AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 come to shinjuku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 9 Mai - 19:58

come to shinjuku

zeno & raven

Il devait être aux alentours de 10h30 lorsque Raven émergea de son sommeil, il habitait dans une petite villa qu’il s’était payée avec ses économies, ce n’était certes pas une vie de luxe, mais cela s’y rapprocher assez. Le jeune homme se leva difficilement de son lit dans lequel il s’était recroquevillé comme un enfant, il se dirige vers sa salle de bain afin de prendre une rapide douche et de se vêtir après s’être séché. Le jeune homme sort de sa maison avant de se diriger dans les rues de Tokyo, cela le changer de Londres, le temps, les gens, tout étaient différents. Le jeune homme se dirige vers un coffee shop ou il prit un americano à emporter qu’il sirota tout en se dirigeant vers son salon de tatouage. Il ouvrit la porte et part poser son café chaud sur une table avant d’ouvrir les fenêtres afin d’avoir de la luminosité. Le jeune homme part s’asseoir à sa table de création ou tout en buvant son café, il s’amuser à dessiner quelques croquis, qu’il trouvait ratés les uns à la suite des autres. Il avait plusieurs rendez-vous aujourd’hui, dont le premier qui était à 11h30, il eut juste le temps de finir son café ainsi que de retirer sa veste qu’il déposa dans un coin avant d’accueillir le client, étant donné que c’était un petit tatouage cela ne dura pas très longtemps, une heure maximum.

Vers l’heure du midi, le jeune homme commande une pizza qu’il se fit livrer à la boutique, il mange vite fait une part puis une autre avant de finalement accueillir son autre client, il se surprenait lui-même a sourire à ses clients, mais il devait se vendre aussi afin qu’il ait des clients, alors les sourires faux-cul se dessiner assez souvent sur ses lèvres. Il se dirige donc vers l’entrée afin d’aller voir son nouveau client et son ami.

Bonjour.



Il redresse doucement la tête avant de finalement poser son regard sur ses clients, ainsi que sûr la personne qui l’accompagnait, son sourire de faux-cul disparut assez rapidement lorsqu’il reconnut la personne, à vrai dire, il ne pensait pas le rencontrer ici.

DEV NERD GIRL


Pseudo : miyu Mes messages : 1003 Yen (¥) : 491 Avatar : Youngjae (b.a.p) Schizophrène? :

Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Sawada Jirô ft Mingyu (Seventeen) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 23 ans Date de naissance : 07/05/1993 Astrologie : Taureau et coq en astrologie chinoise. Métier : Informateur à Tokyo. En gros, tu as besoin d'une info ? Zeno est la personne adéquate. Résidant à : Il a décidé d'aller squatter chez Jin Yu à Chuo sur un simple coup de tête. Planning :

Zeno n'aime pas s'ennuyer, il se trouvera toujours quelque chose à faire. Souvent, pour ne pas dire toujours, il s'agit d'aller les embrouilles avec des inconnus. Certes, ils n'ont pas de chance mais ils peuvent s'estimer heureux de n'avoir eu à faire qu'une seule fois avec Zeno. Car d'autres, moins chanceux, comme son petit frère adoré London et son petit copain Loukas sont victimes des farces du plus âgé de façon continue et permanente. Récemment, il vient de se trouver une nouvelle victime, Jin Yu, et a même décidé de squatter chez lui. En tout cas, Zeno s'amuse comme un petit fou.


Il s'amuse, s'amuse, croyant être loin de tout danger. Il ignore qu'une terrible vengeance l'attend lorsque Dan l'aura retrouvé. Mais ce n'est pas prêt d'arriver puisque ce dernier est toujours à Londres. Enfin, d'après ses dernières informations...


Navigation :

« It's scary how much they trusted me »







L'histoire n'est jamais importante, ce qui est le plus drôle, c'est le présent. Parfois, on tombe sur le jackpot et on trouve des sujets (liens) intéressants. Alors il faut les noter dans un petit coin de notre tête, pour ne pas oublier tout le chemin (rp) qu'ils ont parcouru. Mon téléphone est un outil indispensable pour recevoir les dernières nouvelles croustillantes des gens.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 9 Mai - 23:54

come to shinjuku

zeno & raven
tenue

Encore une journée banale qui s’annonce. Aujourd’hui, je dois retrouver un de mes clients pour lui donner ce qu’il veut. Cela fait depuis un bon moment que je suis au Japon et j’ai réussi à ravoir la même réputation que lorsque j’étais à Londres. Après avoir conquis la capitale de l’Angleterre, le grand informateur Zeno est aussi devenu populaire à Tokyo. Je ne devrais pas être aussi « connu » car je ne dois pas oublier que j’ai fui Londres dans le but d’échapper à Raven, mais c’était plus fort que moi. Reprendre mes habitudes d’informateurs était plus fort que moi et j’ai repris la routine que j’avais à Londres mais à Tokyo. J’avais complètement oublié que j’étais pourchassé et ça ne m’inquiétais pas plus que ça. La preuve, je me promène partout sans avoir peur d’être découvert, je n’ai non plus chercher à avoir des informations sur Raven. Faut croire que tous mes souvenirs avec lui sont scellés à jamais. Bien qu’il arrive des fois où je rêve de ces moments passés ensemble. Mais c’est du passé et je me suis fait à ne plus jamais le revoir.

La voiture envoyée par mon client, Taki, me rejoint devant l’hôtel. Il doit aller à se faire tatouer et comme je m’ennuyais, j’ai accepté de le rejoindre la-bas. Je ne suis jamais entré dans un salon de tatouage et l’enseigne ne me plait pas plus que ça. Mais bon, le client est roi donc je n’ai pas mon mot à dire. Je fais un signe de la main en guise de bonjour. Les formes de politesse ne sont pas faites pour moi, après tout, j’ai grandi à Londres donc jamais je ne m’inclinerai face à quelqu’un dans le but de lui dire bonjour. Taki ouvre la porte du salon et j’entre avec un air désinvolte. Puis j’entends sa voix. Cette voix grave que je reconnais parmi mille. Bon, je suis dans une salle position, mais bon, Taki est à mes côtés, avec ses hommes. Je suis même confiant. Je souris. « Mon cher Raven ! Tu as changé de boulot à ce que je vois. » Je le provoque mais j’ai toujours aimé le titiller à ma façon. Mon client nous regarde avec un air intrigué. « Vous vous connaissez ? » J'affiche un rictus, je suis content qu'il me demande cette question. « Oui, même très bien. » Je fais un beau sourire à mon ancien camarade. J’ai envie de le voir bouillonner de rage mais pas de chance, je suis pour l'instant intouchable.


DEV NERD GIRL


Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 10 Mai - 16:25

come to shinjuku

zeno & raven

Un léger rictus s’affiche sur ses lèvres, avant qu’un léger soupire s’échappe de celle-ci, il savait pertinemment que s'il commençait à lui parler, les poings allé voler. Il avait donc décidé de l’ignorer tout simplement et ne pas faire attention à ses dires. Il tourne alors la tête vers son client avant de l’escorter jusqu’à la table où il allait s’asseoir pour que Raven puisse lui faire son tatouage. Il avait juste décidé de faire comme si tu n’étais pas là, car s'il commençait à s’occuper de ta personne, il n’allait pas faire long feu longtemps vu la tonne de garde qui se trouvait derrière. Le jeune homme part donc se désinfecter les mains, enfiler des gants avant de se diriger une nouvelle fois vers son client qui avait retiré son tee-shirt et ou Raven avait préalablement désinfectée la zone ou le tatouage allait être fait et le dessiner à l’aide d’un crayon afin de suivre les tracés lors du vrai.

Le jeune homme s’assoit sur une chaise et prépare tout ce qu’il faut pour commencer son œuvre, il approche doucement l’aiguille sur le tatouage déjà tracé au crayon avant de commencer le tatouage. N’étant pas un tatouage très imposant et juste en noir et blanc après plusieurs couches, cela ne dura pas très longtemps. Il tournait parfois le regard vers ta personne afin de te surveiller et de voir que tu ne fasses aucune bêtise qui pourrait l’énerver encore plus. Il essayait de garder un air plutôt «gentil», bien que ce genre de qualité ne fît pas partie de lui, ou du moins ne faisait plus. Après plusieurs minutes de silence, il décida tout de même de prendre la parole, pour parler avec ton client et lui expliquer ce qu’il devait faire au début pour ne pas que son tatouage s’infecte. Il place un bandage dessus avant de se relever et de retirer ses gants une fois celui-ci finit. Il glisse ses mains dans ses poches arrière avant de se tourner vers ta personne, bien sûr, il faisait comme si tu n’exister même pas, aucun regard, aucun mot, rien ; il s’était tourné juste pour se diriger vers son bureau où il prit une gorgée de sa bouteille d’eau.

- C’est fini, alors faîtes bien attention à ce que la cicatrisation se fasse bien.



DEV NERD GIRL


Pseudo : miyu Mes messages : 1003 Yen (¥) : 491 Avatar : Youngjae (b.a.p) Schizophrène? :

Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Sawada Jirô ft Mingyu (Seventeen) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 23 ans Date de naissance : 07/05/1993 Astrologie : Taureau et coq en astrologie chinoise. Métier : Informateur à Tokyo. En gros, tu as besoin d'une info ? Zeno est la personne adéquate. Résidant à : Il a décidé d'aller squatter chez Jin Yu à Chuo sur un simple coup de tête. Planning :

Zeno n'aime pas s'ennuyer, il se trouvera toujours quelque chose à faire. Souvent, pour ne pas dire toujours, il s'agit d'aller les embrouilles avec des inconnus. Certes, ils n'ont pas de chance mais ils peuvent s'estimer heureux de n'avoir eu à faire qu'une seule fois avec Zeno. Car d'autres, moins chanceux, comme son petit frère adoré London et son petit copain Loukas sont victimes des farces du plus âgé de façon continue et permanente. Récemment, il vient de se trouver une nouvelle victime, Jin Yu, et a même décidé de squatter chez lui. En tout cas, Zeno s'amuse comme un petit fou.


Il s'amuse, s'amuse, croyant être loin de tout danger. Il ignore qu'une terrible vengeance l'attend lorsque Dan l'aura retrouvé. Mais ce n'est pas prêt d'arriver puisque ce dernier est toujours à Londres. Enfin, d'après ses dernières informations...


Navigation :

« It's scary how much they trusted me »







L'histoire n'est jamais importante, ce qui est le plus drôle, c'est le présent. Parfois, on tombe sur le jackpot et on trouve des sujets (liens) intéressants. Alors il faut les noter dans un petit coin de notre tête, pour ne pas oublier tout le chemin (rp) qu'ils ont parcouru. Mon téléphone est un outil indispensable pour recevoir les dernières nouvelles croustillantes des gens.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 10 Mai - 19:31

come to shinjuku

zeno & raven
tenue

Je ne pensais pas le revoir en ces terres japonaises. Le hasard ? Je ne pense pas, d’après ce que je sais, il n’a pas d’attache avec le Japon, aucune famille, pas de fiancée qui l’attend, rien. Je suis celui qui l’a poussé à venir au Japon. Je ne peux m’empêcher de sourire. Est il si obsédé par la vengeance que ça ? Je ne pense pas qu’il ait fait tout ce chemin pour me remercier de l’avoir laissé la vie sauve. Si j’étais seul face à lui, je ne dis pas que je perdrais, mais ce ne sera pas facile. Mais là, je n’ai rien à craindre, plusieurs hommes sont là pour accompagner leur boss, et même si Raven est une bête sauvage, il ne foncera pas dans le tas sans réfléchir. C’est avec cette vision des choses que je me permets de jouer avec lui. Je suis un peu déçu par sa réponse. Il m’ignore et ne m’adresse pas un seul regard. Je hausse les épaules avant de regarder les environs. J’accompagne mon client jusqu’à la place tout en observant de temps en temps mon cher ami. Il n’a pas vraiment changé, toujours aussi charismatique. Pendant qu’il exerce son métier, je me promène dans le salon comme si c’était chez moi. Je touche de temps en temps les objets présents sur les meubles. Ce n’est que la voix grave de Raven qui me force à tourner la tête vers les deux concernés. Je lance un air désintéressé avant de revenir à mes préoccupations. C’est bien plus amusant de déplacer de quelques centimètres tous les objets que je vois. Un vrai gamin qui s’assume parfaitement quoi. La séance de tatouage se termine rapidement. Le bandage me cache l’œuvre de Raven. Dommage, je ne pourrai pas lui dire que cette vocation est faite pour lui. De toute façon, ce n’est pas comme si ça allait changer grand-chose puisqu’il continue à m’ignorer. Je ne cache pas mon sourire, voyons voir combien de temps il sera capable de faire comme si je n’étais pas là…Je demande à mon client de nous laisser tous les deux. Mais je ne suis pas idiot, je ne compte pas me jeter dans la gueule du loup non plus, je lui ai demandé de laisser quelques hommes devant le salon. En quelques secondes, nous nous retrouvons enfin seuls. «  J’ai lui ai dit qu’il n’avait pas besoin de payer puisqu’on se connait... » Je continue à me promener dans le salon, bien que j’aie déjà fait le tour. ça ne me dérange pas de faire la conversation tout seul s'il continue de m'ignorer.

DEV NERD GIRL


Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 10 Mai - 19:55

come to shinjuku

zeno & raven

Le jeune Raven s’étira de tout son long, il s’était promis de ne pas s’énerver suite à tous tes petits piques et heureusement pour lui ou plutôt pour toi, il tenu cette promesse malgré le fait de t’avoir en face de lui. Étais-tu fou ? Sans doute, se disait-il intérieurement, tu le provoques exprès en plus. Lorsque ton ami quitta son salon et qu’il ne rester plus que toi ainsi que les quelques moutons qui te suivaient avant de finalement prendre la parole de sa voix grave sans une pointe d’énervement.

Tu as besoin d’autan de chiens de garde pour porter tes couilles ?



Dit le jeune homme avec toute la finesse du monde, mais Raven était comme ça, il disait ce qu’il pensait que ca plaise ou non. Avant de finalement continuer sur sa lancée.

Ne serait-ce pas se jeune chiot apeuré qui est venu pleurer dans mes bras ? C’est quoi déjà, Udo ? Ulo ? Ado ? Uso ? Ou plutôt Zeno ? Je n’ai pas vraiment la mémoire des prénoms excuse-moi. Tout ce qui est insignifiant, j’ai plutôt l’habitude d’oublier. Mais ça, tu dois le savoir.



Tout en faisant son petit speech, il ranger son matériel et le nettoyer, effectivement, il n’avait pas vraiment, étant donné que te voir l’avait énervé pour toute la journée, il comptait fermer boutique pour aujourd’hui.

- Sans doute pensait-tu qu’en voyant que c’était toi, j’allais te sauter dessus et te demandé de rattraper le temps perdu autour d’un café ?.



Après avoir fini ce qu’il avait à faire, il s’adosse contre son bureau avant de croiser les bras contre son torse, le plus impassible possible, du moins c’est ce qu’il essayait de faire. Il ne voulait pas paraître faible et surtout pas devant toi, pourtant, c’était toi qui l’avait rendu plus faible que jamais.

DEV NERD GIRL


Pseudo : miyu Mes messages : 1003 Yen (¥) : 491 Avatar : Youngjae (b.a.p) Schizophrène? :

Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Sawada Jirô ft Mingyu (Seventeen) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 23 ans Date de naissance : 07/05/1993 Astrologie : Taureau et coq en astrologie chinoise. Métier : Informateur à Tokyo. En gros, tu as besoin d'une info ? Zeno est la personne adéquate. Résidant à : Il a décidé d'aller squatter chez Jin Yu à Chuo sur un simple coup de tête. Planning :

Zeno n'aime pas s'ennuyer, il se trouvera toujours quelque chose à faire. Souvent, pour ne pas dire toujours, il s'agit d'aller les embrouilles avec des inconnus. Certes, ils n'ont pas de chance mais ils peuvent s'estimer heureux de n'avoir eu à faire qu'une seule fois avec Zeno. Car d'autres, moins chanceux, comme son petit frère adoré London et son petit copain Loukas sont victimes des farces du plus âgé de façon continue et permanente. Récemment, il vient de se trouver une nouvelle victime, Jin Yu, et a même décidé de squatter chez lui. En tout cas, Zeno s'amuse comme un petit fou.


Il s'amuse, s'amuse, croyant être loin de tout danger. Il ignore qu'une terrible vengeance l'attend lorsque Dan l'aura retrouvé. Mais ce n'est pas prêt d'arriver puisque ce dernier est toujours à Londres. Enfin, d'après ses dernières informations...


Navigation :

« It's scary how much they trusted me »







L'histoire n'est jamais importante, ce qui est le plus drôle, c'est le présent. Parfois, on tombe sur le jackpot et on trouve des sujets (liens) intéressants. Alors il faut les noter dans un petit coin de notre tête, pour ne pas oublier tout le chemin (rp) qu'ils ont parcouru. Mon téléphone est un outil indispensable pour recevoir les dernières nouvelles croustillantes des gens.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 11 Mai - 19:07

come to shinjuku

zeno & raven
tenue

Je devrais féliciter Raven pour avoir tenu bon pendant tout ce temps. Après tout, lui qui n’était qu’une bête sauvage a tout de même un peu de lucidité en choisissant de ne pas me cogner maintenant. Ces quelques hommes ne feront pas le poids contre le coréen mais ça me permettra de gagner un peu de temps et de fuir en cas de problème. Je n’ai pas peur de m’enfuir. Ce n’est pas que j’ai peur de lui, mais je tiens à garder ma vie. Mais ce n’est pas pour autant que j’arrête de le titiller. Je fais exprès de le rendre fou de toute les manières possibles. Je hausse les épaules devant sa remarque. Par contre, je ne peux m’empêcher de rire devant son discours. Il a beau à dire ce genre de paroles, je sais qu’il ne m’a pas oublié pour autant. « Insignifiant ? Tu insinues donc que ton gang entier est insignifiant pour toi ? » Je sais que je touche une de ses cordes sensibles. J’ai anéanti celui qui l’a protégé et élevé comme étant son fils. Aussi loyal qu’est Raven, il n’osera pas dire que son chef est quelqu’un d’insignifiant, et ce, même pour vouloir « m’énerver ». Il a oublié que je le connais plus que n’importe qui et que lui, il n’a connu qu’un caractère que j’ai inventé. Il aura beau à être plus fort que moi physiquement parlant, je suis bien meilleur que lui en ce qui concerne de jouer sur la psychologie des autres. Son air insignifiant ne peut pas me tromper. Je sais parfaitement qu’il est en train de bouillonner de rage. Je ne sais pas si je suis déçu ou amusé de le voir essayer de faire comme si je n’étais pas important pour lui. Je m’approche petit à petit à lui, avec un sourire. « Allons, mon cher Raven, ce visage impassible ne te va pas. Où est passé mon « mentor » ? Celui qui bouillonnait de rage ? Celui qui m’a protégé au péril de sa vie ? »

DEV NERD GIRL


Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 11 Mai - 21:51

come to shinjuku

zeno & raven

Jouait-il avec lui ? Apparemment oui, ce qui avait le don d’énerver au plus au point le jeune homme. Intérioriser, intérioriser, voilà ce qu’il se disait, il ne doutait pas de sa force, loin de là, il savait que les trois, quatre gardes du corps ne faisaient pas le poids contre lui et ça, sans se vanter. Il glisse une de ses mains dans ses cheveux noirs avant de soupirer longuement, il savait pertinemment que tu voulais qu’il sorte de ses gongs, mais il n’allait surement pas te donner ce plaisir. Lorsque tu touchas le point sensible de Raven, un rictus s’afficha sur ses lèvres. Avait-il osé ? Quand tu t’approches de lui, il s’approcha à son tour de ta personne avant de finalement venir te prendre fermement par le colle et approcher dangereusement sa tête de ta personne, une fois qu’il ne rester plus que quelques centimètres, son regard noir vient s’ancrer dans tes yeux. Félicitation, tu avais réussi à l’énerver. De sa voix rauque, il vient chuchoter à ton oreille.

Ne joue pas avec moi gamin. «te protéger au péril de ma vie » dit-tu ? Ce n’est plus d’actualité, je peux te la prendre quand je veux et tu le sais très bien, mais heureusement pour toi, ce moment n’est pas encore venu.



Le jeune homme te lâche en te poussant violemment, chose qu’il n’aurait jamais faite auparavant. Il part prendre sa veste avant de l’enfiler sur son dos, il avait juste envie de quitter le salon et allait se défouler quelque part. Fallait-il qu’il cherche un dealer afin de défouler sa rage ? Mais en chercher un va plus l’ennuyer qu’autre chose et surtout cette colère pourrait passer. Il glisse sa main dans sa poche afin d’y prendre ses clés et d’ouvrir sa porte d’entrée.

- Je ferme, sors.



DEV NERD GIRL


Pseudo : miyu Mes messages : 1003 Yen (¥) : 491 Avatar : Youngjae (b.a.p) Schizophrène? :

Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Sawada Jirô ft Mingyu (Seventeen) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 23 ans Date de naissance : 07/05/1993 Astrologie : Taureau et coq en astrologie chinoise. Métier : Informateur à Tokyo. En gros, tu as besoin d'une info ? Zeno est la personne adéquate. Résidant à : Il a décidé d'aller squatter chez Jin Yu à Chuo sur un simple coup de tête. Planning :

Zeno n'aime pas s'ennuyer, il se trouvera toujours quelque chose à faire. Souvent, pour ne pas dire toujours, il s'agit d'aller les embrouilles avec des inconnus. Certes, ils n'ont pas de chance mais ils peuvent s'estimer heureux de n'avoir eu à faire qu'une seule fois avec Zeno. Car d'autres, moins chanceux, comme son petit frère adoré London et son petit copain Loukas sont victimes des farces du plus âgé de façon continue et permanente. Récemment, il vient de se trouver une nouvelle victime, Jin Yu, et a même décidé de squatter chez lui. En tout cas, Zeno s'amuse comme un petit fou.


Il s'amuse, s'amuse, croyant être loin de tout danger. Il ignore qu'une terrible vengeance l'attend lorsque Dan l'aura retrouvé. Mais ce n'est pas prêt d'arriver puisque ce dernier est toujours à Londres. Enfin, d'après ses dernières informations...


Navigation :

« It's scary how much they trusted me »







L'histoire n'est jamais importante, ce qui est le plus drôle, c'est le présent. Parfois, on tombe sur le jackpot et on trouve des sujets (liens) intéressants. Alors il faut les noter dans un petit coin de notre tête, pour ne pas oublier tout le chemin (rp) qu'ils ont parcouru. Mon téléphone est un outil indispensable pour recevoir les dernières nouvelles croustillantes des gens.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 13 Mai - 20:42

come to shinjuku

zeno & raven
tenue

Raven ne s’énerve toujours pas. Honnêtement, je ne pensais pas qu’il serait capable de tenir aussi longtemps sans sortir ses crocs. Il est presque devenu une autre personne. Mais je ne suis pas convaincu pour autant. Je sais qu’il se retient de son mieux mais je sais aussi que je serai capable de le forcer à réagir. Car un Raven sans son aspect sauvage et incontrôlable, ce n’est plus lui. Je n’ai que faire d’un type ennuyant. Je m’approche exprès de lui pour le titiller davantage. A croire que je suis un sacré maso qui ne cherche que sa colère destructrice. Il m’attrape soudainement mon col, je ne suis pas intimidé pour autant. Après tout, c’était mon but. Il me jette un regard froid que je n’évite pas et le soutiens même. Mon sourire s’agrandit et lève les mains avant de hausser les épaules. Il vient me murmurer quelques mots avant de me rejeter. Sa menace ne me fait pas peur. J’ai connu bien pire. Mais je suis surpris, après tout ce temps sans se voir, il me laisse partir comme ça ? Même mon frère m’a accueilli avec une belle droite lorsque je suis parti le retrouver au Japon. Voir Raven se contrôler autant pour ne pas s’énerver prouve que je l’ai bien détruit de l’intérieur. Mais est-il si faible que ça ? Faible au point de vouloir me fuir ? Car de ce que je vois, c’est ce qu’il fait. Le grand Raven n’ose pas m’affronter en face et préfère partir, surement pour se défouler quelque part. J’en attendais beaucoup de lui mais je suis limite déçu. Moi qui ai dus quitter Londres pour lui échapper, il se retrouve à m’ouvrir la porte de son salon pour m’inviter à sortir. Je ne cache pas ma déception en soupirant. J’avance vers la sortie et passe devant Raven. Lorsque j’arrive à sa hauteur, je lève les yeux pour le regarder brièvement. Ce n’est pas tous les jours qu’il verra l’objet de sa colère devant les yeux. Mais bon, s’il tient à me laisser la vie sauve, ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre. « Bye, Raven. »

DEV NERD GIRL


Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 13 Mai - 21:15

come to shinjuku

zeno & raven

Le jeune homme soupire longuement lorsqu’il regarde son ancien ami passer devant lui, toujours avec se petit sourire qu’il l’énervait temps. Une fois sortit, il ferma la porte de son salon commençant à partir, mais seule l'image de se putain de sourire lui rester en tête. Raven s’arrête avant de se retourner et de se diriger une nouvelle fois vers ta personne, il vient poser sa main sur ton épaule avant d’afficher son beau sourire de faux-cul. Pourquoi se défouler sur autre chose, alors que l’objet de convoitise était juste en face de lui ? Son poing qui le démangeait vient se ranger en plein sur ta joue, il espérait franchement que tu avais mal. Il en avait limite rien à faire des gardes à côté, le seul problème pour était qu’il t’avait frappé, mais le plaisir était tellement énorme qu’il voulait continuer sur sa lancée. Lorsque tu tombas à terre suite à son poing, il vient s’asseoir sur ta personne et te prendre par le col.

Espèce d’enfoiré.



Il te redonna un coup avant de te secouer. Il se défouler enfin, mais il se doutait bien qu’il allait devoir s’occuper des trois-quatre gardes qui à son avis n’allait pas rester les bras croisés. Malgré ta gueule d’ange, il avait envie de voir du sang couler de celui-ci.

Tu as quitte Londres, quitte Tokyo, tu ne trouves pas que c’est une bonne idée ?



Il lâche une nouvelle fois de col violemment avant de basculer sa tête en arrière en soupirant, c’était tellement ... Oui, on peut dire jouissif. Il se redresse avant de donner un dernier coup de pied dans ton ventre.

Fais toi soigner, mentalement, je parle bien sûr, tu provoques les gens jusqu’à ce qu’il te tabasse. Tu ne vas pas vivre longtemps. N’est-ce pas malheureux ?



DEV NERD GIRL


Pseudo : miyu Mes messages : 1003 Yen (¥) : 491 Avatar : Youngjae (b.a.p) Schizophrène? :

Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Sawada Jirô ft Mingyu (Seventeen) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 23 ans Date de naissance : 07/05/1993 Astrologie : Taureau et coq en astrologie chinoise. Métier : Informateur à Tokyo. En gros, tu as besoin d'une info ? Zeno est la personne adéquate. Résidant à : Il a décidé d'aller squatter chez Jin Yu à Chuo sur un simple coup de tête. Planning :

Zeno n'aime pas s'ennuyer, il se trouvera toujours quelque chose à faire. Souvent, pour ne pas dire toujours, il s'agit d'aller les embrouilles avec des inconnus. Certes, ils n'ont pas de chance mais ils peuvent s'estimer heureux de n'avoir eu à faire qu'une seule fois avec Zeno. Car d'autres, moins chanceux, comme son petit frère adoré London et son petit copain Loukas sont victimes des farces du plus âgé de façon continue et permanente. Récemment, il vient de se trouver une nouvelle victime, Jin Yu, et a même décidé de squatter chez lui. En tout cas, Zeno s'amuse comme un petit fou.


Il s'amuse, s'amuse, croyant être loin de tout danger. Il ignore qu'une terrible vengeance l'attend lorsque Dan l'aura retrouvé. Mais ce n'est pas prêt d'arriver puisque ce dernier est toujours à Londres. Enfin, d'après ses dernières informations...


Navigation :

« It's scary how much they trusted me »







L'histoire n'est jamais importante, ce qui est le plus drôle, c'est le présent. Parfois, on tombe sur le jackpot et on trouve des sujets (liens) intéressants. Alors il faut les noter dans un petit coin de notre tête, pour ne pas oublier tout le chemin (rp) qu'ils ont parcouru. Mon téléphone est un outil indispensable pour recevoir les dernières nouvelles croustillantes des gens.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 24 Mai - 20:13

come to shinjuku

zeno & raven
tenue

S ourire sur les lèvres, je quitte tranquillement le salon de mon ancien partenaire. Il m’ouvre si gentiment la porte que ce serait lui manquer de respect de ne pas la franchir. Je jette un dernier regard à Raven avant de franchir le seuil de la porte. Une fois sorti, je fais comme si de rien n’était. Il faut aller vers l’avant et ce n’est pas parce que j’ai revu Raven que je vais être nostalgique. Le passé reste le passé. Malgré ce petit contre-temps, je vais pouvoir reprendre mon objectif de départ, à savoir retrouver mon client. Tout d’un coup, je sens une pression sur mon épaule, par réflexe, je me retourne et vois le visage de Raven. Ce dernier en profite pour me donner un poing qui me fait tomber par la même occasion. Allongé sur le côté, je me redresse sur à l’aide de mon coude avant de lever la tête vers mon agresseur. J’ai la joue qui me démange mais ce n’est pas pour autant que mon sourire disparait. Raven s’approche de moi et m’attrape par le col. Je feins d’être gêné par son mouvement brusque. On pourrait croire que je suis intimidé par lui, alors que la réalité est tout autre. Je suis juste sarcastique quelque soit la situation dans laquelle je me trouve. Je lache un rire devant son insulte. «  Moi ? Je croyais que j’étais quelqu’un d’insignifiant ? Qu’ai-je fais pour mériter une telle insulte ? » Je crois qu’il n’a pas trop apprécié que je me moque de lui puisqu’il me redonne un autre coup. « Mes » hommes ne font rien, mais comme si j’allais me laisser frapper gratuitement. Je n’aime pas utiliser la violence mais il faut croire qu’il y a des moments où on ne peut pas avoir tout ce que l’on veut. Je passe le revers de ma main sur ma bouche pour essuyer le filet de sang. «  Si tu me payes le billet, j’y penserais peut être. » Si j’ai quitté Londres, c’est aussi parce qu’il me soulait à vouloir se venger. Mais je n’ai plus envie de « fuir » donc je ne quitterai pas Londres, pas pour lui en tout cas. Mon corps bouge par réflexe pour anticiper le coup. Bien que je ne l’ai pas entièrement évité, ça ne me fait pas si mal que ça. Un rictus se dessine sur les lèvres. «  Tu t’inquiètes pour moi ? Arrête, tu vas me faire rougir. » Dès la fin de ma phrase, je balaye rapidement ma jambe afin de faire tomber Raven. Je me relève de ma position. «  Si je me fais tabasser, c’est parce que je me laisse faire. Je ne suis pas faible Raven. Ote toi cette idée de  la tête. » Je ne suis pas la personne qu’il a connu. Je laisse les hommes faire le sale boulot. Je me contente de le regarder, se prendre des coups.

DEV NERD GIRL


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 19:21
 

come to shinjuku

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-