AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Red red wine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 31 Jan - 18:20
JUNE SAMA ₪ red red wine

PLAY TO LISTEN


Enfin vendredi soir ! Tu as terminé ton dernier cours à dix-neuf heures.  C'était une journée un peu moins chargée que les autres. Tu avais eu quatre cours aujourd'hui. À côté, tu devais faire quelques trucs comme passer à la bibliothèque pour chercher quelques bouquins. Tu as aussi préparé le prochain devoir pour les deuxièmes années en section finance. Cela t'a pris presque une heure et demie. Tu as nettoyé ton bureau dans la salle des professeurs comme tous les vendredis avant de partir. Avant, tu as fait une heure de sport avant d'aller à l'université et vers onze heures, tu es allé t’entraîner à la boxe. Tu as croisé quelques élèves du club avec qui tu as discuté.  Tu as mangé à la cafétéria de l'université. Et ce soir, en sortant de ton dernier cours, tu es allé faire deux ou trois courses. Il te manquait quelques trucs pour le repas avec June Sama. Tu l'avais invité hier soir pour manger ce vendredi . Ça faisait longtemps que vous n'aviez pas passé une soirée ensemble parce que tu étais trop pris par le temps. Du coup, tu en as profité cette semaine pour la voir "chez toi".

Une fois que tu as terminé toutes tes petites affaires, tu es rentré dans ta chambre d'hôtel dans le quartier Ginza. Ouais, tu vivais en ce moment dans un hôtel. T'avais un logement, mais il t'arrivait parfois de dormir dehors. C'était une habitude que tu avais pris. Tu te lassais trop vite des choses, c'est pour cela que tu bougeais constamment. Puis, ton logement était un peu vide. T'étais pas le genre de personnes à penser à acheter des objets pour compléter son espace de vie. T'étais pas du tout matériel. Vu que ton chez toi était habité de peux de meubles, tu t'y sentais pas trop à l'aise dedans. Alors, tu préférais loger dans des chambres d'hôtel où se trouvait déjà tout ce dont tu avais besoin (c'est-à-dire pas grand chose).

Arrivé dans ta chambre, tu te diriges immédiatement dans la cuisine pour y ranger les produits du supermarché. Merde, tu remarques que tu as encore oublié d'acheter ton coupe-ongle. Fais chier. Tu l'achèteras encore la prochaine fois. Bon, tu sors le vin rouge et la nourriture pour l'apéro. L'apéritif, tu l'avais acheté dans un petit magasin qui faisait tout maison. Tu n'avais pas besoin de t'embêter à le préparer. C'était pareil pour le repas. D'habitude tu cuisinais, mais tes cours s'étaient terminés tard et June Sama devait bientôt arriver normalement. Tu détestais être en retard sur quoique ce soit. Du coup, calculateur comme t'es, tu avais prévu de commander la nourriture avant pour plus de facilité. Et tu avais déjà goûté la bouffe de ce magasin. Elle était très bonne.

La table, tu la décores légèrement avec les verres à vin, la bouteille de rouge et l'apéro. Pas de chichi, tu vas toujours dans la simplicité. Tu mets un peu de musique et tu commences à ouvrir la bouteille en attendant ton amie qui devrait pas tarder à venir.
( JOO WONJUNE SAMA )

- - - -
TENUE PORTÉE

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 2 Fév - 19:16


   
   Joo Won & Sana
   Red red wine

TENUE
J
e ferme tranquillement ma salle de classe avant de rejoindre le bureau des professeurs, attraper mes dernières affaires et quitter l'établissement. Je suis une des dernières à quitter l'école ce soir, mon dernier cours a fini à dix-neuf heures trente, le temps de ranger l'atelier et de récupérer mes affaires, c'est seulement un peu après vingt heures que j'arrive sur la parking et récupère ma voiture. Je monte au volant de ma petit mini rose Barbie et me dirige aussitôt vers le quartier de Ginza. Ce n'est pas du tout le quartier où je réside, en effet, je vis dans le quartier de Minato, non loin de la Tokyo Tower. En réalité, je la vois de par les immenses baies vitrées qui composent l'un de mes murs. C'est un appartement vraiment agréable, grand, un peu trop pour moi, mais vraiment spacieux et avec cette superbe vue.

Si je me dirige vers Ginza c'est parce que je vais dîner chez mon meilleur ami ce soir, Joo Won. Enfin, "chez lui" est un grand mot car c'est en fait dans l'hôtel où il loge en ce moment que je le rejoins. Il a bien un chez lui, mais il n'y va que très rarement, moi-même je n'y ai quasiment jamais mis les pieds. C'est bizarre de vivre comme ça, en mode nomade, mais chacun son style de vie, et si cela lui correspond, il a tout à fait le droit de faire comme il le veut. Avec la circulation je galère un peu à rejoindre l'hôtel. Il est donc déjà plus de vingt-et-une heures lorsque je me gare sur la parking de l'hôtel. Je descends en vitesse, sortant une bouteille de vin que j'ai acheté pour l'occasion et que j'avais laissé dans le coffre, me précipitant vers l'entrée. Je monte dans l'ascenseur et rejoins l'étage où la suite de Joo Won se trouve. Une fois devant, je reprends tranquillement ma respiration et frappe à la porte. « Salut toi ! » Je m'empresse de passer un bras autour du coup de mon ami et de lui déposer un baiser sur la joue avant de le lâcher et d'entrer dans la chambre. « Je suis désolé, il est super tard mais il y avait tellement de monde sur, j'ai mis une heure à venir... ». Bon après, je suppose qu'il n'y a rien de grave, ce n'est pas comme si nous étions pressés. Bien au contraire, nous avons toute notre soirée devant nous et je compte bien en profiter un maximum, ça fait longtemps que je n’ai pas vu Joo Won – en dehors de le croiser dans les couloirs ou la cafétéria de l’école – je suis donc contente de passer la soirée avec lui. Finalement, je tends ma bouteille de vin au jeune homme, même si je vois qu'il en a déjà ouvert une. « Tiens, cadeau ! »

WILDBIRD
 >

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 6 Fév - 21:52
JUNE SAMA ₪ red red wine

PLAY TO LISTEN 2


Les mais posées sur tes hanches, tu bloques un instant. T'es perdu dans tes pensées. Ton expression toujours aussi sévère se laisse emporter par ton esprit qui divague. Les traits de ton visage se relaxent. Comme ça, avec ce regard, avec cet air tu pourrais peut-être changer les avis. Les pensées des autres sur toi. Toi, l'homme trop prétentieux, stricte et sûrement égocentrique. Tu n'en faisais pas exprès d'avoir cette apparence. Tu étais comme ça, ou plutôt, la chirurgie esthétique t'avait rendu comme tel. Enfin... tu ne t'en plains pas vraiment. Malgré les jugements négatifs, y'en avaient des positifs quand même...
La sonnette retenti. Tu te réveilles de ton voyage cyberespace. Tu te tapotes les joues comme si tu allais reprendre tes esprits. Tu vas vers la porte d'entrée, tu regardes par le judas. Curieux, suspicieux, méfiant dans tous les cas, tu faisais toujours ça. Y'avait peut-être certaines personnes que tu évitais... Bon, c'est vrai que tu jetais toujours le petit coup d'œil au judas pour échapper à la présence de quelques gens. T'étais assez casanier. Tu appréciais le fait d'être seul par moment et accompagné pour d'autres.
Tu aperçois les jolis yeux de June Sama. Tu souris parce que ces yeux sont beaux. Tu ouvres la porte pour la voir en entier.

Salut toi !

Tu la contemples deux secondes et tu vas lui faire la bise rapidement. Tu apprécies son bras autour de toi. Tu la fais entrer, enfin plutôt, elle est rentrée toute seule. Tu n'avais plus vraiment besoin de l'inviter à passer le bas de ta porte. Elle avait l'habitude maintenant.

Je suis désolé, il est super tard mais il y avait tellement de monde sur, j'ai mis une heure à venir...

Pendant qu'elle te parlait, tu lui prends son manteau pour le déposer proprement sur le canapé.

Une heure ? Dis-tu en ayant une voix plus aiguë que d'habitude. C'est pour ça que je me suis grouillé, pour éviter les bouchons.

C'était ça le Japon. Les embouteillages étaient nombreux et à n'importe quelle heure en plus. On pouvait très bien rester dans une file d'attente pendant plus d'une heure parfois, deux. C'était hallucinant et surtout bien énervant. Les bouchons c'était la chose qui te faisait travailler sur ton calme. Tu apprenais à devenir plus zen en ce moment. Le médecin t'avait dit la dernière fois que tu étais très sur tension. Du coup, tu essayais de faire des efforts là-dessus.

Tiens, cadeau !

Elle te tend une bouteille de vin. Tu souris avant de regarder celle que tu avais déposé plus tôt sur la table. Tu te retournes vers June Sama tout en gardant se petit sourire aux lèvres.

Tu veux nous bourrer ce soir ?

( JOO WONJUNE SAMA )

- - - -
TENUE PORTÉE

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 9 Fév - 11:58



Joo Won & Sana
Red red wine

TENUE
J'
attends impatiemment devant la porte de la chambre de mon meilleur ami, espérant qu'il ne va pas m'en vouloir d'être autant en retard. J'aurai au moins pu lui envoyer un sms pour le prévenir de mon retard, car même si on ne s'était pas fixé d'heure, il s'est peut-être inquiété ou en tout les cas impatienté. La porte s'ouvre sur Joo Won et pour éviter ses reproches je lui dépose aussitôt un baiser sur la joue, l'enlaçant furtivement avant d'entrer un peu plus dans la pièce, regardant partout autour de moi. Je ne suis pas encore venue le voir depuis qu'il est dans cet hôtel, alors je pends le temps d'observer un peu l'ameublement, la décoration. Rien de très personnel, comme toujours. Finalement, je m'excuse de mon retard, abordant une petite moue face à la réponse réprobatrice de Joo Won. « Mon cours finissait plus tard que le tien... Quinze minutes suffit à ce que ça soit fout, c'est pas de ma faute. ». On dirait presque une gamine se justifiant devant ses parents après une mauvaise action.

Quoi qu'il en soit, Joo Won retrouve le sourire une fois que je lui tends la bouteille. « Je l'ai amené par politesse. Si tu te plains la prochaine fois je viendrai les mains vides tiens ! ». Quel râleur celui-là, néanmoins je rigole légèrement en même temps que je lui répond. Débarrassée de mon manteau je me permets de me déplacer un peu dans la pièce, fourrant mes mains dans mes poches et me dirigeant vers la baie vitrée. « Ouaah tu as une belle vue d'ici ! ». Bon pas aussi belle que de mon appartement mais franchement pas mal de nuit. Je reviens vers lui et prends la liberté de m'installer à table. Au même moment, mon ventre se met à gargouiller bruyamment. Je plaque rapidement mes mains sur ce dernier, tentant de le faire taire. « J'espère que tu nous a préparé quelque chose de délicieux parce que je meurs de faim. Je n'ai pas eu le temps de manger ce midi... ». J'ai eu une longue journée, avec pas plus d'une demi-heure de pause ce midi, je n'avais pas prévu ça si bien que je n'avais rien amené à manger et que je n'avais pas le temps d'aller à la cafétéria. Heureusement j'avais une barre aux céréales dans mon sac, et si à l'époque où j'étais mannequin cela m'aurait suffit comme repas, aujourd'hui ça n'avait rempli qu'une toute petite partie de mon estomac.

WILDBIRD

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 13 Fév - 14:51
JUNE SAMA ₪ red red wine

PLAY TO LISTEN 3


Maintenant que ton amie était enfin arrivée, vous alliez enfin pouvoir passer aux choses sérieuses... manger ! Avant tout, tu attends qu'elle s'installe comme bon lui semble. Vous vous échangez quelques mots doux, c'était dans vos habitudes, la douceur ça vous connaissait.

Mon cours finissait plus tard que le tien... Quinze minutes suffit à ce que ça soit fout, c'est pas de ma faute.
Ouais-ouais c'est ça, cherche des excuses.

Dis-tu avec une voix enfantine, presque insupportable. Une tête à claque. Tu finis par lui faire un clin d'œil. Tu la taquines. Même si vous n'aviez plus la vingtaine ou dans la dizaine, vous étiez encore en train d'agir comme deux gosses. Comme il se dit, nous avons tous une âme d'enfant en nous. Entre toi et June Sama, pas besoin de chercher trop loin pour la trouver...

Je l'ai amené par politesse. Si tu te plains la prochaine fois je viendrai les mains vides tiens ! À ce moment-là, tu étais dans la cuisine. Tu sortais les plats que tu avais achetés plus tôt. Tu les ouvrais afin de pouvoir les réchauffer dans une grande poêle. Ce ne sera pas différent des autres fois tu sais... Biiiim ! Ce que tu venais de lui mettre dans la tronche ! Immédiatement, tu lâches un rire. Trop de fierté en toi. Tu racles ta gorge en reprenant tes esprits. T'inquiète pas, je plaisante ma belle. Dis-tu en jetant un petit regard vers elle.

Ouaah tu as une belle vue d'ici !  Le feu sous le plat, tu commences à mélanger doucement et à faire attention que ça ne crame pas. Tu baisses le feu et tu prends les autres plats froids pour aller les mettre sur la table. Effectivement, c'est assez sympathique. Mais, je ne vais pas rester longtemps. Encore, oui tu comptais encore bouger. C'était cette faucheuse habitude que tu avais pris. Tu ne pouvais pas rester au même endroit. C'était devenu un toc. Une mauvaise manie, selon le médecin.


J'espère que tu nous as préparé quelque chose de délicieux parce que je meurs de faim. Je n'ai pas eu le temps de manger ce midi... Tu retournes dans la cuisine pour touiller à nouveau sous la poêle. Tu fais une petite pause parce que c'était inutile de rester chaque seconde devant un plat. Ce n'était pas ce qui allait le rendre plus délicieux. Je n'me suis pas trop embêté tu sais. J'ai pas trop eu le temps que préparer quelque chose. Tu sais, y'a un petit magasin pas mal qui a ouvert y'a quoi... trois semaines peut-être ? Tu fis en même temps des mouvements avec tes mains pour soit-disant montrer la direction du restaurant. C'est pas mal ce qu'ils font. J'ai déjà commandé une fois. C'est frais, c'est bon. Tu vas voir. Tu hausses les sourcils, puis reprends la cuisson. Et tout à coup, tu reviens vers elle avec un regard qui est devenu plus stricte. T'as pas bouffé ce midi ? Tu te fous de ma gueule là ? Tu veux perdre un os c'est ça ? Tu détestais quand elle sautait un repas. Ton amie était déjà trop mince. C'était une tige qui pouvait s'envoler à tout moment. Fais attention à toi, la prochaine fois préviens-moi et je te ramerai quelque chose à manger si t'as pas le temps. Tu étais en train de la menacer tout en pointant une spatule en bois dans sa direction. Ouais, tu n'plaisantais pas là !

( JOO WONJUNE SAMA )

- - - -
TENUE PORTÉE

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 16 Fév - 20:25


   
   Joo Won & Sana
   Red red wine

TENUE
C
e n'est pas parce qu'on a déjà la trentaine que nous ne sommes pas capable d'agir comme des gamins, la preuve. D'ailleurs, Joo Won et moi réunis on est pire que les gosses qu'on a comme élève à la Royal... Je lui tire la langue telle une gamine. J'avoue que je n'ai rien à lui répliquer, en vrai même si j'ai fini mon cours un peu plus tard que lui, je ne me suis pas pressée à ranger ma salle de classe ni à rejoindre ma voiture, si je suis tombée dans la bouchons et suis arrivée en retard chez lui, c'est uniquement de ma faute...

« Nan mais j'hallucine ! » Je rejoins Joo Won dans sa cuisine et lui donne une tape sur le haut du crâne. « Je viens toujours te voir avec quelque chose alors que t'es même pas foutu d'acheter un joli bouquet de fleurs quand tu viens me voir... Pfff, de quoi j'ai hérité comme meilleur ami moi... ». Des fois je me demande ce qui a bien pu m'attirer chez Joo Won pour qu'il devienne mon meilleur ami. A vrai dire, notre histoire d'amitié est assez vieille, et j'ai oublié les raisons de notre amitié il faut croire. A la base, Joo Won était mon parrain quand je suis arrivée au Japon et à la Royal. Il a dû me supporter avec mon mauvais japonais approximatif et mes phrases anglaises balancées à la volée. Finalement il est parti et j'ai bien pensé qu'on ne se reverrait plus - après tout il avait juste été mon parrain pendant un an - mais il faut croire que le destin ne voulait pas nous séparer. Lorsqu'il est revenu, je l'ai retrouvé à la Royal en tant que prof. J'étais toujours élève, c'était très étrange... Mais finalement on a repris à se voir, à discuter, et puis au fil du temps on en est presque devenus inséparables. On est aujourd'hui collègues et meilleurs amis, c'est assez drôle comme histoire. Quoi qu'il en soit, malgré les remarques à deux belles qu'ils m'envoient et tous les pics qu'il me lance, je sais que c'est l'une des seules personnes sur Terre qui débarquerait à n'importe quelle heure de la nuit dans mon appartement si jamais j'étais en détresse. « Tu vas aller où encore ? Pourquoi tu ne rentres pas chez toi ? » C'est vrai que je n'ai jamais vraiment compris le choix de Joo Won d'avoir un appartement mais de vivre dans des hôtels...

J'écoute le discours de Joo Won, plutôt contente qu'il n'ait pas fait attention au fait que je n'ai pas mangé ce midi. J'aurai peut-être dû m'abstenir de lui dire ça pour éviter de me faire sermonner, mais visiblement il n'a pas relevé. Quoi que. Il réalise soudainement et m'agresse presque avec sa spatule en bois. « Ooh ça va, je ne suis quand même pas SI maigre que ça... » J'appuie sur le "si" tout en regardant ma silhouette. Nan je suis plutôt bien proportionnée. En plus je suis beaucoup moins maigre que je ne l'ai été durant ma carrière de mannequin. « Manquerait plus que tu me nourrisses à l'école tiens, je passerai pour quoi moi. ». Je hausse les épaules tout en évitant le regard de mon ami, je ne suis pas venue là pour me faire engueuler. « Oublie, je vais bien me rattraper ce soir ! »

WILDBIRD

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 17 Fév - 18:56
JUNE SAMA ₪ red red wine

PLAY TO LISTEN 4


Tu touillais sous le plat qui était bientôt prêt. Tout en même temps, tu tenais une conversation avec ta meilleure amie. Tu voyais des petites bulles qui s'éclataient dans la grande poêle. L'odeur commençait également à pénétrer l'appartement ou la chambre d'hôtel dans laquelle tu étais. Tu activas alors la hôte pour éviter que la brume s'installe dans la pièce principale. En tout cas, ça sentait bon. Vous voulez vous régaler ce soir.

Nan mais j'hallucine ! Je viens toujours te voir avec quelque chose alors que t'es même pas foutu d'acheter un joli bouquet de fleurs quand tu viens me voir... Pfff, de quoi j'ai hérité comme meilleur ami moi...
Voilà que vous étiez en train de vous chamailler gentiment. Insupportable dirait certain et drôle pour d'autre. Pour toi, c'était amusant. Même si vous vous preniez la tête, c'était de l'amitié, de la taquinerie sympathique. Ces mots montraient que vous teniez à l'un et l'autre. Il fallait des situations comme celle-ci pour l'exprimer parce que tu n'étais pas le genre d'homme à le dire à vive voix. T'étais assez discret sur tes sentiments, peut-être trop fier.
Je vais le dire aux autres que tu lèves la main sur les gens !  On aurait dit deux gamins de maternels franchement. Mais ça t'amusait.   Et ai-je l'air d'être le genre d'homme à ramener des fleurs hein ? C'est nul les fleurs. C'est juste un moyen de combler le vide. Les fleurs c'est pour les personnes qui manquent d'inspiration.
Bien sûr tu baratinais. C'était ton fort de parler, de faire le beau. Tu étais dans le commerce. Du coup, les belles paroles et manipuler les gens, c'était ton fort. Puis, la conversation passe sur ta manière de vivre. Personne n'arrive à te comprendre. Tu avais un revenu constant et assez élevé pour te permettre d'avoir un appartement. En fait, tu en avais un. Tu y allais presque jamais. C'était quelque chose d'assez étrange, une chose qui se rajoutait à la liste des choses bizarres que tu faisais dans ta vie. Sur ta manière de vivre, tu ne cherchais surtout pas à ce que l'on cherche à te comprendre. Même toi, tu ne savais pas vraiment pourquoi tu agissais de cette manière. C'était juste que tu ne pouvais pas rester dans le même endroit. Sinon... tu étouffais. Tu avais toujours besoin d'un changement dans ton train quotidien.

Tu vas aller où encore ? Pourquoi tu ne rentres pas chez toi ?
Je ne sais pas. J'vais bien voir. Je pense que je vais plus me délocaliser la prochaine fois. Chercher un logement en dehors ou aux extrémités de la ville.  Tu reprends ta cuisine et tu éteins sous le feu. C'était bon, assez chaud. Du coup, tu prends un plat pour mettre dans une récipient plus convenable et plus joli. J'sais pas. J'ai juste pas envie pour le moment. J'y retournais peut-être la semaine prochaine. J'vais bien voir.
Tu mets le plat au milieu de la table. Ooh ça va, je ne suis quand même pas SI maigre que ça...   À cet instant, tu la regardes de haut en bas. Bon, c'est vrai qu'elle n'était pas si maigre que ça. Mais bon, c'était quand même le genre de femme que tu aurais peur de casser si tu y vas trop fort. Enfin, par exemple en la tapant amicalement ou quelque chose du genre hein ♡ Fais quand même attention à toi.  Papa poule bonjour. Manquerait plus que tu me nourrisses à l'école tiens, je passerai pour quoi moi. Tu retournes dans la cuisine pour aller chercher le riz et les autres plats d'accompagnements froids. Et alors ? Tu as peur des rumeurs ? Moi je m'en fiche.  Y'avait tellement de rumeurs sur ton compte que tu ne faisais plus attention. Les ragots te passaient au dessus de la tête. Oublie, je vais bien me rattraper ce soir ! Tu disposes le reste des plats sur la table et tu t'installes à l'une des chaises. Tu dois tout manger, il ne doit rien rester !

( JOO WONJUNE SAMA )

- - - -
TENUE PORTÉE

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 21 Fév - 11:46


   
   Joo Won & Sana
   Red red wine

TENUE
C'
est vrai que les fleurs c'est nul comme cadeau, ça fait kitsch et vieux jeu. J'ai juste dis ce qui me sortait par la tête, pour appuyer le fait que mon meilleur ami est le mec le moins galant de la planète à mes yeux. Il est peut-être le gars type qui fait que je suis homosexuelle allez savoir... Pourtant je sais qu'il attire énormément le regard des femmes, et même des jeunes étudiantes. C'est vrai il est plutôt canon dans son genre, bien proportionné et une belle gueule, forcément ça aide. Son petit côté mystérieux vient forcément pimenter un peu les choses. Si j'étais hétéro, je serai certainement jalouse de toutes ces filles qui le regardent avec envie, sauf qu'en réalité je n'en ai rien à foutre. Au contraire, j'aimerai bien qu'il se case, ça serait cool ! Mais bon pas avec n'importe qui quand même, je ne veux pas qu'il ait une copine qui le fasse changer. Il a son petit caractère, sa façon de vivre, et je n'aimerai pas qu'une femme lui retire tout ça. Je doute que Joo Won le veuille aussi, mais des fois, lorsqu'on tombe amoureux, on ne se rend pas forcément compte qu'on change. L'amour rend aveugle comme on dit.

« En dehors de la ville ? » Je m'exclame « Tu vas pas galérer pour venir à l'université ? ». Je ne le comprendrai décidément jamais... Mais je me contente de sourire et de hausser les épaules, après tout il fait bien ce qu'il veut, ça n'est pas à moi de décider de sa vie. Je le regarde cuisiner avec envie, j'ai tellement faim, et l'odeur ne m'aide pas à oublier mon ventre qui commence légèrement à gargouiller. Peur des rumeurs ? Vu celle que je partage avec Xia He et qui m'amusent plutôt bien, ce n'est pas ça qui me fait peur. Je secoue la tête en rigolant légèrement. Enfin tous les plats arrivent sur la table et Joo Won s'installe en face de moi. Je lui tends mon verre pour qu'il me serve un peu de vin rouge et je m'attaque directement à mon assiette. Je la remplis de plusieurs des plats qu'il a emmené sur la table. « T'inquiète pas, tout va disparaître ! ». Ca n'a pas toujours été le cas mais aujourd'hui je suis plutôt une bonne mangeuse. « Ta journée s'est bien passée en fait ? » Je le regarde tout en mangeant un bout avant de reprendre « C'est super bon !! »

WILDBIRD

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 21 Fév - 15:14
JUNE SAMA ₪ red red wine

PLAY TO LISTEN 5


maintenant que tu es ramené la nourriture sur la table, tu t'installes et ton amie fait de même. tu prends la bouteille de vin et tu vas pour l'ouvrir. t'as oublié un truc. tu te relèves pour aller chercher de quoi ouvrir la bouteille, tu reviens et en restant debout, tu enlèves le bouchon en liège. comme un pro. tu prends le plastique et le bouchon et tu vas les jeter dans la bouteille. tu détestes quand les choses traînent sur la table, n'importe où d'ailleurs.

En dehors de la ville ?  Tu vas pas galérer pour venir à l'université ?
tu te rassois sur ta chaise et commences à servir d'abord un fond dans ton verre. un petit geste des connaisseurs de vin. puis tu commences à servir June Sama. Si. Peu importe. Je prendrais ma voiture jusqu'au métro et après le vélo pour gagner du temps. fallait que tu t'organises à chaque fois. dès que tu changes de lieu, tu regardes tout le temps quel chemin est le plus rapide à prendre pour te rendre à l'université. tu détestes être en retard. alors, il faut toujours que tu t'organises avant pour que tout soit parfait. T'inquiète pas, tout va disparaître. tu te sers du vin aussi et reposes la bouteille. tu joins des mains l'une contre l'autre, fermes les yeux. Idatakimasu. tu prends tes baguettes qui t'ont coûté une fortune et tu commences aussi à te servir. Ta journée s'est bien passée en fait ? tu manges un petit morceau, tu attends d'avoir terminé ta bouchée pour lui répondre. Plutôt bien. Je n'ai eu que quatre cours aujourd'hui. Et toi ? tu reposes tes baguettes et prends ton verre. vous n'avez pas trinqué ! tu lèves ton verre et la regarde dans les yeux. À notre santé ! c'est la base ce geste. c'est un moyen de communiquer avec l'autre. de dire qu'on pense à l'autre. ça t'amuse même si le côté fun ne peut se lire sur ton visage.

( JOO WONJUNE SAMA )

- - - -
TENUE PORTÉE

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 10 Mar - 19:25


   
   Joo Won & Sana
   Red red wine

TENUE
L
e verre de vin que mon ami me sert est vraiment alléchant. J'ai très envie de boire du vin ce soir, c'est dingue. Une grande envie de me détendre en buvant un petit peu. Enfin bon, je vais faire attention, j'ai ma voiture à reprendre. Quoi que, si je ne suis pas en état, je sais que Joo Won me laissera dormir là. Il ne risque pas d'avoir peur que je lui saute dessus, il connait bien mon orientation sexuelle, il sait qu'il ne risque rien avec moi ! C'est drôle, il y a encore quelques années je me prenais des cuites à la bière, ou au champagne quand j'étais dans ma période mannequin qui ramène beaucoup de fric et fais des soirées avec la haute société. Aujourd'hui je suis devenue une femme, je ne bois que du vin. C'est presque comique de penser à ça.

Nous nous souhaitons bon appétit puis parlons un peu de notre journée. « Pareil que d'habitude pour moi. » En fait je n'ai pas grand-chose à dire, je lui demandais par pur formalité. Et puis parler de boulot après le boulot je n'aime pas ça. Certes Joo Won est mon collègue, mais il est aussi mon meilleur ami, on a bien d'autres sujets de conversation que celui de la Royal. Même si parfois c'est bon de parler sur la tête des autres professeurs. Enfin nous trinquons et je bois délicieusement une gorgée de vin. « Aaah ~ Ca fait du bien un petit repas comme ça... ». Je souris à mon ami puis replonge dans mon assiette. « Et tu sors un peu en ce moment ? Ca fait longtemps que je ne t'ai pas vue avec une fille. ». Bon ça n'est qu'une expression parce qu'en fait je n'ai jamais vu Joo Won avec une fille. Enfin si, peut-être l'année où je l'ai rencontré, qu'il était encore étudiant, il avait peut-être une copine à cette époque. Mais sinon il ne m'a jamais présenté personne, je sais qu'il a des conquêtes que lorsque j'arrive à lui tirer les vers du nez. Pourtant, c'est mon sujet de conversation préféré !
WILDBIRD

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 12 Mar - 23:47
JUNE SAMA ₪ red red wine

PLAY TO LISTEN 6


En ce qui te concerne, l'alcool est très peu consommé chez toi. Tu es un sportif et tu as un peu oublié le goût du whisky ou de la vodka. Tu n'y touches plus. tu prends soin de ton corps parce que tu veux être dans les meilleures conditions possibles. D'ailleurs, tu sais que la bouteille de vin ne va pas descendre énormément. Sauf si ta meilleure amie a décidé de se prendre une cuite. Le vin te donne mal au crâne. Ce soir, tu prendras deux verres et pas plus. La soirée à être bourré c'est dépassé. tu as assez profité quand tu étais plus jeune. Clairement, la sensation du lendemain de cuite ne te manque vraiment pas. Même pas du tout. aujourd'hui, tu sais en profiter d'une manière plus douce. Un verre ou deux de vin. De temps en temps (une fois par semaine) tu t'accordes une bière. Mais pas plus. et vu les dernières nouvelles du médecin à ton rendez-vous habituel, c'est mieux pour toi. ton cœur ne peut permettre davantage.

Après être passé sur la discussion fréquente de votre journée de cours, June Sana vient exclamer sa satisfaction par rapport au repas. Sans te venter (parce que le repas ne vient pas de toi), la nourriture est vraiment bonne. Tu coopères avec son point de vue par un sourire aisé en continuant de mordre dans ton repas pendant qu'elle est en train de siroter le vin.

Et tu sors un peu en ce moment ? Ça fait longtemps que je ne t'ai pas vue avec une fille. Mais c'est qu'elle est très curieuse sur ce sujet. Tu as un regard interrogateur et quelque peu méfiant à son égard. Pourquoi cette curiosité soudaine ? Aurais-tu changé de bord entre deux sans me prévenir ? Tu joues la carte de la plaisanterie pour essayer d'esquiver le sujet. J'ai toujours su que tu avais le béguin pour moi. Dis-tu avec un air qui se tente d'être séducteur.

( JOO WONJUNE SAMA )

- - - -
TENUE PORTÉE

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 23 Mar - 19:27


   
   Joo Won & Sana
   Red red wine

TENUE
J
e continue de manger mon repas et de boire des petites gorgées de vin alors que Joo Won me répond après m'avoir regardée d'un air méfiant. Je ne peux m'empêcher de rigoler à sa remarque avant de prendre un air un peu plus sérieux. « Tu as raisons... Je craque sur toi depuis que je suis étudiante mais je n'ai jamais vraiment pu te l'avouer... ». Je rigole de nouveau légèrement avant de reprendre mon verre de vin de la main droite, posant mon coude sur la table, et faisant tournoyer le vin grâce aux gestes circulaires de mon poignet. Je fixe le liquide rouge, pensive. En vérité Joo Won est un homme franchement sexy. S'il me disait oui - et que j'étais hétéro - je ne dirais certainement pas non. Je sais aussi que c'est le genre de type qui plairait totalement à mon paternel. Il rêverait que je ramène quelqu'un comme ça à la maison. Sauf qu'il sait bien que si un jour je ramène quelqu'un, ça sera une femme. Il l'a accepté alors je ne me tracasse pas franchement pour ça. D'autant plus que je ne suis pas sa seule fille, il aura l'occasion d'avoir d'autres beaux et élégants gendres.

« Sérieusement, évite pas le sujet. » Je lui souris avec un clin d'oeil. « Tu peux me parler quand même, si tu ne parles pas de ce genre de choses à ta meilleure amie à qui est-ce que tu en parles ? ». Je m'apprête déjà à ce que Joo Won m'envoie bouler. Meilleure amie ou pas je pense que ça ne change absolument rien pour lui. Ce type me désespère. Même pour moi il reste incroyablement mystérieux et secret... « Je vais finir par t'organiser moi-même des rendez-vous arrangé... » Lâchais-je d'une moue boudeuse.

WILDBIRD

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 7:42
 

Red red wine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Businessmen they drink my wine, Plowmen dig my earth[Topic sons of]
» Businessmen they drink my wine, Plowmen dig my earth [Shin&co]
» LC / Acer Aspire one
» betty ☆ wine colored roses.
» (f) girl, wine ton body. montre que t'as pas peur d'exciter tous les bandits.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-