AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Et surtout pour le pire ... ft. Nana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 16 Oct - 19:34
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

« QUOI ? Tu rigoles ou quoi ? Pourquoi faire ? Comment ça avec mon compte en banque en plus ?! Pis j’fais comment moi après pour pécho de la gazelle si elles me voient ?! Non j’te jure c’est pas possible ! » S’exclamait Raphaël de l’autre côté de son appareil téléphonique. C’était la blague de l’année, une idée totalement folle et inconcevable.  « TU VEUX ME COUPER LES VIVRE SI JE NE LE FAIS PAS ? » Sa voix s’était immédiatement faite plus forte et paniquée. C’est à peine si il venait d’hurler dans le couloir de l’université. Bon, ok. Respire Raphaël, inspiiiiire, expiiiiiiire. Un soupire agacé s’échappe de ses lèvres, ses nerfs sont en feu. « C’est bon j’vais le faire. Bye. » Il avait raccroché plus qu’énervé. Le lion s’est avoué vaincu. Enfin, ce n’est pas comme si il avait le choix. Résigné, son sac de cours – vide - puis son téléphone portable dans la poche de sa veste avant de commencer à avancer vers sa voiture. « Je t’attend sur le parking, askip faut que je t’achète une bague. T’enflamme pas sur le prix j’ai une soirée bientôt. Je t’attends, j’espère que tu as un décolleté motivant pour égayer ce moment. » Raphaël aurait clairement faire plus de plus de galanterie et très franchement, il en aurait été capable. Néanmoins au vu de leur relation actuelle, c’était clairement impossible. L’idée de devoir se fiancer avec une jeune femme l’enchaine guère mais alors lorsque celle-ci – bien que hyper bien foutu – vous recale dès l’entrée, je vous assure que votre égo en prend un coup. Et Raphaël n’aime pas ça. Alors il ne veut plus faire aucun effort, il y a des milliards d’autres femmes dehors ! Et puis, tout ce qu’il a en tête à présent, c’est le fameux bal masqué de son collègue qui arrive bientôt. Il priait de tout son cœur pour retrouver cette fameuse demoiselle de l’an passé.

Déjà dans sa voiture depuis peut-être bien cinq minutes, l’étudiant prit tout de même soin de se garer près de la sortie et dans le but d’être visible. Bon, une voiture jaune ça passe pas vraiment inaperçu mais franchement pour recaler Monsieur Muscles et Beau-Gosse comme elle l’a fait, c’est qu’elle a pas vraiment les yeux en face des trous.
© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 16 Oct - 20:51
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

Jusque-là, je passais une journée des plus agréables en compagnie de quelques camarades de classe qui avaient des anecdotes sur leur weekend à raconter. Pour ma part, je n'avais rien fait de très intéressant, à part déjeuner en compagnie de mes parents, ainsi que de ceux et Raphaël et de ce dernier. Autant dire que ça n'avait pas été un moment des plus joyeux. J'étais déjà sur les nerfs à l'idée que l'on choisisse mon fiancé pour moi, mais alors me coller un énergumène dans son genre, c'était la cerise sur le gâteau. Peut-être que si je ne le connaissais pas déjà de réputation, les choses se seraient passées différemment. Hors, ce n'était pas le cas, il avait même essayé de séduire plusieurs filles de ma classe, le mal aise était donc bien présent. La seule et unique raison pour laquelle je laissais tout ça arrivé jusque-là, c'était pour le bonheur de mes parents adoptifs. Je me sentais investi d'une sorte de dette envers eux, et j'étais prête à faire n'importe quoi pour la rembourser. Même épouser un crétin fini. Heureusement, il n'était pas désagréable à regarder, ça sauvait un peu les meubles, juste un peu. Je sentais que de son côté, c'était non plus le grand amour envers moi. Peut-être que ça venait du fait que je l'avais recalé plutôt rapidement. Mais je n'allais pas le laissé espérer trop de choses en vain, ce serait cruel. Mes pensées étaient tournées vers cet inconnu du bal masqué que j'allais, j'espère, bientôt recroiser. Ca allait atténuer un peu tout ce qui se passait en ce moment, même si ça ne devait durer qu'une nuit. Tiens, en parlant du loup il pointe le bout de sa queue. Enfin façon de parler évidemment. Mon téléphone en main, je lisais attentivement le message qu'il venait de m'envoyer. Je dus le relire deux fois pour être sûre d'avoir bien compris. Une bague? C'est quoi encore cette histoire? Je soupirais avant de devoir me rendre à l'évidence, ce n'était que la suite logique des évènements. Bon très bien, allons-y, mais il n'allait pas s'en sortir avec une bague de pacotille à 2000 yens, j'allais le pousser un peu, pour voir ce que je pouvais obtenir de lui. À cette pensée, un fin sourire prit place sur mes lèvres. Sans plus attendre, je pris mon sac et quittai le bâtiment. Il me fallut quelques minutes pour rejoindre la sortie de l'université et d'y retrouver mon fiancé qui était dans sa belle et bien trop voyante voiture. J'ouvris la portière et pris place sur le siège passager. « Salut chéri, je t'ai manqué depuis samedi? » Un nouveau sourire vint se dessiner sur mon visage, mais cette fois-ci il respirait l'ironie. « Je te préviens, je veux quelque chose de voyant. Je me fiance avec un Maeda après tout, il faut faire grande impression et ça commence par la bague de fiançailles ! » Je me doutais que mes paroles allaient le faire bouillir intérieurement, mais je n'y pouvais rien, j'avais une de ses envies de jouer la carte de la provocation aujourd'hui.
© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 17 Oct - 10:26
[quote="Maeda Raphaël"]
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

Raphaël la regardait apparaitre au loin et tout de suite, la deception était à son comble. Immédiatement, un long soupir d’agacement s’échappait de ses lèvres et son regard se recollait sur ce qui se trouvait face à lui. Non mais, elle pouvait faire aucun effort pour rendre les choses plus agréable ? C’EST TROP DEMANDER DE METTRE UN DECOLLETE ? Plan B. Tel un gentleman – qu’il n’est pas du tout – il prendra soin de la laisser passer devant lui à chaque fois. Bah quoi, il faut bien analyser la marchandise. Si il doit se coltiner MADAME LA PRINCESSE ET JE SUIS DIFFICILE, autant qu’elle soit en bon état.

Lorsqu’elle entrait le tatoué ne lui accorda aucun signe de gentillesse et encore moins de salut. Non. Raphaël est un vrai gros con lorsqu’il s’y met. A la place, il lui rendit ce même sourire ironique et lui répondit d’un air faussement sentimental. « Oh oui, j’ai pensé à toi chaque seconde de ma vie. J’avais tellement hâte de revoir. » FAUX. Il n’attendait même pas de vérifier qu’elle ait bien attaché sa ceinture de sécurité qu’il allumait le moteur et prenait la route. Il espérait que plus vite ils y seraient, plus vite ils rentreraient. En l’entendant parler de quelque chose de voyant – et donc synonyme de cher – le brun haussait les sourcils. Elle avait de l’espoir la petite. « Tu sais dans les jeux à une pièce là y’a peut-être moyen que tu tombes sur une grosse bague en plastique rose bonbon. Au moins personne ne la ratera. » Lui lançait-il en ponctuant sa phrase par un grand sourire ironique. Et au moins, il ferait des économies ! Mais c’était pour l’énerver qu’elle faisait tout ça. Elle ne voulait pas plus de ce mariage que lui – ce qui l’avait fortement étonné vu son physique parfait et son caractère tellement sans défaut mais soit. Elle voulait être juste chiante, une femme quoi.

Arrivé à destination Raphaël se garait fort soigneusement afin de ne porter aucun préjudice à son bébé. Lorsqu’il sortit de sa voiture, il eut une terrible envie d’enfermer la jeune femme dans la voiture le temps qu’il aille dans cette fameuse bijouterie mais il eut bien trop peur que son cri sûrement strident vienne lui éclater les fenêtres. Alors il ne fit rien, absolument rien pas même l’attention de lui ouvrir la porte. Non mais, il ne faut pas pousser papi dans les orties aussi. Il attendit seulement qu’elle sortit avant d’ouvrir la marche vers cette fameuse bijouterie. « Tu pouvais pas mettre une tenue motivante ? J’sais pas moi, tu vois pas à quel point je souffre de cette situation ?! » Lui lançait-il avant d’ouvrir la porte mais de lui tenir pour qu’elle rentre la première. DAT TECHNIQUE.

© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 17 Oct - 10:57
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

Ce qui est ironique, c'est qu'on m'a déjà fait la réflexion qu'on avait l'air d'un couple parfaitement assorti, physiquement du moins. Alors qu'en réalité on était aussi bien assortit qu'un soda avec du caviar. Si les gens pouvaient entendre ce qu'on se dit tout bas ou dans l'intimité, je crois que l'image du couple en prendrait un sacré coup. Il fallait quand même faire bonne impression à la face du monde, pour ne pas risquer de tout gâcher même si ce n'était pas l'envie qui m'en manquait. Restons un minimum adulte. Enfin, j'espérais que Raphaël connaisse ce mot, mais rien n'est moins sûr. Une fois que j'avais pris place en voiture, j'attachais rapidement ma ceinture, sait-on jamais, après tout avec un engin comme ça il doit faire partie de ses amateurs du volant qui veulent se la péter mais qui conduisent encore moins bien qu'un chien à qui on aurait mis un volant entre les mains. Aller on respire et on croise les doigts d'arriver en vie jusqu'à la bijouterie. Sa réponse à la dernière phrase eue le dont de quand même me faire légèrement rire. Je m'y attendais tellement à une réponse comme ça. Je pense qu'on était pas au bout de nos peines tous les deux, bien au contraire et cette sortie risque d'être mouvementée.

Le trajet jusqu'à notre destination fut des plus rapide, il faut dire que ce n'était pas ce genre de magasin qui manquait dans le coin, il y en avait presque à tous les coins de rue. Une fois arrivé, je ne m'attendais pas à ce que monsieur le séducteur fasse preuve du moindre élan de courtoisie, j'entrepris donc d'ouvrir ma portière toute seule pour sortir du véhicule. Bien vite, je me retrouvais à sa hauteur, et je trouvais même ça suspect qu'il me tienne la porte pour entrer hm... Mais ne réfléchissons pas trop et allons-y. Il n'y avait personne à part nous dans la boutique, nous et les deux vendeuses dont une s'empressa de venir à votre rencontre. « Bonjour messieurs dames. Puis-je vous aider à trouver ce que vous cherchez? » Eh hop c'est parti pour la comédie de la fille folle amoureuse de son fiancé, j'aurais pu jouer la distante, mais c'est bien plus marrant de faire la fille touchante et amoureuse, comme ça si il veut faire le radin on va le regarder de travers. C'est donc ainsi que je fis mon plus beau sourire en venant me coller à Raphaël en lui prenant le bras. « Oui, nous voudrions voir vos bagues de fiançailles. » Je ne sais pas pourquoi, mais ce sujet à toujours un effet euphorique sur la majorité des femmes. Même les vendeuses avaient l'air plus excité que moi. Elles nous appelèrent près du comptoir et sortie une multitude de bagues. « Vous en avez tellement ! Ça va être dur de faire un choix. Chéri il va falloir que tu m'aides à me décider ! » Dis-je en secouant un peu le bras de Raphaël.
© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 21 Oct - 19:34
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

A peine Raphaël venait-il d’apercevoir la bijouterie qu’il était exténué. Il était certain que Nana prendrait tout son temps histoire de le faire chier bien comme il faut puisque elle aussi, ne voulait pas de ce mariage. Elle lui avait dit d’entrée BIM sans la moindre vaseline – alors que lui pensait déjà à ce qu’il voudrait lui mettre. Elle avait anéanti ses rêves érotiques en un claquement de doigt. Déjà que le tatoué ne voulait pas s’engager, voilà qu’il voit tous les bénéfices s’envoler. Non, elle, tout ce qu’elle voulait, la première motivation de sa vie, s’était de le faire rager, grogner … Mais n’était-ce pas déjà ça, le principe du mariage déjà ?

Un sourire narquois s’affichait sur les lèvres du brun tandis qu’elle tombait telle une mouche dans son panneau. Ne trouvait-elle donc pas louche, qu’il lui tienne la porte alors qu’il n’a jamais montré la moindre once de galanterie avec elle ? Misérable qu’elle est, Raphaël son œil sur ses fesses a bien rincé.

D’entrée une vendeuse accourut vers eux. Elles devaient sentir le pognon qu’il allait devoir dépenser et pour sûr, il n’a jamais vu un sourire aussi immense lorsque la blonde lui mentionnait des fiançailles. Ca va, ça va, au moins une qui est heureuse de cet évènement … Raphaël ne fut pas surpris de la voir jouer ce rôle à la perfection, se collant follement à lui. C’est normal, avec un corps si magnifiquement sculpté elle ne peut résister au contact, c’est normal, elle reste humaine … Nonchalamment, Raphaël se faisait tirer jusqu’à un comptoir. « Dépêche-toi de faire ton choix. » Grinçait-il discrètement à l’attention de la demoiselle puis reprenant son rôle de fiancé parfait, il lançait un rictus totalement fake à la vendeuse qui leur présentait plusieurs bagues. EVIDEMMENT, LE PRIX N’Y ETAIT PAS AFFICHE ! Pfff il fallait s’en douter, ça reste la grande surprise ! Ok, calme-toi Raphaël respire, sinon c’est ton compte en banque que papa aurait vidé. « Je sais pas … » Répondait-il en faisant semblant de les observer. Encore, elle aurait été une femme en qui il aurait eu un minimum de sentiment, il aurait fait un effort mais au vu de leur relation actuelle, il s’en tamponne le téton. « Elle ? » Proposait-il en montrant une bague totalement au hasard. « Tout va à merveille mon amour. » Puis il lui sourit d’une manière totalement hypocrite.


© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 24 Oct - 13:54
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

Le jeune Maeda désigna une bague complètement au pif. De toute façon, je ne m'attendais pas à ce qu'il participe réellement à l'achat de ce symbolle pourtant si importnt dans un couple... Enfin, on n'est pas un couple je pense que ça doit pas mal jouer dans son désintérêt. Dans un sens ce n'était pas plus mal, ça me laissait le champ libre. Mais je pense que j'avais une petite astuce pour le faire rager un peu, de l'intérieur biensur. Car d'extérieur, il essayait de jouer aussi bien le jeu que moi, même si son sourire n'était pas des plus convaincant, je saluais l'effort. Je regardais donc les bagues avec attention tout en souriant et répondant à celui qui serait bientôt mon futur époux. « Oh tu es tellement gentil. » D'aspect, on devait vraiment faire un joli petit couple. Si ils savaient. Moi, ça me faisait rire intérieurement. Il faut dire que cette situation pouvait avoir un aspect ironique et amusant si on savait en jouer. En tout cas, je comptais rendre ce moment plus agréable, du moins pour moi. Du coup, juste dans l'intention d'embêter l'homme qui se tenait près de moi, je choisis d'essayer une des bagues qui semblait la plus chère. Vous savez le genre de bague avec un solitaire tellement énorme qu'on sent que le prix va vous faire tourner la tête rien qu'à l'énonciation des premiers chiffres. Bague au doigt, je la montrais à Raphaël, toujours en souriant. « Et celle-ci, qu'est-ce que tu en dis chéri? » Si i avait un truc dans la bouche, il serait sûrement en train de s'étouffer avec. En attendant, je ne lui laissais pas vraiment le temps de réponse que je demandais déjà à essayer une autre bague. Et ce n'était pas n'importe laquelle. Elle était en dehors des autres, dans un écrin, ça se sentait à des kilomètres qu'il s'agissait de la plus chère de toute. Lorsque je la passais à mon doigt, j'avoue que j'avais été subjugué par la beauté de la bague. Mais ce n'était pas le genre de chose que j'aimais, beaucoup trop gros et voyant, mais c'était parfait pour achever Raphaël et lui foutre une petite crise cardiaque en pensant à sa carte bleu qui allait pleurer plus qu'il ne l'avait imaginer. « Plutôt celle-là non? Elle est belle, tu ne trouves pas? ». Je suis une sadique, je le sais. Mais quitte à être coincée avec lui, autant que je m'amuse un peu, je n'avais que ça après tout.
© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 25 Oct - 13:43
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

Tout le monde croyait en ce couple bidon, monté toutes pièces. Combien de compliment ont-ils bien pu recevoir lors de ces diners au restaurant organisés, leurs balades main dans la main totalement forcées et leurs soirées chics où ils dansaient ensembles seulement pour essayer de se foutre des croches pieds ? Un milliards de compliments, à chaque fois. Comme quoi, les apparences sont bel et bien trompeuses … Raphaël ne voulait pas de ce mariage – encore plus depuis qu’elle l’a recalée violemment. Lui, tout ce qu’il voulait c’était s’amuser, tremper son biscuit à tout va. Il s’en fout de se poser pour le moment, d’être associé à une femme convenable. Pour preuve, il est déjà sorti avec une actrice pornographique, pour vous dire. Raphaël veut rester jeune toute sa vie, jeune et inconscient.

Cela lui faisait clairement chier d’être ici. Il était entre ces murs puisqu’il n’avait pas le choix de toute façon. Il avait hâte que cela se termine pour retrouver ses potes, et des femmes. Nana n’avait pas le choix de jouer le jeu à son tours et il faut dire qu’elle prenait son rôle très a cœur vu l’application qu’elle prenait à choisir sa bague. Elle lui en montrait une première. Genre, une bague qui sent bien le feu de la carte bancaire. Il avalait difficilement sa salive en la voyant l’essayer. Damn. « Non, il t’en faut une qui va bien avec tes si beaux yeux. » Un petit sourire et BIM qu’est ce que tu dis de ça hein ??? Elle ne pouvait pas dire non. De toute façon, il n’est même pas certain qu’elle l’ait entendu puisqu’elle demandait à en essayer une autre. Ah ok. Il la regarde essayer une autre, encore plus grosse et donc, encore plus cher. Elle le faisait exprès de toute façon, il n’était même pas sûr que cette bague lui plaise réellement. « Non bébé regarde, elle te fait un doigt on dirait une pomme de terre. » Il prit un air totalement innocent tout en ne pouvant cacher un léger sourire moqueur. « Qu’est ce que tu dis de celle-ci ? Elle est jolie non ? » Proposait-il en lui désignant une autre bague tout aussi jolie. « Je suis sûr qu’elle t’irait à merveille ! »



© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 28 Oct - 19:20
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

Je pense que ma provocation marchait à merveille. Embêter Raphaël était un passe-temps que j'avais découvert récemment, et qui me procurait pas mal de plaisir d'une certaine manière. Je suppose que ça nous permettait dans un certains sens de nous rapprocher, même si ça restait encore très superficielle. En attendant, je pense que ça suffisait pour le moment. Et après tout, je ne voulais pas porter n'importe quelle bague à mon doigt, c'était un bijou important et symbolique. Bijou que j'avais la chance de pouvoir choisir par moi-même. Je ne voulais donc pas gâcher cette chance. Je reposais donc la dernière bague que j'avais prise, n'ayant pas pu retenir un rire aux remarque de mon fiancé qui avait dû plus se préoccuper du prix que de ce qui pouvait réellement bien m'aller. Il avait de la chance que ça ne me plaise pas. Enfin bref, il venait de me montrer une nouvelle bague, qui ne me plaisait toujours. « Non, ce n'est pas trop mon style chéri. » Dis-je simplement en me concentrant réellement cette fois pour choisir une bague d façon définitive. Il me fallut cependant un petit moment avant d'avoir un coup de coeur pour l'un d'entre elle. Simple, original et magnifique. J'avais enfin trouvé la bague parfaite. Je l'essayais donc, et mon sourire pu en dire long sur ce que je pensais du bijou. « Celle-ci, cette fois c'est la bonne ! » Sans attendre, les deux jeunes femmes préparèrent la facture pour le bijou, comprenant que je ne changerais pas d'avis sur ce que j'avais choisis. Mais soudainement, je me rendais compte que ce n'était pas tout ce que je voulais. Eh oui car, en y réfléchissant, j'allais porter un symbole d'engagement, quelque chose de visible aux yeux du monde. Mais Raphaël qu'avait-il lui? Rien du tout. Il n'était pas question que je sois la seule à devoir afficher ce futur mariage. « Excusez-moi, nous voudrions aussi voir vos bagues pour homme ! » Sous le regard perdu de Raph, les jeunes femmes s'exécutèrent. J'en profitais pour lui glisser discrètement: « A toi de choisir ta bague mon cher. Hors de question que je sois la seule à en avoir une ! » Croyez-moi, il n'y échappera pas, je n'avais pas l'intention de cède sur ce point là, c'était trop important. Il s'agissait d'égalité après tout.
© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 30 Oct - 14:35
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

Nana le faisait chier. Clairement et simplement. Cela ferait bientôt une demi-heure qu’ils étaient ici et elle n’avait toujours pas choisi. Pourtant ce n’était pas comme si ces fiançailles lui tenaient à cœur. Elle en a autant marre de toute cette histoire que lui. Lassée d’attendre et de rester debout depuis tout ce temps, il avait tout de même fait l’effort de lui désigner une bague pas trop mal – et sûrement moins chère que les autres – qu’elle refusait. EH BIEN DEBROUILLE TOI ! Il ne criait pas et se contenter de bouger discrètement la tête d’un air exaspéré. Le poids immense de ses muscles sans limite commençait à peser lourd et il se tentait à demander une chaise et un verre pendant qu’elle essayait encore une autre bague. Pour le coup, il ne ferait même plus attention au prix, qu’elle se dépêche tout simplement !

Il retient un véritable soupire de soulagement mais un sourire s’affichait clairement sur ses lèvres alors qu’elle fit finalement son choix. HALLELUJAH MES FRERES, JESUS EST PARMI NOUS. C’est avec un plaisir énorme que Raphaël regardait les deux vendeuses préparer tout cela. A lui la liberté ! Après avoir balancé Nana dans son dortoir il irait retrouver ses potes et mater des gros tarpés sur le passage. Ah la belle vie, ah cette sensation de bonheur … qui ne dura pas bien longtemps. Alors qu’il sortait rapidement sa carte bancaire qui allait prendre un sacré coup dans la gueule, il fut stoppé par la demande de Nana. Quoi ? Il regardait les vendeuses s’exécuter sous de grands yeux. « Quoi ? Tu rigoles j’espère, comment tu veux que j’pécho de la femelle avec un anneau au doigt. » Il bougeait la tête négativement. « C’était pas prévu comme ça ! » Déjà que cela l’emmerdait pas mal de lui acheter une bague, alors si il était obligé de faire de même ! Voyons les vendeuses arriver, il déclinait d’un signe de la main en passant un bras autour de Nana. « Non non c’est inutile, je ne supporte rien autour de mes doigts, j’ai une peau très fragile vous savez. Voyons chéri tu le sais ça. » Il finit sa phrase en tournant sa tête vers la jolie blonde et en lui affichant un faux sourire colgate ultra blancheur signifiant clairement un je vais te tuer.



© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 21 Nov - 13:14
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

Le jeu était sur le point de changer. Je réclamais et de façon non négociable que Raphaël porte une bague également. Je ne voyais pas pourquoi je serais la seule à porter cette marque de fardeau à la vision du monde entier. Il n'y a pas de raison qu'il en soit exclu lui, ce ne serait absolument pas juste, et l'injustice est quelque choe qui m'inssuporte au plus haut point. Du coup, j'avais demander à ce qu'on apporte les bagues pour homme, mais comme je m'en doutais, il répondit négativement à ma demande, précisant bien qu'il ne voulait pas avoir de problème pour draguer. Cette réflexion me mit hors de moi, mais j'essayais de garder un minimum de self-control. Ce mec n'avait vraiment aucun tact et aucune classe. C'est vraiment pas le truc qu'on balance à celle qu'on va épouser, même si elle s'en doute. Malheureusement pour lui, il était entrain de me pousser dans mes retranchements, et maintenant j'étais vraiment prête à tout pour parvenir à mes fins sur ce coup-là. Alors qu'il nous sortait une excuse de merde, je fis signe aux vendeuses de laisser ça là. « Mais voyons, il y a certaines choses que tu supportes, on va trouver celle qui te conviendra pas vrai mon amour? » un grand sourire se forma sur mon visage.

Je me doutais qu'il ne laisserait pas ça comme ça, pas sans se battre. Mais comme je n'avais pas envie d'y passer trois heures, il était temps que je lui sorte un argument de choc, quelque chose qui ferait qu'il ne pourrait pas refuser, qui le ferait plier sans condition. Hm en y réfléchissant ça ne devrait pas être très dure à trouver, mais il fallait que je trouve vite, en moins d'une seconde avant qu'il ne puisse répliquer.... Mais biensur, voilà je l'ai la super menace de l'année qui va lui clouer le bec sur place. Alors, sans attendre une seconde de plus, je lui glissais quelque mot à l'oreille, sans perdre mon sourire bien évidemment afin qu'on puisse croire que j'étais entrain de lui dire des mots doux, si elles savaient... « Si tu t'obstines à refuser, je vais me plaindre à mon père, qui ira sûrement le faire au tien, alors coopère un minimum. » Et voilà on appelle ça l'arme fatale. Il faut dire qu'il l'a bien cherché, la prochaine fois il tournera sept fois sa langue dans sa bouche avant de l'ouvrir et de raconter des trucs qui sont inapproprié.
© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 16 Déc - 13:16
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

C’était la blague de l’année. Nana voulait que Raphaël porte une bague. C’est impossible ! Déjà, c’est son père qui l’avait forcé à lui acheter une bague qu’elle ne porterai peut-être même mais alors s’en acheter une était hors de question ! Pour quoi faire ? Pour lui, ce mariage ne rimait à rien si elle ne voulait même pas faire tourner un eins ! Ils se disputent constamment, ne s’entendent pas du tout. Le reste de leurs vies seront un calvaire ! Cette fille est dingue, elle est folle et hystérique. C’est bien pour faire plaisir à son père qu’il acceptait tiens. Enfin, non, c’est surtout qu’il n’a pas le choix aussi. Le brun se dressait catégoriquement contre cette idée. En plus de lui foutre la corde autour du coup et de niquer ses plans parce que certaines donzelles ne veulent pas toucher à un homme fiancé, voilà qu’elle allait marquer son territoire avec une bague payée par son argent ! C’est l’hôpital qui se fou de la charité, casimir qui s’en branle des teletubbies ! Alors il avait dans un premier temps trouvé une excuse totalement nulle pour faire bonne figure face aux vendeuses mais alors il n’avait hésité à saquer la vérité à Nana. Mais vous croyez que cela s’en serait terminé là ? Bien sûr que non !!! Elle a osé rappeler les vendeuses, en insistant ! Alors totalement déconcerté, Raphaël a tourné la mine confite vers elle. Seigneur ! Cette femme est satan ! « Fille de Satan, Vade retro satanas ! » Crachait-il à son tour à son oreille. En plus c’est à lui de payer sa propre bague ! Damn shit. « J’espère que tu en vaux au moins l’coup au lit ! » Lance t-il avant de lancer un sourire totalement faux aux vendeuses qui venaient.


© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 9 Jan - 17:34
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

Je savais que de jouer la carte "je vais le dire à papa" marcherait comme sur des roulettes. Je suis méchante, je sais, le chantage c'est pas beau, mais en des moments comme cela on n'a pas le choix il faut faire avec les moyens du bord ! Ce qui est sur c'est que je ne devais pas améliorer la relation qui c'était déjà installé entre nous. Malgré tout je savais comment apaisé les tensions, il me suffisait de le laisser toucher mes fesses ou mes seins et je suis sur qu'il se calmerait vite. Par contre, le problème c'est que j'ai pas envie qu'il me touche, la chose semble donc délicate. Alors tant pis, il continuera à râler dans son coin et puis c'est tout. Il devrait comprendre que de marquer son territoire ça marche dans les deux sens. On était fiancé officiellement aujourd'hui, il serait temps qu'il se décide à faire sérieusement ce qu'il doit faire, arrêter de se comporter comme un gamin capricieux, un goujat combiné d'un coureur de jupon culotté ! Je n'aimais pas ce côté de lui, normal pour une futur femme vous me direz. Je savais que je ne voulais pas de ça pour mon avenir, alors je n'avais qu'une solution, le modelé un minimum pour qu'il soit un futur mari convenable. Ca va pas être de la tarte, encore moins du gâteau, mais le challenge est intéressant à relever. Il était maintenant temps d'en revenir à notre histoire de base; le choix de sa bague. Je préférais quelque chose de discret et d'élégant, j'aimais bien la simplicité, puis avec le look de mon fiancé, il fallait bien un peu de sobriété quelque part. Je lui en choisissais donc une que je lui mettais au doigt avec un sourire. « Eh ben voilà, tu ne trouve pas ça parfait? » Mes lèvres vinrent se poser sur sa joue avant que je lui murmure. « Crois-moi, une fois que tu m'auras essayé au lit, tu ne pourras plus te passer de moi ! » Eh oui car il faudrait bien à un moment en passer par là, au moins pour la nuit de noce, autant commencer à s'y préparer psychologiquement.
© Starseed

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 20 Jan - 23:33
Pour le meilleur
Et surtout pour le pire
Raphaël ✧ Nana

Sincèrement, ce n’est pas une bague au doigt qui allait l’arrêter. Il avait seulement a ne pas la porter et l’affaire était terminée. Mais néanmoins, cela allait lui compliqué davantage la tâche. Il était prêt à parier que certains étudiants fous de ragots étaient déjà passés devant la boutique, l’avait vu avec Nana et que dès lors, ils avaient appelés tous leurs potes pour lancer les potins. D’habitude, Raphaël n’a pas besoin de dépenser le moindre sous pour mettre une femme dans son lit, alors le voir en compagnie d’une blonde dans une bijouterie, cela voulez tout dire. Bientôt, la moitié du campus sera au courant de ses fiancailles et sur plus aucun tarpé, sa main il ne mettra. Damn shit, ceci ne doit pas arriver. Cela serait la fin de sa vie, de son existence !!! Fort heureusement, sa jumelle est blonde. Il pourrait la faire passer pour elle mais bon, cela pourrait être pire d’entendre crier à l’inceste si cette fouine a vu la demoiselle collée à lui …

Un simple regard noir à son égard lui suffisait à exprimer sa pensée. SI ELLE LUI PLAISAIT ? EST-CE QU’ELLE LUI PLAISAIT ? Dans un autre contexte, peut-être qu’elle lui aurait plus mais pour le coup, tout ce qu’il ne voyait était des chaînes qui allaient l’empêcher d’utiliser son baobab. « J’vais tellement te démonter que tu vas devenir tétraplégique. » Lui murmurait-il a son tour avant de lui accorder un sourire arrogant. Après tout, il devra tout donner tellement il ne pourra plus rien faire à cause d’elle. « Non j’aime pas celle-là, choisi moi en une autre. » Tiens, n’aurait-il pas trouvé un nouveau moyen de l’emmerder ? Ce n’est pas comme si cette bague avait une réelle valeur pour lui. Il semblerait que plus elle crit, plus il aime ça.

© Starseed

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 17:24
 

Et surtout pour le pire ... ft. Nana

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bonnie Hornby - Pour le meilleur, mais surtout pour le pire.
» Pour le meilleur, mais surtout pour le pire. F.S. De Conti. [Terminé]
» Tylia & Servahn, liés pour le meilleur... et surtout pour le pire....
» Pour le meilleur et surtout pour le pire (Ciàlec)
» Cadeau pour mon pire ennemi ( Museau Balafré) !
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-