AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 sakura x i wish i would be glad to see you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 16 Fév - 17:57
Cou enfoncé dans des épaules crispées, écharpe remontée sur l’arête du nez et sourcils dissimulés sous l’épaisseur d’un bonnet, Shota avançait bras croisés, bravant le vent glacial de février. Ses mains enfoncées au plus profond des poches d’un manteau en tweed gris restaient resserrées en poings, gelées. Les longues artères de Tokyo étaient déjà perlées de lumières artificielles depuis quelques heures quand le jeune homme était sorti de l’université. La journée avait été longue… Et le Japonais n’avait désormais plus d’une seule hâte ; rentrer chez lui. Mais avant, il s’était juré de faire une escale dans une librairie du coin, un ouvrage ayant attiré son attention il y avait de cela quelques temps. Il avait encore largement le temps avant de se remettre à de grosses révisions… Mais Shota n’avait pas envie de lambiner pour autant ; plus tôt il serait sûr de valider ses satanés acquis, mieux il se porterait.

L’heure déjà tardive lui fit hâter le pas. Il longea artères et rues d’un quartier animé du Minato. A cette heure-ci, les salary men se bousculaient à la sortie du bureau pour se rendre dans le bar ou l’izakaya le plus proche pour se remettre des émotions de la journée. Le genre de vie qui ne faisait pas vraiment rêver Shota, quand il y pensait… Mais qu’il allait bientôt devoir épouser, pourtant. S’engouffrant dans une petite rue plus calme, il constata rapidement que l’enseigne de la libraire qu’il visait était encore allumée. Il consulta pourtant rapidement les horaires d’ouvertures de la boutique sur la devanture, lui indiquant que le magasin fermait d’ici peu de temps. De fait, il rejoint d’un pas vif l’intérieur du magasin, non sans desserrer un peu l’écharpe qui manquait presque de l’étouffer.

La sonnette d’entrée s’actionna aussitôt eut-il franchi le pas des portes vitrées. La voix d’une employée l’accueillit, au loin. Sans trop d’hésitations, le jeune homme rejoint le rayon des livres traitant du droit civil, zieutant les étagères pour trouver la référence recherchée. Du coin de l’œil, il remarqua la silhouette d’une jeune femme, qui se dirigea vers lui. Une voix à l’accent marqué – probablement laotien, pour ce qu’il reconnaissait des intonations, lui demanda ce qu’il cherchait. Sans se retourner vers elle, les yeux toujours portés sur les rayonnages chargés, Shota répondit : « Le nouveau dictionnaire du droit civil, de Shim Il Seong. » Mais visiblement, il n’était pas présent sur la bibliothèque qu’il avait sous les yeux. Il se retourna vers l’employée pour l’interroger ; « Vous l’auriez en stock… »

Sa voix mourut dans un ton sans interrogation. Ses yeux s’écarquillèrent sitôt furent-ils posés sur le visage de sa voisine. « Sakura. » reprit-il d’une voix blanche. Il fallut un instant à Shota pour savoir que dire, tant il était surpris de retrouver la jeune femme en face de lui. Et ce n’était pas tant qu’il était étonné de la rencontrer ici… Mais bien plus de la rencontrer tout court, en fait ! Et pourtant, il ne put retenir ; « Bon sang, qu’est-ce que tu fiches ici ?! »

Il s’était fait du souci, au cours des dernières semaines où il ne l’avait pas vu. Et s’il était rassuré de la voir en bonne forme, le jeune homme ne pouvait pas gommer cette pointe d’amertume qu’il avait envers elle. Sakura était partie sans rien dire, et n’avait pas non plus donné la moindre nouvelle d’elle. Le regard du Japonais se fit plus atterré, mais surtout plus dur. « On s’est inquiétés, avec Emon. » reprit-il d’une voix lourde de reproches.

Pseudo : Nelliel Mes messages : 1257 Yen (¥) : 390 Avatar : Krystal F(x) / Jung Soo Jung Schizophrène? : Watanabe Joy feat Park Yeeun Choi Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung
Age : 20 ans Date de naissance : 30/03/1996 Astrologie : Bélier & Rat Métier : Elle en cherche un Année : 1ère année sans la finir. Résidant à : Elle vit avec Sasuke Planning : Tenter de ne pas oublier Neji quelque part même si c'est tentant Faire chier le plus possible Sasuke pour mon propre plaisir personnel Ne pas penser au fait qu'Emon va se fiancer ... M'acheter un animal de compagnie. Mais quoi ? Me remettre à la danse je suis toute rouillée Allez embêter Berry un peu, il me manque aller pioncer chez Kat et faire les connes trouver un job histoire de ramener de l'argent Me trouver un homme... Peut-être que comme ça j'oublierai Emon... arrêter de donner le sein au gosse je souffre me couper les cheveux ? retrouver mon père et lui faire la misère

Navigation :
Viens voir ma petite story Mes lien Call me

Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 17 Fév - 22:10
Tenue. ∆ Depuis que j’avais croisé la route d’Emon, ma vie avait à nouveau changé. Enfin, pas tant que ça. Juste le boulot. Passant de livreuse de lait à vendeuse dans une librairie. C’est sûr, c’était plus posé. Je restais assise, j’enregistré les arrivées et les sorties de livres… je faisais les fiches des clients et nouveaux clients… Bref, j’étais plus tranquille, sauf quand je devais ranger les livres. Ce n’était pas facile quand y’en avait pas mal, mais je me gardais de le dire à Emon. Il allait encore me changer de travail. Et e ne voulais pas à nouveau être la petite nouvelle et changer mes habitudes. J’étais à mon sixième mois de grossesse et je commençais vraiment… A souffrir. Mal au dos… Envie plus que bizarres… Difficulté à dormir… Non vraiment, je ne voulais pas finir par rouler par terre pour aller travailler ou simplement vivre. Je me passerais déjà bien d’être enceinte, alors s’il pouvait m’éviter le stress. Stress qui était nouveau dans ma vie. Depuis quand je stressais moi ? Jamais. Même mes humeurs et ma façon d’être changeait. Ça faisait peur bordel. Personne dans la boutique, c’était bientôt la fermeture, je me levais en traversant les petites allées pour me faire un café dans l’arrière-boutique. Ce n’était pas très conseillé de boire du café, mais à vrai dire je m’en foutais. Je n’en voulais pas de ce truc. Pourquoi devrais-je prendre soin de ça alors ? Le gobelet dans la main, je repartie à ma place, m’installant sur la chaise pour mettre à jour les livres qu’on avait reçu aujourd’hui. Numérotant tout et scannant les codes-barres, je baillais longuement. La journée avait été longue. Il ne me tardait qu’une chose. Rentrer… J’osais espérer que Berry serait chez sa maman ce soir… J’avais sérieusement envie de lui faire un câlin et de rester longtemps. Très longtemps dans ses bras. Finissant de tout rentrer dans l’ordinateur, je bus mon café, avant de me lever et ranger les livres, à leur place dans différents rayons. Entendant un client entrer, je mordillais ma langue. Je ne voulais pas qu’il reste bien longtemps. Finissant de ranger, je me tournais vers l’homme. Dos, emmitouflé comme jamais, me faisant grimacer pour le froid qui m’attendait, je m’approchais de lui, une main sur les reins. Bordel, j’étais vraiment enceinte. Ce bide grossissait tellement que je savais plus marcher  ni me tenir droit. « Je peux vous aider ? » « Le nouveau dictionnaire du droit civil, de Shim Il Seong. » Hum. Cette voix… Sentant un frisson parcourir mon échine, je reculais d’un pas, comme si mon instinct parlait. « Vous l’auriez en stock… » Shota. Me retrouvant face à lui, je déglutis sans trop savoir quoi dire, quoi faire. Emon lui avait dit ? Comment… Aurait-il eu l’idée de venir ici sinon ?! J’allais le tuer. « Sakura.  » Détournant le regard, j’étais déjà agacé par Shota. Ça m’énervait de réagir ainsi, mais je n’arrivais pas à contrôler cette rancune qui grandissait en moi contre lui. Je lui en voulais. Il avait été là de nombreuses fois… « Bon sang, qu’est-ce que tu fiches ici ?! » « Je tricote. » C’était quoi cette questions. « Je bosse, ça se voit pas, peut-être ? » Rah, voilà, j’étais énervée. Malgré tout, j’avais envie de fuir. « On s’est inquiétés, avec Emon.  » Hum… Donc Emon ne lui avait vraiment rien dit ? Passant une main dans mes cheveux je soupirais longuement. « Droit civil, Shim Il Seong t’as dit ? » Sans répondre à sa question, je le poussais pour passer à côté de lui, et prendre le petit escabeau. Montant dessus, je me mis à chercher avant d’attraper ce qu’il voulait et le lui donner. Descendant en faisant attention de ne pas me casser la figure. « Il est pour moi, tu peux t’en aller Shota. Garde ça pour toi. Je n’ai pas envie qu’on sache où je suis. » Surtout pas son père non. C’était bien là, tout ce que je ne voulais pas.


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 26 Fév - 18:26
Sakura détourna les yeux, sous le regard à la fois perplexe et accusateur du jeune homme. Va faisait deux bons mois qu’il ne l’avait pas vue, et qu’il n’avait pas eu de nouvelles. Et il supposait que c’était certainement la même chose pour Emon. Ils avaient parlé à plusieurs reprises de la disparition de la jeune Laotienne, sans arriver à comprendre ce qui l’avait poussée à partir du jour au lendemain. Par moment, Shota venait à se demander si son cadet ne lui dissimulait par certaines choses. Le fait qu’Emon ait pu quitter le cocon familial et pas lui le laissait douter sur la question.

Quoi qu’il en soit, le Japonais continua à fixer sa vis-à-vis. Et… Bon, avoir quitté la maison ne semblait pas vraiment l’avoir réussie, hein. Elle avait bonne mine, mais… A moins que ce ne soit ce pull trop large qui la grossisse quelques peu, Shota ne pensait pas se planter de trop en pensant qu’elle avait pris quelques kilos depuis la dernière fois. Mais il n’eut pas le temps de faire remarquer la chose, Sakura prenant la parole à son tour, sur le ton de l’ironie. Le jeune homme leva les yeux au ciel, légèrement agacé par la première réponse offerte. Par la seconde aussi, en fait. Evidemment que ça se voyait qu’elle bossait, mais… Bon d’accord, sa question était un peu stupide, aussi. « J’me doute bien. Mais j’suis surpris de te revoir dans le coin… » grommela-t-il le ton un peu accusateur, histoire de rectifier le tir.

La joie n’était pas vraiment en rendez-vous, en tout cas. Sans vraiment comprendre pourquoi, Sakura semblait plus agacée qu’autre chose de le revoir. Bon, ils n’avaient jamais vraiment échangé, mais ils avaient quand même de sacrés moments de complicité, donc… Pourquoi ? La jeune femme bouscula, récupérant un escabeau pour se hisser en hauteur et lui passer le livre qu’il cherchait. A la voir en contrebas, il put confirmer sa pensée ; elle n’était effectivement plus aussi fine qu’avant. « T’as arrêté la danse, ou tu te fais une cure de Nutella ces derniers temps ? » dit-il en haussant les sourcils, sur un ton plus léger. Ça manquait clairement de classe et de tact, mais bon… Shota, quoi. Puis mine de rien, sous une grosse couche de goujaterie, il y avait tout de même un peu d’inquiétude.

« Merci. » dit-il en récupérant le bouquin tendu par la jeune femme. Mais les propos que Sakura ajouta par la suite eurent de quoi lui mettre la puce à l’oreille, plus que tout le reste. Elle ne voulait pas qu’on sache qu’elle était ici. « J’peux même pas le dire à Emon ? » demanda-t-il. « ‘Fin, à la famille quoi. Lui et ‘pa se demandaient ce que tu devenais… » Pour les autres personnes, il ne garderait sa langue. Même s’il ne voyait pas trop de qui elle voulait sa cache, mais soit. D’ailleurs, il était normal qu’une question lui brûle les lèvres. Interrogation qu’il laissa bientôt sortir. « De quoi tu te caches, au juste ? » demanda-t-il d’un ton perplexe. Et histoire de tenter de détendre l’atmosphère un peu tendue qui régnait depuis le début de la conversation ; « Tu t’es enrôlée dans une organisation terroriste ultra secrète, ou un truc du genre ? »

Pseudo : Nelliel Mes messages : 1257 Yen (¥) : 390 Avatar : Krystal F(x) / Jung Soo Jung Schizophrène? : Watanabe Joy feat Park Yeeun Choi Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung
Age : 20 ans Date de naissance : 30/03/1996 Astrologie : Bélier & Rat Métier : Elle en cherche un Année : 1ère année sans la finir. Résidant à : Elle vit avec Sasuke Planning : Tenter de ne pas oublier Neji quelque part même si c'est tentant Faire chier le plus possible Sasuke pour mon propre plaisir personnel Ne pas penser au fait qu'Emon va se fiancer ... M'acheter un animal de compagnie. Mais quoi ? Me remettre à la danse je suis toute rouillée Allez embêter Berry un peu, il me manque aller pioncer chez Kat et faire les connes trouver un job histoire de ramener de l'argent Me trouver un homme... Peut-être que comme ça j'oublierai Emon... arrêter de donner le sein au gosse je souffre me couper les cheveux ? retrouver mon père et lui faire la misère

Navigation :
Viens voir ma petite story Mes lien Call me

Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 28 Fév - 23:43
Tenue. ∆ S’il y avait bien une personne que je ne voulais pas voir, c’était bien Shota. Ce n’était pas le moment. Après Emon, il fallait que ce soit l’aîné. Ça m’ennuyait, beaucoup plus qu’avec Emon… Emon garderait le secret… Mais Shota ? Est-ce qu’il allait le garder ? Pas que je ne lui fasse pas confiance mais… J’étais tellement en colère contre lui… Je n’arrivais pas à penser aussi clairement que je l’aurais fait d’habitude. « J’me doute bien. Mais j’suis surpris de te revoir dans le coin… » e soupirais légèrement en passant une main dans mes cheveux. Fallait qu’il se pointe dans cette librairie… De toutes les librairies qu’il y avait dans Tokyo, qui était une ville avec des milliers et des milliers d’habitant et des centaines de libraires, c’était celle où je travaillais. Soupirant, je le poussais sans rien répondre pour aller lui chercher son livre qu’il voulait tant. Tout ça pour ses cours… En même temps pour quoi d’autre serait-il venu ici ? « T’as arrêté la danse, ou tu te fais une cure de Nutella ces derniers temps ? » Mordant ma langue, je lui lançais un regard noir avant de serrer le poing. Venant de lui, j’avais juste envie de lui coller ma main sur sa joue. « J’ai arrêté la danse. » Le Nutella ce n’était pas trop mon délire. Et il le savait. « Merci. » Ouais, maintenant il pouvait partir. Je voulais rentrer chez moi, et sans lui. « J’peux même pas le dire à Emon ? » Non… Enfin, Emon était au courant, mais comment réagirait Emon si son frère le savait ? Il allait faire l’ignorant ou pas ? Je n’en avais pas parlé de ça avec lui. Je n’avais pas envisagé que Shota puisse tomber sur moi. « Fin, à la famille quoi. Lui et ‘pa se demandaient ce que tu devenais…  » Sentant mon estomac se contracter et ma tête me tourner à cette phrase, je posais ma main sur l’une des étagères en essayant de reprendre un souffle normal. Son… père me cherchait. Je m’en doutais oui, mais de l’entendre me faisait peur. J’étais mal à l’aise et j’avais… J’avais… « De quoi tu te caches, au juste ? » De ton père justement…Mais ça, je ne pouvais pas le dire. Je ne voulais pas le dire. « Tu t’es enrôlée dans une organisation terroriste ultra secrète, ou un truc du genre ?  » Tentant de respirer calmement, mes doigts s’agrippant toujours à l’étagère au point que j’en avais mal aux doigts, je me tournais vers lui, le regard noir mais pas que. Je lui en voulais tellement. C’était indescriptible ce qu’il se passait en moi. « Tu ne diras rien à personne. Ni à Emon, ni même à ton père. Rien. Je reviendrai. Alors tu vas garder ça secret. Je ne te laisse pas le choix. » Ma gorge était légèrement nouée, dévoilant un peu trop les émotions qui m’envahissaient. « Si tu dis quoi que ce soit, je te jure que je te tiens responsable pour mon pic de stress et un risque d’accouchement précoce. » Menace ? Oui, ça sonnait comme des menaces. Parce que là, clairement, dans mon bide l’Alien il faisait la fête et j’en pouvais plus. Je m’en foutais moi, de le perdre ce machin. Mais si ça pouvait aider à ce qu’il se taise, alors autant y jouer dessus. « Et avant que tu me demandes comment, qui, pourquoi. Il s’agit de Sasuke. Ce n’était pas prévu. On a mal géré la chose. Sous une pulsion que tu dois connaitre, on a oublié la protection et voilà. » J’aurai préféré imaginer ça dans ma tête, qu’avoir à nouveau la vision de son père, en train de faire ce qu’il m’a fait.  


Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 28 Mar - 18:20
Bien entendu, Shota ne fut pas surpris de voir sa vis-à-vis se tendre quelques peu à la réflexion qu’il avait faite sur sa prise de poids. Il savait que ça avait de quoi vexer… Et si avec n’importe quelle autre fille, il aurait au moins fait semblant de faire preuve d’un peu plus de tact, il n’avait nullement l’intention de procéder ainsi avec Sakura. De une parce qu’il la considérait comme une sorte de sœur, et de fait le tact n’était pas de mise entre eux, selon lui. Et de deux parce que… Il n’en avait pas envie, tout bonnement. La rancune après qu’elle soit partie sans rien dire et sans chercher à donner la moindre nouvelle. La Laotienne resta pourtant d’un calme olympien, se contentant de serrer le poing, regard noir rivé en direction du Japonais. Ce dernier opina. « Dommage. » reprit-il. « T’étais plutôt douée. » Néanmoins… Ce n’était pas vraiment un encouragement, comme il aurait pu en faire du temps où ils avaient l’habitude de pratiquer ensemble. Ce n’était ni plus ni moins qu’un constat froid et sans grande profondeur.

Tout naturellement, les propos de la jeune femme ne purent qu’attiser la curiosité de Shota. Elle lui demandait de tenir sa langue au sujet de sa présence ici. L’étudiant avait la sale impression d’avoir raté un milliard de choses… Et Sakura ne semblait pas vraiment prompte à répondre à ses interrogations. Néanmoins, il ne fut pas sans remarquer que la Laotienne sembla perdre doucement l’équilibre quand il évoqua la possibilité d’en parler à son frère et à son père. Froissant les sourcils, un peu inquiet, il s’enquit : « Hey, tout va bien ? »

Il remarqua que la main de sa vis-à-vis se contracta davantage sur l’étagère, tandis que la jeune femme semblait recouvrir un souffle normal. Elle se retourna bientôt face à lui, le fusillant du regard. Elle le somma de garder le secret, et de n’en parler à personne. Pas même à sa famille, tout aussi inquiètes soient ces personnes. « Okay… » souffla Shota. Et il tiendrait cette parole, quand bien même il avait beaucoup de mal à comprendre pourquoi Sakura le lui faisait jurer. Néanmoins… Il eut bientôt un élément de réponse. Accouchement prématuré à cause d’un pic de stress ? Shota arqua les sourcils, yeux presque sur le point de sortir de leurs orbites à ces propos. Tout naturellement, son regard glissa à nouveau sur la silhouette de Sakura, qu’il avait deviné comme plus enrobée. En revanche, il était à trois mille bornes de s’imaginer qu’elle pouvait être… Enceinte de Sasuke. Le Japonais resta con quelques secondes, sans avoir aucune sorte d’idée de ce qu’il était censé dire dans ce genre de moment. « Ho… » parvint-il juste à souffler au bout d’un court instant, avant de se racler la gorge. « C’est pas malin, tiens. » marmonna-t-il en levant les yeux au ciel. Ce n’était pas tant un reproche fait à Sakura, qu’un constat sur la situation en général. « Mais c’est… Juste pour ça que t’es partie ? » demanda-t-il. Il pouvait comprendre que ça l’avait foutue mal à l’aise mais… De là à fuguer, et une fois de plus sans avertir personne ? « J’ai vraiment du mal à t’comprendre, sur le coup. J’veux dire, t’aurais pu nous dire quoi. On t’aurait pas reniée ou rien hein, on t’aurait même aidée. » Et quand à sa promesse de ne rien dire à personne. « Et j’te promets de pas en toucher un mot. J’imagine que c’est à toi d’le faire, de toutes façons… Mais bon. » Mais bon ; voilà, ces deux seuls mots suffisaient amplement à Shota pour exprimer qu’il ne voyait pas cette situation d’un bon œil du tout. Déjà, le fait que Sakura soit tombée enceinte par accident, ça craignait suffisamment à ses yeux. Mais qu’elle cherche à se couper de ses proches pour cette raison… Il trouvait ça juste incroyablement con.

hors-jeu:
 

Pseudo : Nelliel Mes messages : 1257 Yen (¥) : 390 Avatar : Krystal F(x) / Jung Soo Jung Schizophrène? : Watanabe Joy feat Park Yeeun Choi Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Hisagi Yuzu feat Choi Yujin Yamamoto Kyota feat Suga Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung
Age : 20 ans Date de naissance : 30/03/1996 Astrologie : Bélier & Rat Métier : Elle en cherche un Année : 1ère année sans la finir. Résidant à : Elle vit avec Sasuke Planning : Tenter de ne pas oublier Neji quelque part même si c'est tentant Faire chier le plus possible Sasuke pour mon propre plaisir personnel Ne pas penser au fait qu'Emon va se fiancer ... M'acheter un animal de compagnie. Mais quoi ? Me remettre à la danse je suis toute rouillée Allez embêter Berry un peu, il me manque aller pioncer chez Kat et faire les connes trouver un job histoire de ramener de l'argent Me trouver un homme... Peut-être que comme ça j'oublierai Emon... arrêter de donner le sein au gosse je souffre me couper les cheveux ? retrouver mon père et lui faire la misère

Navigation :
Viens voir ma petite story Mes lien Call me

Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 1 Avr - 18:41
Tenue.« Dommage. T’étais plutôt douée. » Je pinçais mon nez en le fusillant du regard. Il avait raison, j’étais plutôt douée, mais… Je n’aimais pas le ton qu’il avait employé pour me dire ça. Si froid, si….C’était la guerre, on va dire ça oui. La guerre quand bien même ça ne soit pas réellement la guerre. Je l’avais déclenché, en partant. C’était ainsi. Je lui en voulais. Pas que je sois rancunière, non du tout, mais avec la haine que je portais pour son père, le voir ne rien faire, ne pas remarquer m’avait terriblement déçue… J’aurais voulu qu’on s’aperçoive de ce qu’il se passait depuis tout ce temps. Pourtant personne, pas même ma propre mère n’avait remarqué quoi que ce soit. Et maintenant il voulait… En parler à Emon et son père ?! Son père… Celui que je fuyais… Celui qui m’avait mise enceinte. Il était hors de question qu’il sache quoi que ce soit. Je ne voulais pas que les gens sachent que j’étais enceinte… Le moins possible. Et je n’étais même pas sûre de leur dire que j’avais un … enfant plus tard. Même si pour l’instant, je ne savais pas si j’allais réellement m’en occuper ou le garder… Je verrais avec Sasuke. « Hey, tout va bien ? » Merveilleusement bien ouais… J’avais envie de l’étrangler jusqu’à ce qu’il me supplie d’arrêter mais soit. « Ça va. » Dis-je simplement en maugréant pour moi-même. De toute façon, fallait bien cracher le morceau, je préférais le lui dire que de le faire tourner autour du pot et puis ce n’est pas comme si je pouvais réellement le cache que j’étais enceinte. J’étais à pratiquement six mois… J’avais un énorme bidon. Il ne réagirait surement pas comme Emon… Il n’allait pas vouloir tuer Sasuke lui… Non ? Même si j’étais proche de Shota, je n’étais pas proche de lui comme je l’étais avec Emon… [color:b9ea=4d608b]« C’est pas malin, tiens. » ouais… Ce n’était pas très malin de notre part… « Mais c’est… Juste pour ça que t’es partie ? » Si seulement… C’était vraiment Sasuke qui m’avait mise enceinte… « J’ai vraiment du mal à t’comprendre, sur le coup. J’veux dire, t’aurais pu nous dire quoi. On ne t’aurait pas reniée ou rien hein, on t’aurait même aidée. » Aidé… Son père m’aurait sûrement… Je ne préférais même pas savoir. « Et j’te promets de pas en toucher un mot. J’imagine que c’est à toi d’le faire, de toutes façons… Mais bon. » Claquant ma langue contre mon palet je le regardais longuement avant de rire légèrement. Parce que les nerfs me donnaient envie de rire, tout simplement. « Je ne leur dirais pas non plus. Personne ne saura pour cet enfant. Pas tant que je l’aurai décidé. Je veux que tu gardes ce secret comme si c’était une question de vie ou de mort. » Lui tournant le dos Je filais m’asseoir derrière le comptoir en soupirant. J’étais bien mieux assise que debout mine de rien. Qu’est-ce que…Qu’est-ce qu’ils ont dit à la maison suite à ma disparition ? Ton père ? » Oui c’était surtout lui qui m’intéressait… Est-ce qu’il me cherchait ardemment ou pas…  



Spoiler:
 

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 15:39
 

sakura x i wish i would be glad to see you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 02. Glad You Came Back
» Sakura Shinji
» i'm glad to see you again (jaycee)
» Sakura [ en cours]
» sakura-29
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-