AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 If I lose my myself

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 25 Fév - 21:15
Aujourd'hui il y a une soirée organisée pour les familles de politiciens, Katarina n'est toujours pas habituée à ce style de fêtes où la crème de la crème est invitée. Cela fait peu de temps qu'elle est redevenue une gosse de riche, mais elle n'en a pas perdu sa mentalité d'orpheline et de roturière. Certaines choses la dépassent, en particulier ces banquets qui sont superficiels et qu'un étalage de la richesse et de la notoriété de chaque famille afin de se faire des relations et si possible rapprocher leurs enfants. Ce qu'en pense la jeune artiste est que ce sont des futilités dont elle s'en passerait bien. Porter une jolie robe de soirée,  être maquillée et coiffée comme une princesse et se comporter telle une véritable lady, tant de manières et d'hypocrisie dans ce monde de paillettes et de strass. Ce mode de vie est très éloigné de celui qui plaît à Katarina, pourtant elle a fait de nombreux efforts pour s'adapter et faire plaisir aux  membres de la famille. Sa soeur jumelle l'aide et la soutient constamment en espérant que la motivation vienne et qu'elle se sente dans son monde. Cependant c'est plus facile à dire qu'à faire pour une ancienne fille du peuple et d'église. Il y a encore plusieurs choses qui la dépassent, notamment le fait d'étaler sa noblesse, sa richesse et sa puissance alors qu'il y a des problèmes plus importants dans la vie. Tout cet étalage n'est qu'accessoire, creux et faux. Une seule chose à faire pour la jeune femme,  faire la plante verte c'est à dire être belle et ne pas ouvrir la bouche en attendant que la soirée se termine. Bien qu'elle soit intelligente, courtoise et profonde, toutes les commodités que sa mère essayaient de lui inculquer en la préparant avec sa soeur à ses côtés lui semblent vides de sens et sans intérêt. Elle se contente d'écouter sans broncher jusqu'à la fin avant que toute la famille Serizawa se dirige vers leur véhicule.

Une fois tous arrivés, Katarina reste derrière les autres en les suivant de près en admirant le décor de la résidence et la salle où le banquet a lieu. C'est magnifique, on se croit dans un conte de fées sont les pensées de demoiselle à ce moment précis. Tous les gens sont connus dans le domaine de la politique accompagnés de leur famille. Elle se sent comme une intrus et ne fait qu'écouter ainsi que répondre poliment pour ne pas faire honte à sa famille même si certaines questions lui paraissent stupides. Après un moment, elle réussit à s'échapper discrètement sur la terasse afin de prendre l'air et respirer après cette ambiance étouffante. Il semble qu'elle soit seule puis laisse un gros soupire de soulagement s'échapper. Entre les parents qui veulent la caser avec leurs fils, les regards intéressés des garçons et jaloux des fille malgré qu'elle est tout fait pour être limite transparente cela n'a apparemment  pas marché. Néanmoins elle est sauvée pour quelques temps enfin c'est ce qu'elle croit.

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 6 Mar - 17:47
S'il te plaît, fais-moi honneur, ne me déçois pas. Tels furent les mots d'une mère à son fils, on a sûrement déjà vu plus tendre comme relation mère-fils mais la leur étant compliquée et ce, depuis des années, ça ne choquait plus Jin. Et ce soir ne faisait pas exception à la règle, pourtant sa mère avait osé lui demander de l'accompagner à une des nombreuses soirées qui réunissaient le gratin de la politique et leur famille. Sa mère n'avait plus que lui et la majorité des membres présents ce soir savaient que sa mère était veuve et avait un fils, et bien sur ça l'aurait très mal foutu de ne pas l'amener, elle avait déjà inventé des excuses par le passé, mais elle ne pouvait pas continuer ainsi si elle ne voulait pas attirer les soupçons sur le fait que son fils était tout sauf un jeune homme modèle, brillant, au futur prometteur. Alors ce soir elle lui avait acheté un costume noir et une chemise blanche, le tout accompagné d'un jolie nœud papillon noir, en bref tout l'attirail pour être le parfait petit fils à sa maman. Jin détestait ce déguisement, il n'était pas de ce monde et ne l'avait jamais été. Si sa mère souhaitait impressionner son entourage en le déguisant ainsi et bien soit, mais elle pouvait rêver pour qu'il fasse la conversation. Le seul intérêt d'une telle soirée, c'était la nourriture gratuite et à volonté, et l'alcool, généralement du champagne et du vin, mais Jin saurait parfaitement s'en contenter. Enfin c'était avant que sa mère ne lui prenne la coupe de champagne qu'un serveur lui avait donné. Choqué mais pas découragé, il lui fit un magnifique sourire avant de s'excuser auprès du couple avec laquelle sa mère parlait puis taxa une nouvelle coupe de champagne à un serveur. S'il devait rester ici toute la soirée à faire comme si de rien n'était alors il lui fallait au moins ça, et puis il était solide, alors aucune chance qu'il finisse par se rouler par terre après deux verres.

Enfin pour éviter le risque de voir sa mère se ramener en grande pompe pour lui piquer son verre, il s'exila sur la terrasse, avec un peu de chance il pourrait passer la soirée là, loin de tout ce tintouin. Malheureusement pour lui, il y avait déjà quelqu'un, une jeune femme qui lui tournait le dos, il fit quelques pas dans  sa direction et aperçut son visage, elle lui disait quelque chose. Et ce n'était sûrement pas à une de ces soirées mondaines qu'il l'avait déjà croisé, il ne venait que très rarement et lorsque c'était le cas il ne faisait pas vraiment attention à son entourage. « Super ambiance ! » Dit-il de manière ironique en se mettant à sa hauteur, bien sur qu'il ne le pensait pas une seule seconde. « Je vois que je ne suis pas le seul à adorer cette soirée ! » Il avala une gorgée de son champagne, il était excellent. « Heureusement ils se rattrapent sur le champagne ! » Maintenant il la reconnaissait, elle était aussi à RPS.

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 28 Mar - 22:14
Sur la terrasse de cet endroit luxueux, l’air était frais et revigorant en cette nuit. Cela ne dérange pas vraiment la jeune fille, la fraîcheur lui fait du bien contrairement à la chaleur étouffante de la salle du banquet. Calme et apaisant, elle ferme les yeux en se vidant la tête de tous ses problèmes. Katarina a l’air d’être une personne qui semble hors d’atteinte et insensible voire complètement indifférente, mais c’est totalement faux elle se forge une carapace pour ne pas montrer qui elle est vraiment. On la compare souvent à sa sœur qui est son opposé sur toute la ligne. Elle n’est pas extravertie et souriante comme elle, cela n’empêche pas de s’entendre comme si elles étaient qu’une personne. Sa sœur est probablement la personne qui connait le mieux Katarina avec Yeo Jin, sa meilleure amie. Elles connaissent la douceur, la sensibilité et la loyauté de la jeune fille comme personne. A l’école, on la voit comme une fille mystérieuse, froide et inaccessible qui cache un passé assez houleux, mais personne n’ose s’y intéresse véritablement sauf pour commérer dessus. Les hommes qui osent poser son regard et son dévolue sur elle finissent rapidement rhabiller pour l’hiver. Par contre l’avis des professeurs est l’opposé, ils la voient comme une professionnelle dans les arts de la scène qui est promue à une brillante carrière dans le futur. Il faut dire qu’elle vit juste pour sa passion et ses proches, les soirées mondaines comme celles-ci l’ennuient fermement et elle trouve que c’est une perte de temps. Moins elle sera autour de ces vautours, plus elle se sentira à son aise.

Seulement elle n’est plus seule désormais il y a un jeune homme qui vient la rejoindre sur la terrasse. La jeune artiste est sortie de ses pensées par celui-ci, elle se retourne brièvement quelques instants après que la voix de celui-ci s’élève. Il lui semble familier, peut-être une connaissance de ses rares amis, un camarade de classe enfin bref elle s’en fiche un peu. Il la dérange et l’irrite, ce n’est pas contre lui mais sa présence masculine la révulse. Presque n’importe qui aurait cet effet sur elle plus ou moins fort. Katarina se décide à se retourner comme elle peut avec ses talons aiguilles insupportables. Elle compatit avec lui malgré tout, elle comprend à quel point cette soirée peut être mortellement inintéressante. Soupirant avec un air blasé et froid avant de sortir quelques mots. « En effet, j’adore tellement cette soirée que je me demande ce que je fais planter ici. » Il lui parle du champagne, elle ne porte aucun intérêt boissons alcoolisés. Ses pratiques religieuses et ses principes lui interdisaient de boire ce vin pétillant. Dans sa main un verre de jus d’orange bien frais qu’elle lève doucement. « À ta santé, en espérant qu’on ne te ramasse pas à la fin de ce merveilleux banquet. » La jolie demoiselle lui décroche un sourire sarcastique avec un regard perçant.« Je préfère de loin leur jus de fruit. » Elle porte le verre à la bouche pour le siroter subtilement. Ses bonnes manières, elle doit les garder toute la soirée même quand elle se retrouve dans une situation désagréable. Au moins, il a l’air de ne pas être un de ces fils à papa qui se croit tout permis.

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 17:23
 

If I lose my myself

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Jane ❝ when you have nothing, we have nothing to lose ❞
» Ron - Help me lose my mind
» Don't loose control [Livre I - Terminé]
» .-. I break , I borrow , I live , I lose .-.
» Lose Control _ Enzo
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-