AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 mystères et boule de gomme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 14 Oct - 1:25

Flashback: Je portais mon téléphone à mon oreille après avoir composé le numéro de mon oncle vivant en Corée, j'allais payer cher cet appel, mais il était important et je ne pouvais demander ça par email. Le temps qu'il prenne un moment pour checker sa boîte mail et je n'aurai pas eu la réponse escomptée à temps. L'appel avait enfin abouti et j'entendais la voix de mon proche parent à travers le cellulaire. «Tonton! C'est Sline, tu m'avais bien dit que la famille de papa était encore au Japon? [...] Mh, je vois. T'as des infos supplémentaires? [...] Ok, parfait. Je te laisse quand même, je veux pas payer une fortune, tu me connais. J'essaierai de revenir en Corée aux prochaines vacances. Salut tonton.» J'avais eu l'intelligence de noter ses paroles sur un papier pour être sûr de ne pas oublier. Maintenant, je devais chercher dans mon emploi du temps, une date où j'étais libre pour mener ma petite enquête. Et soyons honnêtes, je n'avais pas véritablement besoin de chercher, je ne suis pas ministre, triste vie.

Tenue | La date décisive, celle que j'avais choisis pour partir à la recherche de la famille nippone était arrivée. Levé du pied droit, direction salle de bain, petit brin de toilette, bout de papier important dans la main et sac à dos... sur le dos, je sortais de la propriété pour m'embarquer dans ma mission. Je prenais cela un peu comme un jeu c'est vrai, toujours mon âme de gosse. Je crois bien qu'elle ne disparaîtrait jamais. Où devais-je aller déjà? Shinjuku. En un an maintenant, je savais à peu près comment me déplacer, même si je ne suis pas très doué et que je me trompe souvent d'arrêt ou toutes ces choses, je finissais toujours par arriver à destination. Tous les chemins mènent à Rome comme on dit.
J'avais fini par débarquer à Shinjuku et j'avais dû demander mon chemin plusieurs fois pour trouver le lieu qui m'intéressait vraiment. J'avais bien cru que c'était peine perdue, jusqu'à ce qu'un vieillard qui allait dans la même direction avait bien voulu faire un bout de chemin en ma compagnie. Il était très sympathique et le petit moment passé avec lui n'avait pas été désagréable pour un sous. Il m'avait félicité lorsque je lui avais parlé de mes études et je crois bien, qu'il était maintenant devenu mon meilleur papy-ami. Nos chemins venaient à se séparer alors qu'il venait de m'indiquer la raison de ma venue du bout de sa canne. De suite après les remerciements, je prenais les escaliers menant au toit du bâtiment. C'était quoi cet endroit miteux? J'avais vraiment de la famille ici? Cette cousine était devenue sdf ou comment ça se passe réellement? Il faut que je pense à me foutre de sa gueule. Je ne savais plus vraiment si j'avais envie de la revoir, surtout que je ne me souvenais pas vraiment d'elle, mais après tant de péripéties pour arriver jusqu'ici, je n'allais pas faire machine arrière. «HIRAKO RUKIA! HIRAKO RUKIA! C'EST TON COUSIN LE PLUS BEAU!» Laissant mon humour très spécial se faire à sa guise, je n'avais plus qu'à attendre que cette dernière pointe le bout de son nez.

Pseudo : Nelliel Mes messages : 4408 Yen (¥) : 357 Avatar : Hani Exid Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 24 ans Date de naissance : 31/03/1992 Astrologie : Belier & singe Métier : Strip-teaseuse encore. Année : 1ère année Résidant à : Seule avec ses animaux d'amour Planning :
Elle tient énormément à son cousin Reagan C'est un peu le seul homme de la famille qui reste à ses yeux Elle tient énormément à Raylai Aussi, qui aurait pu être son petit frère adoptif, mais dans son coeur c'est ce qu'il est, alors elle l'aime énormément Elle a repris ses études après les avoir stoppé il y a 4 ans. Elle a quitté la psychologie pour partir en vétérinaire Elle a 10 souris, 7 lapins et 4 hamsters. Ils sont tous des prénoms de boissons sauf les lapins qui s'appellent en général dans des délirs comme tic & tac, tom & jerry, charlie & charlot. etc. La mort de son père en janvier 2016 l'a profondément bouleversé même si elle dit rien, elle ne s'en est pas encore remise
Elle a l'impression que sa vie lui échappe en ce moment comme si elle avait plusieurs trains de retard par rapport aux autres Parfois elle rêve d'être l'héroïne d'un mélodrame et de finir en se suicidant. drôle de rêve Elle aime son meilleur ami, , et ferait tout pour lui Elle fume comme un pompier s'en veut, mais n'arrête pas pour autant, ou pas bien longtemps Meuf trop tactile ça énerve plus d'un mais elle s'en fout un peu Elle a beau être la fille la plus dépressive du moment, elle ne veut pas le montrer, et souris toujours devant les gens Elle adore cuisiner et cuisine beaucoup pour pas mal de monde, c'est un peu une maman dans le fond elle aimerait avoir des chiens mais elle a peur que ceux ci bouffent ses rongeurs... Même si elle ne l'avouera jamais à personne sauf au principal concerné qui le sait, Zero est son âme soeur et elle l'aimera toujours

Je bouffe comme un ogre et j'adore ça. Un probème ?
Navigation :
Tu peux voir ma vie merdique par là. Après si t'aimes ma vie malgré qu'elle soit merdique, tu peux venir me trouver par là Et pour ce qui est de causer avec moi ben viens ici. Ah et mon téléphone.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 18 Oct - 21:42
Tenue (sans la veste) Vidée et totalement crevée, je rangeais mes affaires dans mon casier avant de sortir du club. La soirée avait été mauvaise, très mauvaise puisque j’avais subi les foudres de Kang Jae. Comme si abuser de moi ne suffisait pas, il m’avait cette fois tapé. Pas une mais deux fois, et je me retrouvais avec de sale traces sur le visage. J’étais totalement vidée, et j’avais du mal à marcher. Forcément. Après le sale quart d’heure que j’avais passé contre ce bureau, mes hanches n’avaient vraiment pas aimé. Arrivant, comme je le pouvais chez moi, le soleil commençait doucement à se lever. Claquant la porte, je jetais mon sac sur la chaise et me laisser tomber au sol, sur mon futon en grimaçant. On dirait une mamie. Attrapant un miroir, je me regardais le visage avant de toucher ma pommette droite. J’avais un bleu. Et dire qu’il ne m’avait que, oui, que, giflé… Qu’est-ce que ça aurait été s’il avait fermé la main ? J’aurai eu l’os brisé ? Des dents en moins ? Je ne savais pas et ne voulais pas le savoir. Soupirant longuement je déglutis avant de me tourner sur le côté et fermer les yeux. J’avais besoin de dormir. C’était littéralement urgent là. Entendant mes bébés dans leurs cages je me redressais et me levais pour leur mettre de la nourriture et soupirer en les regardants mangers. Le sourire aux lèvres, je me laissais à nouveau tomber sur mon futon avant de fermer les yeux. Dormir. Je voulais dormir et oublier pour toujours cette soirée. Finissant par m’endormir rapidement sans même me déshabiller ou quoi que ce soit, je me laissais simplement tombe dans les abysses du sommeil.

« HIRAKO RUKIA! HIRAKO RUKIA! C'EST TON COUSIN LE PLUS BEAU ! » Sursautant sur mon lit, j’entrouvris les yeux sans trop comprendre ce qu’il se passait. Bon dieu, c’était quelle heure ? Déglutissant, je toussais franchement la gorge sèche et hurlant à de la nicotine. Bordel. Passant une main sur mon visage, je me tournais pour m’allonger sur le ventre. Bon dieu, laissez-moi dormir. Gémissant faiblement je me redressais en penchant la tête sur le côté. On m’avait tout de même appelé ou j’avais rêvé ? Claquant ma langue sur mon palet, je me levais en sentant toutes mes articulations craquer alors que je manquais de tomber une fois debout. J’avais les hanches totalement défoncées. Ruminant, je marchais tant bien que mal vers la porte d’entrée. Faisant sauter le verrou j’ouvris avant de passer ma tête de zombie à travers la porte. « Qui est là ? » Dis-je en baillant à m’en décrocher la mâchoire. Sortant en enfilant mes baskets avant, je m’avançais vers les escaliers à gauche de la porte de mon petit logement pour voir une tête qui ne m’était pas inconnu. Je me frottais les yeux. « Sline ? Putain c’est toi ? » Dis-je en le regardant de haut en bas. Oui, c’était bien lui. Bon Dieu qu’est-ce qu’il foutait là et comment m’avait-il retrouvé ? « Mais qu’est-ce que tu fous là ? » Oui magnifique accueil. Mais ne devrait-il pas être en Corée ?
 

mystères et boule de gomme

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mystère (et boule de gomme ^^)
» Hey boule de gomme, s'rais-tu dev'nu un homme? Sweet Mickey prend des airs.
» 04. Confessions d'une fausse garce.
» Mystère et boule de gomme. ○ Mystery
» LES BOUTONS BOULE DE GOMME ⊱ vos dieux
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-