AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 don't look at me like that (daniel + camille)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 20 Fév - 17:15
▹▸▹▸ Quatre ans après, il arrivait encore à Camille de se demander pourquoi Daniel ne lui adressait pas la parole. Depuis son accident il n’avait plus été le même et elle en venait même à redouter de tomber sur lui au détour d’un couloir. Savoir qu’il lui passerait à côté sans même l’ombre d’une considération la rendait malade – et le passage du temps ne pouvait rien y faire.

Mais aujourd’hui, Camille n’y avait pas encore pensé. Elle déjeunait tranquillement sur l’une des petites tables du restaurant de l’université, affichant un sourire radieux face à la caméra de son ordinateur. Elle n’avait pas parlé avec sa mère depuis décembre dernier, lorsqu’elle et son frère s’étaient rendus aux Etats-Unis pour les fêtes de fin d’année. Cet appel skype lui faisait le plus grand bien, tout comme entretenir une conversation en anglais d’ailleurs. Et elle se fichait pas mal des regards interrogateurs voir moqueurs autour d’elle. Il faut dire qu’à parler toute seule dans une langue étrangère avec ses écouteurs vissés sur les oreilles, elle devait ressembler de l’extérieur à un cas d’école pour les étudiants en psychiatrie. Mais son expression changea du tout au tout lorsque sa mère lui demanda si ce n’était pas Daniel, qu’elle apercevait dans le coin de l’écran. La respiration de Camille resta en suspend et effectivement, elle put le voir se lever de l’une des tables du fond. Elle rabattit instinctivement l’écran de son ordinateur en gros plan sur sa tête. « bien sûr que non ! Je t’ai déjà dis qu’il n’étudiait plus à RPS mais au Etats-Unis » mentit-elle dans la précipitation pour ne pas avoir à s’épancher sur une relation dont elle ne comprenait même plus le fonctionnement. Mais Camille mentait très mal et sa mère devait avoir compris le message. Il était temps de couper court à la conversation pour ne pas subir... l’épouvantable interrogatoire maternel. « ...aman...e t’ent... ès mal. » Elle faisait bouger l’écran de son ordinateur et passait son index devant la caméra pour simuler une perte de réseau. Elle interrompit la visioconférence en se déconnectant puis s’affala sur le dossier de sa chaise comme si elle venait de courir un semi-marathon. Elle rouvrit les yeux et décida qu’il était le moment pour elle de s’éclipser. Elle ne comptait pas attendre que monsieur lui passe devant comme une mendiante une nouvelle fois ! D’ailleurs, ces derniers temps, il était bizarre... il jouait à celui qui voulait reprendre contact ? Il devait avoir perdu la mémoire, encore une fois, de ce qu’il lui avait fait injustement subir ces dernières années. Et s’il voulait jouer avec elle, Camille n’était plus dupe. Mais alors qu’elle s’apprêtait à déposer son plateau, elle heurta quelqu’un et le reste de son déjeuner se retrouva au sol. « Oh, je suis désol... » Elle s’interrompit lorsqu’elle se rendit compte qu’elle venait de percuter Daniel. Karma de merde. « Je suis désolée » lâcha-t-elle un peu plus sèchement et complètement déboussolée. Elle s’agenouilla pour remettre vitesse grand V son plateau en ordre, le déposer et s’enfuir par la grande porte.

Elle ne trouva nul part d’autre où se refugier que les toilettes des filles. Elle n’osait même pas soutenir le regard de son reflet dans le miroir, elle se trouvait tellement pathétique. Elle chercha son téléphone dans son sac mais se rendit compte qu’il n’était pas à sa place. Oh non ! Elle l’avait remis sur son plateau et l’avait donné à laver au personnel ! Elle sortit en trombe de sa cachette et s’arrêta juste devant la porte du restaurant. Est-ce que Daniel était encore là ? Elle ouvrit le premier battant de la porte et y passa sa tête, la mine curieuse. « La voie est libre... » chuchota-t-elle en se dirigeant à grandes enjambées vers le service de nettoyage du restaurant. « Excusez-moi, vous n’auriez pas trouvé un téléphone par hasard ? C’est un iPhone blanc avec une co... » Un homme l’arrêta en lui répondant qu’un jeune homme était effectivement venu récupérer un téléphone. Il ne s’éternisa pas et retourna laver ses assiettes. Elle se laissa tomber en avant et écrasa son front contre le mur le plus proche. « Stupide. Stupide. Stupide. »
 

don't look at me like that (daniel + camille)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Like a flower [Daniel]
» Daniel Elie demande un audit de sa gestion
» Daniel Edouard, boxe ayisyen, chanpyon WBA pwa mwayen latin/ameriken
» Invitation au voyage (Daniel)
» LOIN D'ÊTRE UNE FARCE LE CATHOLICISME ,UNE FORCE MORALE POUR DANIEL ROUZIER
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-