AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 amen. avec hwang sline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 8 Oct - 18:22
amen

   
avec hwang sline

merci
Un énième soupire sortit d'entre les lèvres du jeune homme. Il était en mathématiques ; matière principale de sa filière et pourtant il s'ennuyait à mourir. Affalé dans sa chaise, un stylo en main qu'il s'amusait à faire tourner, Ban fut soulagé à l'entente de la fin des cours. Il avait terminé sa journée ; il était onze heure. Juste à temps pour rentrer chez lui, se changer et puis revenir. Sortant tranquillement, les mains dans les poches de son uniforme, il priait sincèrement pour ne pas croiser Ichimaru. Ce ne fut pas le cas donc. Au fond, il se disait qu'il devait retenir l'emploi du temps de cet être pour être sûr d'éviter au maximum de le voir. Quittant l'établissement, prenant le métro l'étudiant eut le courage de monter jusqu'à chez lui pour enfin prendre les escaliers de derrière, n'entrant pas par l'avant : il y avait déjà du monde dans le restaurant. Pénétrant à l'intérieur de sa demeure, le brun monta à l'étage, ouvrant la porte de sa chambre. Là, sa petite boule de poile releva sa tête, couchée sur le lit de son maître. Visiblement il n'eut pas le courage de se lever mais miaula ce qui fit sourire le lycéen. Lui caressant légèrement le haut de son crâne en passant, délicatement, Ban retira sa cravate pour ensuite se dénuder entièrement, ne supportant pas cet accoutrement. Enfilant ses propres vêtements, soupirant légèrement mais cette fois-ci de bien être, il attrapa son sac de sport, y mettant sa tenue : objectif de l'après midi, passer tout son temps au club avec son équipe, étant capitaine ! Descendant dans la cuisine, il attrapa les bentos qu'il avait fraîchement préparés au petit matin.

tenue  (sans le bandeau) ⊰  Sortant de chez lui, verrouillant la porte, ses écouteurs dans les oreilles, il fit donc le trajet inverse. Bientôt midi lorsqu'il atteignit le bon arrêt, il marcha tranquillement jusqu'à royal, passant cependant du côté étudiant. Là, connaissant l'établissement sans même y être, il grimpa à l'étage en se rendant devant la salle prévue. Oui, il attendait simplement Sline, comme si de rien n'était alors que dans sa tête c'était plutôt l'anarchie - mais qu'importe, ce n'était qu'un détail. Un peu en avance, Ban prit son téléphone, répondant aux sms qu'il avait. Ainsi, il ne passait pas pour le petit homme de 17 ans bizuté qu'il était, mais pour un homme au physique agréable et intouchable. Ah ! Si seulement c'était vrai. Décalé par rapport à la porte, il entendit à travers sa musique les chaises se déplacer. La porte s'ouvrit et quelques têtes qu'il connaissait déjà sortit. Ban retira lentement ses écouteurs lorsque la tignasse de son ami fut visible à sa vue, et il lui adressa un doux sourire, comme à son habitude. Bonjour Sline.
   

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 11 Oct - 2:45
J'avais eu cours toute la mâtiné, de huit heures à midi, un début de journée bien chargé pour but de pouvoir plus tard déterrer de vieux fossiles. C'était vraiment des études intéressantes et la preuve était que j'entamais ma deuxième année sans avoir eu l'envie d'abandonner. Nous ne parlions pas que de dinosaures bien que cela soit ma véritable motivation, mais je ne pouvais m'empêcher de prendre des notes sur tous les recoins de ma feuille. Et dire que, moi, l'élément perturbateur dans la vie de tous les jours était devenu un bon élève... quelle ironie. Il me semble que je suis un parfait contraste. Malgré mon aptitude nouvelle à la concentration, il était tout bonnement impossible que je ne sois pas saoulé des quatre heures à la suite. C'était bien beau d'avoir un lexique, mais les mots compliqués donnaient tout de même du fil à retordre à mes neurones. Heureusement pour moi, tout était bientôt fini et on pouvait le constater en voyant la classe qui devenait plus bruyante, vivante. Les dernières cinq minutes étaient même devenues infernale et le blanc s'installa comme par magie, pile au moment où mon estomac venait crier famine. Oui, comme tout le monde j'étais un peu gêné par la situation, mais je faisais bonne figure en décrochant un magnifique sourire. J'avais faim, rien de mal. Le visage de mes camarades arrêtant l'un après l'autre de me fixer, tout revenait à la normal. J'arrêtais de penser étude un moment, cherchant à occuper ma réflexion autrement. Que pouvez bien faire mon frère à cette heure? Est-ce que mon oncle et le reste de la famille se portaient bien en Corée? Je tâcherais de les appeler plus tard pour m'assurer du bon déroulement familial. Je regardais l'horloge de la salle de classe, trois petites minutes encore avant d'entendre retentir ma bien aimée, la sonnerie. Trois minutes qui semblaient interminables, comme toujours, mais je devais faire preuve de "courage" pour les surmonter. Un dinosaure, deux dinosaures, trois dinosaures, quatre dinosaures... et oui, je ne comptais pas les moutons ou encore les lapins comme la plupart des gens. J'aimais dire que j'avais ce petit truc unique pour mon bien fait personnel et mon narcissisme.

Tenue (qui ressemble à ça pour le coup.) | Le moment de bonheur intense qui m'avait instantanément fait relever le visage. L'amour de ma vie venait de laisser entendre son cri. Yes! La fin des cours et heureusement pour moi, j'avais l'après-midi libre. Je pourrais souffler tranquillement, pépère, posé. Je me levais de ma chaise, très heureux de quitter enfin cette salle. Reprenant mes affaires et poussant mes lunettes pour leur éviter de valdinguer. Après avoir laissé passer quelques élèves avant moi, je réussis à franchir la porte tout en lâchant un soupire de bien être en pouvant enfin respirer un nouvel air. J'avais à peine eu le temps de sortir que tes paroles arrivaient à mes oreilles. «Bonjour Sline.» Un énorme sourire venait se former sur mon visage en voyant ta petite tête souriante elle aussi. Sans attendre et avec un extrême enjouement, je venais m'approcher de ta personne pour te décoiffer gentiment. «Ban! Je suis surpris, mais vachement content.»

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 30 Oct - 18:03
amen

 
avec hwang sline

merci
Ban! Je suis surpris, mais vachement content.  Petit décoiffage habituel, Ban n'y prenait même plus attention si ce n'était pas sa main qui arrangeait un peu ses mèches sans vraiment le faire avec minutie. Étant donné que je ne suis pas là ce weekend, je me suis dis que se serait pas mal qu'on se voit avant.  Il avait l'habitude de manger en sa compagnie, de préparer le matin même lorsque le temps était avec lui leur repas. Enfin, c'était une personne qu'il appréciait beaucoup ... Et puis merde, ne pas penser au reste parce que se dire qu'il était attiré par un homme, ça craignait non ? Parfois il ne savait pas comment réagir pour paraître naturel alors qu'au fond de lui tout ses sens étaient un peu anarchiques et lui faisaient la nique. Sline, c'était un peu son idéal. Tout court, oui. Enfin, il était jeune et disons que ses goûts étaient assez éclectiques. Bref, un fin sourire sur la commissure de ses lèvres, l'étudiant entama la marche vers la sortie. Fatigué, il l'était. Ne serait-ce qu'à cause de ses cours et du fait qu'Ichimaru ne le laissait jamais tranquille. Ta matinée c'est bien passée ? Tournant doucement son visage vers celui de son ami, il laissa son sourire prendre un peu plus d'ampleur. Tu me raconte quoi de beau sinon depuis ? Cela faisait quoi ? Trois jours qu'ils ne c'étaient pas vus ? Et quoi. En ce laps de temps, quelque chose aurait pu arriver. Il n'en savait rien bien que lui, même en trois jours sa vie n'était absolument pas devenue plus passionnante et peut-être un peu plus pourrit, chaque jour.

Arrivés dans la pelouse du campus, ses pas le guidèrent jusqu'à un arbre où finalement, ils allaient toujours. Les vielles habitudes ne se changeaient pas. Posant ses fesses, soupirant un peu en passant sa main sur son visage, le brun bailla doucement en posant sa main sur sa bouche.  Pardon... Les yeux un peu vitreux sous cet acte, secouant doucereusement son visage pour faire passer tout ça. Attrapant son sac, il le posa entre lui et Sline. J'espère que ça t'iras.
 

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 3:46
 

amen. avec hwang sline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» hwang sline ▬ I can grow and become your hero
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-