AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Knock knock ? Who's there ? Me ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 30 Sep - 1:39
Knock Kncok ! Who's there ? Me ♥
Coucou c'est encore moi !!

Une journée bien remplie. Et une soirée pourrie en perspective. Il était un peu plus de 19 heures et Shin' sortait de son entrainement de basket. Cette séance là, l'entraineur s'était montré impitoyable. A croire qu'il avait peur que le club ne remporte aucun match cette saison. Sauf qu'il oubliait qu'avec le Shin' dans l'équipe, c'était comme s'ils avaient déjà remporté la coupe. Herm ... Ca va les chevilles ? Bon, il fallait reconnaitre que le nippon ratait rarement un panier, mais on était jamais loin d'un accident. Surtout avec son humeur changeante. S'il était parfaitement capable de maitriser son attitude et sa façon d'être pour empêcher que ses problèmes ne se répercutent sur sa vie sociale, quand ça n'allait vraiment pas, Shin était incapable de viser droit. C'était ce qu'on appelait litteralement « les jours sans ». Forte heureusement, aujourd'hui n'était pas un de ces jours. C'était même plutôt une bonne journée.

Et pour cette raison, l'étudiant décida de ne pas rentrer chez lui. Contemplant longuement son téléphone et l'horloge digitale qu'il affichait, le garçon fit la moue. Il était de bonne humeur, avait sourit toute la journée et n'avait pas envie que ce soit terminé. Hors, dés qu'il passerait le seuil de sa porte, il savait que son sourire s'envolerait instantanément. Il retrouverait cette ambiance pesante et ses voix qui parleraient dans le vide dans le vain espoir qu'il leur réponde. Sauf que cela faisait des années que Shin' ne leur répondait plus.
Son sac sur une unique épaule, le japonais traina aux alentours de l'école et laissa doucement ses pas le guider. Il avait des tas d'options pour passer la soirée et la nuit. Il aurait très bien pu sortir avec des amis. Lui qui était toujours partant ... Mais ce soir, il marcha seul, la tête dans les nuages, pensant à tout ce qu'il pouvait lui passer par la tête tant que ça ne concernait pas la maison.

Finalement, ses pas le menèrent jusqu'à Shinjuku. L'heure ? Aucune idée. Il était juste là, dans un quartier qui lui était on ne peut plus familier. Un mince sourire se dessina sur sa bouche tandis qu'il venait d'avoir une nouvelle idée diabolique. Enfin, façon de parler ... Il était même persuadé que sa victime serait ravie de le voir !
Bifurquant dans une ruelle, il trouva bientôt le studio qu'il cherchait. Une fois devant la porte, il toqua une première fois mais comme celle-ci sembla ouverte, il prit pour une invitation et entra. Là, on est en droit de se demander si ce garçon avait déjà reçut une éducation un jour, mais bref !

« Yo ! » déclara-t-il en entrant.

Il se retrouva face à un camarade au look singulier, mais auquel il était depuis habitué. Takanori. Il avait le même âge, suivait les mêmes cours et pourtant beaucoup de choses les opposaient. A commencer par le caractère et les manières que Shin' n'avaient pas ... Aucun doute que Taka ne serait jamais rentré chez quelqu'un de la sorte, mais bon ... L'idiot sourit au tatoueur, d'un air tellement naturel qu'on aurait pu penser que sa présence était totalement normale ici. Mais c'était un peu le cas ... Si beaucoup de choses les opposaient, Taka l'avait recueilli un soir alors que Shin' avait décidé de passer la nuit dehors. Depuis, les deux camarades étaient devenus amis et colocataires de fortune. Quand Shin' ne désirait pas retourner chez lui, il se pointait chez Taka', souvent sans crier gare.

« Ca va ? Tiens je t'ai amené ça ... » il lui tendit un sachet rempli de canette de bière. « T'as une place pour moi, ce soir ? »


Oh. Le vicieux ! C'est comme ça que t'achètes tes amis ? Avec de la bière ? Mh ... Pas mal. Taka' pouvait toujours le jeter dehors s'il le souhaitait, Shin' ne se formaliserait pas. Après tout, c'était lui le squatteur !
© GASMASK

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 1 Oct - 15:21



Knock knock ? Who's there ? Me


Avec Kimura Shinichi

Le blond était en panne d’inspiration, que ce soit pour la musique ou même ses dessins. Cela avait tendance à pas mal l’agacer … Après un soupir d’exaspération le jeune homme sortit une cigarette de son paquet qu’il ne mit pas longtemps à jeter plus loin. Il coinça le bâton de nicotine entre ses lèvres et tout en se dirigeant vers la fenêtre de son appartement alluma sa cigarette profitant des première bouffées de fumées. Plusieurs choses pourrait lui redonner l’inspiration, de simples pensées comme par exemple celle de son amant ou encore son frère … Il lui suffisait de laisser son esprit s’évader, il y avait tellement de chose qu’il aimerait faire et des chansons qu’il aimerait composer en rapport avec les personnes auxquelles il tient. Le chanteur laissa donc libre cours à son imagination s’asseyant sur le rebord de la fenêtre et fermant les yeux un instant. Il voulait oublier son passé ainsi que ses parents, pouvoir retrouver son frère disparut depuis presque dix ans maintenant, effacer les deux années d’attente avant le premier baiser avec Toshiro, beaucoup de chose qu’il aimerait changer mais puisque le passé ne peut pas être rattraper il se contenterait de ça.

Soudainement le blond ouvrit les yeux et tout en attrapant sa cigarette pour la mettre entre deux de ses doigts il se rua presque sur sa partition pour commencer à écrire. Il s’empara de sa guitare le plus rapidement possible avec une idée bien précise en tête et ne tarda pas à la coucher sur papier. Mieux vaut rapidement marquer son idée avant qu’elle ne s’envole, et puisque Takanori n’était pas du genre à s’asseoir à son bureau et attendre sagement qu’une idée lui vienne, celles qui apparaissent précipitamment sont les plus belles. Le chanteur ne perdit pas de temps laissant sa cigarette se consumer seule, il était tellement dans ce qu’il faisait qu’il n’entendit pas qu’on frappait à sa porte. C’est comme si le monde entier autour de lui n’existait plus, quand il était dans ses compositions une météorite pourrait tomber juste à côté qu’il ne s’en rendrait même pas compte ! Le tatoueur sursauta au moment où la porte d’entrée s’ouvrit et que la salutation de son ami s’éleva dans l’appartement le faisant totalement cesser sa composition. C’est comme le son qui résonnait dans sa tête venait de s’envoler … Il en avait noté une bonne partie mais le reste s’était estompé avec l’arriver précipité de son ami.

« Mais qu’est-ce que tu fiche ici à cette heure ? » Demanda le chanteur qui revenait peu à peu à la réalité. Oui parce qu’il a choisi une heure du matin pour sortir sa guitare et jouer … Ce n’est pas très malin mais quand on a une idée en tête mieux vaut ne pas la perdre. « Bon la composition ce sera pour une autre fois. » Murmura le blond sachant parfaitement pour quelle raison son ami se trouvait ici.

Son ami lui ressemblait beaucoup, ils étaient devenus proche malgré le côté renfermé de Takanori. Mais ce qui les rapprochait autant c’était sans nul doute le fait qu’ils aient le même âge, soient dans la même section et que leur problèmes de familles soient presque similaires. Le blond s’avança vers Shinichi avant de décrocher un sourire qu’il ne put retenir face à la mine un peu idiote de son ami qui apparemment avait pour but de venir squatter l’appartement de l’étudiant pour la nuit. L’autre jeune homme tendit quelques bouteilles de bières à Takanori qui les récupéra tout en les observant. C’était bien gentil de sa part mais le chanteur ne lui avait sans doute jamais dis ses goûts …

« C’est sympas, mais je ne bois pas d’alcool pour tout te dire. » Avoua le blond non sans un sourire amusé. « Au moins tu t’es amené à boire … » Termina le chanteur tout en allant les mettre au frais. Il revint au salon où son ami se tenait toujours debout. Une fois la panique et la surprise retomber le jeune tatoueur remarqua que c’était un peu le bordel chez lui … « Putain je n’ai pas rangé, t’aurais pu me prévenir que tu passais, c’est tellement le bordel ici … N'y fais pas attention et ferme les yeux ... » Annonça le Japonais en attrapant sa veste et son sac qui traînait encore sur le canapé. « Installe-toi. » Proposa-t-il tout en allant jeter ses affaires dans sa chambre.

Oui parce que malgré tout, Takanori assumait son côté mal organiser et disons le extrêmement bordélique. Ce n’était un secret pour personne le fait qu’il avait tendance à éparpiller ses affaires un peu partout, mais il n’aimait simplement pas le montrer. Le fait que son ami arrive un peu à l’improviste ne faisait que confirmer que c’était toujours le bordel chez l’étudiant.


Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 5 Oct - 19:30
Knock Kncok ! Who's there ? Me ♥
Coucou c'est encore moi !!

Comment ça il ne buvait pas d'alcool ? Shin souleva un sourcil, désappointé et afficha une moue déçue en abaissant son sachet. Lui qui avait fait un détour pour lui prendre ... Bah ! La prochaine fois, il penserait à lui acheter un médiator ou un crayon, un truc dont il était certain qu'il plairait à son ami. La squatteur prit place dans la pièce principale, attendant sagement le retour du proprio qui s'était occupé de ces boissons. Takanori n'avait fait preuve d'aucune hostilité envers lui, même après qu'il soit rentré sans sa permission. Qui plus est, Shin semblait être arrivé au mauvais moment. Il grimaça, un peu coupable alors qu'il se souvenait l'avoir vu ranger sa guitare. Zut ! Il espérait sincèrement ne pas lui avoir fait perdre une idée de compo' .. Enfin, c'était bien beau d'espérer, mais s'il était un peu responsable, Shin l'aurait prévenu et Taka ne se serait pas retrouvé dans l'embarras ! Sale gosse.

Taka revint avec un sourire qui ne fit que plus culpabiliser le nippon. Franchement, ce gars était une perle, il aurait tellement pu le virer à coup de pied aux fesses des centaines de fois ! Shin se promettait de lui redevoir ça un jour. Avec les intérets !
Shin obeit à son sauveur et se couvrit les yeux avec les mains, tout en s'installant tranquillement comme il lui avait suggéré. Il s'assit en tailleur et prit ses aises. Le bordel ne le gênait pas. Cela signifiait que l'appartement vivait, et Shin aimait bien. Ca lui changeait de l'ambiance de pesante de chez lui, là où son beau père croyait faire régner un nouvel ordre. Ici, c'était cosy et Shin s'y sentait bien. Un peu trop peut-être ... ! Le bougre !

« Désolé, j'arrive au mauvais moment ! » déclara-t-il, les yeux toujours caché dans ses mains. « Je me demandais juste si t'avais pas besoin d'un peu de compagnie ce soir, tu vois ? »

Oui, oui, on y croit. Shin n'était pas sérieux, il l'était rarement. Il préférait plaisanter plutôt que de parler de choses qui le fachaient. Il avait toujours été comme ça. Beaucoup aimer ce côté fanfaron qu'il avait ... D'autre moins.
Quand il libéra enfin sa vue, il sourit amicalement au blond, une lueur de reconnaissance dans les yeux. Shin savait qu'il pouvait compter sur lui. Et en plus, il tenait sa langue ! Il n'avait pas besoin que les autres sachent qu'ils avaient des soucis et qu'il ne rentrait pas toujours chez lui. En sept ans, il n'en avait jamais parlé ouvertement à personne. En cas de sujet brûlant, il fuyait ou se braquait, voire pouvait s'énerver et changeait totalement d'humeur. Avec Taka, il ne ressentait aucun mal aise, sachant que quelque part, ce dernier avait aussi ses soucis ... Ca les rapprochait dans un sens !

« Tu composais ? Pardon de t'avoir interrompu. Je peux t'aider si tu veux ? Pour me rattraper ! »

Il joignit ses deux mains devant, lui priant d'accepter ses excuses. C'était la moindre des choses .... !
© GASMASK


Hrp:
 

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 9 Oct - 18:08



Knock knock ? Who's there ? Me


Avec Kimura Shinichi

Cela pouvait paraitre étrange le fait que le chanteur ne boive pas d’alcool mais il n’était pas vraiment du style à aimer ça. Même si ce n’était que de la bière il n’appréciait pas l’alcool. Mais l’intention de son hôte était tout de même sympa et le fait qu’il est pensé à amener un petit quelque chose lui faisait plaisir. Après avoir rangé le pack au frais il ressortir une canette pour son invité et alla la poser sur la table du salon afin que ce dernier puisse boire s’il le souhaitait. C’est en revenant dans le salon pour poser la canette que le blond avait remarqué le bazar et pas avant … En effet, étant donné qu’il vivait H24 dans son bordel difficile de voir la différence en un clin d’œil. Mais en vadrouillant d’une pièce à l’autre il avait finis par le voir et même en présence d’un ami proche c’était plutôt mal venus de l’accueillir avec un tel désordre, d’autant plus que le chanteur détestait qu’on voie toute sa pagaille.

Takanori regarda son ami s’asseoir et poursuivit le rangement, une veste par-ci son sac par là … Ce n’est pas qu’un petit désordre à ce rythme-là il doit bien avoir des sous-vêtements qui traînent quelque part dans sa chambre que ça ne l’étonnerait pas. Il faudrait qu’il prenne une heure pour le ranger un peu son appartement … Le rockeur termina son rangement et revint au salon plutôt soulager que ça n’est pas été plus le bordel que ça. Son ami installer sur le canapé s’excusa de son arrivée soudaine faisant sourire le tatoueur qui s’assit sur un autre fauteuil non loin de celui où se trouvait Shinichi. Et la suite de sa phrase ne fit qu’élargir un peu plus le sourire du blond qui en profita pour s’allumer une cigarette.

« Un peu de compagnie ? » Demanda-t-il sa cigarette entre ses lèvres. Il fit silence le temps de l’allumer et jeta son briquet sur la table basse. « Je suis tous les jours seul, tu es sûr que c’est pour ça que tu es là ? » Demanda le chanteur sur un ton taquin. « Mais j’avoue qu’un peu de compagnie ne me ferait pas de mal. » Avoua le blond qui était seul depuis un certain temps. Il refusait de voir du monde surtout depuis qu’il a rencontré le meilleur ami de son frère. Cela a fait resurgir des souvenirs dans son esprit de son aîné et le fait que ce dernier ne soit pas revenu dans sa vie depuis le temps lui faisait beaucoup de mal.

Le jeune homme lui demanda alors s’il composait avant qu’il n’arrive. En effet il était en pleine compo’ et les idées fusaient dans sa tête mais avec la panique de le voir débarquer comme ça il en avait oublié une partie. Il savait que ça lui reviendrait depuis qu’il était en couple ou presque l’inspiration était grande et il n’avait jamais autant composé en si peu de temps. Cela lui reviendrait en cherchant un peu mais il avait bien réussit à en mettre un peu sur papier. S’il avait été en panne sèche depuis plusieurs jours il aurait sans doute été très énervé mais étant donné qu’il avait maintenant trouvé sa muse, sa raison d’être il ne s’en faisait pas trop pour ça. Il savait que les idées lui reviendraient en y pensant un peu.

« Oui en effet je composais mais c’est rien ne t’en fait pas. » Lui avoua-t-il avec le sourire. « Je ne serais pas contre un peu d’aide si tu te sens de faire de la musique à une heure du matin. » Dit-il en riant légèrement. « En plus il faut que la partition soit prête pour samedi soir, j’ai un concert dans un bar. » Dit-il fière d’avoir trouvé un endroit où se produire grâce à Ori, une ami musicienne avec qui il allait jouer. « Je suis assez content, a musique c’est toute ma vie je veux vraiment en faire mon métier. » Le blond termina sa cigarette avant de l’écraser dans le cendrier. « Ça tombe bien que tu sois là j’ai besoin de ton avis ! »

Sans plus attendre le blond se releva pour aller dans sa chambre et prendre sa guitare ainsi que la partition qui était posé sur son bureau. Il n’y avait que quelque ligne mais cela formait déjà un début de mélodie, de quoi voir à peu près à quoi ressemblerait la musique. Il retourna dans le salon et s’installa à côté de son ami posant la feuille sur la table basse en face d’eux et la guitare sur ses genoux. Il regarda son ami le temps qu’il jette un œil à ce qu’il avait fait. S’il voulait bien l’aider à composer cela lui faisait plaisir au moins il pourrait avancer plus rapidement avec les idées de son ami qui était dans la même section que lui et partageait ses cours.


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 10:54
 

Knock knock ? Who's there ? Me ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Knock Knock ! Guess who's there ?!
» KNOCK ON YOUR DOOR ♣
» RØBIN ≈ knock knock
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]
» Knock. Knock. Onomatopoeia.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-