AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 why so serious? [tsuji noriko]]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 24 Fév - 19:34
whysoserious?
Etre moi, c'est vivre ma vie comme je l'ai choisi. Chaque secondes sont importantes car j'ai conscience que chaque secondes qui passent peuvent également être les dernières. Alors je vis une vie sans regret ni souci, saisissant toutes les opportunités..



Allongé derriere, dans sa belle voiture, Daniel tentait si bien que mal de rester éveillé car il savait que s'il s'endormait Eden risquait de montrer le bout de son nez. Mais une longue journée venait de précéder et il en était épuisé. Ses paupières commençaient à se faire lourde et plus il luttait, plus leur poids augmentaient. Laissant son chauffeur le conduire à destination, il ferma les yeux. « Allez, juste une petite sieste. Rien que 15 minutes! ». Ses yeux se fermèrent et il tomba dans un sommeil plus profond que celui qu'il espérait. Il aurait dû s'en douter! Etant beaucoup trop occupé par Shihwa Group, dont il en est l’héritier, il accumulait les nuits blanches. De plus, la pression et le stress ne l'aidaient pas vraiment, alors lorsqu'il pouvait trouver un moment pour décompresser il le saisissait, tel en est la preuve!

Les 15 minutes déjà écoulé, elles continuaient à passer et pourtant il continuait à roupiller tel un grand bébé. Mais il se réveilla par un arrêt brusque de la voiture, tombant par la même occasion de son siège. « Aïe! Tu pourrais faire attention quand même! »
, dit-il en se frottant la tête. Son chauffeur s'empressa de s'excuser auprès de lui, bien qu'il ne prêta pas attention à ses excuses, étant trop occupé avec son mal de crane. Il poussa un cri de douleur, la tête appuyé sur sa main, en plein combat. En effet, Daniel et Eden se battaient de prendre pleinement le contrôle du corps, mais Daniel etait surement trop fatigué pour utiliser plus de force. En un rien de temps, il releva la tête, rajustant sa mèche de cheveux, comme ci de rien était, affichant simplement un sourire de satisfaction. En effet, Eden avait réussit à prendre le contrôle. regardant son reflet de rétroviseur centrale s'empressant par la même occasion de donner un ordre au chauffeur « Demi-tour!, destination, night club de Minato. »

Tout heureux et tellement fier de sa victoire, Eden se frotta les mains une fois arrivé à destination. « A moi les Nana! ». Il sortit de la voiture, informant le chauffeur qu'il pouvait s'en aller et entra après avoir rajuster sa tenue. Passent devant le garde incognito grâce à la popularité de Daniel, il se dirigea vers le bar, observant attentivement les alentours afin de repérer une jolie femme. Une jolie femme se trémoussait sur la piste, elle était tout à fait son type. Il s’avança vers elle et la pris par la taille sans rien lui demander. Son côté macho était son arme pour draguer les filles.

Se trémoussant tous les deux, ils passèrent leur soirée ensemble jusqu’à ce qu'il décide de sortir de cet endroit pour plus d’intimité. Dehors, il stoppa un taxi qui se gara afin de les prendre. Tenant la fille par la taille tout en lui faisant des bisou dans le cou, ils s'asseyaient et donna leur lieu de destination. Alors qu'il laissait la fille l'embrasser, il repéra sur eux, le regard de la conductrice et lui fit un clin d’œil. « Arretez la voiture!! » Il ouvrit alors la portiere, ordonna à sa compagnie de sortir de la voiture puis il se mit devant près de la conductrice « Tu sais que t'es plutôt mignonne »


made by pandora.





Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 25 Fév - 17:24
Assise derrière son volant, Noriko profitait d’une pause bien méritée. La soirée se passait plutôt tranquillement jusque-là. Mais elle savait que les jeunes sortant de soirées n’allaient pas tarder à arpenter les rues à la recherche d’un moyen de transport pour rentrer chez eux. La soirée promettait une fois de plus d’être bien chargée. Elle espérait simplement ne pas tomber sur des gens trop ivres. Elle avait eu son lot de vomis la nuit dernière. D’ailleurs, elle avait l’impression que l’odeur persistait dans l’habitacle, comme si elle s’était imprégnée dans le tissus des sièges. Mais ce n’était qu’une impression. Et heureusement, sinon, nul doute que ça aurait fait fuir bon nombre de ses potentiels clients. Elle poussa un long soupire, parfois, elle pensait à arrêter ce travail qui n’était pas très gratifiant. Mais au fond d’elle-même, elle savait qu’elle ne pouvait pas arrêter comme ça. Il fallait qu’elle travail, sa famille comptait sur elle, sa mère ne disait rien, mais Noriko savait que c’était un soulagement qu’elle puisse ramener de l’argent à la maison, quant à sa sœur, elle était toujours bien contente de pouvoir lui réclamer un peu de sous, sa bourse ne pouvait pas subvenir à tous ses besoins. Elle avait bien pensé à faire autre chose, mais sans diplôme ni expérience, il ne fallait pas se faire de faux espoirs. Avoir son emploi fixe était déjà une très bonne chose et elle s’estimait heureuse.

Noriko prit encore quelques minutes de repos avant de remettre le moteur en route et de démarrer afin de reprendre le travail. Elle venait de recevoir un appel. Elle avait un nouveau client à aller chercher. La course ne fut pas très longue et le trajet se déroula dans le plus grand silence. Son client avait en effet gardé les yeux river à son portable. Elle n’avait donc pas pris la peine de le déranger. Ce genre de client n’aimait pas faire la conversation. Après l’avoir déposé à destination, elle avait repris la route à la recherche de nouveaux clients. Et ceux-ci ne s’étaient pas fait attendre. En effet, un couple de jeune lui avait fait signe. Elle avait donc ralenti avant de s’arrêter complètement à leur hauteur, leur permettant de monter. Alors qu’elle prenait la direction indiquée par le jeune homme, Noriko avait lancé un regard vers l’arrière du véhicule en jetant un coup d’œil dans son rétroviseur. C’était une mauvaise habitude qu’elle avait prise. Cette fois, elle avait surpris le couple en train de s’embrasser. Non pas que ça soit bizarre pour un couple. Mais quelque chose clochait avec ces deux là, pourtant elle ne savait pas dire quoi. Alors qu’elle se questionnait elle vit très clairement le clin d’œil qu’il lui envoyait. Visiblement il avait remarqué son regard. Et c’est à ce moment-là qu’il lui demanda de s’arrêter. Elle sursauta légèrement, la demande l’avait un peu surprise. Mais peut être avaient-ils changer d’avis quant à leur destination ? Mais il n’en était rien. Il demanda tout simplement à sa compagne de sortir. Noriko fronça les sourcils, ce n’était pas une façon d’agir très correcte, mais elle n’avait pas son mot à dire. Et lorsqu’il passa à l’avant, Noriko se tourna vers lui pour l’observer. Ce mec se croyait-il tout permis ? « Je me fiche de savoir si vous me trouver à votre gout. Personnellement tout ce qui m’intéresse c’est de faire mon travail. Et je vous demanderai de garder vos distances. Je ne suis pas assez ivre pour tomber dans vos bras aussi facilement. »
 

why so serious? [tsuji noriko]]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Anju and Noriko
» Naoki Noriko - Il ou Elle? [Fini]
» hinata noriko - « une garce n'est pas une mauvaise fille, elle rend juste le mal qu'on lui a fait »
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-