AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 We Are Young ☾ Bo Gum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pseudo : Emp. Mes messages : 357 Yen (¥) : 21 Avatar : Bae Suzy Schizophrène? : >/////<




梦醒来 要记得我拥你入怀

Age : 23 ans Date de naissance : 31/10/1992 Métier : étudiante ☾ Kendoka de l'équipe nationale {actuellement en repos suite à une blessure} Année : sixième ☾ pas suffisamment pour tout connaître, trop de question sans réponse. Résidant à : Chuo ☾ avec mon merveilleux *tousse* fiancé et son fabuleux chat ♥ non non, je ne me suis absolument pas faite chassée de chez moi. Planning :

à venir ~ Des mots d'amour pour Ethan, Sakurako, Yeo Jin, Bo Gum, le F4 et le prof canon /meurs. ♥
Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 20 Jan - 17:44




Tout avait commencé sur un coup de tête, sur une simple plaisanterie avant que cela se concrétise réellement lorsqu’ils ont sérieusement envisagé de partir. Lui, parce qu’il n’avait pas encore eu l’occasion de découvrir le pays du soleil levant dans ses recoins et elle, parce que même en vivant ici depuis plusieurs années, elle n’avait jamais été très enthousiaste à l’idée de visiter seule les différentes villes. C’était juste l’opportunité rêvée. Le plus important restait que c’était avec lui et personne d’autre.

Assise sur sa valise couleur nuit, surveillant son sac à dos à ses pieds, elle guettait la silhouette familière de son petit frère. En l’apercevant, elle agita le bras en sa direction, ne pouvant quitter ses affaires. Elle se leva une fois qu’il vint à elle.  « J’espère que tu n’as pas eu du mal à te repérer » lui demanda-t-elle en ébouriffant affectueusement la tignasse brune de Bo Gum.  Le hall de la gare était simplement immense en lui-même, alors retrouver les différents quais, cela s’était avéré pour Uriyel un véritable challenge. Si elle avait réussi à trouver le quai, c’était bien grâce à un gentil monsieur en costume qui avait eu la bonté de la guider dans ce vaste labyrinthe. Dès qu’il était question de se repérer dans ce genre de lieu, elle paniquait. Aujourd’hui encore, elle était incapable de prendre le métro sans avoir à solliciter la gentillesse des agents. « Tu n’as rien oublié ? » Leur petite aventure allait durer trois jours et deux nuits précisément, dans la troisième plus grande ville du Japon, Osaka, mais avant ils avaient deux heures quarante de trajet à bord du Shinkansen. « Le départ est dans vingt minutes, envie de faire quelque chose ici avant de partir ? »  Il était encore tôt, et elle était levée depuis les aurores, peut-être que ce n’était pas son cas à lui ?

© cn.june

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 20 Jan - 20:01
tenue • Cela faisait sûrement la vingtième fois que je vérifiais que j’avais bien tout pris, c’était la première fois que je faisais ma valise seule pour partir quelque jour avec Uriyel pour aller visiter un peu le Japon… Je n’ai jamais pu visiter autre chose que l’université, je ne sortais que très peu au final sûrement par peur du monde extérieur. Je m’étais promis de grandir mais il me fallait un peu d’aide pour le coup. Enfin, je n’avais rien oublié du moins je l’espérais. De toute façon, il fallait que j’y aille si je ne voulais pas louper le train. J’imagine que noona m’attendait déjà dans le hall de la gare. Je me dépêche à monter dans un taxi pour me faire conduire jusqu’à la gare. C’était la première fois que je prenais un taxi seul d’ailleurs, d’habitude j’avais le chauffeur de mes parents qui m’emmenaient mais j’étais assez grand maintenant !

Je cours finalement dans le hall de la gare à la recherche de ma jolie noona, je la vis me faire un grand signe de la main et je m’approche d’elle en sautillant, un sourire scotché sur mon visage. noonaaaa ! dis-je tout content de pouvoir partager mon premier voyage sans mes parents avec elle. « J’espère que tu n’as pas eu du mal à te repérer » Je penche la tête sur le côté avant de la secouer énergiquement. Même pas et j’ai même pris pour la première fois un taxi tout seul ! dis-je fier de moi. Cela me faisait entrer dans le monde des grands nan ? Enfin, je l’espérais du moins mais je savais que j’avais encore du boulot pour le coup. « Tu n’as rien oublié ? » Je plisse le nez doucement avant de regarder autour de moi. Eh bien pour tout te dire, je ne suis pas sûr d’avoir tout pris … Comme c’est la première fois que je fais ma valise … dis-je en grimaçant avant de lui faire finalement un grand sourire. « Le départ est dans vingt minutes, envie de faire quelque chose ici avant de partir ? » Je secoue la tête doucement avant de regarder autour de moi et il n’y avait rien au final qui pourrait nous intéressé. Je sens qu’il faudrait mieux qu’on aille jouer dans le train noona, on va le louper sinon … on a un peu la poisse par moment. dis-je avec toujours le même sourire coller sur les lèvres. J’avais l’air d’un débile pour le coup mais c’était ma manière de lui montrer que j’étais content d’être là.

Pseudo : Emp. Mes messages : 357 Yen (¥) : 21 Avatar : Bae Suzy Schizophrène? : >/////<




梦醒来 要记得我拥你入怀

Age : 23 ans Date de naissance : 31/10/1992 Métier : étudiante ☾ Kendoka de l'équipe nationale {actuellement en repos suite à une blessure} Année : sixième ☾ pas suffisamment pour tout connaître, trop de question sans réponse. Résidant à : Chuo ☾ avec mon merveilleux *tousse* fiancé et son fabuleux chat ♥ non non, je ne me suis absolument pas faite chassée de chez moi. Planning :

à venir ~ Des mots d'amour pour Ethan, Sakurako, Yeo Jin, Bo Gum, le F4 et le prof canon /meurs. ♥
Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 20 Jan - 21:27




Le plus grand regret de Uriyel, outre le fait qu’ils ne partagent pas le même sang, c’était de constater à chaque rencontre qu’il grandissait toujours davantage et qu’elle n’était pas toujours là pour le voir. Si elle le pouvait, elle l’aurait mis dans sa poche pour l’emmener partout avec elle, car c’était une boule d’amour, un rayon de soleil qui de sa simple présence pouvait effacer toutes ses inquiétudes. Et même si elle le pouvait, elle ne le ferait pas au final car son souhait était de grandir, de mûrir et il fallait juste qu’elle apprenne à lui lâcher la main, et rester à ses côtés, veiller comme une ombre. Elle ne pouvait s’empêcher de sourire et d’applaudir lorsqu’il lui énonçait ses premières fois, première fois qu’il prenait un taxi, première fois qu’il faisait sa valise. Et parce qu’il le faisait avec elle d’une certaine façon, cela la réjouissait. « Je suis fière de toi, Dongsaeng  » disait-elle, d’une voix presque émue. Elle était consciente qu’elle en faisait peut-être un peu trop, mais elle ne pouvait pas s’en empêcher. Son unique frère de sang  était un bon à rien, du moins un imbécile avec lequel elle passait plus son temps à se battre qu’à simplement apprécier sa présence.

« Je sens qu’il faudrait mieux qu’on aille jouer dans le train noona, on va le louper sinon... on a un peu la poisse par moment  » il avait raison, c’était mieux qu’ils profitent d’être sagement installé plutôt que de traîner dans les parages et  courir comme des fous pour rejoindre la plateforme. « Bonne idée  » répondit-elle en lui pinçant doucement la joue avant d’ouvrir son sac et sortir d’une pochette plastifiée, les billets de train. « Tiens, voici le tien, ne le perd pas, d’accord ? » dit-elle en lui tendant le billet, et en attrapant par la suite sa valise et son sac, pour traverser la mince distance qui les séparait de l’entrée d’un wagon. Les places étant attribués, il leur fallait gagner leur siège. « Fiuuuu, heureusement que je t’ai écouté » déclara-t-elle en s’asseyant, jetant un regard amusé vers les voyageurs qui commençaient à courir. La ponctualité était limite une discipline au Japon. « Sinon ça va ? Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vu !  »

© cn.june

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 20 Jan - 21:50
Il en fallait peu pour rendre heureux un enfant, il suffisait qu’il réussit quelque chose de son plein grés pour que les choses paraissent totalement éblouissante. J’étais comme cela, je me doutais que je passais pour un gros débile pour la plupart des gens mais cela ne m’importait peu. J’étais au final heureux comme j’étais et ce n’était pas plus mal comme cela. Je suis fière de toi, Dongsaeng C’est avec un grand sourire aux lèvres que j’approuve de la tête. Il est clair que recevoir ce genre de parole venant de sa noona, cela ne pouvait que me rendre heureux sur le coup. J’ai grandi un petit peu aujourd’hui. L’idée de m’amuser dans le hall ne me déplaisait pas mais ce n’était pas raisonnable car on allait louper le train, quand on est tous les deux, on est dans notre monde et on oublie le temps qui passe alors autant faire cela dans le train ça serait déjà mieux pour nous. Bonne idée Elle vient me pincer la joue ce qui me fit sourire et je fis semblant de vouloir la mordre comme je le faisais habituellement… Réaction de grand gamin oblige. Je repris ma valise que j’avais laissé sur le côté et pris le ticket qu’elle vient tout juste de me tendre. Tiens, voici le tien, ne le perd pas, d’accord ? J’approuve une nouvelle fois de la tête avant de regarder le papier. Promis noona ! dis-je avant de le ranger dans ma poche de manteau bien plier, je n’allais pas le perdre comme cela, je ferme même la poche pour en être sûr.

Je la suivais dans le hall, essayant de ne pas la perdre mais on finit par arriver dans le train. Je m’installe à côté d’elle alors que je venais de mettre les valises au dessus de notre tête… Etant plus grand pour le coup. Fiuuuu, heureusement que je t’ai écouté Elle n’avait pas tord, quoi que cela devait être amusant de courir partout comme cela… Je suis sûr que ça peux vraiment être drôle. Ca doit être amusant de courir comme cela pour avoir son train… T’en penses quoi noona ? dis-je en regardant à travers la vitre. Comme d’habitude mes paroles étaient dans le genre insensé mais cela faisait mon charme nan ? Sinon ça va ? Ça fait longtemps qu’on ne s’est pas vu ! Je finis par me rasseoir convenablement après avoir regardé les voyageurs s’activer pour leurs trains. Je suis en pleine composition avec Tao et … j’étudie. dis-je en haussant les épaules. Je faisais toujours cela donc cela ne me changeait pas vraiment de ma routine mais au final, je l’aimais plutôt bien. Cela change de mes années de cours à la maison. Et toi noona ? demandais-je en la questionnant du regard, j’étais curieux après tout.

Pseudo : Emp. Mes messages : 357 Yen (¥) : 21 Avatar : Bae Suzy Schizophrène? : >/////<




梦醒来 要记得我拥你入怀

Age : 23 ans Date de naissance : 31/10/1992 Métier : étudiante ☾ Kendoka de l'équipe nationale {actuellement en repos suite à une blessure} Année : sixième ☾ pas suffisamment pour tout connaître, trop de question sans réponse. Résidant à : Chuo ☾ avec mon merveilleux *tousse* fiancé et son fabuleux chat ♥ non non, je ne me suis absolument pas faite chassée de chez moi. Planning :

à venir ~ Des mots d'amour pour Ethan, Sakurako, Yeo Jin, Bo Gum, le F4 et le prof canon /meurs. ♥
Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 21 Jan - 18:47




La remarque innocente de Bo Gum lui arracha un sourire amusé, elle n’était pas certaine que ces pauvres voyageurs soudainement engagés dans un marathon contre le temps partageaient le même avis. Assis confortablement et derrière une vitre, ils pouvaient en rire, mais de l’autre côté, l’ambiance semblait légèrement différente. « Tant que tu as ton train, j’imagine que ça doit être amusant » répondit-elle pas certaine de ses propos non plus, peut-être qu’un jour, cela valait la peine d’essayer. D’arriver juste avant la fermeture des portes, d’entrer dans le wagon et sentir qu’à une seconde près, on serait resté derrière, sur le quai, seul. Mais les japonais étaient bien trop pointilleux et  cheval sur les règles, elle n’avait jamais vu personne tenter ce genre de chose, le peu de fois qu’elle avait dû s’engager dans le réseau souterrain ferré de la capitale. « Tu me diras ce que ça fait, si jamais tu tentes » ajouta-t-elle en reportant son regard sur lui, elle ne lui souhaitait pas d’être en retard, mais peut-être que cela pouvait être vraiment amusant du point de vue de son dongsaeng. Elle l’écoutait parler, Tao, un nom qu’elle ne connaissait pas, mais elle était ravie de savoir qu’il était immergé dans ce qu’il aimait faire. Après tout, les choses n’ont pas toujours simples pour lui mais il s’en sortait bien. « Oh, j’espère que tu me feras écouter ce que tu auras composé alors, avec ton ami Tao… ? Il faudra que tu me le présentes ! Décris-le-moi ! » Elle était curieuse et cela la rassurait qu’il semblait s’être bien intégré ; cela faisait deux ans qu’il était à l’université, mais il restait son grand bébé à elle. « Et toi Noona ? » Uriyel fit mine de réfléchir, triant les faits les plus essentiels aux plus inintéressants. « Rien de très créatif comparé à toi. J’ai des dossiers à rendre et puis récemment, j’ai trouvé mon sujet d’étude pour un devoir. Ah oui, je vais peut-être reprendre les entraînements de Kendo, mon épaule est guérie maintenant. » Concernant le kendo, c’était la première fois qu’elle se confiait à ce sujet, elle s’était retirée des compétitions le temps de se soigner, mais son retour était indéterminé car la motivation n’était pas forcément au rendez-vous. Depuis quelque temps, la question se posait et sa décision datait seulement de quelques jours. Une annonce sonore se fait entendre, « le train va démarrer dans cinq minutes ! » l'exitation s'entendait au son de sa voix qui caressait presques les aïgus.

© cn.june

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 22 Jan - 10:44
J’étais en extase devant les personnes qui courraient pour avoir leurs trains. C’était bizarre de s’amuser de cette situation mais le coup de la pression et de l’excitation m’intéressait vraiment. Ce n’était peut-être pas drôle pour eux, car j’étais derrière une vitre déjà bien installé dans le train. Tant que tu as ton train, j’imagine que ça doit être amusant J’approuve de la tête avant de me tourner vers elle avec un grand sourire, j’étais encore un gosse sur le moment donc forcément cela m’amusait plus qu’autre chose. Le but était de réussir à l’avoir et d’avoir une satisfaction finale et de sentir son corps tremblé à cause de l’effort. Moi, j’aimais clairement le sport ! Tu me diras ce que ça fait, si jamais tu tentes Je rigole légèrement avant d’approuver de la tête. Je n’avais pas encore comme projet de prendre le train tout seul mais cela pourrait arriver. Faudra attendre un peu mais je te tiendrais au courant noona ! dis-je en souriant avant de m’installer confortablement dans le siège. Je retire mon manteau rapidement avant de m’étendre comme une masse.

Je finis par lui parler de ce que je faisais en ce moment, donc de mon projet avec Tao au sujet de la composition de chanson avec sa voix et ma musique. On pourra sûrement faire un bon partenariat entre lui et moi. Oh, j’espère que tu me feras écouter ce que tu auras composé alors, avec ton ami Tao… ? Il faudra que tu me le présentes ! Décris-le-moi ! J’approuve de la tête une nouvelle fois en souriant. J’essayerai de te le présenter, tu pourras aussi venir nous écouter pour nous donner ton avis sur la musique. dis-je en la question du regard. C’est toujours bien d’avoir les conseils d’une futur fan. Je lui demande à mon tour ce qu’elle devenait, parce qu’on en parlait pas beaucoup quand on se voyait. Rien de très créatif comparé à toi. J’ai des dossiers à rendre et puis récemment, j’ai trouvé mon sujet d’étude pour un devoir. Ah oui, je vais peut-être reprendre les entraînements de Kendo, mon épaule est guérie maintenant. Je tape dans mes mains contents à l’idée qu’elle reprenne le sport de combat, cela lui va tellement bien, c’est triste qu’elle ait du arrêté. han ça c’est super cool ! Je suis content de savoir que tu peux reprendre ! Tu dois le faire ! Je viendrais te voir ! dis-je tout content. On ne pourrait pas croire à première vue qu’elle savait se battre comme une tigresse mais elle était forte ! le train va démarrer dans cinq minutes ! J’étais tout excité à l’idée de partir en voyage pour la première fois avec Uriyel, ce n’était pas tous les jours qu’on pouvait faire cela et heureusement pour moi, elle était là pour m’aider. Je suis tellement content de pouvoir grandir comme cela avec toi noona ! dis-je en la regardant avec un sourire aux lèvres, comme à mon habitude.

Pseudo : Emp. Mes messages : 357 Yen (¥) : 21 Avatar : Bae Suzy Schizophrène? : >/////<




梦醒来 要记得我拥你入怀

Age : 23 ans Date de naissance : 31/10/1992 Métier : étudiante ☾ Kendoka de l'équipe nationale {actuellement en repos suite à une blessure} Année : sixième ☾ pas suffisamment pour tout connaître, trop de question sans réponse. Résidant à : Chuo ☾ avec mon merveilleux *tousse* fiancé et son fabuleux chat ♥ non non, je ne me suis absolument pas faite chassée de chez moi. Planning :

à venir ~ Des mots d'amour pour Ethan, Sakurako, Yeo Jin, Bo Gum, le F4 et le prof canon /meurs. ♥
Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 25 Jan - 21:37




Savoir qu’il avait une passion qui le portait la rassurait au fond. Lorsqu’elle voyait les lycéens fraichement diplômé du baccalauréat, armé pour certain d’un bon dossier mais sans ambition pour l’avenir, elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter. Même si elle ne savait pas d’où lui venait cette passion pour la musique, la composition, elle était soulagée. « J’ai hâte d’écouter ça alors, tout comme de rencontrer ton ami. Je pourrais me vanter plus tard de connaître le plus célèbre compositeur du siècle » s’exclama-t-elle, applaudissant déjà le jeune homme du bout des doigts pour ne pas gêner les autres voyageurs. Elle n’avait pas besoin de le lui dire, il savait que si jamais il avait besoin d’un soutien, d’une épaule sur laquelle s’appuyer et se reposer, il pouvait la retrouver, à n’importe quel moment, elle serait toujours libre pour lui. Il grandissait de plus en plus, mais dans son envol, cela ne l’empêchait de parfois s’arrêter, se poser, reprendre son souffle pour mieux repartir. « Han ça c’est super cool ! Je suis content de savoir que tu peux reprendre ! Tu dois le faire ! Je viendrais te voir ! » L’entrain de Bo Gum lui arracha un sourire amusé ; ô que oui il pouvait venir la voir, c’était une véritable vitamine sur patte, avec lui, la fatigue disparaissait presque instantanément. « Je compte sur toi pour venir m’encourager lors de mes match surtout, avec toi dans les tribunes, je n’aurais plus de raison pour ne pas vaincre mes adversaires » ajoute-t-elle avec une pseudo-arrogance, mais elle ne prenait pas pour autant ses victoires comme acquise. Ce serait mentir que de dire qu’elle ne ressentait pas un certain stress à l’idée de reprendre les entraînements dans l’objectif des compétitions. « Je suis tellement content de pouvoir grandir comme cela avec toi noona ! » S’il pouvait toujours rester fidèle à lui-même, elle en serait infiniment heureuse. C’était ce qu’elle souhaitât et désirait le plus, si elle pouvait le protéger des malheurs, elle le ferait sans hésitation, pour lui. « Dongsaeng-ah, moi aussi je suis contente d’être avec toi, de faire ce voyage avec toi  » souffla-t-elle en lui attrapant le bras. « J’espère que même vieille et ridée, tu voudras bien de moi ~~~ même si tu trouves une petite amie plus jolie et gentille » sa voix se fait plaintive puis taquine. Maintenant qu’elle y pensait, elle ne l’avait jamais entendu parler de relation amoureuse. Un contrôleur fait son apparition derrière une porte coulissante, le train était en marche certes, mais il contrôlait les tickets des passagers. « Ton ticket » chuchota-t-elle en sortant le sien. Maintenant qu’elle y pensait, le temps d’arriver à Osaka, ils devaient s’occuper. Peut-être avec des jeux ?


© cn.june

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 25 Jan - 21:53
Je n’ai pas eu la même enfance que les autres mais j’ai toujours su ce que je voulais faire dans la vie. Même si ma mère n’était pas toujours d’accord avec mon choix, cela n’empêchais en rien qu’elle acceptait tout de même mon envie de devenir un grand compositeur. Elle a aussi accepté mon métier de mannequin alors forcément, elle n’a pas trop le choix. J’étais connu sous le pseudo d’Otto qui est en fait mon prénom allemand mais personne ne le sait. J’ai hâte d’écouter ça alors, tout comme de rencontrer ton ami. Je pourrais me vanter plus tard de connaître le plus célèbre compositeur du siècle. Je rigole légèrement à ces paroles, elle en faisait toujours trop ma noona. Elle croyait en moi et je ne pourrais sans doute jamais la remercier assez pour cela. Mais nan noona, je vais juste être le meilleur compositeur de toute l’histoire. dis-je avec un sourire fier. On pouvait toujours y croire, rien n’empêche une personne de rêver. Je saute à moitié de joie quand elle m’avoue penser à recommencer le Kendo, elle était vraiment forte à cela et j’étais vraiment triste quand elle a dû arrêter alors forcément maintenant je criais de joie. Je compte sur toi pour venir m’encourager lors de mes match surtout, avec toi dans les tribunes, je n’aurais plus de raison pour ne pas vaincre mes adversaires. Je lui montre mes muscles avant de rire. J’étais fort pour encourager mes proches alors pour sûr j’allais venir, et je lui ferai même une danse de soutient tiens ! Alors je viendrais, si tu gagnes grâce à moi ça fait de moi ton porte-bonheur ! et c’est totalement la classe d’être un porte-bonheur surtout celui de noona.

J’étais en train de grandir, le train venait de démarrer et je partais officiellement en voyage sans mes parents, avec seulement uriyel avec moi et j’étais plus qu’heureux. Dongsaeng-ah, moi aussi je suis contente d’être avec toi, de faire ce voyage avec toi. J’espère que même vieille et ridée, tu voudras bien de moi ~~~ même si tu trouves une petite amie plus jolie et gentille Je rigole en secouant la tête quand elle me parle de petite-amie, j’étais trop jeune pour penser déjà à avoir quelqu’un dans mon cœur. Il n’y a que toi et omma ! dis-je avec un grand sourire. Puis t’as pas de ride noona, t’es encore jeune et très belle. dis-je le plus sérieusement du monde. Je le pensais vraiment après tout. Ton ticket J’ouvre la bouche surpris et approuve de la tête avant de sortir le ticket de ma poche, là où je l’avais rangé. Heureusement je ne l’avais pas perdu, j’étais assez maladroit après tout… J’aurais pu vraiment le perdre.

Pseudo : Emp. Mes messages : 357 Yen (¥) : 21 Avatar : Bae Suzy Schizophrène? : >/////<




梦醒来 要记得我拥你入怀

Age : 23 ans Date de naissance : 31/10/1992 Métier : étudiante ☾ Kendoka de l'équipe nationale {actuellement en repos suite à une blessure} Année : sixième ☾ pas suffisamment pour tout connaître, trop de question sans réponse. Résidant à : Chuo ☾ avec mon merveilleux *tousse* fiancé et son fabuleux chat ♥ non non, je ne me suis absolument pas faite chassée de chez moi. Planning :

à venir ~ Des mots d'amour pour Ethan, Sakurako, Yeo Jin, Bo Gum, le F4 et le prof canon /meurs. ♥
Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 9 Fév - 11:47




Le sérieux de son petit frère de cœur la décontenançait un peu, tout comme le contenu de sa réponse ; il était si mignon. Surprise et un peu hébétée, elle finit par glousser doucement en passant sa main dans les cheveux bruns du garçon. Il avait une sincérité et naïveté qui la prenait souvent au dépourvu, il était tellement différent d’Ethan qu’elle perdait parfois, l’habitude d’une simple conversation. « Attend le jour où les cosmétiques ne pourront plus rien cacher, j’espère que même si je venais à t’embrasser et que ta joue soit aussi maquillée que la mienne, tu m’aimeras tout de même » répliqua-t-elle en étirant les traits de son visage, pour lui montrer qu’il devait peut-être se préparer au pire. Dans un coin de sa tête, elle ne put s’empêcher de penser qu’avec tous les récents évènements qui survenaient, elle finirait peut-être par faire plus vieille que son âge tôt ou tard.  « Je n’ose pas imaginer le jour où tu viendras m’appeler eolmoni. » Dans sa petite tête, il serait éternellement jeune, il allait certainement grandir et la dépasser davantage mais à travers les années et les âges, cette même petite bouille.

Suivant le conducteur quitter leur rangé pour vérifier les tickets des passagers devant eux, Uriyel rangea son précieux papier. Elle avait averti Bo Gum de faire attention, mais elle-même était tête en l’air. « On a deux heures à tuer. Faisons un jeu »déclara-t-elle en se tournant vers lui. Elle n’avait pas spécialement prévu d’activité dans le train, mais maintenant qu’elle y était, elle ne pouvait pas attendre deux heures les bras croisés ou profiter de l’épaule de son petit frère de cœur. « Action ou vérité, j’imagine que tu connais le principe et les règles » ajouta-t-elle, avec le sourire « je te laisse commencer », elle tira la petite table face à eux et posa un stylo qu’elle fit tournoyer. « Action ou vérité ? »


© cn.june

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 21 Fév - 15:12
Ma maman m’a toujours dis que l’ambition et le travail étaient les clés de la réussite, bien sûr que j’y croyais. Je pensais vraiment pouvoir être l’un des meilleurs compositeurs de l’histoire, ou du moins de ma génération pour le coup. Je voyais dans les yeux de ma noona, qu’elle était fière de moi et c’était ça que je recherchais le plus au final. Je comptais être son porte-bonheur maintenant qu’elle allait reprendre les matchs. Je la regardais dans les yeux avec un grand sourire. J’allais toujours être fier d’elle et l’encourager jusqu’à la fin, elle allait devenir une championne du monde. « Attend le jour où les cosmétiques ne pourront plus rien cacher, j’espère que même si je venais à t’embrasser et que ta joue soit aussi maquillée que la mienne, tu m’aimeras tout de même. » Je secoue la tête en rigolant, j’étais aussi heureux d’être avec elle et quand elle parlait, elle semblait penser qu’elle était vieille alors que pas du tout. « Pas trop de maquillage hein ?, le naturel est bien plus beau. » dis-je en secouant la tête. J’ai toujours eu le don de voir les belles choses au naturel, une belle femme d’après les autres pourraient être hideuse à mes yeux car il n’y a rien qui émane d’elle à part du faux. « Je n’ose pas imaginer le jour où tu viendras m’appeler eolmoni. » Je rigole à ces paroles, comme si j’allais vraiment l’appeler comme cela pour le coup. « Eh bien, je serai un alabeoji à ce moment-là. » dis-je en haussant les épaules. On avait moins de cinq ans de différence, c’était rien quand on regarde bien.

Le contrôleur fit son apparition, je lui tends mon billet que je n’avais pas perdu par chance. Je le range finalement avec précaution dans mon porte-monnaie. Je fais un grand-sourire à noona, fier du fait que je ne l’avais pas perdu pour le coup. « On a deux heures à tuer. Faisons un jeu » Je tape dans mes mains en sautillant sur place quand elle me dit qu’on pouvait jouer en attendant que ces deux heures ne passent. J’étais en train de réfléchir à un jeu maintenant. « Action ou vérité, j’imagine que tu connais le principe et les règles » J’approuve de la tête en souriant. « Faut pas être trop méchant non plus à ce jeu hein… Je sais que certains posent des questions assez gênantes, d’après ce que j’ai vu. » dis-je en grimaçant. Je me souviens les avoir vu à l’époque quand je venais d’arriver, mes colocataires de chambre ont joué à cela et c’était vraiment gênant. « je te laisse commencer. Action ou vérité ? » Je réfléchis quelques secondes avant de la regarder en souriant. « Vérité ! » dis-je pour commencer doucement bien sûr.

Pseudo : Emp. Mes messages : 357 Yen (¥) : 21 Avatar : Bae Suzy Schizophrène? : >/////<




梦醒来 要记得我拥你入怀

Age : 23 ans Date de naissance : 31/10/1992 Métier : étudiante ☾ Kendoka de l'équipe nationale {actuellement en repos suite à une blessure} Année : sixième ☾ pas suffisamment pour tout connaître, trop de question sans réponse. Résidant à : Chuo ☾ avec mon merveilleux *tousse* fiancé et son fabuleux chat ♥ non non, je ne me suis absolument pas faite chassée de chez moi. Planning :

à venir ~ Des mots d'amour pour Ethan, Sakurako, Yeo Jin, Bo Gum, le F4 et le prof canon /meurs. ♥
Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 3 Mar - 0:16




Le jeu allait commencer, doucement mais lentement. « Faut pas être trop méchant non plus à ce jeu hein… Je sais que certains posent des questions assez gênantes, d’après ce que j’ai vu. » La curiosité d’Uriyel fut piquée à la déclaration de son petit frère de cœur, arquant un sourcil, pas certaine de savoir jusqu’où sont imagination pouvait laisser libre court. Se cachant de montrer la petite inquiétude qui la traversait, elle enchaîna avec le jeu sans trop non plus réussir à se déloger de son esprit, cette phrase. « Vérité ! » Regrettant un instant de ne pas l’avoir laissé tournoyer le stylo bleu, un sourire léger fendit néanmoins les lèvres de l’ainée. Passant sa main dans ses cheveux pour balayer en arrière ses cheveux, elle ancra son regard dans celui de son Bo Gum. « T’en es sûr ? » Demanda-t-elle pour le taquiner, le faire un stresser un petit peu, plongeant alors son regard taquin dans le sien afin de prolonger le suspens. En vérité, la brune réfléchissait à ce qu’elle pourrait lui poser comme question et qu’elle ne savait pas ; elle ne manquait pas de question, mais certaines étaient trop nulle, trop bizarre, trop quelque chose. Et puis, une idée lui vint à l’esprit en remontant un peu leur conversation. « Quel genre de gages gênants as-tu reçu ? » Histoire de voir l’étendu de l’appréhension que pouvait avoir son petit protégé, et qui sait, peut-être leur tailler les oreilles en pointe, même si les coupables n’étaient pas certain de connaître la raison d’une telle punition. « Je veux les détails bien sûr, pas quelque chose d’évasif ! » Ajouta-t-elle, un grand sourire aux lèvres, elle n’était pas prête à le laisser filer entre ses doigts. Même si elle voulait jouer les esprits vengeurs, il y avait au fond peu de chance que cela arrive.

© cn.june


Spoiler:
 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 9 Mar - 21:47
J’étais excité à l’idée de pouvoir jouer avec ma noona, mais il fallait tout de même faire attention à ce genre de jeu. Mes colocataires y jouaient par moment et des fois, cela parlait de chose que je ne connaissais pas. Je finis par lui dire que je voulais vérité, parce que c’était le plus simple pour moi. « T’en es sûr ? » Je gonfle les joues quand elle fit cette tête, ça sentait le mauvais plan pour le coup mais je ne pouvais pas changer d’avis maintenant. « Soit pas méchante dès le début hein ! … Soit pas méchante tout court en fait. » dis-je en mordant ma lève inférieure. J’avais de quoi me préoccuper un peu nan ? Surtout qu’elle me fixait comme cela donc forcément. « Quel genre de gages gênants as-tu reçu ? » J’arque un sourcil à sa question, ne comprennent pas vraiment ce qu’elle voulait. « Je n’ai pas joué avec eux, je les regardais moi … Mais il parlait d’embrasser, de faire des trucs bizarres avec la langue etc. » dis-je en haussant les épaules. C’était amusant à voir mais assez gênant aussi, je dois bien l’avouer. « Je veux les détails bien sûr, pas quelque chose d’évasif ! » Je fis une moue boudeuse quand elle me demande plus de détail, à vrai dire je me cachais les yeux pour ne pas voir donc forcément je ne pouvais pas lui dire grand-chose. « Je demandais toujours vérité quand on me forçait à jouer et je comprenais pas toujours les questions donc ils ont laissé tomber… T’es curieuse quand même noona ! » dis-je avant d’afficher un grand sourire. Ben ouais, j’étais pas surpris au final mais je voulais aussi la taquiner un peu pour lui montrer que je l’aimais.

Pseudo : Emp. Mes messages : 357 Yen (¥) : 21 Avatar : Bae Suzy Schizophrène? : >/////<




梦醒来 要记得我拥你入怀

Age : 23 ans Date de naissance : 31/10/1992 Métier : étudiante ☾ Kendoka de l'équipe nationale {actuellement en repos suite à une blessure} Année : sixième ☾ pas suffisamment pour tout connaître, trop de question sans réponse. Résidant à : Chuo ☾ avec mon merveilleux *tousse* fiancé et son fabuleux chat ♥ non non, je ne me suis absolument pas faite chassée de chez moi. Planning :

à venir ~ Des mots d'amour pour Ethan, Sakurako, Yeo Jin, Bo Gum, le F4 et le prof canon /meurs. ♥
Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 15 Mar - 10:02




La curiosité piquait la demoiselle car ce n’était pas vraiment le genre de jeu qu’elle pouvait faire avec ses amies et puis, depuis qu’elle s’était retrouvée à devoir emménager à l’extérieur du dortoir, ce n’était pas avec le Beckford qu’elle allait s’amuser à une telle activité – éviter les piques de ce dernier était largement suffisant. «Je n’ai pas joué avec eux, je les regardais moi … Mais il parlait d’embrasser, de faire des trucs bizarres avec la langue etc. » Sur ce point, elle était fixée sur la suite des évènements et ce n’était pas sur ces actions taquines qu’elle allait puiser son stock de gage. «J’imagine bien pour le coup… » murmura-t-elle, les joues légèrement rouges. Jamais elle n’oserait poser un tel gage à Bo Gum, c’était comme embrasser son propre frère et même s’il ne l’était pas concrètement, l’idée lui arracha une grimace intérieure. «Je demandais toujours vérité quand on me forçait à jouer et je comprenais pas toujours les questions donc ils ont laissé tomber… T’es curieuse quand même noona ! » Se mordillant la lèvre inférieur, tentant de retenir le rire qui la prenait à cette déclaration si innocente. « Tu fais fort mine de rien ! Réussir à les décourager… » Finalement, la brune ne put finalement pas s’empêcher de rire, portant ma main contre sa bouche pour essayer de refreiner son rire mais en vain. Il était sérieusement trop mignon et elle espérait égoïstement qu’il ne grandisse pas ; ce monde était déjà suffisamment sombre, autant laisser les âmes pures comme lui s’épanouir loin de ces noirceurs. Le monde en avait besoin. « Tu es vraiment le meilleur, Dongsaeng ! » Réussit-elle à articuler finalement, après avoir réprimé ce fou rire qui l’avait pris un instant. « Curieuse ? Disons que… oui tu as raison. À ton tour de me poser la question… mais je te dirais… action ! » Histoire de changer, histoire de voir ce qu’il avait comme tour dans son petit sac à malice.

© cn.june


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 3:11
 

We Are Young ☾ Bo Gum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 06. Let's be young folks together - PV Santana
» IF I DIE YOUNG
» The Young And The Hopeless
» Live Fast, Die Young and Make a Beautiful Corpse - Anastasia Vanderbilt ❀
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-