AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Ton père il est pas électricien ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 11 Mar - 18:22
TENUE + « EH ! MADEMOISELLE ! TU RESSEMBLES A MA 5EME COPINE ET J'TE JURE QUE DE TOUTE MA VIE J'EN AI EU QUE 4 TELLEMENT T'ES FRAÎCHE T'AS VU ! » Et hop, j'ai même pas le temps d'en rajouter que c'est tout de suite VLAN. Ça par contre, ça doit être la 6ème bonne grosse claque dans la gueule que je me prends depuis ce matin. Il va vraiment falloir que je prenne des cours spéciaux de drague ou que je fasse quelque chose parce que là je vois bien que c'est la catastrophe. Je sais pas si c'est moi ou elles qui sont trop timides mais c'est vraiment trop dur de draguer des Japonaises, soit elles couinent et s'en vont en courant, soit elles me mettent une torgnole à la Jin Ki et finissent par se tirer pendant que tous les regards sont rivés sur moi. Bref, c'est pas agréable et ça me rend assez triste, moi tout ce que je veux c'est de voir si y a moyen avec ces sacrés jolies filles mais faut croire que je m'y prends mal et que c'est pas pour aujourd'hui ! [...] Oh putain. Voilà 25 minutes que j'attends comme un clodo sans amis au bistrot du coin en buvant un verre d'une boisson ridicule et franchement dégueulasse pour être ingurgitée et QU'EST-CE QUE JE VOIS PAR LA FENÊTRE ?! Putain je sais pas trop si c'est passible d'une amende de fixer une meuf qui passe dans la rue pendant 7 secondes mais il faut ABSOLUMENT que j'essaie parce que là je sens que mon cœur il est pas très régulier et ça me stress et j'ai besoin d'aller tout lui dire. J'ai l'impression que je vais avoir les bijoux de famille qui frappent au comptoir à tout moment si je le fais pas. Comme un enragé, je me lève, fais tomber tout mon plateau avec mon verre par terre mais rien à foutre sérieux et franchis la porte du bar pour courir après cette inconnue qui trace déjà son chemin. NON ! Faut pas que je la rate comme ça ! Faut même que j'essaie de m'améliorer par rapport à tout à l'heure si j'en ai les moyens. Allez Sunny, trouve une PUTAIN de phrase d'approche et FONCE ! « HÉ ! LA CHARMANTE DEMOISELLE LÀ attends ! Ton père, il est pas électricien par hasard ? Non parce que franchement t'as ILLUMINÉ mon cœur j'te dis pas ! » Bon j'aurais pu lui sortir celle du voleur, mais c'est pas son père le voleur, c'est moi, et son coeur à elle, je dirais pas non pour m'en emparer.  


Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 11 Mar - 19:24
Tenue + veste  Elle était toute seule. Genre, réellement toute seule. Personne au dortoir. Ils étaient tous partis. L’abandonnant avec sa tonne de peluche. Heureusement d’ailleurs qu’elle avait des peluches dans sa chambre, au moins elle pouvait câliner ses peluches pendant ce temps. Mais voilà, elle en avait marre d’être seule et de câliner ses peluches. Elle le faisait assez longtemps la nuit quand elle dormait. Hors là, ce n’était pas la nuit et elle ne comptait pas faire de sieste. La nymphe se redressa sur son lit en soupirant. Prise d’une forte envie, elle se déshabilla, jetant ses vêtements un peu partout dans sa chambre et mit une robe. C’était plus le genre de robe qu’on met en soirée, mais avec Yuzu fallait s’attendre à tout. Maquillage mis, veste et écharpe mises, elle enfila ses chaussures, plates, parce qu’elle n’avait pas besoin de se grandir du haut de son mètre soixante-quatre. Et elle comptait bien grandir encore. Après tout elle n’avait que dix-sept ans. Sortant du dortoir, elle soupira en sautillant. Oui, Yuzu ne marchait pas elle sautillait. Quittant l’école, elle s’engouffra dans le cœur de Tokyo, seule et sans réel besoin. Qu’est-ce qu’elle pouvait bien faire ? Aller au Mcdo ? Non. Elle n’avait pas envie de quelque chose de gras. Acheter des vêtements ? Elle n’avait plus de place ! Elle ne savait pas où les stocker à force. Des chaussures ? N’en parlons pas. C’était bien une fille. Elle avait souvent des coups de cœur, achetait, mais ne portait pas pour autant ses achats. Logique imparable d’une vraie fille. Faisant le poisson en plein milieu de la rue, jouant de ses lèvres, elle se tourna vers une petite superette. Puisque tout le monde la regardait, et c’est bien ça qu’elle aimait dans le fond, elle s’engouffra dedans pour acheter… Une glace ! Le top du top ! Robe provocante et une glace au chocolat dans la main. Certains la regardaient comme si elle était folle. Elle l’était la mante religieuse ! Elle l’était. Et elle adorait avoir les regards sur elle. Léchant sa glace, dans un air plus que provocateur, elle marchait, sans réel but, traçant sa route, comme déterminé par une destination inconnue. « HÉ ! LA CHARMANTE DEMOISELLE LÀ attends ! Ton père, il est pas électricien par hasard ? Non parce que franchement t'as ILLUMINÉ mon cœur j'te dis pas ! » S’arrêtant, la glace entre les lèvres, elle pencha la tête en se tournant vers le teinté blond qui venait de lui parler. Elle resta quelques secondes inerte. Elle essayait de réellement… Comprendre s’il avait vraiment dit ce qu’elle avait entendu ou pas. Enlevant la glace de sa bouche, elle lécha ses lèvres pour enlever la crème qui y trônait avant de cligner plusieurs fois des yeux. « Et toi ? Ton papa il ne travaille pas à Ikea par hasard ? Non parce que je crois qu’il a oublié de te mettre une cervelle à la conception. » Elle se mettait à son niveau-là. Ce n’était pas de sa faute. Surtout qu’elle était en train de se faire draguer ! Genre Yuzu se faisait draguer ! Elle adorait ça. Littéralement. Elle vivait pour se faire désirer. Mais là. Sa approche ratée… Non. Vraiment. Elle voulait passer son chemin. « Mais c’est pas grave hein. Tu sais beaucoup de meubles ikea fonctionnent avec une pièce manquante. C’est un peu leur truc à ces suédois. Même en suivant le plan, quand t’as fini le montage il te reste toujours une pièce dans les mains. J’suis sûre que sans cervelle tu vis très bien. » Elle s’approcha du garçon et posa sa main sur ses cheveux le caressant, comme on caresse un chien. Bien Yuzu. Super.


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 11 Mar - 19:55
TENUE + Alors ça pour avoir du sex appeal me dis pas qu'elle en a pas. En plus c'est moi ou elle a fait exprès de se trimbaler avec une glace dégoulinante au bord de sa bouche façonnée par les Dieux ? Non parce que ça m'évoque des trucs pas très très chrétiens tout ça et si j'en avais les moyens, je prendrais une photo d'elle avec du coulis de glace au chocolat sur ses lèvres pour la coller dans ma chambre et montrer ça à Hide. C'est pas une glace à la fraise mais sûr qu'il aimerait quand même cette vision orgasmique. BON BREF LÀ te perds pas Kwan Sun parce que sinon tu risques de faire un truc de plus déplacé que ce que tu viens de lui hurler et elle va finir par t'en mettre une bonne en travers de la gueule. C'est chaud comment elle est super jolie en plus, avec sa couette toute brune et toute brillante et... sa robe... allusive... « Et toi ? Ton papa il ne travaille pas à Ikea par hasard ? Non parce que je crois qu’il a oublié de te mettre une cervelle à la conception. » HAN ! Si on m'avait dit que ça aurait été aussi violent, NOM D'UN PETIT BONHOMME ! Je ne m'étais pas attendu à une fille aussi farouche mais disons que ça c'est encore pire qu'une gifle en plein dans la joue mamma mia. Putain en plus elle parle de mon père mais elle a raison, cet enfoiré est jamais revenu me voir. MAIS... MAIS OH LÀ ! Mon père c'est le meilleur du monde d'abord ok ? D'où elle se permet cette bombe sexuelle déjà ?! Ok elle est canon mais bon elle a pas trop le droit de parler sur la formidabilité de mon père le tout puissant, vlah la victime que je suis mais quand-même ! « Mais c’est pas grave hein. Tu sais beaucoup de meubles ikea fonctionnent avec une pièce manquante. C’est un peu leur truc à ces suédois. Même en suivant le plan, quand t’as fini le montage il te reste toujours une pièce dans les mains. J’suis sûre que sans cervelle tu vis très bien. » Je fronce les sourcils tellement c'est pas gentil de dire ça. Moi je suis super cool avec les nanas mais on dirait bien qu'elles sont décidées à me la foutre dure la vie, et pas que mon petit oiseau ! En plus je suis vraiment trop sympa pour draguer à la bad boy, je suis pas un mauvais mec moi. Et puis déjà je peux pas aller à Ikea vu que je sais pas conduire, j'ai pas trop les moyens d'y aller pour acheter un cerveau, si je dois demander c'est à Sato et je suis sûr qu'il ferait pas le déplacement pour m'en acheter un, Kwan Sun avec un cerveau c'est plus Kwan Sun et vu qu'il me reconnaîtra pas il risquera de me foutre à la porte. En attendant la demoiselle super charmante mais drôlement tenace me patpat la tête et là j'ai juste envie de la lui virer et de mettre les miennes sur celles imprimées sur sa robe. Pour essayer. « QUOI ? Qu'est-ce que tu dis ?! Mon père il est riche mais il bosse pas à Ikea pour autant, c'est un salaire de pauvre face à ses revenus d'empereur Chinois ! » Bon dans l'histoire c'est moi le pauvre mais quand-même. Et je suis tout aussi convaincu que le sien est électricien au final. « Et traite pas ma cervelle comme ça, elle risque de se fâcher alors que elle et moi on est en train de s'extasier sur à quel point tu me donnes TROP TROP envie là ! T'es pas sympa avec moi, j'suis pas assez cool ?! Regarde, je suis pas Suédois moi, je suis Coréen, les Coréens te font pas envie ? En plus j'aime trop l'odeur de ta voix quoi, fallait que je te le dise, j'ai planté les mecs du bar d'à côté juste pour venir te déclarer ma flamme, j'volerais toutes les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux si faut mais me ressors pas l'histoire d'Ikea parce que franchement c'est pas cool de critiquer le schéma de mon cerveau alors que j'essaie d'être bien quoi ! »  


Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 11 Mar - 22:10
Tenue + veste  Elle n’était pas habituée à se faire draguer. Elle avait plutôt l’habitude de draguer et de faire des charmes pour pouvoir avoir les garçons dans son lit. En fait, elle ne leur laissait pas réellement le temps de la draguer, puisqu’elle prenait toujours les devant avant eux. Mais aujourd’hui, dieu en avait voulu autrement. Auourd’hui, c’était à son tour de se faire draguer. C’était nouveau, vraiment. Et c’est bien pour ça qu’elle eut une réaction assez bizarre. Bon, le fait qu’il balance une phrase un peu bizarre y jouait aussi. Quelle idée de parler de son père, cet homme qui ne s’occupait plus d’elle, et qui ne lui donnait aucune attention ? Et puis il n’était pas électricien mais hommes d’affaires très occupé entre le droit et la politique, un truc du genre, même elle, elle ne savait plus trop ce qu’il faisait. C’était pour dire. Alors normal qu’elle réponde ainsi. Elle avait tout de même un peu de répartie et ne se laissait pas marcher dessus. Hors de question. « QUOI ? Qu'est-ce que tu dis ?! Mon père il est riche mais il bosse pas à Ikea pour autant, c'est un salaire de pauvre face à ses revenus d'empereur Chinois ! » Empereur chinois ? La jeune japonaise haussa un sourcil en léchant sa glace sans le quitter du regard. Elle n’y croyait pas une seule seconde à son histoire d’empereur chinois. Pourquoi ? Car il n’avait pas des habits qui montraient une grande richesse. Il devait porter pour combien ? Allez… Elle allait être généreuse… vingt mille yen. Et encore c’était trop donné à ses yeux. Dix milles. Et puis, il n’avait pas une tête de chinois. Alors…. « Et traite pas ma cervelle comme ça, elle risque de se fâcher alors que elle et moi on est en train de s'extasier sur à quel point tu me donnes TROP TROP envie là ! T'es pas sympa avec moi, j'suis pas assez cool ?! Regarde, je suis pas Suédois moi, je suis Coréen, les Coréens te font pas envie ? En plus j'aime trop l'odeur de ta voix quoi, fallait que je te le dise, j'ai planté les mecs du bar d'à côté juste pour venir te déclarer ma flamme, j'volerais toutes les étoiles du ciel pour les mettre dans tes yeux si faut mais me ressors pas l'histoire d'Ikea parce que franchement c'est pas cool de critiquer le schéma de mon cerveau alors que j'essaie d'être bien quoi ! » Yuzu cligna des yeux plusieurs fois d’affilé. Elle l’aimait bien finalement, mais ne lui dirait rien. Pourquoi ? Parce qu’il parlait autant qu’elle ! Dans sa tête là, c’était la fête ! Quelqu’un qui parlait beaucoup ! Le paradis ! Elle qui avait souvent la parlotte et aimait parler, elle était servie avec lui pour le coup. En tout cas, ce qu’elle retint c’est que le monsieur avait envie d’elle. Il voulait baiser ? Elle allait lui rendre la vie difficile. Et puis, il ne venait pas de dire que son père était un empereur Chinois ? Pourquoi disait-il être coréen à présent ? Trop de contradictions. Soupirant, elle continuait de lécher sa glace. « Oppa. » Elle se tut. Elle se doutait bien qu’il était plus âgé qu’elle. La vingtaine ? Début si c’était le cas. « Je suis sortie avec un coréen, il était… Pas comme toi. Il était mignon. Mais parlait pas beaucoup. » Non elle ne disait pas qu’il était laid. Enfin, dit comme ça, on pourrait croire que si. « J’ai pas envie d’avoir des étoiles dans les yeux moi. Les étoiles sont des trucs morts depuis des millions d’années. C’est nul. » Elle était un peu trop méchante non ? Elle foutait en l’air tout son plan. « Et puis, Oppa, c’est pas bien de mentir. Ton père il n’est pas empereur de chine. T’es coréen, et en plus tu portes des fringues de pauvres. » Elle s’approcha de lui, collant son corps au sien avant de passer sa tête par-dessus son épaule pour regarder l’étiquette derrière. Se mordillant les lèvres elle se recula en souriant doucement. « On est pas de la même catégorie. Regarde-moi. Ma robe vaut plus de cent mille yen. Ma veste en vaut le double. Mes chaussures pareilles. » Elle s’en foutait, royalement. Elle faisait juste sa chieuse.


Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 12 Mar - 4:13
TENUE + Oh qu'elle est mignonne, je me sentirais presque comme un pédophile stalkeur qui accosterait les demoiselles en plein dans la rue en la voyant papillonner des yeux comme ça et lécher sa glace au chocolat, sauf que je suis sûr que je suis pas si vieux que ça pour elle et que bon, voilà quoi, mon père il a pas vraiment oublié de me gâter en m'attribuant ses atouts et sa beauté virile, donc y a pas moyen qu'elle me recale parce que je m'en remettrais vraiment pas si c'était le cas ! En plus je peux pas m'empêcher de la mater et j'adore sa répartie, même si ça fait vachement mal dans l'ego sur le coup, encore plus qu'un coup de pied bien placé d'une meuf dans les roubignoles DONC BON. Je me demande si je suis pas maso à poursuivre les meufs à fort caractère comme ça, alors qu'en réalité j'ai carrément le béguin pour les filles mignonnes et celles qui m'admirent au lieu de me recaler comme cette examinatrice super sexy au code qui veut jamais me le filer. Le souci super hyper majeur maintenant c'est que je peux déjà plus me passer de cette inconnue en vrai, puis ça peut paraître étrange et j'ai beau avoir l'air ridicule en public, j'me dis directement que je repartirais avec son numéro, que ça, c'est sûr de chez sûr ! Je suis un bg fonceur moi, on crache pas dans la soupe. « Oppa. » OH NON ! Bordel de dieu c'est la chose la plus mignonne qu'on m'ait dit depuis que je suis au Japon PUTAIN OPPA tu l'entends ou pas le OPPA qui lui sort de sa bouche de petite teigne pleine de crème au chocolat ! Je suis soudainement en train de sourire, j'ai carrément oublié le plan Ikea et je crois qu'elle m'a grillé le peu de neurones que s'est toujours démené Satoshi à préserver au travers des âges. Cette meuf a le pouvoir de m'exciter et de me coller des « han » de niais et de fanboy d'une minute à l'autre. Genre voilà quoi aucun souci à part ça. « Je suis sortie avec un coréen, il était… Pas comme toi. Il était mignon. Mais parlait pas beaucoup. » Sortie avec un Coréen ?! Donc donc donc ça veut dire que MOI AUSSI j'ai peut-être ma chance de me dé... enfin, de sortir avec elle, de choper son prénom et de crier dans la rue que je suis plus célib ? Mais bon calme toi Kwan Sun. Je la connais pas encore, faut peut-être que j'arrive à l'apprivoiser si je veux bien m'y prendre... Si c'est pas elle qui le fais en premier évidemment, parce que toutes les filles que j'ai appris à connaître, soit elles me friendzonaient et je devenais leur meilleur ami gay à qui elles racontaient leur séance gynéco, soit j'étais un peu comme leur toutou obligé de les accompagner partout où elles allaient et d'apparaître dans leur vidéo de fangirl de k-pop juste parce que je suis Coréen et que forcément ça fait bien. En l'occurrence, je sens que cette créature tout droit venue du ciel risque de tomber dans une des deux catégories, et ça ça me plaît pas du tout. « J’ai pas envie d’avoir des étoiles dans les yeux moi. Les étoiles sont des trucs morts depuis des millions d’années. C’est nul. » Oh ouais ? Mais elle a raison en fait, elle a même totalement raison, c'est pas aussi bien que ça en a l'air les étoiles. Alors elle veut que je mette quoi dans ses beaux yeux tout bruns et tout brillants ? « Le Soleil ? Il est pas mort le Soleil, il est vivant au dessus de nous dans le ciel. Des fleurs ? Des roses ? Plein de roses, j'y mettrai plein de roses ah ça oui. Tout le sable du monde dans tes yeux ? Mais faudra pas que ça te pique... Ou alors un p'tit coin du ciel bleu ? J'y mettrai vraiment n'importe quoi pour te prouver que les Coréens sont pas made in Ikea et qu'on peut vraiment tout faire ! » Faut croire que l'astronomie et ses yeux, j'y ai établi un lien direct. Je sais pas pourquoi mais ils m'inspirent beaucoup de choses, encore plus que sa petite bouche de petite coquine ! Hum. « Et puis, Oppa, c’est pas bien de mentir. Ton père il n’est pas empereur de chine. T’es coréen, et en plus tu portes des fringues de pauvres. » Mon père ? PAS EMPEREUR ?! Et... Mes fringues... DE PAUVRE ? Mais sur ce deuxième point elle a pas tort, je suis vraiment pauvre en ce qui me concerne. Je crois que si Sato bossait pas on serait clodos à mendier dans les rues des quartier chauds. Puis bon Hide... Je sais pas d'où il le ramène son fric, en plus il revient toujours en transpirant faut croire qu'il fait des concours de marathon pour ramener de la thune à la maison. Puis moi je vole mais Sato s'obstine à me dire que je suis pas doué. Mais au final tout ça C'EST PAS UNE RAISON POUR INSULTER MON PÈRE ! Je sais toujours pas si je suis Coréen ET Chinois ou Coréen ET Japonais et ça, c'est le désavantage d'être un fils de pute au sens propre ! Han, elle m'appelle encore Oppa d'ailleurs, je suis sûr qu'au fond ça aurait vraiment le don de me faire bander... Ah mais attends, elle fait quoi là ? Je rêve ou ELLE SE COLLE À MOI ? Oh non contrôle-toi Kwan Sun, contrôle l'éveil de ton lance missile et te laisse pas assaillir par les émotions. Bon Dieu, elle a pas idée d'être aussi canon et de sentir aussi bon, elle me frustre vraiment beaucoup et encore plus quand elle se recule avec cet air espiègle sur le visage. Je fronce les sourcils, désorienté. Juré qu'y a un filet de bave qui me coule sur le menton là. « On est pas de la même catégorie. Regarde-moi. Ma robe vaut plus de cent mille yen. Ma veste en vaut le double. Mes chaussures pareilles. » Et alors ? Mademoiselle est riche mais au moins ça lui fait un point commun avec mon daron ! Bon, moi j'suis pauvre, c'est vrai, mais hé. HÉ. Je suis sûr que je suis un bon coup en réalité. Puis bon c'est pas non plus de ma faute si sa robe j'ai envie de la lui arracher juste comme ça en plein dans la rue. Cent mille yen en l'air mais au moins c'est pour la bonne cause. « Ouais ma jolie mais tu sais pas qu'à moi tout seul, je vaux encore plus que tous tes vêtements et que tous tes bijoux et que tout ton maquillage que t'as chez toi s'il faut ! Et puis sérieusement te colle plus jamais à moi comme ça, tu me mets le cerveau que tu crois inexistant en vrac et c'est pas cool cool de faire ça même si je t'avoue que j'ai trop kiffé ma race. Oppa il est trop pas bien dans son dedans là... » Je dis la vérité. J'ai pas envie d'être un débile qui fait chier les meufs dans la rue mais celle-là m'a fait grave de l'oeil tout à l'heure et puis, si elle m'a pas déjà giflé, ça veut dire que je peux faire quelque chose, non ? Sans savoir pourquoi, je sors mon portable et déverrouille l'écran. Mon attardé de bro adoré m'a envoyé 16 messages en attente mais je prends pas le temps de regarder. « Je peux prendre une photo de toi et la mettre en fond d'écran ? Tu es vraiment très jolie c'est pour ça en fait. En plus, je pourrais peut-être faire un montage et te les mettre, ces étoiles dans les yeux ! Bon je suis pas expert surtout que mon portable bug quand j'essaie de mettre des applications et que du coup ça me casse un peu les couilles mais j'essaierai un truc parce que tu vaux le coup. Ah et mademoiselle-chan trop kawaii encore plus que Sailor Moon, si tu m'appelles Oppa encore une fois, je te jure que tu risques de faire de moi le mec le plus heureux de la planète bleue aussi appelée Terre. Et là je pourrais pas faire appel aux Sudéois pour me fournir un cerveau fonctionnel. » 


Pseudo : Nelliel Mes messages : 2507 Yen (¥) : 394 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 12 Mar - 14:42
Tenue + veste  La nymphe faisait sa petite dragueuse sans trop l’être. Il était là, face à elle, il la draguait allégrement, et ça lui plaisait. Elle ne pouvait pas rester totalement impassible, et franchement, elle était loin de l’être, mais elle n’était pas non plus rentre dedans. Oh, non, sinon, elle aurait déjà capturé ses lèvres, glissait sa langue entre ses pulpes fines et mignonne, et elle l’aurait plaqué contre le mur du coin en lui susurrant d’aller dans le premier love hôtel du coin. Parce qu’elle était comme ça la jeunette. Elle ne connaissait que le sexe. L’amour ? Avait-elle déjà aimé réellement ? Elle n’en savait rien. Elle avait des ex, mais… hormis son attachement elle ne savait pas répondre sur cette question. Elle aimait le sexe, elle aimait les caresses, mais surtout et avant tout elle aimait jouer. Aujourd’hui, sans rien faire, elle venait de trouver un jouet. Mignon, docile, un peu fou, bon, peut-être beaucoup fou, mais entre fous, c’était ce qui faisait l’originalité. C’est pourquoi elle lui donnait ce petit surnom affectif. Elle le savait et elle en abusait. Les coréens aimaient bien que les filles les appellent oppa. Et pire ou mieux, les étrangères les appelant oppa les rendait encore plus fou. Son sourire, la fit sourire intérieurement. Elle avait envie d’en abuser, de venir contre son oreille et de susurrer des oppa à tout va. De façon taquine, narquoise, provocatrice, amoureuse, triste… Bref, à toutes les sauces elle avait envie de les lui dire. Mais elle ne le dirait pas, du moins pas maintenant, pas là. Elle voulait encore voir ses réactions, elle voulait s’amuser, et le voir la draguer. Est-ce qu’il était comme elle ? Est-ce qu’il était aussi dingue qu’elle ? Avait-elle trouvé son jumeau caché venant d’un autre pays ? Elle avait envie de sautiller sur place de lui attraper les mains et de lui demander d’aller conquérir le monde à ses côtés. Conquérir le cœur des gens et s’éclater jusqu’au bout de la nuit, jusqu’au bout de leur vie. Mais pas avec des étoiles dans les yeux. Non. Ce n’était pas son délire à la petite mante religieuse. Parce que les étoiles c’était des choses mortes. Elle était peut-être nulle et avait de mauvaises notes –surtout parce qu’elle n’étudiait pas, si elle s’y mettait, elle gérait- mais elle le savait. Que c’était mort les étoiles. « Le Soleil ? Il est pas mort le Soleil, il est vivant au dessus de nous dans le ciel. Des fleurs ? Des roses ? Plein de roses, j'y mettrai plein de roses ah ça oui. Tout le sable du monde dans tes yeux ? Mais faudra pas que ça te pique... Ou alors un p'tit coin du ciel bleu ? J'y mettrai vraiment n'importe quoi pour te prouver que les Coréens sont pas made in Ikea et qu'on peut vraiment tout faire ! » Elle pinça doucement ses lèvres, faisant ressortir ses petits gouttes rosées avant de papillonner des yeux. Le soleil ? Elle allait aveugler tout le monde avec ça. Mais c’était mignon il était prêt à se bruler pour lui mettre du soleil dans les yeux. Elle le trouvait mignon, genre beaucoup ! Elle avait envie, tout à coup de lui prendre les joues et de s’amuser avec. Non pire, elle voulait les lui mordre, les manger, lui manger les joues, le nez, et même la bouche. Parce qu’il avait une bouche mignonne. « Je veux bien des fleurs. Des tournesols. Tu connais la signification des tournesols ? J’en veux des jaunes. Tout plein de tournesol jaune. Je veux embaumer le tournesol pour un mois. Je veux en avoir partout ma chambre. C’est les plus belles fleurs du monde entier. Elles respirent la joie, le bonheur, la vie, le soleil… » La petite nymphe pinça ses lèvres, alors que ses yeux brillaient. Elle n’était pas très nature, elle n’était pas branché fleurs mais s’il y avait bien un truc qu’elle adorait c’était les tournesols. Elle trouvait que ça avait un côté nostalgique, tendre, mystérieux. Et bizarrement aussi, ça lui rappelait sa défunte mère. « Tu serais capable de m’offrir un tournesol par jour ? Si tu le fais, je te ferai un sourire. Mais un jaune. Pas d’orange. » L’orange… Ah l’orange, la laissait perplexe. La signification plus poussée de cette couleur, signifiant alors l’amour… Elle n’en voulait pas autant. Elle aimait aussi, mais ne voulait que des jaunes. Elle ne voulait pas non plus qu’un homme en face trop. Elle n’avait pas un cœur en mousse, elle n’était pas le genre de fille à tomber amoureuse à tout bout de champ. Non. Elle ne savait même pas ce que c’était. Ne lui en demandez pas trop. Peut-être qu’elle avait son cœur entre ses cuisses ? Allez savoir. S’approchant de lui, elle regarda son vêtement en le narguant. O elle s’en fichait qu’il soit habillé comme un pauvre. Elle n’était pas le genre de fille sélective sur l’argent. Mais elle voulait jouer. C’était son jouet. Son jouet mignon. Elle l’avait décidé. Elle voyait bien qu’il réagissait, elle n’était pas dupe. Yuzu n’était pas aveugle. Et ça lui plaisait. Elle avait envie de se coller à nouveau à lui, juste pour le provoquer, mais ça ne serait pas raisonnable. « Ouais ma jolie mais tu sais pas qu'à moi tout seul, je vaux encore plus que tous tes vêtements et que tous tes bijoux et que tout ton maquillage que t'as chez toi s'il faut ! Et puis sérieusement te colle plus jamais à moi comme ça, tu me mets le cerveau que tu crois inexistant en vrac et c'est pas cool cool de faire ça même si je t'avoue que j'ai trop kiffé ma race. Oppa il est trop pas bien dans son dedans là... » La jeune fille pencha sa tête sur le côté avant de faire glisser lentement sa glace dans sa bouche, faisant quelques allées retour pour manger celle-ci. Bien sûr qu’elle ne mangeait pas sa glace de façon normal. Elle le provoquait, elle voulait le taquiner. Et si y’avait bien une personne apte à faire ça. C’était bien elle. Ça faisait maintenant deux ans qu’elle jouait de la sorte avec les hommes. Son regard se posa sur son pantalon, plus précisément sur son entre jambe. Elle fronça les sourcils en se penchant alors vers son membre soit disant excité ? « Il a l’air petit ton sexe non ? Je ne vois pas de bosse. Oppa… Tu as un petit zizi ? Ce n’est pas grave. Si tu es bon en préliminaire ça doit être cool. Ce n’est pas la taille qui compte. C’est la façon dont on s’en sert. » Elle se redressa en lui faisant un sourire mignon et taquin. Il y avait tant de façon pour faire plaisir à une femme au lit. Alors s’il avait un petit sexe comme elle venait de le supposer, tant qu’il gérait sur le reste… Enfin, Yuzu avait beau avoir couché une multitude de fois, en préliminaire elle n’était pas des plus calée. Elle avait bien évidemment fait pas mal de chose, mais il y avait surement mieux qu’elle. « Je peux prendre une photo de toi et la mettre en fond d'écran ? Tu es vraiment très jolie c'est pour ça en fait. En plus, je pourrais peut-être faire un montage et te les mettre, ces étoiles dans les yeux ! Bon je suis pas expert surtout que mon portable bug quand j'essaie de mettre des applications et que du coup ça me casse un peu les couilles mais j'essaierai un truc parce que tu vaux le coup. Ah et mademoiselle-chan trop kawaii encore plus que Sailor Moon, si tu m'appelles Oppa encore une fois, je te jure que tu risques de faire de moi le mec le plus heureux de la planète bleue aussi appelée Terre. Et là je pourrais pas faire appel aux Sudéois pour me fournir un cerveau fonctionnel. » Elle se mordit les lèvres avec force sous cette révélation. Ne jamais. Jamais dire ses faiblesses à la diablesse qu’elle était. Parce que c’était mal. Elle allait en abuser encore et encore … Elle n’avait aucune limite et ceux qui la connaissaient le savait. Sans une parole, elle prit son téléphone pour le regarder. Ouvrant l’application de l’appareil photo, elle mit le mode selfie avant de venir se coller contre lui. Prenant une première photo, elle en prit une autre en lui faisant un bisou sur la joue. De son autre main, qui tenait sa glace, elle la colla doucement sur les lèvres du garçon pour le taquiner et lui mettre de la glace dessus avant de riper sur son nez. Elle s’amusait, comme une gamine. Appuyant sur le bouton de la vidéo, elle s’approcha de lui avant de lécher la glace sur son visage et lui mordre le nez. Lui rendant le téléphone elle sourit franchement. « Tu pourras te masturber en regardant ça si tu veux. » Qui a dit que Yuzu était mignonne ? « Oppa. » Ah ben oui, elle va en jouer de ses faiblesses. « C’est quoi ton prénom ? Sinon je continue de t’appeler Oppa moi. » Et il était mal barré. Parce qu’elle était du genre à abuser des surnoms. « Oppa. Ne casse pas ton téléphone ! T’es pas sûr de me revoir après aujourd’hui, si tu n’as plus les photos ni la vidéo, ne pleure pas. Soit fort. Si le destin le veut on se croisera peut-être une nouvelle fois ? Tu crois au destin ? Ou tu n’y crois pas ? » Elle pencha sa tête tout en regardant autour d’eux d’un rapide coup d’œil. « Oppa, oppa. Tu vois…. » Elle lui sauta dessus, enroulant son bras autour du sien. « Tu veux que je reste encore un peu ? Avoue ? Alors fais un truc pour moi. » Elle lui tendit sa glace au chocolat. « Tu vois la fille là-bas ? Avec le jean blanc ? Je ne l’aime pas. Va lui écraser ma glace sur son gros cul de moche. » Elle partirait s’il ne le faisait pas. Yuzu tenait toujours parole.


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 8:57
 

Ton père il est pas électricien ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ton père il est pas électricien ?
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Le père noël est une ordure
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-