AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 look at me. avec maeda a. june

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 24 Oct - 17:45
look at me

   
avec maeda aeri june

merci
tenue ⊰ Il n’avait pas cours aujourd’hui mais devait rendre un dossier important. Se levant en soupirant, le blondinet alla directement dans la salle de bain. Prenant sa douche, ne tardant pas sous l’eau, il sortit, une serviette autour de ses hanches. Devant le miroir, les mains posées sur le plan de travail devant le lavabo ; quelque chose n’allait pas. Il n’avait pas encore entendu Takuya. Lui silencieux ? Non. Jamais. En vingt-trois années de vie, il l’avait toujours entendu. Un mal de crâne affreux, il alla dans sa chambre et attrapa un boxer, un jean et un t-shirt blanc. S’habillant rapidement, il attrapa une casquette et un masque qu’il enfila. De retour dans la pièce précédente, il attrapa ses médicaments quotidiens : ils l’aidaient à surmonter sa schizophrénie. La boîte en main, il la fixait. Un sourire apparu sur ses lèvres, mesquin. Je te le promets Loki, ce soir, on les prendra. Posant violemment le flacon à sa place, l’étudiant partit dans la cuisine. Il s’en foutait de ceux qui vivaient avec lui dans le dortoir. Mais ce matin, ni bonjour, ni merde. Silencieux, il prit sa tasse de café en retournant dans son fief, ouvrant à son animal de compagnie ; un oiseau, le nourrissant comme si de rien n’était. Restant là une bonne dizaine de minutes, Takuya posa la tasse vide sur son bureau et attrapa son skate, ses vans et son dossier, partant à l’entrée les enfiler. Fourrant son téléphone, son porte feuille et ses clés (par précaution) dans la poche arrière de son pantalon (poche avant pour l’appareil), il sortit en silence en posant sa planche au sol dés l’instant où il avait dépassé les escaliers. Allant ainsi jusqu’à l’académie, ne descendant que lorsqu’il fut devant le portail, le danseur se rendit dans les couloirs puis, se rendit à l’intendance. Là, il y trouva le surveillant, Choi Kang Jae. Bonjour. Je viens rapporter ça. Assez sec, net, le plus âgé prit ce qu’il lui tendait en l’ouvrant sans lire grand-chose, seulement les grandes lignes. Merci Loki. Bonne journée. Sous les mots concluants de l’homme du corps enseignant, le jeune homme sortit tranquillement, son skate sous le bras. En traversant le couloir, il y croisa quelques élèves qu’il connaissait mais ne leur adressa pas la parole. Takuya était comme ça. Sauvage. Peu agréable. Macho. Il n’aimait pas les autres. Mais les femmes, si. Petite exception au fond, qu’il vivait très bien. Tout en marchant, il aperçut une silhouette féminine qui lui était bien familière au niveau des casiers. Un fin sourire, mesquin et joueur se dessina sur ses lèvres cachées sous ce masque noir qu’il baissa sur son menton et il s’avança vers la jeune et ravissante June. Dos à lui, il lui colla sa main libre aux fesses, collant son corps au siens. Bonjour June. Je t’ai manqué ? Sans aucune gêne, appuyé au fer, cet homme, sous cet angle n’avait aucune limite. Mais qui savait pour tout cela ? Pour ce combat qu’il menait contre lui-même ? Personne. Même pas cette femme qui l’avait connu lors de son enfermement.
   

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 26 Oct - 19:20


look at me


(tenue.) + June avait répéter pendant plusieurs aujourd’hui, avait terminé le montage de sa prochaine vidéo et avait réussi à se retrouver sans rien faire pour la journée. Elle pouvait bien continuer de filmer une autre vidéo, mais la flemme prenait vite le dessus. Elle était dans un période où elle n’avait envie de rien faire, où la fainéantise était reine… A part pour une chose, ou plutôt, un personne en particulier. Loki. Rien que de penser à lui, June ressentait l’envie de le voir, de lui parler. Le simple fait de le voir le matin l’a mettait de bonne humeur pour le reste de la journée. L’entendre rigoler avec ses amis, elle adorait le voir aussi heureux, ce qui n’était pas le cas à l’hôpital. Il ne la voyait, mais de loin, elle pouvait remarquer ses traits tirés et son visage terne. Le voir si triste lui brisait le cœur à chaque, mais maintenant il était libre et June en était ravie pour lui.

Tournant en rond dans sa chambre, puis dans son dortoir tout entier, embêtant les autres résidents avec ses câlins et ses soupirs de « Je m’ennuis… » Jusqu’à ce que l’image de Loki lui revienne dans la tête et qu’elle regarde la porte avec intérêt. L’idée d’aller devant le campus dans l’espoir de le voir lui avait traversé l’esprit plusieurs fois, mais June ne le voyait jamais en dehors de sa salle de répétition, elle n’avait aucune chance de le voir aujourd’hui alors qu’il n’avait pas cours, en train de répéter sa chorégraphie. Soupirant, elle décida tout de même de sortir, prenant son sac, dans l’idée de s’acheter une glace en se promenant un peu en ville qui sait. Traversant les couloirs elle ne put s’empêcher d’aller vérifier la salle de répétition que le groupe à Loki utilisait la majeure partie du temps et soupira une énième fois en ne voyant personne.

Retournant sur ses pas, June marcha vers la sortie de la fac et sentit une main sur ses fesses puis un corps tout entier contre son dos. Ce n’était surement pas une de ses amies qui avaient tendance à faire ce genre de marques d’affections assez osées vu les muscles qu’elle sentait. Rougissant fortement, sa bouche s’ouvrit en même temps qu’elle voulut se retourner et mettre une gifle à ce pervers et lui gueuler dessus en même temps, une voix qu’elle reconnaitrait entre toutes la stoppa net dans ses envies de meurtres. « Bonjour June. Je t’ai manqué ? » Se retournant lentement, les yeux écarquillés, la bouche toujours entrouverte par la surprise, June regardait Loki sans comprendre ce qui venait de se passer. « Tu…Je…Mais… » Son cœur battait à cent à l’heure alors qu’elle reprenait doucement vie, la teinte rouge sur ses joues pas encore disparue, elle repoussa sans vraiment y arriver avec ses maigres force, le corps trop proche du brun.

« Ya ! Si tu veux me séduire, tu t’y prends mal. » Une moue boudeuse, les bras croisés, June avait le visage d’un bébé pour ne pas dire que s’en était un. Sa manière de se comporter ou même le fait de croire au prince charmant montrait qu’elle n’avait pas vraiment envie de trop grandir. « Tu me retouches les fesses et je te coupe la main.. » grogna-t-elle en gardant la même expression, le regardant dans les yeux. Dire qu’elle était tout de même la fille la plus heureuse du monde intérieurement était un euphémisme, mais June était loin d’être une fille facile, même pour son prince. Elle voulait faire les choses bien avec lui.


Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 29 Oct - 12:49
look at me

 
avec maeda aeri june

merci
Ya ! Si tu veux me séduire, tu t’y prends mal. Un petit ricanement sortit d'entre les lèvres du blond et il ne pu s'empêcher de la fixer sous ses rougeurs. Il avait comprit depuis un moment qu'elle en pinçait pour lui : Loki ne s'en amusait pas mais Takuya, tout au contraire trouver cela distrayant et agréable, car jouer avec les sentiments d'autrui était sûrement l'une de ses activités favorite. Allons June. Ne râle pas alors que je sais très bien que tu en rêvais, de cette main.  Sur un ton pervers, un petit rictus perché sur le coin de ses lèvres, il lâcha un soupire cependant - pas pour la jeune femme mais pour lui-même. Oui, pour son second lui qui le suppliait d'arrêter de jouer avec elle, d'une part pour ne pas la faire souffrir mais ensuite parce que se serait à lui de tout réparer ensuite. Trop d'ennuis selon Takuya, il ne voyait en Loki qu'un petit merdeux incapable de s'amuser des autres. Si tu n'as rien de prévu, on sort ? Oui, c'était clairement une invitation et il  n'était pas prêt de s'arrêter là. Il savait qu'elle n'avait pas cours et lui non plus, sauf en fin de journée mais ce n'était qu'un détail. Il était en répétition, il pouvait se permettre de flemmarder un peu le reste de la journée. Tu me retouches les fesses et je te coupe la main..   Il se mit à rire, ironiquement, alors qu'elle l'avait légèrement poussé. Elle, et sa force de mouche. Pinçant légèrement ses lèvres, il secoua doucement son visage. Arrête de te mentir June. La taquinant bien entendu, il s'en fichait au fond de ce qu'elle pouvait bien penser. En attendant, lui, il voyait surtout qu'elle était parfaitement bien foutu et qu'elle était agréable à toucher : bref, un connard, mais en sois, rien d'étonnant avec cette personnalité. Si tu es sage j'accepte même de t'offrir mon bras. Ou comment appâter sa proie par des choses simples. Malgré tout ça, il savait que sous cette image de petite princesse se cachait une femme qui n'accepterait pas les choses aussi facilement qu'elle en avait l'air. Un tantinet joueur cependant, il attrapa de sa main libre (l'autre étant occupée à tenir son skate) celle de la demoiselle, croisant leur doigt. Un fin rictus cependant discret se fit voir sur ses pulpes et il entama sa marche, sortant de l’établissement. Être vu, mais dans la main avec June ? Il s'en fichait, Loki se débrouillerait.
 

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 1 Nov - 13:31


look at me

June le regardait rire à sa phrase, fronçant ses sourcils. Jamais encore Loki n’avait fait quelque chose de déplacé à son égard, se comportant toujours bien avec elle. Ils ne se parlaient pas beaucoup, Loki se contentant d’écouter ce qu’elle racontait. En vérité, il ne lui accordait pas vraiment d’attention particulière pour le moment puisque de base elle est amie avec l’ami de Loki et pas le blond lui-même, mais June fait tout son possible pour que ce soit le cas. « Allons June. Ne râle pas alors que je sais très bien que tu en rêvais, de cette main. » Oh non. Par contre, le fait que Loki vienne vers elle, ça elle en rêvait depuis un moment. « Tu dis n’importe quoi. Je ne suis pas ce genre de fille Loki. » Légèrement blessée, June était en même temps folle de joie de le voir près d’elle, mais inquiète par rapport à son comportement déplacé qu’il n’avait pas l’habitude d’avoir.

Elle se posait vraiment des questions et elle le revoit encore dans cet hôpital psychiatrique. Loki était-il complètement guéris ? June ne le pensait pas, mais ce n’est pas ça qui allait lui faire abandonner son objectif de le faire tomber amoureux d’elle. Elle ne savait pas ce qu’il avait, mais le saurait bientôt. June l’aimait depuis qu’elle l’avait vu à l’hôpital, ce n’est pas comme si elle ne savait vraiment pas à quoi s’attendre avec lui. « Si tu n'as rien de prévu, on sort ? » Cette simple question arrêta June dans ses pensées, refaisant battre son cœur à mille à l’heure. « … Quoi ? » Elle hocha peu de temps après la tête, un grand sourire illuminant son visage, avant de se rembrunir, avertissant Loki de ne plus lui toucher les fesses au risque de voir sa main coupée.

« Arrête de te mentir June. » Secouant la tête, elle se mit sur la pointe des pieds en se penchant vers Loki jusqu’à ce que son visage atteigne son oreille. « J’ai tout le matériel dans mon sac… Et je n’ai pas peur de m’en servir. » Bien évidemment elle n’avait rien à part un petit ciseau, Souriant légèrement, June pensait que la conversation s’arrêterait là. Le fait qu’il veuille sortir avec elle devait être juste pour rigoler et elle eut envie de se frapper pour avoir paru si joyeuse. S’il était au courant de son amour pour lui, son plan de rapprochement tombait à l’eau. « Si tu es sage j'accepte même de t'offrir mon bras. » Le regardant avec espoir, ayant peur qu’il ne fasse que jouer avec elle amicalement parlant, elle secoua doucement la tête avec un petit sourire. « Qu’est-ce qui ne va pas avec toi aujourd’hui… » Rigolant de gêne, elle s’arrêta net en sentant ses doigts se mêler à ceux de Loki, rougissant de plus belle. Son cœur battait tellement fort qu’elle avait presque peur qu’il ne l’entende.

C’était comme dans un merveilleux rêve et June essayerait de ne jamais oublier ce moment magique et irréel. Marchant à ses côtés, des papillons dans le ventre et un petit sourire discret sur son visage, elle était au paradis. June se tourna cependant vers Loki, une mine curieuse. « On va quelque part en particulier ? »


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 20 Nov - 18:38
look at me

 
avec maeda aeri june

merci
Tu dis n’importe quoi. Je ne suis pas ce genre de fille Loki. Elles étaient toutes pareil pour lui. Du moins pour sa personnalité non dominante. La voyant s'approcher de son oreille, le jeune homme ne bougea pas et la laissa lui souffler quelques mots, qui ma foi, lui arracha un sourire mesquin. color=#e099c8] J’ai tout le matériel dans mon sac… Et je n’ai pas peur de m’en servir.  [/color] Qu'elle s'en serve sur lui : elle perdrait toute chance dont elle rêvait et c'était un élément qui n'échappait guère à cet homme si avisé et fourbe.
On va quelque part en particulier ? Tournant son visage nonchalamment sur elle, il rétorqua. Ouais j'dois aller voir mes putes. Un léger blanc, il lui adressa un petit sourire amicale et blagueur. Me frappe pas je plaisante. - Non pas spécialement. Mais j'me suis dis que boire un coup serait plus agréable que de rester enfermer entre quatre murs merdiques. Sans aucune retenue dans son langage, il avait cependant conscience qu'il mettait Loki en danger vis-à-vis de son comportement mais au fond son impulsivité et ses défauts en général reprenaient vite le dessus. Sortant de l'établissement, la lâchant devant un passage piéton, il attrapa son téléphone pour répondre à son meilleur ami : il n'était pas libre et laisser June en plan n'était pas spécialement son intérêt, s'amuser seul, non plus. Le remettant dans sa poche, il lui tendit son bras comme il lui avait promis, traversant tranquillement. Un air apaisé sur le visage, c'était en effet l'inverse qui se passait dans sa tête. dis-moi June. - en toute amitié et sans vouloir  te mettre mal à l'aise, je peux savoir ce que tu me trouves ?  Ou comment mettre sur le tapis qu'il était au courant de tout : fou mais pas aveugle. Il savait qu'elle serait mal sous cette question mais ça qui l'amusait. Ce n'était pas méchant mais au moins, il s'amusait  ! Et puis il s'en fichait, ce n'était pas les sentiments de la belle qui l'empêcherait de passer du temps en sa compagnie : cette sortie en témoignait.
 

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 20 Nov - 22:13


look at me

« Ouais j'dois aller voir mes putes. » Un gros silence et June pouvait presque sentir son cœur se déchirer lentement. Si elle avait été seule, elle aurait surement laissé échapper les larmes qui manquaient de couler, mais resta forte. Elle ne connait peut-être pas bien Loki, mais une chose est sûre, c’est qu’il n’aurait pas réagi comme ça, du moins elle ne le pensait pas. Lui montrait-elle sa vraie personnalité ? Voulait-il qu’elle commence à s’habituer à son humour assez spécial et ses répliques perverses la plupart du temps ? Si c’était le cas, June ne baisserait pas les bras. La brune en était certaine, c’était lui son âme-sœur, son prince et accepter ses défauts était un obstacle à franchir. Elle pourrait toujours tentée de le rendre meilleur par la suite, mais pour le moment, il fallait d’abord qu’elle se rapproche de lui et obtienne sa confiance et qu’elle puisse elle aussi lui faire confiance.

Bien qu’elle soit amoureuse de lui, June ne pouvait pas lui accorder une confiance aveugle dès le départ même si sans le savoir, Loki pourrait l’obtenir plus que facilement. Elle essaya donc de ne rien montrer face à sa réponse et se comporter en amie, pour le moment. Plissant les yeux avec un regard mauvais, la main la démangeant. June se retenait de ne pas le taper, mais ils n’étaient peut-être pas assez proches pour qu’elle se permette ce genre de familiarités, même si en ce moment-même ils étaient beaucoup plus proche que d’habitude. « Me frappe pas je plaisante. - Non pas spécialement. Mais j'me suis dit que boire un coup serait plus agréable que de rester enfermer entre quatre murs merdiques. » Hochant doucement la tête même si elle n’avait pas l’habitude de ce genre de langage, elle ne s’en préoccupait pas. Ce qui comptait était le fait qu’il ait pensé à elle, même si désormais elle prendrait plus cet acte comme quelque chose d’irréfléchi, qu’il a décidé au moment-même, ça lui convenait tout de même.

Loki avait cette attitude qu’il n’avait pas avant, ce côté rebelle qu’elle ne lui connaissait pas. June l’avait toujours vu assez mystérieux, discret, pensif surtout. C’était le genre de personne qui se faisait remarqué par sa maturité surprenante par rapport aux autres garçons et ses petites attentions sans aucune ambiguïté la majorité du temps. Est-ce que ce masque de prince qui l’avait un peu plus fait rêvée n’était qu’illusion ? Etait-il ce qu’il montrait de lui en ce moment-même ? Peut-être. June avait envie de lui demander, mais préférait attendre, se doutant qu’il ne lui répondrait peut-être pas. Après tout elle comprendrait si c’était le cas. Lorsque le bras de Loki se présenta à elle comme il le lui avait promis plus tôt, elle en oublia toutes ses questions et l’accepta sans hésiter, toujours un sourire ravie, mais discret sur le visage. Il lui en fallait peu pour la rendre heureuse et ce simple geste la rendra encore plus joviale pendant au moins un mois.

« Dis-moi June. - en toute amitié et sans vouloir te mettre mal à l'aise, je peux savoir ce que tu me trouves ? » S’arrêtant net, elle osa après quelques secondes poser son regard sur le blond à ses côtés, ne sachant pas du tout quoi répondre. « … Comment ça ? Pourquoi ? » Ce qu’elle lui trouvait en tant qu’ami ? Ce qu’elle lui trouvait tout court ? Au final ça revenait à la même chose pour elle puisque de base June ne pourrait pas le considérer comme un ami sur une longue durée, mais seulement pour atteindre le stade de « en couple ». Que pouvait-elle lui dire ? Avait-il des soupçons sur la nature de ses sentiments pour lui ? Est-ce que cela lui portera préjudice ? Inspirant doucement, elle reprit la marche, évitant soigneusement le regard de l’étudiant. « Et bien… Même si tu es pervers, je trouve que tu es quelqu’un d’attentionné et présent pour tes proches. Tu es aussi très mystérieux et ça m’intrigue… » Lâchant un léger rire gênée, June finit par dire « Parfois, surtout en ce moment, j’ai l’impression que tu changes du tout au tout, ce qui ne te rend qu’encore plus mystérieux. Mais j’aimerais bien pouvoir me dire qu’un jour je pourrais faire partie de ceux qui savent ce qui se cache en toi pendant que d’autres chercheront toujours, sans succès. » Souriant de toutes ses dents, June posa enfin son regard vers lui. « Compte sur moi pour qu’on devienne amis et qu’on se connaisse plus l’un l’autre ! » Elle aimait bien finir sur une note positive pleine de joie et d’optimisme. June était tel un rayon de soleil qui essayait de donner le sourire aux gens, qu’elle les connaisse ou non d’ailleurs.


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 20:52
 

look at me. avec maeda a. june

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» Orthographe tu me tues et tu meurs avec moi
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-