AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Old friends │#│ HERMES&HANA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 27 Sep - 14:07

Old friends

ft. Hermès & Hana


« Tenue »
Hermès ? Elle n’en avait plus entendu parler depuis des décennies, peut-être. Hana se souvenait de lui comme du garçon vraiment bizarre avec qui elle passait le plus clair de son temps à l’école, lorsqu’elle était encore une grosse boulotte incapable de s’arrêter de manger, parce que tout n’allait pas comme elle le voulait. Bien sûr, aujourd’hui, tout était différent et elle en était fière ! Mais gare aux personnes comme Hermès, qui pouvaient tout foutre en l’air du jour au lendemain par leur comportement trop… étrange. Agissait-il encore aujourd’hui comme il le faisait autrefois ? Comme s’il n’était pas tout seul dans sa petite tête ? Elle se le demandait bien.

Elle avait eu le temps de penser à tout ceci en parcourant le trottoir la menant à la tour 109, alors que face à elle, le garçon se rapprochait et semblait, lui aussi, la reconnaître. Hana ne pouvait guère l’éviter maintenant, ou ce serait vu comme du snobisme pur et dur, ce dont elle ne se cachait pas avec les autres. Mais Hermès, c’était différent. Il l’avait connu lorsqu’elle était au plus bas de sa santé, avant qu’elle ne devienne la Reine des Abeilles. Elle lui devait au moins ça, de l’avoir accompagné pendant quelques mois ou années de sa vie, sans la juger sur quoique ce soit. S’arrêtant à sa hauteur, d’un ordre de quelques mètres avant l’impact, elle prit sa pose habituelle : déhanché et main sur la taille avec un air à la limite du mépris et de l’ennuie. Pourtant, lorsqu’il arriva à sa hauteur, elle afficha un grand sourire. Va sans dire qu’il sonnait très faux, puisqu’elle ne savait pas si elle était heureuse ou non de recroiser son chemin, après toutes ces années.

« Hermès, je ne m’attendais pas à te voir ici. Je n’ai plus eu de nouvelles depuis des années, comment vas-tu ? »

Son ton était condescendant, à la limite du supportable et elle le savait bien. Son but n’était pas forcément de refaire ami-ami avec lui, simplement de faire la courtoise, bien que cela lui en coute. De même, Hana n’avait pas vraiment envie qu’il lui raconte toute sa vie, bien qu’elle soit légèrement curieuse de la manière dont il avait disparu il y a quelques années. Comme ça, du jour au lendemain, sans prévenir… C’était suspect, non ? Et elle aimait tout contrôler, donc les surprises n’étaient pas toujours les bienvenues dans la vie de la nippone.

code by ORICYA.


Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 1 Oct - 17:24



Tout ça pour aller chercher un stupide câble et bien entendus les frais ne seront pas remboursé par la société, c’était tout pour sa pomme ! Il rêve de pouvoir être monté en grade pour quitter ce rôle de larbin, ingénieur du son pardon … Lorsque l’opportunité d’être guitariste de session se présenteras il saisira l’opportunité, et quand tout le monde verras son talent dans la musique il pourra faire sa carrière dans la musique comme il l’a toujours rêvé. Mais pour le moment il se devait de préparer la scène pour les plus chanceux que lui qui pourraient se présenter sur scène et faire ce dont il souhaite depuis pas mal de temps. Il a commencé depuis un certain temps en tant qu’assistant ingénieur et il trouve que pour le moment il est sur la bonne voie. Sans parler de son irréfutable beauté qui sera un pas de plus vers la gloire … Bien entendus tout cela se passait dans sa tête il n’avait rien de narcissique mais il aimait bien se faire des délires tout seul, surtout quand il marchait et qu’il n’avait rien d’autre à faire.

Il arriva bien rapidement à Shibuya où l’atmosphère était totalement différente, pas mal de jeunes et surtout des femmes arpentaient le quartier. En même temps cette rue est celle de la mode, mais même certains jeunes hommes venaient s’y perdre. Hermès préférait de loin l’ambiance de Shinjuku mais puisqu’il était là pour le boulot il devait bien y avoir une boutique de musique dans le coin. Vu que c’est lui qui s’y connaissait le plus c’est lui qu’on avait envoyé, qui d’autre pour faire le sale boulot ? En levant les yeux il crut reconnaître une des demoiselles plus loin, cette demoiselle ressemblait étrangement à une amie d’enfance, mais en plus mince. C’est étrange il ne l’avait plus vu depuis un moment il serait temps de demander des nouvelles. Ça ne pouvait pas être elle ça, si ? A moins que … Si elle le regardait comme ça avec insistance c’est bien qu’il y avait une raison non ? C’est en s’approchant qu’un sourire orna ses lèvres et il la reconnut tout de suite. Si, si c’était bien Hana en plus grande et avec des kilos en moins ! Il ne s’attendait pas du tout à la voir ici et apparemment elle non plus. Un peu plus que des années ouais, cela datait d’avant son incarcération en hôpital psychiatrique ça datait drôlement !

« Hana, j’ai faillis ne pas te reconnaître. Tu as bien grandit depuis le temps tu es encore plus belle qu’avant ! » Avoua le brun en s’arrêtant en face d’elle. « Je vais bien la routine, et toi comment tu vas ? Avoue que je t’ai manqué ! » Dit-il avec un léger sourire taquin. A peine retrouvés qu’il commençait déjà à blaguer, on ne le changera pas.

Mais si physiquement la demoiselle avait changé dans son comportement aussi … Elle avait l’air plus sure d’elle ce qui était une bonne chose, mais même un peu trop … Hermès espérait qu’elle ne soit pas devenue de celles qui se mettait sur un piédestal et se considérait comme des dieux par rapport aux autres. Le brun n’aimait pas ce genre de personne, après tout il se trompait sûrement, cela ne devait être qu’une mauvaise impression. Il se demandait s’ils allaient en venir à parler du bon vieux temps mais en ce qui concerne la soudaine disparition d’Hermès il n’en dirait pas plus. Il comptait enterrer à jamais son passé et ne voulait plus avoir à perdre ses proches encore une fois. Les fantômes tout ça, c’est plutôt mal vu et quand on apprend qu’il a fait de la tôle en cellule d’isolement pour les fous ce n’était sans doute pas le sujet à aborder …

« Depuis le temps, ça fait du bien de te revoir ! Tu as drôlement changé, t’es devenus une bombe. » Ajouta-t-il non sans un sourire amusé. « Qu’est-ce que tu fais dans le coin, tu refait ta garde-robe ? » Demanda le musicien en jetant un œil vers la tour 109. « Ou alors tu vas t'acheter de nouvelles petites culottes et dans ce cas je veux bien t'accompagner. » Plaisanta Hermès avec un clin d’œil exagéré. Lui aussi avait bien changé depuis le temps.

© helvia

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 9 Oct - 22:11

Old friends

ft. Hermès & Hana


« Tenue »
Bien sûr qu’il avait failli ne pas la reconnaître ! Il aurait même fallu qu’il ne la reconnaisse pas du tout. Cela voulait dire qu’elle avait bien réussi son coup, et qu’elle était loin de la fille qu’il avait connue il y a quelques années. C’était même évident, qu’elle était bien plus que ça ! Dorénavant, Hana était une femme accomplie et sûre d’elle, qui se donnait à fond pour obtenir ce qu’elle voulait. Elle était très fière d’elle, et cela se voyait sur son visage. Il aurait fallu être aveugle pour ne pas remarquer une telle chose ! Et bien sûr, Hermès avait une très bonne vue.
Ah, et recevoir des compliments… elle adorait toujours. Ça la grandissait, la rendait encore plus belle, lui faisait se dire que tous ces efforts payaient. Entre elle et Hermès, ça avait été une amitié purement platonique de gamins en manque de confiance. Aujourd’hui, tout était différent ! Ils étaient deux adultes qui s’étaient trouvés, ou presque.

« Mmh, ça peut aller. Toi, me manquer ? Disons que depuis que tu n’es plus là, ma vie manque de mystère ! »

Mais elle ne s’en plaignait pas, bien au contraire. Cette maniaque du contrôle ne supporterait pas, aujourd’hui, de devoir accepter d’avoir un ami dont elle ne savait absolument rien. D’ailleurs, en cet instant, des tas de questions passées lui revenaient en tête et l’énervaient, au sujet d’Hermès. Il avait disparu, quand même…

« Ma garde-robe n’a pas vraiment besoin d’être refaite » dit-elle avec un air presque outrée, alors qu’elle portait des vêtements de grandes marques à la dernière mode. Mais bon, il ne devait pas savoir ça…

Amusée, elle sourit doucement en l’entendant parler. Bombe, petites culottes… Il essaierait de la draguer ou c’était sa nouvelle nature ? Intéressant. Elle le regarda de haut en bas et balança son sac contre son omoplate avec un air décidé.

« Va pour les petites culottes, j’aurai bien besoin de l’avis d’une personne masculine, pour savoir si ça pourrait plaire. Mais en as-tu seulement le temps, Hermès ? »

Elle ne saurait dire s’il semblait pressé ou non, ou s’il avait vraiment le courage de la suivre là-dedans. Ce n’était peut-être que des paroles en l’air, pour faire semblant ! Pour faire le coq, hein…


code by ORICYA.


Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 11 Oct - 16:14



C’était étonnant de voir à quel point la demoiselle avait changé, à quel point elle était une femme mature et nouvelle. En grandissant chacun se forme une personnalité et la demoiselle était sans nul doute l’une des plus à la mode de Tokyo. Elle faisait partie de ses femmes à la pointe de la mode et des nouveautés que pouvait proposer les artistes couturiers en vogue en ce moment. Si elle ne l’avait pas interpelée et qu’il n’avait pas entendus sa voix il serait passé à côté sans même la reconnaître. Il se demandait ce qu’elle devenait, depuis la petite enfance ils n’avaient pas vraiment eus l’occasion de se revoir, Hermès avait perdus sa trace depuis le moment où il a été enfermé dans cet hôpital contre son grés. Cela lui auras appris à ne plus jamais reproduire la même erreur … Peu de personne étaient au courant pour son don, mis à part quelques personnes de son entourage comme Li Shen son protégé ou encore Loki son compagnon de galère à l’asile, très peu de personne était au courant de son secret. Plusieurs fois la demoiselle avait bien faillis le découvrir quand elle était jeune mais Hermès à cet époque ne cherchait pas vraiment à le caché.

Depuis l’eau à couler sous les ponts et jamais le brun ne fait aucune référence sur sa médiumnité qu’il préfère laisser secrète. La jeune femme lui avoua même que ce qui lui avait manqué avec Hermès c’était le mystère qui l’entourait. Il avait toujours dégagé cet impression mais encore plus aujourd’hui. On peut sentir que cet homme cache un lourd passé mais heureusement qu’il a de la conversation pour changer de sujet.

« La seule chose de mystérieuse qu’il peut y avoir sur moi c’est comment j’ai fait pour être devenus si beau et irrésistible en quelques années ! » Plaisanta le brun. « Mais si tu veux mon secret je vais te le donner. » Le jeune homme s’avança vers la brune faisant semblant qu’il allait lui dire le plus grand secret de tous les temps. « Si j’ai un nom de dieu ce n’est pas pour rien. » Lui expliqua-t-il à l’oreille avant de se reculer en riant.

Un vrai boute-en-train cet homme et il ne se lassait pas de laisser sortir ce côté excentrique de sa personnalité. Il aimait montrer ce qu’il était aux autres, l’humour faisait partie de ses qualités et cela permettait de redonner le sourire à pas mal de personne. Sans doute grâce à ça qu’il a pu se lier à son cousin Shinichi lors de leur première rencontre. La demoiselle paraissait blesser que le musicien ait prétexté qu’elle refaisait sa garde-robe, pour une femme il est pourtant normal de passer sa vie à faire du shopping non ? Néanmoins le sourire de la belle montra qu’elle aussi avait le sens de l’humour et le brun sourit un peu plus. La brune avait l’air amusée d’entendre les paroles d’Hermès qui espérait bien la faire rire avec son côté blagueur, il aimait juste voir le sourire des gens sur leur visage. Elle accepta qu’il l’accompagne au rayon lingerie mais elle lui demanda s’il avait réellement le temps. Petit à petit le brun perdit son sourire et se frotta un peu la nuque sans la lâcher du regard.

« La vérité c’est que je suis en plein boulot, là. » Avoua Hermès qui avait presque oublié ce câble stupide … « Mais bon puisque mon boss m’a dit de ne pas revenir tant que je n’ai pas ce qu’il veut en ma possession c’est un peu comme une autorisation de traîner non ? » Dit-il comme pour s’exempter de toutes fautes. « J’ai peut-être une petite heure à te consacrer. Tu allais à la tour 109 je me trompe ? » Demanda le brun. De toute manière il n’aurait pas trouvé ce fichu câble en moins d’une heure alors s’il faisait une petite pause entre temps, son patron ne lui en voudrait pas, n'est-ce pas ?

© helvia

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 19 Oct - 18:08

Old friends

ft. Hermès & Hana


« Tenue »
Ça ne menait nulle part, ce genre de provocation, et Hana le savait fort bien. C’était peut-être même pour ça que ça l’amusait ! Elle n’attendait rien d’Hermès, mais ses propos allaient trop loin pour qu’elle laisse ça passer. S’il voulait jouer au plus fort à ce jeu, il allait forcément perdre ! Il faut dire que la demoiselle s’y connaissait et qu’elle n’était pas une fashionista pour rien. S’il voulait un défilé de petites culottes, elle n’avait rien contre ça ! En tant que mannequin lingerie, elle n’avait aucune honte à se montrer ainsi, tout comme topless !

Après s’être pris pour un dieu à cause de son nom – Hermès, le dieu des… voleurs, non ? Eh bien dis donc… - il prétexta le travail. Oh, Hermès – eut-elle envie de lui dire – c’est comme ça que tu te défiles ? Croisant ses bras sur sa poitrine, un sourcil levé, elle le dévisage avec une pointe de dédain.

« Une heure… ce sera bien suffisant. Peu, mais suffisant. Suis-moi. »


En effet, elle allait à la Tour 109, son endroit préféré, son petit paradis tout compte fait. Ici, elle trouvait toujours son compte ou tout ce qu’elle cherchait. Il n’y avait que quelques vendeurs de ces magasins qui pouvaient la satisfaire – au niveau vestimentaire, bien entendu… Car la jeune mannequin ne faisait pas ses courses sexuelles à la Tour 109, loin de là ! Elle avait d’autres endroits pour ça.

De sa marche assurée, elle se mit à marcher dans la rue, le ‘dieu’ sur ses talons, son sac à main au bras. Les petites foules s’écartaient sur son passage, probablement à cause de son assurance qui déstabilisait. De même, lorsqu’ils arrivèrent au bâtiment – et après un clin d’œil à Hermès – elle entra dans l’ascenseur. Celui-ci, bien plein, se vit vidé d’un œil autoritaire par la petite diva.

« Ah, on respire mieux comme ça. »

Il ne restait plus que le jeune homme, elle et quelques autres personnes qui, au niveau look, pouvaient tenir la route. Hana aimait bien être quasi seule dans l’ascenseur, car ainsi elle avait la possibilité de s’admirer, de se recoiffer… ou même d’ajuster ses vêtements à sa convenance, avant de faire sa grande entrée. Les portes de l’ascenseur s’ouvrirent et elle compta sur Hermès pour la suivre jusqu’à sa boutique de lingerie préférée.

« Je vais avoir besoin de toi pour le choix de mes dessous. Je cherche quelque chose de sexy, fantasy mais pas vulgaire, tu vois ? Bien sûr, et si tu en as envie, tu pourras assister aux essayages. Je ne pense pas qu’il y aura de problèmes, n’est-ce pas ? »

Elle lui adressa un sourire un peu coquin, encore une fois très sûre d’elle.


code by ORICYA.


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 13:28
 

Old friends │#│ HERMES&HANA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Friends, we need your feedback
» 01. we can get past this and be friends again
» Hermes [Sorcier]
» 08. That's what friends are for
» [Background général] Mages et Ordre d'Hermes
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-