AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 au détour d'un chemin;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 25 Sep - 20:52
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ Appuyé sur le volant de ma voiture, la tête tournée vers le portail clos de cette simple maison, je lâche un gros soupir en fermant mes paupières. à chaque fois que je reviens ici, c'est la même chose. Il règne un silence de mort, figé dans le temps  comme s'il venait brusquement de s'arrêter. Pas un animal rôde aux alentours, pas un seul voisin pour mettre de l'animation, juste un calme plat et lassant. Mon dos se plaque contre mon siège, mes  yeux à présent fixé sur la rue devant moi. Avec ma porshe, n'importe qui pourrait savoir que je suis le fils de cette famille. Aucune discrétion, mais ce n'est pas mon genre de me cacher aux yeux des autres. Mon regard dérive sur une enveloppe posée à côté de moi, sur le siège passager. à quoi bon m'embêter à faire l'anonyme pour lui rendre son sourire et sa joie de vivre ? Est-ce que je me sens concerné par son état, sa santé ? C'est ma mère, je ne peux pas l'ignorer comme je le voudrais tant. Résigné, je soupire encore en prenant la lettre, sortant de la voiture pour la glisser dans la boite en métal et repartir sans un bruit. Personne n'a dû voir, à part un minorité de curieux chez eux, mais pas celle qui devrait. Le moteur en route, je quitte le quartier où résident mes parents pour reprendre la route et rejoindre le centre-ville, sans but. Qu'est-ce que je peux faire pendant un jour de repos ? C'est le second depuis notre séance cliché avec ce Satow, mais il ne semble pas encore remit d'après les nouvelles de mon manager. Info ou intox, je m'en fiche complètement.

En ville, je me garde dans un parking sous-terrain en prenant deux places libres, histoire de ne pas abîmé mon petit bijou durement acquis. Ce serait un crime qu'un fou la raye ou la tape, vu le prix qu'elle m'a coûté. Après une rapide vérification de son état, je prend l'ascenseur pour remonter à la surface, m'engageant directement dans la rue avec un coup d'oeil aux alentours. Il doit être dix heures du matin, l'heure de prendre un bon café mérité sur une terrasse ouverte pour fumer une cigarette. Je pense qu'à ça, fumer. D'après Mei, je n'ai pas besoin d'une telle chose pour gérer le stress, mais c'est devenu une habitude à la longue. Qu'importe si cela amène des maladies, je ne veux pas arrêter maintenant que j'ai bien commencé. Loin d'être une bonne résolution, mais qui s'en préoccupe ? Ma mère ne m'a jamais disputé pour une cigarette, mon père a préféré me renié pour une histoire de boulot. Bref, ça n'a pas d'importance finalement.

Après avoir tourné cinq minutes dans le quartier, je m'arrête devant un café au nom français mais uniquement squatté par des bridés. C'est bien utile, à croire que ça n'attire que les curieux du pays. Loin d'être découragé, je m'installe à une table dehors, le plus loin possible de l'entrée où circulent les gens. ça agace toujours les serveuses de parcourir autant de mètre pour un simple café, mais si celle qui vient à mon encontre sourit telle une bécasse. « Un café, s'il vous plait. » Dis-je simplement en prenant une cigarette dans mon paquet, le reposant doucement pour prendre mon briquet et l'allumer. Elle s'incline rapidement, puis file faire ma commande. J'ai du temps à perdre, mais  je ne sais jamais comment l'occuper en dehors de mon boulot. à croire que je m'ennuie le trois quart de mes journées, quand je ne couche pas avec un autre type devant une caméra. Il me manque quelque chose dans ma vie, mais j'ignore quoi.

GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 27 Sep - 23:22
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ Du repos, on nous avait laissé une journée pour récupérée et j’avais trainé un peu au lit à lire des mangas comme j’en avais l’habitude autrefois en rentrant de l’école, je prenais toujours le temps de continuer certaines occupations comme celles-là simple et banale, me détendre simplement en passant le temps. Mon corps était forgé et je n’avais plus mal aux fesses, mais j’avais encore des courbatures qui me lancer lors des mouvements brusques, c’est les risques du métier, bien que le monde entier baise et ça nous empêche pas d’avoir une vie quotidienne, donc la légère douleur n'était vraiment pas grand-chose, mes reins sont tenaces et moi encore plus, ma mentale ne lâche pas et ce n'est pas grand-chose, après une nuit de sommeil me voilà prêt à recommencer dès que l’on réclamera ma présence. Mais il semblerait que mon manager ait proposé de prendre une autre journée et cette fois je ne la passerai pas enfermé chez moi... J’avais déjà dormi presque toute la journée d’hier ou flemmardé dans mon lit, donc autant que j’en profite pour aller faire un tour, enfilant une tenue rapide après avoir pris une bonne douche, je me mis à marcher le long de la rue, il était encore tôt, mais je n’avais rien avalé et mon estomac semblait me le rappeler, ma mère m’a demandé de passer plus souvent au restaurant dernièrement, mais je ne veux pas y trainer pour voir ses regards me reprochant mon choix de carrière, si les mots ne s’échangent pas sur le sujet, il y a des choses qui ne mentent pas, hors... J’assume parfaitement ce que je fais et ce que je suis, mais ce n’est pas le cas de mes géniteurs, bien que toujours aimant ils ont été déçut par mes décisions, mais je pense que ce fut la meilleure que j’ai prise au fond.

Arrivant après de longues minutes de marche dans le quartier de Shinjuku, je traine un peu en faisant de la lèche vitrine rapide, me décidant à aller me prendre un petit déjeuner au café du coin. En toute honnêteté je ne sais pas ce que je pourrais faire, il y a des jours comme ça où je me mets simplement à marcher en attendant que mes pas me guide quelque part où j’y trouverai un intérêt, arrivé devant l’enseigne je m’étire bruyamment, la discrétion ça n’est plus trop mon truc, si je voyais d’ancien camarade il ne me reconnaîtrait pas, l’intello que je suis à bien changer depuis. Je ne fais pas attention aux clients autour, mais pas mal de monde semble fréquenter l’endroit, un café français hein ? Je réfléchis devant la carte me demandant ce que je pourrais bien commander, mais c’est un choix difficile... Faisant des bulles avec un chewing-gum qui d’ailleurs commence à manquer de gout, c’est en tournant la tête pour chercher une serveuse ou un serveur disponible que je croise le regard de mon partenaire, enfin je ne sais pas s’il m’a remarqué, mais je n’hésite pas une seconde à me rapprocher de lui pour tirer une chaise à sa table et m’asseoir sans gêne.

« Hello beau gosse, je peux m’asseoir là~ » Je le nargue, autant pour le surnom que la demande qui n’a pas lieu d’être vu que j'ai déjà pris place avant même d’entendre sa réponse. « Tokyo semble pas assez grand pour nous, avec tous les cafés qu’il y a ici fallait qu’on aille dans le même, t'habite dans le coin ? » Je souris avant d’appeler la serveuse d'un signe de la main pour prendre un café et deux viennoiseries pour moi bien sûr ! Vos faites pas d’idée.



GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 28 Sep - 21:51
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE Les journées creuses se ressemblent et je trouve ça tellement affligeant. Je tourne en rond chez moi quand je ne peux pas le faire à l'agence. En dehors des tournages, ma vie est ennuyeuse, presque sans intérêt. Je ne peux même pas rendre visite à mes parents, ils ont dû faire une croix sur moi depuis des années déjà. Peut-être que je suis mort à leurs yeux ? C'est possible d'en vouloir autant à son enfant ? Si mon enfant était gay et acteur de film x, je serais content qu'il se trouve une voie et persiste à être le meilleur. Au lieu de ça, ils me traitent comme un paria et me rejettent en me pointant du doigt. Affligé, je tire sur ma cigarette en regardant les gens autours de moi. Ont-ils des problèmes eux aussi ? Passent-ils du temps avec leur famille ? Ont-ils seulement des personnes à qui s'attacher ? Mes questions sont coupées quand la serveuse me ramène une tasse, un sourire aux lèvres. Est-ce qu'elle tout derrière cette grimace ? Je lui rend vaguement son rictus par politesse, tapotant ma cigarette contre le bord du cendrier pour faire tomber la cendre. Même sans sucre, je met la cuillère dans la tasse pour remuer le liquide noir, une autre voix me coupant dans mon geste. Beau gosse ? Je relève les yeux en haussant un sourcil. Tiens, satow.

« fais comme tu veux. » répondis-je seulement alors qu'il s'était déjà installé à ma table. Pourquoi je me donne la peine de répondre ? Qu'est-ce qu'il me veut au juste ? Il ne me semble pas que l'on soit pote pour déjeuner ensemble, que je sache. Tant pis, je ne le repousse pas même s'il est trop bavard et m'agace déjà. La ville n'est pas si petite, je dirais plutôt que le destin est malin. « non, j'habite à dix minutes de l'agence. Minato. » l'informais-je aussitôt. D'ailleurs, je ne connais pas son adresse, ni son numéro de téléphone. Cela devrait m'importer peu, après tout ce n'est qu'un partenaire de passage. D'ici quelques mois, ce sera un vieux souvenir à oublier. Du temps que satow commande pour lui, je prend la hanse de la tasse entre mes doigts pour la porter à mes lèvres et en boire une petite gorgée. « sinon ça va ? Bien profité de ta journée de repos ? » genre je m'y intéresse d'un coup. Il tape l'incruste, tant qu'à faire autant poser des questions. La serveuse revient cinq minutes après avec la commande de satow et j'en profite pour prendre un second café. En même temps, je m'allume une seconde cigarette puisque la première est terminée et écrasé dans le cendrier.

« qu'est ce que tu fais aussi tôt dehors ? À ta place, je ferais la grasse matinée. » un léger sourire s'étire au coin de ma bouche, tirant une nouvelle taffe avec un rapide regard dans sa direction. Il a bon appétit aussi, de ce que j'observe. Comparé à moi qui ne mange jamais le matin, plus adepte au café cigarette. D'ailleurs, la serveuse revient à nouveau avec ma tasse, déposant aussi l'addition. Je ne laisse pas réfléchir satow que j'attrape l'objet pour déposer un billet et laisser le trop en pourboire. Je suis sûrement grincheux, mais pas tellement radin non plus. « profite, c'est moi qui offre. » pour cette fois.

GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 30 Sep - 14:08
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ Je fais comme je veux, bien avant d’attendre son approbation j’étais déjà assis de toute façon, je ne suis pas vraiment du genre à patienter qu’on me donne l’autorisation, du moins en apparence, autrefois je l’étais surement. Isolé et pas assuré, mais sous cette carapace les choses ont changé, maintenant je ne risque pas de paraître timide ou tout ce que j’ai bien pu montrer des années en arrière. Nous ne sommes pas potes, on ne se connaît même pas plus que ça, mais on a baisé ensemble, c’est notre boulot et on va recommencer sous peu, surement demain et cela jusqu’à la fin du tournage de ce film, mais même si nous sommes des partenaires de passage cela n’empêche pas que je lui tape la discute en le croisant par hasard au même café que celui que je fréquente, ce serait absurde de l’éviter ou de faire genre que je ne le vois pas, y a pas de raison c’est l’occasion de papoter un peu.

« J’habite aussi près de l’agence, faut croire qu’on n'était pas destiné à se rencontrer avant. » Ce ne sont que des détails, je parle parce que j’aime ça, mais le fait qu’on soit surement voisin de quartier ne change pas grand-chose, bien que ce soit amusant de le découvrir. Quand la serveuse revient je commande donc ma part, la regardant partir en m’adossant au dossier de la chaise, posant à nouveau mes iris sur le gars en face de moi suite à sa question.

« Yep, même si je commence à m’ennuyer grave, un jour ça passe je dors et traine chez moi, mais deux je tourne en rond. » Je raconte ma vie normal, je me fiche que ça l’intéresse ou non, il demande je réponds, c’est comme ça que ça marche non ? Je m’étire sans discrétion, alors que je dois attirer quelques regards, mais tant pis.

« J’ai bien dormi hier, j’avais envie de sortir même si je ne sais pas trop quoi faire à part bouffer et trainer autour des magasins et toi, qu’est-ce que tu fais là, tu n’as rien d’autre à faire ? » Un petit sourire et la serveuse revient avec ma commande. Ça a l’air délicieux, j’aime les pâtisseries, c’est un peu mon péché mignon comme on dit. Voyant Naizen payer je le regarde et souffle.

« Je pensais que tu étais un type égoïste, mais on dirait que je me suis trompé~ merci bien. » Je suis honnête au moins. Croquant avec envie dans le gâteau, ça fait du bien de manger un morceau. « Tu ne manges pas le matin je parie, tu veux un bout ? » Sait-on jamais, même si je connais déjà la réponse, contrairement aux apparences je suis un mec intelligent, assez pour ne pas le montrer.

« Tu vas faire quoi de ta journée ? Un truc de prévu ? » Une question comme une autre, une curiosité passagère, il a dû comprendre que je parle pas mal, mais c’est mieux que se regarder dans le blanc des yeux sans aucun intérêt non ?




GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 30 Sep - 18:55
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE Le hasard aime bien m'embêter ces derniers temps. Ce n'était pas suffisant d'avoir un partenaire bavard et provocant, fallait en plus que je le croise en dehors du boulot. Monsieur prend ses aises, tape la discute et je ne trouve rien à faire de mieux que répondre en fumant ma cigarette, l'air de rien. D'accord, ça me saoul d'aller à l'encontre de mes habitudes, mais je n'ai même pas envie de le repousser ou de partir. J'étais là avant, je resterais donc ici jusqu’à en avoir marre. Dans l'immédiat, ce n'est pas le cas et je me surprend -sans m'en rendre compte- à papoter avec mon collègue devant une tasse de café et des viennoiseries. « Tu crois à ce genre de truc sur le destin, toi ? » Questionnais-je avec un sourire en coin, comme si c'était intéressant de savoir ça. Il pourrait vivre dans le même immeuble que moi, que je n'aurai jamais fait attention à lui. En même temps, un gars avec une porsche, ça se remarque facilement dans un quartier.

La serveuse risque de faire des allers retours à cause de nous, mais ça ne semble pas nous déranger. Sur ce point, nous ne sommes pas bien différent. Quand on a du temps à gâcher, on dort plus qu'à l'accoutume, mais après on s'ennuie à mourir. Un point commun avec mon partenaire, nous avons toujours besoin d'un truc pour nous occuper. « Quel impatient. » Je me moque un peu, poursuivant mon interrogation sur son état de santé. En règle générale, je m'en fiche complètement de savoir s'il va bien ou non, s'il s'est reposé ou pas, si son corps s'en est remit ou s'il souffre toujours un peu. Ce doit être la caféine et la nicotine qui me rendent légèrement plus sociable.

Qu'est-ce que je fais là ? Nous ne sommes pas différent, je m'ennuie aussi. Les heures ne veulent pas passer et à part rôder autour de mes parents sans aller les voir, je ne trouve rien à faire de mieux. « Je tourne en rond, comme toi. » Ce n'est pas faux, puisque je traîne à la terrasse d'un café, seul en plus. La serveuse revient avec la commande de Eizan et j'en profite pour payer l'addition, avec un beau pourboire. « Je suis un homme égoïste, ne crois pas le contraire. » Disons que c'est le fameux café que je lui devais à notre rencontre, même s'il déjeune carrément là.

« Non merci, j'ai horreur de manger aussi tôt. » ça me reste sur l'estomac et j'avance plus après. Par contre, je ne me prive pas d'un café ou deux, voir trois. Des questions, toujours des questions. « Tourner en rond ? Franchement, aucune idée. J'attends de tomber sur une bonne occasion pour faire un truc. » Peut-être qu'il pourrait être ma bonne occasion ? « Tu as quelque chose à faire, toi ? » à mon avis, il traîne sans but. Nous sommes dans le même bateau, autant pagayer à deux non ? De toute façon, il squatte déjà mon intimité, je ne vais pas le rejeter maintenant.  


GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 3 Oct - 1:05
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ « Pas vraiment, mais ça n’empêche qu’on vit proche l’un de l’autre sans s’être jamais vu, on travaille au même endroit depuis des années sans jamais s’être croisé, c’est amusant, bien que si ça avait été le cas on n'aurait pas forcément été plus avancé. » Je souris simplement, j’avoue que je suis plus un mec de science... Ou la théorie l’emporte sur les choses superstitieuses, mais j’ai tourné le dos a ce côté-là de ma personnalité, mon intelligence est comme la boîte à Pandore, enfermé en moi scellé pour éviter que les blessures et la solitude du passé ne viennent à s’imposer dans ma vie et m’enlever tout ce que j’ai construit. Celui que je suis aujourd’hui est bien loin de cette image cadrée et propre que j'avais à l'époque, mais c’est celle qui me convient, celle que j’ai choisie et je suis heureux ainsi, alors si parler de destiner m’amuse, qui va m’en empêcher ?

Si je ne suis pas sur le tournage d’un film, je suis chez moi à dormir ou dehors à trainer, le soir j’aide parfois mes parents au restaurant, mais les choses sont assez banales. On mène une vie étrange et à cent à l’heure, mais les pauses, les jours de repos, deviennent rapidement ennuyant, certains seraient contents de pouvoir avoir du temps libre, mais moi je ne sais pas comment l’occuper et du coup je préfère encore bosser. On tourne apparemment tous les deux en rond, comme quoi je ne suis pas le seul dans cette situation, ma commande ramenée par la serveuse je laisse mon partenaire payer, il l’a proposé si gentiment haha et je salive d’avance devant mes gâteaux matinaux. « Bien, je ne le croirais pas, ne t’inquiète pas. Être généreux ne t’irait pas de toute façon~ » Je l’embête un peu, mais c’est une impression que j’ai depuis notre première rencontre, bien que je ne compte pas notre partie de jambes en l’air, vu que c’était pour le film, tout comme la prochaine scène et la suivante.

« Ça en fera plus pour moi. » Bon j’ai proposé par principe, mais ça ne m’étonne pas qu’il refuse au final. Je lui demande alors ce qu’il compte faire par curiosité, n’ayant moi-même aucune idée de l’endroit où je pourrais aller. « Trainer ? Mais si tu comptes tourner en rond, autant tuer le temps à deux non ? Je peux te tenir compagnie, de toute façon je le fais déjà. » Puis on peut faire connaissance un peu mieux sans que ça soit flagrant, même si nous sommes tous les deux différents, ne dit-on pas que les contraires s’attirent ? Enfin ce n’est qu’une expression, rien à voir avec nous...


GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 4 Oct - 10:42
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE « même si je t'aurai vu, je n'aurai pas fait attention à toi. » la gentillesse risque de m'étouffer un jour. Nous vivons dans le même quartier, travaillons dans la même agence mais je ne l'ai jamais rencontré, ni même adressé la parole. Nous étions des inconnus jusqu'à finir sur le même papier de contrat pour devenir partenaire. En dehors de cela, nous serions sûrement encore des étrangers qui ne se regardent même pas. Le destin n'est qu'un ramassis de bêtise mais qui pourrait se blâmer d'y croire ? Les gens font ce qu'ils veulent, même si je préfère m'abandonner au hasard et attendre que les choses viennent sans prévenir. J'ai toujours été ainsi, un homme simple mais pas crédule non plus. Les études n'ont pas été mon fort, mais ce n'est pas pour autant que je suis stupide ou que je raisonne mal. Au pire, j'ai un esprit plutôt fermé et un caractère trop exigeant. Sur le point des repos, nous sommes pareil. Le boulot prend une grande partie de notre temps, de notre vie mais une fois sans, nous nous ennuyons. C'est triste mais vrai. Quand certains n'attendent que les congés pour s'amuser et se reposer, nous, nous attendons plutôt de bosser pour tuer le temps et être vivant. Faut dire aussi que notre travail est avantageux non ? Nous passons des heures à faire l'amour sans rien éprouver de plus que du plaisir ou de la chaleur mutuelle. C'est le "plus" de l'emploi.

La serveuse revient avec la commande de mon partenaire et j'en profite pour payer le tout, laissant un bon pourboire sous le compliment de satow. Je suis gentil et généreux seulement quand je le veux, sinon je suis un garçon plutôt égoïste et grippe sous. « tu as tout compris, te fais pas d'illusion. » confirmais-je en étant plutôt sérieux malgré mon sourire en coin, attrapant ma tasse pour boire une nouvelle gorgée. En deux fois, elle est vite vide.  Je devrais prendre des doubles plutôt que des expresso. « fais toi plaisir, il me reste un peu de monnaie si tu en veux un autre. » pas du tout généreux, disons que je le nargue un peu à mon tour. Bob s'il demande, je lui file mes fonds de poche et il se débrouille. J'ai toujours de l'argent sur moi, si ce n'est pas dans ma voiture. Avec moi, il est inconsciemment gâté. À l'avenir, il ne risque pas de me proposer à nouveau de la nourriture surtout le matin en guise de petit déjeuner. Quant au reste de la journée, j'en ai aucune idée.

Je pourrais faire les magasins, regarder un film au cinéma, squatter un restaurant ou chercher des connaissances sans réellement avoir envie de parler. Au lieu de cela, je porte mon attention sur lui pour savoir ce qu'il compte faire. Ouais, ça m'arrive d'échanger. Il est amusant ce gamin, mais j'ai un peu lancé le sujet en posant ma question, autant assumé jusqu'au bout. « puisque tu t'es déjà incrusté autant continuer un peu plus. » tout ça pour dire oui. Je suis difficile, faut pas chercher à comprendre. « commence déjà par finir ton petit déjeuner, après on verra où nous irions tourner en rond. » ça donne de suite beaucoup plus d'idée à deux. Je sens que la journée va être longue, surtout le temps de trouver une occupation. Peut être que je pourrais apprendre plus de chose sur mon partenaire ? Il serait temps que je fasse mon curieux, au moins une fois dans ma vie. « sinon tu faisais quoi avant d'être acteur ? » ses études, surtout. J'ai dû arrêter à la fin du lycée, mais peut être qu'il a côtoyé l'Université comparé à moi ? C'est mon père qui aurait été ravi de m'avoir à ses cours, malheureusement il n'a pas eu cette chance.


GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 7 Oct - 0:50
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ Je n’étais pas vraiment touché, déçu ou autres par les mots de Naizen, en fait ça m’indiffère même vu que nous n’étions que des partenaires l’un pour l’autre, rien de moins, rien de plus, qu’il fasse attention à moi ou non qu’est-ce que ça pourrait changer à ma vie, je ne l’aurai surement pas remarqué non plus, nous sommes deux personnes différentes et si nous nous étions parler avant de savoir notre point commun, notre métier, nos rôles d’acteur, on n'aurait peut-être pas du tout eut la même vision des choses, là nous avions un regard « neuf » et « vierge » ne sachant rien l’un sur l’autre avant de tourner dans le même film, ça me convenait parfaitement de cette manière. Je préfère qu’il croit au fait que je puisse être un idiot incrustant la destinée dans notre relation plutôt qu’un intello parlant de science et de théorie, je déteste cette version de moi, celui que j’étais avant de tout jeter, celui que personne ne comprenait ou fuyait. Bref pas besoin de faire de dessins pour comprendre que je ne crie pas sur les toits mon passé de génie, surtout maintenant que je passe mon temps à tourner des films gays professionnels, de quoi voir l’énorme changement dans ma vie. Je ne réponds donc pas à ses mots me contentant d’un sourire explicite montrant que cela ne m’importe pas du tout. Quant au fait qu’il soit généreux.

« Je ne me fais pas d’illusion, je t’ai dit que je n’y croirais pas non ? » Pourquoi insiste-t-il, de toute façon qu’est-ce que cela changerait à ma vie, il m’offre le repas j’en profite, qu’il le fasse une fois ou dix c’est pareil, bien que je sache déjà qu’il n’est pas le genre de gars qui risque de réitérer l’expérience une nouvelle fois. « Oh c’est vrai, je devrais en profiter alors ! » Dis-je sur un ton tout aussi ironique. Bon maintenant qu’on était « ensemble » pour glander et en s’ennuyant totalement de notre côté autant s’occuper à deux, de toute façon je me suis déjà incrusté sans vraiment en demander la permission donc autant continuer dans ce sens. Il ne semble pas contre mon idée, bon au moins avec un peu de chance on ne verrait pas le temps passer et demain arrivera bien assez tôt pour reprendre un rythme plus effréné, les jours de repos c’est cool, mais ne pas savoir quoi faire ça l’est beaucoup moins. Terminant donc pour petit déjeuner suite à son approbation, je me demandais silencieusement où l’on pourrait aller, je ne suis pas vraiment adepte des « sorties » donc j’espère qu’il a des idées ou des envies, sinon ça sera en total Freestyle, mais toujours mieux que de continuer à errer sans but sur les rues. Pendant que je prends ma dernière bouchée je l’entends poser sa question et j’ai un léger instant de doute, avant de répondre sans vraiment calculer mes paroles.

« J’étais en science à la royal, mais j’ai arrêté en plein milieu et toi, tu as stoppé au lycée c’est ça ? » Vu qu’il est acteur depuis plus longtemps que moi il me semble que c’est quelque chose comme ça. « Qu’est-ce qui t’a donné envie de te lancer dans ce métier ? » Autant continuer à être curieux, après s'il ne veut pas répondre c’est son choix, mais je ne vais pas m’arrêter de parler pour autant.



GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 7 Oct - 20:31
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE C'est vrai, il a dit qu'il n'y croyait pas. Pas besoin de tourner autour du pot entre nous, je ne suis pas généreux ou gentil comme il pourrait le supposer, mais plutôt égocentrique et égoïste comme il l'a dit. Moi d'abord, après peut-être les autres, et encore ce n'est pas sûr. Un hochement de tête et je clos ce sujet rapidement. Il le sait, je ne vais pas continuer à parlementer. Je lui offre ce repas parce que c'est le premier que nous passons ensemble, sinon il pourrait toujours se gratter. ça ne me fait pas plaisir, ça ne me réjouit pas non plus, je le fais juste sur un coup de tête sans sentiment particulier. En gros, c'est une première fois, mais aussi une dernière. Il devrait profiter, même avec tout l'ironisme du monde, il devrait réellement en profiter. Qui sait, demain il pourrait mourir de faim que je ne lui donnerai même pas un yen pour une miche de pain. C'est tellement naturel entre nous que j'en oublie qu'il est mon partenaire de film porno, et que derrière une caméra, nous nous comportons pas du tout ainsi. Suffise qu'on couche ensemble pour que le moment soit magique et fusionnel, sinon c'est du bidon.

Eizan s'est déjà bien incrusté dans ma journée, ce serait difficile de l'en faire sortir aussitôt. De toute façon, je n'ai rien d'intéressant à faire, il pourrait presque me motiver pour les heures qu'ils nous restent à glander. Regardez, une demi heure a dû s'écouler depuis son arrivée et j'ai l'impression que ça ne fait que cinq minutes qu'il m'enquiquine. Satow est donc un bon passe temps, mine de rien. Sauf que nous sommes loin d'avoir une idée pour s'occuper le restant de la journée, c'est dommage. Autant faire en temps et en heure, à commencer par finir notre petit-déjeuner. Ce qu'il fit après mes paroles, tel un  bon enfant obéissant. Ma mère m'a toujours conseillé d'avoir des amis, de ne jamais rester seul, mais jusqu'à présent, les relations humaines me sont un peu passés par dessus la tête. Je tente de me rattraper avec mon camarade, posant une simple question. Quant à la réponse, elle n'est pas tellement favorable finalement.

Science à Royal. Combien y a-t-il de chance pour qu'il soit dans la classe de mon père ? Je préfère même pas y penser, oubliant complètement ce dernier dans un recoin de mon esprit. « Mon père voulait que je choisisse un cursus pour l'université, mais je n'ai jamais voulu y aller. » Dis-je simplement pour répondre à sa question. En gros, oui, j'ai arrêté après le lycée. Les études ne m'ont jamais intéressé, j'ai préféré bosser plutôt que me tourner les pouces en étant assis toute la journée. « Aucune idée. Je devais mater un porno à ce moment et vu que je n'aime pas les filles. Pourquoi, tu as une bonne raison pour faire ça ? » Comme un rêve d'enfant. D'ailleurs, quel humain censé voudrait devenir un acteur porno ? J'ai aussi fait cela pour aller à l'encontre de ma famille, et parce que c'est un métier plutôt facile, qu'à cette époque il cherchait quelqu'un ... Ce n'est même pas par passion ou quoi, juste un coup de tête. « Ils cherchaient quelqu'un pour tourner un film, mais à part moi, personne ne voulait prendre ce rôle. J'en ai profité pour imposer mes conditions, et voilà où j'en suis à présent. » Je n'ai pas à me plaindre surtout, sinon j'aurai déjà changé de métier depuis longtemps.


GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 8 Oct - 1:21
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ L’université, ce lieu où j’aurai dû suivre de grandes études et devenir un grand scientifique m’a semblait comme une prison, m’empêchant de tourner la page sur mon passé, je ne voulais pas rester cet intello, ce génie, j’aurais pu avoir une grande carrière et rendre fiers famille et professeurs, mais moi dans tout ça ? Je voulais juste trouver ma place et c’est ce que j’ai fait en lâchant tout du jour au lendemain pour rentrer dans le métier du porno. Certes c’est un autre monde, une autre domaine, un autre univers, je n’ai pas besoin d’être doué en science pour agir et prendre du plaisir, même si techniquement le corps humain entre aussi dans cette section, pour ma part j’ai décidé de fermer les yeux, de devenir une personne que je pourrais regarder dans la glace et assumer sans détourner le regard et c’est ce que je suis aujourd’hui. Je me fiche de ce qu’on pense, de l’image que je peux donner quand on découvre et comprend que je suis un homme homosexuel tournant des films de cul devant les caméras, tant que moi ça me plaît alors tant pis pour les autres, je suis vivant. J’aime celui que je suis devenu, j’aime aussi mon corps et je n’ai aucun complexe, n’est-ce pas ce qui compte le plus ? Que je m’accepte enfin tel que je suis et que j’arrête d’être persécuté pour ce que j’étais.

« Je vois. D’ailleurs ça me fait penser que mon professeur avait le même nom de famille que toi, ça m’a surpris quand j’ai entendu comment tu t’appelais la première fois. » Je ris comme si cela n’avait aucun sens, je n’imagine pas que mon prof puisse être de la famille de mon partenaire, du moins je ne veux pas l’imaginer, je préfère me dire que c’est une simple coïncidence, c’est mieux ainsi non ?

Un peu curieux sur ses raisons je le questionne, je pense qu’on a tout atterri dans ce monde d’une façon ou d’un autre, ce n’est pas comme bosser à l’épicerie du coin. « Peut-être. Je ne sais pas trop, j’ai juste eu envie de me lancer dedans, j’ai toujours aimé les hommes et c’est un mode de vie qui me convient.» Bien mieux que ce qu’on avait prévu pour moi. C’était mon choix, mon envie, mon changement. Personne n’a décidé à ma place, j’ai même risqué ma relation avec mes parents pour ça, mais j’ai sauté le pas et me voilà maintenant.

« Tu n’as pas changé, tu imposes toujours tes conditions, je comprends mieux ! » Je souris avant de m’adosser à la chaise ayant tout fini, je tapote mon ventre ayant bien mangé pour l’instant. « Bien ! J’ai fini, on va autre part ? » Où je ne sais pas encore, mais on n'a pas besoin de s’éterniser ici et il est encore tôt de toute façon. « Faut que je m’achète des sucettes. » Dis-je en fouillant mes poches, oui c’est mon addiction, si certain sont accros aux cigarettes, moi j’ai besoin d'une dose de sucre à porter de main. « Et de la nourriture pour mon chat. » C’était des phrases plus à mon attention pour me rappeler de le faire que pour en informer Naizen, mais cependant ça me fait penser à demander. « D’ailleurs tu as des animaux ? C’est une question stupide, mais vu qu’on est ensemble permet à ma curiosité d’être rassasié. » Je lui fais un simple clin d’œil avant de saluer la serveuse de la main comme si c’était ma pote... Bah, c’est amical non ?

GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 9 Oct - 19:27
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE Pourquoi je parle d'école alors que j'ai arrêté le plus vite possible ? Je voulais échapper à ma famille, à mes parents qui en voulaient trop et voilà où j'en suis à présent. Acteur porno, petit insolent égoïste et exigeant, propriétaire d'une voiture de luxe et d'un appartement bien portant. Ce n'est pas un mal, pourtant j'ai encore l'impression de ne pas entrer dans le moule. Mon métier me plait, mais l'état de ma famille me préoccupe inconsciemment, sans même m'en rendre compte. J'ai toujours besoin de savoir, alors que je dis toujours m'en moquer d'eux. Quand Eizan ramène le nom de mon père sur le terrain, je ravala ma salive et feint un sourire narquois. Même si c'était le cas, je préfère éloigner cette hypothèse. « Ce serait trop improbable, tu ne penses pas ? Je ne suis sûrement pas le seul Kanzaki de la ville. » Je voudrais que ce soit le cas, mais je sais qu'il n'y a qu'un Kanzaki à royal et qu'il est mon géniteur. Le monde serait trop petit à mon goût, si cela se relevait véridique. Eizan, ancien étudiant de mon père... Bonjour la galère. Quelle relation entretient-il avec lui, d'ailleurs ? S'entendent-ils bien ou pas du tout ? Rentre-t-il dans les exigences de mon vieux ? Est-il un bon élève ? Pourquoi je me pose autant de question d'un coup, je me répugne en fermant mon esprit à tout ces trucs qui le pourrissent. Satow n'est que mon partenaire, je ne poserais pas plus d'interrogation à son sujet.

Pourquoi devenir acteur porno ? Parce que c'est bien un métier que mes parents pourraient avoir en horreur, et qu'ainsi, je cassais le moule de la normalité et de leurs attentes. Sauf qu'ils se déchirent de plus en plus, sous mon regard observateur et rancunier. à croire que j'ai une revanche à prendre sur eux, pour m'avoir dicté ma vie jusqu'à ma rébellion. Ne suis-je pas étrange ? « Tu aimes baiser, aussi. C'est amusant d'ajouter ce détail à son CV, tu ne penses pas ? » Je n'ai pas eu besoin d'un tel truc pour être embauché, surtout parce qu'à peine sortie du lycée, je n'avais strictement rien. Ils jouaient avec un mineur, mais quelle importance quand il était possible de cacher mon visage avec des angles parfaits ? Je n'ai jamais eu de problème, et aujourd'hui je suis un adulte.

Sa remarque me fait doucement sourire. C'est vrai, j'ai toujours été le même garçon avec la cuillère en or entre les doigts, prêt à prendre le trône. « Très bien, on va pouvoir bouger. » Dis-je en me relevant de ma chaise, bien décidé à quitter les lieux. J'ai eu le temps de finir ma cigarette et de laisser les mégots dans le cendrier, éteint. « Même en dehors du boulot, tu ne penses qu'à sucer. » Me moquais-je avec un sourire en coin, et un regard en biais. Ce gamin tient une couche, quand même. Chat ? Là de suite, ça m'intéresser. « Tu as un chat ? Quelle race ? » ça devient une affaire d'état, de vie ou de mort... Je vais pas assumer. Ah, il est curieux aussi. « J'ai un couple de maine coon, mais je n'ai pas encore eu l'occasion de leur faire faire des bébés. » On dirait que je parle d'un jeu comme les sims, je vais vraiment pas assumer ma passion des minous.

« Tu ne veux pas savoir mon gel douche ou la marque de mes sous-vêtements aussi ? » J'ironise, puisque nous sommes ensemble, autant ne pas être trop sérieux. Roulant des yeux, je lance un rapide coup d'oeil à la serveuse en signe d'au revoir et quitte la terrasse pour rejoindre le trottoir. Bon, au programme, courses. « Il y a un centre commercial pas bien loin. Ma voiture est garée à côté. » Ah ouais, monsieur riche reprend le dessus, pas décidé à marcher trop loin. J'ai prit des manières de bourge depuis que je touche un bon salaire, faut pas m'en vouloir. Puis merde, j'ai une porsche luxurieuse, autant m'afficher avec autant que possible.


GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 12 Oct - 18:16
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ Il a surement raison, de toute façon je n’imagine pas que mon professeur puisse avoir un fils qui fasse le même métier que moi ou quelqu’un dans son entourage, disons qu’il semble avoir des valeurs qui s’écartent de ce « chemin », il fut tellement déçu en me voyant tout lâcher du jour au lendemain, il était vraiment quelqu’un d’instruit, de sévère parfois, mais qui me poussait toujours plus en disant que je ferais de grandes choses, un peu comme mes parents, il était disposé à me donner des cours en privé pour que je puisse répondre à ses attentes et aller loin, devenir un scientifique connu qui participerait à l’avancer du monde, au progrès de l’humanité et au final j’ai tout brisé, tout abandonné, tout jeté sur un coup de tête, bien que j’y aie réfléchi et avais choisi sans possibilités d’être raisonné, je n’en avais parlé à personne avant de tout lâcher, de les trahir et de laisser leur espoir fondé en moi s’envoler. Alors d’un côté je pense que je préfère simplement fermer mon esprit face à cette coïncidence, si je suis le partenaire sexuel d’un membre de sa famille, je pense que cet enseignant que je respectais tant pourrait me haïr et me lancer le même regard que mes géniteurs, même si j’assumer ce que je fais, ce que je suis, même si je ne fais plus rien pour être à la hauteur des autres, je ne veux pas pour autant qu’on me juge à travers mes actions, j’ai assez donné sur le sujet et maintenant je veux juste garder ma liberté, faire ce qui me plaît, dire fuck au monde et avancer selon mes propres envies, mes propres convictions, je pense ne pas être trop gourmand en choisissant simplement de vivre et non de subir. Tant pis pour mon intelligence gâchée, elle sera utilisée a bon escient dans d'autres circonstances.

« Surement. » Dis-je simplement sans creuser surement par peur de découvrir une vérité que je soupçonne, mais dissimule en me convainquant du contraire tout naturellement. Il marque un point, je ris en levant le pouce pour approuver. « Exact ! En même temps il vaut mieux avec notre métier, mais j’imagine bien la tête des employeurs si je marque ça, je ne suis pas sûr d’être embauché, à moins que je tombe sur des pervers. » Je délire un peu, mais bon ça fait du bien de rire pour des bêtises. Petit-déjeuner terminé on peut s’en aller et prendre la route vers une autre destination, mais je dois prendre des sucettes et je m’attendais à sa remarque, un air provocant et un sourire explicite je fourre mes mains dans mes poches. « C’est mal ? » Je ne pense pas qu’il va me le reprocher, maintenant je pense aussi à mon chat et là je suis surpris de voir qu’il réagit, il aime les animaux ? Je l’écoute et ris en reprenant. « J’ai aussi un Maine Coon, il s’appelle Meeko. Je ne pensais pas que je pourrais te faire réagir juste en parlant de chat, c’est mignon. » Je l’embête un peu, profitant d’avoir découvert sa passion pour ses félins, puis mon sourire s’élargit avec ses nouvelles paroles. « Je veux bien, c’est intéressant. » Je rentre dans son jeu, mais bon j’ai l’air sérieux en plus. Par contre mes pas s’arrête et j’hésite... Je n’aime pas la voiture. Mais je ne peux pas vraiment lui dire que j’ai peur de ça, c’est plutôt moyen et il pourrait tout aussi bien partir en me plantant là, je pèse le pour et le contre en montrant la rue vers le centre commercial. « Tu es sûr que tu ne veux pas y aller à pied, ça nous occuperai et on tuerait le temps... » Bon par habitude j’accepte de monter quand même dans les voitures pour ne pas avoir à parler de cette peur suite à un accident passé, mais bon si je peux éviter. Après on est à côté donc je peux le supporter.

« Tu es du genre faignant en fait ~ » Je m’approche de lui. « Allons-y, je te suis. » Quand faut y aller.

GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 15 Oct - 20:28
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE Comment réagirait-il en sachant que Monsieur Kanzaki professeur de science est mon père. à voir l'énergumène que je suis, nous n'avons rien en commun. C'est un grand homme qui veut faire réussir ses élèves, voir leurs noms dans les meilleurs domaines, mais qui s'en fiche pas mal que son propre gamin soit une star du cul. Enfin non, il s'en fiche pas. Du moins, il a voulu me raisonner mais en remarquant que cela était bidon, il m'a foutu à la porte, ou je suis partis. Eizan serait étonné d'apprendre que ce grand homme est mon père et que son fils est vraiment une bête noire. Autant laisser ça de côté pour en reparler, disons... Jamais ? Ouais, c'est très bien comme délais, jamais. Mon père est une histoire que je n'ai aucune envie de ressortir, autant que celle de ma mère ou de ma famille. Je m'en fiche, ils sont rayés de mon existence et Eizan n'a pas eu de chance d'être élève de ce professeur. Il a dû voir beaucoup en lui, croire en ses compétences pour finir par dissimuler un reflet de son fils à travers ses nouvelles ambitions. à coup sûr, mon père ne voudrait plus jamais Satow dans sa classe, ni en face de lui sous peine de déballer des dialogues déprimants comme quoi il le déçoit. Bref, une longue histoire qui serait mieux au placard. Entre nous, je me sens fier de m’afficher richement devant mes anciens camarades de lycée qui ne glandent rien sur les bancs de l’université. Ils galèrent tous pour payer leurs études, tandis que je baigne dans le luxe entre appartement, voiture, animaux et plaisir personnel. Entre eux et moi, je me sens le vainqueur, pas le vaincu.

« Qui sait, tu pourrais finir sous leurs bureaux ? à moins de tomber sur un proxénète ? Reste plutôt dans ton domaine, c'est mieux de baiser pour le plaisir et non pour le salaire. » Certains font ça pour une augmentation ou carrément pour avoir un boulot, mais c'est tellement merdique. Autant rester dans le monde du porno, se faire une place jusqu'à la retraire et se tourner les pouces une fois l'âge atteint. Café terminé, on quitte la terrasse pour retourner sur le trottoir, lâchant une petite remarque salace à mon partenaire. Fallait pas sucer un bonbon, en même temps. « Non, c'est bien si tu veux t'entraîner. » Dis-je en haussant les épaules, l'air de rien. ça ne me dérange pas, j'aime bien sa façon de faire. Pourquoi le sujet a dérivé sur les chats ? J'en viens à parler de mes maine coons, naturellement comme si c'était mes enfants. Eizan abuse un peu en répondant comme quoi je réagis aux chats, sentant mon visage chauffer très légèrement. « Ce ne sont que des animaux. » Dis-je en fronçant les sourcils. « Les chats valent mieux que certaines personnes. Simba et Nala ne m'ont jamais jugés, ni rejetés. » Je soupire, prenant un air désabusé. « Axe et calvin klein. » Rien à caché, comme d'habitude.

Par contre, je ne suis pas le genre de mec qui se fatigue à marcher trop loin pour transpirer sans raison. Faignant ? Exigeant, plutôt. J'ignore complètement qu'il a peur de la voiture et je lui propose de monter dans la mienne. ça pourrait passer pour une technique de drague, mais entre Eizan et moi, ce n'est pas du tout ça. « Je ne fais d'effort que pour mes films, le reste du temps je préfère me faciliter la tâche. » Il ne va pas râler en plus, si ? Je souris en coin et marche jusqu'au parking sous-terrain, prenant l'ascenseur pour descendre quelques étages plus bas. Quelques pas et j'arrive devant une porsche blanche, l'ouvrant à distance avec ma clé. « Installes-toi, c'est ouvert. » Il y a des raisons d'être faignant, non ?


GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 18 Oct - 15:33
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ Je ne peux pas vraiment me douter que son père soit aussi mon professeur, mais au fond qu’est-ce que ça peut changer ? L’époque où j’étais étudiant en Science remonte maintenant et j’ai tourné la page, tout comme je sais que famille et enseignant n’attendent plus rien de moi, mais ça me convient très bien. Bien que cela serait une drôle de coïncidence qu’on ait un « lien » externe que tous deux ignoraient avoir, au final ça ne modifierait en rien notre relation actuelle, notre partenariat dans les films et ni notre façon d’être l’un envers l’autre. Je ne suis pas idiot, bien au contraire, donc pas la peine de se voiler la face, même si mon comportement ou ma façon d’être peut supposer le contraire, c’est bien fait exprès de toute façon. Pour ce qui est du cv, de la recherche d’employer et des situations que je pourrais connaitre, on peut partir loin avec notre imagination, mais il a raison, ça serait dangereux et puis de toute façon je n’ai ni l’envie ni l’ambition de changer quoi que ce soit dans ma profession.

« C’est bien mon intention. » Un petit sourire convaincu. « Puis quitte à finir sous les bureaux je peux toujours le tourner dans un film~ » C’est l’avantage, on peut reproduire n’importe quel « fantasme » ou « situation » avec notre boulot et en toute légalité en plus, si ce n’est pas beau ça ! Moi je trouve que c’est génial, pas besoin de chercher plus loin avec tant d’opportunités. Grâce à mes sucettes il peut me lancer une remarque qui colle bien à ce que je fais, puis il devrait savoir que je suis plutôt doué en la matière non ? Mon regard se pose sur lui et mes lèvres s’étirent légèrement. « Tu trouves que j’ai besoin d’entrainement ? » J’ai plutôt l’impression que je suis assez talentueux dans le domaine, bien que j'ai du feinté le contraire lors de notre prise, il a quand même pu avoir un avant-goût sympathique non ?

Parler ensuite de chat n’a vraiment aucun rapport, mais c’est pourtant bien sur ce sujet qu’on a dévié, présentant ainsi dans une phrase simple mon chat Meeko, nous possédons la même race en plus, une autre coïncidence. J’aime bien sa façon de changer d’expression et de comportement quand il parle de ses animaux, il est mignon. « Mais oui, que des animaux. » Le taquinais-je en déviant le regard. « Tu n’as pas tort, puis ils sont de bonne compagnie quand on vit seul. » Câlin, propre, présent, doux, qu’est-ce qu’on peut leur reprocher séreux. Ça n’empêche que je suis toujours plus curieux, je ne rejette pas plus d’infos, s’il peut me les donner je les prends et je ris un peu quand il me répond sans hésitation.

« Je pensais pas que tu me répondrais, mais c’est cool ! Je peux te demander n'importe quoi alors ?» Je suis honnête au moins. Par contre y aller en voiture ne m’emballe pas vraiment, j’ai peur des automobiles... Un accident peut vraiment vous gâcher la vie, bien qu’en fait je le vis très bien, il est difficile d’avouer avoir peur de monter en voiture. Je prends souvent sur moi, tant pis je ne risque rien, c’est ce que je me répète plusieurs fois silencieusement dans ma tête pour m’encourager, surtout que Naizen ne semble pas du genre à capituler devant ma demande, alors c’est moi qui le fais, en acceptant de le suivre. « J’ai bien compris ! Tu es plus facile à cerner que tu ne le pense. » Un nouveau sourire amusé, je le taquine en toute vérité cependant.

Je le suis jusqu’au parking souterrain, après avoir pris un ascenseur, je me retrouve devant une Porsche blanche. Mes sourcils se lèvent un peu alors que j’admire la bête. « Classe !~ » Je ne suis pas du genre à ne pas partager mes impressions au contraire. « Une Porsche carrément, je ne suis jamais monté dedans. » En même temps vu ma peur, j’évite. Grimpant donc en regardant les sièges et le tableau de bord, c’est quand même une belle voiture il n'y a pas à dire. Je prends mon courage à deux mains, je vais survivre à cette petite balade. « Tu l’as depuis combien de temps ? » Toujours curieux des petites choses. « Tu es aussi du genre à donner un nom à ta voiture ou tu n’es pas aussi gaga ? » Je ris un peu, je trouve ça amusant quand même ! Mettant ma ceinture à peine installée, j’attends qu’il démarre. Direction le centre commercial ! Ça devrait mettre quoi, cinq a dix minutes maximum pour s’y rendre et encore je vois surement large.


GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 20 Oct - 11:46
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE Il n'est pas si con, en réalité. Un sourire au coin des lèvres, je le juge deux secondes du regardant avant de pouffer doucement. D'accord, c'est complètement stupide mais il n'a pas tord pour un scénario sous le bureau, sans avoir à jouer une carrière pour cela. Quelle imagination, Satow, tu devrais être scénariste pour la peine. Notre métier nous permet de vivre le fantasme qui nous plait sans faire trop d'effort, bien que le sujet sera toujours et éternellement porté sur le sexe. Après tout, nous sommes acteurs pornos, pas vendeur ou boulanger. J'assume l'idée d'être à fond là-dessus, même si je n'en parle pas dans toute mes conversations, restons soft. Puis Eizan mange une sucette sous mes yeux, me permettant de tendre la perche et en arriver au même point. « Hm, non. » Il n'a pas besoin de s'entraîner pour savoir bien sucer, je sais déjà de quoi il est capable avec sa bouche et sa langue. Qu'importe le rôle que  nous jouons, nous ne pouvons pas oublier nos réelles compétences, j'en ai eu la preuve durant le tournage alors qu'il devait se faire passer pour un gars sans expérience. Pourtant, il s'est parfaitement débrouillé avec la scène avant les préliminaires.

Mes chats causeront ma perte, c'est sûr à présent. Je ne suis carrément pas le même en parlant de mes deux boules de poil, alors qu'Eizan possède aussi une bestiole dans le même genre. Coïncidence ou hasard ? Je ne saurais dire, mais c'est étrange de savoir qu'il possède aussi un chat. Je mens un peu en disant qu'ils ne sont que des animaux, vu tout le confort et le luxe que j'offre à mes chats. Ils vivent mieux que les humains, si ce n'est pour dire. Satow n'a pas tord, ils sont très pratique quand tu n'as personne vivant dans le même appartement que toi. J'hoche simplement la tête pour approuver, du même avis que monsieur pour une fois. Sans eux, je crois que je m'ennuierai vraiment à mourir dans mon chez moi. Il me prend pour quoi, au juste ? Je sais répondre aux questions, autant que je sais en poser aussi. « N'abuse pas trop. » Nous ne sommes toujours pas pote, que je sache.

Au vu de ma superbe situation de bourgeois, je force un peu Eizan à prendre la voiture pour se déplacer, même s'il n'apprécie pas cela et que je ne suis pas au courant de sa phobbie pour les transport à quatre roues. Il sait déjà que je refuse de prendre un truc comme le bus et que marcher, c'est trop fatiguant, long et une grosse perte de temps. Monsieur exigeant à tranché, c'est la voiture ou il se débrouille seul. « Si tu le dis. » Bah, je m'en fiche. à la fin de la journée ou de la matinée, je lui demanderais ce qu'il a compris sur moi pour voir s'il fait toujours son malin. Il dit me cerner, mais je voudrais bien savoir ce qu'il a compris à travers mon comportement. Satow veut jouer les Sherlock, mais a-t-il les compétences pour cette affaire ?

Dans le parking sous-terrain, je déverrouille ma voiture en présentant mon bijou à mon acolyte. Ouais, j'adore me vanter de ma belle porsche et faire le fier avec les poches pleines de billet. « Il y a bien une première fois à tout, non ? » Un sourire sur le visage et j'entre aussi à l'intérieur pour me caler derrière le volant, l'air confiant. Depuis combien de temps je pilote ce bolide ? à bien réfléchir, pas longtemps. « Depuis un an bientôt ? » Je n'ai pas de date précise en tête, mais je sais que l'année dernière, j'avais encore mon audi A3. « Un nom ? Tu me prends pour quoi ? C'est une voiture, pas mon copain. » Je dis ça, mais je refuse d'être à nouveau en couple. Je soupire, glissant mes doigts sur le volant. Bouclant ma ceinture, j'allume le moteur et enclenche la marche arrière pour reculer d'un mouvement, redressant la porsche face à la route principale menant à la sortie du parking. Il se croyait en sécurité dans une voiture de luxe ? Bah faut croire que non. Je passe rapidement dans l'allée pour remonter vers la surface, ralentir à la barrière et m'engager brusquement dans la circulation après un coup d'oeil sur le trafique. Je risque de le perdre à conduire comme Vin Diesel dans Fast and Furious.


GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 26 Oct - 22:44
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ Dans nos films il y avait des tas de scénarios possibles, certes nous ne sommes qu’acteurs et donc on est ne choisit pas quel rôle on va devoir interpréter, mais il est toujours possible de s’arranger si c’est une question d’assouvir un fantasme non ? Tant qu’il y a du sexe, c’est le principal, en même temps on est des acteurs de films pornographiques et non de cinéma tout public. Pour ce qui est de mon expérience je suis plutôt confiant dans le domaine, on n'est jamais « parfait », mais je ne doute jamais de mes compétences, j’ai exercé depuis mes débuts et avec ma bouche je pense être bien assez doué, même si avec un piercing ce serait encore meilleur, oh god, j’ai encore les effets du sien qui me revienne en mémoire, c’était tellement excitant et bandant, tout ça pour dire qu’on a tous nos petits talents. Et je suis content et fier qu’il approuve sans chiffonner m’arrachant un simple sourire alors que je continue de sucer mon bâton.

Les chats semblent être un bon sujet de conversation avec le jeune homme qui s’ouvre plus et semble content de parler de ses animaux, même s’il tente de ne pas le montrer avec autant d’évidence que ce que j’ai ressenti. Il répond même à mes questions ce qui me surprend un peu vu l’énergumène, mais je risque d’en profiter du coup, bien qu’il me coupe dans mon élan. « Je peux abuser un peu alors. » Haussant un sourcil, je me contente de pas grand-chose, je verrai bien ce que j’aurais envie de savoir et quand j’en aurais envie, pour le moment je le suis non pas sans une grande hésitation vers le parking souterrain où sa voiture est garée. Je déteste les autos... En fait de l’extérieur elles sont classes, de l’intérieur aussi, mais une fois en marche je flippe depuis quelques années, mais je pense que depuis le jour où j’ai décidé de « changer » je ne veux plus montrer de faiblesses, j’ai assez souffert de ça, de mes différences, de mes défauts ou mes peurs, maintenant je prends sur moi tout simplement. Même si c’est con et que je n’y peux rien, je n’ai pas envie de crier sur les toits que je crains les trajets en voiture. Puis Naizen m’aurait juste laissé derrière de toute façon et ce n’était pas une option donc j’expire, j’inspire et je fonce, comme d’habitude !

« C’est sûr. » Grimpant dedans en observant sans gêne chaque détail, je m’occupe l’esprit comme à chaque fois que je monte dans un véhicule, aussi classe et beau soit-il. « Oh, c’est récent, en même temps je crois qu’il faut plus avoir le « A » pour piloter ce genre de voiture non ? Il me semble qu’il y a des règles du genre avec un nombre de chevaux limités. » Enfin ce n’est pas très important, je parle juste encore une fois pour communiqué et... Bref. Ceinture attachée, je ris à sa réponse. « Tu me rassures, j’aurais pu te prendre pour un idiot sinon~ » le taquinant un peu je demande alors. « Tu es déjà sorti avec quelqu’un qui a réussi à supporter ton caractère ? » Rajoutant une couche, je souris montrant bien que je ne fais que l’embêter, car au fond malgré ses exigences je le trouve plutôt cool et pas aussi « distant » qu’il pourrait en avoir l’air au premier abord. Le moteur démarre et les premiers mètres me semblent interminables, c’est quoi cette façon de conduire, mon cœur s’accélérer agrippant la poignée au-dessus de la portière, maman... je dois survivre, je suis trop jeune pour mourir.

« Tu aimes la vitesse ? »



GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 27 Oct - 23:19
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE Eizan a trouvé comment m'amadouer en parlant de chat. En dehors de notre boulot et du sexe, il sait de quoi parler avec moi que les scénarios imposés par notre direction. Mes maine coon, c'est un peu comme mes bébés. Je m'en occupe avec amour et passion, chose que je fais rarement ou carrément jamais avec les êtres humains. Une réponse suffit à ouvrir une porte à Eizan qui en profite pour s'immiscer et vouloir en savoir plus. C'est connu, on avance toujours quand on peut, sauf que je le stoppe en barricadant la prochaine. Celle-ci, il ne pourra pas la franchir aussi facilement que la première. C'est un non catégorique, sans le formuler à voix haute. Il aurait mieux fait de ne rien dire, peut-être que j'aurai accordé qu'il pose des questions. Là, c'est un peu mort pour le moment. En direction du parking souterrain, je l'amène jusqu'à ma voiture sans trop savoir qu'il a peur des trajets en véhicule et qu'il appréhende donc de monter dans ma porsche. Ce n'est pas avec moi qu'il sera rassuré, mais est-ce qu'il s'en doute ? Je n'ai jamais été raisonnable au volant et ce n'est pas un peureux dans son genre que je vais lever le pied pour autant. Puis merde, j'aime m'afficher avec mon auto luxueuse et me pavaner dans les rues de Tokyo pour voir l’émerveillement ou la jalousie dans le regard des gens. J'ai une haute estime de moi-même, mais en même temps je la renforce au quotidien grâce à ces êtres sans valeur.

à l'intérieur de la voiture, monsieur ne laisse toujours rien paraître et je ne ressens aucune peur pour le moment. Il est fort, je dois bien lui accorder. pourquoi fait-il tout cela dans ce cas ? S'il craint les véhicules, autant qu'il ne monte pas dans l'un d'eux. Je ris à sa petite leçon de conduite et au fait que c'est trop récent pour piloter un tel engin. Il n'a pas trop compris où je voulais en venir. « J'ai cette porsche depuis un an, mais j'ai passé le permis à ma majorité. » Il y a trois ans de cela, en gros. De toute façon, A ou pas A, je ne gêne pas pour conduire mon bolide devant le nez des flics. Ils n'ont rien à me reprocher quand je fais le gentil citoyen en règle. Un sourire en coin et je le dévisage en biais, comme s'il était un vulgaire insecte. « Si tu aurais fait ça, je t'aurai enfermé dans mon coffre... Et crois-moi, il n'est pas fait pour tenir un humain. » Ce n'est pas une voiture familiale, le coffre n'est pas très grand et sûrement trop étroit pour ranger un corps humain. Heureusement pour lui, je suis de bonne humeur aujourd'hui.

Aaah ~ Ce sale insecte aborde un sujet sensible que je déteste tant, pas sûr que ma bonne humeur reste longtemps. « Oui, j'ai déjà eu un copain qui a supporté mon caractère. » Un sale enfoiré, mais il a réussi un temps à m'avoir avant de me perdre totalement. « Tu n'as jamais connu ça, toi ? » Des deux, c'est sûrement lui qui doit s'y connaître le mieux. Je déteste l'amour à cause de ma précédente relation et je n'ai pas encore envie d'en souffrir à répétition avec d'autres énergumènes dans le genre. Cela dit, j'allume le moteur, quitte le parking en trombe et m'engage rapidement dans la circulation de Tokyo. « J'adore la vitesse. » Dis-je en tournant ma tête vers lui, un sourire aux lèvres. Il n'a pas l'air rassuré à se tenir à la poignée au dessus de la porte. « Tu crains la vitesse ? » Qu'il ne dise pas non alors que je le vois presque  prié pour sa vie, là il est pas discret. « Rassures-toi, je n'ai jamais eu d'accident depuis que j'ai mon permis. » Et je continue de conduire comme un malade professionnel, sans dépasser la limite de vitesse autorisé. évidement, les feux rouges ralentissent ma course et je fais exprès de faire gronder le moteur en étant à l'arrêt. Tout ça pour embêter Eizan qui reste accroché à la poignée. Comme quoi, je peux être emmerdant aussi.

GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 29 Oct - 22:46
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ Ce ne sont pas des choses qu’on peut remarquer au premier abord, genre ma peur panique des automobiles n’est qu’un conflit interne que je tente désespérément de garder sous silence. Dans cette voiture de luxe, aussi belle soit-elle je n’espère qu’une chose c’est arriver à destination le plus rapidement possible, sans pour autant se la jouer fast & furious. Curieux je pose tout de même des questions sur cette voiture à son propriétaire qui en semble super-fier et le mot est surement faible quand je le regarde, ça m’arrache presque un sourire. « Je vois. » Répondis-je simplement, donc en clair cela ne change pas grand-chose, mais c’est cool, contrairement à moi qui ai peur de le passer... En même temps je ne pourrais jamais tenir un volant alors ça ne sert strictement à rien que je perde du temps à l’obtenir.

« Juste parce que je t’aurais pris pour un idiot ? Quel homme extrême tu fais là ! Je ne dois pas être le premier en plus ! Puis qu’est-ce que tu peux faire dans ton coffre hum ? » Je ris doucement devant mes idées totalement imprononçables, du moins normalement. Je me demande vraiment si quelqu’un a déjà pu le supporter, je sais qu’il a eu beaucoup de relations sexuelles, tout comme moi, mais côté amour qu’est-ce que ça donne chez lui ? J’ai l’impression que personne ne peut entrer dans son périmètre et briser ses barrières, plus que son côté exigeant il a parfois cette aura inaccessible qui m’amuse et m’intrigue. « J’ai du mal à y croire~ » Je le taquine un peu, mais je reprends rapidement. « Je ne sais pas. Faut croire que je peux être encore plus insupportable que toi parfois. » Je ris essayant en même temps de me détendre. J’ai eu des relations « amoureuses » mais ça n’a jamais duré.

Là ce n’est plus une question d’amour, à peine démarre-t-il que je m’accroche comme si je voyais ma vie défilée, je ne déteste pas la vitesse en elle-même, je... c’est la voiture que je hais, cette putain de voiture, mais je tente de rester posé sans le montrer. Il est fou ce mec ! « Non, pas du tout ! » Mais oui Eizan... Je le regarde pas convaincu. « Je ne crains pas la vitesse je te dis... » Mais cette chose dans laquelle je suis assise oui... Pas la peine d’en parler, je ferme les yeux, on va bien finir par arriver. Parler d’accident me fait un « boom » au cœur, je sais ce que c’est et j’aurais pu y rester, alors je deviens sérieux malgré moi. « Ne plaisante pas là-dessus, il suffit d’un rien pour qu’une première fois se produit, que ce soit par ta faute ou non. » Arrivé au feu rouge, je souffle, on est mieux à l’arrêt, mais les moteurs qui grondent et je regarde Naizen qui semble s’amuser de ma réaction, lâchant la poignée, je serre les poings en inspirant et expirant. « Tu es un emmerdeur en fait. » Je le regarde et souris, je ne vais pas lui faire ce plaisir de lui montrer ma peur, reprenant contenance. « Dépêche-toi d’arriver au centre commercial gros malin. »



GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 30 Oct - 12:36
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE Qu'est-ce qu'il cherche à l'ouvre de trop ? Je lui lance un regard en coin, le jugeant au passage. Combien de personne m'ont prises pour un idiot ? Un certains nombres, mais ils ont tous fini par le regretter un jour ou l'autre. Je suis peut-être extrême, mais aussi rancunier sur les bords. Haussant les épaules, je coupe sa phrase en deux pour ne répondre qu'à la partie qui m'intéresse. « Beaucoup de chose, fait jouer ton imagination. » Je n'en dis pas plus, reportant mon attention sur mon compteur, encore à l'arrêt. Non, je déteste qu'on me prenne pour un idiot, encore plus quand quelqu'un me le fait ouvertement remarquer. Il devrait se douter qu'un mec arrogant n'aime pas être vu comme un débile, j'ai une fierté et des principes à la con. à dire vrai, je suis un garçon trop compliqué pour lui qui est plutôt simpliste. Très peu de personne m'ont supporter jusqu'à aujourd'hui, la preuve, même mes parents ont décidés de me tourner le dos. à vouloir trop en faire, on se perd soi-même. La dernière personne qui a voulu saisir sa chance n'a pas tenu le coup et m'a fait souffrir plus que je ne l'aurai cru. J'ai été suffisamment blessé pour repousser les autres, pour mettre des barrières et interdire quiconque de vouloir m'embrasser. Il ne me croit pas ? Quel petit effronté. « Tu n'es pas obligé. » Soyons clair, je m'en fou. Que veut-il dire par là ? J'ose un sourcil en l'observant doucement. « Tu ne pourrais pas répondre clairement par oui ou non ? » ça veut dire qu'il n'a jamais eu de copain dans sa vie ? Je ne suis pas idiot, mais j'avoue ne pas comprendre.

La clé tourne dans la fente et j'allume le contact pour mettre la marche arrière et quitter le parking sous-terrain. à voir sa réaction, il a peur de quelque chose. Quoi ? Je l'ignore encore. L'aiguille sur le compteur ne dépasse pas vraiment la limite, c'est juste ma façon de conduire qui fait croire cela puisse que je m'engage n'importe quand, slalome entre les autres véhicules. Il dit ne pas avoir peur mais je lis un truc pas net dans ses yeux, difficile de le croire. Il me ment et j'affiche un simple sourire à sa répétition. Mais bien sûr, prends moi vraiment pour un idiot, Eizan. Si ce n'est pas la vitesse, qu'est-ce donc ? Je finirai bien par comprendre, sans avouer que je deviens plutôt curieux à son égard. Quand je parle d'accident, surtout du fait que je n'ai jamais été dans ce cas-là jusqu'à maintenant, mon collègue change carrément d'expression, devenant plus sérieux. Quoi encore ? Il va me dire qu'il n'a pas peur de la vitesse ou un truc du genre ? Oh, il est très sérieux là. « Je te crois. » Pour la peine, je lève un peu le pied de l'accélérateur pour voir l'aiguille redescendre vers une vitesse raisonnable. Content, Satow ? Le feu rouge aura même raison de lui, pour la peine. il souffle, et je crois comprendre son malaise. Je m'en amuse largement en faisant gronder le moteur, effrayant sûrement les voitures autours de nous. Bon, j'ai pigé maintenant. « et toi un cachottier. » Fis-je en lui rendant son sourire. Pour le moment, je ne lâche aucune hypothèse mais je me garde pour plus tard.

« C'est un ordre ? » Dis-je en le regardant, voyant le feu passer au vert. Je reprends ma route sans abuser de la vitesse, par pour lui, mais pour m'éviter de l'entendre se plaindre. Finalement, je conduis encore quelques minutes avant de trouver une place dans le centre ville et me garer rapidement. éteignant le moteur, je soupire en gardant les mains sur le volant. « Tu vas survivre, gamin ? » Un rictus et je retire les clés du contact pour ouvrir ma portière et sortir de la voiture. j'attends qu'Eizan fasse de même pour fermer la porsche à clé. « Un endroit a proposer avant de commencer ? » Qu'il donne vite son avis, sinon je change le miens et trace. La gentillesse ça va un peu, mais faut pas en abuser.

GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 1 Nov - 23:15
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ « T’inquiète mon imagination jouée bien assez. » Vu les idées qui me traverse l’esprit cela semble être une évidence, mais je ne vais pas m’amuser à les dire, mon imagination débordante pourrait en choquer quelques-uns fufu. Quand je l’entends me parler de sa relation avec cette personne qui a semble-t-il réussi à lui faire tourner la tête et le supporteur surtout je suis surpris, Naizen est un homme avec un comportement qu’il faut vraiment accepter, moi je m’en fiche, mais je n’aurais jamais pensé qu’il ait pu réellement sortir avec quelqu’un, belle surprise. Je souris simplement à ses mots, obligé ou non, aussi fou que ça en l’air je ne vois pas pourquoi il me mentirait, je le crois, bien que je donne l'impression du contraire. Retournement de question, je ne sais quoi répondre. « Ce serait trop banal tu ne pense pas ? » Sourire amusé. Mais cette esquisse disparaît bien vite alors qu’il démarre la voiture et se met à rouler, je tente de dissimuler ma peur d’une façon ou d’un autre, m’accrochant fortement a la poignée, à ses paroles je répète que je ne crains pas la vitesse, avant de reprendre un certain sérieux devant ses propos sur les accidents, peut-être que je risque de m’afficher et de lui mettre la puce à l’oreille, mais il suffit d’un rien pour en déclencher un, les gens ont tendance à oublier qu’ils ne sont pas seuls sur la route. La vitesse ralentit et je respire en closant mes paupières, alors qu’il fait gronder le moteur je le traite d’emmerdeur, ce qu’il est sans aucune hésitation. Un cachotier ? Je le regardais en le fixant l’air dubitatif, qu’est-ce qu’il a en tête, à quoi il pense derrière ce sourire ? Finalement je lâche prise en montrant que je n’ai pas « peur » ne voulant pas lui faire ce plaisir, je suis assez fort pour pouvoir tenir encore quelques minutes, j’ai l’habitude de mettre un masque en voiture, même si avec lui je n’ai pas eu vraiment le temps face à sa manière de conduire.

« Et si cela en est un ? » Finalement on arrive après quelques minutes sur place, soupirant, soulagé je lui lance un regard en biais avant de sourire. « On dirait, ne soit pas trop triste. » Sortant de la voiture je le laisse fermer tout en réfléchissant à sa question. « On peut aller à l’animalerie déjà ! Après on fera le tour, de toute façon on n'a du temps à perdre pas vrai ? » On ne sait pas quoi faire l’un comme l’autre, donc où qu’on aille ça ne sera pas pire que notre ennui mutuel. Tapotant son épaule dans un « let's go ! » J’aborde les premiers pas, les mains dans mes poches, je préfère définitivement marcher que rouler ! Je me sens mieux qu’enfermer dans cette Porsche -en marche-, tournant ma tête pour le regarder. « Au fait tu t’es déjà fait aborder en allant faire les courses, genre parce que tu étais un acteur ? » Même porno, je le répète, mais on a des fans nous aussi mine de rien.



GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 3 Nov - 19:52
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE J'ai été jeune, j'ai été stupide aussi. L'amour, ça peut toucher vraiment tout le monde, même le plus con des hommes. Je ne suis pas une exception à la règle, j'y ai eu droit mais maintenant je le regrette. Parce que ça fait mal, parce que ça décourage, parce que ça ne donne plus envie de re-goûter à un truc aussi dégoûtant. L'amour, c'est pour ceux qu'ils veulent souffrir avec un autre, moi je n'ai pas besoin de cela, je n'ai pas besoin que l'on me supporte. Ainsi, je suis libre et fier, sans chaîne. Les gens pourront jugés, je suis fermé à leurs propos depuis tellement d'année. ça ne m'atteint pas, ou du moins ça ne m'atteint plus. N'a-t-il jamais connu cela ? Eizan n'est pas clair, à croire qu'il tourne autour du pot pour m'agacer. Il le fait déjà sans passer par quatre chemins. « C'est toi qui n'est pas banal. » Soufflais-je, résigné à l'idée d'en savoir plus à son sujet. Tant pis, il ne dira pas que je n'ai pas fait mon curieux avec lui. Le moteur en marche, je quitte rapidement le parking et rejoins la route pour m'amuser avec la vitesse et le semblant de crainte que diffuse mon partenaire. A-t-il peur ? C'est ce que j'essaye de comprendre en lui jetant des coups d'oeil amusé. Ce n'est pas la vitesse, mais je pige rapidement où il veut en venir quand j'ouvre trop la bouche. Dès que j'entame le sujet "accident", satow le prend plutôt au sérieux. Donc, il peut avoir peur d'un éventuel accident ? A-t-il vécu cela par le passé ? Une chose après l'autre, je ne vais pas l'emmerder de suite. D'accord, d'accord. Je ralentis pour le voir soulager, pouffant doucement de rire. Quelle chochotte, je n'ai jamais rien eu en conduisant ainsi, il en fait trop pour rien. Je suis un emmerdeur, mais lui il me cache des choses. Ne peut-il pas deviner le fond de ma pensée ? Ce n'est pas en se regardant dans les yeux qu'il va comprendre, c'est certains. Bon, il ne semble pas vouloir en parler, très bien. J'hausse les épaules pour m'intéresser à la route, laissant Eizan tranquille.

Et si c'était un ordre ? Aucune idée. Peut-être que je le laisserai sur place pour filer ailleurs, sans lui. Peut-être que je pourrais lui rire sarcastiquement au nez. Ou bien, je pourrais me taire et garder ça dans un coin de ma tête, pour me venger plus tard quand il ne s'y attendra pas le moins du monde. J'hésite, voyez. « Dommage, j'aurai eu un autre partenaire. » Dis-je ironiquement. En dehors de la voiture, je lui laisse le choix pour la suite, mais je regrette rapidement quand il parle d'animalerie. Je n'aurai jamais dû parler de mes chats. « Très bien, allons à l'animalerie dans ce cas-là. » Pas besoin d'avoir mon accord pour qu'il se motive celui-là. Eizan tapote mon épaule et je lui lance un regard, avant de le suivre en silence. « ça m'arrive. » Je suppose que lui aussi, pas besoin de lui retourner la question. « Autographe, photo, insulte, coup, j'ai eu droit à un peu tout en cinq ans. » Acteur ou pas, on reste des mecs gays et pas tout le temps apprécié ou accepté. Je ne dis pas ça à la légère, parce que c'est grave de voir le comportement de certains idiots.

GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 7 Nov - 7:45

Satow Eizan ☸ Kanzaki Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ « Merci du compliment ~ » Je souris, sans rien rajouter de plus, de toute façon il n’y avait rien à dire, je suis étonné qu’il se montre un peu curieux à mon égard, mais vu qu’on perd notre temps ensemble autant qu’on en profite et ne se prenne pas la tête, si on traine pour garder le silence autant se séparer tout de suite. Le chemin fut périlleux pour moi, bien que ce ne soit pas long, sa façon de conduire, ma peur, tout est mis en œuvre pour afficher mon insécurité, mais je tente de ne pas que ce soit trop évident justement, m’accrochant comme je peux en essayant de lui faire comprendre que je n’ai pas peur de la vitesse ! Et ma réaction devant l’évocation des accidents me fait un peu trop réagir, il a surement dû comprendre que ce n’était pas pour rien que je semblais effrayé, par chance il ne me questionne pas et on arrive sans souci au parking du magasin, sortant comme si de rien n’était, j’ai survécu au trajet après tout, me rappelant alors ses mots prononcés. « Dommage vraiment, ça aurait été triste de perdre un aussi bon partenaire. » Je ricane doucement, alors qu’il me demande où je veux aller, par quoi on commence, ça me paraît évident non ? L’animalerie me semble être une bonne idée pour débuter notre visite des boutiques. « Ne traine pas~ » J’étais déjà motivé, prenant les devants, je finis par le questionner et a sa réponse je mets les mains dans mes poches. « Tu n’es pas le seul. » Je le fixe en souriant comme si c’était normal. « Nous sommes gay, si nos familles ne l’acceptent pas, c’est presque normal qu’on fasse face aux bons, comme aux mauvais côtés de notre métier, mais on l’assume au moins. » C’est là où nous avons notre fierté, on ne se cache pas, on fait ce qu’on veut et malgré la difficulté parfois qu’on doit rencontrer ça ne nous arrête pas et on continu d’avancer sur la voie qu’on a choisie.

« Bon, allez, viens. » J’attrape son bras pour le tirer, aujourd’hui il va devoir mettre de côté ses exigences, je mène la danse ! On marche dans la grande allée, il y a énormément de monde, comme souvent dans les centres commerciaux, se frayant un chemin comme ont peu à travers la foule pour arriver à l’endroit désiré, un peu plus calme et moins bondé, tant mieux c’est plus agréable pour apprécier les bestioles et pour s’entendre que le brouhahaha de l’extérieur. « Tu vas prendre quelque chose à tes chats ? » Je le question alors que mon regard s’évade dans la boutique voyant des cages plus loin avec des chiots et des chatons enfermer de l’autre côté de la vitre, je me rapproche en faisant des sons incompréhensibles, mais ils sont trop mignons, tapotant contre la cage. « Ça fait longtemps que tu as tes chats ? Le mien est encore jeune, mais c’est un énorme patapouf, il peut me servir de coussin de rechange haha. » Mais je ne le fais pas, soyez rassuré.



GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 450 Yen (¥) : 119 Avatar : Yang Yo Seob (beast) Schizophrène? :


kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct)


Age : 26 ans, j'ai dépassé le quart de vie... Date de naissance : 05/01/1990 Astrologie : born ♑ (capricorne) & 蛇 ( serpent ) Métier : soigneur au zoo d'ueno, mais je ne suis pas véto pour autant. Résidant à : j'ai mon petit cocon à shibuya, avec mon chihuahua et mon perroquet. Planning :



il est muet depuis son « accident » ▵ quand il s'est réveillé de son coma, il a fait croire qu'il ne se souvenait de rien mais c'est faut ▵ il adora écouter de la musique ▵ son carnet de note ne le quitte jamais, c'est son seul moyen pour communiquer ▵ la plus part du temps, il répond simplement par des mouvements de tête ou des mimiques ▵ il déteste la violence et ne s'implique jamais dans une bagarre, ça ne l'empêche pas d'être impulsif et colérique ▵ il trouve un certains réconfort envers les animaux, plus qu'avec les humains ▵ être sans voix ne lui a jamais posé de problème particulier, il s'en contente parfaitement ▵ il regrette son passé, surtout sa dernière relation amoureuse.





comprendre shinya ▵ réapprendre à bien parler et améliorer ma voix ▵ avoir une augmenter et un nouveau post au parc animalier ▵ arrêter de m'entêter contre tout et tout le monde ▵ continuer à être un sale gamin gourmand, comme il dirait ▵ ne pas mourir étouffer à chaque fois que je tente de parler ▵
Navigation :



hello it's me (présentation) ▵ like a butterfly (lien) ▵ nevermind (rp) ▵ phone
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 9 Nov - 15:55
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ça n'a pas été sympa de jouer avec sa phobie, mais j'ignorais complètement que monsieur pouvait avoir peur en voiture, que ce soit à cause de la vitesse, de ma conduite ou juste du véhicule. Dans tout les cas, j'ai bien remarqué qu'un truc clochait chez lui. J'avoue, sur le coup j'ai bien profité pour l'emmerder, mais cela s'est rapidement calmé. Faut être fair-play dans la vie, et ne pas trop effrayé ses partenaires non plus. Eizan peut souffler, je me gare correctement proche des magasins, lui permettant sûrement d'être tranquille. Sa phrase me fait sourire, c'est vrai que ce serait dommage de le perdre alors qu'il est « bon ». « Ne rêve pas trop. » Me contentais-je de dire, fidèle à moi-même. Même s'il est le meilleur jusqu'à présent, je pourrais en trouver des autres à sa place. Qu'importe, je préfère passer à autre chose et savoir où il veut aller en premier. Sans hésitation, il parle d'animalerie et je me rends compte qu'il a vite compris comme me cerner avec cette histoire de chat. Quel enquiquineur, vraiment. Il mériterait que je le perde au détour d'un chemin, pour avoir la paix et continuer ma journée ennuyante sans lui. D'un haussement d'épaule, je lui fais comprendre que je m'en fiche d'être lent ou de traîner, le suivant malgré mon sale caractère. Sa question n'est pas étrange, bien qu'elle soit chiante. Les gens dans notre genre attirent beaucoup les rageurs, et souvent ça nous retombe injustement dessus. Les homosexuels ne sont pas tout le temps apprécier, je l'ai compris depuis mon embauche à l'agence, mais ça ne m'empêche pas de continuer malgré tout. Apparemment, Satow a vécu la même chose, peut-être qu'il le vit toujours. Il vise juste, pourtant je n'approuve pas pour autant ses paroles. Ma famille m'a rejeté pour cela, mes amis m'ont sûrement tourné le dos et aujourd'hui je peux compter que sur moi-même. « Perdons pas de temps avec ça. » Dis-je pour clore le sujet et continuer à marcher, préalablement dans le silence, si possible.

Un soupir et je regarde ses mains attraper mon bras, mécontent. Il prend trop ses aises, c'est dérangeant. Eizan ouvre la marche dans la rue bondée de monde, traversant la foule jusqu'à l'animalerie presque déserte et calme. ça change des autres magasins, mais je ne vais pas m'en plaindre. Lui et ses questions, il est emmerdant. Je souffle encore, sans trop réfléchir à la question. Peut-être bien que oui, peut-être bien que non. J'en sais rien, je verrais sur place, mais attendant je ne réponds pas à sa question. Eizan ne tarde pas à filer vers les animaux en cage, s'extasiant sûrement devant ces boules de poil. Des questions, toujours des questions. « Quelques années déjà. » Répondis-je, bien que cela pourrait se compter largement sur les doigts d'une seule main. Ils sont jeunes aussi, dans les deux ans environs. « Pourquoi tu poses autant de question ? » Il est agaçant, mais il doit bien le voir à la tête que je tire. Mon regard se pose sur les animaux derrière la vitre et je les observe en silence. Les chiots lèchent ou grattent la paroi transparente, sûrement dans l'espoir d'avoir des caresses. C'est triste d'être là, enfermé dans une cage. Ils doivent attendre des futurs maîtres, une bonne famille, des gens formidables. J'espère juste pour eux que ce sera le cas, et qu'ils ne tombent jamais sur des connards. « Tu as un truc à acheter pour le tiens ? » Autant en venir au fait, pourquoi est-il venu ici sinon ?

GleekOut!


❝i know it’s all my fault❞
Right now we are like the clock hands at 12:30. we have our backs to each other, looking at different places and trying to let go of everything. walking towards the place where we won’t be able to return to × BY LIZZOU

Ōkami Shinya
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2840 Yen (¥) : 53 Avatar : Yong Jun Hyung [BEAST] Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.


Age : 25 ans Date de naissance : 26/04/1990 Astrologie : Taureau & Cheval Métier : Voyou a temps pleins, dealer et magouilleur professionnel. Résidant à : Minato. Planning : Trafiquer la dernière voiture pour un client important. Ne jamais regarder en arrière, ça n'apporte rien de plus que des sentiments amères. Profiter de mes potes, l'amitié il y a rien de mieux. Parler avec mon amie du net, même si elle est vraiment chiante quand elle veut, c'est abuser. Agir comme l'inconnu que je suis face à Junya, si jamais je le croise.




Rouler, rouler toujours plus loin, toujours plus vite, ma moto est mon bien le plus précieux, rien n'excite quand je suis dessus. Ignorer les appels de mon père, il ne comprends rien... Non c'est non, quand c'est qu'il comprendra ce sale vieux de mes deux. Nourrir mes chiens aladdin, jafar & simba.




Me faire de nouveaux tatouages, après ceux que j'ai déjà ,, , , , et là, j'ai bien envie d'en rajouter encore un ou deux. Ne plus croiser mes colocs de cellules, c'était cool en prison, mais dehors j'ai ma propre vie et mes propres affaires, qu'on me laisse tranquille. vendre de la drogue, ça rapporte pas mal et j'ai un emplacement parfait, si besoin demandé après moi, tout le monde me connait dans les rues.
Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 11 Nov - 19:35
     

Satow Eizan ☸ Kanzaki  Naizen

au détour d'un chemin
TENUE ☸ Il est facile de jouer sur notre relation, bien qu’elle soit fondée sur un professionnalisme et non sur du personnel, après tout sans ça on n’aurait jamais couché ensemble, on ne se serait même surement jamais adressé la parole, mais je suis bien plus ouvert que Naizen, je parle beaucoup plus et j’ai tendance à dire les choses telles que j’ai envie, demander ce que j’ai envie pour cacher aussi mon passé exclu, aujourd’hui personne n’irait se douter du gars qui se cache réellement derrière Satow Eizan. Je souris à sa réponse sans chercher plus loin, de toute façon je ne connais pas plus que ça l’homme à mes côtés, mais j’ai déjà cerné quelques traits de son caractère, son comportement, sa façon d’être avec son exigence, son détachement et une certaine arrogance qui m’amuse. Dans tous les cas je ne perds pas de temps pour le trainer jusqu’au magasin animalier, c’est l’endroit où j’ai envie d’aller en premier, peut-être parce qu’on en a parlé plus tôt et que c’est en partie pour acheter de la nourriture pour mon chat que je suis venue ici. Je tourne autour des cages où les bêtes sont enfermées, voulant sortir et trouver leur liberté, ça fait peine, si je pouvais je les prendrais tous, mais malheureusement je ne peux pas et je dois me résigner à seulement jouer et les narguer à travers la vitre, quelle cruauté. Je le question sur ses bêtes de nouveau, le regardant quand il me pose une interrogation, me relevant à sa hauteur.

« Parce que je suis curieux ? Je fais la conversation vu que ce n’est pas toi qui viendras la faire. » Je lui fais un clin d’œil narquois et m’éloigne de l’endroit pour entrer dans les rayons. « Pourquoi je serais venue ici si ce n’était pas le cas ? Je dois prendre à manger et... oh ! » Je m’arrête devant les jouets pour chats et je m’amuse avec ceux qui font du bruit, en le faisan devant Naizen. « Poing poing~ » Je ris de mes conneries, avant d’en attraper un autre. « Oh, celui-là il miaule ! haha Meeko serait dingue avec ce genre de chose. » Je m’égare vite, mais finalement je repose ce que j’ai dans les mains en m’étirant. « Aaah~ bon aller, croquettes, croquettes. » Je cherche le bon rayon avant de le trouver, mais la marque que je veux et en hauteur, tendant les bras pour l’attraper, le gros sac me tombe dessus me faisant m’écrouler au sol. « Aie~ » Je grimacé alors que le paquet s’est ouvert en tombant me recouvrant de croquettes... OK... j’ai l’air de quoi là ?



GleekOut!


« becuz i'm cuz i'm dangerous »

« Le désespoir que j'entends dans l'obscurité. Le monde qui est affligé par la peur, je vais tout renverser. Aux infos, tout le monde est l'ennemi public, je te rendrai la pareille, dent pour dent, œil pour œil. Je suis un mauvais garçon, je vais t'emprisonner dans l'obscurité. »

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 0:51
 

au détour d'un chemin;

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ALEKSANDRA & GASPARD Ҩ « au détour d'un chemin. »
» Au détour d'un chemin # Prio Nuage de Rêve #
» Passe ton chemin ou fait demi-tour
» Project d'un construction d'un chemin de fer reliant Haïti à la Dominicanie
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-