AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 mi casa es tu casa (feat. baek il nam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 27 Oct - 22:44
MI CASA ES TU CASA

A friend is someone who knows all about you and still loves you. Δ Elbert Hubbard

tenue
Amy ne peut pas voir son cousin très souvent. Alors dès qu'elle peut avoir quelques heures de libres par-ci par-là, elle tente de le contacter. Aujourd'hui les choses se passent plutôt bien et elle arrive à le croiser dans l'établissement ; il ne lui en faut pas plus pour lui proposer de venir chez elle, ce n'est même pas une proposition, même pas une options. Honnêtement, elle ne l'a pas vu depuis si longtemps qu'elle ne sait plus ce qu'elle lui a raconté à propos d'elle et Jiao. Il a surement du voir s'il traîne un peu sur internet, youtube, que Jiao et Amy c'est devenu officiel. Mais s'il ne sait pas c'est encore mieux ! Tant de temps s'est écoulé depuis la dernière fois qu'elle a pu le voir et elle se sent tellement de bonne humeur dans cet ascenseur qu'un sourire se dessine sur ses lèvres malgré elle.

Une fois arrivée à destination, comme sur le long du chemin, elle ne peut pas s'empêcher de blablater, de lui proposer des choses à boire, à manger. Parce que Amy est comme ça. Rien de nouveau. Il est déjà dix-huit heures trente sur son portable et elle s'étale sur le canapé laissant de l'espace à Il Nam. Un soupir s'échappe de ses lèvres alors qu'elle lance ;

Amy - Oppa... J'ai la flemme de cuisiner, on commande, hm ? Jiao te feras quelque chose de bon demain elle dit en riant faiblement. Jiao ne cuisine pour personne d'autre qu'elle généralement. Peut être qu'elle ne devrait pas plaisanter avec tout ça, mais c'est plus fort qu'elle. Maintenant dis moi tout,

elle dit en composant le numéro du Mc Do parce que les pizza c'est bien bon mais il faut changer un peu.

Amy - J'ai loupé beaucoup d'épisodes pas vrai ? Mais toi aussi, tu en as loupé teeeellement... On devrait se voir plus souvent que ça elle dit sur un ton de reproche avant de lui donner un faible coup de pied au niveau de la cuisse

© GASMASK

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 13 Nov - 16:51
MI CASA ES TU CASA

A friend is someone who knows all about you and still loves you. Δ Elbert Hubbard

tenue
Ma cousine ? Ouais je ne la vois pas souvent. Et elle me le reproche mais j'avoue que ces derniers temps, je n'ai pas la tête à voir grand monde. Il se passe trop de choses déplaisantes. Suivant bien gentiment ma belle cousine, ce petit ange tombé du ciel, je remarque qu'elle est de bonne humeur. C'est moi qui la rend comme ça ? Elle m'avait proposé de la suivre et j'avais accepté sans même réfléchir. Peut être n'étais-je pas d'une très bonne compagnie ce soir. Peut être aurais-je mieux fait de refuser ? En même temps j'avais envie de passer du temps avec elle depuis le temps que je n'avais pas vu sa petite frimousse. M’entraînant dans son appartement, je la suivais des yeux alors qu'elle me proposait tout un tas de chose. Manger. Boire. Je n'avais pas tant d'appétit.

- "Oppa... J'ai la flemme de cuisiner, on commande, hm ? Jiao te feras quelque chose de bon demain."

Raide tout à coup, j'en avais presque oublié que cette idiot était le petit copain en titre de ma cousine. Sur ce coup là, on ne pouvait pas dire qu'elle avait bon goût. Qu'est ce qu'elle pouvait bien lui trouver. Bon il était sympa.. mais il tapait vite sur le système. Il y avait tellement mieux qu'un petit prétentieux dans son genre. Moi protecteur ? J'avais toute les raisons de l'être après avoir passé une demie année en colocation forcé avec le dit JIAO. Ce gars était franchement particulier. J'avais réussi à le supporter mais le mystère restait entier en ce qui concernait ma cousine. Elle avait quand même son petit caractère. J'étais bien curieux de savoir comment il pouvait se comporter avec elle au quotidien.

- "Je peux toujours te bricoler quelque chose.. Sho.."

Pinçant soudainement mes lèvres, j'avais le cœur lourd. Un nom que je ne pouvais plus prononcer sans repenser à cette fameuse soirée.

- "Enfin j'ai appris deux trois trucs. J'ai pas très faim alors je peux bien te préparer quelque chose, ça me gêne pas."

Un faux sourire sur les lèvres et la question tant redoutée fut posée. Elle composait un numéro et je la regardais faire sans un mot. Apparemment mes talents de cuisinier étaient remis en question. Je ne pouvais pas lui en vouloir. J'étais plutôt mauvais.

- "J'ai loupé beaucoup d'épisodes pas vrai ? Mais toi aussi, tu en as loupé teeeellement... On devrait se voir plus souvent que ça" 

Faisant mine d'avoir mal en touchant l'endroit que son pied venait de frapper, je faisais la moue aussi. Elle n'avait pas tout à fait tord. Encore une fois, ce n'était pas vraiment une bonne période pour moi et j'avais l'habitude de gérer ce genre de situation seul, me repliant sur moi même. J'avais été pris à mon propre piège et je le payais cher. Très cher.

- "Oui j'avoue. Je suis désolé. Je suis un mauvais cousin Amy.."

Un soupire passa mes lèvres et continuant à caresser ma jambe sans me rendre compte que c'était complètement inutile, je me perdais dans mes pensées. Shôta. Pourquoi continuait-il de me hanter de la sorte. C'était fini entre nous et il allait falloir que je me fasse à cette idée. Il y avait plus important. Comme ce coloc' que je devais absolument trouvé avant qu'on ne me jette à la rue. Décidément, ce n'était pas une bonne période. Mon coloc' qui se barre comme un voleur et Shôta qui disparaît de ma vie. J'avais trop jouer avec le feu et j'étais en train de me brûler. Je goûtais amèrement au retour de bâton. Ce n'était franchement pas plaisant. J'avais bien du mal à cacher tout ça.

© GASMASK

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 22 Nov - 22:19
MI CASA ES TU CASA

A friend is someone who knows all about you and still loves you. Δ Elbert Hubbard

tenue


Amy n'est pas du genre à se mêler de ce qui ne lui regarde pas, mais la famille c'est tellement important après tout. Non, elle n'est pas si aveugle, elle voit bien que ça n'a pas l'air d'aller en ce moment. Aussi, le Nam n'est pas le genre de personne à se confier si soudainement. Amy le regarde un moment en silence avant qu'un faible rire s'échappe de ses lèvres et qu'elle lance ;

Amy - Eii~ Ne raconte pas de bêtises, tu es le meilleur cousin du monde pour moi. Elle marque une pause puis ajoute Tous mes autres cousins ne feraient même pas le quart de ce que tu as fais pour moi jusqu'ici, ne sois pas ridicule.

Elle se redresse doucement pour aller vers l'autre bout du canapé et passer son bras sous le sien. Un faible soupir quitte ses lèvres alors qu'elle pose sa tête sur son épaule et lance d'un ton toujours aussi calme, presque un murmure ;

Amy - Raconte moi tout Nam, ou alors je vais te rendre la vie difficile et te harceler de question, te coller tous les jours à l'université pendant mon temps libre... Et puis si jamais ça ne va pas dans le meilleur des cas, je peux t'aider, dans le pire des cas je suis là pour t'aider à surmonter tout ça. Elle inspire doucement et ajoute On est une famille après tout hm...



Elle lui donne de léger coup de coude, à cause du manque de réaction chez le concerné et ajoute ;

Amy - Hm ? Hm ? Hm ? J'ai pas raison ?


Comme vous pouvez le voir, elle n'a pas tellement l'intention de laisser Il Nam s'en tirer tranquillement.

© GASMASK

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 3 Déc - 18:11
MI CASA ES TU CASA

A friend is someone who knows all about you and still loves you. Δ Elbert Hubbard

tenue
Haussant les épaules d'un air détaché, je secouais la tête. On avait vraiment vu meilleur cousin. Je n'avais pas été là souvent, je n'avais pas pu l'épauler autant qu'elle en aurait eu besoin. D'accord, j'avais été là quand son ex lui avait fait du mal mais j'étais arrivé trop tard. Personnellement je m'en voulais encore même si je ne l'avouais pas. Je m'en voulais de n'avoir pas su la protéger alors que je lui avais promis bien des choses. J'étais pitoyable à vouloir faire croire aux autres que j'étais quelqu'un sur qui on pouvait compter. Ce n'était bien souvent pas le cas. Trop égoiste. Trop idiot.

Il Nam - Tu es bien trop gentille avec moi Amy. Franchement, tu as le droit de m'en vouloir d'être aussi égoiste et de ne penser qu'à moi. 

Amère constatation. Quand on y réfléchissait un peu, je n'étais en rien quelqu'un de bien. Je faisais le mariole, je me croyais bien souvent supérieur et bourré de principe que je n'appliquais qu'à de rares occasions. Bon je n'en n'étais pas au stade de Jiao. Je n'étais pas une diva accro aux compliments et au suçage de doigt de pieds. Mais de temps à autre gonfler mon ego était pour moi une nécessite.

Amy - Tous mes autres cousins ne feraient même pas le quart de ce que tu as fais pour moi jusqu'ici, ne sois pas ridicule.

Penchant la tête en arrière, je fixais le plafond sans un mot. Elle n'avait pas tord mais ce n'était pas une excuse.

Il nam
On a une famille de bâtards finis.. c'est pas franchement une excuse valable. Je peux pas me cacher derrière ça. Ce n'est pas parce qu'ils ne le font pas que je dois le faire. Ça va bien plus loin que ça. Comme un genre d'automatisme. T'es la seule famille qui me reste. Ma mère je ne la vois et ne la verrais pas beaucoup malheureusement mais toi il n'y a rien qui devrait m'empêcher d'être là pour toi.

La sentant s’approcher de moi, je n'émis aucun mouvement de recul. Je n'en avais pas envie. La sentir près de moi, c'était ce dont j'avais besoin à ce moment précis. J'avais besoin de me sentir aimer rien qu'un peu. Sentir que je comptais pour quelqu'un. Son bras sous le mien, sa tête sur mon épaule, je sentais mon cœur devenir lourd sous ce trop plein d'émotion.

AmyRaconte moi tout Nam, ou alors je vais te rendre la vie difficile et te harceler de question, te coller tous les jours à l'université pendant mon temps libre... Et puis si jamais ça ne va pas dans le meilleur des cas, je peux t'aider, dans le pire des cas je suis là pour t'aider à surmonter tout ça.

Un rire presque soufflé passait déjà mes lèvres avant qu'elle n'ai eu le temps de finir. Cette gosse. Elle avait le caractère de cochon de son cher cousin. Un trait de famille. Levant sans effort ma main pour caresser ses cheveux, je reproduisais ce geste avec un peu plus de tendresse à chaque fois. J'avais envie de la protéger cette gosse. Et pourtant, elle voulait inverser les rôles. Est-ce que je devais vraiment me confier ? Elle n'avait pas déjà assez à faire avec cet idiot de Jiao. Non parce que je ne doutais pas du fait qu'il devait lui mener la vie dure parfois. Enfoiré.

Amy - On est une famille après tout hm...

Penchant soudainement ma tête sur le côté, je croisais ses yeux. Un long silence s'en suivit alors que je cherchais mes mots. Mon esprit était comme déconnecté d'un coup et puis le coud de coude qui suivit me remis les idées en place. Un sourire étira mes lèvres et déposant un baiser sur le sommet de son front, j'inspirais fortement en pressant assez fort mes lèvres contre sa peau pour que ce baiser soit sonore. Cette gosse. Vraiment.

Il Nam - Oui tu es ma famille.

Cette phrase était lourde de sens.

Amy Hm ? Hm ? Hm ? J'ai pas raison ? 

Hochant plusieurs fois la tête, je souriais de plus en plus comme un idiot. Cette petite avait le don de savoir comment me prendre par les sentiments. C'était touchant mais à la fois dangereux. Elle avait trop de pouvoir sur moi entre ses petits doigts.

Il Nam - Oui tu as raison.

Un soupire passa alors mes lèvres. Inclinant à nouveau la tête en arrière, grognant comme une bête, j'avais bien envie d'un verre. N'importe quoi de fort. C'était mon moyen à moi de combattre toute cette merde qui me tombait dessus.

Il Nam - Pour faire court. J'ai un mois pour trouver un colocataire sinon je finis à la rue. Shôta est parti. Je ne sais plus ou j'en suis sentimentalement et comme si ça ne suffisait pas, mon patron veut se passer de moi dans les prochains mois. En bref, je suis dans une merde noire et je ne sais même pas par où commencer pour m'en sortir !

La bombe était lâchée. Maintenant à voir comment la gosse allait réagir ?

© GASMASK

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 6 Déc - 19:29
MI CASA ES TU CASA

A friend is someone who knows all about you and still loves you. Δ Elbert Hubbard

tenue


Ah, Il Nam Il Nam Il Nam . Inutile qu’elle dise quoi que ce soit, son visage parle déjà à sa place. Honnêtement, elle ne sait pas comment elle ferait sans lui. Depuis qu’elle est sur Tokyo et depuis qu’ils se connaissent, elle n’a jamais eu à se plaindre de lui. Même pas le temps de s’embrouiller. Alors elle ne comprend pas vraiment la culpabilité qu’il peut avoir à l’heure actuelle et elle ne va pas essayer de comprendre. Maintenant, là, tout de suite, il est ici et c’est ce qu’il y a de plus important à ses yeux ; le moment présent. Il faut qu’elle en profite parce qu’entre les Baek, on est jamais sûr du prochain rendez-vous.

Amy – C’est pas grave Il Nam, c’est pas la fin du monde… Je… J’attraperais toujours les occasions de te voir et te kidnapper de toute façon. Je ne peux pas t’en vouloir, tu sais bien.

Elle l’écoute en posant son attention sur un point imaginaire au bord de la table basse. Elle hoche la tête par moment. Maintenant c’est elle qui regrette de ne pas pouvoir faire grand-chose pour lui. De ne pas avoir pu. Oh, si elle avait été tenue au courant plus tôt, elle l’aurait kidnappé plus tôt. Doucement, elle passe sa main libre sur le bras du jeune homme pour le caresser amicalement puis se redresse prend place en tailleurs en face de lui ;

Amy – Bon, comme tu ne sais probablement pas, il y a deux chambres d’amis dans l’appartement. Elle lève les yeux vers lui et couvre alors sa bouche quand il tente de l’interrompre Non non non, ce n’est même pas une invitation. Tu fais tes cartons quand tu peux et tu choisis entre une des deux chambres, ne te prend pas la tête pour le loyer, ne pense à rien du tout. Prend juste tes affaires et viens t’installer ici. Elle marque une pause avant d’ajouter Aigo… Tu penses vraiment que je vais te laisser dans tes problèmes sans rien faire ? Tu penses que je suis folle à ce point ? J’en parlerai à Jiao, ne t’en fais pas.



Elle marque une pause et le regarde alors un moment silencieusement avant de finalement dire ;

Amy - Viens là pour le prendre dans ses bras sans prévenir Idiot de cousin de Nam... elle finit par dire en coréen

© GASMASK

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 22:52
 

mi casa es tu casa (feat. baek il nam)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kwon Kyung Hei feat. Baek Ho (nu'est)
» Cholera Hits Dominican Republic Resort Hotel Casa De Campo
» Flora Casa'Mayor [terminé]
» (09) Skana ϟ buenos dias, como esta a la casa?
» Le Casa Olympic
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-