AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 sometimes patience is a virtue (feat. lü fheng li shen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 1 Sep - 20:55

PATIENCE IS VERTUE

Because you are alive, everything is possible Δ  Thích Nhất Hạnh






Je suis une très bonne ennemie quand on fait du mal à mes amis. Réfléchissez-y un moment avant de vous lancer, ça ne vaut pas le coup ; je vais vous détruire jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien de vous à enterrer. Mon humeur n'a pas été très positive ces dernières semaines. Je me suis éloignée des personnes avec qui j'avais l'habitude de traîner pour me rapprocher des dîtes "mauvaises fréquentation" ; rien de bien positif, ça me donne de mauvaises idées dont les gens n'ont pas vraiment besoin. Dernièrement j'ai appris qu'une de mes amies avait été jettée par cette ordure de Li Shen. Je ne le connais pas encore, mais je n'ai pas envie d'être amie avec ce type.


L'album de Arctic Monkey passe dans la voiture tandis que j'ai la tête appuyée contre la vitre à l'arrière de celle-ci. Une autre cigarette se consumme entre mes doigts, le regard posé sur un point imaginaire. Je réfléchis à la façon dont je vais procéder pour lui faire passer une sale soirée. Si ça n'avait pas été lui, je pense que j'aurais fais ça rapidement ; mais là je vais prendre tout mon temps. Mon amie m'a dit qu'elle l'avait aperçu au club et maintenant j'attend avec impatience de me retrouver à destination. Je passe la main dans mes cheveux blonds et tire légèrement sur la cigarette.


Je ne tarde pas à descendre de la voiture. Je n'ai pas bu, je tenais à avoir l'esprit clair juste pour lui. Mais je suis une bonne actrice ; le coup du "je tiens pas bien l'alcool", ça ne va pas être la première fois. J'enlève ma veste en cuir et la laisse dans les vestiaires avant de finalement entrer dans l'arène. Je croise l'amie en question, on se s'échange qu'un seul regard ; elle m'indique où est la cible en question. Je me dirige vers la piste de dance, me rapproche petit à petit de lui. Il n'a pas l'air d'avoir attendu qu'on arrive d'ailleurs, l'odeur de l'alcool en dit long.


Mai - Ça fait un moment que t'es ici ?

© GASMASK

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 3 Sep - 0:49
Le son. L'alcool. Des odeurs ramifiées, des corps qui se dardent de ne plus faire des duos qu'un solo de couples éparses, et un groupe de potes qui entre dans le club. Parmi eux, Li Shen, casquette, débardeur noir, jean délavé et troué sur les cuisses, vans noires au pied, il vient en touriste. En fait, il s'en fout, il est là parce qu'on lui a dit de venir, et que visiblement, il sait mieux « pecho » comme ils disent ces abrutis qu'eux. En même temps, la moitié d'entre sont des geeks, qui pensent que draguer ça se résume à un « hello tu veux être mon ami ? » et les deux restants, ce sont … bah en fait, ils sont carrément potables, mais bon, on dit pas bonjour à une jolie femme en lui foutant la main sur les seins ou au cul. Comment dire, ça avait plutot l'effet d'une bombe faciale. Une fille C'EST DANGEREUX bordel. Vous voyez les mantes religieuses ? Non ? Faites un tour sur arte coté documentaire animalier au lieu de mater des films de culs, bande d'incultes. Vous prenez la mante religieuse, elle arrache la tête à son mec après avoir copuler. Voilà, donc la solution. Tu ne fais JAMAIS ça dans un lit, on s'en fout d'où ailleurs hein. Évitez de la prendre de face aussi, y'a les dents devant, ça fait mal. Mais de quoi tu parles Li Shen ! Quoi, c'est de l'instruction ! Le manuel de j'te baise vite fait pour pas crever. Li Shen... Li Shen... oh oui le beau salopard à la gueule de sale chiot. C'est comme ça. A prendre ou à laisser, de toute façon, il est irrécupérable et ne changera pas. Du moins pas pour elle.

Est-ce qu'il a jeté la copine de cette fille qui a décidé de lui faire la misère ? Absolument. Est-ce qu'elle était bonne ? Oh que oui. Est-ce que c'est sa faute si elle l'a collé, lui en a redemandé, et si elle a pleuré ensuite parce qu'il lui a dit que c'était pas possible, qu'il ne se maquait pas ? Mais elle est grande bordel ! C'est quoi ces gonzesses qui font les grandes et qu'une fois le chevalier à la queue dévouée au loin, elles vont pleurer à la princesse d'à coté ? Non en fait, c'est pas une princesse cette fois-ci, plutôt un genre de cruella déguisé en belle blonde qui a décidé de lui maraver la tronche. Et Li Shen bien, toi et ton « même pas peur », tu te doutes pas une seule seconde que la fille qui vient de te parler, alors que tu t'es enfilé... Ah oui, combien de verres déjà... ? Les trois quatre tes potes sont déjà par terre. Ils sont glorieux tiens. Il reviendra avec eux c'est sûr, il se sent balaise à coté. Non mais sans dec, ça défonce un dragon level 10 712, et ça lève même pas une fille moche. Au moins un thon quoi ! Non ? Branleur... Alors il s'est éloigné sur la piste et laisse son cerveau décompressé, il est pas si mal là. Et quand la blonde vient le voir, il se tourne vers elle, arrêtant de danser, hausse un sourcil et hop, il la détaille lentement de haut en bas. Jolies jambes, jolie croupe, jolis... oh des boobs. Bah oui c'est une fille. T'en tiens une couche ce soir. Ok dans sa tête, un mot -amwa-. Il sourit en coin, sans vulgarité. Elle est ravissante cette fourmi là. Quoi qu'il a une drôle d'impression. Il est sûr de l'avoir déjà vu quelque part celle là... mais où... Il sort tellement en ce moment que ça pourrait être n'importe qui. Il hausse les épaules et s'approche pour lui prendre la main, tranquillement, ne la forçant en rien et penche la tête, lui faisant signe de s'éloigner de la pister. Il va finir par en taper un à force. Putain, il a arrêté de danser, on le bouscule pas oh ! Un peu de respect ! Arrivé à distance de tout ce bordel, il s'adosse à un mur, le visage sérieux, le pas toujours stable. Il a juste le cerveau bien chauffé donc niveau réflexion on oublie. « Toi tu viens d'arriver par contre, sinon je t'aurais vu avant. » Putain mais c'est qui cette fille, il sait même plus... Il se cherche une clope dans le futal et se l'allume, fumant vers le bas. « Pourquoi tu me cherchais au juste ? »

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 10 Sep - 22:16

PATIENCE IS VERTUE

Because you are alive, everything is possible Δ  Thích Nhất Hạnh





Li Shen est si prévisible ; le genre de mecs à avoir le cerveau entre les jambes si vous voulez mon avis. Il suffit d'une robe un peu moulante et le tour est joué. J'avoue préférer les jeans aux robes, mais j'ai fais un effort considérable ce soir en venant ici comme ça. J'ai une forte envie de le cogner, mais ce ne serait pas juste d'avoir mit en place tout ce plan pour tout terminer si rapidement. Alors quoi, il va juste avoir le nez qui va saigner et ça passera, ce qui n'est pas suffisant pour moi. Il n'a pas l'air culpabiliser ou réfléchir, je ne suis même pas sûre que ce bonhomme soit apte à réfléchir. Tans mieux, ça rend les choses un peu plus faciles après tout. Un sourire se dessine sur mon visage à sa remarque, le pouvoir de la vengeance a quelque chose de calmant sur moi, mon visage ne dévoile en rien mes intentions. Non, continuons de lui faire croire qu'il est tombé sur une idiote de service. Prononce les phrases avec une pointe de mon accent italien presque oublié.


Mai - Beaucoup de mes potes m'ont parlés de toi ! Mais on a jamais pu être au même endroit en même temps jusqu'à ce soir jusqu'à maintenant , ça devait finir par arriver avec un faible rire nerveux que je ne pensais pas aussi bien simuler.


Ahahahahah... Pauvre con. Je lui pique sa cigarette, tire légèrement dessus, j'en avais besoin, après tout ce jeu d'acteur ne se construit pas tout seul. La fumée s'échappe doucement de mes lèvres alors que je me rapproche un peu de lui pour pouvoir murmurer ;


Mai - Rappelle toi bien de mon prénom, je m'appelle Ryuu Karmen Mai... Je m'éloigne doucement et souffle un léger nuage de nicotine sur son visage avant de doucement rire et lui rendre sa cigarette en ajoutant d'un ton à peine audible Passe le reste de la soirée avec moi tu veux ?


Oh Mai God, les conneries qu'il ne faut pas dire Mai...

© GASMASK

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 12 Sep - 12:30
Li se frotta le ventre machinalement à travers son débardeur. En sueur un peu. Il vira sa casquette, clope au bec en l'écoutant, les cheveux trempés par une bouteille de flotte qui avait volé tout à l'heure. Il les pousse arrière et remet la casquette à l'envers. Il s'en tape un peu de ce à quoi il ressemble et de toute façon, il fait parti de ceux qui peu importe leurs sapes sont indéniablement stylés. Humble ? Pour quoi faire. Il a pas de temps à perdre avec les trucs débiles comme l'humilité, la modestie et ces trucs faits pour les culs bénis. Sous ses yeux, la clope part dans les doigts manucurés de la belle blonde et il l'observe. Enfin... c'est surtout son décolleté et sa paire de cuisses qu'il mate, et sans retenue l'animal, avec un léger sourire en coin. Alors comme ça, on lui avait parlé de lui ? En même temps, c'était pas dur, il fallait pas être une lumière pour savoir qui était Li Shen. Quand il ne se battait pas, il draguait et quand il ne draguait pas, il bossait à la bibliothèque, non mais oh ouais il était bon élève faut pas croire. Et puis il ne faisait rien pour être discret, il en avait un peu rien à faire des mœurs et bienséances. Bien sur que ça lui avait valu les foudres de l'administration de RPS et plus on lui disait de suivre l'exemple de son frère aîné, plus il devenait ingérable.

C'était donc sur son décolleté que ses yeux s'étaient perdus et puisqu'elle prenait l'audace de lui voler sa clope, il lui saisit la taille, en haussant les sourcils, du style  -tu vas où là- Elle s'était trop approcher de lui, lui avait murmuré tout près pour ensuite repartir ? Non non, ça se passe pas comme ça avec Li Shen. Tu viens tu restes, t'as cru quoi. Cette nana lui semblait louche, il était soul mais pas con quand même, mais préférant jouer le niais pervers, il sourit stupidement.

« Avec plaisir mais pas ici, y'a trop de bruit. »

Il lui prend la main, et l’entraîne en dehors. Il se foutait bien de la raison pour laquelle elle venait le voir, du moment qu'il passait du bon temps, le reste c'était pas ses affaires.

« T'as prévu quoi ? Vu que t'es venu m'voir, tu dois savoir ce qu'tu veux non ? »
Il passe la porte en premier, la tenant toujours, doigts dans les siens, finissant dans une rue assez animée, au sol pavé.

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 29 Sep - 0:39

PATIENCE IS VERTUE

Because you are alive, everything is possible Δ  Thích Nhất Hạnh





J'ai toujours su comment me comporter pour obtenir ce que je voulais ; le ton sur lequel je devais parler, la gesture et tout ce qui va avec. Je suis sûre que si je n'avais pas prit danse comme cursus je serai en cinéma à l'heure actuelle. Je sais dissimuler tout ce qu'il y a à dissimuler. Je sais dissimuler la colère alors que je suis vraiment en colère à l'heure actuelle. Comment est-ce qu'elle a pu se faire avoir par un type pareil ; le résumé de sa personne n'est pas déjà marqué sur son visage ?  Qu'est-ce qu'il y a à voir de plus ? Quelle idiote elle aussi, je lui ai dit de faire attention avec ce genre de garçons mais bien entendu elle ne m'écoute jamais. Je sens sa main dans la mienne, trop de bruit ? Est-ce que ce n'est pas ton environnement après tout ? Je serre doucement sa main dans la mienne et attend de me retrouver à l'extérieur pour parler. Joue la fille un peu chiante Mai, rend lui les choses un peu difficiles. Une moue se dessine sur mon visage alors que j'attrape sa main entre les miennes et la caresse doucement du bout de mon pouce ;


Mai - Comme on dit l'alcool réchauffe et je viens à peine d'arriver que tu veux sortir d'ici ? Je suis en train de mourir de froid... Je dis dans un murmure. Je marque une pause et hausse doucement les épaules avant de rajouter Tu sais on m'a dit que tu savais comment t'amuser alors je me suis dit que tu pourrais me montrer. J'incline doucement la tête en posant les yeux sur lui pour lui demander Je me suis trompée ? Ou tu ne veux pas ?


Mes épaules tremblent légèrement, jusqu'où mon jeu d'acteur va aller sérieusement.

© GASMASK



(désolée pour le retard honey ;;;;; )

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 29 Sep - 16:57
Il se retourne et recule contre un mur de briques pour la rapprocher de lui, son regard brumeux sous ce décolleté plongeant. Celle-là aussi elle allait se plaindre après qu'ils aient baisé ? Elles étaient bien toutes les mêmes. Aucun consistance, aucune complexité. Elle était venu le chercher et jusque là, il n'était pas réputé pour les échecs, donc c'était bien autre chose qu'elle cherchait. Ah si, à part faire check mate entre leurs cuisses, mais ça c'était un autre sujet. Il plissa les yeux et observa en penchant la tête sur le coté. Sa voix résonna dans ses oreilles comme le traditionnel râle féminin des filles qui ne sont jamais contentes. Encore une blonde en chaleur qui joue sa vierge effarouchée alors qu'elle est abonné à écarte-cuisses.com. Il sourit en coin et passe son nez dans ses cheveux en quittant une de ses mains qui se la jouent tendre. Tendre, il ne l'est pas, pas la peine qu'elle espère quelconque romantisme avec lui. Machinalement, il passe sa main libre sur ses reins et la rapproche de lui. Un baiser de déposé sur l'oreille et il se détache un peu d'elle.

« Y'a d'autres moyens de se réchauffer. Qu'j'sache, t'es pas v'nu pour la bouteille non ? » Il sourit un peu. Il se laisse avoir ? Il n'aurait jamais pensé mais peut-être que oui. Manque de tendresse, manque de cul, manque de tout, il ne sait plus et ne veut pas savoir, ce soir, il ne réfléchit pas. Elle est juste séduisante, et sa poitrine lui plait bien d'ailleurs. Il remonte ses yeux sur son visage et approche doucement pour murmurer pas loin de ses lèvres : « Tout dépend ce dont tu as envie... Je suis assez obéissant en général si ça m'plait.» Son souffle est plus long. Il ne l'embrassera pas, il est un minimum gentleman. C'était toujours à la demoiselle de le faire avec lui. C'est con, mais aucune d'entre elles ne peut se plaindre de s'être fait violées, vu qu'elles ont elles-même quémandé le baiser et la suite.

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 14:40
 

sometimes patience is a virtue (feat. lü fheng li shen)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | Aipom | La joie réside dans le bonheur de vivre | Feat Kristen Bell | Finished =)
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
» Kang Chang Min feat. Yong Jun Hyung
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-