AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 100 days with you. Tusbame.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

Pseudo : eunhee Mes messages : 146 Yen (¥) : 18 Avatar : Komatsu Nana (小松 菜奈) Schizophrène? : UC. Date de naissance : 11/11/1994 Métier : stagiaire dans un commissariat de police Année : première, le banc des bleus Résidant à : Royal, dans l'un de ses dortoirs avec de la compagnie. Navigation : [img][/img]
Enfermée dans l'obscurité, je rêvais inlassablement de lumière. Lorsque la lumière s'est diffusé dans mon univers, j'ai vu mille et une couleur peindre l'extérieur. Naïvement, j'ai tenté de les graver pour ne pas oublier. Parce que je viens d'une étoile, j'envoie des SOS dans l'espoir qu'une navette vienne me récupérer.
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 28 Mai - 12:33
Tenue  ☇ Passant sa main dans ses longs cheveux, elle eut alors un air soudainement un peu embarrassé. « Désolée, j’avais pas vu que tu avais terminé » souffla-t-elle à voix basse, avant qu’un sourire illumine son visage, même si ce dernier lui ébouriffa les cheveux. Elle émit un grognement rauque, pour la forme, mais c’était vite oublié. De petits indices laissaient entrevoir son excitation grandissante, comme le fait qu’elle n’arrivait pas à tenir en place, sautillant presque sur place ou alors se balançant d’un pied sur l’autre, ou bien balançait sa main libre, en attendant que l’ascenseur arrive pour qu’il puisse monter sur la plateforme. Ce n’est qu’une fois arrivé tout en haut, que le moniteur leur donna les harnais à enfiler. Elle s’avança pour prendre le sien mais fut rapidement devancer par Ichimaru. «  Allez, je vais t’aider. » Sur le coup, la japonaise ne comprit pas la raison de l’initiative de son petit-ami, si bien qu’un froncement de sourcil vint souligner son expression perplexe. Tsubame cligna plusieurs fois des yeux, un peu hébétée par la situation, mais elle ne posa pas de question, répondant aux attentes du jeune homme. « T’es stupide Maru, pfft » dit-elle avant de rire doucement, en réalisant le pourquoi du comment. Elle n’était une flèche pour ce genre de chose, un peu insensible sur les bords il fallait le dire néanmoins, cette attention de ce dernier ne manqua pas de lui arracher un rire. Elle ne pouvait pas s’empêcher de se sentir désolée par moment, de ne pas toujours pouvoir voir les choses de son point de vue, mais d’un autre côté, elle trouvait cela enfantin bien qu’innocent. « Qu’est-ce que je vais faire de toi ? Hmm ? » Elle répétait souvent cette phrase avec lui, non pas qu’il l’exaspérait, mais par moment, elle ne savait pas quoi faire avec lui tellement il était à la fois mignon que déstabilisant. « Tu devrais plutôt laisser le monsieur s’en charger, non pas que je doute de tes talents…. Mais on ne peut pas laisser qu’une mauvaise chose survienne, non ? » Doucement, elle passa sa main dans les cheveux du garçon, une façon à elle pour ne pas trop le blesser non plus. Elle avait conscience qu’il avait sa petite fierté, mais il y avait des choses où il n’en avait pas tellement besoin. « Dépêchons-nouus ! » Aussitôt délivrée de ses mains, elle se dirigeait vers l’une de ses rambardes pour admirer depuis cette hauteur, le paysage qui semblait ressembler à ceux qu’elle voyait sur les cartes postales ou magazines, et puis, il y avait ce vide, juste au-dessous de ses pieds. Fredonnant doucement un air qu’elle avait récemment entendu à la radio, sans pouvoir retenir le titre ou les paroles, elle balançait doucement sa main dans le vide, imaginant peut-être qu’elle caressait une surface qu’elle seule pouvait voir et palper. « Approchez-vous, il faut vous attacher les chevilles », elle tourne la tête, un sourire enjouée aux lèvres, ajustant le casque de sécurité sur sa tête, elle rejoignit Maru d’un pas léger. « J’ai tellement hâte… Tout ça, c’est bien grâce à toi », sa voix se faisait flûtée et son sourire ne semblait pas vouloir se défaire de son visage. Elle était heureuse, et ses expressions ne faisaient que trop bien exprimer ce qu’elle ressentait. « Merci, Maru. » Tsubame n’oubliait pas, néanmoins.

Pseudo : nelliel Mes messages : 1092 Yen (¥) : 84 Avatar : Ji Soo (c) Schizophrène? : Watanabe Joy feat Park Yeeun Hirako Rukia feat Hani Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung
Age : 18 ans Date de naissance : 30/03/1998 Astrologie : Belier & Tigre Métier : Réceptionniste dans un cybercafé & fait les ménages dans un sauna de son quartier Année : 1ère année Résidant à : Dortoir ou chez son frère tout dépend Planning :
UC UC UC UC UC UC UC UC UC
UC UC UC UC UC

Navigation :
présentation fiche de liens téléphone les rp's
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 12 Juin - 12:47
« T’es stupide Maru, pfft » Je fronçais les sourcils avant de détourner le regard, un peu gêné. Je n’étais pas stupide, je n’aimais simplement pas qu’un autre puisse la toucher. C’était… De la jalousie, oui. Je l’admettais, j’étais jaloux. Mais je ne m’en étais jamais caché pour autant. Ce n’était pas possible pour moi de cacher ma jalousie. Je n’étais pas non plus dans un extrême assez bizarre, mais je démontrais simplement, ô, combien je l’aimais, par ma jalousie. Rien de bien méchant en somme. « Qu’est-ce que je vais faire de toi ? Hmm ? » J’haussais les épaules à cette question. « Je ne sais pas ? Ne m’abandonne pas. » Comme obligé de le lui rappeler, sans aucune honte, ou fierté, tout était mis de côté quand j’étais avec elle. C’était ma raison de vivre, elle le savait, je devais l’en écœurer à force, mais je n’y pouvais rien. « Tu devrais plutôt laisser le monsieur s’en charger, non pas que je doute de tes talents…. Mais on ne peut pas laisser qu’une mauvaise chose survienne, non ? » Elle avait raison. Soupirant, j’hochais la tête en souriant un petit peu. J’allais laisser le monsieur faire. je ne voulais pas qu’il lui arrive quoi que ce soit. Je m’en voudrais toute ma vie si ça devait arriver. La voyant s’en aller une fois que ce fut fini, je souris doucement, laissant le type s’occuper de moi, sans pour autant détourner mon regard d’elle. Je ne pouvais pas m’empêcher de la regarder, de la dévorer du regard. J’étais surement pathétique, mais je ne pouvais pas m’empêcher de l’aimer comme un fou… Une fois fini, je marchais en sa direction, la voyant revenir vers moi. « J’ai tellement hâte… Tout ça, c’est bien grâce à toi » Un sourire se logea sur mon visage, alors que je la fixais longuement. Une main sur sa joue, je souris un peu plus, sans pouvoir me défaire de ses yeux. « Merci, Maru. » « Je suis content que ça te plaise, Tsubame. » Suivant les instructions du moniteur, pour nous attacher les chevilles, on se rapprochait doucement du bord. Une fois fait, je souris doucement alors que le moniteur demandait qui passait en premier. Je détestais tellement le vide mon dieu. Mais j’allais faire un effort. « Je vais y aller en premier. »[/color] Me tournant vers Tsubame je souris longuement. « Regarde-moi bien hum. Tu vas vivre la même dans quelques minutes. » Tapotant doucement son casque pour l’enquiquiner, je m’approchais du bord en suivant les instructions avant de faire le grand saut. Les yeux fermés, le manque de tomber dans les pommes, je laissais la nature faire, me faisant tirer dans tous les sens à cause de l’élastique. Profitant une fois habitué, j’osais ouvrir les yeux, profitant de la vue, quand que tout ne soit fini. Remontant je remis rapidement les pieds au sol, avant de sourire à Tsubame. « Garde les yeux ouvert, ne manque rien d’accord. » Je savais à quel point, voir, était pour elle quelque chose de fantastique.
 

100 days with you. Tusbame.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» 06. Sunday, Monday, Happy Days. || with Chris Lorentz
» Well it´s been days now And you change your mind again ... feat Amber Helheim
» Dog Days sous-titré en français
» dark days are coming ♌ SAGISIUS
» ABC-JUMPING DAYS au 1er RCP 1er AOUT 2015
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-