AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Do I do it or not?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 26 Aoû - 23:14
Tenue« Je le fais ! Je le fais pas ! Je le fais ! Je le fais » Voilà ce que se disait Tae Oh tout en marchant dans les rues de Shinjuku, les mains dans les poches. Il y a quelques jours, le coréen avait eu dans l'idée de graver le prénom de son meilleur ami sur sa peau, une sorte de preuve pour montrer à quel point son bro comptait pour lui. Bon il ne pensait pas faire un simple tatouage avec simplement le nom de son meilleur ami écrit, il avait pensé à peut-être faire quelque chose d'autre pour l'accompagner soit une voiture en style cartoon en couleur ou alors un lion. Il ne savait pas non plus trop où le faire. Il ne souhaitait pas vraiment le faire dans un endroit discret, car il n'avait pas honte de le montrer à autrui et puis dans son boulot ce n'était pas dérangeant. Bref, un dur choix s'imposait. Après tout, un tatouage était quelque chose qu'on gardait à vie. Il existait évidemment des moyens pour les retirer, mais ça coûtait la peau du cul et franchement Tae Oh était encore loin de se faire un salaire de ministre pour se le permettre. Ce n'était donc pas une décision à prendre à la légère, car une fois qu'il sera fait, il ne pourra plus faire machine arrière.

Le coréen s'arrêta devant le fameux salon de tatouage dont l'un de ses amis lui avait parlé. Levant le nez pour regarder l'enseigne où le nom de la boutique y était inscrit pour descendre doucement le regard sur la vitrine qui exposait quelques photos des tatous que le salon avait exécuté. Les regardant les uns après les autres, il y en avait des très beaux même si pour certains il n'oserait pas se le faire comme des crânes ou tout ce qui touchait  au monde des morts. Il y avait un peu de tous les genres, cela le rassurait et vu le travail qu'il voyait sur les photos, son futur et premier tatouage ne sera pas raté. Enfin s'il se le faisait bien entendu. « Je le fais ? Je le fais pas ? » Ahhhh pourquoi c'était si dur de faire un choix. Son visage se tourna  doucement vers une personne au look plutôt spécial, un look proche du monde gothique, le même que des groupes de visual kei pourrait arborer. Un look que Tae Oh n'essayera jamais, même s'il le respectait. Chacun ses goûts après tout, il n'a pas à juger celui de cette personne. Il détailla rapidement cette personne et en jugea rapidement qu'il s'agissait d'un homme. « Salut !» dit-il tout en faisant un petit salut de la main. Le coréen n'avait vraiment aucun problème pour aborder des inconnus comme ça et leur taper la conversation. « Vous vous êtes déjà fait tatouer ? » demanda-t-il tout en espérant que cette personne puisse l'aider à prendre sa décision en lui donnant quelques indications au sujet des tatouages. S'il était devant la vitrine, soit il en avait déjà fait, soit il voulait s'en faire ou alors il travaillait dans ce salon. Quelle était la bonne réponse ?

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 28 Aoû - 17:57



Do I do it or not ?


Avec Ryu Tae Oh

La nuit avait décliné si vite que le tatoueur ne l’avait même pas vu tomber. Takanori sortit de derrière son comptoir pour rejoindre les vestiaires rapidement espérant qu’un client n’arrive pas entre temps. Le blond avait passé une semaine à réfléchir et à se retourner les méninges pour trouver l’inspiration nécessaire pour ses dessins. La seule chose qu’il parvenait à tisser était de nouvelles chansons faites par ses soins. Cela faisait un petit moment que le jeune homme était comme déconnecté du monde extérieur, s’enfermant dans son monde artistique. Pourtant il était en contact constant avec ses clients ici et les professeurs à la fac. Et malgré ça le blond était comme plongé dans une sorte de transe inexplicable depuis un certain temps. Il ne savait pas pourquoi il avait l’âme poétique ou encore si noire en ce moment. Mais cela lui permettait d’écrire et composer de nouvelles chansons. Le blond se saisit de sa cigarette qui se trouvait dans son sac ainsi que du feu et sortit rapidement du salon.

Inutile de dire que quatre heures c’est long pour un fumeur. Le tatoueur sortit de la boutique faisant taire la musique du salon au moment où la porte se referma. Il ne perdit pas de temps pour allumer sa cigarette et commencer à aspirer une bouffée de fumée. Il s’adossa par la suite à la vitre du salon tout en fermant les yeux l’espace d’un instant pour profiter du poison qui courrait maintenant dans ses poumons. Le blond rouvrit ses yeux pour contempler cette rue si vide la nuit. Il ne savait même pas s’il allait y avoir du monde ou non ce soir. En tout cas aucun rendez-vous n’était programmé, ce qui lui laissait le temps de finir les esquisses qu’il devait réaliser pour plus tard. Le jeune chanteur amena une nouvelle fois le bâton de nicotine à ses lèvres et la cigarette se consuma peu à peu se rependant sous forme de fumée. Le jeune homme fut sorti de ses songes par des bruits de pas non loin de lui.

En tournant le regard sur sa droite l’étudiant s’aperçus qu’un jeune homme tout ce qui a de plus normal observait la boutique avec intérêt. Le pauvre, il arrivait au moment de sa pause il allait devoir attendre un petit temps. Les yeux argentés du chanteur dût à des lentilles de couleurs, semblables à deux diamants scrutèrent ce potentiel client qui remarqua sa présence après un petit temps. Il paraissait aussi hésitant ne sachant pas vraiment si se faire tatouer était la bonne solution ou non. Une âme tourmentée par un tel choix ne pouvait trouver sa réponse que grâce à lui … Hors là il était en pause pour le moment. Pour une fois le blond avait décidé de s’habiller un peu plus dans son style, c’est-à-dire visual kei. D’habitude il n’osait pas trop mais depuis qu’il était comme prisonnier de ses pensées, il avait de moins en moins peur de la foule et de ce que pouvait penser les gens de lui. Un véritable changement et radical en ce qui le concerne. Le garçon n’avait aucun tatouage cela voulait dire qu’il hésitait sans doute à faire son premier. Ce dernier s’approcha tout en saluant le tatoueur qui hocha légèrement la tête pour le saluer tout en relâchant la fumée qu’il avait dans sa bouche.

« Bonsoir. » Annonça le blond. Il n’aurait pas répondus aussi facilement et posément à un inconnu avant mais depuis un petit moment c’est comme s’il avait réussi à vaincre son angoisse des autres. Le jeune homme paraissait hésiter mais lui demanda s’il avait des tatouages. Quoi de plus normal pour un tatoueur. « Bien sûr, j’en ai deux et bientôt trois. » Poursuivit-il plus aisément. Un peu comme si on avait enlevé l’ancien Takanori et qu’il avait littéralement était transformé. Depuis quand il disait à un inconnu qu’il avait des tatouages ? Ce qui serait encore plus étonnant c’est qui lui donne aussi leur emplacement, il ne manquerait plus que ça ! « Et vous ? Vous hésitez à faire votre premier je me trompe ? » Demanda le tatoueur tout en aspirant une bouffée de fumée.

Impressionnant décidément … Le tatoueur scruta les iris de son interlocuteur avant de tourner le visage droit devant lui pour pouvoir recracher la fumée éclairé par les rayons de la lune. Takanori était le mieux placé pour aider ce jeune homme et une fois sa cigarette finis il l’inviterait à aller en parler à l’intérieur s’il voulait voir un peu plus des dessins proposés.


Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 5 Sep - 14:19
Tenue ♨ Faire un tatouage n'était pas une décision à prendre à la légère. C'est pourquoi Tae Oh avait besoin de l'avis de quelqu'un et si possible quelqu'un qui en avait déjà fait. Non, il n'avait pas peur des aiguilles, ni de la douleur qu'il allait ressentir ou non lorsqu'on lui fera ce tatouage. Cependant il était hésitant. Faire ce tatouage était une preuve de ce que représentait Jae pour lui. Bien plus qu'un ami ou même un meilleur ami, il était un frère même s'ils ne partageaient pas le même sang. Le lion était quelqu'un d'important, un membre de sa famille. Sans mentir, Tae n'imaginait pas sa vie sans lui, comme il n'imaginait pas sa vie loin des fourneaux. Devant la vitrine hésitant, il trouva une personne au look plutôt original, peut-être un peu effrayant s'il avait été un jeune enfant, avec qui il espérait pouvoir exposer son problème et y trouver une solution.

L'homme répondit à sa question. Il en avait donc deux et un troisième futur. Du regard le coréen essayait de les chercher. Peut-être étaient-ils sous toute cette masse de tissu. Sous ces questions et plantés devant le salon de tatouage, naturellement cet homme le questionna. Sourire gêné, tout en se grattant l'arrière de la tête, il répondit simplement. « Oui. » Ses yeux fixèrent sa clope. Ah franchement, il ne comprenait pas pourquoi les gens touchaient à cette merde, il lui était déjà arrivé d'en faire la remarque à son bro qui fumait également, mais bon c'était une bataille peine perdu avec lui de débattre à ce sujet. « Ça vous dérange si je vous pose quelques questions ?. » demanda-t-il à l'inconnu. « Ah ! » dit-il comme s'il venait d'oublier quelque chose. Il tendit sa main en direction de cet homme pour le saluer. Autant se présenter même si les chances de se revoir pouvait être faible. « Je m'appelle Tae Oh, enchanté. » dit-il tout en souriant. Le coréen aimait faire de nouvelles connaissances, même si elles étaient brèves.

« En faite, je souhaite me faire un tatouage pour prouver à mon meilleur ami combien il est important pour moi. » Dit ainsi, cela pouvait réellement paraître louche. D'ailleurs la relation des deux meilleurs amis pouvaient être vu comme louche. Pourtant entre eux ce n'était et ne serait que de l'amitié. Bon une amitié spécial bien sûr. « Mais j'avoue hésiter. Un tatouage n'est pas une blague et franchement je n'ai pas envie de le regretter. » Non, il ne regretterait pas vraiment d'avoir ancré le nom de son meilleur ami sur sa peau, mais plutôt si ce dernier était complètement foireux. « On m'a dit que ce salon était fiable. Est-ce vrai ? » Avant de décider s'il le faisait ou non, il devait avant tout s'assurer de la fiabilité du salon, sinon il irait voir ailleurs.
Spoiler:
 

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 11 Sep - 21:06



Do I do it or not ?


Avec Ryu Tae Oh

Takanori restait parfaitement calme face aux interrogations du jeune homme en face de lui. Malgré qu’il n’y ait aucune raison de paniquer, avant Takanori aurait été un peu déstabilisé de se faire interroger de la sorte en dehors de sa boutique. Difficile pour lui de s’ouvrir aux autres, mais depuis peu un évènement avait fait qu’il avait beaucoup moins de mal à s’assumer. Il sortait avec le style qu’il voulait et ne faisait plus du tout attention aux regards des autres. C’est une très bonne chose mais jamais il n’aurait pensé cela possible avant. En ce qui concerne les tatouages du chanteur il en avait bien deux et pour les voir il fallait qu’il les montre car ils étaient bien cacher. Pendant un instant son interlocuteur sembla chercher où est-ce qu’il pourrait en avoir. Ce simple fait fit sourire le tatoueur intérieurement.

Le blond tira une nouvelle fois sur sa cigarette puis reposa ses iris sur le visage de son interlocuteur qui semblait vouloir lui poser quelques questions. Le tatoueur hocha la tête de manière positive comme pour lui donner le feu vert de poser les questions qu’il souhaitait. Ce dernier tendit sa main t se présenta sous le nom de Tae Oh. Le blond saisit sa main pour la serrer tout en inclinant légèrement la tête comme tout Japonais ferait lors d’une rencontre.


« Enchanté également, Takanori. » Dit-il tout en reprenant sa main et continua de fumer ensuite le temps que le Coréen pose ses questions. Cet homme lui exposa alors son problème et lui demanda de quelle manière il pourrait se faire tatouer. La dernière question fit légèrement sourire le chanteur qui tira une fois encore sur sa cigarette. Une fois qu’il eut finit il l’écrasa au sol et souffla la fumée qu’il avait dans les poumons. La plaisanterie avait assez durée il était temps de se remettre au travail et il avait sans doute un potentiel client en face de lui. « Pour ma part je dirais qu’il est fiable mais c’est mon point de vue. Je vous laisse vous faire une opinion de vous-même. » Dit le jeune tatoueur d’un air énigmatique. « Venez à l’intérieur on sera mieux installé pour en parler. » Dit-il en ouvrant la porte du salon. Le jeune homme ne devait sans doute pas comprendre où il voulait en venir mais il n’allait pas tarder à le découvrir. Sans plus attendre le blond passa derrière le comptoir et s’y accouda un léger sourire au coin des lèvres. « Si vous souhaitez je peux vous faire quelques esquisses pour vous donner une idée de ce que je peux faire. » Termina-t-il.

A en voir la tête du jeune homme il avait parfaitement réussit son coup, ni vu ni connus. A peine si le garçon s’était douter de quoi que ce soit. Difficile à croire qu’un jeune étudiant soit tatoueur dans un salon non ? Mais pourtant c’était son boulot à mi-temps et pour rien au monde il ne pourrait lâcher son travail. Rien que le fait de voir la surprise sur le visage de son interlocuteur suffit à amuser un peu plus l’étudiant intérieurement. Cependant il garda son sérieux et son professionnalisme. Sans rien dire de plus il se saisit d’une feuille et d’un crayon se mettant à tracer des lignes emplissant peu à peu la feuille. L’étudiant commença une esquisse du dessin que lui avait décrit Tae Oh lorsqu’ils étaient encore dehors tout à l’heure. Ce n’était qu’un croquis fait rapidement bien sûr, mais qui illustrait parfaitement bien les volontés du jeune homme. Takanori reposa les yeux sur son peut être futur client tout en tournant la feuille en direction du brun et en le regardant fixement.

« Est-ce que ce style vous conviens ? » Demanda le chanteur avant de poser ses avant-bras à plats sur le comptoir en ne cessant pas d’observer son vis-à-vis. « Etant donné que c’est moi qui me fait mes propre tatouage je pourrais facilement vous aiguiller sur la douleur ou encore les choses que vous aimeriez savoir. »  



Spoiler:
 

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 27 Sep - 14:11
Tenue ♨ Venir à l'intérieur... Why ? Bien sûr que Tae Oh avait pris ce type pour un client ou alors un passager voulant juste s'arrêter pour fumer une petite clope tranquille. Jamais il n'aurait pensé qu'il était tatoueur. Pour lui tatoueur ou même une tatoueuse ressemblait à des personnes dont le corps était une vraie œuvre d'art pour certains et une folie pour d'autre. Ce Takanori était loin d'être l'image qu'il avait d'un tatoueur. Comme quoi il existait des divergence. Après peut-être d'ici une vingtaine d'année, il ressemblerait à ses tatoueurs couvert de tatouages comme Kate Von D, une très belle femme au passage ou bien Yoji Harada histoire de donner un exemple asiatique. Fronçant les sourcils en se demandant s'il ne s'était pas effectivement tromper sur l'identité du japonais. C'est assez hésitant qu'il pénétra dans les lieux et une fois les pieds dedans son regard ne pût s'empêcher de balayer le salle du regard, laissant également ses yeux glisser sur les croquis et photos de tatouages. Un peu dans la lune, le japonais le ramena à la vie réelle en proposant de lui faire un croquis de ce qu'il aimerait avoir. Remarquant son état pensif, il avança jusqu'au comptoir et posant un bras sur celui-ci, il plissa les yeux. « Vous êtes tatoueur ? » Apparemment, oui. Takanori saisit une page et pour l'aider, il redonna rapidement une description de ce qu'il voulait. « J'aimerais rendre hommage à mon meilleure amie en tatouant son prénom. Il se nomme Choi Kang Jae. » Et un élément décoratif selon lui serait pas mal que juste un prénom tatoué sur la peau, bien que quand bien même cela toucherait quand même son bro à coup sûr. Cet acte était une façon de montrer qu'il tenait à lui, il faisait partie de sa famille. N'empêche, il devrait se sentir honoré, car même sa petite princesse Son Ha n'a pas eu la chance d'avoir son nom tatoué sur le corps de son frère.

Croquis fini, le tatoueur retourna la feuille en sa direction. Prenant le papier dans ses deux mains, il fût subjugué que pour un croquis ce soit aussi bien dessiné. La calligraphie était magnifique et il essayait de se l'imaginer sur le bras avec un élément décoratif. « L'écriture me plaît. Mais un simple prénom ça ne fait pas trop vide ? » Il voulait juste un avis, après comme c'était son premier peut-être fallait-il commencer doucement. « On retape tous les deux une caisse et j'aurais bien aimé peut-être intégrer un peu de cela dans le tatouage et rajouter un peu de couleur. » Oui de la couleur. C'est qu'il exigent en plus. Un tatouage juste en ton de noir et de gris ne lui plaisait pas vraiment, même s'il était magnifique, mais cela manquait un peu de vie et de peps. Puis la couleur attirait l'oeil, donc elle attirait celle de Jae. L'homme lui proposa également de l'aiguiller sur le degré de douleur qu'il allait ressentir. Bien sûr tout dépendait de la zone où on souhaitait le faire, après tout sur le corps humain on a des zones plus sensibles et d'autre beaucoup moins. « J'avais pensé à le faire sur le haut du bras ou peut-être l'intérieur de l'avant bras. » dit-il tout en montrant les zones sur son bras droit. « Je pense que la douleur ça ira. Puis je suis un homme fort. » Ce ne sont pas des aiguilles qui allaient lui faire peur alors que tous les jours ils manipulaient des couteaux tranchants ou bien autres ustensiles possiblement dangereux. Ils ne faut pas croire quand cuisine, il ne s'est jamais blessé et face à une coupure d'un couteau tranchant, autant dire la douleur d'une aiguille s'était de la gnognotte. « Je manipule tous les jours des couteaux, donc je pense que je n'aurais pas peur de petites aiguilles. » ajouta-t-il tout en se mettant à rire.
Spoiler:
 

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 1 Oct - 14:25



Do I do it or not ?


Avec Ryu Tae Oh

Takanori était attentif à la moindre des réactions de son hôte. Surtout lorsque le tatoueur lui demanda de le rejoindre à l’intérieur révélant ainsi sa vraie fonction. Le blond aimait bien être mystérieux d’autant plus que pour certaine personnes, Takanori n’avait rien d’un vrai tatoueur. Il n’avait pas des tatouages sur tout le corps comme certains mais le peu qu’il avait il savait le dissimuler. Il laissa son peut être futur client jeter un œil aux diverses dessins et photos présents dans la boutique tout en se positionnant derrière le comptoir. Le blond attendait la réaction du jeune homme si ce n’était la première phrase qui sortirait de sa bouche à la suite de cette petite surprise. Et celle-ci ne se fit pas attendre faisant sourire le tatoueur.

« Oui, je travaille ici. » Avoua le blond dont le sourire s’élargit un peu plus. S’il n’était pas tatoueur il ne l’aurait pas amené jusqu’ici, et il se serait encore moins permis de prendre place derrière le comptoir.

Le chanteur se mit alors immédiatement au travail tout en dessinant ce que lui avait demandé son client qui continuait de donner des informations à Takanori qui se contentait d’hocher la tête de manière positive. Il faut dire que l’étudiant était bien du genre à ne jamais cesser de réfléchir. Lorsqu’il était dehors et que l’autre homme lui avait fait une rapide description de ce qu’il souhaitait, le tatoueur avait déjà commencé à imaginer ce que cela pourrait donner en tatouage. Il avait donc déjà une petite idée derrière la tête. Son crayon s’agitait sur la feuille ne manquant pas d’inspiration en ce moment. Le jeune homme fit en sorte de prendre l’une de ses plus belles calligraphies pour écrire le nom de l’ami de cet homme. Une écriture en lettre gothique ferait l’affaire, cela passait bien généralement. Une fois que le blond eut terminé son croquis il le tendit à l’homme en face de lui attendant son verdict. A la question du jeune homme, Takanori posa ses coudes sur le comptoir et prit son crayon de chaque côté entre deux de ses doigts.

« Si ce n’est pas juste une calligraphie que vous désirez je peux rajouter une image à partir d’une photo ou même d’un dessin que je peux styliser. » Annonça le tatoueur sans lâcher son client du regard. A l’information donnée par le jeune garçon, l’étudiant hocha la tête de manière positive. « C’est quoi comme voiture ? Selon ça je pourrais rajouter certains éléments dans le tatouage et faire un peu robotisé si vous voulez. Pour ce qui est de la couleur ça fait partie de mon domaine je peux essayer de voir si je peux ajouter du bleu ou du rouge. » Proposa le blond. Ce dernier n’avait pas vraiment l’habitude de créer des tatouages futuriste, il restait plus sur le style gothique ou romantique mais n’avait jamais essayé de créer autre chose. Jusqu’à maintenant les clients qui avaient une tout autre idée de ce qu’il avait l’habitude amenaient un dessin qu’il avait juste à reproduire. Ce serait un véritable défi mais il l’acceptait bien volontiers. « Ce n’est pas vraiment ce dont j’ai l’habitude mais je veux bien essayer. » Annonça le blond tout en récupérant la feuille essayant de chercher une idée d’esquisse.

Le Japonais mordit sa lèvre tout en réfléchissant à une idée à exploiter. Il n’était jamais en panne d’inspiration à l’ordinaire mais plancher sur un travail qui s’oppose à son style allait être dur, pour lui qui reste sans cesse dans le rock. Mais il comptait bien trouver une idée. C’est alors que son client lui donna deux endroits potentiels où il pourrait de le faire. Les yeux azurs du chanteur se posèrent sur le visage de l’autre homme avant de regarder les parties que lui montrait l’homme. Takanori se redressa un peu posant sa main sur sa propre épaule.

« Pour un tatouage de cet envergure et un premier je vous conseille quand même le haut du bras. » Dit-il en hochant la tête. « Tout dépend de la taille mais un dessin ferait mieux à cet endroit, pour ce qui est à l’intérieur du bras ce serait plus pour une phrase ou le nom simple sans rien d’autre. » Lui apprit le tatoueur qui avait l’habitude de donner des conseils à ses clients. L’homme n’avait pas l’air de s’inquiéter pour la douleur faisant légèrement sourire le tatoueur. « Je ne m’en fais pas, c’est juste les premiers coups d’aiguilles qui sont douloureux les premières fois. Mais après on ne sent plus rien. » Lui apprit-il. De toute manière c’était un peu son rôle de le rassurer.

L’étudiant eut une idée et à ce moment précis commença à faire courir son crayon sur la feuille. Peut-être qu’un compteur de voiture rendrait bien derrière l’écriture qui serait quelque peu en relief par rapport au dessin pour donner cette impression de 3D au dessin. Le Japonais se concentra et sourit légèrement à la dernière phrase de l’homme.

« Il vaut mieux se rassurer de cette manière, mais je vous assure que ce n’ait pas grand-chose. » Avoua Takanori qui donna quelques derniers coups de crayon à son esquisse. « Comme ça, vous préférez ? » Demanda l’étudiant tout en tendant la feuille à son interlocuteur. « Pour ce qui est de la couleur je pourrait faire quelque chose de bleu ou vert façon néon comme on voit sur tous les compteurs de voiture. » Proposa le chanteur tout en posant son crayon et ses coudes sur le comptoir. Il ne s’agissait que d’un croquis mais cela restait visible quant aux intentions du tatoueur pour son dessin.


Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 19 Oct - 12:17
Tenue ♨ Ajouter quelques éléments liés au voiture n'était pas mal. Au début, Tae Oh avait pensé peut-être à faire une voiture, mais l'idée du compteur n'était pas mal. Cela pouvait donner un super rendu. « L'idée est très bonne. » Il sourit content, maintenant qu'il avait lancé le tatoueur dans le dessin, n'était-il pas obligé de continuer dans sa lancée et le faire ? Ah franchement, quel genre de meilleur était-il ? Son frère de cœur était sincèrement tout pour lui, un membre de sa famille tout aussi précieux que sa petite sœur Son Ha l'était. Ah si c'était pas une belle preuve d'amitié ça. Tssss... Si après ça Jae n'était pas touché, sérieusement. « Désolé, j'aurais dû pu vous emmener un croquis ? » Tae n'était pas très doué en dessin, il était juste doué pour faire des esquisses afin de donner le rendu final sur une assiette d'un plat avec les dressage ou alors ce que pourrait contenir la farce d'une raviole.

Pour un premier, il fallait mieux donc l'avant bras. Il regarda son bras tout en dégageant un peu sa manche pour imaginer une forme du tatouage qu'il aimerait. Il hochait tout simplement aux conseils donner par le tatoueur. N'y connaissant rien, il était agréable d'avoir des conseils de quelqu'un de plus expérimenté dans le domaine. « Le haut du bras serais donc le meilleur endroit... Ça me va, c'est vous l'expert hahaha ! Là-dessus le coréen lui faisait confiance, après fallait-il que le tatouage lui plaise, mais pour cela Takanori allait lui montrer avant de faire quoique ce soit. « D'accord, faîte. » dit-il tout en s'éloignant un peu pour le laisser réfléchir et faire des esquisses du tatouage, en attendant lui alla regarder les différents tatouages qui avaient pu être pris. Certains étaient vraiment très beaux, même s'il ne se voyait pas du tout les porter, notamment ceux au connotation gothique, ce n'était pas du tout pour lui. Après avoir regarder, il s'assit sur un siège en attendant, attrapant un magasine pour le feuilleter en attendant. Lorsqu'il releva les yeux vers le tatoueur, celui-ci semblait avoir fini son ébauche. Il se leva reposant le magasine sur la pile et revint vers le comptoir où l'homme lui tourna la feuille qu'il prit dans les mains. Sourire sur les lèvres alors qu'il lui demandait si ce style lui convenait. « Vous n'avez peut-être pas l'habitude de ce genre de tatouage, mais en tout cas c'est très réussi. Ça me plaît. »

« Vous faîte vos propre tatouage ? Waouh ce n'est pas difficile pour se les faire sois même. » Enfin pour les endroits impossible à atteindre, il allait sûrement demander de l'aide à quelqu'un, mais le faire tout seul, il faut avouer qu'il fallait être quand même assez talentueux, car cela ne semble pas une chose aisée à faire. « Je peux très bien endurer la douleur... » Surtout pour son bro... Mais il était tout de même un peu curieux sur le degré de douleur qu'il allait ressentir histoire d'embêter un peu Jae par la suite. « Mais sur une échelle de 1 à 10, je vais avoir mal un peu près à quel degré ? » Il prit son portable et regarda l'heure. « Je crois que vous m'avez conquis. Je crois que je vais sérieusement me décider à faire ce tatouage. » Tae Oh savait qu'il ne le regretterait pas, même si par grand malheur les deux hommes ne s'adressaient plus la parole, même pire se détestaient, car au fond il se souviendra des moments passés avec lui. « Quand est-ce que vous pourrez me le faire ? » Il ne savait pas la durée qu'un tatouage pouvait mettre à être fait, donc il préférait laisser Takanori choisir quand il pouvait lui faire. « J'espère juste que cela soit vous qui me le faisiez. » C'est lui qui avait dessiné l'esquisse et qui l'avait convaincu de le faire, donc il devait se charger de ce tatouage. C'était non négociable.
Spoiler:
 

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 19:20
 

Do I do it or not?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-