AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Let me breathe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pseudo : miyu Mes messages : 549 Yen (¥) : 213 Avatar : Park sungjin (day6) Schizophrène? :

Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Wakabayashi Zeno ft Youngjae (bap) - Sawada Jirô ft Mingyu (Seventeen) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (nct)

Age : 23 ans Date de naissance : 14/02/1993 Métier : Artiste à l'a.e Année : 5e année Résidant à : Minato, avec sa famille Planning :

Répondre aux textos de Kaori ☆ Jouer de la guitare ☆ Chanter ☆ Sortir discrètement la nuit pour regarder la nuit étoilée ☆Jouer au Sherlock Holmes pour découvrir ce que cache Emrys ☆Appeler Kaori pour vérifier que tout va bien pour elle ☆ Vérifier que mon beau frère a appelé ma soeur ☆ Pourquoi pas suivre Emrys après qu'il ait finit sa journée de boulot ?


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


Navigation : Fiche - Liens - Rp - Telephone


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 30 Déc - 16:34
Hae Jin ∞ Toru
Tenue
J ’ai un « devoir » à rendre pour bientôt. C’est un travail en groupe et l’objectif est de réarranger une chanson selon le thème donné. Ce n’est pas un travail si difficile mais je veux que tout soit parfait. Il n’y a pas de mal à ce que je veuille atteindre la perfection. Cependant, un de mes camarades ne semble pas être du même avis.  C’est pour ça que je n’aime pas travailler en groupe avec des gens que je ne connais pas. Cela fait maintenant 30 min que je l’attends pour pouvoir répéter et il n’est toujours pas là. Je lui ai envoyé pleins de textos mais toujours aucunes réponses. Ça m’énerve. En plus, il fait froid. Quel idée de fixer le point de rendez vous avec lui au parc pour se retrouver ensuite à Royal ! J’aurai pu rentrer chez moi mais j’avais peur qu’il finisse tout de même par arriver. Au début je m’étais dis que je l’attendrais 5 min, et 5 mins après je me suis dit là même chose. Et c’est ainsi que je me retrouve 30 min à attendre dans le froid.

Je sens mon portable qui vibre. C’est lui ! Je décroche. «  Tu es où ?! Tu as oublié qu’on avait rendez vous il y a plus d’une demie heure au parc ? » J’essaye d’être discret mais ça m’énerve tellement que je n’arrive pas à me contrôler. Il me sort une excuse bidon comme quoi il a eu une fuite d’eau chez lui et qu’il n’a pas pu me prévenir plus tôt. Ça m’énerve encore plus car je sais pertinemment qu’il me ment. «  Tu comptes venir ou pas ? » Je veux bien laisser passer son excuse mais on a tout de même notre devoir à faire ! Comment ça non ?! «  Je te signale qu’on a devoir à rendre et même s’il est à rendre dans 5 semaines ce n’est pas une raison pour ne pas venir ! » Je m’assoie sur le banc, tout en déposant délicatement l’étui de ma guitare. Je n’écoute qu’à moitié ce qu’il a à me dire. Les gens pas sérieux m’énervent. Je pince le haut de mon nez pour me calmer. «  Tu sais quoi… » Je soupire. «  Je vais demander à changer de partenaire. Nos caractères ne sont pas compatibles donc nos voix le seront encore moins. » Je fais en sorte que ma voix paraisse la plus calme possible pour ne pas attirer l’attention des autres. Je ne lui laisse pas le temps de me répondre car je raccroche mon téléphone. Sans plus attendre, je rentre chez moi, assez mécontent de mon après midi.

Le reste de ma journée, je l’ai passé dans ma chambre à m’entrainer à la guitare. Pour beaucoup, je n’ai pas passé une journée passionnante mais ces entrainements sont essentiels. Si je veux réussir à percer dans le monde de la musique, je dois redoubler mes efforts. Je sais que je suis doué mais il y a d’autres personnes qui le sont aussi. Emrys en est un exemple. Sa voix m’a ébloui lorsqu’on a chanté ensemble la dernière fois. Il n’a qu’un an de plus que moi mais a déjà une carrière bien tracée. Je n’aime pas me comparer à d’autres mais je finis toujours par le faire. J’ai besoin de connaitre ma position pour ne pas fléchir. Je dois avoir un comportement parfait et rendre mes proches fiers de moi. Ce serait mentir si je disais que mon quotidien ne me stresse pas. Je suis constamment en train de réfléchir si je n’ai pas fais la moindre erreur. J’ai conscience que ce n’est pas un mode de vie sain et heureusement, j’ai plusieurs méthodes qui m’apaisent. Tout d’abord, le fait de jouer de la musique est une source de détente, ensuite, j’ai mon coin secret. Là où personne ne peut me trouver. Je regarde l’heure. 19h38. Ma soeur, Kaori doit rester au dortoir puisqu’elle n’est toujours pas rentrée. Ce qui signifiait que j’allais être seul pendant la soirée. Je prends l’étui contenant ma guitare, j’enfile rapidement une casquette puis je sors de la maison.

Direction, mon coin secret. A vrai dire, ce n’est pas si secret que ça puisque tout le monde passe forcément là bas. C’est juste que personne ne pense à rester là bas une fois le soleil couché. Du coup, cette endroit est aussi très risqué car au final, tout le monde peut y accéder. Mais comme c’est le seul endroit où je peux avoir facilement observer le ciel, je n’ai pas vraiment le choix. Cet endroit n’est rien d’autre que le toit de l’université. Je mets environ une trentaine de minutes avant d’arriver à mon coin préféré. Comme tout autour de moi est sombre, je vois facilement les constellations dans le ciel. Je pose délicatement l’étui au sol, et je m’assois en tailleur tout en ayant la tête levée vers le ciel. Ce silence me fait oublier la petite discussion que j’ai eu avec mon camarade plus tôt dans la journée. Je me sens juste bien.
code by Silver Lungs

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 4 Jan - 0:58

Let me breathe

Ft. Toru & Hae Jin


La journée s'annonçait vraiment longue et monotone, me laissant le plaisir de m'ennuyer dans cette ville qui possède pourtant de nombreux moyens afin de se divertir. En réalité, je ne souhaitais pas m'occuper et passer du temps tout en me changeant les idées, j'étais plongé dans les profondeurs de mes pensées tandis que mes mains trémulaient sous l'effet du froid hivernal une fois sortit à l'extérieur, fermant derrière moi les portes de ma demeure. Enfonçant ces dernières dans mes poches, je me dirigeais vers l'université tout en n'empruntant pas ma voiture cette fois-ci. Je voulais réfléchir à certaines choses, faire le vide dans mon esprit sur certains points qui étaient tant nébuleux que problématiques. Mes parents étaient morts il y a un an de cela et pourtant je n'éprouvais ni culpabilité ni tristesse ou quoi que ce soit qui puisse y ressembler. Après tout, les tuer de sang froid m'avait réellement apporté plus de soulagement qu'autre chose, ne possédant aucune attaches avec ces derniers, avant de savoir que je n'étais qu'un objet qui se faisait manipuler par son père afin de lui succéder à son entreprise et se laisser manipuler à la guise. Non, je ne regrettais absolument rien mis à part le fait d'être resté si longtemps dans cette ignorance.

Marchant d'une allure assez lente, je détaillais l'horizon : L'hiver avait marqué son passage par la mort lente des feuillages présents sur les arbres qui ne laissait désormais qu'une vulgaire plante sans aucune couverture afin de les protéger. À vrai dire si l'on voulait y voir une métaphore ici, l'arbre pouvait représenter mon état d'esprit actuel. Je n'étais plus apte à quoi que ce soit et j'avais perdu tout entrain, laissant même de côté Reimei, ce garçon me servant de souffre douleur. Je ne saurais dire ce qu'il se passait actuellement mais j'avais ce sentiment de vide, comme ci quelque chose me manquait constamment mais je ne pouvais mettre la main dessus et cela en devenait réellement épuisant et frustrant. Ça ne me ressemblait aucunement et pourtant je ne peux m'empêcher de ressentir tout cela, aussi malheureux que ça pouvait l'être. Peut être était-ce mon karma, tout le mal que j'ai fais au fil des jours se répercute petit à petit sur moi ? Non, de toute façon, ces c*nneries là n'existent pas, pourquoi devrais-je continuer à me prendre continuellement la tête pour ce genre de choses si futiles après tout ? Je vaut beaucoup mieux que ce genre de superstitions inventées par l'homme.

Arrivant à l'université, mon regard vint se porter sur un homme qui m'était familier, bien trop à mon goût et dont mes pensées s'orientaient vers lui durant ces derniers jours. Tsukishima Toru où le garçon dont mon caractère devint subitement très singulier en sa présence sans pour autant ressentir la moindre chose à son égard. En effet, d'un naturel joueur et très manipulateur, je me contente uniquement de coucher avec les hommes et détruire des filles ou des garçons réellement trop efféminés à mon goût pour le simple plaisir. Seulement, à ses côtés, je deviens une personne n'agissant que trop normalement, portant beaucoup trop d'attention à faire sourire par n'importe quel moyen ce dernier quant bien même s'il faut que je me ridiculise pour décrocher un stupide rictus de ses amas de chairs. Pourquoi faisais-je tout cela alors que je n'attends absolument rien en retour, ne voulant pas une relation amoureuse avec lui et ne souhaitant certainement être l'objet de sentiments de son côté ? Je ne voulais absolument pas de réponse et sans m'en rendre compte, je commençais à le suivre dans l'enceinte de l'établissement afin de me diriger vers le même lieux où il allait tandis que le jour commençait à décliner afin de laisser place au crépuscule.

M'arrêtant dans l'entrebâillement de la porte menant aux toits de l'université, je vins l'observer quelques minutes tandis qu'il posait son étui à même le sol, s'asseyant en tailleur tout en contemplant le ciel qui se teintait d'une couleur sombre, laissant apparaître une belle nuit étoilée. Je restais planté là durant un petit moment, si bien que je venais de perdre toute notion de temps que je pouvais avoir. Finalement, dans un élan de courage et d’imbécillité, cela dépendra des points de vues de chacun, je vins me diriger à sa rencontrer, tapotant son épaule par la suite, le faisant sursauter par la même occasion, ce qui me fit doucement rire. « Tsukishima Toru. Qu'est-ce que tu fais là en pleine nuit ? Tu sais que t'es vachement intriguant comme mec, tu ne fais pas du tout des choses que les autres font et pourtant je t'apprécie comme tu es alors que je n'aime pas grand monde. » Souriant légèrement, je fins lui faire une tape dans le dos tout en m'asseyant à ses côtés, bien que ma présence puisse le déranger ou non, je n'avais plus envie de partir désormais. « Bon, pourquoi t'es venu ici tout seul pour... regarder les étoiles je pense. Tu sais que tu peux le faire depuis chez toi, pas besoin de venir jusqu'ici. »

DEV NERD GIRL


Pseudo : miyu Mes messages : 549 Yen (¥) : 213 Avatar : Park sungjin (day6) Schizophrène? :

Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Wakabayashi Zeno ft Youngjae (bap) - Sawada Jirô ft Mingyu (Seventeen) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (nct)

Age : 23 ans Date de naissance : 14/02/1993 Métier : Artiste à l'a.e Année : 5e année Résidant à : Minato, avec sa famille Planning :

Répondre aux textos de Kaori ☆ Jouer de la guitare ☆ Chanter ☆ Sortir discrètement la nuit pour regarder la nuit étoilée ☆Jouer au Sherlock Holmes pour découvrir ce que cache Emrys ☆Appeler Kaori pour vérifier que tout va bien pour elle ☆ Vérifier que mon beau frère a appelé ma soeur ☆ Pourquoi pas suivre Emrys après qu'il ait finit sa journée de boulot ?


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


Navigation : Fiche - Liens - Rp - Telephone


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 5 Jan - 21:54
Hae Jin ∞ Toru
Tenue
Je ne suis pas mécontent de mon style de vie. J’ai tout ce qu’il faut pour qu’un homme puisse être heureux. Et je le suis d’ailleurs, d’homme heureux. J’ai des parents sur qui pouvoir compter, une situation financière aisée, une adorable petite soeur ainsi qu’une carrière prometteuse. Je n’échangerai ma place pour rien au monde. Je pense sincèrement que ma vie approche de la perfection. On me répète souvent que j’ai beaucoup trop de chance. On m’envie beaucoup d’avoir cet incroyable talent pour la musique, d’avoir une si jolie et mignonne petite soeur. Je suis source de jalousie. Personnellement, ça ne me dérange pas car la jalousie est une forme d’admiration. Ce qui me dérange en revanche, c’est le fait qu’ils voient cela comme de la chance, il ne voient pas tout le temps que j’ai passé pour devenir le meilleur. Lorsque j’ai du temps, je m’entraine à travailler ma voix, ou à la guitare. Certes, j’ai du talent, mais dire qu’il s’agit uniquement de la chance, c’est vexant.

Outre le fait de constamment m’entrainer, je dois aussi vérifier que tout ce passe bien entre Kaori, ma soeur et son fiancé Emrys. Je ne suis pas dupe, je suis sur que mon cher beau frère nous cache quelque chose, mais pas un petit secret, non, une révélation qui pourrait changer toute la donne. Malheureusement, je n’ai aucune idée de qu’est ce que cela peut être, ou alors je ne veux pas m’avancer pour omettre d’autres hypothèses. Mais je trouverai ce qu’il cache. C’est devenu une obsession, une mission que je dois accomplir pour le bien de ma soeur. Car oui, toutes mes actions sont faites pour le bonheur de ma Kaori. Je suis son chevalier, sa bonne fée, la personne qui fera en sorte que son monde aille toujours mieux. Mon univers tourne autour du sien. Etre grand frère ce n’est pas de tout repos, il y a des périodes où j’aimerai m’isoler et pouvoir faire le vide dans ma tête. Malheureusement ou plutôt heureusement, c’est impossible. Je l’aime trop pour pouvoir la laisser de côté.

Cependant, je m’accorde de temps en temps des petites escapades nocturnes où je peux contempler tranquillement les étoiles. A Tokyo, ce n’est pas facile de se trouver le bon endroit. Il y a beaucoup trop de lumière la nuit alors observer les étoiles devient plus difficile. J’ai toujours le planétarium mais je ne peux pas jouer de la guitare là bas. Chez moi c’est risqué dans le sens où je ne veux pas que mes parents découvrent ma passion pour le ciel. En fait, je veux que personne ne sache ce secret. Je ne veux pas qu’on découvre que le sérieux et pleins d’ambition, Tsukishima Toru aime observer les étoiles la nuit. Ça sonne tellement faux, mais pourtant c’est la vérité. En soi ce n’est pas une honte d’aimer les étoiles, mais je ne veux pas casser mon image. C’est pourquoi j’ai un endroit où j’aime bien aller. Ça peut paraitre complètement stupide et dangereux de retourner à l’endroit où beaucoup de personnes fréquentent. Mais personne ne retourne à l’université une fois la nuit tombée, encore moins sur le toit. De plus, Royal est assez bien isolé de la pollution lumineuse donc c’est un endroit plus qu’adapté pour regarder les étoiles. Je vérifie tout de même que personne n’est aux alentours avant de monter sur le toit. J’ai mal regardé puisque je ne doute pas instant que je suis suivi par quelqu’un.

Me croyant seul, je m’installe sur le toit. Je pose l’étui de ma guitare par terre avant de m’assoir à mon tour sur le sol. Il fait froid mais j’oublie la notion de température lorsque je suis devant ce beau spectacle. Il n’y avait que le ciel sombre et moi. Je pense à beaucoup de choses, notamment à des voyages hors du pays. J’aimerai bien visiter la Corée par exemple, ou encore Londres, Paris me tente bien aussi. L’idée de voyager dans l’espace me plait aussi. Voir la Terre depuis un satellite devrait être très beau. Je souris inconsciemment. Oui ce serait bien de partir ne serait ce qu’un instant et oublier que je suis Tsukishima Toru.

Je sens soudainement une tape sur mon épaule. Je n’y attendais tellement pas que je sursaute. Mon coeur a fait un bond en avant. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, je suis un peureux et ce genre de blague ne me plait pas du tout. Qui a osé me faire ça ? Je tourne la tête vers la personne en lui lançant un regard foudroyant. Park Hae Jin. «  J’ai failli avoir eu crise cardiaque ! » Je l'écoute parler. «  Intriguant ?» Honnêtement, il est l’une des premières personnes à dire que je suis intriguant. Généralement on dit plutôt que je suis « ennuyeux » ou « sérieux » mais jamais « intriguant ». «  Je devrais me sentir honoré que tu m’apprécies ? » demandai je avec une certaine nonchalance. Je fonce légèrement mes sourcils lorsque je sens la tape sur mon dos. Je suis même surpris qu’il vienne s’asseoir à côté de moi. Moi qui comptai rester seul. Mais un autre problème surgit. Je viens de remarquer qu’il sait que je suis ici pour les étoiles. Je panique intérieurement. «  Qui.. qui te dis que je suis là pour les étoiles ? »

code by Silver Lungs

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 8 Jan - 20:47

Let me breathe

Ft. Toru & Hae Jin


Je n'ai jamais aimé la compagnie d'autre personnes, sympathiser avec des gens et avoir des amis sur qui je peux compter. Autrefois, j'avais tellement été enfermé dans cette grande maison et les recherches que j'entreprenais sur cette ville abandonnée où j'avais vu le jour que j'avais trouvé cela normal pour ma part de ne pas avoir une seule personne comme amie. J'aimais la solitude et vivre la vie que je mène actuellement, c'est-à-dire débaucher un nouveau mec chaque soir pour le congédier le lendemain matin sans lui laisser l'opportunité de me recontacter à l'avenir, malmener quelques petits jeunes qui le méritent, tenter de voler le mec à certains filles qui pensent qu'elles ont trouvés leur amour de leur vie alors qu'en réalité il en est tout autre, toute cette routine dont j'aimais et que je ne pensais pas changer. En effet, depuis mon arrivée à Tokyo, tellement de choses ont changées, j'ai plusieurs amis dont Xiao Lu un jeune petit lycéen dont la présence ne me dérange aucunement, Hamasaki Ai, ma meilleure amie dont le mec m'attire particulièrement, lui présentant une flopée de garçons avant de repartir avec ces dits mecs pour m'envoyer en l'air en fin de compte puisque aucun de ceux que je lui présente ne l'intéresse, ne jurant que par son petit ami.

Il y avait également ce garçon, celui qui m'intriguait énormément, celui dont mon caractère changeait du tout au tout, laissant de côté cette carapace que je m'étais formé pour laisser apparaître un homme plus où moins gentil et ne cherchant pas à l'humilier ou le débaucher. Je ne le considère pas comme mon ami mais étrangement, au fond de moi, je souhaite qu'il le devienne pour je ne sais quelles raisons. Tsukishima Toru était un garçon pleins de mystères pour moi et je voulais réellement savoir ce qui faisait qu'il m'attire – et pour une fois ce n'est pas sexuellement – comme cela. Ainsi, alors que je l'avais vu entrer à l'université en pleine nuit alors que je passais par là, me promenant tout en changeant mes idées. Il n'y avait personne et il était seul, c'était donc le moment idéal pour aller l'aborder sans qu'il puisse partir ou bien m'ignorer, ce que je déteste par dessus tout au passage. Le suivant dans l'enceinte de l'établissement, je le vis se rendre sur le toit, ce qui me poussait donc à le suivre d'avantage, pourquoi montait-il là haut ? Arrivant un peu après lui, j'étais resté dans l'entrebâillement de la porte en l'observant en train de contempler les constellations. Il semblait réellement absorbé et admiratif de ces petites lumières tâchant le ciel noir, le rendant un peu plus joli certes.

Après un certain temps d'attente, je m'étais finalement rendu à ses côtés tout en lui accordant une tape sur son épaule, ce qui par conséquent le fit sursauter, me faisant légèrement sourire tandis qu'il me foudroyait du regard. «  J’ai failli avoir eu crise cardiaque ! » M'avait-il dit tandis qu'il m'écoutait lui parler par la suite, ne prêtant pas attention à sa reproche. «  Intriguant ?  Je devrais me sentir honoré que tu m’apprécies ? »  Habituellement je l'aurais probablement rembarré pour cette nonchalance mais actuellement je m'en contrefoutais. M'installant à ses côtés tout en tapant dans son dos, je lui avais demandé pourquoi il venait jusqu'ici pour regarder les étoiles, sachant qu'il pouvait le faire depuis chez lui. Seulement, ses yeux vinrent s’écarquiller suite à ma question tandis qu'il commençait à bégayer quand il me répondit. «  Qui.. qui te dis que je suis là pour les étoiles ? » Riant quant à sa question, je vins plonger mon regard dans le sien. « Tu sais je vais pas me foutre de ta gueule parce que tu viens ici la nuit pour contempler le ciel, je souhaitais juste savoir pourquoi ici et pas chez toi. En plus, ça se voit que tu viens pour les étoiles, la façon dont tu les regarde et puis même, tu es assis tout en observant le ciel, ça coule de source que tu observes les constellations. »

Posant mes paumes sur le sol, je vins regarder à mon tour le ciel qui s'était empourpré. Il est vrai que de cet endroit, ce n'était vraiment pas mal et cela avait plus ou moins quelque chose d'apaisant. « Pourquoi tu aimes tant les étoiles ? Je veux dire elles n'ont rien de spéciales mais pourtant quand je t'ai vu les regarder, tu semblais vraiment absorbé par ces dernières. » Je souhaitais en savoir plus sur lui, ses goûts, sa passion pour les étoiles si toutefois s'en est une, je voulais apprendre à le connaître et je ne savais absolument pas pourquoi, mais je ressentais au fond de moi qu'à ses côtés, je semblait être quelqu'un de meilleur et c'était plutôt agréable comme sensation à vrai dire.

DEV NERD GIRL


Pseudo : miyu Mes messages : 549 Yen (¥) : 213 Avatar : Park sungjin (day6) Schizophrène? :

Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Wakabayashi Zeno ft Youngjae (bap) - Sawada Jirô ft Mingyu (Seventeen) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (nct)

Age : 23 ans Date de naissance : 14/02/1993 Métier : Artiste à l'a.e Année : 5e année Résidant à : Minato, avec sa famille Planning :

Répondre aux textos de Kaori ☆ Jouer de la guitare ☆ Chanter ☆ Sortir discrètement la nuit pour regarder la nuit étoilée ☆Jouer au Sherlock Holmes pour découvrir ce que cache Emrys ☆Appeler Kaori pour vérifier que tout va bien pour elle ☆ Vérifier que mon beau frère a appelé ma soeur ☆ Pourquoi pas suivre Emrys après qu'il ait finit sa journée de boulot ?


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


Navigation : Fiche - Liens - Rp - Telephone


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 11 Jan - 18:55
Hae Jin ∞ Toru
Tenue
J e me pensais seul. Et l’endroit devait être désert. C’était la raison pour laquelle j’ai choisi de venir ici pour me ressourcer. Personne n’était sensé me déranger dans la contemplation du ciel étoilé. Personne. Alors pourquoi une personne arrive de nulle part pour me faire peur comme ça ? Je le reconnais, j’ai eu peur. Les endroits déserts ne m’ont jamais effrayé mais je ne suis pas courageux pour autant. Je fais juste mon fier devant les autres pour ne pas montrer mes faiblesses. Sauf que là, je n’ai pas pu m’empêcher de ne pas sursauter. Cependant, je suis excusable puisque n’importe qui aurait sursauté s’il ressentait soudainement un contact sur son épaule dans un endroit où il se croyait être seul. Je ne suis pas assez parano pour croire qu’il s’agirait d’un esprit. Il n’y a que les humains pour faire ce genre de « blagues », blague que je n’apprécie pas du tout puisque je lance un regard noir à celui qui a osé me la faire.

Park Hae Jin. Je ne sais ni quand ni comment je l’ai connu. Il a juste été là. Je ne dirai pas que nous sommes proches, et « amis » n’est pas le terme exact non plus. Je pense que le terme le plus approprié pour décrire notre relation serait « connaissances ». Je connais son nom et il connait le mien. C’est tout. Pourtant, j’ai l’impression de le voir bien trop souvent pour qu’on ne soit que de simples connaissances. On ne se parle pas, on ne reste pas ensemble. En réalité, je ne le calcule pas. Mais il arrive, de temps en temps que mon regard se pose sur lui, car il ne m’est pas un total inconnu.

Je faillis lâcher un rire lorsqu’il me qualifia d’intriguant. Il doit être le premier à me le dire. Je suis tout, sauf intriguant. Il est vraiment bizarre. D’ailleurs, je ne sais même pas comment je dois le prendre, même s’il dit qu’il m’apprécie, comment savoir s’il ne se moque pas de moi ? Enfin, son sourire m’a l’air sincère mais je ne dois pas pour autant « baisser ma garde ». Il s’installe tranquillement à côté de moi, comme si on a toujours été amis. Alors que non, nous ne sommes pas des amis. Est ce qu’il compte rester ? S’il part pas, c’est moi qui partirai ! C’était réellement ce que je comptai faire, mais sa question me fit changer d’avis. En fait, je panique même quelques secondes à cause de lui, je fais de mon mieux pour ne rien laisser paraitre mais ça m’a tellement surpris que je ne pense pas que j’ai été très convainquant. Il en rit même, et je n’aime pas qu’on se moque de moi. Son explication semble dire qu’il ne se riait pas parce que j’observe les étoiles mais plutôt parce que j’ai posé une question « bête ». Enfin, je reste perplexe tout de même car j’ai l’impression d’être pris pour un idiot cette fois ci. Sa tête se lève en l’air pour regarder les constellations.

A quoi bon de nier s’il m’a démasqué. Je lève à mon tour mes yeux au ciel. Pourquoi j’aime tant les étoiles ? On ne peut pas vraiment expliquer quand on aime quelque chose. On aime, c’est tout. C’est comme pour la musique. Je soupire avant de sourire légèrement. «   Rien de spéciales ? Au contraire, je les trouve fascinantes. Il y a tellement de mystères qui les entourent. On a tendance à croire que c’est normal de voir ces étoiles briller, mais rien n’arrive comme par magie, les étoiles ne sont pas de simples petits points de lumières, il y a beaucoup de réactions qui font qu’on puisse les observer de là où on est…  »  Me rendant compte que je commence à partir loin, je m’arrête. «  Et puis, c’est tellement beau…  » Nous ne sommes rien devant toute cette grandeur. Le fait d’observer le ciel, ça permet de relativiser, de me dire que finalement, je me prends la tête pour rien. Regarder les étoiles ne va pas me permettre de résoudre mes problèmes, mais au moins, j’ai eu mon moment de paix intérieure. «  Et pourquoi ici et pas chez moi ? Parce que chez moi je ne peux pas me poser sur le toit comme je le fais maintenant.  » Et je ne veux surtout pas que mes parents me voient la tête en l’air. Je tourne ma tête vers l’invité surprise. «   Et toi Park Hae Jin, pourquoi es tu là ? Tu n’as pas l’air d’être autant intéressé par les étoiles ça.  »

code by Silver Lungs

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 16 Jan - 0:32

Let me breathe

Ft. Toru & Hae Jin


Il est certain que j'avais peu de chances de croiser quelqu'un à cette heure-ci à l'université et pourtant, voilà que je venais de faire la rencontre de Toru. Enfin, rencontre, ce n'est pas le terme exact. Je l'ai vu entrer dans l'enceinte de l'établissement et ma curiosité m'a poussé à le suivre et constater qu'il était monté sur le toit afin de contempler les constellations. C'est vraiment singulier de venir jusqu'à l'école pour cela mais chacun ses délires après tout. Je m'étais donc installé à ses côtés même si cela le dérangeait, j'en avais un peu rien à faire, je voulais apprendre à le connaître d'avantage et ne pas être uniquement que de simples connaissances. Quelque chose chez lui m'attire et me rend meilleur et pourtant je n'arrive toujours pas à mettre le doigt dessus. Bien entendu il ne s'agit pas d'amour car dans ce cas là, j'aurais littéralement pété un plomb, je suppose. Bien qu'il se montrait sarcastique lorsque je lui avais dis que je l'appréciais, je gardais mon calme – pour une fois – afin de discuter un peu plus d'avantage avec lui et savoir pourquoi il aimait tant les étoiles, ce qui l'avait un peu fait paniqué lorsque j'avais découvert son petit passe temps.

Lui demandant ainsi ce qu'il trouvait chez les étoiles qui, à mes yeux, sont tout simplement banales et ne possèdent rien de spécial, je le vis lever les yeux au ciel pour admirer cette voie lactée une nouvelle fois tout en souriant légèrement. Il est vraiment fasciné par tout cela et d'un côté je l'envie. Lui possède une passion, quelque chose qui le fascine, l'éblouit, le rend heureux et pourrait passer des heures à les admirer tandis que moi je ne possède rien à quoi me raccrocher, ma vie est en fait carrément emm*rdante si on retard mes débauches le soir et je n'ai rien de spécial mis à part tout le fric que je possède. C'est triste à dire mais en fin de compte, je suis plutôt quelqu'un d'inintéressant, la seule chose qui attire l'oeil chez moi c'est probablement mon physique, rien d'autre. Il ne faut pas le nier, je ne suis pas moche du tout et je dis cela sans aucune prétention mais ce n'est pas mes beaux yeux qui vont me permettre d'avancer dans la vie. Ainsi, j'envie Toru pour avoir cette passion des étoiles ainsi que toutes les personnes qui en possèdent une à vrai dire.

 «   Rien de spéciales ? Au contraire, je les trouve fascinantes. Il y a tellement de mystères qui les entourent. On a tendance à croire que c’est normal de voir ces étoiles briller, mais rien n’arrive comme par magie, les étoiles ne sont pas de simples petits points de lumières, il y a beaucoup de réactions qui font qu’on puisse les observer de là où on est… Et puis, c’est tellement beau…  » Regardant le ciel, il était plongé dans son propre univers tout en me décrivant ce qu'il ressent à travers ce regard dirigé vers les constellations et c'était réellement fascinant, il aimait vraiment les étoiles et il ne se lassait absolument pas de les regarder. « Et pourquoi ici et pas chez moi ? Parce que chez moi je ne peux pas me poser sur le toit comme je le fais maintenant.  » Et je ne veux surtout pas que mes parents me voient la tête en l’air. Je tourne ma tête vers l’invité surprise. «   Et toi Park Hae Jin, pourquoi es tu là ? Tu n’as pas l’air d’être autant intéressé par les étoiles ça.  »  Il venait enfin de réaliser que je n'étais pas là pour les mêmes raisons que lui, ce n'est pas trop tôt à vrai dire. « Non je ne m'intéresse pas aux étoiles, t'as raison. Je suis là uniquement parce que je t'ai vu entrer dans l'établissement en pleine nuit, j'étais sortit pour marcher un peu et réfléchir à deux trois choses me pesant sur l'esprit, faire le vide et ce genre de choses quand je t'ai aperçu et je me suis demandé pourquoi tu étais là à une heure pareille alors je t'ai suivi et je t'ai vu sur le toit voilà tout. »

Ma vie en ce moment n'avait pas trop de sens et je pense que je cherchais désespérément quelque chose auquel je pouvais m'accrocher, une bouée de sauvetage m'aidant à me sortir de cette noyade et pourtant, je ne trouvais absolument rien, là était ma véritable raison de cette sortie, je faisais un point sur ma p*tain de vie et je constatais à force qu'à part l'argent et la santé, je manquais de tout.

DEV NERD GIRL


Pseudo : miyu Mes messages : 549 Yen (¥) : 213 Avatar : Park sungjin (day6) Schizophrène? :

Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Wakabayashi Zeno ft Youngjae (bap) - Sawada Jirô ft Mingyu (Seventeen) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (nct)

Age : 23 ans Date de naissance : 14/02/1993 Métier : Artiste à l'a.e Année : 5e année Résidant à : Minato, avec sa famille Planning :

Répondre aux textos de Kaori ☆ Jouer de la guitare ☆ Chanter ☆ Sortir discrètement la nuit pour regarder la nuit étoilée ☆Jouer au Sherlock Holmes pour découvrir ce que cache Emrys ☆Appeler Kaori pour vérifier que tout va bien pour elle ☆ Vérifier que mon beau frère a appelé ma soeur ☆ Pourquoi pas suivre Emrys après qu'il ait finit sa journée de boulot ?


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


Navigation : Fiche - Liens - Rp - Telephone


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 19 Jan - 2:27
Hae Jin ∞ Toru
Tenue
L es étoiles ne sont pas ma seule passion. Ma première et vraie passion reste la musique. Je suis né et j’ai grandi dans cet univers artistique. Mon père est un producteur, ma mère une célèbre violoniste, ma soeur suit ses traces. J’étudie la musique à Royal et j’exerce mon métier d’idol dans une grande agence. Bref, tout ça pour dire que je suis fais pour être dans le monde de la musique. Je vis pour la musique et cette passion me pousse à donner le meilleur de moi même. Même si pour d’autres, ça peut paraitre ennuyeux, pour moi, c’est tout une motivation. Je ne conçois même pas une seconde de ce que ma vie pourrait être sans la musique. D’ailleurs c’est une des raisons pour laquelle j’amène ma guitare partout où je vais, même lorsque je vais admirer le ciel étoilé. Je ne cherche pas à ce qu’on me comprenne, il n’y a que ceux qui, comme moi possède une passion, peuvent me comprendre. Si la musique est quelque chose d’innée chez moi, ma fascination pour les étoiles s’est acquise au fur et à mesure.

Qui n’a jamais relevé la tête pendant la nuit ? Tout le monde voit ces merveilles tous les soirs mais il n’y a qu’une petite minorité qui les admire. C’est dommage et c’est le cas de Hae Jin. Il ne voit pas en quoi ces étoiles sont spéciales et mystérieuses. Je ne lui en veux pas, comme je l’ai dis plus tôt il n’y a que les passionnés qui peuvent ressentir ce qu’un de ces confrères ressent. Bizarrement, je prends la peine de lui expliquer ce que je vois. Je lui décris non pas un simple ciel avec des points lumineux mais toute une fresque de mystères. Malheureusement, je suis bien trop « lache » pour aller demander des avis à d’autres passionnés que moi, tout ceci doit rester secret. J’ai bien trop peur des réactions que les autres pourront avoir. Ce n’est pas une honte, mais je ressens une certaine gêne. D’ailleurs, je n’ai aucune explication logique qui pourrait justifier le fait que je sois toujours là à discuter avec lui. Tant pis, c’est trop tard, je ne peux plus faire marche arrière. Je lui demande, à mon tour, la raison de sa venue. Je doute qu’il soit aussi intéressé par les constellations que moi. «   C’est tout ? Tu sais, au final, nous faisions la même chose. La seule différence c’est que toi tu préfères te promener, alors que moi je préfère squatter le toit de l’université.  » Je lache un rire. Moi qui croyais qu’il allait me sortir une grande histoire. Il ne m’a fait que suivre. Suivre ? Pourquoi m’aurait il suivi ? Je laisse cette question en suspens. Il m’a dit que je l’intéressais mais je ne porte pas d’importance à ces paroles, les prenant comme une plaisanterie de sa part. «  Et toi ? tu n’as pas rien qui te laisse indifférent ? Je veux dire, tu n’as pas de passion ?  » Je ne sais pas pourquoi je continue à lui parler comme s’il était mon ami. Enfin bon, ce n’est pas discuter ensemble qui fera de lui mon ami. D’ailleurs, il n’est pas obliger à rester là maintenant qu’il a trouvé la raison de ma venue.

«   Maintenant que tu as découvert ce que je faisais, tu vas partir ?  » Je ne suis pas en train de le chasser, je veux juste savoir quelque chose. Puisque maintenant il a trouvé la réponse à sa question, il n’a plus besoin de rester. Je suis en train de lui proposer poliment une échappatoire si jamais il compte partir.


code by Silver Lungs

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 24 Jan - 16:27

Let me breathe

Ft. Toru & Hae Jin


L'argent semble être quelque chose de tellement plaisant à première vue, cependant trop en posséder peut rapidement devenir un fardeau. Les personnes ne deviennent que des vautours n'en voulant qu'à votre somme monstrueuse que vous possédez. Peut être est-ce probablement pour cette raison que je suis tout le temps seul, me protégeant moi même contre cette population, devenant une personne antipathique, froide et complètement arrogante aux yeux de tous. En fin de compte, cette carapace n'est pas tellement différente de la personne que je suis réellement, quelqu'un de sarcastique , violent et trop franc, mais plus attentionné tout de même. Seulement, cette solitude dans laquelle je m'étais installé il y a un certain temps, commence à me ronger petit à petit même si je ne le montre absolument pas. C'est quelque chose de réellement pesant et je ne pensais pas m'en soucier un beau jour, cependant mon arrivée à Tokyo a tout remit en question et je ne cesse de me questionner quant à mon avenir. Vais-je terminer ma vie comme je l'ai commencé ? Seul et sans famille ? Probablement. Mon caractère ne changera jamais et je sais que la majorité des personnes ne semblent pas s'adapter à ma façon d'être, tant pis. Rien ne me raccroche à ce monde mis à part tout l'argent que je possède, c'est plutôt malheureux en fin de compte quand on y pense plus sérieusement.

Voyant Toru contempler les étoiles, je ne pouvait être qu'admiratif envers lui lorsqu'il vint m'expliquer à quel point il les aimait. Admiratif est un bien grand mot mais c'est ce qui se rapprochait le plus de ce que je ressentais au moment même ou je le voyais exprimer sa passion, une lumière étincelante baignant dans ses iris. Seulement, pourquoi semble-t-il si honteux, gêné ou quelque chose de la sorte face à cette passion qu'il semble tant aimer ? Je ne m'attarderais pas sur ce point, je ne suis pas du genre à me focaliser sur des détails sauf quand ces derniers sont réellement intéressant ou que je souhaite manipuler quelqu'un pour arriver à mes fins. Manipuler Toru ? Certainement pas. Pourquoi ? Je n'en sais absolument rien, il émet quelque chose qui m'empêche d'être cette fameuse personne, il passe outre ma muraille que je me suis forgé depuis des années pour me protéger moi même et a vu une partie de mon vrai moi. Je ne comprends absolument pas, je ne l'aime pas, sentimentalement je veux dire et lui non plus. Au fond, nous ne nous connaissons aucunement et nous n'avons jamais appris à nous connaître. Pourquoi m'intéresse-t-il autant dans ce cas ? Ça reste un véritable mystère.

« C’est tout ? Tu sais, au final, nous faisions la même chose. La seule différence c’est que toi tu préfères te promener, alors que moi je préfère squatter le toit de l’université. » Riant quant à ma réponse sur le fait ce que je faisais ici, je ne voyais aucunement en quoi la situation était marrante. Il s'attendait à quoi au juste ? Que je sois là pour trafiquer des documents, tuer quelqu'un ou bien une c*nnerie du genre ? Ou bien me prend-il réellement au sérieux au fond ? « Et toi ? tu n’as pas rien qui te laisse indifférent ? Je veux dire, tu n’as pas de passion ? » Réfléchissant de nouveau, mis à part me taper un mec différent chaque soir, rien ne me laisse indifférent, c'est tellement pitoyable. « Non j'en ai pas. » Répondant sèchement, il ne semblait pas s'intéresser à ma réponse puisqu'il vint de nouveau prendre la parole. « Maintenant que tu as découvert ce que je faisais, tu vas partir ? » Toru me chassait à présent, de mieux en mieux. Enfin, sa question semblait être une façon maquillée de me demander de m'en aller d'ici et de le laisser seul pour qu'il puisse regarder les constellations. Seulement, je n'ai absolument rien à faire et retourner chez moi n'est pas du tout dans mes envies actuellement. « J'ai envie de rester un peu ici, j'ai envie d'apprendre à te connaître. » Fixant l'horizon, j'étais totalement sérieux pour une fois bien que cela pourrait paraître dérisoire, et pourtant je ne me démonte pas. J'ai réellement envie de le connaître et d'en savoir plus sur lui et peut être je saurais la raison qui fait que je suis plutôt normal avec lui. « Racontes moi deux trois choses sur toi, tu aimes quoi mis à part les étoiles... et la musique ? » Pointant du doigt l'étui à guitare, j'étais curieux de savoir ce qu'il allait me répondre.

DEV NERD GIRL


Pseudo : miyu Mes messages : 549 Yen (¥) : 213 Avatar : Park sungjin (day6) Schizophrène? :

Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Wakabayashi Zeno ft Youngjae (bap) - Sawada Jirô ft Mingyu (Seventeen) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (nct)

Age : 23 ans Date de naissance : 14/02/1993 Métier : Artiste à l'a.e Année : 5e année Résidant à : Minato, avec sa famille Planning :

Répondre aux textos de Kaori ☆ Jouer de la guitare ☆ Chanter ☆ Sortir discrètement la nuit pour regarder la nuit étoilée ☆Jouer au Sherlock Holmes pour découvrir ce que cache Emrys ☆Appeler Kaori pour vérifier que tout va bien pour elle ☆ Vérifier que mon beau frère a appelé ma soeur ☆ Pourquoi pas suivre Emrys après qu'il ait finit sa journée de boulot ?


Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.


Navigation : Fiche - Liens - Rp - Telephone


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 30 Jan - 3:22
Hae Jin ∞ Toru
Tenue
J e suis issu d’une famille riche. Nous ne faisons pas partis des plus riches du pays non plus, mais l’argent n’est pas un soucis. Honnêtement, je n’ai jamais manqué de rien et je peux dépenser sans devoir trop calculer non plus. Depuis tout petit, je n’ai côtoyé que des gens qui ont le même « statut » que moi. Je ne classe pas les personnes selon leur statut social mais il faut avouer que ce milieu reste assez restreint. Les personnes que je rencontre n’ont rien à m’envier niveau revenus non plus. Bon, je ne suis pas naïf au point de croire que tout ceux qui se rapprochent de nous viennent sans arrière pensées mais je ne suis pas fermé à ce point. Etant moi musicien, je ne peux ne pas aimer interagir avec les autres. Ils constituent mon public et les échanges sont importants. C’est pourquoi, je tiens à avoir une image parfaite. Je me soucis beaucoup du regard des autres alors les laisser découvrir cette passion qu’est l’astrologie, m’est inconcevable. Que penserait on un gars qui aime les étoiles et rêver dans son coin ?

Je ne sais pas et je ne veux pas y penser car ça m’effraie. Cependant, même en connaissant ce petit secret, Hae Jin ne s’est pas moqué. Il est même curieux, il souhaite savoir pourquoi j’aime tant ces astres. Ce gars est bizarre. Je ne comprends pas son intérêt pour ma passion, étant loin de me douter que je suis l’objet de sa curiosité. D’ailleurs je pourrai même le rembarrer si je le souhaitais mais j’ai préféré le répondre sérieusement. Il n’y a que peu de personnes qui sont courant pour ce petit passe temps, et le hasard a fallu que Hae Jin en fasse parti. Je n’ai pas été assez discret et il m’a suivi. Ça m’apprendra à vouloir aller sur le toit de l’université, je ferai mieux de changer d’endroit avant qu’un autre me surprend. Je n’ai bien évidemment pas émis l’hypothèse qu’il trafique quelque chose ou qu’il ne commette un crime. Je suis un frustré qu’il m’ait trouvé si aléatoirement. Il n’était pas à Royal pour un but précis mais simplement pour prendre l’air. Comme moi. Après avoir compris ce qu’il faisait ici, je lui demande s’il n’y a rien qui l’intéresse. S’il connait un peu de mes intérêt, il est normal de connaitre les siens. Ce n’est pas réellement de la curiosité mais de la politesse. Après tout, je ne suis pas si proche de lui que ça. Sa réponse est sèche. Il n’en a pas ? Ou il ne veut pas me les dire ? Dans les deux cas, je ne cherche pas à en savoir plus. Peut être qu’à l’avenir je deviendrai curieux mais pour le moment je ne le suis pas. Après quelques instants de blanc, je finis par lui demander s’il comptai partir. Parce qu’au final, c’est un peu gênant de devoir rester avec un « inconnu ». «  Moi ? Pourquoi ? » Oui pourquoi moi ? Est ce qu’il est comme ça avec tout le monde ? Je n’ai pas envie de raconter lui raconter ma vie surtout pas après qu’il ait avouer son envie de me connaitre. Monsieur souhaite en apprendre plus sur moi et je dois lui fournir les détails de ma vie ? Je suis quelqu’un de fier. En tout cas je ne lui donnerai pas ce qu’il veut sans aucune raison. Cependant, il me demande ce que j’aime à part les étoiles et la musique - passion qu’il a surement deviné en voyant l’étui de ma guitare ou en sachant mon métier d’idole. Le fait qu’il me montre du doigt mon instrument me fait plus pencher à la première option. Je soupire. «  Il n’y a rien d’autres que j’aime faire à part ces deux passions. » Bien que je ne veuille pas lui avouer, c’est la vérité. Ces deux passe temps suffisent largement à combler mes journées. J’ai aussi une soeur que j’aime beaucoup mais ça je n’ai pas envie de le dire. «  Déçu ? » Je ne l’agresse pas, et je ne moque pas de lui. S’il s’intéresse à moi c’est qu’il doit avoir des attentes, quelqu’un chose qu’il espère trouver. Or je ne vois pas ce qu’il cherche à trouver.

code by Silver Lungs

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 10 Fév - 20:34

Let me breathe

Ft. Toru & Hae Jin


Peut-être étais-je réellement mal vu par les gens qui m'entouraient de part mon caractère, ma façon d'être et tout cet argent à n'en savoir quoi en faire mais il était véridique que je me contrefoutais de ce que les autres pouvaient penser, certes ma vie n'est probablement pas la meilleure, je suis seul avec mon argent mais il est certain que je ne suis pas à plaindre. Je n'ai jamais aimé me mêler aux gens, je les trouves trop niais, trop heureux ou bien trop déprimés. Il n'y avait jamais de juste milieu, je ne trouvais jamais une personne capable de dompter mon tempérament et être la personne qui parviendra à lire en moi comme un livre ouvert. Personne ne saura jamais ce que je ressens au fond et en fin de compte cela m'arrange énormément. Même si ma carapace que je me suis faite au fil des années n'est pas prête de se briser, un peu de compagnie avec quelqu'un de temps en temps ne serait pas tant désagréable que ça en a l'air. Après tout, je sais être raisonnable et mettre mon sale caractère de côté, mais ça personne ne s'en rendra compte, je serais différent lorsqu'un homme assez courageux et ambitieux soit-il arrivera à dompter l'effroyable la personne que je suis.

Tsukishima Toru était l'un des chanceux à réussir à faire ressortir un côté plutôt bon en moi. À vrai dire, je reste cette personne antipathique et froide mais un poil plus aimable avec lui, restant toutefois sarcastique par moments. Seulement, je ne comptais pas lui faire du mal ou quoi que ce soit de semblable en cette nuit étoilée, je voulais tout simplement en savoir plus sur lui, ce qui l'avait étonné lorsque je lui avais posé la question, ce qui était plutôt ironique en soi. C'est vrai, une personne comme moi ne s'intéressant de base qu'à soi-même commençant à vouloir plus de détail sur une autre personne était en fin de compte bizarre, sa réaction étant donc complètement compréhensible. Il aurait très bien pu s'en aller et me laisser là seul, mais ce qui était d'autant plus marrant, c'est que finalement, il restait planté là, à mes côtés à répondre à mes questions. Se demandant pourquoi je m'intéressait à lui, je lui avais demandé ce qu'il aimait mis à part sa passion pour la musique et les étoiles. C'est vrai que contempler les constellations et aimer pratiquer de la guitare c'est bien, mais je voulais en savoir plus sur d'autres choses qu'il aimait faire. Un soupir traversant la barrière de ses lèvres, j'arquais un sourcil avant d'entendre sa répondre. «  Il n’y a rien d’autres que j’aime faire à part ces deux passions. » Et bien non, il n'aimait faire que ces deux choses, mais je ne pouvais rien dire, lui au moins possédait des passions, contrairement à moi.

«  Déçu ? » Le regardant sans laisser aucune émotion traverser mon visage comme à ma grande habitude, je ne comprenais absolument pas le sens de sa question. « Pourquoi je serais déçu ? Je cherche seulement en savoir plus sur toi, crois pas que je veux te mettre dans mon lit, de toute façon t'es pas mon genre. » Un sourire amusé sur mes lèvres, je me levais afin de m'étirer et laisser un soupir traverser mes lèvres à mon tour. Me retournant pour lui faire face, je vins m'appuyer contre le muret du toit « Tu sembles étonné que je m'intéresse à toi, pourtant je suis pas un c*nnard comme certaines personnes osent l'affirmer, c'est juste que je les aimes pas, et puis comme tu sembles ne pas te prendre la tête avec des détails de la vie de tout les jours... Bah je sais pas le courant semble bien passer avec toi. » Penchant la tête en arrière, je fermais les yeux quelques instants avant de saisir mon paquet de cigarettes dans ma poche et d'en sortir une, l'apportant à ma bouche tout en l'allumant par la suite. Fumant quelques lattes sur celle-ci, je laissais cette fois-ci échapper un soupir d'aise de mes croissants de chair. « C'est tellement bon de fumer, tu fumes toi ? Je peux te filer une clope si t'en a pas, enfin si t'es un fumeur. »

DEV NERD GIRL


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 15:29
 

Let me breathe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Breathe Me [Arizona] -Abandon
» (M) PAUL WESLEY → BREATHE AGAIN.
» madison + just be happy to breathe
» Thea & Jude ✖ Just breathe...
» Elo - Close your eyes, take a breathe, count to three...
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-