AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 BABY BABY FT. NORIKO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 20 Fév - 17:54
NORIKO ₪ baby baby

PLAY TO LISTEN


pourquoi t'as accepté de participer à cet évènement franchement ? toi et l'amour ? quelle bonne blague. t'avais encore plein de boulot à faire, mais non ! il fallait que tu partes dans un trou perdu avec des élèves et des professeurs. tu sais très bien que tu n'aimes pas ça. en plus la campagne ! la boue, les animaux qui courent partout et qui te mordent. pourquoi n'as tu pas réfléchi deux fois avant de t'y inscrire ? tout ça c'était à cause de June Sama. elle t'en avait parlé pendant toute une semaine. elle t'avait retourné le cerveau avec ce projet. c'était plus fort que toi. non c'était même inconscient. tu avais ajouté ton nom, sans t'en rendre compte. quelle tragédie !
bon maintenant c'était fait, tu ne pouvais pas retourner en arrière. du coup, tu commenças à préparer tes affaires... quand ton portable vibra tout à coup. tu le choppes, regarde le numéro avant de décrocher. c'est toujours important de vérifier qui était la personne qui appelait. c'était le boulot. tu décroches et passe cinq minutes au téléphone. tu ne restes jamais très longtemps. tout devait être clair, net et précis.
pas le temps de préparer tes affaires. tu devais rapidement filer à Chuo. le directeur du mitsukoshi & takashimaya voulait te voir rapidement par rapport à un contrat d'affaire. tu lui filais un coup de main dans la gestion et l'économie de ses entreprises. sans chômer, la route te prend 20 minutes sur ton chrono. tu restes 30 minutes avec ton client qui est à la fois un ami. vous vous serez la main et tu repars aussitôt. le bus partait dans 20 minutes. tu risquais sûrement de le louper. tu appuies alors sur le champignon parce que tu détestes arriver en retard.
le bus est toujours sur le parking. tu gares ta voiture et tu précipites dans le véhicule. tu salues le chauffeur après avoir essuyé ton front à l'aide de ton mouchoir blanc. tu ne prends même pas la peine de regarder les passagers du bus. tu t'assoies au premier siège de libre. tu te mets près de la fenêtre parce que t'es sensible aux transports en communs. t'es soulagé puis... tu remarques que t'as oublié de faire tes baguages et même que tu n'en a pas tout court ! ta main droite vient frapper ton front. tu te sentais vraiment con. pour éviter de te faire remarquer, tu restas de marbre. tant pis, tu allais te rendre là-bas en costard.

( JOO WONNORIKO )

- - - -

TENUE

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 23 Fév - 12:04

La saint-Valentin. Noriko n’avait pas prévu de la fêter cette année. Ça faisait un moment qu’elle évitait toute histoire d’amour potentiel, du coup, cette fête des amoureux ne la concernait pas. Mais elle avait appris par sa meilleure amie que son école organisait une sortie et il ne faisait aucun doute que sa petite sœur en profiterait. Elle savait que dès qu’elle le pouvait, Mitsue partait le plus loin possible de la maison. Même dans un trou paumé en pleine campagne. C’était donc pour rassurer sa mère que Noriko s’était inscrite. Elle espérait ainsi pouvoir garder un œil sur sa petite sœur turbulente. Ça ne l’arrangeait pas spécialement, non seulement elle avait été obligée de prendre congé spécialement pour ça, mais en plus, elle allait se retrouver en compagnie d’un parfait inconnu. Parce que oui, le voyage était organisé en « couple ».
Ce matin-là, Noriko ne savait pas à quoi s’attendre. Faire un voyage avec l’école de sa sœur était une grande première. C’est pourquoi, elle avait été prête très tôt. Cependant, elle avait dû attendre un long moment avant de savoir quoi faire et où se rendre. Le rendez-vous avait été finalement fixé sur le parking de l’université. Plutôt logique au final. La demoiselle avait largement le temps, c’est pourquoi elle ne s’était pas pressée pour s’y rendre. Qui sait, avec un peu de chance elle aurait raté le bus. Ça lui aurait donné une bonne excuse pour rester en ville. Non pas qu’elle ait une aversion quelconque pour les personnes âgées ou la campagne, c’était juste le contexte en lui-même qui lui déplaisait.
Malheureusement, Noriko arriva bien à l’heure et même assez en avance. Plusieurs personnes étaient déjà présente. Apparemment, tout le monde était déjà en couple et elle ne put s’empêcher de se demander ce qu’elle était venue faire là. Une bonne dizaine de minutes s’écoulèrent avant qu’elle ne se décide à monter dans le bus. Visiblement, les organisateurs avaient oublié de prévenir celui avec qui elle devait passer le séjour. Ou bien s’était-il rétracter ? Allait-elle devoir s’occuper de ses petits vieux toute seule ?
Noriko avait choisi une place au hasard et résignée, elle attendait le départ. Et puis d’un seul coup, elle vit monter à bord un homme qui se démarquait parmi toutes ses têtes de jeunes étudiants. Sans aucun doute, il s’agissait d’un prof ou d’un simple citoyen comme elle. Noriko pris le temps de l’observer, se pourrait-il que ce soit lui ? Il ne semblait pas chercher quelqu’un, ce qui la fit hésiter un moment. Mais comme personne ne semblait le rejoindre, elle finit par en conclure que c’était bel et bien lui. Elle se leva donc et alla prendre place sur le siège libre à côté de lui. « Excusez-moi ? Êtes-vous Ok Joo-Won ? » Ce nom était en effet celui qui lui avait été communiqué plus tôt dans la journée.


Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 27 Fév - 19:21
NORIKO ₪ baby baby

PLAY TO LISTEN 2


Avec le stress et ta précipitation, tu as complètement oublié le contexte même de ton voyage. Sur le coup, tu as accéléré sur l'autoroute juste parce que tu savais que tu devrais prendre un bus avec des élèves. Pour toi, c'est un voyage scolaire, rien d'autre. Mais là, tu viens de te rappeler le but de ce long trajet que tu vas faire. C'était pour la saint valentin. C'est-à-dire quelque chose en rapport avec l'amour. Du rose, du rouge, des choses mignonnes, pleins de tendresses... tout ce que tu ne fais pas et que tu ne connais pas. Dès que ça te revient en tête, tes yeux se ferment lentement accompagnés d'un long soupire. Pourquoi avoir accepté ce projet ? Tu te le demandes encore. T'es loin d'être l'homme qui fait la saint valentin tous les ans. Pour une chose, c'est que tu es célibataire depuis des années. T'es occupé. Depuis des années, t'as le nez sur tes copies. T'es constamment à bouger à droite à gauche et uniquement pour le boulot. T'as eu des rendez-vous avec des femmes, mais ils n'ont mené à rien. Tu ne les voyais pas après. Et tu ne sais pas vraiment t'y prendre avec elles. T'as pas appris à charmer, à draguer. Du coup, c'est pas facile. Par chance, tu as un charisme fou qui a tendance à attirer pas mal la gente féminine sans que tu le cherches pour autant. Beaucoup d'hommes en seraient ravis et en profiteraient, toi... tu t'en fiches un peu. Parce que les femmes sont loin d'être ta préoccupation numéro une.
Dans le bus, quelqu'un vient prendre place à côté de toi. Tu le sais en premier, par l'odeur du parfum. Ensuite par un léger coup de vent. Et enfin, par les quelques mots qui te sont attribués. Excusez-moi ? Êtes-vous Ok Joo-Won ?  Tu regardes la personne à tes côtés. Comme toujours, tu la regardes de haut en bas rapidement. C'est une charmante jeune femme. Oui, jeune. Elle doit avoir la vingtaine par ses traits de visage et sa manière de s'habiller. Tu ne l'as jamais vu auparavant. C'est peut-être une élève de l'université. Ou peut-être une de tes élèves que tu ne te souviens pas. Effectivement. Et vous êtes... ? Tu la regardes d'un air interrogés. Soudain, tu te rappelles encore une fois que ce voyage se fait en couple. Oui, une règle avec laquelle tu as difficilement intégré dans ta tête. Elle doit être "ta compagne" pour ce voyage. Ah oui, sûrement la personne qui m'accompagne ? En fait, tu ne sais pas son nom. Tu l'as oublié. Non, tu ne le sais pas tout court. Tu n'es même pas au courant avec qui tu as été mit pour cet événement. Elle va sûrement te le dire, alors tu préfères ne pas le prononcer et de ne pas trop faire te remarquer pour le moment.

( JOO WONNORIKO )

- - - -

TENUE

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 6 Mar - 22:30
A première vue, l’homme qu’elle venait d’aborder ne semblait pas intéressé le moins du monde par ce voyage. Le hasard avait voulu qu’elle tombe sur quelqu’un d’aussi blasé qu’elle par la saint-valentin. Au moins, avec un peu de chance, elle éviterait au plan de drague pourri. Elle en avait eu sa dose dernièrement. Alors qu’elle venait de lui adresser la parole, elle ne manqua pas de remarquer le coup d’œil qu’il lui avait lancer, comme s’il l’analysait des pieds à la tête. Noriko avait conscience qu’elle était plus jeune que lui, mais elle n’arrivait pas à mettre un âge sur ce visage. Elle fut alors sortie de ses pensées par la voix de son vis-à-vis qui lui demandait qui elle était. « Tsuji Noriko, effectivement, on a été désigné pour passer le séjour ensemble. Enchantée. » Même si l’idée de ce voyage ne lui plaisait pas beaucoup, Noriko prenait soin de rester polie et aimable, c’était sans doute le boulot qui avait fini par déteindre sur son comportement. Cependant, ce n’était pas forcément une mauvaise chose. La jeune femme regarda autour d’elle avant de reprendre la parole. « Vous semblez aussi peu enthousiaste que moi à l’idée de faire ce voyage. » Autant être honnête dès le début, au moins, il ne s’attendrait pas à avoir avec lui quelqu’un qui saute de joie à l’idée d’aller passer ses journées dans les champs ou les étables. Noriko n’était pas superficiel, mais elle n’avait jamais quitté la ville. La campagne était pour elle un monde inconnu et si ça n’avait tenu qu’à elle, ça le serait resté. Elle ne put s’empêcher de jeter un nouveau regard aux autres occupants du bus. La plupart étaient des élèves de RPS. Elle ne sentait pas à l’aise avec eux, comme si elle appartenait à un autre monde.

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 20:16
 

BABY BABY FT. NORIKO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ♪ Baby there's a Shark in the water ♪ [Nat' PV Ethan]|| END||
» Julia Toscana Calabresi ☆ Oh baby, baby, it's a wild world...
» Baby baby go with me ! [Sam & Cassie]
» Haiti des années 60-70-80: Le pays était-il mieux sous Papa et Baby Doc ?
» Baby Doc et Michèle Bennett, un couple très détesté des Haïtiens.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum :: Les évents terminés :: l'amour est dans le pré :: the love story-