AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 hey, wtf in wonderland ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 12 Nov - 21:42

hey, wtf in wonderland ?
lily & ethan

Mais…. Qu’est-ce que c’est que cette chose ? On dirait une bouteille de vodka vivante. Non… Je crois que j’hallucine tout simplement. Oh mon Dieu, pourquoi il fait si froid dans ce bled ? Mais… « OMONAAAA » Je reprend doucement mes esprits, je sens le vent me chatouiller les oreilles et faire valser mes cheveux blonds. Que pasa dans la casa ? Les souvenirs me reviennent, j’ai l’impression de sortir d’un énorme planne. Mon regard glisse jusqu’à mes pieds, au de-là, du vide. Comment ça, du vide ? C’est une blague ? Qu’on m’explique qu’est-ce que je fou, habillée en chat, perchée sur une grande roue avec une bouteille de vodka vide dans le creux de la main ? Mon regard vacille à travers l’obscurité et éblouis par les néons de la machine, je ne suis pas totalement remise. Je me sens molle. J’ai l’impression d’avoir pris de la drogue. La grande question c’est : laquelle ?

*3h avant l’accident*

« Hum, je sais pas, j’ai grave envie d’aller faire un tour au parc d’attraction tout à l’heure, ça te dis pas 'tannie chéri ? A ce qu’il paraît ça déchire à la tombée de la nuit, et il est ouvert tard. » Si j’avais su un jour que je regretterais ces mots, je ne les auraient surement jamais prononcés. Bah, on est au Japon, à Tokyo, tout le monde sais que cette ville ne dort jamais. Si j’avais su que le parc d’attraction fermait à 00h, je n’aurais jamais proposé à mon meilleur ami de m’y rejoindre une demi-heure avant. Pourtant je l’ai fait, sans pour autant savoir ce qui allait nous y attendre. Je me suis donc préparée, sûre de moi, belle comme un coeur et sexy à mort -bah ouais, même à hurler dans une attraction j’dois ressembler à quelque chose, je liquide pas tout mon héritage pour rien. Lipstick mat étalé à la perfection, je fonce jusqu’au parc dans ma sublime voiture. En réalité, je prends un taxi. J’ai pas encore annoncé à Ethan que mon voyage aux US c’était mal passé. Une longue absence suite à un touuut petit accident en état d’hébriété. J’ai comme l’impression de passer pour une cinglée en mal d’amour. Bref, j’arrive devant le parc d’attraction et ne fais pas attention aux clients qui commencent à partir, bof, des petits joueurs un point c’est tout. Je me dirige vers le stand de barbe à papa, fameux lieu de rendez-vous. Alors que j’en commande une maxi, sous le regard épuisé sur vendeur, je commence à machouiller lentement en attendant mon amour de 'Tannie. Il m’a tellement manqué que je sautille presque sur place, avec impatience. Alors que je vois cette grande saucisse débarquer, je décide de me cacher derrière ma barbe à papa et m’approcher lentement en dandinant des hanches. Prenant une voix nasillarde je m’exclame : « Un bonbon ou une blonde ? »

electric bird.

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 13 Nov - 17:51

hey, wtf in wonderland ?
lily & ethan

Les pieds croisés sur le bureau, le téléphone coincé entre son épaule et son oreille, il apposait sa signature à la fin de paperasses administratives. Parc d'attraction ? Pas possible, elle se foutait de lui. Il bascula sa tête en arrière contre le dossier en cuir en envoyant valser son stylo avant de pousser un long soupir. « T'es sérieuse ? Un parc d'attraction ? Ah et arrête de m'appeler 'tannie. » Bougonna-t-il. Il se mit à se masser la tempe et ferma même les yeux. Elle ne plaisantait pas. Elle lui donnait vraiment rendez-vous dans un foutu parc d'attraction. N'avaient-ils pas passé l'âge ? Enfin, Lily avait l'habitude de son côté un peu rabat-joie et même s'il ne se montrait pas emballé, il mourrait d'envie de prendre l'air afin de voir autre chose que les quatre murs de son bureau.

Il n'avait pas fallu longtemps à Lily pour qu'il cède à son petit caprice. Après être passé chez lui pour enfiler une tenue plus décontractée, il grimpa à l'arrière de sa voiture et indiqua l'adresse du parc à son chauffeur. Il entend une petite voix lui murmurait qu'il n'était pas prêt de rentrer chez lui et même qu'il risquait plutôt de passer la nuit dehors, ou dans le lit de la délicieuse Lily. Les mains dans les poches, Ethan affronta la masse de gens qui quittait les lieux non sans lever un sourcil un peu sceptique. Ils rentraient déjà ? Probablement à cause de enfants. Bon, le stand de barbes à papa. Où se cachait-elle ? Il jeta un coup d’œil à sa montre, elle avait pas intérêt à être en retard si déjà il acceptait de la suivre dans un endroit pareil. Elle se décida enfin à faire son apparition et Ethan leva les yeux au ciel tout en lui piquant un bout de barbe à papa qu'il enfonça dans sa bouche. « Les deux, quelle question. » Puis il se pencha et lui claqua la bise sur la joue gauche. Ça collait ce truc, il se lécha les doigts avant de voler encore un peu de son nuage rose. « Tu peux m'dire pourquoi tu m'as traîné là, darling ? C'est mort. » Et on ne peut plus mort même. Il n'entendait que très peu de rire et encore moins de cris. En plus, il suffisait de jeter un œil à la tête d'Ethan pour comprendre qu'il était dans une de ces journées de mec chiant qui fait que se plaindre.

electric bird.

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 17 Nov - 20:01

hey, wtf in wonderland ?
lily & ethan

C’est dingue, ce machin rose et sucré qui colle aux lèvres et aux doigts. J’ai l’impression d’avoir plongé ma tête dans une marmite de sucre. C’est toujours mieux que la potion magique d’Astérix et Obélix, ces deux vieux pochetrons qui me poursuivent depuis mon enfance. Enfin voilà, j’avance, sûre de moi, faisant ma maligne face à l’homme brute qu’est mon meilleur ami. Oulah, avec cette tête il pourrait presque créer une éclipse. Bah voyons, bibi est là pour illuminé sa journée ennuyante à mort de businessman enfermé dans son bureau doré. Déjà qu’au téléphone il avait pas l’air emballé, mais j’suis quasi-certaine qu’il ne regrettera rien. Presque, parce que moi même je ne sais jamais à quoi vraiment m’attendre à chaque fois que je m’enjaille en soirée.

Un pas devant l’autre, j’avance lentement, cachée derrière ma barbe à papa ultra-calorique. Au diable ces petits démons. Hop, un petit bout de barbe à papa en moins et je devine que Tannie est là, juste derrière ma montagne de sucre. J’arque un sourcil : « Bonne réponse mon cher Watson. » Je me redresse enfin en croquant à pleines dents dans la barbe à papa. Je le vois qui commence à râler, bah, il a du battre son record sur ce coup là mon chéri. « T’inquièèèète, tu me connais, j’suis trop géniale pour que tu passe une soirée pourrie. Allez viens. ‘Tannie. » J’insiste sur son surnom qu’il déteste et lui envois un petit clin d’oeil provocateur. M’accrochant à son bras comme à une bouée de sauvetage, je l’embarque avec moi dans ma folle aventure. On va commencer fort, je sais que la maison hantée n’est pas loin et on arrive pile au bon moment : le gars est entrain de fermer boutique mais je connais une petite entrée secrète. Tout est presque automatisé à l’intérieur alors pas de risque de se faire engueuler par un figurant déguisé en The Gruge. Bref, je traîne mon électrique de meilleur ami avec moi, contournant l’attraction. Là, juste en face de nous se tient une petite porte métallique. « Attends, tiens-moi ça mon chou. » Je lui fourre la barbe à papa dans la main et d’un coup de pied pas vraiment discret, j’ouvre la porte. Hop là, je plonge ma main dans mon sac et en ressort deux verres à shooters et une bouteille de Whisky Japonais. Je pivote vers Ethan et lui lance un regard taquin : « Une petite soif avant de pénétrer dans l’antre du diable ? » Sans même attendre plus longtemps, je verse le liquide d’une main experte dans les deux verres et trinque avant d’enfiler le miens rapidement. Pouah, je sens mon gosier s’éveiller et mes sens s’aiguiser. Je ne dis rien à Ethan et part dans la pénombre avec un petit rire. Je connais un petit accès au toit de la maison hantée, rien de tel pour admirer la vue du parc d’attraction en sirotant un bon alcool.

electric bird.

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 20 Nov - 17:43

hey, wtf in wonderland ?
lily & ethan

Elle le connaissait ronchon, elle l'aimait ronchon, pas vrai ? Ethan rayonnait à sa manière bien particulière. Il tirait la tronche tous les jours sans exception, et lui arracher un sourire relevait du miracle, mais Lily ne lui en tenait pas rigueur. Elle savait comment le prendre. Une capacité hors du commun et potentiellement unique. Elle mériterait une médaille. Même s'il ne le lui disait qu'en état d'ivresse bien avancé et qu'il ne lui montrait pas, Ethan se sentait reconnaissant de la compter comme amie. Une véritable amie. Celle qui après une longue journée cloîtré entre quatre murs vous oblige à mettre le nez dehors et vous change les idées. Alors il avait beau se donner un air ennuyé et jouer au rabat joie, il ne doutait pas de l'issue de cette soirée. Lily possédait ce talent unique, celui de toujours réussir à le surprendre. « Y a plutôt intérêt, parce que j'crois que j'ai passé l'âge de fréquenter ce genre d'endroit. » C'est qu'à force de devoir jouer au grand, de sentir le poids de trop nombreuses responsabilités sur ses épaules, il devenait presque barbant comme mec. Il ne ressemblait plus tellement à celui que Lily avait rencontré au détour d'une folle nuit américaine mais elle parvenait toujours à faire remonter à la surface son âme de gros fêtard complètement givré. Du coup il la suit, sans hésiter une seule seconde.

Il fronça néanmoins les sourcils lorsqu'elle l'entraîna à l'arrière de la maison hantée. Dans quoi l'embarquait-elle encore ? Elle ne pouvait pas passer par l'avant comme tout le monde. Un petit rire lui échappa en la voyant défoncer la porte. Il l'étouffa en se fourrant un morceau de barbe à papa dans la bouche puis secoua la tête. Incorrigible cette nana. Il devrait se marier avec elle, pas avec l'autre coincée là. « J'espère que t'as prête à endosser toutes les responsabilités de cette soirée. » Parce que bon, il valait mieux qu'il continue à faire profil bas. Son père n'apprécierait pas d'avoir à le récupérer au poste de police comme au bon vieux temps. Sans hésiter, il prit le petit verre entre ses doigts et haussa un sourcil. « L'antre du diable hm ? C'est une invitation ? » Les sous-entendus volaient toujours entre eux. Ethan lui faisait parfois du rentre-dedans sans aucune discrétion. Peut être qu'une partie de lui regrettait de ne jamais avoir goûté à la belle blonde. Il avala d'une traite son shooter puis la suivit non sans en profiter pour lui donner une petite tape sur ses fesses rebondies. Elle avait un bon cul cette nana. Ils progressèrent ensemble dans le noir. Ethan sauta d'ailleurs sur l'occasion pour effrayer la belle blonde et brusquement passa ses bras autour d'elle pour la serrer contre lui tout en poussant un hurlement effrayant. Un succès, puisqu'elle sursauta. « Faut faire attention au méchant loup. » Il posa son menton sur son épaule tout en pouffant de rire. C'était trop facile d'effrayer les fillettes.

electric bird.

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 9:28
 

hey, wtf in wonderland ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Prisonniers. [Prevention "Games" Wonderland] 1624.
» BACK IN WONDERLAND
» Pensionnat Wonderland
» Golden Wonderland (Expo PH au Japon)
» Deadman Wonderland RPG
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-