AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 What the... Mess?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 29 Oct - 12:48
What the... Mess?! × ft. Rukia & Sehrat
Outfit. Les grasses matinées du dimanche matin sont une règle d'or à la maison, tant pour moi que pour Lenon. D'ailleurs, pour ne pas changer, ce matin, je suis là, comme une baleine, étalé dans le salon, Lenon allongé sur mon torse alors qu'un de mes bras autour de lui s'assure qu'il ne risque pas de glisser. Sous moi, une simple couverture pour m'empêcher de chopper une grippe, non parce qu'il fait chaud mais il ne faut pas exagérer, je ne chauffe pas par le sol. La télévision est allumée sur les dessins animés que l'on a mis la veille pour endormir mon adorable fils, et je ne suis pas franchement sûr que cela me dérange, j'aime assez ne pas avoir à trop réfléchir les matins de congé comme ceux ci. Pourtant, si je le voulais, mon esprit pourrait vite se remplir de songes bien colorés, dans tous les sens, de toutes les formes, un simple regard à la pièce autour de nous suffit à le prouver puisqu'elle est dans un état lamentable. Mes vêtements de la veille trône misérablement sur le dossier du fauteuil inoccupé, nous sommes allongés au sol, au milieu d'un océan de jouet et de dessins, plus ou moins artistiques, voir même de jouet dessinés au pastel sur les meubles. Oui, bon… L'art, ça se contrôle pas, je dessine bien sous la peau des gens, qui suis-je pour interdire à Lenon de nous refaire un nouvel intérieur ? Et puis il avait l'air ravi de pouvoir redécorer la table basse avec des licornes roses alors je n'ai pas eu le coeur de lui dire qu'il ne pouvait pas, je laverai ça… Dans quelques jours… D'accord, sûrement jamais avant que mes parents ne daignent se pointer à Séoul, ce qui n'arrivera probablement jamais, surtout depuis qu'ils savent que je m'intéresse un peu plus aux hommes qu'aux femmes. A dire vrai la seule fois où ils ont vu Lenon était il y a trois ans, lors de cette conférence vidéo de 15 minutes pour prendre des nouvelles de leur fils exilé depuis des années. Hah… Je devrais vraiment me bouger pour au moins faire à manger à l'estomac ambulant qui ronfle sur mon ventre et qui, dès son réveil, sera grognon parce qu'il n'y a rien à manger sur la table du salon et que 'papa je veux des gâteaux' deviendra alors sa prière préférée, tant et si bien qu'il la répétera une bonne vingtaine de fois avant que j'aie atteint la cuisine. Si seulement une bonne âme pouvait venir me sortir de là, si seulement Rukia… Ah… Rukia passerait sûrement une bonne quinzaine de minutes à manquer de s'évanouir devant l'état de la maison… Mieux vaut la tenir en dehors de tout ça !
code by lizzou × gifs by tumblr

Pseudo : Nelliel Mes messages : 4408 Yen (¥) : 357 Avatar : Hani Exid Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 24 ans Date de naissance : 31/03/1992 Astrologie : Belier & singe Métier : Strip-teaseuse encore. Année : 1ère année Résidant à : Seule avec ses animaux d'amour Planning :
Elle tient énormément à son cousin Reagan C'est un peu le seul homme de la famille qui reste à ses yeux Elle tient énormément à Raylai Aussi, qui aurait pu être son petit frère adoptif, mais dans son coeur c'est ce qu'il est, alors elle l'aime énormément Elle a repris ses études après les avoir stoppé il y a 4 ans. Elle a quitté la psychologie pour partir en vétérinaire Elle a 10 souris, 7 lapins et 4 hamsters. Ils sont tous des prénoms de boissons sauf les lapins qui s'appellent en général dans des délirs comme tic & tac, tom & jerry, charlie & charlot. etc. La mort de son père en janvier 2016 l'a profondément bouleversé même si elle dit rien, elle ne s'en est pas encore remise
Elle a l'impression que sa vie lui échappe en ce moment comme si elle avait plusieurs trains de retard par rapport aux autres Parfois elle rêve d'être l'héroïne d'un mélodrame et de finir en se suicidant. drôle de rêve Elle aime son meilleur ami, , et ferait tout pour lui Elle fume comme un pompier s'en veut, mais n'arrête pas pour autant, ou pas bien longtemps Meuf trop tactile ça énerve plus d'un mais elle s'en fout un peu Elle a beau être la fille la plus dépressive du moment, elle ne veut pas le montrer, et souris toujours devant les gens Elle adore cuisiner et cuisine beaucoup pour pas mal de monde, c'est un peu une maman dans le fond elle aimerait avoir des chiens mais elle a peur que ceux ci bouffent ses rongeurs... Même si elle ne l'avouera jamais à personne sauf au principal concerné qui le sait, Zero est son âme soeur et elle l'aimera toujours

Je bouffe comme un ogre et j'adore ça. Un probème ?
Navigation :
Tu peux voir ma vie merdique par là. Après si t'aimes ma vie malgré qu'elle soit merdique, tu peux venir me trouver par là Et pour ce qui est de causer avec moi ben viens ici. Ah et mon téléphone.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 1 Nov - 23:18
Tenue. Assise sur la table en bois qui trônait devant ma petite demeure, je tirais longuement sur ma clope avant de cracher la fumée avec une lenteur exaspérante. L’air était frais, vivifiant même. Ma peau légèrement durci par le froid et couvert de frisson, je regardais les abords de Tokyo du haut de ma petite colline de pauvre. Soupirant lentement, je frottais mon visage de ma main libre avant de me relever et regarder au loin les cheminées fumer et le brouillard se dissiper peu à peu que le soleil se levait. Je n’avais dormi que très peu, trois heures pour être plus exacte. J’avais mal au ventre et j’étais bien trop nerveuse pour dormir plus. Mal de crâne pas possible, j’avais passé le reste du temps à cuisiner. Nous étions dimanche, et j’allais en profiter pour passer chez Sehrat lui faire le plein de nourriture. Pas que je sois réellement inquiète pour lui de ce point-là, mais plus pour son fils, Lenon. Si jeune, il avait besoin d’un réel apport en nourriture, pas de la mal bouffe toute prête. Jetant ma cigarette une fois consumée, au sol, je l’écrasais avant de rentrer dans mon studio. C’était cool, d’habiter sur le toit d’un petit immeuble dans le fond. Fermant la porte je baillais longuement avant de tout mettre dans les boites et les empiler. Comment j’allais porter tout ça moi ? J’avais fait un Tupperware de dix litre de Kimchi pour lui. Plus tous les autres plats à côté, j’allais crever dans le métro. Tant pis. Pas d’argent pour payer un taxi. Fouillant dans mon armoire, je sortis un drap avant de mettre tous les boites dedans et le refermer pour pouvoir les tenir plus aisément. Vérifiant que tout tienne je poussais un faible gémissement avant de tout poser au sol. Musculation du dimanche matin. Troquant les affaires pour un simple jean et un pull, j’enfilais mes chaussures, pris mon sac et l’énorme paquet avant de quitter ma demeure et partir en direction de chez Sehrat. Le souffle court et totalement crevée, je me stoppais devant chez lui après plus d’une heure. J’avais été longue… Mais marcher avec tout ça dans les bras, pas facile du tout. Cherchant dans mon sac, j’attrapais les doubles de clés que je possédais, depuis le temps autant faire comme chez moi, avant d’entrer. Soupirant, sans un bruit, j’enlevais mes chaussures poussant l’énorme machin au sol sans le soulever avant de laisser tomber mon sac à main au sol. « Oh mon dieu. » lâchai-je à la vue de la maison. Mais… C’était plus une maison. C’était… Une porcherie ! Clignant des yeux je baissais mon regard sur les deux hommes au sol avant de laisser ma bouche s’entrouvrir. « Yah ! Kim Sehrat ! » Dis-je en le pointant du doigt. Je devrais avoir l’habitude… mais je rêvais d’un jour ou la maison serait totalement propre. L’espoir faisait vivre parait-il. Soupirant totalement dévastée sous cette vue je secouais la tête en m’approchant d’eux pour me pencher et lui foutre une pichenette sur le nez. « Debout sale gosse. » Il avait beau être un « oppa » dans sa langue maternelle, il n’en restait pas moins un gosse à mes yeux. Comme s’ils n’avaient pas de chambre. C’est bien connu tiens. Attrapant le petit pour le prendre dans mes bras sans trop le bouger pour ne pas le réveiller, je balançais tout ce qui se trouvait sur le canapé par terre et l’y posais dessus avant de le couvrir d’une petite couverture. « T’es irrécupérable Sehrat. Que ferais-tu sans moi hum ? » Dis-je en me tournant vers lui avant de lui pincer les joues pour le sortir de sa léthargie.


Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 9 Nov - 17:19
What the... Mess?! × ft. Rukia & Sehrat
Outfit. Le calme, la tranquillité, tout ça, c'est relatif non… Et parfois, il faut relativement lâcher prise sur ces choses… Non ? De toutes façon c'est pas comme si j'avais le choix, si ? Non, je dis ça parce que je peux entendre les clés tourner dans le verrou de la porte d'entrée et un léger grognement m'échappe déjà quant à ce qui est à venir. Je sais que c'est Rukia, c'est simple, il n'y a qu'elle qui a les clés à part moi, j'ai bien fini par lui donner après sa 4ème visite chez nous (qui fut aussi son 4ème infarctus à cause de l'état de l'appart). Je ferme alors les yeux en espérant que ça soit le lutin des dents, venu pour voler la dent de Lenon qu'on a oublié de cacher sous… Ah non en fait on n'a juste pas d'oreiller. « Bonjour Rukia. » On peut peut-être échapper à l'engueulade en passant pour un innocent petit locataire qui n'a pas vu les sales gnomes venus retourner l'appart pendant la nuit, mais en y réfléchissant bien, on dort par terre au milieu du salon, pas sûr que ça fonctionne. En la sentant soulever Lenon, je grince un peu des dents, après tout, je mettrais ma vie entre les mains de la belle mais Lenon reste mon monde et donc la personne que je protégerai de tout le monde jusqu'à sa majorité… F*ck it, jusqu'à ma mort. « Ah je comptais ranger… AIE ! AIE ! AISH ! JE SUIS ENCORE TON AINE ! » Je me masse les joues en me reculant, sourcils froncés, essayant de faire pâlir mes joues rouges suite à sa petite agression matinale. « Je ferais sûrement la grasse matinée du dimanche matin ? Je crois... » Je me redresse alors et aperçois l'énorme sac qu'elle a laissé dans l'entrée, un sourire glissant sur ma bouche alors que je passe entre ses griffes en embrassant sa joue pour prendre le sac et l'emmener à la cuisine, y déballant les affaire pour les ranger au frigo et dans les armoires. « Ah… Tu sais comment est Lenon, il a l'esprit artistique alors il n'aime pas qu'on mette de l'ordre dans son désordre. Si tu avais dit que tu passais, j'aurais rangé un peu… Et dormi dans mon lit… Et mis un réveil. Tu es sûr que tu as vraiment besoin de mes clés ? » Un petit rire m'échappe alors que je la regarde depuis le petit comptoir, elle sait très bien que je l'ennuie, je l'adore, même si parfois j'espère qu'elle m'oublie un peu les dimanches matins. En rangeant les tupperwares de kimchi, je garde le plus petit avec moi et l'ouvre, attrapant une paire de baguettes pour l'entamer. « Hm… Jjang. Tu manges avec nous ? » Faire comme si de rien n'était, tenter de détourner son attention de l'état désastreux des lieux, c'était le plan.
code by lizzou × gifs by tumblr

Pseudo : Nelliel Mes messages : 4408 Yen (¥) : 357 Avatar : Hani Exid Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 24 ans Date de naissance : 31/03/1992 Astrologie : Belier & singe Métier : Strip-teaseuse encore. Année : 1ère année Résidant à : Seule avec ses animaux d'amour Planning :
Elle tient énormément à son cousin Reagan C'est un peu le seul homme de la famille qui reste à ses yeux Elle tient énormément à Raylai Aussi, qui aurait pu être son petit frère adoptif, mais dans son coeur c'est ce qu'il est, alors elle l'aime énormément Elle a repris ses études après les avoir stoppé il y a 4 ans. Elle a quitté la psychologie pour partir en vétérinaire Elle a 10 souris, 7 lapins et 4 hamsters. Ils sont tous des prénoms de boissons sauf les lapins qui s'appellent en général dans des délirs comme tic & tac, tom & jerry, charlie & charlot. etc. La mort de son père en janvier 2016 l'a profondément bouleversé même si elle dit rien, elle ne s'en est pas encore remise
Elle a l'impression que sa vie lui échappe en ce moment comme si elle avait plusieurs trains de retard par rapport aux autres Parfois elle rêve d'être l'héroïne d'un mélodrame et de finir en se suicidant. drôle de rêve Elle aime son meilleur ami, , et ferait tout pour lui Elle fume comme un pompier s'en veut, mais n'arrête pas pour autant, ou pas bien longtemps Meuf trop tactile ça énerve plus d'un mais elle s'en fout un peu Elle a beau être la fille la plus dépressive du moment, elle ne veut pas le montrer, et souris toujours devant les gens Elle adore cuisiner et cuisine beaucoup pour pas mal de monde, c'est un peu une maman dans le fond elle aimerait avoir des chiens mais elle a peur que ceux ci bouffent ses rongeurs... Même si elle ne l'avouera jamais à personne sauf au principal concerné qui le sait, Zero est son âme soeur et elle l'aimera toujours

Je bouffe comme un ogre et j'adore ça. Un probème ?
Navigation :
Tu peux voir ma vie merdique par là. Après si t'aimes ma vie malgré qu'elle soit merdique, tu peux venir me trouver par là Et pour ce qui est de causer avec moi ben viens ici. Ah et mon téléphone.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 16 Nov - 17:26
Tenue. « Bonjour Rukia. » Je plissais doucement le nez en prenant Lenon dans mes bras. « N’essaie pas de m’amadouer, tu fais pareil à chaque fois. » Dis-je en faisant une faible petite moue boudeuse en posant le petit sur le canapé, un endroit bien mieux que le sol, ou le buste de son père. Enfin, si encore Sehrat avait été sur un lit, mais là sur le sol, ce n’était pas pratique. Me tournant vers lui, je me penchais et pinçais sa joue pour le faire bouger. « Ah je comptais ranger… AIE ! AIE ! AISH ! JE SUIS ENCORE TON AINE ! » Oui c’est vrai, il était mon aîné, mais il devait se comporter ainsi pour que je le traite de la sorte, non ? « Je ferais sûrement la grasse matinée du dimanche matin ? Je crois... » Roulant des yeux je me tournais vers lui pour lui tirer la langue de façon taquine. « Yah, si tu veux que je te traite comme un Oppa, soit plus responsable hum ? Et puis il est pas si tôt que ça non plus. J’en ai pour trois jours-là à ranger. » Dis-je alors qu’il claquait un bisou sur ma joue. Soupirant faiblement, je secouais la tête en le regardant prendre les sacs pour les ranger. « Ah… Tu sais comment est Lenon, il a l'esprit artistique alors il n'aime pas qu'on mette de l'ordre dans son désordre. Si tu avais dit que tu passais, j'aurais rangé un peu… Et dormi dans mon lit… Et mis un réveil. Tu es sûr que tu as vraiment besoin de mes clés ?» Je me mis à rire sans pouvoir m’en empêcher. C’était bien un homme ça ! Il trouvait des excuses, et quoi de mieux que de tout remettre sur le petit, car bien évidemment, on ne pouvait pas en vouloir à un petit bout de chou comme lui. Rangeant la pièce comme je pouvais, je soupirais longuement. « Si tu ne l’encadres pas, imagine plus tard ce qu’il te fera subir. Je sais de quoi je parle, j’ai été une adolescente assez horrible car mes parents me laissaient faire ce que je voulais. Et je garde tes clés bien sûr. Tu ne m’auras pas. » Dis-je en riant doucement. C’est qu’à force je la connaissais la bête. Je n’allais pas me faire avoir par lui quand même. « Hm… Jjang. Tu manges avec nous ? » « Oui, toute façon, pas le choix, j’aurai jamais fini de ranger avant ce soir. » Dis-je en débarrassant tout ce qu’il y avait sur le sol, pour ranger au fur et à mesure. M’approchant de la cuisine pour venir vers lui, je fourrageais doucement ses cheveux avant de le prendre dans mes bras et déposer un baiser sur son front. « Ça va quand même ? Tu n’es pas trop fatigué ? » Demandai-je en regardant ses placards et son frigo. « Heureusement que je t’amène à manger. Tu te nourris pas si je n’amène pas à manger ? » Dis-je en me tournant vers lui. C’était bien là un frigo d’homme. Même s’il y avait quelques trucs ce n’était pas glorieux non plus. Me rapprochant de lui, j’arrangeais ses vêtements avant de repartir ranger le salon. « Comment c’est passé ta semaine mon chou ? »


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 15:31
 

What the... Mess?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Mess des Marines
» 01. Back in McKinley - Don't mess with my (fake) girl [TERMINE]
» 04. Don't mess with Texas
» Cleaning up the Mess
» Sean - please excuse the mess, the kids are making memories
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-