AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 who's your master?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 18 Nov - 17:38


who's your master?
mirua sohlan + moon yo seob

tenue +On te trouve plus désagréable que d'habitude. Entre les grognements de bête sauvage et les rétorques glaciales comme des coups de couteaux, tu fais limite peur. Comment il ose sérieusement!? À votre dernière rencontre il te regardait et s'agrippait à toi comme une chatte en chaleur en besoins de ta queue au fond de lui et là il t'évitait carrément! C'est la conclusion où tu en étais venue quoi, à chaque fois que tu l'avais aperçu et tenté de l'approcher, il disparaissait tellement rapidement que ça ne pouvait être que cela quoi! Sérieusement cette petite brebis se baladait comme si son petit cul était fait d'or putain. Tu allais fucking devoir le baiser jusqu'à ce qu'il ne soit plus capable de s'asseoir pendant le prochain mois à venir pour lui sortir cette foutue arrogance de son système une bonne bonne fois pour toute. la marque que tu avais fait sur lui devait déjà avoir disparue depuis le temps et ça t'agace, ça t’enrage drôlement. Comment tu oses ignorer le Mighty Yoseo babydoll!? Tu croyais lui avoir fait comprendre sa place la dernière fois, mais apparemment tu avais été trop bon avec lui. Nouveau grognement qui échappe tes lèvres et fit reculer les quelques élèves qui marchaient dans le même couloir. Comme tu n'arrivais pas à mettre la main dessus quand tu le cherchais sur le campus, tu as décidé de te rendre directement où il n'arriverais pas à t'échapper. Ça n'as pas été trop difficile de harponner une des personnes que tu avais vu traîner avec lui avant qu'il ne se sauve en te voyant. Dire que tu lui avais demander gentiment de te dire dans quel dortoir ta propriété – ouais carrément- logeait serait un gros euphémisme. Tu as plutôt utilisé d'une forme peu subtile d'intimidation et de terreur pour que le microbe – ouais tu n'avais carrément jamais demandé son nom sur le coup..- te donne le numéro de dortoir dans lequel ton petit ange résidait. Apparemment il était dans le même dortoir que Jiao, parfait quoi! tu n'eus pas besoin de terroriser tous ses colocataires pour qu'ils disparaissent des lieux. Tu avais plutôt lâcher un coup de fil à l'idole pour qu'il vide les lieux de ses résidents, enfin tous sauf sohlan.

Jiao avait fait aa part, même si celui-ci n'avait pas particulièrement compris ce que tu voulais y faire, mais apparemment il s'en fichait un peu quoi. Ta petite princesse elle se la jouait belle au bois dormant dans sa chambre, qu'il t'avais annoncé avant de quitter les lieux qu'il avait précédement vidé des deux autres colocataires pour la soirée comme tu lui avait demandé. Du coup, ton terrain de jeu était prêt! il ne manquait plus qu'a réveiller ton babydoll et tu allais pouvoir commencer la séance d'apprentissage. Ouais tu allais le dresser comme un chien qui n'écoutait pas son maître. Faut dire que tu es gravement vénère et c'est de sa faute à lui, alors il n'a pas le moindre droit de se plaindre. Tu pénétras dans la chambre plongée dans les pénombres et tu approchas du lit sur lequel reposait ta petite beauté endormie.. Il était mille fois trop magnifique. Ton cœur en palpitait à cette vue. il avait l'air si paisible. Malheureusement pour lui le sommeil de beauté allait s'arrêter là! Tu te posas sur le lit au-dessus de lui et lui attacha un de ses poignets avec ta ceinture et le noua sur l'une des poutre en bois de sa base de lit. La belle princesse elle avait besoin d'un baisé du prince charmant – ouais pas trop vu ce qui allait suivre, ce ne serait pas trop ''charmant'' quoi mais bon- pour sortir de son sommeil de cent ans... tu étais toujours très énervé cela dit, il avait foutrement osé t’ignorer comme si tu étais un mec qu'il pouvait foutrement éviter quoi! alors tu pris sa mâchoire entre tes griffes assez durement et le baisé de réveil que tu lui offrais n'avait rien de doux non plus. debout sleeping beauty, ton maitre veux que tu ouvres les yeux!
©TENNESSEE.

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 18 Nov - 20:25
who's your master?
Satan is my master

Tenue ◘ Depuis leur dernière rencontre, Sohlan n'avait eut que peu de contact avec les autres personnes mis à part ses amis de classe. Les seuls personnes avec qui il traînait et qui pouvait se compter sur les doigts d'une main. Il avait également eu le droit de partager sa couche avec un autre garçon, en dehors de l'université. Bien sûr, il ne l'avait pas crié sur tout les toits. Le pire c'est que, malgré tout ça, il ne parvenait pas à oublier Yoseob. L'idole avait eut une certaine façon de l'aborder, une manière bien différente de celle des autres et, étrangement, au lieu de le rebuter ça l'avait attiré. De peur de se ressentiment, il l'avait bien évidemment éviter tout le long de cette semaine. La marque à son cou, il l'avait caché par un peu de fond de teint, oui c'était pour les filles mais ça avait marché pour camoufler la marque aux yeux des autres. Maintenant, il n'avait plus besoin de maquillage, elle s'était estompé pratiquement totalement.

Dès qu'il voyait Yoseob, il faisait demi-tour. Le pire c'est quand ce dernier le prenait en chasse, il devait toujours ruser pour trouver un échappatoire. Pour le moment, ça avait été assez bénéfique, Yoseob n'avait pas pu le rattraper et lui mettre la main dessus. Aujourd'hui, encore il avait réussi son coup et c'est presque fier qu'il se dirigea dans son dortoir, surpris de n'y voir que Jiao. Ce dernier, d'ailleurs, ne lui donna aucune réponse à sa question si ce n'est un haussement d'épaule. Tout le monde semblait avoir eu envie de déserter le dortoir le même jour, le pire c'est qu'il avait la nette impression que ça n'était pas vraiment voulu. Ou alors Jiao lui cachait quelque chose ? Bref, il ne se posa pas plus de questions et entreprit de faire ses devoirs. Quand chose fut faites, il était déjà tard et il n'avait pas vraiment le courage de se rendre à la cantine. Il lui restait encore quelques gourmandises dans sa table de nuit. Il s'enfila la moitié d'un paquet de gâteau et se coucha, considérant que demain, il aurait tout le week-end pour sortir et faire les boutiques, aller dans une salle d'arcade ou rendre visite à des proches. Il pourrait même sortir le soir et découcher comme tant de fois il l'avait fait.

Combien de temps avait-il fermé les yeux avant de se réveiller brusquement ? Il n'aurait pas su dire mais son cerveau était assez embrouiller pour qu'il panique un peu quant à l'endroit où il se trouvait et ce qui se passait. De plus, son bras refusait de lui obéir, restant accroché au lit par un quelque chose qui retenait son poignet. Il détourna rapidement la tête, empêchant ce quelque chose de lui écraser le visage plus longtemps. Et son regard réussie à s'habituer rapidement à l'obscurité. Yoseob se trouvait devant lui. Sur lui. Le poids sur son bassin c'était tout simplement lui qui s'y trouvait. Quant à son bras qu'il n'arrivait pas à diriger c'était à cause d'un lien qui lui ligotait le poignet au barreau du lit. Son cœur battait encore rapidement et il calma un peu sa respiration qui était devenu rapide. « Que... qu'est-ce que tu... » il avait un peu de mal à parler, la bouche un peu pâteuse, encore embué par le sommeil. Ce réveil avait été vraiment brusque, assez pour lui retourner le cerveau. Son autre main étant libre, il tâcha de la diriger à son poignet ligoter pour tenter d'ôter ce lien de cuir qui l'empêchait de se mouvoir. En vérité, il dormait encore et rêvait, c'est ça ? Yoseob ne pouvait pas le trouver si facilement. De plus, il y avait ses collègues de dortoir, hein ? Ah non, ils ont déserté les lieux plus tôt, et ça, il l'avait un peu oublié. A la merci de son cauchemars, dans un pièce sans sauveur. L'enfer allait bientôt pointer le bout de son nez à nouveau. Lui qui avait évité de se trouver en présence de Yoseob finissait par retrouver Satan. Lui qui cherchait à éviter de penser à lui, voilà qu'il en rêvait. Satan... Sort de ma tête une bonne fois pour toute ! Laisse-moi respirer. Laisse-moi m'en remettre. Laisse-moi t'oublier pour ne plus te désirer.

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 18 Nov - 21:42


who's your master?
mirua sohlan + moon yo seob

tenue +« tu peux te débattre, tu peux crier à l'aide, mais personne ne va t'entendre. » ta voix était plutôt brusque et même froide sur le coup. Ton regard n'était plus que deux orbes noirs dans les pénombres. Tu avais bien planifié ta vengeance et tu avais cette fois absolument tout le nécessaire pour dresser ton petit ange pour qu'il n'ose plus jamais te vexer de quelconque manières que ce soit. Tss osé t'ignorer pendant une semaine entière, il en as du culot ce petit. « tu as été un vilain garçon Sohlan, ignorer ton maître comme ça! Tu devrais savoir que je n'allais pas la laissé passer! Maintenant tu vas devoir apprendre les bonnes manières huh!? » en premier tu allais l'immobiliser davantage, il a encore beaucoup trop de liberté à ton goût. Le voir tenté de défaire le lien qui emprisonnait son poignet t'énerva davantage déjà. Tu attrapas son poignet de libre plutôt violemment, serrant celui ci dans ta poigne d'acier en laissant échapper un petit claquement de langue désapprobateur. Tu n'étais pas venue les mains vide cette fois oh que non, tu avais avec toi ce que tu appelais affectueusement ta petite trousse de dressage. Car, si c'est bien ce que tu avais l'intention de faire, dresser ton fuck toy et lui faire comprendre s'était qui qui commandait. Tu avais bien l'intention de le punir vivement pour t'avoir humilié de la sorte en courant dans la direction inverse chaque fois que vos chemins s'étaient croisés, pendant la semaine qui précédait votre dernière rencontre officielle. Tu ficelas son autre poignet de la même manière que celui déjà bien attacher au mat de la base montante du lit du jeune homme, question que ses mains soient totalement hors d'usage. Il ne pourra pas s'en défaire avant que tu l'ais libéré toi-même, évidemment il n'aurait pas cette chance de si tôt.

« j'espère que tu n'es pas trop attaché à ce t-shirt.. » dans ta voix se dénotait un petit ricanement moqueur alors que tu sortis de ta poche arrière un petit canif de poche et l'approcha de sa gorge. Tu ne l'entaillas pas, mais tu la passa doucement contre sa jugulaire avant de tailladé le tissu du col de son chandail avant de le balancer au sol. « tu sais baby, tu m'as vraiment mis en colère... » ta voix était grave et traduisait tout l'énervement que tu avais cumulé pendants cette suite de continuelle tentatives échoués de mettre la main sur ta poupée favorite à la peau de neige. « … m'éviter comme ça, tu croyais que j'allais laisser passer l'affront si facilement? » tes mains avaient agrippés le tissu de son chandail à l'encolure et formaient désormais deux poings serrés. légèrement tremblotant sous l'excès de rage qui grimpait aux souvenirs prononcés. Ton petit ange méritait de se faire punir, s'était de sa faute à lui, il t'avait cherché non? Tu l'avais prévenues, pas vrai? Qu'il t'appartenait, qu'il était à toi. Et comme il est tien, tu peux faire tout ce que tu as envie avec lui. Encore heureux que tu ne saches pas qu'il ait osé s'offrir à un autre pendants cette période de séparation, car tu deviendrais carrément fou de rage. Toi qui n'avait eu que ton petit ange dans la tête pendant cette semaine qui avait paru être une longue éternité. Ohh Sohlan, comment tu as osé huh? « je croyais avoir été claire non? Apparemment il faut que te montrer ce qu'il en coûte de me défier han? » sur ce tu déchiras le morceau de vêtement pris entre tes poings, lacérant le t-shirt en lambeaux jusqu'à ce qu'il ne reste plus un seul morceau cachant la peau de porcelaine de ton beau sucre d'orge. « ne crois-tu pas mérité une bonne punition? » tu attrapas à nouveau sa mâchoire en le serrant limite brutalement, le forçant à entrouvrir les lèvres pour que tu puisses y glisser deux doigts, écrasant sa langue au fond de sa bouche. Ton genou venait appuyer sur son intimité dans un mélange de caresses et de pression cherchant à lui faire échapper une plainte de mi-plaisir et mi-douleur.  
©TENNESSEE.

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 19 Nov - 14:00
who's your master?
Satan is my master


Tenue ◘ Sohlan avait eut un peu de mal à comprendre ce qui venait de se passer. Maintenant qu'il était réveillé, il voyait peu à peu clair à la situation. Yoseob lui avait mis la main dessus et quoi qu'il advienne, il n'aurait effectivement personne pour l'aider. Sohlan jeta un regard autour de lui afin de vérifier qu'il était bien seul et abandonné avant de reporter toute son attention sur les gestes de son bourreau. Son maître ? D'où il sortait ça ? Jamais il n'avait dit qu'il serait son maître ! C'est quoi cette idée saugrenue encore ? Ça n'avait plus rien d'amusant cette fois. De plus, sa deuxième main se retrouva immobilisée elle aussi, attachée à la seconde poutre de la tête de son lit. Il ne pouvait pas être plus offert qu'il ne l'était maintenant. « Arrête, ça ne m'amuse pas. Détache moi. » Il n'avait rien accepté, il n'avait signé aucun contrat pour ça. Allait-il avoir mal ? Est-ce que Yoseob pouvait le blesser au final ? Il ne le tuerait quand même pas, si ? Son cœur battait la chamade. Non, il ne s'amusait pas du tout cette fois.

Son moment de tranquillité s'en était allé pour laisser place à un instant de terreur. Il ne pouvait être que terrorisé face à cette lame apparue sous ses yeux. Merde. Il s'était frotté au seul psychopathe de l'université. Ça lui apprendra à jouer la chienne en chaleur et d'autoriser quiconque à faire de lui un objet sexuel. Cette fois, il aurait bien apprécié de revenir en arrière pour ne jamais croiser sa route. Il releva la tête, essayant de se hisser comme il le pouvait vers le haut pour éviter que le canif ne croise la route de sa gorge. « S'il te plaît, tu me fais peur. » Au moins il était franc. Incapable de s'extirper du lit et de s'enfuir, il ne pouvait que participer à sa propre torture et son châtiment qui, semblait-il, commençait doucement mais sûrement. Son t-shirt. Hey ! Non pas qu'il y tenait particulièrement mais ça ne se faisait pas de faire ça ! Il devra le lui rembourser, tiens, ça lui apprendra. Mais, franchement, il ne pensait pas vraiment à tout ça dans l'immédiat. « Pardon. Pardon je ne recommencerais plus. S'il te plaît... Je ne t'ignorerais plus, c'est promis. » Il avait la nette impression que ça ne servirait à rien de le supplier ou de s'excuser cette fois. Pourtant, n'est-ce pas ce qu'il aimait entendre ?

Pour ne rien arranger, Sohlan s'était donné effectivement à quelqu'un. Mais ça n'avait pas été vraiment intense, il aurait même pu éviter ça tellement ça lui avait semblé si insignifiant. Il avait voulu se sortir Yoseob de ses pensées et croyait que ça en serait le bon remède mais, hélas, c'est son visage qu'il avait vu et c'est son prénom qu'il avait prononcé, imaginant que ça soit lui qui le touche, qui le possède. Bien entendu, Yoseob ne pourrait pas savoir ça et ne pourrait que rager en voyant, sur le corps de Sohlan, quelques suçons qui n'étaient pas fait par l'idole. Il le devinerait, jamais il ne lui avait fait un suçon au niveau de son bas-ventre ou en dessous de son mamelon. Deux suçons qui sonneraient comme un véritable écriteau 'je me suis fais sauter par un autre'. Deux suçons que Yoseob ne craindra pas de lui faire regretter sans avoir de mal à imaginer la suite. « Je. » Il fut coupé par le bruit soudain de son t-shirt déchiré par les soins de son maître Satanique. Ses yeux, comme deux billes, se baissèrent sur son torse, vérifiant l'étendu des dégâts. Merde, les suçons se voyaient encore assez. Ça ne lui passerait pas inaperçu. Il avait remarqué que Yoseob venait de les voir lui aussi... « Dé...désolée. Ce n'est pas... » Ce n'est pas ce qu'il croyait. Il n'avait prit aucun plaisir avec un autre, c'est à lui qu'il avait pensé pour pouvoir jouir. Mais ça, est-ce qu'il le croirait ?

Il ouvrit les lèvres, prêt à le supplier encore une fois mais ce sont deux doigts qui le fit taire. Il ferma les yeux, cherchant à détourner la tête pour échapper à ses doigts qui osaient même aller un peu trop loin, sa gorge se resserrant instinctivement dans un haut le cœur qui le fit tousser. Et le pire fut ce genoux, placé là, le caressant et le pressant si bien qu'il ne savait pas s'il devait ressentir du bien ou du mal. En tout cas, Yoseob avait gagné, ses gémissements étouffés, étaient partagés entre la douleur et le plaisir. Pourtant, jamais Sohlan n'aurait pu ressentir du plaisir à être maltraité, si ? Pour l'instant c'était faible, juste parce que c'était Yoseob qui le touchait. Alors s'il se disait que c'était le genoux de Yoseob, il pouvait y ressentir une pointe de plaisir, mais savoir que c'était aussi lui qui le maltraitait à cet instant... Bon dieu, dans quel sentiment devait-il se ranger ? Il ne savait plus. Il était complètement perdu. Devait-il aimer ou détester ça ? Incapable de trouver la réponse, il tira un peu plus sur les liens qui entravaient ses poignets et essaya de prononcer quelques suppliques malgré la présence des doigts entre ses lèvres. Yoseob n'aimait-il pas les suppliques ?

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 19 Nov - 16:24


who's your master?
mirua sohlan + moon yo seob

tenue +  
©TENNESSEE.

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 19 Nov - 22:13
who's your master?
Satan is my master


Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 19 Nov - 23:43


who's your master?
mirua sohlan + moon yo seob

tenue +  
©TENNESSEE.

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 23 Nov - 15:40
who's your master?
Satan is my master


Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 23 Nov - 17:58


who's your master?
mirua sohlan + moon yo seob

tenue +  
©TENNESSEE.

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 24 Nov - 11:40
who's your master?
Satan is my master


Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 24 Nov - 16:37


who's your master?
mirua sohlan + moon yo seob

tenue +  
©TENNESSEE.

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 25 Nov - 15:07
who's your master?
Satan is my master


Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 25 Nov - 16:59


who's your master?
mirua sohlan + moon yo seob

tenue +   
©TENNESSEE.

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 27 Nov - 15:55
who's your master?
Satan is my master


Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 30 Nov - 17:22


who's your master?
mirua sohlan + moon yo seob

©TENNESSEE.

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 9:26
 

who's your master?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chris Master & Eve Torres ! What ?!
» Guitare Snaker THE Guitare Master !
» Quel sont les moyens de gagner des Master Stones ?
» CONFESSION DE BEAUVOIR JEAN EX-CHEF GANG DE MASTER B A MONTRÉAL-NORD
» Mathis ♠ « I'm the master of my fate, I'm the captain of my soul. »
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-