AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Skool Luv Affair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 4 Mar - 16:00
Tenue. ∆ Dans les vestiaires, l’ambiance était joviale. Le temps était doux pour ce mois de mars. L’hiver n’avait pas été des plus froids, alors ça plaisait à tout le monde de pouvoir faire sport, sans se cailler. Yuzu était déjà habillée. Jambes croisées, assise sur le banc elle était sur son téléphone, en train de regarder quelques trucs. Photos, et autres. Mais plus précisément des photos qu’elle avait prises de son professeur de sport. Baseball plus particulièrement. Après son professeur d’informatique et de coréen, sa nouvelle proie était celui de baseball. Quand elle le regardait, son petit kokoro battait à plein régime. Bon, le seul inconvénient aux yeux de la nymphe, c’était… Sa taille. Pourquoi il était aussi petit ? Pire que son professeur d’informatique… Souriant en coin, elle rangea son téléphone avant de se lever et de s’étirer. Habillée comme tout le monde, d’un t-shirt blanc et d’une culotte, shorty, elle avait mis des chaussettes longues qui s’arrêtaient à mi-cuisse. Attachant ses cheveux elle sortit des vestiaires suivant les autres filles. Elles étaient bruyante, un peu trop au gout de Yuzu. Surtout qu’elle ne parlait pas trop avec elles. Elle n’était pas très aimée de toute façon. Les mains derrière le dos, elle suivait le mouvement passant alors devant les robinets d’eau. Les garçons étaient déjà là, attendant les filles. Toujours la même rengaine. Ceci dit, le professeur n’était pas encore là. Pinçant ses lèvres, la jeune mante religieuse en profita pour boire avant de malencontreusement, ou pas, d’arroser une des filles avant que ça ne parte en bataille d’eau général. Amusée, les filles se lançaient de l’eau à tout va, alors que les garçons profitaient de la vue. Yuzu, elle, cherchait le professeur du regard tout en s’amusant. Une fois en vue, elle défit ses cheveux pour les secouer légèrement, tel une pub pour shampoing avant de tirer légèrement sur son haut. Les filles s’arrêtaient à la vue du professeur qui arrivait vers elle. Souriant doucement, yuzu, baissa la tête pour voir son haut. Elle avait mis un soutien-gorge rose fuchsia et… Le haut tout trempé on ne voyait que ça. Son plan avait fonctionné. Marchant vers les garçons et le professeur, elle lui fit un long et grand sourire. « Bonjour Sensei. » Elle passa une main dans ses cheveux en le regardant, s’arrêtant alors à ses côtés, pour être au plus proche de lui. Elle avait encore de l’eau sur le visage et les jambes. Elle ne profitait pour tirer un peu plus sur son haut, mimant un geste anodin pour démontrer qu’elle avait chaud.
 


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 4 Mar - 16:35
Les jours, Roy les comptait de plus en plus désormais néanmoins il essayait de ne pas y prêter une trop grande attention. La date de l’opération approchait de plus en plus et afin de ne pas trop s’attarder sur le sujet, il se concentrait sur autre chose. Comme les cours, le championnat du Kōshien qui débutait à la fin du mois, sur le baseball tout court. Au moins, s’il lui arrivait quelque chose, il pourrait dire qu’il avait profité jusqu’à la fin et au bout du compte, c’était le plus important. Il passait beaucoup plus de temps avec son fils, rendait visite à sa famille dés qu’il le pouvait et le reste, c’était Ryû qu’il voyait. Les médecins lui avaient conseillé de se reposer, d’arrêter de faire n’importe quoi et se préserver jusqu’à son intervention néanmoins le jeune homme n’avait pu que refuser. Si sa vie devait s’achever, ne serait-ce pas malheureux d’avoir passé ces derniers jours à broyer du noir dans son appartement sous prétexte qu’il devait « se reposer ».

Voilà pourquoi ce matin-là, il n’avait pas décliné son cours, qu’il s’était rendu au lycée dans lequel il enseignait afin d’y entraîner une classe de terminal. C’était la dernière année, l’une des plus importantes et le professeur se devait d’être présent. Parmi ses élèves, certains participeraient au grand tournoi, s’il ne les aidait à se préparer au championnat, qui le ferait ? Roy était un garçon sérieux et passionné néanmoins il appréciait que les leçons qu’il donnait soient dynamiques, conviviales d’où le fait qu’en règle général, l’atmosphère qui y régnait était agréable. Bien que gérer des lycéens et des élèves d’études supérieurs était complètement différent, plus compliqué aussi. En règle général, les adolescents étaient plus turbulents et il fallait être un peu plus sévère afin de les ramener à la raison. Hors, jusqu’ici, le garçon n’avait jamais eu à se plaindre et il espérait que cela continue comme ça.

Lorsque l’heure arriva pour lui de commencer son cours, il prit la direction du terrain afin de rejoindre les étudiants qui étaient censés être déjà présent. Un sourire avait étiré ses lèvres en les voyant s’amuser au loin bien qu’en tant que bon enseignant, il aurait normalement du les gronder de faire une bataille d’eau au sein de l’établissement. Mais, qui n’avait pas déjà connu ça ? Qui n’avait pas déjà mouillé un peu trop sa tenue vestimentaire parce qu’il s’était amusé sans avoir l’autorisation ? Il faisait bon aujourd’hui et s’il en avait eu le coeur, il aurait été le premier à aller jouer de la sorte. Cet abruti.

L’esquisse toujours au bord des lèvres, le professeur salua poliment la jeune fille qui venait de l’aborder avant de la détailler machinalement de haut en bas. Son tee-shirt était littéralement trempé, à un point qu’en voyait le travers et que tel l’homme naïf qu’il semblait être, le garçon avait ajouté :

- Tu vas attraper froid comme ça Yuzu, tu n’as pas de rechange ?  

Quand on est con, on est con. Mais, pouvait-on lui reprocher de ne pas avoir remarqué que c’était fait exprès ? Jamais Roy oserait se permettre de penser qu’une lycéenne aurait volontairement l’intention d’essayer de le draguer.

- Sinon demande à tes camarades, Ajouta-t-il gentiment en souriant, Tu ne peux pas jouer ainsi.
 


Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 5 Mar - 18:32
Tenue. ∆ La jeune femme était toute mouillée, mais c’était intentionnel. Elle l’avait voulu et comptait le rester encore un moment. De toute façon, c’était un plan réussi, puisqu’elle était non seulement mouillée, mais en plus son haut était devenu transparent, et on pouvait à présent voir son soutien-gorge rose. But atteint, elle se dirigea vers le professeur qui venait d’arriver, lui susurrant un bonjour assez tendre avant de rester à ses côtés. Elle le guettait du coin de l’œil, pour voir sa réaction. Il la regardait enfin, elle avait envie de sourire, mais se retint, pour ne pas se faire attraper. « Tu vas attraper froid comme ça Yuzu, tu n’as pas de rechange ? » Elle était en train de mourir intérieurement. Il l’avait remarqué. Il portait son attention sur elle et ça la rendait euphorique. Elle était vraiment contente. Il s’inquiétait en plus pour elle. Elle avait envie de lui dire qu’elle n’aurait pas froid, s’il la prenait dans ses bras. Mais, elle ne le pouvait pas. « Sinon demande à tes camarades. » Non… Elle ne voulait pas se changer. Elle voulait rester comme ça. Elle était bien avec une tenue transparente. « Tu ne peux pas jouer ainsi. » Hein ? Elle bogua sur le coup. Elle devait se changer ? Mais… Elle ne voulait pas se changer ! Elle avait fait ça exprès ! Pour attirer son attention et c’est tout ce qu’elle récoltait ? Elle était déçue pour le coup. « J’ai une tenue de rechange, sensei. » Elle le regarda longuement avant de s’en aller vers les vestiaires. Elle ruminait dans sa barbe. Au moins il avait vu son corps. Enfin, son soutient gorge, c’était mieux que rien non ? Elle userait d’autres technique … Ce n’était pas la ressource qui manquait. Soupirant, elle changea de haut avant de revenir quelques minutes plus tard. Revenant devant, histoire qu’il puisse la voir, elle écoutait les explications sur le cours avant de regarder les garçons allaient chercher le matériel dont ils auraient besoin pour faire le cours. Les équipes se formant, elle se retrouvait sur l’équipe qui commençait à frapper la balle. Restant en retrait, ne passant pas la première, elle se plaça juste derrière le professeur les bras derrière son dos en regardant les gens se placer sur les bases et autres endroits. « Sensei, c’est quoi votre poste fétiche au baseball ? » Demanda-telle en se rapprochant de lui, le regardant alors en se penchant un peu pour être à son niveau. Si les autres préféraient être dans leur coin, elle, elle préférait discuter avec le professeur… « J’aimerais bien vous voir à l’œuvre… » Oui… Elle voulait voir le professeur faire du baseball, il devait être beau.
 


Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 6 Mar - 20:46
Être professeur n’est pas toujours facile, surtout lorsqu’on fait preuve d’une telle naïveté et qu’on ne remarque la bêtise de certains élèves. Néanmoins, qui pourrait penser que des adolescentes puissent souhaiter attirer votre attention sous prétexte que vous êtes plus vieux et plus attirants. Roy n’y songerait pas le moins du monde et pourtant... C’était bien ce qui était en train de se passer mais cet idiot ne s’apercevait de rien. Peut-être parce que cette jeune fille ne l’intéressait pas, qu’elle était trop jeune et qu’il préférait se concentrer sur des personnes bien plus âgés. Dixit celui qui a couché avec une demoiselle de vingt ans il y a quelques mois. Certainement qu’il répondrait que ce n’était pas pareil, que Yeo Jin ne faisait pas tout à fait son âge et que vingt ans n’équivalait pas à dix sept.

Souriant à son élève, le professeur la laissa s’éloigner avant de s’occuper des autres, commençant à expliquer le déroulement du cours. Rien que lorsqu’il parlait, la passion se reflétait dans ses pupilles, dans sa voix mais également sur ce sourire qui étirait ses lèvres. Après tout, le baseball a toujours fait partie de sa vie et s’il l’avait pu, il aurait rejoint les professionnels. Il serait peut-être célèbre aujourd’hui s’il avait emprunté une autre voie cependant il ne s’en plaignait pas. Il avait fait des rencontres formidables, il pouvait croiser cette passion chez des personnes bien plus jeunes et qui ressentaient les mêmes désirs que lui à l’époque. Bien sûr il y en avait certain qui n’en avait que faire, qui n’aimait pas tant que ça ce sport mais était obligé d’assister à sa leçon parce que cela faisait partie du programme. Et s’ils perturbaient son cours, l’enseignant n’avait pas peur de sévir avec plus d’intensité. Ce n’était pas parce qu’on était sympathique qu’il fallait se croire tout permis non plus.

Bref, aujourd’hui, le jeune homme avait choisi de commencer par un match. En général tous étaient toujours plus motivés quand il ne s’agissait pas que d’un simple entraînement. Les bras croisés, le sifflet dans une main, il les observait passer chacun leur tour, détaillant avec minutie chacun de leur geste, souriant face à l’habilité du lanceur avant de détourner son attention vers cette personne qui lui adressait la parole. Son sourcil se arqua par réflex alors qu’il se demandait pourquoi la jeune fille restait là plutôt que de jouer avec les autres. Toutefois il ne savait que trop à quel point les filles et le sport, le plus souvent, ça faisait deux.

- Pourquoi tu ne participes pas, Yuzu ? L’interrogea-t-il avec les yeux plissés comme s’il la grondait.

Cependant le ton employé montrait clairement qu’il plaisantait. Le sourire qui en suivit aussi. Evidemment, il ne la laisserait pas « flemmarder » pendant toute l’heure puis, elle ne posait pas des questions stupides non plus. Et lui était réellement un imbécile.

- Pour moi, c’est le poste de lanceur.

En plus, il y répondait sérieusement. La demoiselle n’en avait probablement que faire de sa réponse mais il déclarait la vérité. A chaque fois, c’était le poste principal qu’il occupait et il était doué. A l’heure actuelle même s’il le voudrait, Roy n’était plus certain d’en être capable. Depuis qu’on l’avait agressé, il n’avait pas osé reprendre à ce niveau là parce que s’il n’y parvenait pas, il était certain de flancher. La raison pour laquelle volontairement le professeur n’avait pas cherché à relever quand son élève lui avait déclaré souhaiter le voir à l’œuvre quelques minutes plus tard.

- Allez, c’est à ton tour, va jouer.

En accompagnement à ses paroles, il posa gentiment sa main sur son épaule pour la motiver à y aller et la pousser. Il n’était certainement pas encore au bout de ses surprises celui-là.

 


Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 8 Mar - 15:42
Tenue.« Pourquoi tu ne participes pas, Yuzu ? » Pourquoi elle ne participait pas ? Tout simplement parce qu’elle voulait taper la causette à son professeur. Elle voulait rester près de lui et discuter. C’était surement idiot, mais c’était ainsi. Yuzu était ainsi et on ne la changerait pas. Provocatrice, sournoise, fourbe, calculatrice, elle ne manquait pas d’idées, jamais. Et celle qu’elle avait eu tout à l’heure n’avait pas réellement marché. A noter que son professeur de Baseball était soit une tête en l’air soit… Gay ? Est-ce qu’il était gay ? Elle le fixait en se posant la question. Elle l’imaginait même au lit avec un homme. Dominant ou dominé ? Tant de question se passait dans sa tête. Elle voulait bien filmer tout ça s’il était gay. Elle aimait bien le Yaoi. Surtout les trash. Elle ne pratiquait pas le sexe hard, ou masochiste et autre mot pour désigner un rapport assez violent. Mais elle fantasmait bien dessus en matant des mangas ou des animes. Après tout du haut de ses dix-sept, malgré son parcours assez important sexuellement parlant, elle se cantonnait aux mêmes choses. Enfin, elle n’était pas tombée sur un sadique. Voilà la réponse. « Je participerai après. J’aime bien arriver en dernière et impressionner. » Oui, c’était tout à fait-elle. Elle se tâtait d’ailleurs. Montrer son vrai talent ? Ou au contraire, faire la nulle pour demander un cours privée avec son professeur ? Elle l’imaginait déjà derrière elle, tenant la batte avec elle son corps, près du sien, son souffle dans son cou. Ah, c’était une bonne rêveuse. Elle avait l’imagination fertile. « Pour moi, c’est le poste de lanceur. » Yuzu tourna le regard vers lui. Bras dans le dos, elle se tenait les mains, alors que ses yeux se posèrent sur la musculature des bras de son magnifique professeur. Il fallait de la puissance et de la force dans les bras et les épaules pour être un lanceur. Tout le monde le savait. Les joueurs professionnels finissaient souvent avec le bras en charpie. Des luxures, des tendinites et bien autre douleurs dans le bras. C’était dû aux nombreux efforts. Ils devaient lancer, lancer et encore lancer toute la sainte journée pour aller plus vite, plus fort. Mais aussi pour contrer le batteur et l’empêcher de toucher la balle. Oui, la nymphe était assez calée en baseball, après tout, n’était-ce pas l’un des sports favoris des japonais ? Elle avait toujours aimé ce sport, le préférant au foot. Elle trouvait ça bien plus masculin, et moins … comédien. Oui, pour elle, le foot se résumait à de la comédie. Alors que les baseballeurs eux, ne faisaient pas semblant. « Vous n’avez pas mal au bras à présent ? Pensez à mettre de la crème et du froid sur votre épaule après les entrainements sensei. Ça serait dommage que vous souffriez autant alors que vous aimez ça. » elle se permit, l’air de rien de poquer son bras du bout du doigt, comme pour tâter le muscle du professeur. « Wouah ! C’est tout dur ! » Dit-elle fascinée avant de ranger son doigt. Se mordillant les lèvres, elle lui lança un petit regard en coin, mi désolée, mi fascinée. Elle l’avait touché sans même demander son accord. Si elle pouvait l’amadouer pour ne pas qu’il l’engueule… « Allez, c’est à ton tour, va jouer. » Elle tourna le visage vers l’équipe en soupirant légèrement. Ses mains passèrent dans ses cheveux pour les attacher dans une longue queue de cheval. Amusée, elle fit face à son professeur, tête légèrement penchée, sourire franc sur les lèvres. « Promettez-moi de m’aider si je suis trop nulle après les cours. D’accord ? » Sans attendre de réponse de sa part, elle attrapa sa main pour sceller la promesse de leur petit doigt. L’abandonnant tout aussi rapidement, elle attrapa le casque que son camarade lui donna pour le mettre. Batte de baseball en main, elle se plaça en serrant la batte de toutes ses forces. Le souffle retenu, elle fixait le lanceur avant de frapper la balle… Oui, elle l’avait frappé. Mais d’une façon à couper la vitesse de la balle. Sans la faire partir au loin, elle avait stoppé son mouvement pour que la balle ne tombe qu’à trois, quatre mètres d’elle. Lâchant la batte elle se mit à courir vers les bases. Elle ne put en passer qu’une.
 


Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 13 Mar - 20:23
Certains êtres humains pouvaient être bizarres mais les adolescents battaient le record parfois. Roy ne parvenait pas toujours à les comprendre néanmoins il était le dernier à s’offusquer parce qu’on lui avait légèrement tripoté le bras. Au fond, cela ne le surprenait pas puisque à cet âge on était curieux de tout, on touchait à tout et justement tout paraissait être si fascinant. Et lui était particulièrement naïf mais on le lui pardonnait, qui pourrait croire qu’une jeune fille de cet âge faisait exprès afin d’attirer son attention. Il n’avait pas relevé, se contentant de sourire et de répondre un « promis » sans argumenter plus. Il ne lançait plus vraiment désormais parce qu’il était stupide et que la peur le paralysait, l’empêchant de jouer comme il l’aurait fait habituellement. Son médecin lui avait pourtant certifié que tout était normal à présent, que son bras avait retrouvé l’entièreté de sa fonctionnalité cependant le professeur n’osait pas essayer une nouvelle fois. Avec sa maladie de toute manière, cela n’apporterait jamais rien de bon s’il cherchait à utiliser la totalité de sa force, de son talent puis ceci était inutile en compagnie de ses lycéens.

Comme un idiot, l’enseignant était resté hébété face à la réaction de la demoiselle qui avait lié leurs doigts dans une promesse muette avant qu’un franc soupire ne traverse ses lèvres. Même s’il le voulait, ce n’était pas comme si une telle chose était réellement possible. Roy avait des choses à faire après les cours et s’il aidait une élève, il serait contraint de faire de même avec les autres étudiants en difficulté. Auparavant, il aurait été le premier à se démener pour leur succès scolaire, pour donner un coup de main à ce qu’ils le désiraient en plus des cours officiels toutefois à présent, cela était plus compliqué. Qu’il en ait envie ou non, il ne pouvait pas se le permettre... Sans parler du fait qu’il fatigué vite maintenant.

Ses yeux n’avaient pas quitté Yuzu du regard, fixant chacun de ses mouvements pour au bout du compte dresser les yeux au ciel en voyant le coup qu’elle avait frappé. Si on analysait le contexte, ce n’était pas si mal puisqu’elle avait réussi à rejoindre la première base. Hors, le but du jeu était d’envoyer la balle le plus loin possible, pas à quelques mètres devant soi. A moins l’avoir fait exprès et d’avoir fait un « bunt » ce qui n’était autant dire pas le cas au vue de la position qu’avait pris l’étudiante.

Machinalement, il interrompit le match, demandant à la jeune fille de revenir sur la base principal puis il la rejoignit ensuite.

- C’est bien, tu as pu atteindre la première, La félicita tout de même Roy, souriant avant de lui glisser une batte entre les mains, Mais je suis sûr que niveau frappe, tu peux faire mieux non ?

En complément à ses dires, il choisit volontairement de lui faire une démonstration. Se plaçant devant elle, sa propre batte en main, il positionna chacune de ses mains correctement puis se mouvant en même temps, il mima le geste à reproduire. Et il le fit avec grâce, une certaine habilité qu’il avait apparemment gardé, le replongeant toujours à une époque qu’il n’était plus. Le baseball faisait partie de lui et ça se voyait rien qu’en l’observant.

- Tu as compris ? Essaie maintenant pour voir.



 


Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 17 Mar - 14:02
Tenue. ∆ Elle était malicieuse et surtout elle était maline. Elle n’hésitait pas un seul instant pour faire des choses de façon fourbes. Et c’est bien ce qu’elle venait de faire avec le baseball. Elle voulait à tout prix pouvoir avoir un cours après avec son professeur, alors elle avait fait exprès de ralentir la balle. Elle ne saurait pas dire comment s’appelait cette technique, mais elle l’avait déjà vu de nombreuses fois à la télévision en regardant les matchs officiaux. Arrivant à la première base, elle se stoppa pour ne pas se faire éliminer. Il ne manquerait plus que ça. Quoi que, elle aurait dû continuer pour se faire éliminer et pouvoir rester aux côtés du professeur. Elle n’y avait pas pensé plus tôt ce qui était dommage. Elle fixa le dit prof qui venait d’interrompre le match. « C’est bien, tu as pu atteindre la première » Est-ce qu’il était sincère ou est-ce qu’il la narguait ? Elle hésitait sur le coup, mais voyait bien qu’il ne la narguait pas. Il semblait être sincère. Ce professeur était trop transparent à ses yeux. Prenant la batte qu’il lui tendit, elle ne profita pour effleurer sa main au passage. Légèrement tiède et douce. Il avait une peau agréable au touché. « Mais je suis sûr que niveau frappe, tu peux faire mieux non ? » Elle se mordit la langue avant de lui sourire longuement. Sans rien dire, elle se recula en le laissant faire. Elle le dévorait littéralement des yeux. Elle aurait pu sortir son téléphone qu’elle l’aurait filmé pour pouvoir conserver la vidéo et le regarder quand bon lui semble. Le cœur battant la chamade, elle avait presque le regard brillant d’excitation. Il était beau, il était fascinant, il était… Ah, elle n’avait plus assez de mot pour le décrire tellement elle était dans tous ces états. Le professeur était encore plus beau avec une batte entre les mains, il n’y avait pas à dire. « Tu as compris ? Essaie maintenant pour voir. » Elle hocha la tête en souriant doucement. « Vous êtes très beau quand vous jouez. »[/color] Elle leva son pouce en l’air en souriant de toutes ses dents. Elle était sincère, elle ne mentait pas. Elle aurait voulu le voir un peu plus à l’œuvre mais elle se contenterait de ça pour l’instant. « Je vais essayer sensei. J’espère que j’aurai autant de classe que vous. » Dit-elle en mordillant ses lèvres. Se plaçant, elle fermant quelques instants les yeux pour le revoir dans sa tête, avant d’effectuer le même mouvement qu’il venait de faire et se tourner alors vers lui. « C’était bien cette fois ? Où pas du tout ? » Elle papillonnais des cils quelques secondes avant le regarder droit dans les yeux. Sa lèvre inférieure ressortant sous une faible moue boudeuse, elle attendait qu’il lui donne son avis, alors qu’elle se rapprochait de lui doucement petit à petit.
 


Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 10 Avr - 21:12
La naïveté aurait raison de lui un jour. Franchement, ne voyait-il pas que cette demoiselle n’était pas du tout comme les autres, qu’elle minaudait afin d’attirer son attention et que non, ce n’était pas normal pour une jeune fille de son âge de se comporter de la sorte. Probablement la raison pour laquelle l’enseignant ne remarquait rien, continuant sans cesse d’expliquer son cours avec intérêt, la remerciant même lorsqu’elle lui fit comprendre qu’il était beau. Qu’aurait-il pu dire d’autre ? C’était gentil de la part de cette élève de le complimenter, personne ne l’y obliger et lui était idiot pour ne pas remarquer ce qu’il en était en réalité. Au lieu de ça, il était resté près d’elle, les bras croisés, à la regarder jouer de plus bel. Une grimace s’était formé sur sa bouche alors qu’il songeait que ce n’était pas encore ça. Non pas que c’était nul mais Yuzu avait une manière de tenir et faire aller sa batte qui ne convenait pas. Après tout, au baseball, tout était question de position. Si dés le départ, on se tient mal, on n’est pas en mesure de frapper correctement, voir même de ne pas frapper du tout.

- Ce n’était pas encore tout à fait ça.

Le jeune homme lui sourit avant d’avancer à son tour en sa direction, ne remarquant rien de l’attitude plus ou moins louche de la demoiselle. Abruti. Cela devrait sauter aux yeux pourtant cependant il était, presque, comme une brebis qui se jetait tout droit dans la gueule du loup. Se faire avoir pas une lycéenne, on aura tout vu !

A nouveau, il recommença comme précédemment, lui offrant une nouvelle démonstration avec toujours autant de grâce. Puis, déposant sa batte de baseball sur le sol, il s’approcha de la jeune fille, s’excusant machinalement alors que ses doigts se saisirent de son poignet afin de le placer correctement sur la batte. Il réitéra son geste avec son autre main puis ensuite, se reculant, à côté d’elle, il mima le mouvement dans le vide, lui demandant de faire pareil à côté.

- Voilà, maintenant essaie de le faire sur le jeu ! Je suis sur que tu peux le faire à présent !

Et il lui sourit chaleureusement.



 


Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 20 Avr - 23:48
Tenue.« Ce n’était pas encore tout à fait ça. » La jeune fille pinça légèrement ses lèvres. Comment ça ce n’était pas encore tout à fait ça ? Qu’est-ce qu’elle avait mal fait ? Bon elle n’était pas experte, mais elle s’était un minimum appliqué. Mais tant mieux, s’il pouvait montrer une autre démonstration, voire mieux, l’aider à faire le mouvement, elle serait littéralement aux anges. Et à peine pensée, qu’il s’approcha pour faire une démonstration. Elle avait ce sourire aux bout des lèvres, qui annonçait clairement qu’elle adorait le voir faire une démonstration. Oh oui, ça lui plaisait et pas qu’un peu. Elle le dévorait littéralement du regard, sans aucune retenue. Il était beau, charismatique, élégant, tout pour plaire, y’avait pas à dire. Elle n’était pas la seule à boire ses paroles et ses gestes, elle voyait bien que certaines filles aussi, le dévoraient du regard. Parce que ça serait une hérésie que de ne pas le faire. Et puis le moment fatidique arriva. Il la toucha. Elle était aux anges, elle aurait pu avoir un orgasme à ce simple touché qu’elle l’aurait eu. Tristesse que ça ne soit pas possible. Oui, elle était toute triste pour le coup. Mais elle avait eu une piloérection c’était déjà en somme une bonne chose. Elle adorait tellement cette sensation de chair de poule à son touché. « Voilà, maintenant essaie de le faire sur le jeu ! Je suis sûr que tu peux le faire à présent ! » Elle passa sa langue sur ses lèvres en le fixant longuement. « D’accord, je vais essayer. » Ah… Elle voulait bien qu’il lui apprenne autre chose… De plus malsain, de plus… Intime… De plus sexuelle… Les autres se mettant en place pour reprendre le jeu, elle se positionna à son tour, attendant que le lanceur, lance la balle pour la frapper de plein fouet. Celle-ci s’en allant très haut et très loin, Yuzu lâcha la batte et se mit à courir aussi vite que possible. Se stoppant à la seconde base, le souffle totalement coupé, elle se plia posant ses mains sur ses genoux pour regarder la suite de la partie. Elle devait courir aussi vite que possible et surtout ne pas se faire avoir. Ou alors, se faire avoir pour être éliminé et ne plus jouer. Ça équivaudrait à rester avec le professeur. Hum, elle se tâta longuement pour le coup, avant de s’élancer. Avant même d’arriver à la dernière base pour marquer le point, le receveur plaqua sa main sur le marbre avec la balle en main. Hééééé. Pourquoi l’autre n’avait pas lancé la balle si fort… Soupirant, elle passa sa main dans ses cheveux en reprenant son souffle. Légèrement en sueur, elle s’approcha de son professeur un air mi boudeur, mi souriant aux lèvres. « J’étais comment ??? » Ben oui, elle voulait son avis.
 


Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 28 Avr - 16:29
Le jour où il comprendrait la situation, Roy risquait de tomber de haut. La naïveté chez certain, c’était mauvais. Probablement que le jeune homme était bien trop sage à l’époque... Allez, on y croyait à ça ? Quel lycéen n’avait pas fantasmé au moins une fois sur sa professeur parce qu’elle avait de belles jambes, un bon gros décolleté, et qu’en plus d’être bien formée, elle était jeune. Qu’il ne dise pas le contraire, il n’y avait pas échappé cependant à croire qu’avoir une fiancée et un enfant avec celle-ci l’avait fait mûrir à en oublier que les jeunes de nos jours n’étaient pas mieux que ceux de l’époque. En réalité, ils étaient même pires et il fallait être aveugle pour ne pas remarquer les manigances de certains. On mettrait ça sur sa fatigue mais également sur son manque de confiance en soi. Du moins, il ne se considérait pas comme « moche » mais il n’en était pas au point de s’imaginer beau ou tout autre adjectif glorifiant. Il y avait sûrement des professeurs bien plus « canon » que lui, non ? Alors pourquoi devrait-il s’attarder sur l’attitude de son élève, penser qu’elle le draguait littéralement et qu’elle cherchait sans cesse d’attirer son attention. C’était peut-être ça qui faisait la différence de lui à l’époque et de ses étudiants aujourd’hui. S’il avait adoré contempler une de ses professeurs, il n’en était jamais arrivé au point de désirer quoi que ce soit avec cette dernière. Elle était trop vieille pour lui et à choisir, il préférait tenter quelque chose avec cette fille qui lui plaisait, avec qui il « jouait » à la séduction plutôt qu’avec une enseignante de dix ans son aînée. Sauf que malheureusement, tout le monde n’était pas comme lui et ça, le garçon paraissait avoir du mal à s’y faire. Le pauvre.

Concentré sur le jeu, un sourire se forma sur sa bouche en voyant la demoiselle frappait bien plus fort et bien mieux que précédemment. Etait-ce juste par chance ou parce qu’elle avait suivi ses conseils, Roy ne saurait le dire néanmoins à ses yeux, ça lui avait paru plutôt bien. Et ce, même si elle avait perdu ensuite, n’atteignant pas la troisième base.

- C’était très bien, bravo, La félicita-t-elle avant de lui ébouriffer gentiment les cheveux.

Il ne devrait pas être aussi tactile... En soit, il ne l’était pas qu’avec elle néanmoins au vue des pensées qu’avaient la lycéen à son égard, il valait mieux que le professeur fasse attention. Bien qu’il n’avait pas conscience de la situation certes. S’excusant auprès de Yuzu, il s’approcha de l’autre élève afin de lui expliquer ses fautes et lui demander de recommencer de plus bel. Le match se déroula ensuite ainsi dans la bonne humeur alors qu’incapable de résister, le garçon émettait quelques commentaires à la demoiselle qui était resté près de lui. Sûrement qu’il pensait que ça l’intéressait alors il lui glissait quelques conseils par-ci par là jusqu’à ce qu’une sonnerie annonce la fin du cours.

- Allez la miss, tu devrais aller te changer toi aussi !

Il lui sourit avant de commencer à ranger les affaires et de se tourner vers elle.

- Tout va bien ?

Puisqu’elle ne semblait pas entrain à trop bouger, ça l’intriguait alors que la majorité des élèves avait déjà rejoint les vestiaires. Il serait sûrement temps de te poser des questions, imbécile.

 


Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 6 Mai - 12:10
Tenue.« C’était très bien, bravo » Alors qu’elle s’apprêtait à dire quelque chose, elle se stoppa dans son élan, en sentant ses mains sur ses cheveux. Il venait de lui ébouriffer les cheveux. Elle ne s’y attendait pas, ce n’était pas quelque chose qu’elle avait prévu, mais ça lui plaisait atrocement. Le fait qu’il puisse avoir ce geste envers elle, et lui porter de l’importance, oui, c’est ce qui plaisait le plus à Yuzu. On pourrait presque croire à une enfant qui venait de recevoir un bonbon, elle était aux anges pour un geste totalement anodin. Elle voyait bien que le professeur, n’avait aucune arrière-pensée ou autre. Il était trop naïf à ses yeux. « Merci sensei. » Sa voix était sincère et douce. Elle était toute contente. Elle n’avait pas forcément ce qu’elle voulait, mais ce simple geste la comblé. Oui, il lui en fallait peu et alors ? « Allez la miss, tu devrais aller te changer toi aussi ! » Elle ne s’était même pas rendu compte que c’était fini et qu’il fallait se changer. Si elle pouvait rester avec lui toute la journée, croyez-le, elle le ferait. Sans s’ennuyer, sans se lasser. Regardant tout le monde partir, elle ne bougea pas d’un seul centimètre, restant telle une statue sur le sol. « Tout va bien ? » Tournant le regard vers son professeur, elle inspira longuement avant de s’approcher de lui. Mains derrière le dos, elle le fixait avec ce sourire qui en disait long. Un sourire qui se voulait compatissant malgré tout. « Sensei. Je peux vous poser une question ? » Elle se stoppa juste à côté de lui, regardant ses moindre faits et gestes. Elle n’était pas du tout mal à l’aise, elle ne se sentait pas de trop, ni trop dans son espace vital. « Est-ce que vous avez quelqu’un dans la vie ? » Ce n’était pas clairement prononcé, mais elle osait espérer qu’il répondrait en comprenant… Il n’était pas si stupide quand même ?
 


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 10 Juin - 17:21
Roy où l’homme le plus idiot de la Terre. Ce n’était pas croyable d’être aussi naïf et d’être aussi stupide quand on a une lycéenne qui ne fait que nous tourner autour puis lancer des petits sous-entendus à droite et à gauche. Au fond, cela n’était que la preuve d’ô combien le professeur savait être un homme respectable néanmoins n’importe qui en cet instant le traiterait d’abruti pour se faire avoir aussi facilement. Il devrait apprendre à se méfier plus souvent et l’excuse de se dire qu’il était un peu trop ailleurs ces derniers temps n’en était pas une. Puisque peu importait la situation, cet idiot ne l’aurait pas discerné malgré tout. Comment pourrait-il se permettre de croire qu’une fille aussi jeune puisse le draguer et souhaiter dieu ne savait quoi de sa personne ? Jamais, cela ne lui traverserait l’esprit, il était trop sage. Mais bien sûr et on peinait à croire en ce mensonge aussi lorsqu’on savait ce qu’il avait fait avec une de ses étudiantes et qu’en plus de cela, il avait une relation étrange avec son meilleur ami. Peut-être n’était-ce là qu’une simple image que l’enseignant espérait se donner qui savait... Hors, de là, à vouloir charmé une lycéenne, très peu pour lui, non. Déjà, rien que cette histoire avec Yeo Jin l’avait malgré tout perturbé et pourtant, elle était majeure. Donc, une fille de dix sept ans, c’était impensable. Puis, à cette âge là, ce n’était pas censé rêver d’amour devant les comédies romantiques ou en lisant des shojos ? Depuis quand ça s’attaquait à ses professeurs aussi jeune ?

Et c’était la raison pour laquelle, la question de l’adolescente le surprit plus que de raison. Roy s’était attendu à tout sauf à cela. Il aurait pu se demander pourquoi elle s’interrogeait ainsi et en quoi ça l’intéressait cependant il avait beau être stupide, il ne l’était pas autant pour ne pas comprendre. Sur le coup, il se sentait bête toutefois il réalisait peu à peu certains agissements de la demoiselle. Il aurait pu lui faire une leçon de morale sur le sujet, lui dire que c’était mauvais de se comporter ainsi avec des personnes beaucoup plus âgés qu’elle néanmoins le jeune homme avait conscience que cela ne servirait probablement à rien.

- Oui, j’ai quelqu’un dans ma vie, Répondit-il, le sourire aux lèvres.

En soit, il ne mentait pas bien qu’il ne savait pas trop où se placer à ce niveau là puis en rétorquant cela, il espérait sûrement que cela freine sa vis-à-vis, qu’elle ne s’intéresse pas trop à son personnage et qu’au contraire, elle retourne rêver dans ses contes de fées. Cela serait mieux pour elle. Et assurément pour lui en retour.

- Mais je ne crois pas que cela te concerne jeune fille.

Il n’avait pas dit cela sur le ton de reproches, au contraire, il avait opté pour un brin de taquineries alors que l’esquisse sur son visage ne s’était pas éteinte. Certes, ça le mettait plus mal à l’aise que ce qu’il montrait néanmoins ce n’était pas grave. Il n’avait pas à être déstabiliser par une adolescente puis ce n’était sûrement qu’une passade, ça lui passerait.

 


Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 17 Juin - 13:29
Tenue.« Oui, j’ai quelqu’un dans ma vie » La jeune fille gonfla un peu ses joues à cette révélation, sans le quitter du regard. Elle n’arrivait pas à détourner ses yeux des siens, sans pour autant le regarder de façon méchante ou quoi. Non, elle tentait de savoir s’il disait la vérité ou pas. Dans son for intérieur elle était triste. Il venait de briser son pauvre petit cœur. Déjà que son petit cœur n’était pas bien solide… « Mais je ne crois pas que cela te concerne jeune fille. » Si, si ça la concernait et maintenant elle était attristée, déçue, non vraiment elle avait envie de s’en aller pour le coup et de bouder. Ses pulpes légèrement ressorties, elle croisa ses bras sous sa poitrine avant de soupirer franchement. « Vous venez de briser mon cœur. » Son regard montrait son côté boudeur, alors que ses sourcils se plissaient, s’arquant sous un air sévère. « Mais je peux pas vous en vouloir… » Oui, enfin, allez savoir avec Yuzu… On n’était jamais à l’abri de rien… Fallait toujours se méfier de l’eau qui dort comme on dit… Encore plus quand la dite eau s’appelait Yuzu. Soupirant encore et toujours elle laissa ses bras tomber le long de son buste, enfonçant ses mains dans ses poches, s’approchant alors de son professeur, en prenant une allure un peu « racaille. » « Votre copine ne peut pas être plus belle que moi, hein sensei ? J’ai raison ? » C’est le moment où il fallait vraiment mentir. Non parce que si en plus il venait à la vexer, il était tout de même mal barré le pauvre. Sa tête se penchait sur le côté, alors que son pied droit, tapotait le sol. Elle attendait la réponse du professeur. Elle se faisait un peu impatiente en fait. Elle voulait savoir si oui ou non elle était plus belle que sa copine. Elle n’en doutait pas une seule seconde, que la réponse était que oui, elle était bien plus belle qu’elle. Yuzu était plus belle que toutes les filles du pays. Au moins.
 


Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 18 Juin - 11:28
Il lui avait brisé son coeur ? Vraiment ? Si Roy avait gardé une expression plutôt neutre à cette remarque, cela n’empêchait pas qu’il avait croisé ses bras à son torse tout en la dévisageant discrètement. Qu’est-ce que Yuzu était en train de lui faire là ? Non parce qu’au cas où elle l’ignorait, elle avait dix sept ans et lui en avait vingt neuf ans. Elle était un peu trop jeune pour qu’il s’intéresse réellement à elle. Dixit celui qui s’est retrouvé attiré par une étudiante de son université cependant pour sa défense, le professeur déclarerait que cette dernière était majeure et qu’il y avait tout de même une large différence entre une élève de vingt ans et une autre avec trois ans de moins. Il le reconnaissait, l’amour, l’attirance n’a pas d’âge, oui... Hors, jamais il ne se verrait attiré par quelqu’un de si jeune. Yuzu n’était encore qu’une gamine, elle aurait pu être sa fille. Bon... Peut-être pas mais c’était une façon de parler. Il ne pouvait pas la voir autrement que comme ça... S’il s’était excusé pour lui avoir apparemment brisé son coeur, l’enseignant ne fut que plus étonné de la nouvelle question de la demoiselle. Premièrement ce n’était pas une question qui se posait puisque la logique des choses voudrait qu’il préfère sa petite amie et deuxième, il ignorait quoi lui répondre... Sa situation était plus compliquée qu’elle n’y paraissait, lui-même peinait à la comprendre tant rien de tout cela ne devait pas avoir de sens. C’était juste bizarre... Donc pour la peine, on lui pardonnerait de ne pas être honnête et de mentir... Car cela ne changeait pas les faits, copine ou non, il ne pouvait pas déclarer à son élève qu’elle était belle. Ce n’était même pas une femme à ses yeux, ce n’était qu’une enfant qu’il fallait préserver, protéger toutefois celle-ci lui semblait encore plus spéciale que ce que le garçon aurait pu imaginer.

- Tu sais quand on aime une personne, elle devient la plus belle femme du monde.


Allez-y sortait les violons... Mal à l’aise, il ne put résister à passer sa main nerveusement dans ses cheveux avant de détourner discrètement le regard pour observer son élève de plus bel.

- Et je ne peux pas dire ça de toi. Tu as douze ans de moins que moi, ce n’est pas comparable... Je me sentirais mal si je te considérais ainsi.

Sur ses mots, il lui afficha un sourire désolé avant de lui répéter qu’elle ferait mieux d’y aller à présent. Cela se sentait qu’il avait du mal avec cette situation et qu’il ne savait pas trop quoi faire. Il n’avait pas envie de la blesser cependant il ne pouvait pas répondre à ses attentes non plus.

 


Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 2 Juil - 17:32
Tenue.« Tu sais quand on aime une personne, elle devient la plus belle femme du monde. » Il était en train de répondre. Elle n’avait pas besoin qu’il en dise plus en fait. Elle le voyait venir gros comme une maison. Il allait lui foutre un vent monumental. Elle pouvait comprendre, comme elle ne pouvait pas le comprendre. Et Yuzu, était du genre à ne pas réellement comprendre. Elle ne voulait entendre que ce qu’elle voulait qu’on lui dise. Et ce n’était pas tout le temps super comme réaction en fait. « Et je ne peux pas dire ça de toi. Tu as douze ans de moins que moi, ce n’est pas comparable... Je me sentirais mal si je te considérais ainsi. » Yuzu ne comprenait pas. Pourquoi l’âge devait être une barrière ? Elle n’avait que douze ans de moins, ce n’était rien. Ce n’est pas comme s’il y avait cinquante ans d’écart non plus. C’était vraiment rien douze ans. Elle boudait un peu. Son petit air triste sur le visage, elle observait son professeur de sport en soupirant longuement. « Pourquoi l’âge doit être une barrière ? Je trouve ça nul. A l’époque les hommes ne se gênaient pas pour épouser des filles de douze ans. Pourquoi maintenant c’est un sujet tabou ? » Elle pouvait partir loin dans ce genre de sujet, tout argument pouvait être le bon pour Yuzu. « Mais je suis quand même belle hein ? » Oui, oui, elle insistait. Elle ne perdait pas le nord. Jamais. Elle rebondissait toujours quand elle le pouvait. C’est ce qu’on appelait la détermination. Voyant le signe de son professeur, d’aller se changer, elle lui lança un regard assez triste avant de lui tourner le dos et taper du pied en soulevant la terre créant une petite fumée marron. « Ne pleurez pas si je vais aimer un autre professeur. Je vais aller voir le professeur Katsura. Il est plus réceptif que vous. »
 


Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 11 Juil - 21:22
Pourquoi l’âge posait problème ? Parce que c’était clairement du détournement de mineur, qu’elle n’étai pas majeur et que lui risquait d’avoir de sérieux problème s’il s’entichait d’une lycéenne. Heureusement pour lui, ce n’était pas son cas et ce genre de choses n’arriverait probablement jamais. Ce n’était même pas une question que le sujet était tabou ou non mais que lui n’était pas capable de la considérer comme une femme. Et avec une pensée comme la sienne, jamais il ne pouvait imaginer qu’il y ait quoi que ce soit entre eux. Surtout que si on analysait la situation, la jeune fille ne l’aimait pas. Elle ne connaissait rien de lui si ce n’était sa façon d’enseigner et son physique alors qu’est-ce qu’elle espérait vraiment ? Depuis quand les jeunes de nos jours pensaient ainsi ? Ah... Ca le désespérait. Quand Roy avait choisi d’être professeur, on ne lui avait jamais mentionné que des élèves pouvaient être un peu trop entreprenantes si on ne faisait pas attention. S’il avait su, il s’y serait préparé, il aurait réfléchi à des phrases toutes faites pour lui répondre cependant là, il n’en avait strictement aucune idée. Et il ne souhaitait pas la brusquer. Un soupir discret s’enfuit de ses lèvres avant qu’il ne secoue légèrement ses cheveux.

« Ce n’est pas une question de sujet tabou. Mais, je ne suis pas attiré par toi, c’est tout, désolé. »

Autant être direct plutôt que de tourner autour du pot. Il était désolé pour cette demoiselle seulement le garçon ne désirait pas lui mentir non plus.

« Tu es mignonne, oui. »

Mais pas assez mûre assez yeux pour qu’il puisse la considérer comme belle. Hors, lorsqu’elle mentionna son meilleur ami, ses pupilles s’écarquillèrent aussitôt.

- Pardon ? Laisse Ryû en dehors de ça.

Son ton s’était fait plus sévère qu’il ne l’aurait souhaité. Et il ne s’agissait pas là de jalousie, plus de l’inquiétude. Son collègue avait eu assez d’ennuie comme cela, il essayait enfin de s’en sortir, ce n’était pas le moment pour lui mettre des bâtons dans la roue. Il ne permettrait à personne de venir entacher sa vie qui était déjà bien compliqué.

- Laisse le tranquille tout court même. Il a assez eu de problèmes pour que tu viennes en rajouter,
Répliqua le professeur, un brin d’agacement se reflétant dans sa voix, Tu as conscience que ce genre de comportement peut nous causer préjudice ?!

S’il y avait un souci, c’étaient eux qu’on renverrait et non pas l’étudiante qui avait été le fouteur de troubles en vérité. Et si une telle chose devait arriver, Roy ne le pardonnerait jamais.


 


Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 14 Juil - 18:43
Tenue.« Ce n’est pas une question de sujet tabou. Mais, je ne suis pas attiré par toi, c’est tout, désolé. » Elle n’aimait pas trop le ton qu’il prenait. Comme si au fil de la conversation, le professeur prenait de l’assurance, alors qu’il n’y a même pas dix minutes, il était tout mou, tout mignon. Ça lui déplaisait un peu, mais elle n’en disait rien pour l’instant. « Tu es mignonne, oui. » Elle claque sa langue contre son palais. Elle voyait bien que ça puait l’ironie tout ça. Elle n’aimait pas son ton. Elle était agacée, et quand Yuzu commençait à être agacée, ce n’était jamais vraiment bon. « Mouais. » Lâcha-t-elle simplement avant de taper du pied. De toute façon, elle avait toujours le professeur Katsura. Elle l’avait déjà taquiné mais elle pouvait toujours recommencer après tout. Ça l’amusait. « Pardon ? Laisse Ryû en dehors de ça. » Elle se stoppa à ses paroles. Il était énervé ? Ryû ? Ils étaient amis ? Un sourire carnassier se logea sur son visage. Ça devenait bizarrement intéressant tout à coup. « Laisse le tranquille tout court même. Il a assez eu de problèmes pour que tu viennes en rajouter, » Assez de problème ? Qu’est-ce qu’il avait eu comme problème ? Elle était curieuse, elle voulait savoir ! « Tu as conscience que ce genre de comportement peut nous causer préjudice ?! » Elle haussa les épaules. Elle s’en foutait un peu de ça. Elle se tourna vers lui pour le regarder. C’était amusant de le voir si énervé tout à coup. « Pourquoi vous vous énervez ? Vous l’aimez ? » Elle l’observa avant de rire. Elle le taquinait bien évidemment. « De toute façon, Katsura sensei et moi on s’est déjà embrassé dans sa classe… Il est plus réceptif que vous. » Son ton était narquois et hautain. Et puis, elle aimait bien pousser le vice jusqu’au bout. « Je suis même montée dans sa voiture hum… »Sans dire plus, laissant planer le doute sur cette phrase, elle passa brièvement sa langue sur ses lèvres avant de reprendre la direction des vestiaires.
 


Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 25 Juil - 18:55
Mais... C’était quoi le problème de cette élève ? Yuzu était réellement bizarre. Le professeur peinait à la comprendre et à saisir ce qu’elle cherchait au fond. Le simple fait qu’elle mentionne Ryû avait eu le don de l’énerver, il n’avait pas réfléchi... Son camarade avait eu son lot de problèmes jusqu’à maintenant, il en avait encore en ce moment et il n’avait pas envie qu’en plus, il soit sujet d’un scandale à cause d’une lycéenne qui semblait apprécier de raconter n’importe quoi. Parce qu’on pouvait dire ce qu’on voulait de son camarade, il le connaissait mieux que personne et il avait confiance en lui. Certes, il avait mis enceinte une étudiante hors cette dernière était majeure et lui-même avait déjà commis ce genre d’erreur. Une lycéenne, ce n’était pas comparable... On pouvait parler de détournement de mineur, c’était dangereux et son collègue risquait gros rien qu’avec de fausses accusations. Certainement qu’il était plus raisonnable d’en discuter avec le concerné...

« C’est mon meilleur ami. »

Pourquoi tu te justifies auprès d’une gamine, abruti ?!

« C’est tout à fait normal que je m’énerve alors qu’il peut avoir des problèmes à cause de toi. »

Et lui tentait du mieux qu’il le pouvait de garder son calme, de ne pas s’emporter trop fort puisque sinon, à ce niveau là, c’était lui qui risquait d’avoir des soucis. Mais cette situation l’agaçait. Le reste, Roy avait préféré ne pas relever, soupirant lorsque la demoiselle lui tourna le dos pour rejoindre les vestiaires alors que cette histoire commençait tout juste à le tracasser. Ce n’était pas possible... A croire qu’on ne les laisserait jamais tranquille. Il fallait toujours que quelque chose vienne semer le trouble dans leur vie.


 


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 20:17
 

Skool Luv Affair

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» It's a family affair [Yelena & Julia]
» THE AFFAIR OF THE NECKLACE
» Le cas Nabila
» Family Affair...
» I can't forget my English love affair + Alex et Sean
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-