AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 A colorful war [Pv Qing Zhao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pseudo : < Dence > Mes messages : 143 Yen (¥) : 34 Avatar : Dino (seventeen) ft calimena Schizophrène? : She Fu Hai ft Nam Joo Hyuk ¤ Don't care, just live!
Ogawa Jessica ft Goo Ha Ra ¤ Fun time to fight!
Baek Jin Yu ft Park Bo Gum ¤ Learb to be.

Age : 18 ans de conneries et de bêtises Date de naissance : 26/07/1997 Astrologie : Lion & Boeuf Métier : Embêter le monde, être un irréductible germain. Année : 1ère année de Gestion Résidant à : Dortoir 6 Planning :

Embêter mon frère pour qu'il grandisse un peu plus ¤ Trouver un moyen de convaincre ma mère de me laisser continuer des études de danses ¤ M'acheter un skate-board en plus pour étayer ma collection de planches à roulettes ¤ Aller en Allemagne faire mon germain Ich bin Deutsch! ¤ Penser à finir mes devoirs ¤ Aller me balader dans Tokyo et faire des trucs dangereux pour voir ce que je peux faire ¤ Trouver un moyen d'arrêter de perdre quand je fais des paris avec Qing Zhao ¤ Aller m'entraîner un peu plus à la danse ¤ Faire tenir le duo avec Katreeya et l'aider à faire fonctionner le groupe. Faudrait pas que quelqu'un lui tape dessus. ¤ Arrêter de tomber dans les bras de Yo Seob, il va finir par briser son petit coeur¤

Navigation : ¤ This is my life
¤Relationship
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 25 Fév - 21:46
Aujourd'hui, c'était un jour particulier, il partait en mission sauvetage... ou en mission conquête, il ne se souvenait plus ce que lui et Quing Zhao avaient décidé avant d'enfiler leurs super combinaisons de protection et de prendre entre leurs mains leurs magnifiques armes qui tiraient cinq balles de peinture par seconde. Quoi? C'est pas possible? Et alors, c'est interdit de rêver? Bo Han faisait des grimaces tandis qu'ils attendaient que cela soit leur tour. Les deux jeunes avaient décidés de s'amuser sans personne d'autre pour venir les emmerder. Ils allaient faire équipe ensemble et massacrer des inconnus, ça allait être amusant. Bo Han aimait gagner, et il faisait confiance à sa meilleure amie pour que la partie se passe pour le mieux. Passant ses mains dans ses cheveux, il tenta de les mettre en arrière pour éviter qu'ils ne viennent lui tomber dans les yeux. Mais, c'était peine perdue. Raaaahh, il aurait du mettre du gel ce matin mais, il avait profondément eut la flemme. Il faut dire que quand la jeune fille lui avait envoyer un sms pour lui rappeler leur programme de la journée, le garçon avait passer plus de la moitié de la nuit dehors à danser. Plonger dans la musique et dans les mouvements, il avait oublier de s'arrêter. C'était assez régulier chez lui ce genre de passades, surtout quand il savait que le week-end n'était pas loin. Alors quand la sonnerie de son portable avait retentis ce matin, il avait fait une sacré grimace. Étouffant un bâillement, il s'étira avant de regarder la demoiselle avec une grimace. Peut-être qu'un café aurait été aussi une bonne idée. Mais Bo Han n'avait rien d'un gamin prévoyant, c'était déjà difficile pour lui de prévoir ce qu'il allait faire après le paintball alors... Il s'assit sur un siège, attendant que la demoiselle ait fini de se préparer. Cela promettait de quoi passer un bon moment, de quoi apprécier une journée entre amis. Ce qu'il appréciait avec elle, c'était qu'ils avaient tout le deux ce besoin de ne plus sentir la pression, de ne pas se conformer à ce que les gens attendaient d'eux. Dire qu'ils avaient passer des semaines sans s'adresser un mot, sur le même toit avant que finalement la glace ne se brise. A partir de ce moment là, tout était allé pour le mieux. Tout à coup, une idée totalement idiote traversa sa tête, mais tant pis, il allait la mettre en pratique. Chantonnant le générique de 007, il s'approcha d'elle en prenant un mystérieux.

-"Ici l'agent BH au rapport, prête pour une nouvelle mission Agent...?


Ils relevaient un nouveau défi, celui de gagner en équipe et non en se lançant un défi l'un à l'autre. Cette fois-ci ils allaient devoir travailler ensemble. Quoi qu'il était presque sur qu'ils allaient finir par se donner des mini-défis pendant la partis, sinon le jeu n'en vaudrait pas la chandelle. Dépasser leurs limites, donner le meilleur d'eux même, ils savaient tous les deux le faire. La rencontrer avait été presque une libération pour un Bo Han qui sortait d'années d'enfermement forcé. Si il avait plus de facilité que son frère à se faire des camarades, il n'avait jamais entretenu de véritable amitié. Des escapades au Parc pendant toute son enfance, généralement rattrapé par les nourrices ne lui avaient pas vraiment permis de se construire un réseau relationnel, ni d'expérimenter ce que le mot ami voulait véritablement dire. Quelque part, elle faisait partit de ces gens qui comptaient le plus pour lui, après son frère. Il ne lui dirait pas, il était bien trop fière pour cela mais, voilà, il n'en pensait pas moins. Le mec les appela pour leur dire que c'était leur tour et quand il vit ce qu'il y avait en face, il eut presque envie de rire.

-"On va les exploser c'est sur et certains. De toutes les façons qui pourrait battre un duo d'agent aussi doué que nous. On est mieux que 007 ou des super héros! Pas vrai!"

Il se sentait d'humeur légère, comme s'il allait simplement faire une balade en forêt ou un truc dans le genre. Il n'en fallait pas beaucoup pour amuser Bo Han, c'était un grand enfant qui découvrait les joies de l'extérieur. Il emmènerait Bo Gum jouer avec eux une autre fois, même s'il était presque sûre que son aîné n'apprécierait pas vraiment le jeu. Il aimerait que ce soit le cas mais ça ne l'était pas. Boh, il savait se faire pardonner de toutes les manières. Quoi que Bo Han n'était pas sûre de supporter de voir quelqu'un tirer sur Bo Gum. La partie allaient commencer, et il se mit à siffloter d'impatience.

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 3 Mar - 22:28
Cela faisait longtemps que l’idée de participer à ce genre d’activité lui trottait à l’esprit. Non pas que la sensation de soulever une arme et de tirer sur des cibles lui manquaient, juste qu’elle avait la sensation désagréable d’avoir perdu la main, d’être devenu vulnérable et si elle voulait repartir en Chine retrouver son frère, c’était peine perdu dans cet état. Et puis un jour, en jouant à une de ces tombolas qui se déroulaient de temps à autre dans les rues de la capitale, elle gagna un pass gratuit annuel pour deux personnes. Qui de mieux pour chasser de l’homme que son acolyte Bo Han ? Plus organisée que son meilleur ami quand elle commençait à prendre les choses à cœur, elle lui envoya un sms avec le programme de la journée sans même demander réellement son avis, il était tout le temps de la partie. Pour la première fois, elle trouva la nuit drôlement courte, elle qui souffrait d’insomnie, s’étonna d’entendre son réveil sonner alors qu’elle avait la sensation de s’être couché il y a tout juste quelques heures, se servant d’un de ses colocataires comme polochon.  

« Arès » Compléta-t-elle avec un sourire amusé, c’était plus simple ainsi que prononcer les deux lettres de son prénom. Remarquant la coiffure désorganisée de son ami, elle lui tendit son serre-tête et tira de son poignet un élastique pour attacher ses longs cheveux bruns en une queue de cheval haute. L’attention de la chinoise se focalisa sur le groupe de garçon qui firent leur entrée dans la pièce. Ils devaient être plus âgés qu’eux de deux-trois ans, bruyants et rapidement ennuyant quand l’un d’eux tira la manche de son ami pour les désigner du doigt et rire aux éclats, à gorge déployé. Pas besoin d’entendre ce qu’ils disaient pour savoir qu’ils se moquaient d’eux, mais la lycéenne se contenta de les toiser ouvertement, écoutant son camarade et acquiesçant à ses propos.

« Nous allons tous les massacrer, et eux en particulier. »

D’un léger mouvement de menton, elle désigna le groupe qui s’éloignait d’eux en riant bruyamment. Lorsque l’un d’eux se risqua de marcher juste devant eux, elle glissa son pied pour lui faire un croche-pied, et il chuta. Levant la main et avec l’air le plus désolée possible, elle articula un désolée sans qu’un son ne traverse le seuil de ses lèvres. Il grommela et feinta une mine encore plus affligée.

« Agent BH, et si nous faisions une petite compétition interne ? Celui qui a le plus de point a le droit d’exiger au perdant un souhait. 1 point par tir réussi, 2 points pour le cœur et 3 points… pour les cloches. »

L’organisateur commençait à appeler les groupes un par un, il y avait de grands groupe comme celui des derniers arrivés qui comptait six personnes et des duos. Par groupe, il n’y avait qu’une couleur de balle possible et ils étaient les derniers à être appelé en plus d’être les plus jeunes. Saisissant la main de Bo Han, elle s’avança avec lui au comptoir.

« C’est possible d’avoir les deux couleurs restantes ? On fait équipe. »
« Vous avez de la chance… »

L’homme plissa le nez mais tendit malgré tous les chargeurs et les pistolets. Qing Zhao vida directement le chargeur dans le conteneur et garda le reste en stock. L’arme était plutôt légère, mais un chouilla déséquilibré, la sensation familière lui arracha un sourire.

« C’est le moment de vérité, les arcades ce n’était qu’un échauffement. »

Le terrain était le suivant, une forêt où se trouvaient quelques décorations comme des pneus abandonnés, des tonneaux, ou de petites structures en béton tel que des murs et parfois même des bâtiments d’une seule pièce ouvertes par deux portes et des fenêtres multiples. Sans compter le fait que cette forêt avec un petit relief, ce n’était pas un terrain plat, il y avait de petites montées. Avant de mettre son masque elle en profita pour embrasser la joue de son camarade.

« Je couvrirais tes arrières mais prépare-toi à devenir ma mûle, Agent BH. »

Pseudo : < Dence > Mes messages : 143 Yen (¥) : 34 Avatar : Dino (seventeen) ft calimena Schizophrène? : She Fu Hai ft Nam Joo Hyuk ¤ Don't care, just live!
Ogawa Jessica ft Goo Ha Ra ¤ Fun time to fight!
Baek Jin Yu ft Park Bo Gum ¤ Learb to be.

Age : 18 ans de conneries et de bêtises Date de naissance : 26/07/1997 Astrologie : Lion & Boeuf Métier : Embêter le monde, être un irréductible germain. Année : 1ère année de Gestion Résidant à : Dortoir 6 Planning :

Embêter mon frère pour qu'il grandisse un peu plus ¤ Trouver un moyen de convaincre ma mère de me laisser continuer des études de danses ¤ M'acheter un skate-board en plus pour étayer ma collection de planches à roulettes ¤ Aller en Allemagne faire mon germain Ich bin Deutsch! ¤ Penser à finir mes devoirs ¤ Aller me balader dans Tokyo et faire des trucs dangereux pour voir ce que je peux faire ¤ Trouver un moyen d'arrêter de perdre quand je fais des paris avec Qing Zhao ¤ Aller m'entraîner un peu plus à la danse ¤ Faire tenir le duo avec Katreeya et l'aider à faire fonctionner le groupe. Faudrait pas que quelqu'un lui tape dessus. ¤ Arrêter de tomber dans les bras de Yo Seob, il va finir par briser son petit coeur¤

Navigation : ¤ This is my life
¤Relationship
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 11 Mar - 22:09
Il avait toujours eut un soucis avec ses cheveux mais, heureusement la demoiselle était prévoyante. Le serre-tête arriva en haut de sa tête et il battit des paupières comme pour imiter une jeune femme. Demoiselle Wolf était dans la place aujourd'hui. Enfin, il ne fallait mieux pas qu'il dise le fond de sa pensée à voix haute sinon la jeune femme allait lui rappeler jusqu'à la fin des temps. Elle n'oubliait jamais quoi que ce soit qui pourrait l'humilier. Et inversement. C'était là le challenge entre eux. Être toujours meilleur, être toujours capable de se casser les pieds mutuellement sans jamais en avoir assez. Bo Han n'avait jamais connu ça avant de la rencontrer. Voilà pourquoi quand elle lui téléphonait, il répondait pratiquement toujours présent. Pratiquement, parce que parfois il était beaucoup trop flemmard pour faire quoi que ce soit. Mais, c'était rare. Quelle prenne le nom du Dieu de la Guerre grec lui arracha un grand sourire. Leurs ennemis ne savaient pas ce qu'ils allaient devoir affronter. Et il se garderait bien de leur dire. Quoi que la jeune femme se faisait un plaisir de leur démontrer d'elle-même. Un croche-pieds bien placé lui arracha un éclat de rire violent et lui valut un regard incendiaire et quelques insultes murmurés. Mais, ses yeux brillaient d'excitation. Il n'aimait pas les gens qui ne voulaient pas rester correct ou qui le sous-estimaient. C'était là que résidait entièrement sa volonté de les envoyer goûter le sol avec un grand plaisir. Il n'y avait rien à faire, c'était un compétiteur et quelqu'un qui répondait très bien à la provocation, parfois même un peu trop bien. Comme un enfant dans sa phase du non, il ne disait oui que si cela l'intéressait. Mais il y avait toujours quelques personnes qui réussissaient à lui faire dire oui quoi qu'il arrive. Lorsqu'il vit le terrain, il fut heureux d'être sportif, certains des gars en face allaient être décédés à la première montée. De quoi lui permettre de bien viser avec facilité. Il attrapa ce que lui tendais le mec avec un grand sourire, soupesa l'ensemble, tenta de viser avec en fermant un œil avant de mettre un chargeur dans son arme. Il n'avait tiré jusque là que dans des zones d'arcades. Il était doué pour ça mais, là c'était quand même autre chose et maintenant qu'il tenait l'objet dans ses mains, l'excitation était sur le point de l'explosion alors même que la partie n'était pas commencée. Lorsqu'elle l'embrassa sur la joue, il lui tira la langue avant d'enfiler son masque.

-"Agent Arès, préparez-vous à ma future victoire! Hors de question que je perde! Pas envie de porter tes affaires."

Ils se préparaient à jouer, ils s'avançaient sur le terrain et comme prévu, un des idiots décida de sortir de sa cachette. Trop facile, en plein dans le cœur. Ouh là... s'était certainement un coup de chance, par ce qu'il n'était franchement pas à l'aise avec ce truc entre les mains. C'était vraiment différent des arcades. Pas du tout la même sensation. L'adrénaline était encore plus présente. Il sentait son cœur battre dans sa poitrine et il prenait déjà plaisir à entendre les râleries des équipes adverses tandis qu'ils allaient les abattre un par un. Caché derrière un mur, il tentait de voir ce qu'il se passait. Mais, le casque le gênait pour voir. Il regardait Qing Zhao qui quand à elle semblait à l'aise avec ce truc entre les mains. Raaahhh... Il ne voulait pas perdre et porter ses affaires. Son sac était franchement lourd et elle prenait toujours un malin plaisir à le remplir encore plus quand c'était lui qui portait. Vicieuse jusqu'au bout des ongles cette jeune fille. Tout un coup, un bruit dans son dos lui fit attraper la main de son amie pour qu'ils se mettent à courir. Ils étaient entrain de se faire attaquer à revers. Lorsqu'ils furent encore une fois à l’abri, il était temps pour eux de se lancer à l'offensive.

-"Je nous ai sauver la mise! Et si on se lançais vraiment dans le truc? J'ai remarqué la bande de débiles profond là-bas. Tu as une préférence de comment on les élimine?"

Son regard pétillait de malice. Finalement, il allait lui faire confiance, elle avait l'air de bien mieux s'en sortir que lui. Bien entendu, cela ne l'empêcherait pas d'essayer de gagner mais bon, avant de gagner sur elle, il fallait gagner contre les autres. C'était sa priorité. Il ne supporterait pas que cette bande de macho réussisse à les mettre à plat tous les deux.

-"Histoire qu'on se débarrasse des gêneurs pour passer une bonne partie. Ou bien au moins leur faire comprendre que c'est nous les boss!"


Il se remit à siffloter doucement skyfall. Oui, il était fan de 007, un problème?

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 20 Mar - 17:08
Un sourire amusé se logea sur les commissures de ces lèvres à l’entente de la déclaration de guerre que prononçait son comparse. Bien sûr qu’ils allaient vaincre, mais elle comptait bien remporter le trophée avec un esclave avec, sinon ce n’était pas drôle et pas question que les rôles s’inversent. Et comme il le devinait si bien, elle comptait non pas lui faire porter ses affaires mais de vrais pierres, rajouter dans son sac de cours, tout ce qu’elle avait de plus lourd et inutile. Le jeu commençait et elle suivait son camarade, applaudissant silencieusement en le voyant réussir du premier coup à toucher sa cible, et en plein cœur en plus de cela ! Deux points pour lui alors qu’elle n’en comptait aucun, elle n’était pas du tout pressée alors qu’il ouvrait le score. Adossée contre le mur, elle regardait à travers la petite feinte, le mouvement de leur adversaire, attendant qu’ils se rapprochent pour commencer les hostilités de son côté. Première cible touchée, une balle logée dans l’estomac, ce qui lui arracha une grimace et un juron muet contre l’arme qu’elle trouvait plus que déséquilibre. Mais elle reprit sa revanche pour les deux cibles suivantes, les deux dans les entrejambes, mais la quatrième, ce fut une balle perdue. Forcément, il lui fallait un peu de temps pour s’adapter mais son sourire enjoué se transforma vite en un sourire quasi-carnassier. Un bruit fit sursauter son meilleur ami et elle, en ricochet car elle était davantage surprise par lui que le boucan que faisaient ceux qui pensaient les prendre en fourbe. Couvrant les arrières de son coéquipier, elle gagna cinq précieux petits points par des tirs sur leur bras essentiellement, dont une en plein cœur.

« C’est sûr qu’à ce rythme, ils vont finir par nous submerger. C’est la faute à ton rire, ils n’ont pas dû aimer. »

Elle hausse les épaules avant de secouer son visage, comme pour s’exaspérer davantage. Bien évidemment, ce n’était absolument pas de sa faute, elle était bien trop parfaite pour cela, le coupable sera toujours Bo Han, qu’il le veuille ou non. Même coupable, elle trouverait tous les moyens pour lui faire porter le chapeau ou le forcer. La mauvaise foi et elle, c’était une grande histoire après tout, surtout quand elle aime avoir le dernier mot.

« Si on reste ici, ils vont vite nous coincer vu leur nombre, ce serait mieux de tendre une embuscade et les forcer à plutôt se retirer dans cet abri, non ? On va faire un génocide à nous deux tu verras. »

Ce qu’elle aimait le plus chez lui, c’était sa compétitivité et son entrain, la chinoise n’avait pas besoin de s’exprimer avec des mots pour qu’il la comprenne.

« Va falloir dégommer le bouffon là, je crois l’avoir vu derrière un arbre, à seize heures. »

Particulièrement rancunière, elle n’aimait pas ceux qui les prenaient de haut et c’était le cas de cet imbécile à qui elle avait fait un croche-pied. Pensait-il qu’il fallait forcément entendre ce qu’il racontait pour deviner ce qu’il crachait ? Une balle dans ses cloches ne suffirait pas, il méritait de passer à tabac. Elle avait envie de lui faire avaler le goût de la terre, de l’estomaquer d’un coup précis dans l’estomac, de le blesser sans qu’il ne puisse s’en plaindre au risque de devoir avouer qu’il s’est fait battre par un couple de nain de jardin qui sortait du bac à sable.

«Douze points pour moi, prépare-toi mentalement à ta défaite, Agent BH. »

Le provoquer ? À peine, elle cherchait juste à le stimuler pour de meilleurs résultats. Même si avorter le jeu en éliminant tout le monde dès les quinze premières minutes n’étaient pas son objectif.

Pseudo : < Dence > Mes messages : 143 Yen (¥) : 34 Avatar : Dino (seventeen) ft calimena Schizophrène? : She Fu Hai ft Nam Joo Hyuk ¤ Don't care, just live!
Ogawa Jessica ft Goo Ha Ra ¤ Fun time to fight!
Baek Jin Yu ft Park Bo Gum ¤ Learb to be.

Age : 18 ans de conneries et de bêtises Date de naissance : 26/07/1997 Astrologie : Lion & Boeuf Métier : Embêter le monde, être un irréductible germain. Année : 1ère année de Gestion Résidant à : Dortoir 6 Planning :

Embêter mon frère pour qu'il grandisse un peu plus ¤ Trouver un moyen de convaincre ma mère de me laisser continuer des études de danses ¤ M'acheter un skate-board en plus pour étayer ma collection de planches à roulettes ¤ Aller en Allemagne faire mon germain Ich bin Deutsch! ¤ Penser à finir mes devoirs ¤ Aller me balader dans Tokyo et faire des trucs dangereux pour voir ce que je peux faire ¤ Trouver un moyen d'arrêter de perdre quand je fais des paris avec Qing Zhao ¤ Aller m'entraîner un peu plus à la danse ¤ Faire tenir le duo avec Katreeya et l'aider à faire fonctionner le groupe. Faudrait pas que quelqu'un lui tape dessus. ¤ Arrêter de tomber dans les bras de Yo Seob, il va finir par briser son petit coeur¤

Navigation : ¤ This is my life
¤Relationship
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 27 Mar - 20:50
Bo Han devait arrêter de la laisser choisir leurs jeux et les paris. A chaque fois, il se faisait douiller. En même temps, il ne savait jamais dans quoi elle était douée. Elle était polyvalente. La prochaine fois, il proposerait un battle de danse. Là, il était certains de gagner. L'agent BH était vraiment dans la merde. Et dire qu'il avait envie de se prendre pour James Bond, elle lui cassait tout son délire. S'ils n'avaient pas été entrain de jouer, il se serait mis à bouder comme un gamin. Quand il était avec elle, il se laissait aller complètement. Pas besoin d'être sérieux, pas besoin de se prendre la tête. Déjà qu'en temps normal il n'était pas du genre à se faire du soucis sur son comportement, il avait encore plus l'air d'un gamin avec Qing Zhao. Parce que quand il était comme ça, il savait qu'il réussissait à l'énerver un peu. Il cherchait toujours un moyen de l'exaspérer. C'était comme ça qu'on entretenait l'amitié et de toutes les manières, elle le lui rendait bien. Elle tirait trop bien. La prochaine fois, ils iraient dans un stand de tir et elle lui donnerait une leçon. Lui, il avait du mal, c'était un adepte des arcades pas des vrais trucs. Elle, elle était dans son élément. Il se demandait bien où elle avait appris à tirer. Mais, il doutait qu'elle lui réponde s'il posait la question. De toutes les manières, il ne s’intéressait pas à son passé, il était content de l'avoir rencontré aujourd'hui, c'était tout ce qui comptait.

-"Mon rire est trop parfait, c'est pour ça qu'ils m'en veulent. Je leur ai transmis la malédiction de la loose en même temps."

Il s'en fichait que cela soit sa faute ou non, il n'accordait pas franchement d'importance à ce genre de choses. Bo Han avisa l'idiot derrière son arbre. Elle avait raison, ils ne pouvaient pas rester ici. Ils étaient trop vulnérable. Réfléchissant à comment il pourrait les attirer dans la cabane, une petite idée germa dans son esprit. L'habitude des jeux vidéos lui faisait avoir des idées de génies parfois. Et puis aussi l'expérience d'échapper aux gardes du corps que ses parents lui envoyait de temps en temps, généralement pour le forcer à assister à un dîner de famille. Il était un expert quand il s'agissait de prendre la fuite et de piéger les gens. Il faisait le mur depuis l'âge de six ans alors fausser compagnie à cette bande de dégénérés mentaux se serait un jeu d'enfant. Redressant un peu la tête, son sourire se fit encore plus pétillant. Il se tourna vers elle en murmurant.

-"Je pense qu'il faut qu'on se sépare. Un leurre et quelqu'un qui les prends à revers. Je sers de leurre. Ce me fait mal de l'admettre mais tu tires bien mieux que moi, alors tu seras mieux pour le revers. Et puis, admettons le, je cours plus vite que toi."

Sans lui laisser le temps de répondre, il lui tira la langue et se dirigea vers l'idiot sur la montagne. Tient c'était pas le titre d'une histoire? Une histoire qui finissait mal non? En tous les cas, l'histoire de celui là allait mal finir. Une fois que Bo Han l'aurait massacré, il allait appeler ses potes en renforts et ils le suivraient comme des petits moutons. C'était ça la connerie. Il grimpa à la vitesse éclair la pente et tira en plein dans la tête de Monsieur, raté mais,  il se permit un tir dans l'endroit le plus douloureux de son anatomie. Avant de se mettre à courir. Vu les cris, il avait bien fait de réfléchir comme ça. Il arrivait rapidement à la petite maison, il y avait quelque dedans, il lui tira dessus, la touchant aux bras. La personne s'enfuit sans dire son reste et déjà les cris de la meute affolaient le terrain. Il espéra que son amie ne lui fausserait pas compagnie. Un premier entra dans la cabane et il tira en plein sur le tronc, un second dans la tête, vivement qu'elle se dépêche.

-"Aller Arès, ramène tes fesses, j'ai pas envie d'y passer."

Il murmurait entre ses lèvres tandis qu'il continuait à tirer. Il remontait sacrément son score là. Peut-être qu'il pouvait gagner finalement. Quoi? Sa ne faisait pas de mal de rêver. Il était un adepte de l'espoir à tout bout de champs. Tant qu'il y avait une infime once de possibilité, il ne la laissait pas passer.

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 2 Avr - 21:38
La petite mine boudeuse qu’abordait son meilleur ami lui arracha un sourire des plus amusés. La chinoise se mordillait la lèvre inférieure à chaque fois que leur regard se croisait, feignant même de ne pas remarquer la petite moue qu’il abordait. Pensai-t-il réellement qu’elle allait se frustrer à le voir agir de la sorte ? Niet, elle s’en amusait davantage. Ce n’était pas son complice pour rien, ils avaient beau s’embrouiller, ils se rabibochaient sans avoir à s’excuser. C’était plus fort qu’eux, il n’y avait pas d’explication à cela. Qui allait craquer son slip le premier ? Certainement pas elle, elle comptait bien le prendre à son propre jeu, enfin c’est ce qu’elle se disait présentement car la patience avec Qing Zhao, ce n’était pas encore ça. Surtout avec lui quoi. Pour le moment, elle mourrait d’envie de le taquiner davantage, de le titiller plus que tout mais ce n’était pas le bon moment et ils avaient une partie à gagner. De façon rapide, elle tirait sur ses cibles sans chercher à exagérer ses gestes, à rajouter des mouvements fantaisistes pour mieux mettre en avant ses capacités, bien au contrairement, dès qu’il avait le regard rivé ailleurs, elle en profitait pour tirer. Fourbe, elle trichait à lui proposer un pari alors qu’elle avait de l’avance sur lui. Elle se doutait qu’il l’avait percé à jour, son ami était plutôt œil de lynx malgré ses petits airs de filou. D’ailleurs, elle ne put s’empêcher de rire à sa remarque. Lui, transmetteur de malédiction de la loose ? N’importe quoi.

« Je ne traîne pas avec des loosers ou alors, nous sommes le sommes tous les deux ! »

S’exclama-t-elle en levant les yeux aux ciels, haussant ses épaules d’un air exaspéré avant de ricaner doucement. Qu’importe ce qu’il pouvait être, ou ce qu’ils étaient, elle s’en fichait complètement tant qu’il était avec elle, à faire des conneries, cela lui suffisait largement. Adosser contre le mur, elle scrutait les alentours en restant à l’alerte de tout mouvement, enfin ils étaient faciles à repérer, ils avaient la grâce d’un éléphant et haletait comme des clebs’. La chinoise ne put s’empêcher d’aborder une mine perplexe lorsqu’il se tourna vers elle, avec cet étrange sourire accroché aux lèvres. Il avait une idée, à coup sûr, une très bonne idée.

« Se séparer, divorcer…? Damn ! Avec qui tu me trompes encore ! »

Sa voix percha dans les aigus, elle se foutait de lui, faisait comme si elle n’avait pas compris le mot alors que cela faisait trois ans qu’elle était arrivée au Japon. La lycéenne gloussa doucement avant de lui faire « ok » d’un signe de la main. Il avait raison, sauf sur un point : il ne courrait pas plus vite qu’elle ! Elle refusait d’accepter qu’il soit la gazelle et elle, la même espèce mais en plus boiteux. Pourtant, elle ne chercha pas à répliquer, se contentant de voir quel était le moment propice pour qu’ils puissent se disperser ; pas question de récupérer le cadavre de Bo Han, elle se refusait d’enterrer un Casanova sans lui avoir réglé ses comptes.

« Crève pas, je te l’interdit »

Elle prit un air grave un instant avant de retrouver son sourire moqueur et le couvrir quand il couvrir tandis qu’il attirait l’attention. S’éclipsant à son tour, elle tira à plusieurs reprises sur leurs adversaires, faisant particulièrement sonner les cloches indésirables des hommes tout en se montrant aussi égalitaire avec la gente féminine en tirant à plusieurs reprises sur le même endroit histoire de bien les couvrir d’hématome, surtout à bout portant. C’était plus drôle ainsi, c’était encore plus malsain. Elle couvrit tout un petit périmètre avant de retourner ses pas, attirée par l’agitation. Les perdants, tous touché par les balles de Bo Han. Ils devaient se retirer du terrain, histoire de laisser les joueurs encore en vie jouer, ils le faisaient en trainant des pieds, en essayant de se redorer le blason. Qing Zhao ne put s’empêcher de leur offrir un sourire provocateur, inclinant son pouce vers le bas avant de filer lorsqu’ils commencèrent à crier sa position.

« J’espère que je ne t’ai pas trop manqué ! Dis-moi… tu en as tué des gens ! Avoue que tu as fait exprès de prendre le versant avec le plus de monde ! »

Dit-elle d’une voix haletante, s’adossant contre le mur et baissant son arme pour reprendre son souffle. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait pas couru ainsi, et plutôt que de l’avoir fatigué, plus que jamais, elle se sentait bien. Soufflant sur les mèches qui lui barraient le visage et qui n’étaient pas encore collé par sa sueur, elle plongea sa main dans sa poche avant d’en sortir une sucette, retirer l’emballage avec ses dents et la mettre dans sa bouche, avant de recommencer mais cette fois-ci, pour la tendre vers lui.

« Agent BH. Petite pause, t’en veux une p’te ? Tu verras, quand tu seras ma mule, je ne te donnerais pas de sucre pour avancer » déclara-t-elle en pouffant légèrement de rire. Le pensait-elle réellement ? Pas vraiment, c’était juste pour le provoquer un peu.

Pseudo : < Dence > Mes messages : 143 Yen (¥) : 34 Avatar : Dino (seventeen) ft calimena Schizophrène? : She Fu Hai ft Nam Joo Hyuk ¤ Don't care, just live!
Ogawa Jessica ft Goo Ha Ra ¤ Fun time to fight!
Baek Jin Yu ft Park Bo Gum ¤ Learb to be.

Age : 18 ans de conneries et de bêtises Date de naissance : 26/07/1997 Astrologie : Lion & Boeuf Métier : Embêter le monde, être un irréductible germain. Année : 1ère année de Gestion Résidant à : Dortoir 6 Planning :

Embêter mon frère pour qu'il grandisse un peu plus ¤ Trouver un moyen de convaincre ma mère de me laisser continuer des études de danses ¤ M'acheter un skate-board en plus pour étayer ma collection de planches à roulettes ¤ Aller en Allemagne faire mon germain Ich bin Deutsch! ¤ Penser à finir mes devoirs ¤ Aller me balader dans Tokyo et faire des trucs dangereux pour voir ce que je peux faire ¤ Trouver un moyen d'arrêter de perdre quand je fais des paris avec Qing Zhao ¤ Aller m'entraîner un peu plus à la danse ¤ Faire tenir le duo avec Katreeya et l'aider à faire fonctionner le groupe. Faudrait pas que quelqu'un lui tape dessus. ¤ Arrêter de tomber dans les bras de Yo Seob, il va finir par briser son petit coeur¤

Navigation : ¤ This is my life
¤Relationship
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 26 Avr - 19:45
Joueur, il adorait la situation, il adorait aussi gagner. Et même s'il sentait que malgré ses efforts, il ne réussirait pas à battre sa meilleure amie, s'amuser était suffisant pour lui. S'il était compétiteur, il savait aussi admettre qu'il n'avait que rarement gagné contre elle. Elle avait cette chance du tonnerre que lui n'avait pas la capacité à mettre en danger. C'était assez frustrant, énervant mais qu'est ce qu'il pouvait bien y faire. Enfin, il s'était bien rattrapé avec sa petite tactique. Le score devait être serré concrètement. Un jour, il lui demanderait de lui apprendre à tirer pour de vrai. Il était presque convaincue qu'elle savait le faire. Il avait souvent des intuitions comme ça qui se révélaient vraie. Enfin, il n'avait pas encore posé la question mais, il ne tarderait pas à le faire après cette partie. Mais d'abord, il fallait qu'ils finissent cette partie. Alors qu'il était super concentré et vachement essoufflé, une bonne odeur de sucrè vint lui chatouiller les narines. Il tourna la tête, ouvrit des yeux ronds et aperçut une sucette. Bonbon, sucre, sucette, son cerveau fit un court-circuit. Sa passion des sucreries était presque effarante. Sans doute parce qu'il n'en avait pas mangé beaucoup enfant mais, aujourd'hui, il se rattrapait. D'ailleurs, avant de partir en activité, il avait regretté d'avoir oublié de remplir ses poches. Alors quand une super sucette arriva devant son nez et qu'on lui proposa de la prendre, il ne se fit pas prier. En plus, si c'était Qing Zhao qui régalait, il avait doublement raison d'en profiter. Quoi de mieux que des gourmandises gratuites. Il se pencha et attrapa la sucette avec ses dents pour la glisser au fond de sa bouche. Il était persuadé que si sa mère ou son frère avaient été là, ils lui auraient diligemment rappeler que c'était dangereux de courir avec ça dans la bouche. Même quand il n'en avait pas envie, ces petites voix mesquines venaient le turlupiner. Il n'était pas compliqué de les chasser mais quand même c'était sacrément emmerdant. Savourant la sucette, goût framboise, il eut une petite envie de faire la sieste mais, ce n'était pas le moment. A la place, il tenta de se motiver une dernière fois. Comme d'habitude son attention volage commençait à se désintéresser du jeu pour réfléchir à ce qu'ils pourraient faire de la fin de l'après-midi. Manger, ridiculiser quelques personnes qui passent dans la rue, peut-être aller faire du shopping dans un magasin de farces et attrapes. Ou faire le ice bucket challenge. Lui qui aimait bien les trucs débiles cela en faisait partie. En tous les cas, autant finir la partie, d'autant plus que cela traînait franchement en longueur et que jouer avec des cons avait tendance à l'ennuyer.

-"Merci pour la sucette. Bon, qu'est-ce que tu en dis, et si on finissait cette partie et qu'on allait faire les fous... ailleurs? Genre, je sais pas... Et si on essayait de manger un truc super épicé ou un truc dans le genre? Ces gars m’ennuie, pas toi?"

Il rechargea son arme avec les billes de peintures et regarda aux alentours. Où étaient ceux qui restaient dans la partie. Il n'en avait aucune idée mais, à eux deux, ils devraient réussir à faire le tout. Mine de rien, ils jouaient déjà depuis un bon bout de temps. La course effrénée, les cachettes un peu idiotes et leurs discours bien placés. Lui, il avait faim et il avait envie de faire un truc à la con. Avisant un arbre assez intéressant, un grand sourire sur le visage, il décida que c'était le meilleur endroit pour pouvoir voir leurs adversaires. Même si ces derniers se cachaient, il ne les manquerait pas. Regardant ses baskets qui n'allaient certainement pas retrouver leur couleur originale, il se dit qu'un arbre de plus ou de moins n'allait pas changer grand chose. Habituer à grimper dans des arbres depuis qu'il prenait la clé des champs dans sa maison/prison à Séoul, donc depuis l'âge de cinq ou six ans, il n'avait plus peur de grimper à quoi que ce soit. Son corps avait acquis quelques réflexes étranges et son cerveau savait automatiquement où s'accrocher. Finalement, il se pencha vers elle pour lui murmurer à l'oreille.

-"Je grimpe là-bas et tu cours les dégommer une fois que je t'ai donné leurs positions. Histoire qu'on réussisse rapidement à passer à autre chose! J'en ai marre des gens trop cons!"

Il se précipita vers l'arbre, coinça son arme comme il le pouvait et commença à grimper. Il était content, cela faisait longtemps qu'il n'avait pas eut l'occasion de s'amuser d'une telle manière. Peut-être que la prochaine fois, il emmènerait la demoiselle faire de l'accrobranche. C'était super cool! Il avait toujours voulut tester. Comme le parkour. Il réfléchissait sérieusement à se lancer dans ce sport. Mais, il n'était pas sur d'en avoir concrètement le temps. Finalement, arrivé à un point suffisamment haut pour qu'il voit tout le terrain, un grand sourire apparut sur ses lèvres.

-"En bas de la colline et derrière le muret de tout à l'heure!"


Mission accomplie pour lui, il commença à redescendre, l'esprit un peu ailleurs. Tellement ailleurs que son pied finit par glisser et qu'il se retrouva à faire un direct sur le sol, son dos heurtant la terre dans un bruit mat. Il eut un instant le souffle coupé mais, plus de peur que de mal, il n'était pas tombé de haut. Il éclata de rire et lança à la cantonade:

-"Alors, tu les as eut?"


Espérant qu'elle lui répondrait oui. La sucette toujours dans la bouche, il profitait simplement du goût sucré et regardant le ciel. Pas envie de bouger en attendant la demoiselle!

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 28 Mai - 18:14
Ce qui était drôle avec ces deux hurluberlus, c’était le simple fait qu’une chose ne pouvait focaliser leur attention qu’à courte durée. Le délai passé, les voilà qu’ils perdaient de leur entrain, motivation, et cherchaient déjà à savoir comment occuper le reste de leur prochaine heure, avec plusieurs activités. Pourquoi s’en contenter d’une seule lorsqu’il pouvait en faire plusieurs ? Pour l’instant, elle n’avait pas encore d’idée en tête, juste ce sentiment d’insatisfaction grandissant. Tirer, encore et encore d’un geste presque mécanique ne l’avait pas manqué au final, sans compter le fait qu’une fois débarrasser du gros lourdaud, elle ne voyait plus trop l’intérêt du jeu. Si ce n’est récolter des points et faire de son meilleur ami, son Alfred de la semaine suivante. Il fallait d’ailleurs qu’elle y réfléchisse davantage, comment faire la misère à son meilleur ami, parce qu’elle ne pouvait pas le traiter comme n’importe qui. Avec lui, elle devait lui offrir le pire de sa personnalité, tout comme, accessoirement, le meilleur ou presque. Le jeu avait perdu de son côté palpitant, peut-être fallait-il qu’ils risquent davantage leur vie pour retrouver ce côté pimenté qui faisait monter leur adrénaline ? Elle n’en savait rien, mais contrairement à son comparse, elle n’envisageait pas encore ce qu’ils pourraient faire à la fin de la partie, du moins pas encore. La chinoise savourait sa sucette, parfum pomme, en tapotant aussi bien frénétiquement qu’inconsciemment le bâtonnet en plastique blanc. Son sourire narquois s’étire à la déclaration de son comparse, elle se réjouissait qu’il pense la même chose qu’elle.

« Dépêchons-nous alors, j’en peux plus là et j’ai la dalle sérieux. Il nous reste combien de crétin à dégommer ? »

L’idée de les laisser s’entre-tuer ne manquait pas d’effleurer son esprit, mais ils étaient d’accord pour dire que si cette partie s’éternisait, ils allaient se momifier en mourant préalablement d’ennui. Manger un plat épicé ? Pourquoi pas, elle n’avait jamais testé ça jusqu’à présent et il fallait dire que niveau culinaire, Qing Zhao n’était absolument pas pointilleuse. Tant que c’était comestible, cela lui suffisait sincèrement. Elle l’observa recharger son arme d’une nouvelle cartouche de bille, l’idée de l’imiter ne lui traversa pas la tête cependant, elle était certaine qu’avec ce qu’il lui restait, elle pourrait parfaitement finir la partie. Cependant, elle tressaillit lorsqu’il lui murmura à l’oreille, non pas le souffle chaud de son voisin, mais le simple fait qu’en tournant spontanément la tête pour lui faire face, la proximité était soudainement dérangeante. Juste un tout petit peu.

« Roger, agent BH. »

Dit-elle comme si elle manquait de souffle, détournant le visage pour détacher son dos du mur et commencer à s’étirer un peu avant de se mettre en position rapidement pour ne pas manquer les précieuses informations que son meilleur ami allait récolter. L’indication donnée, elle ne tarda pas à s’exécuter, sa concentration focalisée vers leurs dernières victimes. Elle ne tira que lorsqu’elle savait qu’elle n’allait pas manquer sa cible, il lui fallait attendre le moment propice. Comme elle ne voulait pas attendre des siècles non plus, elle se déplaça et pour forcer les derniers squatteurs à se bouger, elle s’amusa à tirer derrière eux, histoire de les effrayer, les surprendre. Bingo.

« Tu m’as prise pour qui, cher Dobby ? »

Elle foula le peu de distance qui les séparait pour entourer les épaules de Bo Han de son bras et prendre la direction de la sortie, ou plutôt du petit hall où ils s’étaient équipés et avaient patienté. Si lui continuait à savourer sa sucette, elle ne faisait plus que mordre le petit bâtonnait, ayant croqué depuis longtemps la petite boule.

« C’est toi qui ouvre la voie vers notre prochaine activité, hmm ? On y va comment d’ailleurs ? J’vais crever si on doit encore marcher jusqu’à là-bas… Sauf si tu veux bien me porter ? Genre, avant que je prenne mes dix prochains kilos ? »

Pseudo : < Dence > Mes messages : 143 Yen (¥) : 34 Avatar : Dino (seventeen) ft calimena Schizophrène? : She Fu Hai ft Nam Joo Hyuk ¤ Don't care, just live!
Ogawa Jessica ft Goo Ha Ra ¤ Fun time to fight!
Baek Jin Yu ft Park Bo Gum ¤ Learb to be.

Age : 18 ans de conneries et de bêtises Date de naissance : 26/07/1997 Astrologie : Lion & Boeuf Métier : Embêter le monde, être un irréductible germain. Année : 1ère année de Gestion Résidant à : Dortoir 6 Planning :

Embêter mon frère pour qu'il grandisse un peu plus ¤ Trouver un moyen de convaincre ma mère de me laisser continuer des études de danses ¤ M'acheter un skate-board en plus pour étayer ma collection de planches à roulettes ¤ Aller en Allemagne faire mon germain Ich bin Deutsch! ¤ Penser à finir mes devoirs ¤ Aller me balader dans Tokyo et faire des trucs dangereux pour voir ce que je peux faire ¤ Trouver un moyen d'arrêter de perdre quand je fais des paris avec Qing Zhao ¤ Aller m'entraîner un peu plus à la danse ¤ Faire tenir le duo avec Katreeya et l'aider à faire fonctionner le groupe. Faudrait pas que quelqu'un lui tape dessus. ¤ Arrêter de tomber dans les bras de Yo Seob, il va finir par briser son petit coeur¤

Navigation : ¤ This is my life
¤Relationship
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 12 Juin - 17:16
Finit le paintball, ras-le-bol des petits cons. La patience de Bo Han avait atteint sa limite, il devait passer à autre chose. Il ne manquait que sa meilleure amie pour que la fête commence pour de vrai. Et lorsqu'elle arriva, il su qu'il allait enfin pouvoir passer à autre chose. Comment ça, il ressemblait à Dobby entrain de suivre son maître? Mais, pas du tout!  Harry Potter ce n'était pas Qing Zhao. Quoique... On pouvait bien se poser la question à force. Ils avaient gagnés, et très certainement que la demoiselle avait gagné leur mini-compétition mais, il était juste content que cela se passe sans accro. Il avait tellement l'habitude de perdre que son égo n'en tenait même plus compte. Cela ne l'empêchait pas d’espérer encore et encore de réussir à gagner la fois suivante. Un peu masochiste? Légèrement. En même temps, la partie venait de le prouver. On ne change pas une équipe qui gagne et, eux deux, ensemble, ils étaient les meilleurs. Personne ne pouvait réussir à les battre dans quoi que ce soit. Bo Han s'était surpris avec le temps à faire véritablement confiance à la demoiselle. Lui qui était du genre à copiner avec tout le monde ou presque, sans jamais véritablement s'attacher à quelqu'un, il savait pertinemment qu'aujourd'hui si la folle ici présente disparaissait, il en serait très très triste. C'était son avis. Il n'en savait rien de son côté et ne lui poserait pas la question. Après tout, le sujet de la journée n'était pas ça mais le fun. Ils se dirigeaient vers la sortie et quand il vit la tête de ceux qu'ils avaient battus et même ceux du staff du paintball. Ouais, ils étaient efficaces et peu conventionnelles. De quoi bien les définir. Il enleva tout ça et sortit son téléphone. Pourquoi ne pas profiter pour une fois du chauffeur que ses parents avaient laissé à la disposition de lui et de son frère en cas de besoin et qu'ils n'utilisaient quasiment jamais. Cherchant le numéro, il envoya un sms indiquant leur position et commença à saliver. Il connaissait un petit resto coréen pas cher et super bon. Bien entendu, une majorité des plats étaient épicés. Il ne comptait pas lui expliquer bien entendu. Après tout, où était le fun dans ce cas. Sachant que les coréens étaient une des nations qui mangeaient le plus épicés au monde, il trouvait cela intéressant. Lui, il ne craignait plus. Sa cuisinière a Séoul ne faisait que des plats de ce genre là. Il avait grandis baigné dans ça et les spécialités allemandes.

-"T'inquiète pas! Autant profiter du peu de gentillesses que mes parents me fournissent et appeler un chauffeur. Le pauvre doit être tellement désœuvré vu qu'on l'appelle jamais! Il va sauter sur l'occasion."

Il leur suffisait de patienter tranquillement. D'ailleurs, il ne lui fallut même pas une dizaine de minutes avant de se pointer. Le chauffeur avait du être tellement surpris et tellement effrayé de perdre une partie de ses revenus qu'il avait très certainement grillé des feux rouges et appuyer sur le champignon pour arriver en un temps record. Et ouais, que voulez-vous, parfois être riche, ça avait du bon. Il n'avait pas une forte tendance à le montrer, ni même à s'en vanter mais, il savait bien que ses parents n'étaient pas des pauvres. Loin de là. Il fit une petite révérence exagérée, accompagnée de moulinnements de bras franchement ridicule avant de lui ouvrir la portière et annoncer d'une voix grave.

-"Madame est servie."

Il courut de l'autre côté, donna l'adresse en coréen et se dépêcha de grimper et lui tirant la langue, sa tête alla squatter ses cuisses en faisant la moue. Il aimait bien l'embêter mais, il se redressa rapidement avant de se prendre une claque ou quelque chose dans le genre. Le trajet n'allait pas être long.

-"Bon! Prête à manger, parce que j'ai les crocs."

Rapidement le trajet se termina, tandis qu'il lançait des piques au chauffeur en permanence. Ce n'était pas bien méchant. Il était juste un ado un peu con sur les bords. Et il n'était pas le plus désagréable des clients. Une fois la voiture arrêtée, en quelques minutes, il l'avait entraînée dans une petite échoppe c'était installé en saluant la patronne qui le connaissait bien et lui tendit la carte:

-"Fait toi plaisir! C'est super bon ici!"


Il attendait de voir ce qu'elle allait prendre avant de commander. Il avait vraiment vraiment hâte. Ils n'avaient jamais mangés coréen ensemble, jamais. C'était une bonne occasion de découvrir non. Petits lutins malicieux qu'ils étaient.

Spoiler:
 

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 6:53
 

A colorful war [Pv Qing Zhao]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Qing Zhao ☇ 小苹果
» ZHAO mâle Shih-Tzu 8 ans (né en 2000) SPA DOUAI 59
» [Mission D] - Pile, Chat Saignant. Face, Chat Saignant Epicé
» Kerry Kim Zhao, une coréenne est dans la place ! {By Kåre}
» (mars 97) Meeting highly colorful. pv Geny Peverell
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-