AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 talk me down ☆ tai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 11 Avr - 19:25
wanna hold hands with you
Les rues étaient en apparence complètement vides.  En même temps c'était normal, comme il était super tard dans les alentours de deux heures du matin passé. Tu ne savais pas exactement qu'elle heure en fait, tu n'avais rien apporté avec toi. Pas ton portable, tu n'avais même pas tes clefs, rien. Il n'y a pas de poches dans ton pyjama anyway, tu n'aurais pas su où les mettre de toute façon. Tu marchais tranquillement dans les rues, faisant ton petit chemin habituelle pour aller dormir dans le lit de ton grand-frère. Comme à chaque fois ou tu n'arrives pas à dormir.. cependant ce soir tu as ressentis comme des frissons qui te passent la colonne... vous savez quand on a l'impression qu'on est observé... mais tu t’ai dit que c¸a devait être ton imagination. Malgré quoi tu t'es mis à marcher d'un pat plus rapide... n’aimant vraiment pas cette impression qui se fat de plus en plus présente.. tu étais pratiquement arrivé dans sa rue, pratiquement arrivé à son appartement. Il était caché dans l'ombre, te laissant t’approcher avec angoisse grimpante car tu te doutais que quelque chose clochais... ce sentiment d'être observé grandissant de manière alarmante.  Il est sortis de l'ombre d'un bond, ne te laissant pas le temps de crier ton effroi avant de plaquer une main sur ta bouche pour coupé le cris s'échapper. ,un sourire narquois étirant ses lèvres, il te faisait froid dans le dos. Te plaquant contre le mur de brique derrière toi et t’immobilisant entre celui-ci et sa personne. « Alors mon beau, je te manquais ? » tu n'as pas compris tout de suite mais lorsqu'il avance son visage du tien tu reconnais son regard. C'est le mec qui t'avais volé ton téléphone peu de temps avant.. « Deux fois en trois semaines, je vais vraiment finir par croire que tu te sens seul. Besoin de compagnie mon minet?» Le sourire narquois qui s'étirait sur ses lèvres jusque là se fait plus pervers, alors que son regard fin, te détaille sans gène des pieds à la tête. sa bouche s'étire un peu plus encore.« Hum, tu t'es fait beau pour moi ?  Now now... pleurs pas mon chaton, je vais prendre bien soins de toi... » tu t'étais mis à pleuré. L'instant suivant il te traitait de petite putain comme, te disant qu'il t'avais suivit depuis un moment. Qu'il t'as vu te glisser hors de chez toi la nuit pour aller te faire sauté par dieu sais qui. Il ne sais pas que tu rejoins ton frère la nuit, il assume que c'est pour te faire baisé.. il as pas tout à fait tord sur ce point en un sens... « ne sois pas égoïste, laisse moi avoir mon fun avec toi. » tu savais exactement ce qu'il voulait. Ses geste suivant ont été claire comme de l'eau de source...ses mains sur toi glissant sous le pyjama, ses lèvres dans ton coup  il a presque eu ce qu'il voulait, il aurait eu son ''fun'' avec toi si un passant de l'avait pas distrait et tu as pris cette chance pour le pousser et  prendre les jambes à ton cou.. tu étais près de chez Tai alors tu réussi a regagner le lobby sans qu'il ne te rattrape.. te lançant un sourire moqueur en te disant qu'il t'auras si ce n'était pas cette nuit ce serais une suivante... tu pleurs comme une fontaine en te laissant glisser le long de la porte d'entré de l'appartement de Tai... incapable de faire le moindre pas une fois que la poussé d'adrénaline ses dissipé.
© 2981 12289 0

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 21 Avr - 20:59


forbidden fruit
uyehara e. tai + uyehara e. zelo


-  ⊹ J’avais passé la journée en cours ne cessant de penser à mon petit Zelo, que faisais t-il ? Ou était-il ? Est-ce qu’il pense à moi lui aussi ? Tant de questions mais aucune réponse, les yeux perdu dans le vide je ne pouvais m’empêcher de jeter quelques regards à la fenêtre espérant voir passer le garçon qui venait de voler mon cœur. Malheureusement pour moi je m’étais fait prendre en flagrant délit par mon professeur qui avait visiblement décidé de me faire chier m’obligeant à rester après les cours. Je suis rentré chez moi plutôt tard et je m’étais donc empressé de faire chauffer mes ramen avant de m’affaler dans mon canapé, j’avais attrapé mon téléphone entre mes mains souhaitant envoyer un message à Zelo … Mais je me suis vite ravisé, cet idiot avait réussi à se faire voler son téléphone il y a quelques jours et je n’avais donc aucun moyen de le joindre. Pour vous dire toutes la vérité je n’aimais pas ne pas avoir de ses nouvelles, cela pouvait me rendre malade rien qu’à l’idée de me dire qu’il pourrait lui arriver quelque chose.
C’est donc avec une peur certaine que je me suis remis à regarder mon film ne cessant de jeter un de nombreux coups d’œil à l’horloge, ou était il ? Par habitude il venait toujours me rejoindre dans mon lit, mais il était plus de deux heures du matin passé et moi je commençais à défaillir. Mes paupières se firent lourdes et ma tête bascula sur le coté venant rencontrer mon beau canapé. Je m’apprêtais à fermer l’œil quand l’inquiétude me gagna de nouveau et je me suis donc empressé de me redresser, je me suis dirigé vers mon porte manteau pour enfiler ma veste avant d’attraper mes clés. Vu qu’il n’est toujours pas arriver … C’est à moi d’aller le retrouver. Ma main se referma sur la poignet que j’ouvris découvrant un Zelo terrifié manquant de se casser la figure. « Zelo ? » je me suis donc penché vers lui posant ma main sur son bras « Qu’est ce que tu fais dehors mon cœur ? » il lui était arrivé quelque chose … J’ai donc attrapé son bras l’obligeant à se redresser pour me faire face « Zelo, pourquoi pleures tu ? »
©TENNESSEE.

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 21 Avr - 21:24
wanna hold hands with you
Tu n'as jamais été aussi terrifié de toute ta vie. Tous les films d'horreurs combinées ne pouvaient pas te faire ressentir toute la terreur que tu avais ressenti face à cet inconnu au milieu de la nuit. Oh comme tu avais été chanceux que le passant ait distrait ton assaillant au moment opportun. Sinon tu serais sans doute toujours pris au piège dans cette ruelle sombre à le supplier de ne pas prendre son plaisir avec toi. Tu sens encore ses mains dégoûtante sur toi et ça te donne froid dans le dos. Dès que son attention avait été détourné tu avais pris les jambes à ton cou et déguerpit au plus vite sous le rire malsain résonnant derrière toi. Il te promettait qu'il allait mettre la main sur toi à nouveau et que cette fois tu ne lui échapperas pas.. heureusement il n'avait fait que te lancer cette menace et t'avais laissé t'enfuir à la course.. il aurait pu courir après toi, mais comme tu étais près de la résidence de ton grand-frère et qu'apparemment il avait suivi tes aller et venu depuis un moment, il était apparemment conscient que tu allais atteindre l'immeuble avant qu'il ne t'ait rattrapé alors il a décidé de reporter l'attaque à plus tard. Tu as attein la porte de l'appartement de Tai et tu t'es aussitôt écrouler au sol pleurant désespérément. Tu ne sais pas quoi faire. Si tu lui as échappé cette fois, ça veut dire qu'il va t'attendre pour la suivante... tu ne peux plus marcher dans la nuit pour rejoindre Tai sans risquer d'être à la merci de cet ignoble pervers. Les larmes coulent de plus belles sur tes joues face à cette réalisation macabre. Ta vision était embuée de larmes et sur le coup tu n'as pas vu ton grand-frère qui venait d'ouvrir la porte de son appartement pour te trouver au sol... du coup, tu sursautes quand tu entends sa voix et te met à trembler sous sa main posée sur ton bras. « j..je... » tu n'arrives pas à lui répondre tout de suite ta voix est bloquée dans ta gorge. Il te saisit et te force à te redresser pour lui faire face, mais tu gardes ta tête baissée, honteux. Tu ne sais pas comment lui dire ce qui t'es arrivé... s'il va être en colère contre toi. Tu finis par t'accrocher à lui et te remettre à pleurer de plus belle contre son torse en essayant de lui expliquer à travers les sanglots ce qui venait de t'arriver.
© 2981 12289 0

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 3 Mai - 20:14


Talk me down
uyehara e. tai + uyehara e. zelo


-  ⊹
Il pleure à chaud de larme sa voix se met à trembler tandis que je laisse mes doigts courir sur son bras tentant de la rassurer. Il a peur et son corps me le fait très bien ressentir, il tremble sous mon toucher, hésite un instant, tente de parler mais se ravise ses mots se bloquent dans sa gorge. Je l’oblige alors à se redresser et ouvre la bouche pour lui demander une nouvelle fois de m’expliquer, mes doigts se posent sur son menton et le force à me regarder « Zelo, raconte moi. » je n’aime pas voir mon frère aussi terrifié, je n’aime pas le voir pleurer et souffrir. J’ouvre alors doucement mes bras le laissant s’installer entre ceux-ci, il pose sa tête contre mon torse tandis que j’encercle son corps entre mes bras. L’une de mes mains part à la rencontre de ses cheveux que je caresse tendrement lui murmurant des mots qui  pourrait le rassurer du moins je l'espéré fortement. Nous restons ainsi de longues secondes, de longues minutes avant que je me décide à rompre notre étreinte lançant un regard interrogateur à mon petit frère. Sachant pertinemment qu’il n’était pas en état de me parler je me suis contenté de le regarder, essayant de deviner, essayant de comprendre. Je suis ensuite venu passer mon bras autour de sa taille l’invitant à entrer dans mon appartement, le silence se fit pesant et dieu seul sait à quel point je déteste ne pas entendre sa voix. Je l’ai guidé vers le canapé l’obligeant à s’installer confortablement à mes cotés. « Zelo s’il te plait cesse donc de pleurer et explique moi … Que c’est il passé pour que tu te retrouves dans cet état ? » voyant de nouvelles larmes dévaler ses joues je me suis empressé de les essuyer avec l’aide de mon pouce, en profitant pour caresser tendrement sa joue et venir déposer un baiser sur celle-ci « Ne te force pas … Si tu ne veux pas m’en parler ne le fais pas … Mais sache que maintenant tu es en sécurité. Personne ne pourra te faire du mal tant que je te garde à mes cotés. »


©TENNESSEE.

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 18:38
 

talk me down ☆ tai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bill Clinton : Talk is Money (al konprann se piyay!)
» How to talk with me.
» Blabla Dodo / Sleep Talk
» Thranduil - Do not talk to me of dragon fire. I have faced the great serpents of the North
» Mandat kont Aristide - No DYOL to talk!
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-