AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 we need more brotherly love. ft Il Nam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pseudo : Nelliel Mes messages : 4408 Yen (¥) : 357 Avatar : Hani Exid Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 24 ans Date de naissance : 31/03/1992 Astrologie : Belier & singe Métier : Strip-teaseuse encore. Année : 1ère année Résidant à : Seule avec ses animaux d'amour Planning :
Elle tient énormément à son cousin Reagan C'est un peu le seul homme de la famille qui reste à ses yeux Elle tient énormément à Raylai Aussi, qui aurait pu être son petit frère adoptif, mais dans son coeur c'est ce qu'il est, alors elle l'aime énormément Elle a repris ses études après les avoir stoppé il y a 4 ans. Elle a quitté la psychologie pour partir en vétérinaire Elle a 10 souris, 7 lapins et 4 hamsters. Ils sont tous des prénoms de boissons sauf les lapins qui s'appellent en général dans des délirs comme tic & tac, tom & jerry, charlie & charlot. etc. La mort de son père en janvier 2016 l'a profondément bouleversé même si elle dit rien, elle ne s'en est pas encore remise
Elle a l'impression que sa vie lui échappe en ce moment comme si elle avait plusieurs trains de retard par rapport aux autres Parfois elle rêve d'être l'héroïne d'un mélodrame et de finir en se suicidant. drôle de rêve Elle aime son meilleur ami, , et ferait tout pour lui Elle fume comme un pompier s'en veut, mais n'arrête pas pour autant, ou pas bien longtemps Meuf trop tactile ça énerve plus d'un mais elle s'en fout un peu Elle a beau être la fille la plus dépressive du moment, elle ne veut pas le montrer, et souris toujours devant les gens Elle adore cuisiner et cuisine beaucoup pour pas mal de monde, c'est un peu une maman dans le fond elle aimerait avoir des chiens mais elle a peur que ceux ci bouffent ses rongeurs... Même si elle ne l'avouera jamais à personne sauf au principal concerné qui le sait, Zero est son âme soeur et elle l'aimera toujours

Je bouffe comme un ogre et j'adore ça. Un probème ?
Navigation :
Tu peux voir ma vie merdique par là. Après si t'aimes ma vie malgré qu'elle soit merdique, tu peux venir me trouver par là Et pour ce qui est de causer avec moi ben viens ici. Ah et mon téléphone.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 21 Sep - 22:26
tenue. Les yeux fermés, le rayon de soleil qui caressait ma peau, j’entendais vaguement du bruit autour de moi, qui me permit de me sortir de ma léthargie. Ou plutôt de mon sommeil. Allongée sur le canapé de la chambre d’hôpital de mon père, je m’étais endormie, laissant ma mère seule. J’étais venue pour lui tenir compagnie, c’était foutu. Ne bougeant pas, je restais immobile, laissant le soleil s’amuser avec ma joue et me caresser. Refermant les yeux, je restais un moment ainsi avant de m’étirer et m’allonger sur le dos. Ma mère discutait avec mon père. Les regardant tous les deux, un faible sourire se logea sur mon visage. Il était rare que je voie mon père parler. En général il était bien trop fatigué pour parler. La chimiothérapie était tellement conséquentes… Mais pour l’instant nous avions de la « chance » qu’il soit en chambre normal et pas en chambre stérile comme on y avait eu le droit il n’y a pas longtemps. M’asseyant, j’attrapais mon téléphone pour checker mes messages. Je pianotais dessus pour répondre à mes amis avant de me lever et faire craquer les articulations de mon corps. « J’suis désolée maman, j’étais venue pour te tenir compagnie et j’ai dormi toute l’après-midi… » marmonnai-je en attrapant la bouteille d’eau pour en boire. En plus je devais bientôt partir. Je devais rejoindre Il Nam avec qui je passais ma soirée de libre. Pour une fois que je ne bossais pas, je profitais de ce temps là pour voir mes amis. Et Il Nam lui était le nec plus ultra. C’était mon petit frère. Pas un petit frère un vrai, non mais un petit frère dans le cœur et ça suffisait amplement. Discutant un peu avec mes parents, je quittais l’hôpital pour rentrer chez moi rapidement. Libérant mes bébés pour qu’ils puissent se défouler dans la pièce avant que je ne reparte, je mis de la nourriture dans cage, et changeais l’eau pour en mettre une nouvelle. Une fois fait, je filais me rincer le visage et me maquiller légèrement. Juste du mascara et un peu de rouge à lèvre, rose cette fois. Oui, moi qui ne portait que du rouge, venait de mettre du rose. Un exploit. Troquant mes vêtements pour d’autre, j’attachais mes cheveux en soupirant longuement. J’étais tellement fatiguée. Bosser, la nuit et dormir le jour me tuait. Pourtant ça faisait déjà six mois que je bossais pour Kang Jae. Mais c’était toujours éprouvant. Cherchant un paquet de clope dans mon armoire, je le mis dans mon sac à mains avant de vérifier que je n’oubliais rien. Prête à partir, je rangeais tout le monde dans sa cage enfilais mes basket et parti en direction du lieu de rendez-vous. Le soleil se couchait, laissant alors un ciel orangé et légèrement sombre apparaitre. Le soleil se couchait tellement tôt au Japon. J’avais souvenir de mes voyages en Europe ou le soleil mettait longtemps à se coucher et les journées semblaient durer plus longtemps. Préférant marcher que de prendre le métro ou le bus, je prenais mon temps. Fallait surtout dire que je n’avais pas renouvelé ma carte d’abonnement. Du coup impossible de prendre un transport. Pas grave, ça me faisait faire du sport. Au bout de plusieurs longues minutes je le vis m’attendre devant le restaurant coréen du quartier. Le sourire aux lèvres, je lui fis de grand signe de la main, avant de presser le pas et courir sur les trois derniers mètres pour lui sauter dessus. « Nam Nam ! » Dis-je en lui picorant la joue d’un bisou. « Je t‘ai pas trop fait attendre ? Pardon pardon. » Dis-je en recoiffant ses cheveux que je venais d’ébouriffer en lui sautant dessus. « Tu vas bien ? »


Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 22 Oct - 14:45
tenue. Le nez sur un magasine que je me venais de m'acheter en passant dans la rue, j'attendais bien sagement la venue de ma Noona. L'humeur festive n'était pas de mise cependant. Pourquoi ? Et bien parce que je venais de découvrir avec horreur qu'un petit nouveau m'avait piqué une séance photo. Après ma petite « baston » de la dernière fois, j'avais prétexté être malade pour ne pas avoir à me montrer moi et mes coquards aux autres tout ça pour me faire piquer la vedette. J'étais hors de moi. Je m'en voulais d'une part et j'en voulais à la terre entière. Un vrai cauchemar. Les yeux fixés sur les quelques photos qui ornaient la page sur laquelle toute mon attention était retenue, je cherchais avec obstination le moindre défaut. Il devait bien y en avoir. Ce gosse n'en avait aucune. Mordant l'intérieur de ma joue, un grognement m'échappa. Pourquoi j'avais l'étrange sensation d'être menacé. Ce n'était après tout qu'une simple et banale séance photo. Je n'avais pas pu assuré ce coup là alors ils avaient bien du me remplacer. Le mannequinat était un monde parfois cruel et incertain. Ce sentiment ne me quittait plus depuis ce matin. Depuis le coup de fil de mon manager qui s'impatientait de me voir sur pied. Il n'avait pas réussi à me rassurer, ce n'était pas franchement son fort. Un soupire s'ajoutant à un mouvement de rejet, je poussais ce fichu magasine loin de moi et appelait une ajumma afin de lui demander une bouteille de soju. L'alcool allait peut être m'apaiser ? Verre après verre, j'en oubliais presque le pourquoi de ma venue jusqu'à ce que j'entende mon nom. Me levant alors d'un bond, surprit, je cherchais des yeux la bouche qui m'appelait jusqu'à tombé nez à nez avec ma Noona. Me sautant littéralement dessus, je clignais plusieurs fois des yeux. «Je t‘ai pas trop fait attendre ? Pardon pardon. » me picorant la joue comme un pivert, le premier sourire de la journée fit enfin son apparition. La prenant alors dans mes bras alors qu'elle me recoiffait, j'inspirais fortement. Son odeur avait quelque chose d’apaisant. J'avais bien besoin de sa compagnie et j'allais en profiter pour parler d'autre chose. Fourrant sans aucune gêne mon nez entre ses seins même si les gens autour de nous commençaient à nous lancer des regards curieux,  je restais un moment muet. « Tu vas bien ? »  La question tant redoutée fit alors son apparition. Que dire ? « .. hum bof et toi ça va ? » ce n'était pas la fin du monde et pourtant pour moi c'était tout comme. Sentir qu'on allait peut être me remplacé me foutait une telle angoisse. Il fallait dire que j'étais sûr de moi d'habitude mais je n'étais pas à l'abri de ça et en prendre conscience était tout bonnement horrible.


Pseudo : Nelliel Mes messages : 4408 Yen (¥) : 357 Avatar : Hani Exid Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 24 ans Date de naissance : 31/03/1992 Astrologie : Belier & singe Métier : Strip-teaseuse encore. Année : 1ère année Résidant à : Seule avec ses animaux d'amour Planning :
Elle tient énormément à son cousin Reagan C'est un peu le seul homme de la famille qui reste à ses yeux Elle tient énormément à Raylai Aussi, qui aurait pu être son petit frère adoptif, mais dans son coeur c'est ce qu'il est, alors elle l'aime énormément Elle a repris ses études après les avoir stoppé il y a 4 ans. Elle a quitté la psychologie pour partir en vétérinaire Elle a 10 souris, 7 lapins et 4 hamsters. Ils sont tous des prénoms de boissons sauf les lapins qui s'appellent en général dans des délirs comme tic & tac, tom & jerry, charlie & charlot. etc. La mort de son père en janvier 2016 l'a profondément bouleversé même si elle dit rien, elle ne s'en est pas encore remise
Elle a l'impression que sa vie lui échappe en ce moment comme si elle avait plusieurs trains de retard par rapport aux autres Parfois elle rêve d'être l'héroïne d'un mélodrame et de finir en se suicidant. drôle de rêve Elle aime son meilleur ami, , et ferait tout pour lui Elle fume comme un pompier s'en veut, mais n'arrête pas pour autant, ou pas bien longtemps Meuf trop tactile ça énerve plus d'un mais elle s'en fout un peu Elle a beau être la fille la plus dépressive du moment, elle ne veut pas le montrer, et souris toujours devant les gens Elle adore cuisiner et cuisine beaucoup pour pas mal de monde, c'est un peu une maman dans le fond elle aimerait avoir des chiens mais elle a peur que ceux ci bouffent ses rongeurs... Même si elle ne l'avouera jamais à personne sauf au principal concerné qui le sait, Zero est son âme soeur et elle l'aimera toujours

Je bouffe comme un ogre et j'adore ça. Un probème ?
Navigation :
Tu peux voir ma vie merdique par là. Après si t'aimes ma vie malgré qu'elle soit merdique, tu peux venir me trouver par là Et pour ce qui est de causer avec moi ben viens ici. Ah et mon téléphone.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 24 Oct - 17:52
tenue. Alors que je rejoignais Il Nam pour manger dehors, je lui sautais dessus tout en lui picorant la joue de bisous avant de le laisser me prendre dans ses bras. Souriant en coin, j’enroulais mes bras autour de son frêle petit corps et le serrer doucement contre moi. Riant en le sentant enfouir sa tête entre mes seins, j’ignorais les regards des gens tout autour de nous, avant de plonger ma main dans ses cheveux pour les fourrager doucement. Heureusement que c’était Il Nam. J’avais beau être tactile, le fait qu’on puisse mettre sa tête là… C’était… Fin… Pas commun. Mais je ne dirais rien. Tout en caressant ses cheveux, je lui demandais comment il allait depuis tout ce temps où nous ne nous étions pas vus. Il avait les cheveux légèrement rêches à cause de la décoloration de ses cheveux, mais ils étaient si agréables à caresser. J’aimais toucher les cheveux des gens, ce n’était pas nouveau. « .. hum bof et toi ça va ? » « Hum… ça va. Tu sais que je vais toujours bien. »[/color] Dis-je en lui relevant le visage pour poser mes mains sur ses petites joues. Faisant ressortir ses lèvres en appuyant mes mains je souris en lui secouant le visage. « Toi y’a un truc qui te tracasse. Tu devrais tout dire à Noona, tu le sais ça ? » Dis-je en m’approchant pour bisouiller le bout de son nez avant de le lâcher et faire signe à la dame de venir me servir. Attrapant le verre d’Il Nam je me servis du soju pour le boire cul sec l’air de rien avant de remplir à nouveau le verre et le lui tendre. « Allez, dis-moi ce qu’il ne va pas, je trouve que tu as pas mal bu déjà. » Je le connaissais quand même mon petit blondinet. Et je n’aimais pas le voir dans cet état-là. Je voulais savoir ce qu’il se passait et ce qui n’allait pas. Après out n’était-ce pas fait pour ça ce genre d’amitié ? Laissant la dame apporter un second verre, une bouteille et des accompagnements, je pris les baguettes pour piocher dedans et soupirer lentement. Le temps de demander à manger rien de tel que boire et grignoter un peu.


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 30 Oct - 21:38
tenue.La tête toujours fourrée entre ses seins, j'inspirais à plein poumon pour que son odeur me calme. Oui elle avait cet effet sur moi. Ma cousine aussi avait cet effet mais je la voyais moins souvent que Rukia en ce moment. Il fallait d'ailleurs que je remédie à ça et vite. Je me retrouvais un peu à l'écart avec tout ce qui se passait en ce moment. Shôta me prenait du temps. Mon coloc' me prenait du temps. Mon boulot aussi. Ce n'étaient que de piètres excuses bien évidemment mais j'étais parfois de ceux qui aiment se cacher derrière de belles excuses de peur de faire face à la réalité. Les yeux clos, j'appréciais les caresse de mon aînée. Elle savait comment faire pour m'apaiser. Elle était si douée que parfois s'en était presque flippant. Je ne doutais plus de la beauté de notre rencontre et du bien être que jen retirais. C'est bien simple, je ne pourrais plus me passer d'elle. Je ne savais pas si s'en était de même pour elle. Que pouvait-elle bien ressentir à mon égard. Parfois, il m'arrivait de me poser cette question mais son sourire me faisait à chaque fois oublié. C'était une évidence nous deux après tout. Je ne devais et n'avais pas besoin de me poser ce genre de question. « Hum… ça va. Tu sais que je vais toujours bien. »  Un sourire discret étirait mes lèvres alors qu'elle m'avouait bien aller. Tant mieux fut la première pensée qui me traversa l'esprit. Lorsqu'elle releva mon visage, je grimaçais parce que je me sentais bien le nez entre ses seins. Bien au chaud. « Toi y’a un truc qui te tracasse. Tu devrais tout dire à Noona, tu le sais ça ? » Les joues pressées, je ressemblais à un poisson hors de l'eau. Elle semblait trouver ça drôle et je soupirais alors que j'essayais tant bien que mal de bafouiller quelque chose de compréhensible. «Awetwe.. » Elle me bisouta alors le nez plusieurs fois et je fermais les yeux en appréciant simplement l’effort qu'elle faisait pour me changer les idées. Elle savait que j'étais quelqu'un qui aimait les contacts physiques. Il n'avait pas mieux pour me consoler que ce genre de petites attentions.

Assise à ma table, je clignais plusieurs fois des yeux alors que la descente de ma noona ne manquait jamais de m'impressionner. On était pas juste en train de se faire des mamours là ? « Allez, dis-moi ce qu’il ne va pas, je trouve que tu as pas mal bu déjà. » Elle me tendit mon verre et résigner, je tirais une chaise vers moi et me laissais tomber dessus comme un sac. Attrapant alors ce verre plein de liqueur qui brûlait délicieusement ma gorge, je l'avalais cul sec, imitant mon ainée. « Moi ? Tss.. c'est rien ça. Je commence tout juste ! » Ce n'était pas tout à fait vrai vu l'état de mes joues. Elles étaient rouges et j'avais les yeux brillants. Mais je tenais plutôt bien l'alcool. Un mauvais travers qui me poussait toujours à repousser mes limites. Des accompagnements et une nouvelle bouteille de soju arrivant à table, je fixais soudainement Rukia. « T'as mangé ? Sinon je te prend quelque chose ? Dis moi.. » Attendant sa réponse, je la servais dans un petit sourire. « Et au fait, merci d'être là.. Tu faisais quoi pour être en retard ? Non pas que je te reproche quoi que ce soit.. je suis juste curieux. »


Pseudo : Nelliel Mes messages : 4408 Yen (¥) : 357 Avatar : Hani Exid Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 24 ans Date de naissance : 31/03/1992 Astrologie : Belier & singe Métier : Strip-teaseuse encore. Année : 1ère année Résidant à : Seule avec ses animaux d'amour Planning :
Elle tient énormément à son cousin Reagan C'est un peu le seul homme de la famille qui reste à ses yeux Elle tient énormément à Raylai Aussi, qui aurait pu être son petit frère adoptif, mais dans son coeur c'est ce qu'il est, alors elle l'aime énormément Elle a repris ses études après les avoir stoppé il y a 4 ans. Elle a quitté la psychologie pour partir en vétérinaire Elle a 10 souris, 7 lapins et 4 hamsters. Ils sont tous des prénoms de boissons sauf les lapins qui s'appellent en général dans des délirs comme tic & tac, tom & jerry, charlie & charlot. etc. La mort de son père en janvier 2016 l'a profondément bouleversé même si elle dit rien, elle ne s'en est pas encore remise
Elle a l'impression que sa vie lui échappe en ce moment comme si elle avait plusieurs trains de retard par rapport aux autres Parfois elle rêve d'être l'héroïne d'un mélodrame et de finir en se suicidant. drôle de rêve Elle aime son meilleur ami, , et ferait tout pour lui Elle fume comme un pompier s'en veut, mais n'arrête pas pour autant, ou pas bien longtemps Meuf trop tactile ça énerve plus d'un mais elle s'en fout un peu Elle a beau être la fille la plus dépressive du moment, elle ne veut pas le montrer, et souris toujours devant les gens Elle adore cuisiner et cuisine beaucoup pour pas mal de monde, c'est un peu une maman dans le fond elle aimerait avoir des chiens mais elle a peur que ceux ci bouffent ses rongeurs... Même si elle ne l'avouera jamais à personne sauf au principal concerné qui le sait, Zero est son âme soeur et elle l'aimera toujours

Je bouffe comme un ogre et j'adore ça. Un probème ?
Navigation :
Tu peux voir ma vie merdique par là. Après si t'aimes ma vie malgré qu'elle soit merdique, tu peux venir me trouver par là Et pour ce qui est de causer avec moi ben viens ici. Ah et mon téléphone.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 1 Nov - 23:21
tenue. « Moi ? Tss... C’est rien ça. Je commence tout juste ! » Mouais, je n’y croyais pas une seule seconde. Il avait bu et ça se sentait à son halène et surtout à son comportement. Je n’étais pas stupide ni même naïve. Il Nam avait bu bien plus qu’un simple petit verre. Le regardant longuement je secouais la tête avant de sourire. « Petit menteur. » Dis-je en lui pinçant le nez. On ne m’aurait pas de la sorte comme ça. J’étais peut-être une fille, mais pas blonde non plus. « T'as mangé ? Sinon je te prends quelque chose ? Dis-moi... Et au fait, merci d'être là... Tu faisais quoi pour être en retard ? Non pas que je te reproche quoi que ce soit... je suis juste curieux. » Souriant en coin, je secouais la tête en attrapant le verre et la bouteille qui venait d’arriver pour m’en servir et le boire cul sec. « Non, t’inquiète, les accompagnements m’iront très bien. » Dis-je en posant le verre avant de me resservir. Pas que je sois super bonne pour tenir l’alcool, mais le soju n’était pas un souci pour moi. Je pouvais en boire cinq bouteilles avant de vraiment être saoul. « J’étais à l’hôpital avec ma mère. Je me suis endormie, désolée. C’est pour ça que je suis un peu en retard. » Ma mère n’avait pas voulu me réveiller car j’étais fatiguée, ce que je pouvais comprendre, mais je m’en voulais tout de même un peu… Parce que je n’avais pas pu discuter avec ma mère mais aussi car j’étais en retard, et je n’aimais pas être en retard… Soupirant, je posais un coude sur la table en attrapant des baguettes pour manger un peu. « Alors. Si tu me disais plutôt ce qui ne va pas ? Tu n’as pas l’air dans ton assiette… Y’a quelque chose qui te tracasse ? » Je n’aimais pas le voir ainsi, et maintenant que j’étais là, il pouvait bien m’en parler non ? Les noona c’était fait pour ça… J’étais là pour ça. Il savait qu’il pouvait tout me dire et que je l’écouterai dans tous les cas. Buvant un nouveau verre, je soupirais en passant ma main sur mon visage avant de bailler longuement. La fatigue et l’alcool ça n’avait jamais rien de bon, mais je me sentais tout de même bien là. Regardant Il Nam je souris en voyant ses petites joues rougis par l’alcool. « T’es quand même mignon avec les joues rouge. On te l’a déjà dit ? » Demandai-je en caressant son visage du bout de mes doigts avant de plonger celle-ci dans ses cheveux pour les fourrager doucement.


Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 21 Nov - 18:00
tenue.« Petit menteur. »  Fit- elle en me pinçant le nez comme si j'étais encore un enfant. Bon parfois oui, je me laissais à faire le gamin mal élevé. Il fallait l'avouer mais j'étais encore jeune. Et puis, j'aimais être comme ça. Faisant la moue en repoussant gentiment sa main, je frottais mon nez en haussant les épaules. Je ne mentais pas. Je venais effectivement juste de commencer. Je pouvais boire pendant des heures, surtout quand je n'étais pas dans mon assiette. Et oui c'était le cas même si l'arrivée de ma noona m'avait redonné le sourire. « Non, t’inquiète, les accompagnements m’iront très bien. » Le jugeait d'un air intrigué, elle qui mangeait plus que ça d'habitude. A la place elle se contentait de vider tranquillement la bouteille qu'on venait de lui servir. Sans vraiment attendre, j'en faisais de même avec la mienne, trinquant même avec elle. On était là comme deux idiots, se flinguant la santé avec le sourire, cherchant l'ivresse afin d'occulter la réalité rien qu'un court instant. L'espace d'une soirée. Enfin pour Rukia c'était peut être juste une manière de me faire me sentir moins seul dans ma détresse alcoolisée ? « J’étais à l’hôpital avec ma mère. Je me suis endormie, désolée. C’est pour ça que je suis un peu en retard. » Claquant mon verre contre la table en grognant, raclant ma gorge car elle semblait encombrer, serrant même les dents alors que j'avais enchaîné un peu trop vite, je levais lentement les yeux vers elle. Il étaient luisants et soudain empli d'une certaine tristesse. Ah la mère de ma noona. Quel con. C'était franchement la question à poser. Passant une main dans mes cheveux, je cherchais mes mots. « Ah.. désolé. Elle va.. enfin elle va bien ? J'avais oublié.. j'suis vraiment trop con. » M'insulter. C'était la seule manière que j'avais trouvée. Ce n'étais pas vraiment un mensonge. J'étais vraiment très stupide et maladroit. Surtout ces derniers temps. Jouant avec mes cheveux, les yeux baissés, je ne savais pas franchement quoi ajouter. Me faire tout petit ? Oui clairement j'étais en train d'essayer de réussir cette prouesse. Disparaître sinon ? « Alors. Si tu me disais plutôt ce qui ne va pas ? Tu n’as pas l’air dans ton assiette… Y’a quelque chose qui te tracasse ? » la joue pressée contre sa main, je détournais les yeux rapidement. Je n'étais franchement pas comme d'habitude. Qu'est ce qui m'arrivait à la fin. Pressant mon chapeau sur ma tête, je m'aidais de la visière large pour cacher mon visage. « Je suis.. je.. » D'un geste rageur, j'envoyais valser alors valser mon magasine devant elle . Je ne trouvais pas les mots. Me tournant alors sur la droite, croisant les jambes, je saisissais ma bouteille d'un geste brusque pour la vider d'une traite. « Regarde.. j'étais censé faire la couverture et .. non ! J'suis dégoûté tu comprends!»  Pinçant l'arrête de mon nez en grognant, je posais ma bouteille sur le coin de la table mais elle ne resta pas en place et se renversa. L'entendant éclater au sol, j'avais envie de hurler. A la place, je serrais les dents. Un sifflement sourd passa mes lèvres alors que je tentais de faire le vide dans ma tête. « T’es quand même mignon avec les joues rouge. On te l’a déjà dit ? » Sentant ses mains sur ma peau, je soupirais longuement avant qu'elle ne m’ébouriffe la crinière. « Tu parles. Si j'étais si mignon on ne me piquerait pas aussi facilement ma place.. mon taff. J'suis foutu. » J'avais cette impression. Je sentais bien que j'allais devoir bientôt partir à la recherche d'un nouveau pti boulot.


Pseudo : Nelliel Mes messages : 4408 Yen (¥) : 357 Avatar : Hani Exid Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 24 ans Date de naissance : 31/03/1992 Astrologie : Belier & singe Métier : Strip-teaseuse encore. Année : 1ère année Résidant à : Seule avec ses animaux d'amour Planning :
Elle tient énormément à son cousin Reagan C'est un peu le seul homme de la famille qui reste à ses yeux Elle tient énormément à Raylai Aussi, qui aurait pu être son petit frère adoptif, mais dans son coeur c'est ce qu'il est, alors elle l'aime énormément Elle a repris ses études après les avoir stoppé il y a 4 ans. Elle a quitté la psychologie pour partir en vétérinaire Elle a 10 souris, 7 lapins et 4 hamsters. Ils sont tous des prénoms de boissons sauf les lapins qui s'appellent en général dans des délirs comme tic & tac, tom & jerry, charlie & charlot. etc. La mort de son père en janvier 2016 l'a profondément bouleversé même si elle dit rien, elle ne s'en est pas encore remise
Elle a l'impression que sa vie lui échappe en ce moment comme si elle avait plusieurs trains de retard par rapport aux autres Parfois elle rêve d'être l'héroïne d'un mélodrame et de finir en se suicidant. drôle de rêve Elle aime son meilleur ami, , et ferait tout pour lui Elle fume comme un pompier s'en veut, mais n'arrête pas pour autant, ou pas bien longtemps Meuf trop tactile ça énerve plus d'un mais elle s'en fout un peu Elle a beau être la fille la plus dépressive du moment, elle ne veut pas le montrer, et souris toujours devant les gens Elle adore cuisiner et cuisine beaucoup pour pas mal de monde, c'est un peu une maman dans le fond elle aimerait avoir des chiens mais elle a peur que ceux ci bouffent ses rongeurs... Même si elle ne l'avouera jamais à personne sauf au principal concerné qui le sait, Zero est son âme soeur et elle l'aimera toujours

Je bouffe comme un ogre et j'adore ça. Un probème ?
Navigation :
Tu peux voir ma vie merdique par là. Après si t'aimes ma vie malgré qu'elle soit merdique, tu peux venir me trouver par là Et pour ce qui est de causer avec moi ben viens ici. Ah et mon téléphone.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 24 Nov - 23:18
tenue. « Ah.. Désolé. Elle va... enfin elle va bien ? J'avais oublié... j'suis vraiment trop con. » Surprise, je le regardais avant de sourire en coin. Qu’il était mignon tout plein. Il ne devait pas se sentir con pour autant. Il n’avait pas le droit. Passant ma main dans ses cheveux je souris doucement. « Hey, t’inquiète pas, elle va très bien. Elle tient le coup. Elle ne se laissera pas abattre par l’état de mon père. » Dis-je doucement en soupirant quelque peu. Tout comme moi j’allais m’en remettre. Le plus dur serait de finir de payer les dettes. J’allais en avoir pour un long moment. C’était lassant et éreintant. Je ne pouvais pas réellement faire autrement de toute façon. Buvant tranquillement, je lui demandais ce qu’il se passait. Je le voyais bien à sa tête qu’il se passait quelque chose. On ne pouvait pas dire qu’il avait une tête heureuse. De toute façon, rien que le fait qu’il puisse boire, montrait que quelque chose n’allait pas. « Je suis.. je.. » Il est quoi ? Qu’est-ce qui se passait ? Sursautant au magazine qu’il balança devant moi, je posais mon verre et mes baguettes pour prendre le bouquin sans trop comprendre où il voulait en venir. « Regarde.. j'étais censé faire la couverture et ... non ! J'suis dégoûté tu comprends! » Regardant la couverture, un mec que je ne connaissais pas, forcément, s’y trouvait. Sursautant au bruit de la bouteille qui explosait au sol, je me redressais quelque peu en regardant que ça n’ait blessé personne. M’excusant d’un signe de tête envers la femme qui servait et vint nettoyer je poussais faiblement Il Nam pour qu’il se calme un peu. « Tu parles. Si j'étais si mignon on ne me piquerait pas aussi facilement ma place... mon taff. J'suis foutu. » Soupirant, je posais le magazine sur la table en passant une main dans mes cheveux. « Comment ça se fait qu’il t’ait pris la place ? Tu ne le sais au moins, ou même pas ? »[/color] Parce que c’était tout de même très important de savoir ce genre de chose. On ne piquait pas la place à quelqu’un par hasard… Surtout dans ce genre de métier. Il y avait plusieurs possibilités. Le mec en question avait soudoyé la personne qui s’occupait de la couverture, avec de l’argent, ou autre. Tout dépendait… Le sexe faisait, malheureusement parti de ce bas monde. Il Nam lui, ne serait pas capable de faire autant de choses malsaines pour en arriver là, mais d’autres, eux, si. « Tu n’es pas foutu, faut pas dire ça. Tu devrais au contraire, prendre ta vengeance et tout faire pour avoir plus de shooting que lui, et lui piquer un shooting. Te laisse pas abattre, sinon t’es foutu. » Dis-je doucement en le prenant dans mes bras. Il était jeune, il ne savait pas encore faire la part des choses. Ce genre de chose, dans la vie, c’était que broutilles. « Allez, on va trouver un moyen de lui faire payer à ce moche. Putain la personne qui a choisi de te remplacer est aveugle. Il est laid comme un cul. Franchement, t’es mille fois plus beau. Mon petit dongsaeng. Allez, fait moi un sourire et calme toi. » Dis-je en prenant son visage dans mes mains pour le regarder tendrement.


Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 3 Déc - 18:36
tenue.Un soupire. Je savais bien que mon comportement devait la décevoir un peu mais rien n'y faisait. J'avais la rage. J'étais une boule de nerf prête à exploser. La frustration que je ressentais était tellement intense que la contrôler m'était impossible ou du moins sur le moment je n'avais aucune envie de la faire taire rien qu'un peu. Les biens faits de l'alcool qui désinhibe les gens et les rends plus sujet à leurs émotions qu'elles soient bonnes ou mauvaises.  Je l'entendais s'excuser mais je n'en faisais pas de même. S'excuser de quoi ? Ce n'était qu'une vulgaire bouteille. Mon problème était bien plus important. La sentant me pousser, je repoussais son geste non pas violemment mais assez sèchement. Je n'avais pas besoin qu'on me dise de me calmer. J'avais juste besoin de cracher mon venin. « Comment ça se fait qu’il t’ait pris la place ? Tu ne le sais au moins, ou même pas ? » Pointant directement du doigt le mec sur la couverture, je tapais plusieurs fois son visage en sentant la colère monter à nouveau. « Mais lui. Lui. Là . LUI ! » M'époumonant littéralement alors que j'avais envie de tordre ce magasine dans tout les sens, je pris à la place une profonde inspiration en détournant le regard. Cet idiot me mettait dans tous mes états. « Ajhuma ! Une autre bouteille de soju s'il vous plait ! » Crachant ces mots en croisant mes bras contre ma poitrine, on aurait presque dit un enfant qui faisait une crise. J'étais en plein cauchemar. Tout semblait glisser entre mes doigts. Je détestais me sentir impuissant mais mon manager avait été clair à ce sujet. J'étais en mauvaise posture pour l'instant. Il allait falloir que je fasse profil bas. Moi ? Profil bas ? C'était me demander l'impossible. Jamais de ma vie je n'allais accepter de m'écraser. C'était trop dur.

« Tu n’es pas foutu, faut pas dire ça. Tu devrais au contraire, prendre ta vengeance et tout faire pour avoir plus de shooting que lui, et lui piquer un shooting. Te laisse pas abattre, sinon t’es foutu. »  Sentant des bras autour de moi, je sursautais en la sentant m'enlacer. Une moue boudeuse au bout des lèvres, je ne savais pas bien comment réagir. J'avais envie de hurler. J'avais envie de pleurer. J'avais de la repousser et en même temps de la sentir m'enlacer d'avantage. Un vrai gosse. Une girouette perdue dans un trop plein d'émotion. Que c'était dur de faire face à ses sentiments parfois. Levant pourtant une main pour la poser contre l'avant bras de ma noona, je la serrais en même temps que mes dents grinçaient les unes contre les autres. « Je suis dans un sacré pétrin. J'ai pas envie de m'écraser mais mon manager m'a dit de faire profil bas. J'ai fais trop de conneries. Je devrais assumer mais j'arrive pas. J'arrive pas à maîtriser mon sale caractère parce qu'il fait parti de moi. Je ne veux pas changer sous prétexte que je ne suis pas assez docile. Ça ne les a pas tant déranger que ça quand ils m'ont embauchés.. » Marmonnant sur la fin, la vieille femme apporta enfin ma bouteille et je la remerciais d'un coup sec de la tête. Elle ne semblait pas ravie mais un client était un client. « Allez, on va trouver un moyen de lui faire payer à ce moche. Putain la personne qui a choisi de te remplacer est aveugle. Il est laid comme un cul. Franchement, t’es mille fois plus beau. Mon petit dongsaeng. Allez, fait moi un sourire et calme toi. » Les yeux baissés, je continuais à bouder comme un enfant jusqu'à ce qu'elle trouve les mots comme à chaque fois. Ses mains étaient chaudes. Un sourire étirant alors mes lèvres, je pouffais de rire. « Noona.. t'es bête ! » Passant alors mes bras autour de son cou, j'embrassais soudainement son front provoquant tout un tas de réactions autour de nous. Certains s'étranglaient. D'autre couinaient. D'autre encore se raclaient la gorge. Et pour faire durer le plaisir, j'embrassais une fois sa joue, puis une deuxième fois en la gardant près de moi. « Ah si j'aimais pas autant les attributs masculins.. » J'avais l'habitude de lui dire ça. Peut être que si je n'avais pas été PD jusqu'à la lune j'aurais pu tomber amoureux. Après tout elle était belle, forte et quelque chose me disait qu'elle devait être sacrément cochonne. L'instint.


Pseudo : Nelliel Mes messages : 4408 Yen (¥) : 357 Avatar : Hani Exid Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 24 ans Date de naissance : 31/03/1992 Astrologie : Belier & singe Métier : Strip-teaseuse encore. Année : 1ère année Résidant à : Seule avec ses animaux d'amour Planning :
Elle tient énormément à son cousin Reagan C'est un peu le seul homme de la famille qui reste à ses yeux Elle tient énormément à Raylai Aussi, qui aurait pu être son petit frère adoptif, mais dans son coeur c'est ce qu'il est, alors elle l'aime énormément Elle a repris ses études après les avoir stoppé il y a 4 ans. Elle a quitté la psychologie pour partir en vétérinaire Elle a 10 souris, 7 lapins et 4 hamsters. Ils sont tous des prénoms de boissons sauf les lapins qui s'appellent en général dans des délirs comme tic & tac, tom & jerry, charlie & charlot. etc. La mort de son père en janvier 2016 l'a profondément bouleversé même si elle dit rien, elle ne s'en est pas encore remise
Elle a l'impression que sa vie lui échappe en ce moment comme si elle avait plusieurs trains de retard par rapport aux autres Parfois elle rêve d'être l'héroïne d'un mélodrame et de finir en se suicidant. drôle de rêve Elle aime son meilleur ami, , et ferait tout pour lui Elle fume comme un pompier s'en veut, mais n'arrête pas pour autant, ou pas bien longtemps Meuf trop tactile ça énerve plus d'un mais elle s'en fout un peu Elle a beau être la fille la plus dépressive du moment, elle ne veut pas le montrer, et souris toujours devant les gens Elle adore cuisiner et cuisine beaucoup pour pas mal de monde, c'est un peu une maman dans le fond elle aimerait avoir des chiens mais elle a peur que ceux ci bouffent ses rongeurs... Même si elle ne l'avouera jamais à personne sauf au principal concerné qui le sait, Zero est son âme soeur et elle l'aimera toujours

Je bouffe comme un ogre et j'adore ça. Un probème ?
Navigation :
Tu peux voir ma vie merdique par là. Après si t'aimes ma vie malgré qu'elle soit merdique, tu peux venir me trouver par là Et pour ce qui est de causer avec moi ben viens ici. Ah et mon téléphone.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 3 Déc - 21:43
tenue. « Je suis dans un sacré pétrin. J'ai pas envie de m'écraser mais mon manager m'a dit de faire profil bas. J'ai fait trop de conneries. Je devrais assumer mais j'arrive pas. J'arrive pas à maîtriser mon sale caractère parce qu'il fait parti de moi. Je ne veux pas changer sous prétexte que je ne suis pas assez docile. Ça ne les a pas tant déranger que ça quand ils m'ont embauchés. » Regardant rapidement la femme qui déposait la nouvelle bouteille de soju, je me mordis la lèvre inférieure assez fort, en me demandant si c’était vraiment bon de le laisser continuer de boire de la sorte. Il avait l’air pas mal amoché quand même. Je ne voulais pas qu’il lui arrive quoi que ce soit. Et puis avec sa petite popularité, c’était pire. Et si pendant que j’étais avec lui, quelque chose arrivait ? Je m’en voudrais pour toute l’éternité là… « Alala… Profil bas ? Pourquoi faire ? Franchement, je trouve ça stupide. Moi je suis d’avis que tu dois lui voler un shooting à ce moche. Il t’a bien volé le tien ! Oh on n’est pas chez les bisounours ! A la guerre comme à la guerre. T’as déjà vue une guerre propre toi ? Moi jamais. Si tu fais constamment profil bas, le gars il va te violer à sec à la première occasion, comme il l’a fait là. C’est ça que tu veux ? » Demandai-je en tapant sur la table un peu énervé. Il ne fallait pas non plus déconner là. Profil bas, profil bas, c’était pour les faibles. On a de la gueule ou on n’en a pas. Il Nam avait des couilles ! Ce n’était pas pour les couper ! Ça m’énervait moi ça. D’où le manager avait la parole divine ? Mon cul ouais. Non, ce n’était pas possible de s’écraser. Soupirant, je pris son visage entre mes mains pour le regarder tendrement et lui faire comprendre, qu’il ne devait vraiment pas se laisser faire. Impossible ! « Noona.. t'es bête ! » Son bras passant autour de mon cou, je fronçais les sourcils en sentant son baiser sur mon front. Souriant en coin, je ne fus pas dupe sur les gens qui nous regardaient. Fallait dire, qu’être dans un petit restaurant de rue, avec quatre ou cinq tables, on était tous serré, et on voyait tout. Entendait tout aussi. Tant pis. Bisous sur mes joues, je souris doucement, mes mains sur ses épaules. « Ah si je n’aimais pas autant les attributs masculins. » Je ris doucement à sa phrase avant de reprendre son visage dans mes mains et plaquer sans aucune impunité, mes lèvres contre les siennes pour les picorer avant de souffler pour l’embêter. Tant pis pour les autres. On ne faisait pas les bébés en se fixant dans le blanc des yeux. Ni en appelant les cigognes. « Si tu n’aimais pas les attributs masculins, tu m’aurais déclaré ta flamme ? » Demandai-je en lui donnant un coup d’épaule avant de prendre la bouteille et nous servir. « T’aurai été triste de m’aimer tu sais ? Ce n’est pas un bon choix. Vie de merde et tout. » Dis-je doucement en riant. Et puis j’étais toujours entiché de Zero… Et ça, c’était un sacré inconvénient. Lui dire que je l’aimais ? Non, il le savait mais… Allait plus loin à nouveau ? On ne le pouvait plus. On ne pouvait pas se remettre ensemble. Buvant d’un seul coup mon verre je le posais bruyamment avant de soupirer. « Ah, trop de connard dans ce monde ! » Dis-je en poussant le magasine comme s’il avait la peste.


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 25 Déc - 20:26
tenue.Ah si je n'aimais pas autant les attributs masculins. Oui bien entendu que je me serais laisser tenter par une si jolie jeune femme. Un brin rebelle comme je les aime. Même aguicheuse parfois. Prenant mon visage entre ses mains Rukia me prouvait encore une fois que je l'avais bien cerné. Plaquant ses lèvres contre les miennes, je clignais plusieurs fois des yeux avant de sourire comme un idiot. Elle picorait mes lèvres et ça me faisait rire. « Si tu n’aimais pas les attributs masculins, tu m’aurais déclaré ta flamme ? » Hochant la tête machinalement, je lui donnais moi aussi un coup d'épaule. « Clairement. Et on aurait déjà un e ribambelle d'enfant ! » Un sourire un peu plus affirmé étirant le coin de mes lèvres, j'attrapais mon verre pour le boire d'une traite. De l'alcool, il m'en fallait bien plus encore pour supporter tout ça. « T’aurai été triste de m’aimer tu sais ? Ce n’est pas un bon choix. Vie de merde et tout. » Haussant les épaules, j'enroulais mon bras autour de ses épaules en la tirant fermement vers moi. « Et toi .. tu aurais été malheureuse avec moi. Je suis vraiment un gros naze.. je pourri tout ce que je touche bébé. » Soupirant à la fin de ma phrase je ne relevais pas ce qu'elle cherchait à me dire. Égoïstement je ne pensais qu'à moi. Je ne pensais qu'à mes problèmes. J'étais vraiment le pire des connards mais je ne pouvais pas faire autrement. J'étais trop accaparé par ma situation pour ne serait-ce que tendre l'oreille et comprendre qu'il y avait peut être quelqu'un d'autre qui souffrait. Peut être même plus que moi. « Ah, trop de connard dans ce monde ! » Hochant la tête franchement, je pensais à quelqu'un en particulier. Me servant alors un autre verre, je l'avalais goulûment. « Ouais.. que des putain de connards ! Ils se rendent pas compte.. » Relâchant finalement ma noona, je farfouillais dans ma poche pour consulter mon portable. Je n'avais qu'un seul message. Mon manageur. « Aish.. » Passant alors une main dans mes cheveux j'hésitais un instant et puis cédant à la curiosité je lisais rapidement le sms qu'il m'avait envoyé. J'avais du travail. Une séance photo à la première heure demain. Mes yeux semblaient s'illuminer.



Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 17:13
 

we need more brotherly love. ft Il Nam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A brotherly love story ft Samuel (défi)
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» 02. all you need is love... (or courage).
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-