AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 rush. avec kuchiki shinji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 21 Nov - 18:56
rush

 
avec kuchiki shinji
merci
tenue ⊰ Assis à son bureau, trois hommes en face de lui ; un plan parfaitement consacré sur le bois. Bon. En récapitulant rapidement. - Vous deux. Un à l'est, un à l'ouest. Vous tournerez en pouvant encadrer le nord et le sud. Ses doigts glissèrent sur le papier sous le regard attentif des concernés. Shinji. Relevant son regard sur son cousin, il les reposa ensuite sur ce qu'il montrait. Tu passeras pas l'ouest. Je t'y rejoindrais. Lui se trouvait à l'opposé du grand bâtiment. Attrapant son katana, son arme à feu qu'il coinça dans sa ceinture, il grimpa avec ses coéquipiers dans une voiture. Sur le chemin, il enfila ses gants en soupirant. Le tour des gardes sont fréquents. Les fenêtres sont libres toutes les deux minutes et trois secondes. Ces bâtards sont bien dirigés alors il n'y a aucune faute. Shinji, démerde toi pour les éliminer. Lui ne tuerais pas ce soir, du moins, pas au départ. Il était là pour ouvrir le passage. Un homme endetté avait refusé de payer sous prétexte qu'il ne pouvait pas. Jae avait un œil sur tout, et partout. Le mensonge était sûrement l'une des choses qu'il tolérait le moins dans son métier.
Arrivés devant un grand bâtiment en verre, la voiture se stoppa. Si l'occasion se présente, tuer ses fils. Ils sont trois au total. Sortant sans rien ajouter de plus, sur cette note froide, il jeta un coup d’œil à son cousin. Mais j'en veux au moins un en vie. Le fixant quelques secondes, il s'éclipsa de son côté, les deux snipers rejoignant leur points en hauteur, informant à leur patron et au bras-droit de ce dernier via une oreillette qu'ils étaient prêt. Tout devait être produit dans la discrétion la plus totale. Le temps était également compté. Tout était minuté : à l'intérieur se trouvait déjà trois hommes du clan, infiltré plus tôt dans la journée et parfaitement cachés. L'un d'eux sortit du côté ouest, ouvrant une baie-vitrée au blondinet. De même du côté opposé, Jae s'insuffla à l'intérieur et crocheta chaque serrure, atteignant chaque étage. Il savait que son cousin fonctionnait de la même manière que lui : chaque porte, donnait un homme mort. C'est pour cette raison qu'il pouvait avancer aussi rapidement et sans se retourner. Devant lui, un homme de dos. Ses pas ne s'entendaient pas. Il lui tapota alors l'épaule. Lorsque son ennemi se tourna, le brun lui trancha la gorge en posant sa main libre sur ses lèvres, soutenant ensuite l'arrière de sa tête pour soutenir le corps ; le posant lentement au sol. En face de lui, dans le couloir, il retrouva son cousin. L'escalier central menait donc, à la pièce principale de la maison, où se trouvait sûrement la famille.
 

Pseudo : Nelliel Mes messages : 2505 Yen (¥) : 388 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 23 Nov - 18:42
Tenue ∆ Enfilant mes gants, j’écoutais Jae parler avec précaution. Fermant brièvement les yeux, je soupirais tout en faisant craquer ma nuque. Ça ne prendrait pas longtemps. J’étais tout émoustillé, tellement que j’avais envie de rire. Nerveusement. Mes nerfs c’était le vrai problème. Et ça Jae le savait très bien. « Shinji. » Redressant la tête à mon prénom, je le regardais droit dans les yeux. « Tu passeras pas l'ouest. Je t'y rejoindrais. » J’acquiesçais doucement de la tête un faible sourire aux lèvres. Allez, on y approchait. C’était pour bientôt. Presque je sautillerais sur place. « Le tour des gardes sont fréquents. Les fenêtres sont libres toutes les deux minutes et trois secondes. Ces bâtards sont bien dirigés alors il n'y a aucune faute. Shinji, démerde toi pour les éliminer. » Dévoilant mes dents sous mon sourire satisfait, je levais la main droite en faisant un cercle de mon pouce et mon index en hochant la tête. Comme un gamin, je frissonnais en attendant qu’on parte pour que je puisse m’occuper de tout ça.

Une fois devant le bâtiment je craquais mes doigts en sentant mon cœur s’accélérer. Ah. Que l’action commence. « Si l'occasion se présente, tuer ses fils. Ils sont trois au total. Mais j'en veux au moins un en vie. » « D’accord, hyung. » Sans une parole de plus, je l’abandonnais là, et parti en direction de l’ouest comme prévu. Sans faire aucun bruit, totalement excité, je me dépêchais de faire le boulot que je devais accomplir une fois à l’intérieur. Tuer. C’était dans mes cordes. Laissant la baguette en fer glisser le long de mon avant-bras et sortir de ma tenue, je la pris doucement dans ma main avant de crocheter une porte et me glisser de l’autre côté. Souriant au type qui me fixer je ne lui laissais pas le temps d’émettre le moindre son que je plantais la baguette dans sa bouche, traversant alors sa gorge pour la ressortir aussitôt. En moins de trente secondes, je plantais ma chère et tendre trois fois dans son corps afin de le tuer. Le posant au sol, pour ne pas faire de bruit, je continuais ma route en m’éclatant comme un gosse, tuant tout sur mon passage. Prenant ma seconde baguette, amusé, je changeais de pièce avant d’enfoncer les deux armes dans la gorge de cet homme et répéter le mouvement à plusieurs reprises, totalement amusé sous le sang qui giclait. Riant faiblement sans faire de bruit pour autant, je posais une énième fois le corps sur le sol pour pas que ça s’entende avant d’essuyer mes précieuses sur ses vêtements. Souriant, je bifurquais dans le couloir pour tomber sur Jae. « Ménage fait. » Dis-je à voix basse en rangeant mes baguettes au niveau de mes avants bras. Passant ma langue sur mes lèvres je souris doucement en regardant vers les escaliers. « Je banderais presque tellement ça m’excite tout ça. » Ajoutai-je en commençant à monter les escaliers, sans un bruit. Plus vite on y serait plus vite je pourrais m’amuser.


Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 5 Déc - 13:18
rush

avec kuchiki shinji
merci
Je banderais presque tellement ça m’excite tout ça. Haussant un sourcil, Jae n'avait jamais compris le délire de son premier fils. Même si tuer ne le dérangeait pas, il n'irait pas dire qu'il en banderait ! Et bien, fais-toi plaisir. Un petit sourire sur les lèvres, le brun arpenta les marches, calmement et silencieusement. Ouvrant la porte après l'avoir crochetée. Il posa sa main à plat sur la bouche du seul garde présent dans la maison principale, le tourna en lui bloquant les bras: il laissait le plaisir à Shinji de le tuer ou d'en faire ce qu'il voulait, tant qu'il était discret. Continuant lentement sa marche, il fit un signe de deux de ses doigts à son bras droit pour qu'il continue tout droit. Ne les tues pas finalement. Je veux les trois en vie. Virant sur la droite, il pénétra dans la chambre principale, celle des parents. Il choppa d'abord le mari, lui brisant un bras afin qu'il ne se rebelle pas. Bien évidemment, il hurlait, la femme avec et elle se mangea un gros coup dans la gueule. Les mains derrières le dos, attachées, il les mis au milieu du salon en ayant viré la table basse d'un coup de pied. Et voilà enfin les enfants. Retirant le masque au niveau du bas de son visage, Jae afficha un petit sourire, inadéquat à la situation. Bonsoir. Accroupie devant lui, il bougea son visage du canon de son arme. Je t'avais prévenu. L'homme prit peur et lui hurla que l'argent se trouvait dans la pièce au fond, dans son bureau. Il fit un signe à l'un de ses hommes derrière Shinji et il partit. Bien. Attrapant l'un de ses enfants, le plus grand, âgé de douze ans, par là, le brun le posa devant ses géniteurs. Tu vois ce qu'il en coûte de ne pas écouter ? Il tira une balle dans la tête de ce pauvre petit. Ils hurlèrent tous, par toute logique. Il attrapa le plus jeune. Lui, âgé de 6 ans. Je suis une bonne âme. Je fais en sorte que t'es enfants ne souffrent pas. Je le fais pour eux, cependant. Ils n'ont pas demandés à avoir un déchet en guise de père. Il vint alors à reproduire le même schéma qu'avec le précédent. Je vous laisse aux mains de mon cher et tendre. Shinji avait le droit ce soir de s'occuper de sa femme, et de lui-même. Il devait les tuer, il avait confiance pour cela. Il ne tua pas le troisième enfant : c'était une fille. Elle devait avoir dix ans, pauvre petite. Ta fille, je la prend avec moi. Elle ira faire la pute lorsqu'elle aura l'âge adéquat. Funeste destin. Mais Jae aurait peut-être pitié et la mettrait dans un autre corps de métier. Tout dépendra d'elle. Mais au final, il avait des principes. Alors elle ne serait pas mise à ce stade si ingrat. Détachant les liens de la demoiselle, il posa sa main dans son dos en lui indiquant de marcher. Il la confia à son homme qui avait la mallette dans la main. Je te la confis. Prend soin d'elle. - Amène là au QG, on te rejoindra. Vous avez fait du bon travail. Bravo. L'homme se sentit honoré, se penchant respectueusement en prenant la petite fille avec lui, sortant. Jae n'avait pas souvent des élans de bonté comme il venait de l'avoir avec elle. Ah ! Trop de méchanceté en lui. Shinji, ne prend pas tout ton temps non plus. Lui souriant, il sortit à son tour, ses hommes ayant déjà nettoyés et certains, tous partis avec les corps. Qu'il aimait sa famille.

Pseudo : Nelliel Mes messages : 2505 Yen (¥) : 388 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 7 Jan - 11:59
Tenue« Et bien, fais-toi plaisir. » Et je n’allais pas me gêner. Le sourire aux lèvres, je restais derrière lui, le suivant en montant les marches avec une tranquillité un peu trop déconcertante. Mains dans les poches, je regardais un peu autour de nous au cas où. Continuant de le suivre, je le vis s’occuper d’un des gardes avant de le tourner vers moi pour que je m’en occupe. Souriant, je posais ma main sur sa bouche avant de lui briser la nuque d’un coup sec. Tenant son corps, je le posais au sol sans un bruit. « Ne les tues pas finalement. Je veux les trois en vie. » J’hochais la tête en bifurquant vers l’une des chambres des enfants. Attrapant le plus petit dans son sommeil, je le sorti du lit en plaquant ma main sur sa bouche pour ne pas entendre ses cris. Ca ne servait à rien puisque sa mère hurlait comme une truie. L’attachant je le trainer dans la chambre du second garçon qui c’était réveillé sous les cris de sa mère je lui fis signe de ne pas bouger en plaquant une de mes baguettes sur la gorge sur petit pour lui mettre un peu plus de pression. Une fois attaché lui aussi je filais dans la  dernière chambre, une fille. L’attrapant par la tignasse alors qu’elle tentait de fuir, je la jetais contre un mur avant le rattraper et l’attacher à son tour. La  trainant au sol sans aucune impunité je tirais les deux autres qui me suivaient en marchant bien plus docile. Les amenant au salon je les jetais  près de Jae avant de me frotter les mains. Je déteste les gosses putain. Ça ne sert à rien. « Bonsoir. Je t'avais prévenu. » Et voilà ça allait commencer. Mains dans les poches, je le regardais discuter avec le père de famille. Tout se déroula assez vite, puisqu’il tira une balle dans chacune des têtes des garçons. Les regardant se vider de leur sang par terre, ils furent amenés bien rapidement par les autres et le sang nettoyé avec une facilité qui pouvait presque faire peur. Le sourire aux lèvres, j’hochais la tête quand je compris que j’allais m’occuper des parents. Faisant un signe de la main à la gamine qui elle partait au QG pour une vie de merde, je me frottais les mains en soupirant. « Shinji, ne prend pas tout ton temps non plus.» Nos regards se croisant, j’hochais la tête en le regardant partir. Me tournant vers les deux parents, qui commençaient à m’implorer de ne pas les tuer et de laisser leur fille tranquille, je sortis une de mes baguettes en l’essuyant délicatement sur ma manche. Souriant, je m’accroupis face à la femme en soufflant un simple « chut. » Sans perdre de temps je plantais la baguette dans sa gorge avant de réitérer le mouvement à plusieurs reprises. Une fois sans vie j’approchais du dernier, lui souriant franchement avant de planter la baguette pile dans son cœur, enfonçant bien celle-ci à fond. Une fois mort, j’essuyais ma précieuse avant de rejoindre Kang Jae dehors. Main dans les poches, je soupirais en me regardant. J’avais du sang partout. « C’était une bonne soirée. » Dis-je simplement amusé. Plus qu’une bonne soirée même ! Riant un peu plus je partis en direction de la voiture. Il était temps qu’on aille au QG. Baillant longuement, parce que maintenant, je m’ennuyais, je montais dans la voiture avant de mettre de la musique et siffloter. « T’as pas faim ? Moi ça m’a creusé l’estomac. » Dis-je à Jae une fois dans la voiture.


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 20:47
 

rush. avec kuchiki shinji

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» HDV 10 high tr
» la meilleure composition de troupes
» HDV 10 Nico, prèt pour le Rush
» Byakuya Kuchiki vs Ghost Harima
» Gros Mek avec CFK et Krameur
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-