sur la joue de sa petite-sœur. « Bonjour princesse. » murmura-t-il. Il se tourna vers Sang Tae et le détailla un moment, à la fois gêné et heureux de le voir. « Salut ! » se voix était presque froide, il n’y pouvait rien. Il avait presque peur que Dal Som se rende compte de tout ses sentiments rien qu’en l’entendant parler à son petit-ami. Ils n’avaient pas le temps d’étendre plus leur discussion puisqu’il fallait monter dans le train. « Tu ne veux toujours pas me dire où tu nous emmènes ? » demanda-t-il à sœur une fois à l’intérieur, assez curieux.

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 2 Aoû - 21:08
Madly, truly, deeply
Sang Tae & Dal Ja & Dal Som
Tenue - L'idée d'un week end la tentait depuis plusieurs semaines, sans savoir comment réunir les deux personnes qui comptaient le plus dans sa vie, pour partager un moment de détente bien mérité. Il en était de même pour Dal Som, qui commençait à fatiguer face à son éternelle routine bien huilée. Un peu de surprise et de curiosité n'allaient certainement pas la tuer et eux non plus d'ailleurs. Une fois parvenu jusqu'au hall centrale de la gare, la miss n'attendit pas bien longtemps avant de repérer une silhouette qui ne lui était pas inconnue. Ses valises, au sol, elle aurait tout le loisir de l'étreindre de ses deux bras en guise de bonjour, ce qu'elle fit sans se ménager. Les regards s'étaient tournés un instant dans leur direction sans doute peu habitués à voir des éclats d'affections en publique mais c'était plus fort que la jeune professeur de mathématique, qui comptait bien leur mettre pleins d'étoiles dans les yeux le temps du séjour. Elle sentit deux bras forts l'entourer et la surélever de quoi lui décrocher un sourire plus important encore. Sa chevelure brune, ondulée, déposa quelques mèches au niveau de ses épaules avant de glisser lentement, suivant le rythme de descente tranquille de son porteur. "Tu m'as manqué." Des paroles sifflées et accompagnées d'un clin d'oeil quoique temporaire puisqu'il venait tout juste de lui faire une remarque sur les proportions de ses valises pour les deux jours de week end en extérieur. Son visage prit un air mutin le temps de trouver la bonne phrase destinée à sa répartie. "Je ne sais jamais quoi choisir comme vêtements mais je peux t'assurer que tu vas adorer la vue." Et pour cause, la majorité de ses affaires se trouvaient être des deux pièces que ce soit de la lingerie ou des maillots de bains pour profiter des sources chaudes dans les meilleurs conditions possibles.

Son visage fit un geste de haut en bas en guise de réponse à sa question. Il manquait un troisième compagnon de route qui ne devrait pas tarder vu l'heure qu'il était. Il n'était pas question de partir sans lui, le train allait attendre l'arrivée de son grand frère adoré au risque de voir une boule d'énergie énervée, se ruer sur le premier employé de la gare à sa disposition. Et dans le pire des cas, ils prendraient le train d'après, échangeant leur billet pour être sur de profiter au mieux de leur week end. D'ailleurs, en parlant du loup, il venait tout juste d'entrer dans son champ de vision au même titre que le train qui l'intéressait. "Dal Ja, tu es pile à l'heure." Elle vint également déposer un baiser sur la joue de son frère, affichant une mine réjouie de les voir tous les deux avec elle. "Vous vous connaissez déjà ca facilite mon travail." Sans plus tarder, elle attrapa ses valises, une dans chaque main et prit le partie d'ouvrir la route puisqu'elle était en possession de leurs billets également. Tout se déroulait exactement comme elle l'avait espérait à savoir tout le monde à l'heure dans le train, les réservations ok le train ok prenant soin d'installer tout le monde face à face dans un emplacement de quatre personnes afin de pouvoir discuter durant toute la durée du voyage. Son visage se tournait par moment en arrière pour être sûr que tout le monde suivait sa trace. Ses pas finirent par s'arrêter devant les bons sièges, vérifiant deux fois les numéros des places assises avant de déposer ses bagages sur l'un des sièges. "L'un de vous deux pourrait il me donner un coup de main ?" Afin d'installer ses deux bagages sur l'emplacement prévu, au dessus de leur tête. Dal Som n'avait pas oublié la question de son grand frère mais elle ne savait pas si la surprise devait demeurer jusqu'à leur arrivée en gare ou si vendre la mèche pour voir leur mine déconfite serait plus appréciable encore. Ses mains se joignirent l'une à l'autre dans un claquement de satisfaction et finit par révéler le secret bien gardé jusque là." On va dans un Onsen pour le week end. Vive les sources chaudes youhouu." Une fois dit, sa silhouette se glissa sur le siège côté fenêtre et observer la foule à l'extérieur qui grimpait également dans le train dans la même direction. Ca allait être amusant, vraiment amusant enfin elle espérait leur faire plaisir et qu'ils puissent trouver le calme, la détente et un peu d'amusement bien mérité vu leurs emplois du temps respectifs bien remplis. "Ca vous plait comme idée ?"
electric bird.

Pseudo : MMix Mes messages : 230 Yen (¥) : 84 Avatar : Song Jae Rim + (c) mmix Schizophrène? : Le cuisto Tae Oh Age : 35 ans Astrologie : Bélier - Singe Métier : Pion au lycée RPS ainsi qu'au dortoir le lundi, le mercredi et jeudi & Livreur le soir quand il ne surveille pas au dortoir + week d'un restaurant japonais Résidant à : Chuo. Je squatte chez Dal Ja qui m'héberge. I love you guy ! J'ai maintenant un endroit au chaud où je peux dormir. Planning :

Reprendre ma vie en main ? Payer mes dettes et les intérêts qui vont avec afin de me sentir livre et repartir sur de bon pieds (même si ce n'est pas gagné..). Arrêter de jouer les connards avec les femmes et de leur soutirer de l'argent. Peut-être envisagé à avoir une relation sérieuse à mon âge, même si sûrement personne ne voudra d'une personne endetté comme moi. Si cela arrive et que c'est la bonne personne, celle-ci aura la chance de rencontrer Yumi à qui j'ai fait la promesse de lui présenter la personne avec qui je partagerais ma vie. Peut-être reprendre le kendo, car bordel ça me manque grave. Renouer les liens avec Dal Ja, retrouver notre complicité passé... Arrêter de relooker son beau petit derrière aussi, même si cela semble plus compliqué que je le pense. Bon dieu, comment un mec peut me faire autant d'effet sérieux ?! Encore plus qu'une femme. Maintenant que je loge chez lui, ça va être difficile, car même après tant d'année s'en s'être vue, on ne peut pas oublier la personne qui a fait battre notre coeur pour la première fois. Que va-t-il se passé à l'avenir, j'en suis bien curieux... Déjà qu'il m'a obligé à me raser la barbe.


Navigation :

My passeport ║ my contacts ║ my rps



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 5 Aoû - 21:02
Tenue ✘Petit sourire coquin au bout des lèvres, Sang Tae avait hâte de voir la demoiselle dans ses fameuses tenues dont elle parlait. Des tenues qu'il pourrait très certainement enlevé au cours de leur petit week-end. Il glissa sa main sur la taille de sa petite amie, se retournant pour regarde l'arrivé du train en gare. Ses yeux glissèrent sur la surface métallique du transport pour s'arrêter sur cet homme. Un beau brun dont le visage ne lui était pas inconnu, tout comme ses lèvres. Dal Ja. Il rabattit sa main vers lui, surpris de voir le frère de la professeur arriver. Ne le lâchant pas du regard tout en demandant à l'organisatrice de ce petit week-end s'il venait avec eux. Apparemment, oui. Non, non ça ne le dérangeait point que le trentenaire viennent avec eux. Bien au contraire même. Au fond, Sang Tae était même plutôt heureux, même s'il se sentait quelque peu troublé. Le salut froid de son ex, provoqua une petite grimace qui ne dura qu'à peine quelques secondes. Il préférait largement l'entendre lui parler d'une voix douce et amicale, ou même mielleuse comme cette soirée-là. Le coréen avait encore un peu de mal à discerner le rêve de la réalité. Bon, ils avaient déconné. Un peu trop bu, d'où leur agissement. Bien qu'ils ne soient pas allés bien loin, Sang Tae ne regrettait pas du tout les baisers et les caresses qu'ils avaient pu avoir.

Ils embarquèrent à l'intérieur du train. Sang Tae passa en deuxième, Dal Som ouvrant la marche pour se diriger vers une place à quatre. Bonne idée, au moins l'un d'entre eux ne serait pas tout seul dans son coin. Il monta sa valise simplement et vint aider sa petite-amie, lorsqu'il porta la première, il ne pût s'empêcher de faire remarquer le poids de celle-ci.« C'est ta maison que tu as mis dedans. » Avec un peu de difficulté malgré les biscotos qu'il avait au bras, il réussi à monter sa valise ainsi que la deuxième. Puis il se tourna vers Dal Ja et lui demanda : « Tu veux de l'aide. » Lui aussi ne semblait pas savoir comment voyager léger, ça doit être commun chez la famille Nam. Curieux, le métisse le devança et demanda quel était leur destination. Une fois les valises toutes montées, ils prirent place. Sang Tae s'installa à coté de la belle professeur côté allée. « Des sources chaudes, qu'elle bonne idée. Mon corps tout endoloris en a bien besoin à cause de ces garnements. » dit-il tout en riant. À force de leur courir après et essayer de les rattraper tout en oubliant que son corps n'avait plus vingt ans, mais bien dix ans de plus, le coréen se sentait tout courbaturé. « Et également d'un bon massage. » Son regard en disait long. Bien sûr ce massage il voulait qu'elle lui fasse. Quoique si Dal Ja souhaitait lui faire, il ne dirait pas non.

Le train démarra, quittant la gare. « Je vais me reposer un peu, j'ai passé une sale nuit. » Sa nuit avait été tourmenté par ce qui s'était passé avec Dal Ja. Il avait encore bien du mal à savoir si s'était son imagination ou non, s'il lui avait réellement dit qu'il aimait ou non. Oui, cette pensée le perturbait et le troublait. Sang Tae ferma les yeux, le bras croisés. Il préférait faire semblant de se reposer afin de ne pas être tenter de fixer son ex, surtout ses lèvres dont il avait pu déguster avec avidité, ainsi que son cou cette soirée-là. Ah sérieusement, ce week-end ne s'annonçait pas facile. Le surveillant ouvrit les yeux seulement en entendant la voix d'une contrôleuse l'arrivé en gare dans quelques minutes. Il se leva pour descendre les valises en avance afin de ne pas attendre que tout le monde passe pour enfin les descendre. Une fois le train arrêter, il prit les valises de Dal Som. « Prend la mienne, elle est plus légère. » Il prit dans chacune des mains, les valises pour les descendre sur le quai et aida la belle Nam à descendre, puis il se tourna vers Dal Ja à la porte de sortie du train. « Tu veux que je te prenne une valise ? » Ce n'était pas forcément facile de sortir d'un train avec deux valises. Surtout avec deux grosses valises. « Franchement vous êtes bien frère et sœur, quand on regarde vos bagages. » Il ne pût s'empêcher de rire et ils avancèrent jusque dans le hall de la gare, suivant Dal Som qui connaissait le chemin.

Pseudo : yoolee Mes messages : 142 Yen (¥) : 28 Avatar : song joong ki Schizophrène? : non Age : 35 ans Date de naissance : 20/03/1981 Astrologie : mélancolique et timide comme un poisson Métier : chirurgien esthétique et riche héritier Résidant à : chuo, grand appartement au dernier étage avec piscine chauffée et baie vitrée donnant sur tout tokyo. monsieur aime le luxe et n'y peut rien. Planning :
“I know that's what people say-- you'll get over it. I'd say it, too. But I know it's not true. Oh, youll be happy again, never fear. But you won't forget. Every time you fall in love it will be because something in the man reminds you of him.”


Navigation : baby steps &
relationships

+

activité
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 21 Aoû - 2:26
    Surprise, surprise,hm…Dal Ja n’était pas trop certain de pouvoir classifier ces retrouvailles de bonne surprise, toutefois il ne pouvait dire qu’elle était mauvaise pour autant. Il était heureux de revoir Sang Tae, le simple battement affolé qu’avait fait son cœur en posant les yeux sur lui en était témoin. Il aurait simplement préféré que ça ne fasse pas ainsi, surtout pas avec sa cadette à leur côté. C’était bien trop risqué pour lui, encore plus avec ce qu’il s’était passé entre eux durant l’autre soir. Des souvenirs troubles de leur nuit lui revenaient en tête, ces choses qu’il avait faites et dites. Il n’était même plus capable de déceler le vrai du faux, avait-il réellement son amour désespéré à Sang Tae. Il préférait ne même plus y penser, se sentant réellement honteux. Le chirurgien avait l’impression qu’il n’en fallait que très peu avant que Dal Som ne réussisse à lire clairement le mot traitre écrit en gros sur son front. Bien malgré lui, sa voix se fit froide quand ce fut le tour de saluer son ancien petit-ami. Une façon bien idiote de se protéger. Il se demandait d’ailleurs si ce n’était pas en se montrant étrangement hostile qu’il risquerait plutôt d’éveiller les soupçons de la jeune Nam. Il n’eut pas le temps de se poser plus de questions puisque le train était arrivé et qu’il valait mieux se hâter s’ils ne voulaient pas attendre le prochain.

    Il suivit alors ses deux compagnons de voyage à bord du train jusqu’à ce qu’ils se trouvent dans une place pour quatre personnes parfaitement libre. Il ne savait pas vraiment si c’était une bonne idée d’être face à Sang Tae durant tout le trajet, encore plus quand il ne savait pas combien de temps ce dernier allait durer. Le jeune homme le devança pour aider sa sœur et il se contenta de le regarder faire, sursautant presque quand il lui proposa son aide. Dal Ja leva les yeux vers l’emplacement prévu à cet effet, il n’avait pas réellement l’habitude de voyager en train. « Je veux bien, tu es plus grand… » Avoua-t-il presque à contrecœur, ça serait plus facile pour Sang Tae qui avait quelques petits centimètres de plus que lui. Il observa son ex petit-ami faire avant de s’asseoir en dernier. Il avait connu des situations plus confortables à vrai dire que d’avoir ces deux là ensemble devant lui. Cela lui rappelait ce petit diner qu’avait organisé Dal Som il y’avait quelques semaines et le choc qu’il lui avait causé. Sa sœur finit par leur révéler leur destination, ce qui était une très bonne nouvelle. Dal Ja était un grand adepte des sources chaudes même s’il n’avait pas eu l’occasion de s’y rendre ces derniers temps. « Oh, c’est une très bonne idée Dal Som. J’ai l’impression que cela fait une éternité depuis la dernière fois que nous y sommes allés. » Il lui lança un simple sourire avant de poser les yeux sur la vitre. Il écoutait malgré tout attentivement les mots de Sang Tae jusqu’à ce qu’il évoque son besoin pour un massage. Il ne voulait même pas imaginer cela.

    Il ne tourna à nouveau la vitre que quand Sang Tae annonça qu’il allait s’endormir et s’assura qu’il avait les yeux fermer. Dal Ja le détailla discrètement durant de courtes secondes avant de se concentrer sur sa petite sœur. « Tu aurais pu me dire qu’il venait ! » chuchota-t-il le plus bas possible, ses lèvres se rapprochant des oreilles de sa cadette. Il finit par lâcher un soupir et reculer légèrement. Par la suite, il préféra aborder des sujets moins épineux et demander simplement des nouvelles de la demoiselle. Le trajet se passa tranquillement. Il avait échangés quelques joyeusetés avec sa sœur avant de finalement s’assoupir à son tour.

    Dal Ja se mit légèrement sur la pointe des pieds pour attraper ses bagages avant de suivre sa sœur et son petit-ami. A présent, il fallait descendre sur le quai et Sang Tae lui proposa son aide. « C’est bon, je peux m’en occuper ! » déclina-t-il en attrapant fermement sa valise. Sa bouche forma une moue quant à la remarque sur ses bagages. « C’est parce que je ne sais jamais quoi porter comme vêtements. » dit-il sans savoir que sa réponse ressemblait quasiment à celle de sa cadette. Ils se dirigèrent vers le hall et quittèrent finalement la gare. Dal Ja était déjà impatient de se jeter dans les sources chaudes. Il fit signe à un taxi qui s’arrêta devant et laissa à Dal Som la tâche de lui indiquer leur direction tandis qu’il essayait tant bien que mal de caser toutes leurs affaires dans le véhicule. Finalement, Dal Som et lui avaient peut-être apporté trop de vêtements. Quelques minutes plus tard, ils étaient à l’auberge typiquement japonaise où ils passeront le weekend.

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 6 Sep - 15:16
Madly, truly, deeply
Sang Tae & Dal Ja & Dal Som
Tenue - Une fois à l'intérieur de train, ses yeux suivirent ses valises, placées en haut du compartiment à bagages avant d'aller s'installer près de la fenêtre pour en observer la montée des autres passagers. Elle n'était pas peu fière de sa surprise au vu des visages et des différentes remarques qui lui furent adressées. Son sourire ne faisait que s'agrandir à mesure qu'elle repensait à leur rencontre sur les quais. Le week end s'annonçait fort en rebondissement avant même qu'il n'ait commencé. Et visiblement, son grand frère et petit ami s'entendait plutôt bien, de quoi la mettre de bonne humeur. Il ne fallut pas bien longtemps avant que le conducteur du train n'annonce leur départ, direction, une ville sympathique à l'écart de Tokyo, pour un trajet d'une durée de deux heures; Ce n'était pas si long surtout en si bonne compagnie. Dal Som pivota dans leur direction tout en sautillant sur son siège comme une enfant qui se rendait à un parc d'attraction. "Je savais que ca vous ferez plaisir. Je le savais ! Ahhh j'ai hâte. On va bien s'amuser tous les trois". Bien décidée à marquer le coup avec cette annonce, elle leur prit chacun une main qu'elle enferma dans la sienne. Un geste qui se voulait amicale et sincère. "Merci d'être venu". Bien vite ses mains reprirent leur place d'origine, sur le dessus de ses genoux, alors qu'elle voyait la fatigue s'installer à ses côtés. Il n'en fallut pas plus pour voir le premier, fermer les yeux. Un coup de coude l'aurait surement réveillé mais plutôt que de jouer les pi-assiettes, elle se contenta simplement de bouder l'absence de conversation avec Sang Tae. Heureusement pour elle, son grand frère préféra lui faire la conversation sur le trajet. "Pourquoi tu chuchote ?" Son sourcil se leva avant de comprendre qu'il était surement polie envers son petit ami qui faisait une sieste durant le voyage. "Il est sympa; Tu apprendras à connaitre ton beau frère comme ca et puis je suis sur que vous avez beaucoup de points communs, après tout vous êtes du même âge."

Les discussions s'enchainèrent naturellement avant qu'un calme plat ne s'installe entre eux. Deux des trois membres du groupes s'étaient assoupis. La troisième finit par écouter la musique présente sur son téléphone à l'aide d'oreillettes. Lorsque le train entra en gare, l'annonce se fit bruyante à travers le train afin de s'assurer qu'aucun passagers ne ratent cet arrêt. Pour cause, il ne s'agissait pas du terminus. Sans plus attendre, elle se faufila le long du siège et récupéra le sac de Sang Tae, puisqu'il l'avait proposé pour l'aider. Et après il lui fallait croire qu'il n'était qu'un homme à femme ? Non. Il s'était toujours bien conduit avec elle. "Oui chef. Je m'en occupe." Sans dire un mot de plus, Dal Som prit les devant en ouvrant la marche vers la sortie. Une fois sur les quais, elle continua sa marche tout en se tournant quelques secondes pour s'assurer qu'elle était bien suivi des deux autres invités, direction le parking pour y trouver un taxi. Ce qui ne fut pas une tâche difficile au vu de la rapidité de mouvement de son grand frère. Elle posa sa main sur son épaule en guise de félicitation. "Tu sais que tu es vraiment un grand frère géniale". L'homme sortit de son véhicule pour placer tous les bagages dans le coffre. La brunette se faufila à l'intérieure, bien décidée à se placer à l'avant du véhicule pour profiter de leur arrivée devant l'auberge. Le trajet ne fut pas bien long; En un quart d'heure se fut bouclé. Elle laissa l'argent au chauffeur pour payer la course puis s'extirpa du véhicule tout en s'étirant de tout son long, bras vers le ciel. "Ahhh nous y sommes.". Elle n'en oubliait pas pour autant les nombreux sacs qui se trouvaient encore dans le coffre. "Je prends ton sac et tu t'occupes des miens comme à la sortie du train ?" Elle fit une petite moue vers Sang Tae tout en lui offrant un clin d'œil lorsqu'elle saisit les hanses de son sac pour l'emmener avec elle jusqu'à la réception de l'établissement. Poliment, elle salua l'employée en baissant son visage vers le comptoir avant de fouiller dans son sac pour y retrouver tous les documents requis. Une foi en sa possession, ils furent déposés puis scrutés dans les moindres détails. Il en résultait deux clés de chambre l'une à côté de l'autre de quoi leur permettre de profiter du voyage tous ensemble. "Les deux chambres c'est pour la nuit mais je compte bien profiter avec vous deux à mes côtés ok ?" Son visage semblait pensif en cet instant."On pose nos affaires et on fait un petit tour tous ensemble ?" Deux personnes apparurent dans leurs sillages, tous vêtus d'un kimono et de chaussures traditionnelles pour leur montrer leur lieu de vie durant le séjour. Ils n'avaient pas l'air d'être des personnes à qui ont refusé leur politesse. Dommage, se perdre dans ces couloirs magnifiques, semblaient être une excellente idée.
electric bird.

Pseudo : MMix Mes messages : 230 Yen (¥) : 84 Avatar : Song Jae Rim + (c) mmix Schizophrène? : Le cuisto Tae Oh Age : 35 ans Astrologie : Bélier - Singe Métier : Pion au lycée RPS ainsi qu'au dortoir le lundi, le mercredi et jeudi & Livreur le soir quand il ne surveille pas au dortoir + week d'un restaurant japonais Résidant à : Chuo. Je squatte chez Dal Ja qui m'héberge. I love you guy ! J'ai maintenant un endroit au chaud où je peux dormir. Planning :

Reprendre ma vie en main ? Payer mes dettes et les intérêts qui vont avec afin de me sentir livre et repartir sur de bon pieds (même si ce n'est pas gagné..). Arrêter de jouer les connards avec les femmes et de leur soutirer de l'argent. Peut-être envisagé à avoir une relation sérieuse à mon âge, même si sûrement personne ne voudra d'une personne endetté comme moi. Si cela arrive et que c'est la bonne personne, celle-ci aura la chance de rencontrer Yumi à qui j'ai fait la promesse de lui présenter la personne avec qui je partagerais ma vie. Peut-être reprendre le kendo, car bordel ça me manque grave. Renouer les liens avec Dal Ja, retrouver notre complicité passé... Arrêter de relooker son beau petit derrière aussi, même si cela semble plus compliqué que je le pense. Bon dieu, comment un mec peut me faire autant d'effet sérieux ?! Encore plus qu'une femme. Maintenant que je loge chez lui, ça va être difficile, car même après tant d'année s'en s'être vue, on ne peut pas oublier la personne qui a fait battre notre coeur pour la première fois. Que va-t-il se passé à l'avenir, j'en suis bien curieux... Déjà qu'il m'a obligé à me raser la barbe.


Navigation :

My passeport ║ my contacts ║ my rps



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 13 Sep - 12:39
Tenue ✘ Le train arriva en gare. Sang Tae se leva descendit les valises et laissa la sienne à Dal Som. Il se demandait vraiment comment de si petits bras étaient capable de soulever un tel poids. Non, mais sans déconner, elle y avait mis tout son dressing. Tout comme celle de Dal Ja. Sérieux, il ne se souvenait pas qu'il transportait autant de vêtement et pourtant ils sont déjà parti ensemble en vacance avec toute leur classe. Lorsqu'il proposa son aide, le métisse refusa. Il n'insista pas. Pourquoi faire ? S'engueuler ne ferait que dévoiler le fait que vous vous connaissez déjà. Il soupira et fit donc une remarque sur sa valise. Sa réponse fût très semblable à celle de Dal Som, d'ailleurs cela le fit rire brièvement. « Vous êtes bien frère et sœur, il y a pas de doute. » Ils ne perdirent pas de temps et reprirent la marche, suivant Dal Som jusqu'à la sortie pour prendre un taxi. Sang Tae aida le chauffeur à mettre les valises dans le coffre. À deux c'était beaucoup plus simple de porter les deux valises Nam. La sienne, il préféra la garder vers lui, à l'arrière du véhicules entre ses jambes, elle passait largement et puis franchement, il n'avait pas trop le choix. Avec seulement leur deux valises le coffre était déjà complet.

Bien installé, mettant sa ceinture, il regarda Dal Som donner l'adresse au conducteur, puis Dal Ja, fixant quelques secondes ses lèvres ce qui fit surgir quelques brides de souvenirs de leur soirée un peu trop alcoolisé. Sérieux, faut vraiment qu'il arrête de boire. L'alcool n'avait vraiment pas bonne influence sur ses agissements, même si au fond il était plutôt heureux que cela était en compagnie du chirurgien et non d'une inconnu ou inconnu. Quoique, il aurait sûrement rien fait avec un autre homme. Après Seiun, même ivre, Sang Tae n'avait plus du tout coucher avec un homme. Il soupira, laissant son regard s'éloigner de cette tentation qui lui brûlait soudainement les lèvres pour observer le paysage défilant devant ses yeux, pensif...

La voiture se gara. Il se détacha et sortit du véhicule pour prendre les valises. Sa petite-amie annonça qu'elle lui prenait son sac. Il sourit doucement pour acquiescer tout simplement. Il prit donc sa valise, bien content sur le coup qu'elle soit montée sur roulette, quoiqu'il dû montrer l'étendu de sa force en montant les quelques escaliers menant à l'accueil. Elle se dirigea vers le comptoir. Lui, préféra rester un peu en retrait en compagnie de Dal Ja. Seul momentanément, Sang Tae en profita pour lui parler de ce qui était passé à voix basse afin que Dal Som ne remarque et n'entende pas leur réaction. « Pour cette soirée, ne t'en veux pas trop. On était bourré et incapable de savoir ce qu'on faisait. » Oh si ! Vous saviez ce que vous faisiez. C'était trop de mettre la faute sur l'alcool. Il sourit et lui donna une petite tape sur l'épaule. Lorsque la professeur vint vers eux, il s'approcha d'elle. Deux clés. Bon là, Sang Tae se posa tout de même la question de : est-ce qu'il allait dormir avec elle ou bien son frangin ? Naturellement, sachant qu'il était en couple, il devait dormir avec sa petite-amie, mais n'était-ce pas gênant pour elle à cause de son frère ? Il n'eut pas vraiment le temps de poser la question que leur regard se posèrent sur des gens portant des kimonos. « Ça marche. » Ils se dirigèrent donc vers les deux chambres voisines, arriver devant les deux portes, il regarda les deux Nam d'un air un peu interrogateur et il s'approcha de sa petite-amie. « Je suppose que je dors avec toi ? À moins que tu veuilles que je dorme avec ton frangin ? » Dans les deux cas, le coréen s'en foutait royalement. Une fois décidé et changer pour porter leur beau kimono avec les geta aux pieds. Dans ce genre de tenue, Sang Tae se sentait vraiment à l'aise. Il se retourna vers ses deux compagnons de week-end et il prit la pose. « Sérieusement, vous ne trouvez pas que ça me va bien ? » Narcissique ? Pas du tout... Il regarda Dal Som et ne pût laisser échapper un sifflement. « Oh my god ! Je vais devoir faire attention à ce qu'on ne t'enlèves pas. » Il se mit à rire tout en laissant ses yeux balayer de haut en bas Dal Ja. Bordel, pourquoi ce mec quoiqu'il porte, il le trouvait toujours aussi séduisant. Il détourna vite les yeux pour les reposer sur sa belle, présentant son bras afin qu'elle le prenne. « Allons y !!! »

Pseudo : yoolee Mes messages : 142 Yen (¥) : 28 Avatar : song joong ki Schizophrène? : non Age : 35 ans Date de naissance : 20/03/1981 Astrologie : mélancolique et timide comme un poisson Métier : chirurgien esthétique et riche héritier Résidant à : chuo, grand appartement au dernier étage avec piscine chauffée et baie vitrée donnant sur tout tokyo. monsieur aime le luxe et n'y peut rien. Planning :
“I know that's what people say-- you'll get over it. I'd say it, too. But I know it's not true. Oh, youll be happy again, never fear. But you won't forget. Every time you fall in love it will be because something in the man reminds you of him.”


Navigation : baby steps &
relationships

+

activité
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 22 Sep - 17:23
    Dal Som leur assurait avoir été certaine que cette petite virée à trois pour le weekend allait leur faire plaisir. Personnellement, ce n’était pas le mot que le chirurgien aurait utilisé en premier. Les onsens étaient un lieu qu’il affectionnait énormément et cela lui ferait toujours plaisir de s’y rendre avec sa jeune sœur, mais le tableau s’assombrissait quand il était question de son petit-ami aussi dans la partie. Chose qu’il ne tarda pas à faire comprendre à sa cadette, une fois le principal concerné dans le pays des songes. Pourquoi est-ce tout devrait être aussi compliqué ? La présence de Sang Tae était d’autant plus gênante depuis la nuit qu’ils avaient passée ensemble. Ils n’étaient pas allés bien loin, certes, mais cela n’empêchait pas le métis d’éprouver de nombreux regrets. Ce n’était plus autant facile de regarder Dal Som dans les yeux et lui parler naturellement quand il avait failli coucher avec l’homme qu’elle aimait…lui aussi l’aimait, mais ce n’était nullement une raison qui excuserait le comportement qu’il avait eu. "Il est sympa; Tu apprendras à connaitre ton beau frère comme ca et puis je suis sur que vous avez beaucoup de points communs, après tout vous êtes du même âge." Il lâcha un soupir, les lèvres boudeuses et le regard fixé sur la fenêtre à sa droite. Le problème était justement qu’il connaissait beaucoup trop Sang Tae et qu’il aurait tout donné pour que sa sœur ait rencontré quelqu’un d’autre. Il se demandait s’il avait commis un crime impardonnable dans une de ses vies antérieures pour se retrouver dans une pareille situation. De là, il préféra clore le sujet du beau frère et discuter d’autre chose, jusqu’à finir par fermer les yeux et s’endormir.

    Une fois le train arrivé en gare et les trois jeunes gens dehors, Dal Ja leur trouva un taxi, complimenté par sa sœur grâce à sa rapidité. Il se contenta de lui sourire doucement. C’était toujours bon pour l’ego d’un grand-frère de sentir le regard admiratif de sa cadette, quelle que soit la situation. Le trajet jusqu’à l’établissement qui les accueillera pour ce court séjour se passa sans encombres. Dal Ja minimisait les contacts avec son ex petit-ami en se contenant de regarder dans la direction inverse, faisant mine de simplement profiter du paysage qui se présentait à eux.

    Il s’occupa de sa valise tandis que Sang Tae avait pris celle de sa sœur. Sang Tae et lui restèrent en retrait tandis que la plus jeune du trio se dirigeait vers la réception. Il n’avait vraiment pas envie de rester en tête-à-tête avec Sang Tae, combien même cela ne serait que pour quelques courtes minutes. Le voilà à nouveau qui le tirait vers un terrain glissant en lui évoquant cette soirée. Dal Ja avait seulement envie de l’oublier et paradoxalement de s’en souvenir pour le reste de ses jours car elle risquait certainement d’être la dernière fois où il ait été aussi proche du surveillant. « Cette soirée n’a jamais existé pour moi et tu devrais en faire de même, Sang Tae. » murmura-t-il ; énorme mensonge mais Sang Tae n’était pas obligé de s’en douter, il valait mieux laisser tout cela derrière eux même si cela lui faisait du mal. Il recula suite à la tape sur son épaule comme pour montrer au brun qu’il n’avait pas plus que cela envie de se rapprocher à nouveau de lui. Peut-être que sa réaction aurait été différent si Dal Som n’avait pas été avec eux, il n’en savait rien. Il ne voulait pas non plus savoir.

    Il suivit sagement ses partenaires, guidés par deux employés de l’établissement. Ils retrouvèrent devant leur chambre afin de déposer leur affaire quand Sang Tae posa la question fatidique. Il n’avait aucune envie de savoir sa sœur dormant aux côtés du brun et imaginer ce qui pourrait bien se passer entre eux le soir, de l’autre côté, il n’avait pas non plus envie que ce soit lui qui dusse partager une chambre avec son ex petit-ami. Ah, et dire que leur weekend commençait tout juste ! Si seulement une urgence le rappelait à Tokyo mais il y’avait très peu de chances que cela arrive. Il laissa à Dal Som le loisir de faire son choix et entra dans sa chambre pour y poser sa lourde valise et enfiler un kimono. Malgré lui, le regard de Dal Ja se fit un peu trop insistant sur la silhouette de son ancien meilleur ami…Quel enfer ! Il réussi à détourner le regard et sourire à sa jeune sœur, toujours aussi magnifique quelle que soit la tenue qu’elle pouvait porter. Il n’était pas peu fier qu’un aussi beau brin de femme soit sa sœur. « Est-ce qu’il y’a des endroits particuliers où tu veux qu’on se rende ? » comme toujours, c’était à sa sœur qu’il s’adressait.

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 16:24
 

Onsen - Madly, truly, deeply (Sang Tae, Dal Ja)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-