AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Let's play / jedi en formation / ☇ Kaoru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 1 Nov - 0:16
Tenue ☇ La sonnerie annonçant la fin de la septième heure retentie, le son des chaises tirées, des livres balayés au fond des cartables, les tampons des tableaux frappés à fenêtre, les couloirs animés par des discussions et ponctués par des rires. Accoudée contre les barrières de sécurité bornant le toit, la chinoise observe la scène avec le même sourire crétin aux lèvres, comme à son habitude elle séchait les cours mais toujours dans l’enceinte même du lycée. Sans attendre que le dernier lycéen quitte le bâtiment principal, elle attrape son sac et descend quatre à quatre les marches de la cage d’escalier avant de sauter depuis une fenêtre pour du second étage et rejoindre le terrain de baseball. Si elle n’était pas une élève exemplaire, en tant que capitaine du club, elle se devait d’être sérieuse au risque de se voir évincée de sa position. Après avoir passé toute une après-midi à siester, elle avait de l’énergie à revendre sauf que manque de chance, la session d’entraînement était annulée. La demoiselle n’avait pas le cœur à retourner au dortoir, certainement vide ce qui le rendait encore plus déprimant, alors elle se décida de rejoindre un de ses colocataires. Pas besoin d’envoyer de message ou de passer un coup de fil, elle s’avait exactement où le trouver.

Après deux arrêts de bus et cinq minutes de marche, elle pousse la porte d’un cyber-café. Plissant les yeux du fait de la faible luminosité ambiante ou de l’effet tamisé provoqué par les cache lampe de couleur, un large sourire se dessina sur son visage lorsqu’elle repéra la petite tête brune à la dernière rangée. « Kao-kun ! » Elle n’était pas certaine qu’il l’est entendu, mais d’un pas presque sautillant elle se dépêcha et elle chassa au passage un occupant de son siège car  évidemment, elle voulait le poste à côté de lui et pas un autre. « J’ai cru qu’il fallait que je dépose un avis de disparition, ça fait deux jours que je ne t’ai pas vu ! » s’écria-t-elle en se penchant vers l’avant afin de voir à quoi il jouait, niveau jeu elle était une ignorante absolue ce qui lui valait parfois des railleries de la part de ses camarades lorsqu’elle essayait de se taper l’incrustation dans leur conversation.  « À quoi tu joues ? T’es qui ? Lui là ? » Demanda-t-elle pointant de son index le personnage quasiment au centre de l’écran. Ne voyant pas de réponse de sa part, elle lui tira la joue de son index et de son pouce. « Répond-moi ou je t’embrasse » menaça-t-elle le sourire moqueur, de la même façon qu'elle avait vu un couple faire tantôt dans le bus.

Pseudo : miyu Mes messages : 921 Yen (¥) : 240 Avatar : Wooshin (Up10tion) Schizophrène? :


Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Sawada Jirô ft mingyu (seventeen)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (B.A.P) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden fit eunwoo (Astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 19 ans Date de naissance : 18/02/1997 Astrologie : Verseau Métier : pro-gamer sous le pseudo de mars. Je fais aussi partie d'une équipe de pro, les Blue River. Année : 1ere année Résidant à : dortoir 4. Planning :





Mon planning est tous les jours le même. J'ai une vie monotone qui ne se résume qu'aux jeux vidéos. Comme la saison des tournois approche, je m'entraine encore plus que d'habitude, n'hésitant pas à sécher quelques cours. Je passe toutes mes nuits à faire des parties soit dans ma chambre soit au cybercafé. Bien que mon centre d'intérêt ne se manifeste que dans le monde en 2D, je dois tout de même surveiller mon meilleur ami Phoenix car il est trop insouciant. Je dois aussi rappeler notre leader (Dawn) de ne pas oublier de prendre ses médicaments. Je sers aussi de peluche géante pour candy. Je pense que je devrais tout de même essayer de dormir un peu car je sens que mon corps commence à saturer. Finalement, je sais que je peux compter sur ma "noona" Yeo Jin qui fait en sorte que je mange mes repas



Navigation : Que voulez vous faire ?

☞ Consultez l'historique.
☞ Voir la liste d'amis.
Sauvegarder.
☞ Envoyez un sms.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 2 Nov - 1:23
Tenue ☇ Ce cybercafé était pour Kaoru comme une deuxième maison. Il y passait pratiquement tous les soirs à jouer. Au dortoir, il avait tout son matériel de gameur, mais la connexion à Royal n’était pas fiable à 100%, et il ne voulait pas prendre de risque de perdre à cause de cette excuse. Avant d’intégrer l’équipe des blue river, il se fichait de perdre, mais côtoyer des mauvais perdants tous les jours l’avait un peu changé. Etait ce une bonne chose ? D’après lui, non, car il avait l’impression d’être plus vulnérable. Pourtant, même s’il était frustré par la défaite, il cachait encore bien son jeu.

Assis à sa place habituel, c’est à dire la 3e place de la dernière rangée, Kaoru enchainait sa 15e heure de jeu. Il avait eu droit à quelques petites minutes de pauses forcées par le propriétaire du cybercafé, car le monsieur ne supportait pas de voir le lycéen se transformer petit à petit en zombie. Kaoru était un client habituel, comme la plupart des personnes présentes ici, mais peut être à cause de sa petite tête d’ange, le lycéen était le petit chouchou du propriétaire. C’était toujours comme ça, il avait l’habitude qu’on le prenne pour un gosse tout mignon et innocent. Beaucoup pourraient en avoir marre, ou trouver ça formidable, mais pour Kaoru, ça ne le faisait ni chaud, ni froid. Devant les conseils du monsieur, il s’était contenté d’hocher la tête, faire un tour aux toilettes, ressortir quelques secondes après puis de retourner à sa place pour continuer à jouer. Ce n’était que par politesse qu’il avait fait cela, car même impassible, il restait poli. Heureusement pour lui, le monsieur avait arrêté de venir le voir pendant qu’il jouait au bout de sa 11e heures de jeu. Donc officiellement, ce n’était que sa 4e heure qu’il enchainait, ce qui était relativement peu pour un gamer.

Maintenant, plus rien ne pouvait l’empêcher de s’arrêter. Ça s’était avant que Qing Zhao apparaisse. Même si la chinoise l’avait appelé joyeusement par son prénom, Kaoru ne l’avait pas entendu à cause du casque. L’arrivée de sa colocataire ne passait pas inaperçue, mais pourtant, le lycéen ne l’avait pas remarquée. Quand il jouait, il était dans son monde à lui et personne ne pouvait venir le déconcentrer. Il entendit vaguement une voix qu’il reconnaissait, mais il n’avait pas écouté ou alors il l’avait simplement ignorée car il avait penché légèrement sa tête pour voir qui s’était rapproché de lui. Kaoru avait reconnu la chinoise, et de toute façon, il n’y avait qu’elle pour s’incruster dans une de ses parties. Elle lui adressa encore la parole. Toujours aucune réponse de sa part, et avait ses deux rivés sur l’écran. Il aurait pu continuer à l’ignorer mais la lycéenne lui attrapa la joue et le menaça de l’embrasser. Alors que tous les autres joueurs autour d’eux semblaient surpris par la déclaration de Zhao, Kaoru, lui ne l’était pas. Il la regarda dans les yeux avec son air absent, puis jeta un coup d’oeil à l’écran. Il venait de mourir. Son adversaire avait profité de l’inattention de Kaoru pour le tuer. C’était comme ça à son niveau, une moindre erreur pouvait être fatal. Il avait perdu et ce n’était pas de sa faute.

Le lycéen enleva tranquillement son casque. « Je jouais à LOL. Et oui, c’était moi sauf que je suis mort par ta faute. » C’était plus un simple constat qu’un reproche. La personnalité de Qing Zhao était très différente de Kaoru, mais bizarrement, leur « amitié » était durable. « Qu’est ce que tu fais là ? Tu n’es pas sensée être au baseball à cette heure ci ? » Même après avoir passé plus d’une dizaine d’heure à l’obscurité, il avait encore la notion du temps. Il savait qu’il avait séché toute la journée car il était venu la veille après la fin des cours. Kaoru était un fin observateur, et il connaissait les habitudes de sa colocataire et elle ne devrait pas être là. Sa présence ne le dérangeait pas, mais il savait qu’il pourrait dire adieu à ses heures tranquilles.


Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 8 Nov - 0:27
Tenue ☇ Qu’importe si les autres clients du cyber-café les observaient, ou se disaient ou pensaient ; ils étaient invisibles pour la lycéenne, juste des ombres que découpaient la luminosité artificielle diffusée par leur écran géant. Le seul qui l’intéressait, c’était lui et sa petite tignasse d’un rouge pétard, rien de plus ni de moins. Il était différent d’elle, il venait totalement d’un autre monde, mais pourtant, il l’y accueillait à chaque fois ; même si la plupart du temps elle s’y invitait elle-même, elle se trouvait devant une porte ouverte et la traversait au gré de ses humeurs peu importe le temps qu’il pouvait régner. Elle s’imposait tout simplement, après tout c’était Kaoru. Elle était capable de tout. Son regard croise enfin le sien, un bref instant mais un sourire presque stupide s’étire sur ses lèvres ; il se tourne enfin vers elle. Après une tentative de connexion, elle avait réussi. Tout ne faisait que commencer, maintenant que le lien était fait. De nouveau.

« Oh, pauvre de toi » murmura-t-elle pour la forme, avant d’ajouter de lui ébouriffer doucement les cheveux comme pour le réconforter et ajouter le regard rieur, taquin : « ce ne serait pas une excuse ? Si en quelques secondes il succombe, c’est qu’il était faible. »  Elle hausse les épaules, le regarda longuement pour scruter sa réaction avant de retirer sa main de la tignasse du jeune homme et tirer le fauteuil du poste d’à côté vers elle et s’y asseoir. Elle voulait être à la hauteur de son regard, s’il la blâmait pour un torticolis, elle ne pourrait qu’accepter. « Pourquoi, tu m’attendais avec autant d’impatience ? » elle fit semblant d’être surprise, puis émue avant de reprendre avec davantage de sérieux, s’enfonçant au fond de son siège, l’air davantage blasé rien qu’en se remémorant le passage obligatoire devant le bureau des professeurs pour demander où est-ce qu’une partie de l’équipe avait disparu. « Annulé, les premières années ont leur week-end d’intégration, sauf qu’au lieu de partir de week-end… ils ont décidés de partir un jour avant. Soi-disant parce que le trajet est long. Un tiers d’absent quoi. Du coup, les autres en ont profité...» Les lâches... Sa voix se fait de plus en plus basse, elle se perdait dans les pensées qui surgissaient dans son esprit. Déjà, elle s’imaginait la façon dont elle allait les accueillir ; terrible. Son expression s’assombrissait, devenait presque inquiétant plus elle élaborait son plan d’attaque presque.

Elle sursaute et sort de ses pensées sombres. « Ça te dirait d’intégrer le club ? T’es tout paaaaale Kao-chan ! » S’exclama-t-elle en lui saisissant le bras, avant de comparer avec le sien. À côté de lui, on dirait presqu’elle venait de sortir d’une séance de rayon d’UV. « D’ailleurs, il y a un compte à rebours sur ton écran, c’est normal ? » Remarqua-t-elle en voyant le décompte se faire. Il n’avait pas perdu, il semblait juste avoir subi une pénalisation temporelle.

Pseudo : miyu Mes messages : 921 Yen (¥) : 240 Avatar : Wooshin (Up10tion) Schizophrène? :


Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Sawada Jirô ft mingyu (seventeen)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (B.A.P) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden fit eunwoo (Astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 19 ans Date de naissance : 18/02/1997 Astrologie : Verseau Métier : pro-gamer sous le pseudo de mars. Je fais aussi partie d'une équipe de pro, les Blue River. Année : 1ere année Résidant à : dortoir 4. Planning :





Mon planning est tous les jours le même. J'ai une vie monotone qui ne se résume qu'aux jeux vidéos. Comme la saison des tournois approche, je m'entraine encore plus que d'habitude, n'hésitant pas à sécher quelques cours. Je passe toutes mes nuits à faire des parties soit dans ma chambre soit au cybercafé. Bien que mon centre d'intérêt ne se manifeste que dans le monde en 2D, je dois tout de même surveiller mon meilleur ami Phoenix car il est trop insouciant. Je dois aussi rappeler notre leader (Dawn) de ne pas oublier de prendre ses médicaments. Je sers aussi de peluche géante pour candy. Je pense que je devrais tout de même essayer de dormir un peu car je sens que mon corps commence à saturer. Finalement, je sais que je peux compter sur ma "noona" Yeo Jin qui fait en sorte que je mange mes repas



Navigation : Que voulez vous faire ?

☞ Consultez l'historique.
☞ Voir la liste d'amis.
Sauvegarder.
☞ Envoyez un sms.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 11 Nov - 23:08
Tenue ☇ Kaoru ne s’attendait pas à voir Qinq Zhao débarquer au cyber café. Enfin, oui et non car le lycéen  savait qu’avec sa colocataire, il n’y avait aucune norme. Elle avait tendance à débarquer n’importe quand et n’importe où, alors Kaoru s’y était fait. Mais il était tellement concentré dans son jeu, qu’il l’ignorait. Il aurait pu l’éviter du regard jusqu’à la fin, mais Zhao lui prit la joue et força l’échange de regard. Il avait perdu et comme guise de réconfort, on lui ébouriffa les cheveux. Kaoru la fixait du regard, il ne réagit pas à sa remarque. Enfin, son corps était resté immobile. Car en réalité, il pensait à pleins de choses. La première pensée était qu’il trouvait Zhao était très perspicace. Enfin, il l’avait toujours su, mais ça lui revenait en mémoire. S’il était le Kaoru avant d’avoir intégré les Blue river, il n’aurait pas trouvé ça vexant, mais là, il y avait un petit truc qui rendait sa phrase pas bonne à entendre. Il le reconnaissait, Kaoru avait encore un bout de chemin à parcourir avant d’être du même niveau que Dawn, son « leader ». Mais elle n’avait pas totalement raison non plus. « Les autres sont juste très forts.  »

Le lycéen remit ses cheveux en place lorsque la main de Zhao quitta sa tignasse. Il lui demanda alors la raison de sa venue, car la connaissant, elle n’aurait manqué un entrainement de baseball pour rien au monde. Devant cette boule d’énergie, Kaoru devait paraitre mort tellement il était peu réceptif. Il se contenta de tourner négativement la tête à la question de la chinoise. Il remarqua sans peine le visage de la jeune fille s’assombrir de plus en plus lorsqu’elle évoquait les membres de son club. Le lycéen était fin observateur, ce n’était pas la première fois que Qing Zhao semblait être perdues dans de sombres pensées. Il aurait pu avoir peur d’elle, mais ce n’était pas le cas. Il trouvait que les gens capables de changer ainsi leurs expressions étaient en quelque sorte, admirables, car lui, il ne le pouvait pas.

« Je ne serai qu’un boulet pour ton club. » C’était encore qu’un simple constat. Depuis qu’il était enfant, Kaoru n’était pas bon en sport. Et depuis qu’il a découvert les jeux vidéos, il ne pratiquait plus aucune activité sportive. Le soleil, il ne le voyait pas autant que ça, il passait la plupart de son temps enfermé dans une pièce, alors, ce n’était pas étonnant de le voir si blanc. Kaoru tourna sa tête vers l’écran après la remarque de Qing Zhao. Le jeu allait bien pouvoir reprendre. Le compte à rebours fini, Kaoru se concentra sur son écran et recommença à jouer. De temps en temps, ses sourcils se fronçaient car il venait d’éviter de justesse de se faire blesser. Le bruit de la souris se faisait bien entendre car Kaoru enchainait les clics. Il avait presque oublié la présence de Zhao, presque car une Qing Zhao ne peut se faire oublier ainsi.


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 18 Déc - 18:39
Tenue ☇ Un boulet, lui ? L’idée ne lui traversa pas une seule fois l’esprit, et maintenant qu’il le disait, le mot ne fit qu’un simple ricochet dans sa tête sans faire le moindre écho. Parce que c’était lui, elle n’avait pas à se faire le moindre souci. Parce que c’était lui et personne d’autre, elle lui faisait confiance, presque aveuglément, naïvement, crédulement. Si certains s’exaspéraient de trainer un boulet ; dans son cas, si c’était lui, elle le ferait avec plaisir, et encore, pas question de le traîner, elle le pousserait avec soin et précaution. « Tant que c’est toi, le reste je m’en fiche » déclara la lycéenne spontanément, avec la plus grande simplicité, un sourcil arqué pas certaine de comprendre où pouvait se poser le problème au fond. Le club n’avait pas besoin que de joueurs, pour préparer les matchs, il y avait tout un travail minutieux d’élaboration de stratégie qui commençait pas l’espionnage intensif des joueurs de l’équipe adverse. Analyser, anticiper et abattre le jeu de l’adverse, les trois « A » sacrés. C’était comme un jeu d’échec à échelle humaine, où la variable la plus conséquente était la condition physique et le mental des joueurs. « Je n’attends pas à ce que tu deviennes le prochain Tatsuya Uesugi », ajouta-t-elle presque comme pour le détendre, pas certaine non plus qu’il sache à qui elle faisait allusion, si ce n’était le protagoniste d’un manga de base-ball.  

Le compte à rebours venait de se terminer, la créature qu’il incarnait venait de réapparaitre sur le point de respawn. Elle détourne le regard et ajuste son fauteuil, balaie toutes les cochonneries laissés sur la table dans la poubelle à ses pied, avant de poser son sac et laisser tomber sa tête dessus, observant l’expression concentrée de Kaoru.  Il était complètement absorbé par sa partie et elle s’amusait à scruter la moindre micro-expression. Elle se rapproche, ou se tire paresseusement, pour mieux l’observer. Une phrase lui revient en mémoire, elle ne l’avait pas aimé mais elle n’avait pas eu le temps de répliquer.  « Tu seras toujours le premier pour moi.  » En jeu vidéo, elle ne s’y connaissait pas réellement et elle n’était pas une lumière, malgré les longues séances d’initiation que Kaoru lui consacrait lorsqu’il avait du temps pour elle. Qu’importe, combien ses autres pouvaient être bons ou mauvais, elle ne les voyait pas, il n’y avait que lui, pour Qing Zhao.  « Si tu me le demandais, je les ferais tous exploser  » chuchota-t-elle, se gardant de préciser le degré de sa phrase. « Takoyaki, Tempura, Dango ou Yakitori ? Dix secondes top chrono !  » elle lui pince doucement la joue, histoire qu’elle soit certaine qu’elle ne parle pas dans le vide.

Pseudo : miyu Mes messages : 921 Yen (¥) : 240 Avatar : Wooshin (Up10tion) Schizophrène? :


Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Sawada Jirô ft mingyu (seventeen)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (B.A.P) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden fit eunwoo (Astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 19 ans Date de naissance : 18/02/1997 Astrologie : Verseau Métier : pro-gamer sous le pseudo de mars. Je fais aussi partie d'une équipe de pro, les Blue River. Année : 1ere année Résidant à : dortoir 4. Planning :





Mon planning est tous les jours le même. J'ai une vie monotone qui ne se résume qu'aux jeux vidéos. Comme la saison des tournois approche, je m'entraine encore plus que d'habitude, n'hésitant pas à sécher quelques cours. Je passe toutes mes nuits à faire des parties soit dans ma chambre soit au cybercafé. Bien que mon centre d'intérêt ne se manifeste que dans le monde en 2D, je dois tout de même surveiller mon meilleur ami Phoenix car il est trop insouciant. Je dois aussi rappeler notre leader (Dawn) de ne pas oublier de prendre ses médicaments. Je sers aussi de peluche géante pour candy. Je pense que je devrais tout de même essayer de dormir un peu car je sens que mon corps commence à saturer. Finalement, je sais que je peux compter sur ma "noona" Yeo Jin qui fait en sorte que je mange mes repas



Navigation : Que voulez vous faire ?

☞ Consultez l'historique.
☞ Voir la liste d'amis.
Sauvegarder.
☞ Envoyez un sms.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 19 Déc - 20:29
Tenue ☇ Elle était sérieuse dans ses propos ? Elle s’en fichait ? Elle ne devait pas avoir idée à quel point Kaoru pouvait être nul en sport. Kaoru se demandait ce qui la poussait à avoir autant confiance en lui. Au fond de lui, il était soulagé de savoir qu’il y avait quelqu’un qui ne le lâchait pas malgré son vieux caractère. « Idiote. » C’en était une du point de vu du lycéen, une idiote qui ne voulait pas empêcher un étrange navire au nom de Kaoru de couler. Il ne comprit pas la référence de Qing Zhao, mais d’après lui, c’était surement un très bon joueur de baseball, loin de se douter qu’il s’agissait d’un personnage de manga. Même si son meilleur ami était un fan de manga, il était impossible pour Kaoru de se rappeler de tous les noms des personnages de chaque manga. Pourtant, il faisait de son mieux pour retenir les informations que lui donnait son meilleur ami. Le lycéen se doutait que sa colocataire ne s’attendait pas à des miracles. S’il ne jouait pas sur le terrain, il pouvait faire quoi dans le club ? Devenir l’assistant de Qing Zhao ? Les autres membres n’accepteront pas d’avoir un boulet dans leur club, bien que Kaoru s’en fichait du regard des autres. « J’y réfléchirai. » Après tout, ce n’était pas une si mauvaise idée que ça. Mais pour le moment, il oubliera momentanément l’histoire du baseball pour se concentrer sur le compte à rebours.

C’était reparti. Il était de nouveau plonger dans son monde en 2 dimensions. Un monde où il se sentait à sa place. Il ne remarquait pas le ménage que venait faire son amie. Il ne sentait pas ses deux grands yeux se poser sur lui. Cependant, il n’avait pas remis le casque exprès pour pouvoir continuer à écouter la lycéenne. Kaoru avait beau à être indifférent, il n’était pas sans coeur. Et même absorbé dans le jeu, il avait entendu la phrase de son amie. Phrase qu’il entendait pour la première fois à son égard, d’ailleurs. Personne ne lui avait dit ces mots. Ses yeux avaient même quitté l’écran quelques secondes après avoir entendu ces mots. Son masque de l’indifférence avait été ôté pendant ces courtes secondes. Il se demandait si Qing Zhao pensait réellement à ce qu’elle avait dit. Après tout, elle l’avait déjà menacé de l’embrasser, ou faisait exprès de surjouer son affection. Mais même s’il s’avérait être un mensonge, Kaoru était tout de même ‘satisfait’.  Il se replongea dans la partie très rapidement. Un chuchotement se fit entendre. Heureusement pour lui ou malheureusement pour elle, Kaoru n’avait personne en ligne de mire. Il savait que c’était sa façon à elle de lui dire qu’elle tenait à lui. Mais il était curieux de savoir jusqu’où la lycéenne allait faire « exploser les autres ». Qing Zhao, c’était celle qui sortait Kaoru de sa vie monotone. Bien qu’il clamait ne pas détester l’ordinaire, avoir sa colocataire dans son quotidien était quelque chose qu’il appréciait. Depuis la reprise de la partie, il n’avait toujours pas parlé. Kaoru se contentait d’écouter sa colocataire, et de répondre dans sa tête. Mais il ne put garder son silence lorsqu’il sentit la pression sur sa joue. « Tempura, tempura. » Les choses trop sucrées et la viande n’avaient jamais été son truc. « Pourquoi tu me demandes ça ? » finit il par demander, les yeux toujours scotchés à l’écran.



Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 21 Déc - 20:35
Tenue ☇ La réponse quasi-spontanée de son camarade étira son sourire en signe de satisfaction, pour autant elle ne retira pas son index de la joue de ce dernier. Elle acquiesce silencieusement, prenant note de la précieuse information dans un coin de son esprit avant de soulever son index pour appuyer de nouveau sur la joue de Kaoru de la même manière qu’elle pourrait répéter ce simple geste sur la sonnette d’une porte ; la simple différence était la chaleur et la texture moelleuse inégalable de la joue de son amie. « Lait de soja, lait à la fraise, lait au melon, thé au litchi, thé à la pêche, thé vert au jasmin ou café au lait ? Tu as quinze secondes cette fois, top chorno ! » Demanda-t-elle d’une traite, sans respirer avant de retirer son doigt pour pas non plus trop l’ennuyer  et de l’observer sans jamais se lasser. La lycéenne continua son enchaînement de question, ignorant volontairement la question qui lui était posée, ou du moins, elle inversa l’ordre de priorité. Lentement, elle fait le décompte des secondes dans son esprit, suivant par moment les mouvements du personnage guidé par Kaoru sur la carte du jeu.

Avant même que le décompte ne se termine ou qu’il ait le temps de tout simplement répondre, elle repose une nouvelle série de question, par impatience ou juste parce qu’elle avait oublié le fil du décompte en fixant les personnages se battre et utiliser des sorts et invocations : « Rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet, noir, ou 白色, non blanc ? » Elle bafouille mais se reprend vite, elle appuie de nouveau sur la joue du jeune homme avant de le retirer après quelques secondes et s’étirer tout en se redressant, les bras vers l’arrière, elle entend ses articulations craquer. «  Dernière question : batman, superman, ironman, hulk ou spiderman ? » L’interrogatoire de question sans queue ni tête se prolongea, néanmoins pour mettre fin au pseudo-suspens, elle ajouta en gloussant doucement : « J’avais juste envie, tu verras bien. » Du moins, elle commençait à fouiller au fond de son sac et se préparait à sortir. « Tu surveilles ma place ? » Avec ces mots, il était simple de deviner la logique de la chinoise.

Pseudo : miyu Mes messages : 921 Yen (¥) : 240 Avatar : Wooshin (Up10tion) Schizophrène? :


Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Sawada Jirô ft mingyu (seventeen)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (B.A.P) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden fit eunwoo (Astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 19 ans Date de naissance : 18/02/1997 Astrologie : Verseau Métier : pro-gamer sous le pseudo de mars. Je fais aussi partie d'une équipe de pro, les Blue River. Année : 1ere année Résidant à : dortoir 4. Planning :





Mon planning est tous les jours le même. J'ai une vie monotone qui ne se résume qu'aux jeux vidéos. Comme la saison des tournois approche, je m'entraine encore plus que d'habitude, n'hésitant pas à sécher quelques cours. Je passe toutes mes nuits à faire des parties soit dans ma chambre soit au cybercafé. Bien que mon centre d'intérêt ne se manifeste que dans le monde en 2D, je dois tout de même surveiller mon meilleur ami Phoenix car il est trop insouciant. Je dois aussi rappeler notre leader (Dawn) de ne pas oublier de prendre ses médicaments. Je sers aussi de peluche géante pour candy. Je pense que je devrais tout de même essayer de dormir un peu car je sens que mon corps commence à saturer. Finalement, je sais que je peux compter sur ma "noona" Yeo Jin qui fait en sorte que je mange mes repas



Navigation : Que voulez vous faire ?

☞ Consultez l'historique.
☞ Voir la liste d'amis.
Sauvegarder.
☞ Envoyez un sms.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 22 Déc - 13:46
Tenue ☇ Kaoru sentait toujours le toucher du doigt sur sa joue, mais ne fit pas plus attention que ça. Il demanda la signification de cette question mais Qing Zhao n’en fit qu’à sa tête et enchaina avec une autre liste de mot. Heureusement que Kaoru pouvait à la fois écouter sa camarade et jouer en même temps car sinon, il aurait eu un autre game over depuis le début. D’habitude, il était rare pour le lycéen de se préoccuper des autres lorsqu’il jouait, mais il était légèrement différent lorsque Qing Zhao était présente. Lui même n’avait pas conscience de son comportement. Il voulait répondre mais il préférait retarder l’arrivée de sa réponse car il était en train de tuer une créature plus vivace. Même si la question ne demandait pas beaucoup de réflexion, il choisit tout de même par faire patienter son amie.

Cependant, Qing Zhao n’eut pas la patience d’attendre car elle enchainait à nouveau avec une autre question. 白色 ? C’était du chinois ? A force de parler aussi vite, il était normal pour elle de se tromper. Encore une petite pression sur sa joue. Kaoru venait de tuer la créature. « Lait à la fraise. Rouge. » Hop ! Deux réponses en une. C’était clair, net et efficace, comme toutes les réponses du lycéen. C’était déjà un exploit qu’il entamait une discussion pendant qu’il jouait - en dehors des échanges avec les membres de son équipes, bien évidement. Ne quittant toujours pas l’écran des yeux, il comprit néanmoins ce que la lycéenne était en train de faire, à savoir s’étirer. L’interrogation touchait bientôt à sa fin avec cette dernière question. Bien qu’il n’avait jamais réfléchi à cette question, sa réponse lui vint assez spontanément. « Batman. » C’était un homme classe, riche, calme et intelligent. Le héros par excellence, même pour quelqu’un comme Kaoru. Quel était le lien entre toutes ces questions ? D’un côté, ça intriguait le pro-gamer, mais d’un autre, il n’irait pas jusqu’à harceler sa camarade pour obtenir des réponses. Il allait juste se montrer patient, comme à son habitude. Et il eut raison car la réponse vint d’elle même. Il ne voyait qu’en vision périphérique la silhouette de Qing Zhao fouiller dans son sac, mais c’était assez clair pour qu’il en comprenne en partie ce qu’elle comptait faire. « Ok. » fit il comme si ça ne l’intéressait pas. Mais il comptait garder sa place jusqu’au bout. Enfin, il n'irait pas jusqu'à se jeter sur la personne qui oserait prendre la place, mais ferait "gentiment" comprendre que cette place était prise.



Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 23 Déc - 21:05
Tenue ☇ « Qu’est-ce que je ferais sans toi ? » Chuchota-t-elle en lui tirant doucement la joue, comme pour que celle-ci retrouve sa forme originelle après avoir été longuement sollicité pour interpeller son propriétaire. Vérifiant qu’elle avait bien mis au fond de sa poche, son porte-monnaie, elle pivote sur ses talons et se tourne vers la porte d’entrée. Au bout de quelques, pas, elle se retourne et court déposer un baiser rapide sur la joue de Kaoru avant de repartir à vive allure en gloussant silencieusement. Dès qu’il était dans les parages, elle ne pouvait s’empêcher d’agir de la sorte, elle avait l’impression d’être une lycéenne comme toutes les autres.  

Tantôt, en se rendant au cyber café, elle avait aperçu un snack ambulant. Entre grignoter ou aller à la rencontre de son colocataire, le choix avait été rapide. Presque naturellement elle avait préféré passer son chemin  pour s’assurer qu’il était bien présent plutôt que savourer un encas et ensuite se maudire de l’avoir manqué si jamais il n’était plus là. L’heure de la revanche sonnait, au bout d’une bonne vingtaine de minute, elle revenait les mains chargées, si bien que pour ouvrir la porte, en l’absence de gentleman, elle usa de ses pieds. Le café était plus bondé, l’heure de pointe commençait à arriver, mais elle retrouva sans souci sa place vacante. Posant ce qui lui encombrait les bras sur son bureau, elle lui entoura doucement les épaules et enfouit un moment son visage contre la nuque de Kaoru. « Merci » souffla-t-elle avant de libérer le joueur, comme si rien ne s’était passé. De tout ce qui l’entourait, sans qu’il n’y ait d’explication à cela, il était le seul à recevoir des gestes affectueux et spontanée de la chinoise, la seule victime et le seul témoin. « Tu gagnes au moins ?  » lui demanda-t-elle après examiné l’écran, incapable de dire où il en était dans le jeu ou bien s’il dominait ses adversaires. Il avait beau essayer de l’initier, elle avait encore du mal avec les jeux en ligne du genre, hormis S4 league, elle préférait les jeux de console du genre mario kart, Super bross melee.

Tournant le dos à son camarade afin de lui cacher ce qu’elle lui préparait, d’une main agile, Qing Zhao déballait ce qu’elle avait acheté. « Je paris que tu n’as rien avalé depuis que tu t’es assis, du coup… dis aaaah  » dit-elle malicieusement, cachant surtout le fait qu’elle avait trempé le tempura dans la sauce piquante.


Pseudo : miyu Mes messages : 921 Yen (¥) : 240 Avatar : Wooshin (Up10tion) Schizophrène? :


Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Sawada Jirô ft mingyu (seventeen)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (B.A.P) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden fit eunwoo (Astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 19 ans Date de naissance : 18/02/1997 Astrologie : Verseau Métier : pro-gamer sous le pseudo de mars. Je fais aussi partie d'une équipe de pro, les Blue River. Année : 1ere année Résidant à : dortoir 4. Planning :





Mon planning est tous les jours le même. J'ai une vie monotone qui ne se résume qu'aux jeux vidéos. Comme la saison des tournois approche, je m'entraine encore plus que d'habitude, n'hésitant pas à sécher quelques cours. Je passe toutes mes nuits à faire des parties soit dans ma chambre soit au cybercafé. Bien que mon centre d'intérêt ne se manifeste que dans le monde en 2D, je dois tout de même surveiller mon meilleur ami Phoenix car il est trop insouciant. Je dois aussi rappeler notre leader (Dawn) de ne pas oublier de prendre ses médicaments. Je sers aussi de peluche géante pour candy. Je pense que je devrais tout de même essayer de dormir un peu car je sens que mon corps commence à saturer. Finalement, je sais que je peux compter sur ma "noona" Yeo Jin qui fait en sorte que je mange mes repas



Navigation : Que voulez vous faire ?

☞ Consultez l'historique.
☞ Voir la liste d'amis.
Sauvegarder.
☞ Envoyez un sms.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 24 Déc - 14:04
Tenue ☇ Kaoru était la petite poupée de Qing Zhao, la laissant lui tirer les joues sans la moindre réaction. C’était surement pour ça qu’elle ne continuait sans arrêt à lui montrer des marques d’affections. Parce qu’elle savait que Kaoru ne le dira pas aux autres, que personne ne pouvait se douter qu’elle pouvait avoir des réactions comme toutes les filles normales. Beaucoup serait surpris de se faire embrasser sur la joue d’une manière si aléatoire, mais pour Kaoru, que ce soit ses lèvres ou ses doigts, ça ne changeait pas grand chose. Ce n’est qu’un contact entre deux morceaux de chairs, pas besoin d’en faire tout un plat. Mais beaucoup seraient envieux du lycéen, s’ils savaient qu’il avait une si jolie camarade qui lui donnait autant d’affection. Et le pire, c’était sans raison apparente.

Se retrouvant seul face à son écran, son comportement n’avait pas beaucoup changé de lorsque la chinoise était présente. Il ne sentait plus la pression exercée sur sa joue et pouvait se concentrer d’avantage sur son jeu. Avant, il jouait sur les consoles, mais lorsqu’on est seul, cela devient vite lassant sans adversaires. C’était pour cette raison qu’il s’était mis aux jeux en ligne. Même sans regarder, il savait que le café devenait de plus en plus rempli. Kaoru avait passé assez de temps pour connaitre les flux de ce café. D’ailleurs, la place de Qing Zhao allait être prise par un joueur lambda si Kaoru n’avait pas dit qu’elle était réservée. Il n’avait dit que trois mots pour que la place reste vacante. « Y’a quelqu’un. » mais le ton était assez clair pour qu’on n’aille pas lui chercher les embrouilles. Au bout de plusieurs minutes, Qing Zhao était de retour. Comment le savait il ? Il l’avait sentie contre sa nuque. Un beau geste affectif digne de deux jeunes tourtereaux. Est ce que Qing Zhao faisait exprès de tester les limites de Kaoru ? Après tout, il restait un jeune homme en croissance avec des hormones. Mais il faut avouer que notre jeune lycéen était bien différent des autres garçons de son âge. Etait ce pour ça qu’il avait attirer l’attention de Qing Zhao ? « D’après toi ? » En fait, il avait bientôt fini la partie. Et il comptait changer de jeu après. Pourquoi pas une partie de Mario Kart avec Qing Zhao ? Il y avait un coin jeu de salon dans ce cybercafé. Après fallait espérer qu’il avait de la place. Enfin, il y réfléchirait une fois la partie finie.

Elle avait raison. Il n’avait rien mangé depuis le début. Il n’avait pas d’excuse à refuser cet affectueuse intention de la chinoise. Même s’il s’efforçait d’oublier sa faim, son corps lui était plus honnête. « Aaaah ». Il ouvrit la bouche. Comme un bébé, il allait se faire nourrir. C’était bien parce que c’était Qing Zhao qu’il l’écoutait sans se méfier. Il aurait du car il ne s’attendait pas à avoir le gout de la sauce piquante dans sa bouche. Il mâcha tout de même le tempura, mais le gout épicée était trop fort. Ça lui piquait la langue. Il toussait à plusieurs reprises. Il du arrêter de jouer pour couvrir la bouche avec le creux du coude. « Tu veux… me tuer ? » dit il entre deux toux. Il plaisantait avec sa camarade mais avec son ton neutre, la plupart des gens pourrait le voir comme un reproche.



Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 23 Jan - 22:53
Tenue ☇ Personne ne pourrait l’imaginer se comporter ainsi, et encore moins avec un garçon comme Kaoru. De toute manière, ce n’est pas comme si sa vie intéressait qui que ce soit, si ce n’était qu’un certain trentenaire qui plutôt que de s’en tenir à son rôle de tuteur, se révélait être un vrai tortionnaire. Alors oui, les moments qu’elle passait avec le lycéen, elle les considérait comme précieux. C’était certainement à sens uniquement, du moins l’intensité était certainement drastiquement différente, mais qu’importe. Elle l’aimait comme il était. « Hmm » fit-elle, faisant mine de réfléchir, mais cela dura même pas une fraction de seconde « tu les écrases. » Et même s’il perdait, elle lui inventerait des excuses (réconforter les gens, ce n’est vraiment vraiment pas son point fort), et en plus d’être envahissante, elle se proclamait fan numéro un du jeune homme. Certainement la fan la plus étrange car avant d’être le supporter d’une équipe, il faut connaître le jeu et avec elle, c’était l’inverse. « N’es-tu pas le Dieu de la guerre ? » Même s’il perdait aujourd’hui, ou la prochaine partie, il finira par vaincre. Ce n’était qu’une question de temps pour que plus rien ne puisse lui résister.

L’acte était réalisé sans prémiditation, c’est en voyant la sauce piquante qu’elle trempa naturellement le tempura dedans, sans aucun questionnement si ce n’était, une fois ce dernier dans la bouche de Kaoru, supporte-t-il le piment ? L'interrogation trouva rapidement sa réponse. Oups pensa-t-elle, fouillant dans son sac pour sortir une brique de lait à la fraise. Elle planta la paille et tendit la boisson à Kaoru, l’air inquiet. Elle retrouva le sourire instantanément à sa question. Gonflant ses joues d’hamster et les yeux rivés vers le plafond, elle secoua négativement la tête. « Ton lait à la fraise » dit-elle tout simplement, le plus mielleusement au monde comme pour racheter le pardon du garçon contre la boisson. Elle lui poka la joue pour lui faire tourner la tête en direction de l’écran, toujours à faire péter des couleurs par les sorts utilisés. « Dépêche-toi, ils arrivent. Il y’en a un qui vient tout juste de se dissimuler sur le buisson à gauche de la carte », c’était dans ces moment-là qu’elle réussissait miraculeusement à décrypter le jeu. Elle débitait en faisant papillonner ses cils pour attendrir son camarade à la tignasse rouge.


Pseudo : miyu Mes messages : 921 Yen (¥) : 240 Avatar : Wooshin (Up10tion) Schizophrène? :


Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Sawada Jirô ft mingyu (seventeen)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (B.A.P) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden fit eunwoo (Astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 19 ans Date de naissance : 18/02/1997 Astrologie : Verseau Métier : pro-gamer sous le pseudo de mars. Je fais aussi partie d'une équipe de pro, les Blue River. Année : 1ere année Résidant à : dortoir 4. Planning :





Mon planning est tous les jours le même. J'ai une vie monotone qui ne se résume qu'aux jeux vidéos. Comme la saison des tournois approche, je m'entraine encore plus que d'habitude, n'hésitant pas à sécher quelques cours. Je passe toutes mes nuits à faire des parties soit dans ma chambre soit au cybercafé. Bien que mon centre d'intérêt ne se manifeste que dans le monde en 2D, je dois tout de même surveiller mon meilleur ami Phoenix car il est trop insouciant. Je dois aussi rappeler notre leader (Dawn) de ne pas oublier de prendre ses médicaments. Je sers aussi de peluche géante pour candy. Je pense que je devrais tout de même essayer de dormir un peu car je sens que mon corps commence à saturer. Finalement, je sais que je peux compter sur ma "noona" Yeo Jin qui fait en sorte que je mange mes repas



Navigation : Que voulez vous faire ?

☞ Consultez l'historique.
☞ Voir la liste d'amis.
Sauvegarder.
☞ Envoyez un sms.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 30 Jan - 3:20
Tenue ☇ Kaoru ne savait pas comment Qing Zhao se comportait avec les autres. Il a toujours eu droit à la « gentille » Qing Zhao. Enfin, si le terme gentil comprend le fait de réveiller à pas d’heure le pauvre garçon qui venait à peine de s’endormir, ou de squatter sa chambre sans permission ou de lui faire des câlins sans raison apparente. Même s'il semblait être indifférent, le lycéen appréciait sa colocataire. Elle faisait parti des personnes qui le tirait de son quotidien. Elle était un élément imprévisible, telle une tempête surgissant de nulle part et qui l’emportait vers de nouveaux horizons. Kaoru pourrait presque esquisser un demi sourire devant l’hypothèse de la lycéenne. «  Bingo.  » Il les écrasait -  pour reprendre les mots de son amie. Il ne pouvait pas perdre contre des amateurs, pas après s’être entrainé jusqu’à devenir un vrai zombie. Qing Zhao faisait référence à son pseudo. Elle s’en était souvenue, après tout elle n’était pas sa fan numéro un pour rien.

Autant la gentillesse décrite plus tôt pouvait ne pas s’apparenter en tant que telle, autant l’intention de nourrir le pro gameur ne pouvait être ignorée. La chinoise prenait soin de Kaoru, à sa façon, certes, mais elle restait attentionnée. Voire un peu trop puisqu’elle trempa le tempura dans de la sauce piquante. Le pauvre garçon ne sentit le piquant qu’au moment où les mâcha sa crevette. Il ressentait d’abord des picotements au niveau de sa langue, puis le fond de sa gorge commençait à chauffer. Le lycéen commençait à tousser et attirait les regards des autres clients - chose qu’il s’en fichait puisque le soucis n’était pas là. La chinoise avait elle eu l’intention de le tuer ? Personne ne pourrait résister à cette petite bouille de hamster, personne sauf Kaoru. Enfin, il n’en était pas insensible mais ne le montrait tout simplement pas. Il finit néanmoins par aspirer quelques gorgées de son lait pour apaiser sa toux. «  Merci.  » Il se sentait déjà mieux après avoir bu sa boisson préférée. Qing Zhao pouvait être vraiment impressionnante. Kaoru l’avait vu mais il avait surement une ou deux secondes de retard par rapport à la chinoise. Le lycéen secouait sa tête de droite à gauche sa tête devant la bouille de son amie. «  Tu sais, je t’en veux pas. Pas besoin de faire cette tête.  » Il tua rapidement les cibles et termina la partie en moins de deux. Il se tourna vers la lycéenne. «  Tu veux faire une partie de mario kart ?  »


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 5 Fév - 16:47
Tenue ☇ À ne laisser transparaître, il pouvait facilement être mal compris et son élocution n’arrangeait pas toujours les choses. Pour autant, Qing Zhao ne se laissait pas ébranler par cette absence, elle le trouvait même encore plus charmant ainsi. Elle ne pouvait pas l’imaginer autrement, du moins, elle n’avait pas la prétention de le changer et le faire entrer dans un de ces moules que la société semblait vouloir façonner pour chacun de ses citoyens. Elle l’aimait tellement, que si elle le pouvait, elle le ferait rétrécir pour le mettre dans sa poche, ou alors, elle s’auto-rétrécirait pour se glisser dans la touffe rousse de son ami, afin de rester avec lui. Quelque chose du genre, après tout, une des plus grandes peurs de la chinoise serait qu’il tombe sur cet individu non-fréquentable qu’elle connaissait. À trop tourner autour de lui, elle l’exposait à un certain danger, d’où le fait que parfois, elle se retenait à courir le chercher dès qu’elle avait simplement envie de le voir, l’ennuyer. « Pourquoi ? Ce genre d’expression ne me va pas à ce point-là ? » Demanda-t-elle en le taquinant, bien que sa voix partait légèrement dans les aigus, trahissant une certaine inquiétude. Entre son tuteur qui voulait faire d’elle une de ses adolescentes de son âge et elle qui ne trouvait pas leur place à leur côté, elle ouvrait son propre chemin, dans son univers déglingué.  

Sous le regard admiratif de la lycéenne, la partie se termina et une nouvelle victoire s’ajoutait à son palmarès déjà impressionnant. Sans se préoccuper des autres joueurs présents, elle applaudissait le rouquin. « Wahou ! Tu l’as fait ! » s’écria-t-elle aussi excitée que lorsque son équipe et elle remportait un match de base-ball et encore, elle s’imposait une certaine retenue car les fauteurs de trouble n’étaient pas désirés dans l’enceinte de l’établissement. « Sérieusement ? Prépare-toi car je me suis entrainée ! » À ses mots, elle retroussa ses manches pour appuyer ses propos à demi-faux, à demi-vrais. On ne pouvait pas dire qu’elle était expérimentée et encore moi une grande joueuse, mais ces derniers temps, elle commençait à jouer, trouvant cela amusant. « Reprends des forces, tu vas en avoir besoin » plaisanta-t-elle en lui tendant un autre tempura, sans sauce cette fois. « Ce n’est pas de la triche ? Si tu es un dieu, je suis quoi ? Une mortelle, ou simple bébé » murmura-t-elle après courte réflexion.


Pseudo : miyu Mes messages : 921 Yen (¥) : 240 Avatar : Wooshin (Up10tion) Schizophrène? :


Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Sawada Jirô ft mingyu (seventeen)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (B.A.P) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden fit eunwoo (Astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 19 ans Date de naissance : 18/02/1997 Astrologie : Verseau Métier : pro-gamer sous le pseudo de mars. Je fais aussi partie d'une équipe de pro, les Blue River. Année : 1ere année Résidant à : dortoir 4. Planning :





Mon planning est tous les jours le même. J'ai une vie monotone qui ne se résume qu'aux jeux vidéos. Comme la saison des tournois approche, je m'entraine encore plus que d'habitude, n'hésitant pas à sécher quelques cours. Je passe toutes mes nuits à faire des parties soit dans ma chambre soit au cybercafé. Bien que mon centre d'intérêt ne se manifeste que dans le monde en 2D, je dois tout de même surveiller mon meilleur ami Phoenix car il est trop insouciant. Je dois aussi rappeler notre leader (Dawn) de ne pas oublier de prendre ses médicaments. Je sers aussi de peluche géante pour candy. Je pense que je devrais tout de même essayer de dormir un peu car je sens que mon corps commence à saturer. Finalement, je sais que je peux compter sur ma "noona" Yeo Jin qui fait en sorte que je mange mes repas



Navigation : Que voulez vous faire ?

☞ Consultez l'historique.
☞ Voir la liste d'amis.
Sauvegarder.
☞ Envoyez un sms.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 13 Fév - 19:56
Tenue ☇ Est ce parce qu’il n’était pas comme les autres que les personnes qui restaient près de lui étaient tout aussi unique ? Kaoru avait presque tout fait pour les repousser, leur faire comprendre qu’il était dans son monde bien à lui. Mais même après toutes ces tentatives, ils étaient toujours là. Qing Zhao était toujours là, à sourire comme si elle respirait la joie de vivre, à le chérir comme s’il était quelqu’un de précieux, à lui donner envie de s’ouvrir un peu plus au monde. Au début, Kaoru l’ignorait mais la chinoise a prit bien plus d’importance dans sa vie qu’il ne l’aurait imaginé. Elle faisait maintenant partie de son quotidien et il faisait partie du sien. Et même s’il prétendait aimer la tranquillité, ce serait bizarre si la chinoise disparaissait d’un coup. Quoique, après avoir eu sa dose de piquant, il aurait bien voulu qu’elle n’apparaissait pas aujourd’hui. Le lycéen ne supportait pas le piquant, et la chinoise pouvait le constatait sur le moment. Finalement, cette pensée fut vite chassée après que Qing Zhao lui ait donné son lait à la fraise. La joueuse ne semblait pas avoir fait exprès ou alors elle était simplement douée pour se faire pardonner. De toute façon, Kaoru ne pouvait pas lui en vouloir. Râler juste pour de la sauce piquante ce n’est pas lui. Râler tout court, n’était pas lui. «  C’est le contraire, tu vas attirer trop de gens.  » Qing Zhao était mignonne, voilà ce qu’il sous entendait. Au final, il se fichait du regard des autres, mais il voulait éviter de se faire harceler par ses congénères afin d’avoir plus d’information sur la chinoise.

Car qui n’aimerait pas avoir une fan toujours présente ? Avoir quelqu’un pour le féliciter ? Recevoir des applaudissements pour quelque chose qui n’était pas si dure que ça ? Mais Qing Zhao n’était pas seulement une fan de Mars, mais également, celle de Kaoru. Alors forcément, la chinoise avait du succès. Elle était juste très expressive, mais ça, ça faisait son charme. Le japonais passa la main dans sa tignasse rouge avant de s’étirer un coup. Alors comme ça elle s’était entrainée ? Il hocha la tête, il verra bien si ses paroles sont vraies ou pas. Un autre tempura approcha de sa bouche et cette fois ci, il prit le temps de vérifier qu’il n’y avait pas de sauce. Pendant un instant, il loucha sur le tempura avant de le croquer à pleine dent. Pendant il mâchait, il entendit la réflexion de son amie. Il émit un semblant de sourire. «  Ce n’est que maintenant que tu le remarques. Il est trop tard pour le regretter. » Il se leva de sa chaise et attrapa le poignet de Qing Zhao. «  Allez viens, simple bébé  de mortels. » Pour la première fois, Kaoru prit l’initiation de créer un contact avec une personne. Il prit rapidement les affaires qui trainaient à leurs places. Ils traversèrent les rangées et arrivèrent dans le coin console de salon. Il la lacha pour qu’elle puisse s’installer sur un des poufs avant de mettre en marche le jeu de course. Il s’assit à côté de la chinoise et sélectionna son personnage : Toad.



Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 3 Mar - 13:14
Tenue ☇ La chinoise resta immobile un instant, portant alors ses mains glacés sur ses joues brulantes. Était-ce une illusion auditive ou son colocataire préféré venait d’avouer à demi-mot qu’il la trouvait mignonne ? Se pinçant la joue et l’étirant, les petits picotements qu’elle ressentit confirmait qu’elle ne rêvait pas. Gloussant doucement, elle garda le silence pour laisser perdurer la magie du moment, à trop le brusquer, elle craignait qu’il se montre avare en compliment. Son sol regret ? Ne pas avoir enregistré ce moment, ne pas avoir filmé Kaoru lui faire cette déclaration. Elle pourrait se promener avec un dictaphone discret, le style camouflé type stylo, mais cela risquait d’être compromettant pour elle. Qing Zhao devenait idiote et fleur bleue dès qu’il s’agissait de lui, à tel point que cela pourrait effrayer les personnes qui ne connaissaient que ses facettes brutales et de garçon manqué. Du moins, ce côté jeune fille ne perdura pas longtemps, la remarque lui arracha un sourire amusé. « Entre toi et moi… C’est toi le pire ! Tu n’as pas besoin de le faire… Si tu voyais les garc…filles qui font la queue pour te voir lors des conventions ! » En y repensant, si cela n’en tenait qu’à elle, elle sortirait armer d’un bazooka chargé d’un somnifère ou d’une poudre étrange pour provoquer une extinction de voix ; car au lieu de soutenir le joueur, elles ne faisaient que le perturber en créant un mur de son impitoyable. Comment se concentrer avec une horde de baleine à voix de dauphin derrière soi ? Si cela défavorisait l’adversaire, elle ne dirait rien mais ce n’était pas le cas. Heureusement que les joueurs avaient leur casque plutôt costaud pour jouer, mais tout de même, la lycéenne trouvait ça agaçant.

Frappant cette petite bouche bien trop bavarde à plusieurs reprises, Qing Zhao maudissait cette boîte à bêtise. Pendant un instant, elle avait que Kaoru était Kaoru, et que Kaoru n’était pas ordinaire ; en plus d’être lui-même, il était Mars. Dans quelle misère s’était-elle engagée ? Elle n’eut pas le temps de continuer à ruminer qu’il l’entraîna vers le coin salon du cyber café, elle eut tout juste le temps d’avaler un tempura qu’ils s’étaient déjà téléportés. Elle se contenta de marmonner quelques paroles intelligibles lorsqu’il la traita de simple bébé de mortel. « Han ! Tu as pris le plus mignon ! » Dénonça-t-elle en pointant le champignon vert humanisé et sautillant sur l’écran. Saisissant la manette d’une main, elle se pressa de choisir bébé mario car bébé peach, c’était trop féminin à son goût. De l’autre main, elle rapprocha son pouf de celui du rouquin. Pour rester fidèle au thème des tempuras, elle choisit la cheepmobile, la chose en forme de poisson rouge. La carte de la course quant à elle fut sélectionnée aléatoirement : les falaises Yoshi. « Tu ne devrais pas être clément ? » demanda-t-elle lorsque le décompte se lisait sur l’écran. Déjà, elle préparait ses doigts pour faire ronronner et péter le moteur de son bagnole afin de profiter d’un mini booster de départ.


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 15:37
 

Let's play / jedi en formation / ☇ Kaoru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» Une Gungan Jedi
» Si tu me tiens...[Libre avec un ou plusieurs Jedi]
» Les pouvoirs du Jedi Gris
» Formation professionnelle: 30000 jeunes cibles
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-