AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Blabla Général
avec respect please ;w;
Royal Shit 「 INRP 」 Rumeur ou vérité du RS

Partagez | .
 

 Amemori Kana ♦ closer to you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 25 Mai - 13:33
Amemori Kana ft Yu Si Ah
Profil
nom : Amemori   prénom : Kana âge : 21 ans date de naissance :  27 septembre Ville de naissance : Tokyô origine :  japonaises groupe : étudiants année :  1ère année Section (une seule) liste ici : sciences Matière(s) liste ici : criminologie&informatique sexualité : ... situation : célibataire, elle pense le rester longtemps puisque l'amour ne l'intéresse pas et qu'elle ne peut plus faire confiance aux hommes.   Qualités  :  #Douce #Impulsive #Courageuse #Timide #Agile  Défauts : #Torturée #Sensible #Anxieuse #Indépendante  #Solitaire Couleur préférée : Vert émeraude Boisson favorite : Le thé vert aux fruits rouges Une chambre aux dortoirs ? : oui, par obligation Permis de conduire ? : // revenus et/ou métier : //

   
clique sur les onglets
Anecdotes
Son père s’est fait assassiner par un gang sur lequel il enquêtait. Il était un policier de renommée, actif depuis plus de vingt ans au Japon   Elle souhaite entrer dans la police criminelle afin de suivre les pas de son père ( et aussi le venger )   > Elle maîtrise plusieurs arts martiaux et est reconnue pour son agilité et sa rapidité. Elle a la cicatrice d’une balle de revolver sur la clavicule gauche ne peut pas s’empêcher de s’impliquer à chaque fois qu’elle est témoin  d’une situation problématique ou dangereuse, du coup elle s'attire très facilement des ennuis   Elle a  beaucoup de mal à devenir intime avec une autre personne suite à différents moments de sa vie. Suite à un long moment passé dans un hôpital, Kana a perdu 10 kilos et a bien du mal à reprendre une habitude alimentaire saine, elle oublie très souvent de manger Elle est fan de thé, surtout le thé aux fruits rouges Elle pense comme une sportive et ne s'intéresse pas trop à son apparence ou ce que les autres pensent d'elle   par contre elle craint le regard des autres depuis qu'elle a cette cicatrice sur la clavicule. Elle fait tout pour que personne ne la remarque Elle a tendance à devenir parano et trop sensible   Elle ne pleure jamais devant les autres Elle ne vit que pour se venger de ceux qui lui ont pris son père Elle a des cousins en Corée du Sud   ...

   
Histoire
«Quel genre de personne se cache derrière cette apparence angélique, presque fragile, comme prête à s’effondrer au moindre contact ?  Contrairement aux apparences, Kana est avant tout une jeune femme forte, courageuse et optimiste peu importe à quel point certaines situations de sa vie ont détruit une partie d’elle. Ses deux orbes foncés semblent avoir tout vu, notamment l’horreur que peut devenir la vie, ainsi que la mort. Effacée, cette froideur qui l’entoure n’est en réalité que timidité et méfiance. Par sa propre volonté, Kana ne se permet pas de devenir intime avec quiconque. Elle se protège de barrières, afin de ne pas se briser une fois de plus. On la verra toujours seule, avec cet air mélancolique, et ce petit sourire attaché aux lèvres. Athlétique et énergique, on remarquera bien vite que contrairement aux apparences, Kana est capable de se protéger ainsi que protéger quiconque se trouve en danger. Car c’est là l’atout principal de la jeune femme, ce qui la caractérise vraiment : elle ne supporte pas être spectatrice d’agressions quelconques, et se jettera toujours la tête la première afin de secourir même un parfait inconnu. Observatrice et réfléchie, elle parvient à toujours trouver la meilleure solution, le meilleur moyen de se sortir de n’importe quelle situation. Si elle peut paraître courageuse et forte, Kana ne reste pas moins un être humain, et un être humain particulièrement tourmenté. Elle est très sensible à son environnement et pleure très facilement. Même si elle ne parle pas beaucoup, il est très facile de lire en elle. Bien qu’elle fasse tout pour rester éloignée des autres, il est assez simple de l’approcher, et sa douceur et timidité lui donneront un certain charme. En résumé, Kana cache bien des choses derrière cette apparence de jeune fille banale. Elle est une personne remplie de mystère et de surprise, qui peut tout aussi être une amie en or qu’une ennemie redoutable».


I

« »


« Quand vas-tu comprendre, Kana ? J’en ai plus qu’assez que l’école m’appelle pour me dire que tu t’es encore battue avec tes camarades. »

Des mots incompréhensibles sortaient de sa bouche, noyés par les sanglots incontrôlables qui la secouaient depuis que son père était venu la chercher à l’école, visiblement très en colère. Essuyant la morve qui coulait de son nez du revers de la manche, la petite fille restait silencieuse, sachant bien que son père ne comprendrait pas les raisons qui la poussaient à chaque fois à attaquer ses camarades de classe, pour se retrouver couverte d’égratignures et frôlant l’hystérie. Chaque taquinerie, chaque remarque, chaque geste de travers la mettait dans un état pareil. Ça n’était pourtant pas faute d’avoir essayé…pendant longtemps, Kana avait essayé de se contenir, supportant brimades en tout genre, mais elle avait bien vite fait de se rendre compte qu’elle resterait un bouc émissaire si elle ne trouvait pas un moyen efficace de se faire respecter. Son âme d’enfant avait déjà compris que la vie n’était offerte qu’aux plus forts, aux plus courageux.

« Tu vas bientôt avoir 9 ans, Kana. Il faut que tu cesses de te comporter n’importe comment. Pourquoi n’essaies-tu pas de te faire des amis, plutôt que de toujours attaquer quiconque vient te parler ? »

« Je ne veux pas d’eux comme amis. Papa, tu ne sais pas ce qu’ils disent, ce qu’ils font. Tu ne comprends rien du tout ! »

Qu’est-ce que papa pouvait comprendre ? Son travail ne lui permettait pas de comprendre ce que vivait sa propre fille. C’était ce que la gamine pensait, au fond d’elle, l’amertume la gagnant toujours à cette pensée. Reniflant bruyamment, la petite fille sortit précipitamment de la voiture avec pour idée de s’enfermer dans sa chambre. Papa la retint par les épaules et l’emmena dans le salon pour soigner ses blessures. Apeurée, Kana se détendit en remarquant que son père n’a plus son visage colérique. Il parait moins effrayant, mais porte une expression dont la petite ne pourrait donner de mots.

« Est-ce qu’ils sont méchants avec toi ? » Finit-il par demander, n’ayant pas vraiment besoin de réponses. Sa fille n’était pas violente de nature, et loin d’être tyrannique, contrairement à ce que l’école disait. Appliquant du désinfectant sur la joue griffée de la petite qui geignait  de douleur, le policier songeait que sa fille n’était plus une enfant depuis bien longtemps déjà. Cela ne faisait que l’attrister. Grandir trop vite n’était jamais une bonne chose.

« Lève-toi. » finit-il par ordonner, faisant sursauter Kana qui se leva d’un bond du divan, regardant son père de ses grands yeux noirs. Il la positionna de biais, une jambe en arrière, les poings relevés au niveau du visage. « Si tu te tiens comme ça, tu recevras moins de coups. Kana, promets-moi qu’à partir d’aujourd’hui, tu n’utiliseras la force qu’en dernier recours. Par contre, tu as le droit de te protéger si quelqu’un te veut du mal. Est-ce que tu comprends la différence ? Si tu me le promets, je veux bien t’enseigner quelques arts martiaux. »

« C’est promis !! »

Et à partir de ce jour-là, Kana cessa de s’acharner sur ses camarades, se contentant de les repousser et d’éviter leurs coups, ayant trouvé une nouvelle passion, celle des arts martiaux.

II Who wants to sleep in the city that never wakes up?

« You're such a fugitive
But you don't know what you're runnin' from
You can't kid us
And you couldn't trick anyone »
▬ Arctic Monkeys Yellow Bricks


Contrairement à ce que l’on pourrait s’imaginer, je n’ai jamais aimé me battre.  Bien sûr, c’est très difficile de me croire avec  cette réputation  qui me suit partout depuis mes 13 ans. Vous savez comment c’est. A envoyer valser quelqu’un, qui va se plaindre à quelqu’un d’autre qui viendra chercher vengeance et ainsi de suite…. Et pourtant, je n’ai jamais engendré ces batailles. Je me contente simplement de me protéger, utilisant les techniques que mon père et mes cours de self-défense m’ont apprises. Se défendre n’est pas un crime, après tout. Je dois être maudite, au fond, pour m’attirer des ennuis si facilement. J’admets ne pas être la fille la plus abordable qu’il soit, mais je n’ai jamais demandé tout ça. Je n’ai jamais demandé à ce que ces gars me suivent en ville et m’encerclent, pour s’amuser à me faire peur et me cracher des insultes au visage. Heureusement, ce genre de choses arrive de moins en moins, depuis que je suis devenue jolie.  La plupart  des garçons cherchent avant tout à me draguer, ce qui me répugne sachant que quelques années plus tôt, je recevais des coups de ces mêmes personnes. Mais peut-être suis-je trop rancunière ? « Tu crains tellement que même ta mère t’as abandonnée petite p*te »  Non, ça me répugne et me répugnera toujours. Définitivement.  Déglutissant avec difficulté, je me retiens de toutes mes forces de ne pas frapper l’enfoiré qui a osé prononcer ces paroles si blessantes. Oui, ma mère nous a abandonné moi et mon père, et je vis au quotidien le regard apitoyé de mon entourage, ainsi que les moqueries. Analysant les alentours, je cherche un moyen de m’échapper. J’ai beau me défendre assez bien, je suis toute seule contre cinq garçons de carrure plutôt imposante. Mon père n’aimerait pas que je me mette en danger, malgré les paroles horribles que ces types ont osé dire. « Tu as perdu ta langue ma mignonne ? On dirait que ça va être plus facile que prévu.. » Bien évidemment, qui sont ces types pour ne pas vouloir s’en prendre à la fille d’un policier ? Je l’accueille d’un sombre «  La ferme, ordure. »  Cette provocation est tout à fait volontaire : il me suffit de mettre à terre ce type pour pouvoir m’échapper. Ce n’est pas des poids lourds comme eux qui réussiront à rattraper une fille aussi athlétique que moi. Pas que je m’en vante, mais j’ai déjà tellement vécu ce genre de situation que j’ai fini par prendre confiance en mon talent pour prendre la fuite.

Mais soudain, une petite silhouette  apparut au fond de la rue, criant de toutes ses forces. « Arrêtez ça ! J’ai appelé la police bande de voyous ! Qui êtes-vous pour vous en prendre à une jeune fille sans défense ?! Profitant de la surprise du gang pour envoyer mon pied dans les côtes de mon assaillant, je me fraie un chemin pour m’échapper en toute finesse mais l’un des garçons me rattrape par le bras, m’envoyant contre le mur de toutes ses forces. Je grogne sous la douleur, remarquant avec impuissance que les menaces de la jeune fille ne les avaient pas effrayés et qu’ils en avaient profité pour la trainer dans la ruelle, ronronnant des paroles salaces. S’il y a bien quelque chose que je ne supporte pas, c’est de voir quelqu’un en danger…et de voir quelqu’un se mettre en danger pour ma cause me semble encore plus inimaginable et gênant. Me redressant, je lance mon regard le plus venimeux à ces gars qui se contentent de rire comme des biens heureux. « Vous lui faites quelque chose, vous êtes morts ! Elle n’a rien à voir avec ça. » je crie, mais ils n’écoutent pas. Au moins, leur attention est centrée sur moi le temps de quelques secondes, quelques secondes suffisantes pour que la  petite demoiselle s’empare d’un tazer et ne s’en serve sur l’un des hommes. Cette fois-ci, j’envoie mon poing de toutes mes forces dans l’estomac de celui qui me retient et parvient à esquiver de justesse les attaques des trois restants, préférant plutôt attraper la main de la fille et de me mettre à courir de toutes mes forces jusqu’à ce qu’on se retrouve assez loin pour qu’ils aient abandonné l’idée de nous poursuivre. « Comment peux-tu faire quelque chose d’aussi stupide ! » Je m’exclame à l’inconnue qui est fort essoufflée, respirant difficilement. Je prends le temps de l’observer un peu plus. Elle a de courts cheveux bruns et des grands yeux noirs. Malgré sa très petite taille, on doit probablement avoir presque le même âge. Amusée par mon sermon, la demoiselle hausse les épaules et esquisse un sourire. « Le plus important, c’est qu’on s’en soit sortie non ? Je n’ose même pas imaginer ce qui se serait passé si je n’étais pas intervenue…tu devrais me remercier, non ? » Je n’en croyais pas mes oreilles. « ça t’arrive souvent de risquer ta propre vie pour sauver des inconnus ? Tu devrais pas faire ça…je veux dire ça me rend heureuse, mais si ça s’était mal passé et qu’ils t’avaient fait quelque chose, j’aurais jamais pu me le pardonner. » Elle me regarde avec un air perplexe qui me fait détourner le regard. Je n’ai jamais été très douée avec les gens. Je n’avais pas vraiment d’amies à proprement parler. Qui voudrait rester avec quelqu’un comme moi ? C’est ce que je pensais jusqu’ à ce que cette fille ne risque sa vie pour me sauver. « Dis, c’est quoi ton nom ? » se contenta-t-elle de demander, comme si on n’avait pas manqué de mourir à l’instant même. « Kana… » «  moi c’est Ayumi. Soyons amies ! » Cette fois-ci, c’est à mon tour de la dévisager. Cette Ayumi débarqua dans ma vie sans prévenir, et étrangement, peu de temps après sa rencontre, ma vie se calma considérablement, et je pus finalement vivre paisiblement et heureuse, en compagnie de ma toute première et unique amie. L’année de mes 16 ans s’acheva en douceur, me faisant oublier ma solitude, la laissant de côté, jusqu’au jour où ça sera à son tour de débarquer dans ma vie sans prévenir.


III Yeah, I'm free
From your inciting
You can't brainwash me


«
You think you're strong and you can't be broken
But your empire is dissolving
You thought, you thought I was weak
But you got it wrong
Look into my eyes
I'm a defector »
▬ Muse Defector

4 ans ont passé si rapidement. C’est comme si le temps filait entre mes doigts, aussi éphémère que les premières neiges. J’étais heureuse et je vivais une vie tout à fait banale, à m’amuser, à étudier, à profiter de la vie, tout simplement. Je n’étais plus aussi réticente suite à la rencontre de Ayumi, comme si elle avait réveillé quelque chose en moi. Le seul souci fut le maigre soutien familial auquel je faisais face. Mon père, trop souvent absent, était presque devenu un inconnu à mes yeux. Mais je ne lui en voulais pas pour ça, et lui sautait au cou à chaque fois qu’il rentrait à la maison.

4 ans ont passé, et me voilà âgée de vingt ans. Je me sens étrangement nostalgique. Le temps passe si vite, et je n’ai pas encore eu réussi à vivre pour de vrai. Je me demande si j’en serai capable un jour. « Encore en train de rêvasser ? » Je sursaute, mon amie ayant eu la bonne idée de me pincer les côtes. « Tu peux parler. » Je lui réponds avec un sourire malicieux, m’étirant avant de reprendre la marche. « T’as l’air triste. Ton père est chez toi pourtant. » Je souris faiblement. « Je ne suis pas triste, juste…j’me disais juste que le temps passait vite. » Ayumi pouffe de rire tandis que mes joues virent au cramoisi et que je presse le pas. « J’espère qu’il va bien, il a même pas le temps de dormir ces derniers temps. Vivement qu’il attrape les ordures qui ont fait ça et qu’il prenne des congés. » Ayumi hoche de la tête, son expression s’assombrissant considérablement.  « Oui…ce gang fait vraiment beaucoup parler de lui en ce moment. » Je soupire, fourrant mes mains dans les poches de ma veste. Nous continuons de marcher en silence, jusqu’à ce que Ayumi ne me souhaite une bonne soirée et s’en aille pour rentrer chez elle. Je continue alors mon chemin jusqu’à la maison, le ciel commençant à s’assombrir, l’air électrique.

« Je suis rentrée, papa ! » Je m’exclame, surprise de ne pas entendre le son de la télévision ou la voix de mon père. Retirant mes chaussures, j’entre dans la maison, longeant le couloir, une étrange sensation me montant à la gorge. « Papa ? » J’entre dans le salon. Et ce que je vois me  pétrifie sur place. Mon père, par terre, une flaque de sang sous lui, le parquet s’imprégnant du liquide foncé. Les yeux encore ouverts, mais sans vie, le corps immobile, l’odeur de mort m’entourant, m’asphyxiant. Je ne peux plus respirer, je ne peux pas croire ce que je vois. Je me laisse tomber par terre. Tout tourne mais je me rapproche du corps de mon père et le secoue désespérément. « Il est mort, gamine. Ça sert à rien. » Une voix grave résonne dans mes oreilles et je lève difficilement les yeux pour tomber nez à nez avec un homme qui ne devait pas dépasser la trentaine d’année, un couteau ensanglanté dans les mains. « Je t’attendais, Amemori. Je ne savais pas que ton père avait une gamine, aussi mignonne que toi en plus. Cette photo dans ta chambre est vraiment très touchante. » Lentement, je me redresse, mais je retombe sous mon propre poids, mes jambes tremblants. « Tu l’as tué ! Tu as tué mon père » je crie, la colère m’envahissant. L’homme ne répond rien, paraissant agacé par mes pleurs. « Quand on est un bon policier, on sait que fourrer son nez dans ce genre d’affaire n’est pas très recommandé. » Il dit ça comme si c’était mon père le fautif dans l’histoire. S’avançant finalement vers moi, il glisse une main en dessous de mon menton pour me forcer à le regarder. « Tu vas nous rapporter gros. Je suis sûr que tu aimeras ta nouvelle vie, et tu n’as pas à t’inquiéter ; personne ne te fera de mal si tu es bien obéissante. » à ces mots, je me réveille de mon apathie, envoyant un coup de poing dans le visage bien trop proche de ce monstre. Il jure et me frappe de toutes ses forces dans l’estomac. Ne pouvant supporter la douleur, je me recroqueville, gémissant, mais le regard toujours fixé sur lui. « Je ne voulais vraiment pas en arriver là, mais tu ne me laisses pas le choix, princesse. » Il sort de sa veste un mouchoir et l’imbibe d’un produit contenu dans un petit flacon, me le faisant respirer de force sans que je ne puisse m’échapper. Je me sens soudainement lourde et fatiguée, et perd connaissance aussitôt.

IV She don't care that what she does has an effect on you
She's got freedom in the 21st century


« Two black gadgets in her hands
All she thinks about
No responsibility no guilt or morals
Cloud of judgement
Smile on her face
She does what she damn well please»
▬ Jack White Freedom at 21

Une vive douleur au crâne me sort de mon sommeil, immédiatement suivie par mon estomac tout aussi douloureux. Mes pensées sont floues. Où suis-je ? Un endroit sombre, comme sous terre. J’essaie de bouger mais je n’y arrive pas, comme si mes membres étaient engourdis. Soudain, les évènements me reviennent à l’esprit et les larmes coulent instantanément. Mon père est mort. J’ai dû être kidnappée par le gang le plus dangereux de Tokyo. Et maintenant, qu’est-ce que je suis censée faire ? Je ne sais même pas si j’ai encore la force de vivre. Je suis seule à présent. Complètement seule. Une voix me sort de mes pensées morbides. «  Yo miss, tu t’es enfin réveillée. » C’est le même homme que celui que j’ai vu chez moi. C’est cet homme qui a tué mon père. « Tu dois avoir beaucoup de questions à me poser. Même si j’imagine que discuter avec celui qui a tué ton père ne doit pas te ravir beaucoup. » J’ose un sourire cynique, et me recule pour me retrouver contre un mur glacé, tandis que l’inconnu s’installe en face de moi. Je remarque que rien ne me retient prisonnière dans cette pièce. Je ne suis ni attachée, ni surveillée. Je ne suis pas un otage ? Ou alors il doit penser que je n’ai aucune chance de m’évader dans tous les cas. « Qu’est-ce que vous me voulez ? » Je demande avec dégoût, effrayée avant même qu’il ne me donne sa réponse. « Que tu rejoignes notre gang. T’es la fille du flic le plus reconnu du japon, et j’ai pris la peine de lire ton dossier. On dirait bien que tu vas nous être utile. Et contrairement à ton père, tu ne finiras pas égorgée comme un cochon, je te le promets. » Mais comment peut-il seulement s’imaginer que j’accepte ? Ce type est complètement malade. « Et si je refuse ? » je demande, retenant ma voix de trembler. « …Eh bien, on ne peut laisser personne sortir d’ici après avoir vu nos visages. Je suppose que je vais devoir me débarrasser de toi si tu refuses. Mais comme te tuer ne m’intéresse pas, tu me tiendras compagnie, jusqu’à ce que tu acceptes de nous aider. » La nausée me monte à la gorge. C’est ainsi que je fus forcée de rejoindre leur groupe, quand bien même réticente, je les envoyais sur de fausses pistes et l’homme ne se privait pas de me « punir » pour ça. Il n’a jamais dit son nom. Les jours passèrent et je cherchais inlassablement un moyen de m’échapper, priant pour que la police me retrouve. Je savais qu’ils me retrouveraient coûte que coûte. J’espérais juste que ce soit avant que quelqu’un chose d’horrible ne m’arrive. Mon instinct de survie prit le dessus sur ma tristesse  et plus les jours passaient, plus je souhaitais m’en sortir et vivre, pour venger mon père et le rendre fier. Oui, un jour, ces gens seront punis de leurs crimes. C’est après une semaine que la police trouva finalement leur planque et que je pus finalement m’enfuir, ou du moins essayer. Je reçus une balle dans l’épaule et je m'effondre presque aussitôt, la douleur m'empêchant de bouger.  Lorsque je me réveille, je suis à l’hôpital, entourée des collègues de mon père qui m’aidèrent à surmonter tout ça. Ils m’expliquèrent une fois mon état stabilisé que le leader et certains des membres étaient encore en fuite et que j’allais devoir me montrer très prudente jusqu’à ce qu’ils ne les attrapent. J’ai voulu changer d’école suite à ces évènements et on me proposa de rejoindre la Royal Private School, un institut dans lequel je pouvais me permettre d’entrer grâce à la réputation de mon père et l’argent qu’il m’a laissé comme héritage. Après un long repos, je me lance donc dans cette université pour y étudier la criminologie et l’informatique. Mais je n’ai qu’un seul but en tête : intégrer la police criminelle afin de pouvoir venger mon père, et ce, le plus rapidement possible.





   
Derrière l'écran
pseudo: Dawn âge: 20 ans presence connexion: 7/7 presence rp : 7/7 Personnage inventé ou scénario: inventé

   
Code:
<span class="botinsym">▲</span> <font color="#e98ab0">Yu Si Ah  ➦ YooA [Oh My Girl]</font> [u]»[/u] Amemori Kana
   

avatar
Pseudo : Laady / Heerin messages : 1208 Yen (¥) : 617 Avatar : Myoui sweetie mina [TWICE] DCs :

Celle qui est bonne a interner, Tsuyu, celui qui est resté a l'école trop longtemps Ichigo, celui qui à toujours son nez dans les livres Ho Seok, celle qui vit dans un monde presque rose bonbon Alessia, celui qui aime un peu trop les boobs Wu Xian et celui qui prend ses cours à la rigolade Takeru

Age : 21 ans Date de naissance : 16/10/1996 Astrologie : balance Métier : Retour à la case départ. Je joue à nouveau les bébés sucrés Année : 3e année Résidant à : Chuo Notes :

► Rendre visite à maman. Dire que ça fait déjà 4 ans
► Je devrais peut-être commencer à me pencher sur mes origines occidentales et mon géniteur. Même si, vraiment, ca ne m'enchante pas
► Dire a Sakura et son gosse de venir chez moi. Marre de voir l'autre con de Sasuke
► D'ailleurs il faudrait que je m’entraîne avec elle



► Mettre en place la nouvelle choré avec Bohan et Wonhee
► Rayer la peinture et crever les pneus de ce connard de
► Peut etre songer à rejoindre une agence qui sait
► Aller aussi acheter du maquillage. Je suis ruinée
Navigation :

Bitch, mode d'emploi
One black night getting dark dirty naughty
Call me baby


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 25 Mai - 13:45
J'adore ton nom damn. C'est vachement jolie

Bienvenueuh parmi nous

Fightin pour ta fiche

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 25 Mai - 13:47
Oh ben Kanaaaaaaaaaaa ! Je l'ai plutôt connu avec la tête de Momo, mais Yooa va bien aussi #out

Bienvenue ici ! :0238: Bon courage pour ta fichette :0252:

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 25 Mai - 14:23
YOOA :-031-: :-031-: Très, très, bon choix d'avatar ! Elle est tellement adorable omg ♡♡

Bienvenue parmi nous :-03-: :-01-:
J'ai hâte de voir ton histoire dramatico-bizarre haha, fighting !!

avatar
Onishi Karuma
the wild fox admin
Pseudo : calimena ✧ messages : 773 Yen (¥) : 761 Avatar : kwon hyun bin (jbj) DCs :


siam raylai ft. bambam (got7) ϟ kwon ji hyuk ft jeon jungkook (bts) ϟ serizawa loukas ft. jung daehyun (bap) ϟ Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) ϟ Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) ϟ Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) ϟ Matsui Junya ft. yoseob (beast) ϟ heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) ϟ Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) ϟ Baek Peter ft. jae (day6) ϟ Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) ϟ Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) ϟ Wu Yulian ft. luhan ϟ Choi B. Asher ft. hyunsik (btob) ϟ Kirisame Setsuna ft. N (vixx) ϟ Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) ϟ Bakugo A. King ft. sanha (astro) ϟ Byun Bae ft. winwin (nct) ϟ Tenzin Nyima ft. jinho (pentagon) ϟ Soejima Yahiko ft. subin (victon) ϟ Tsukasa Aoba ft. jaejin (fti) ϟ Nishi Mahiru ft. daehwi (wanna one) ϟ Liu Bei Fang ft. chenle (nct dream)


Age : officiellement 24 ans / officieusement 20 ans. Date de naissance : 04/03/1997 Métier : surveillant à la royal / patron à la place du patron du club « dandelion » Résidant à : shinjuku, dans un appartement moderne mais simple, avec rex son labrador. Notes :



■ il a été élevé dans un cadre particulier, strict mais où la loyauté est importante.■ ce n'est pas un membre d'un clan yakuza, il est juste le fils de l'un d'eux mais n'est pas prêt à rejoindre la bande, pas même pour le plaisir de son père. ■ si son père est un proxénète qui se sert des jeunes filles travaillant illégalement dans son club comme gagne pain, karma déteste voir ses pauvres filles se rabaisser à de telle bassesses. ■ faut pas croire, mais il a beaucoup de respect pour la gente féminine, c'est juste que sa parole dépasse parfois sa pensée et qu'il peut se montrer très cru avec les filles du club qui se prostitue pour joindre les deux bouts. ■ à part sa tête et son air jamais content, karuma n'est pas un sale type. légèrement indifférent du sort des autres, mais pas méchant pour autant. ■ il parle peu, son dialogue se résume à son regard. ■ manger n'entre pas toujours dans ses priorités, il mange quand il a faim et c'est rare. ■ il n'a jamais connu sa mère, mais il soupçonne son père d'avoir enfanté une prostituée et gardé l'enfant à défaut de pouvoir s'en débarrasser ou juste parce qu'il avait besoin d'un héritier à son commerce de viande fraîche/vache à lait. ■ ce n'est pas étonnant, mais karuma parle rarement de lui, voire jamais. quand on l'interroge, il répond quand ça lui chante. ■ c'est une forte tête, mais il peut être très imprévisible et agir à l'encontre de nos attentes. il va souvent à contre-sens, que ça lui plaise ou pas. ■ ses « frères » (homme de main de son père) le comparent à un âne ou une mule, alors qu'il a clairement l'allure d'un lion. ■ c'est l'un des surveillants le plus apprécié du bahut, parce qu'il observe mais ne dit quasiment jamais rien. karuma se dit ne pas être là pour descendre les jeunes mais pour les aider si besoin.




■ il n'aime pas les clients qui maltraîtent les prostituées du club, il se bagarre de trop avec ce genre de sale type qui se pense tout permis seulement parce qu'ils ont du fric à jeter par les fenêtres. ■ il n'a rien contre une pause boisson, ni contre les invitations à boire. c'est comme ça qu'il s'est entiché de sa stalkeuse qui se dit être sa copine, alors qu'il ne la voit même pas quand elle est sous ses yeux. ■ il en a rien à foutre d'à peu près tout, sauf peut-être des choses inutiles comme les plantes ou les insectes. ■ il est allergique au poil de chat, au pollen et à la poussière, ça le fait toujours éternuer dix fois d'affilé. ■ son seul animal de compagnie est un labrador nommé rex (ou comme le dinosaure). ■ il vit dans un appartement à shinjuku, pas très loin du club. ■ il ment sur son âge, même si c'est noté sur ses papiers qu'il a 24 ans, en vérité il n'a que 20 ans. ■ il ignore que sa mère est vivante et qu'elle habite quelque part à tokyo. elle n'a pas le droit d'interférer avec lui, puis de toute façon elle ne saurait pas le reconnaître. ■ son père l'a forcé à apprendre plusieurs langues, sauf qu'il ne s'en sert jamais puisqu'il n'aime pas parler de trop. ■ il a arrêté l'école après le lycée, les études ne l'ont jamais intéressé et au final, il préfère voir les autres se faire chier à bosser qu'être à leur place. ■ la plus part des gens pensent que karuma les prend de haut avec son regard mauvais, mais en vérité c'est sa tête de tous les jours. ■ ce n'est pas une lumière, il ne brille pas par son intelligence, mais faut pas trop lui faire remarquer sinon c'est l'hôpital direct sans passer par la case départ.
Navigation : présentation ϟ fiche de lien ϟ fiche rp ϟ phone




Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 25 Mai - 14:30
omg qu'elle est joliiiiie :-031-: bon choix! :0238:
t'inquiète pas, pour la fiche vide ou l'histoire dramatique/bizarre, je suis aussi de ce genre là ~
bienvenue miss & surtout bon courage pour ta fiche :-039-:
si jamais tu as un contre-temps, n'hésite pas à demander un délais :0238:
& nous sommes aussi là si besoin d'aide huhu


 
i am not feeling sorry
I call you Mr. Doctor 'cause I think I'm crazy. I lost my mind I don't know what's happening to me.

(c) proserpina

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 25 Mai - 16:46
ton pseudo me dit quelque chose, tu étais pas là avant ?
enfin bref en tout cas BIENVENUE à toi et have fun avec ce personnage, ça me fait bizarre de voir cette fille être jouée en fait sans que ça soit MiRan enfin bref.
fighting pour la rédaction de ta fiche ♥

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 25 Mai - 18:02
Merci Katreeya, j'avais mis beaucoup de temps pour le trouver ♥️

Merci Satoshi :-0126-:  Tu m'as bien reconnue ! xD Oui Momo était grave bien mais YooA colle à ma Kana donc je suis contente ♥️

Merci Camille ♥️ J'espère que tu aimeras l'histoire :-083-: :-025-:

Merci beaucoup Percy ça me rassure  :-025-:  Je fais signe si j'ai besoin d'aide promis ♥️

Merci Yeo Jin, j'espère que tu t'y feras ! Et non ( je pense avoir voulu jouer un godfrey gao une fois ? Mais je n'avais jamais terminé sa fiche en fin de compte...) par contre Kana est un personnage que j'ai déjà joué sur un autre forum, du coup voila :-025-:

avatar
Pseudo : Nelliel messages : 2630 Yen (¥) : 663 Avatar : Yeri - Red Velvet DCs :
Watanabe Joy feat Kim jinhee Kuchiki Naho feat Park chae young (Rosé) Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat lee sungkyung Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Iwasaki Senna feat Jun Hyosung Oh Byung Hee feat Johnny - Seo Youngho Age : 16 ans Date de naissance : 30/12/2000 Astrologie : Capricorne Métier : Elle fait plusieurs boulots par-ci par-là dès qu'elle peut Année : Première Résidant à : Dortoir Notes : lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. nunc at sagittis erat. nullam tempor metus aliquet augue volutpat, eget tempus lorem commodo. curabitur sit amet hendrerit est, vel facilisis libero. proin non quam id justo vestibulum


lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. nunc at sagittis erat. nullam tempor metus aliquet augue volutpat, eget tempus lorem commodo. curabitur sit amet hendrerit est, vel facilisis libero. proin non quam id justo vestibulum


lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. nunc at sagittis erat. nullam tempor metus aliquet augue volutpat, eget tempus lorem commodo. curabitur sit amet hendrerit est, vel facilisis libero. proin non quam id justo vestibulum
Navigation :

story of my life. Liens


lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. nunc at sagittis erat. nullam tempor metus aliquet augue volutpat, eget tempus lorem commodo. curabitur sit amet hendrerit est, vel facilisis libero. proin non quam id justo vestibulum


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 25 Mai - 19:43
elle est tellement belle ♥
Bienvenue sur le forum petite poupée ♥

avatar
Pseudo : miyu messages : 1557 Yen (¥) : 1665 Avatar : Youngjae (b.a.p) DCs :

Murasakibara Miyuki ft Key (SHINee) - Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Sawada Jirô ft Mingyu (Seventeen) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (astro) - Nitipon Alak ft Ten (NCT)

Age : 24 ans Date de naissance : 07/05/1993 Astrologie : Taureau et coq en astrologie chinoise. Métier : Informateur à Tokyo Résidant à : Coincé dans l'entrepot, à minato Notes :

Zeno n'aime pas s'ennuyer, il se trouvera toujours quelque chose à faire. Souvent, pour ne pas dire toujours, il s'agit d'aller les embrouilles avec des inconnus. Certes, ils n'ont pas de chance mais ils peuvent s'estimer heureux de n'avoir eu à faire qu'une seule fois avec Zeno. Car d'autres, moins chanceux, comme son petit frère adoré London et son petit copain Loukas sont victimes des farces du plus âgé de façon continue et permanente. Récemment, il vient de se trouver une nouvelle victime, Jin Yu, et a même décidé de squatter chez lui. En tout cas, Zeno s'amuse comme un petit fou.


Il s'amuse, s'amuse, croyant être loin de tout danger. Il ignore qu'une terrible vengeance l'attend lorsque Dan l'aura retrouvé. Mais ce n'est pas prêt d'arriver puisque ce dernier est toujours à Londres. Enfin, d'après ses dernières informations...


my monster

Navigation :



L'histoire n'est jamais importante, ce qui est le plus drôle, c'est le présent. Parfois, on tombe sur le jackpot et on trouve des sujets (liens) intéressants. Alors il faut les noter dans un petit coin de notre tête, pour ne pas oublier tout le chemin (rp) qu'ils ont parcouru. Mon téléphone est un outil indispensable pour recevoir les dernières nouvelles croustillantes des gens.


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 25 Mai - 22:31
Bienvenue :-03-:
Bon courage pour ta fiche :-016-:
Amuse toi bien parmi nous :-031-:

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 26 Mai - 0:11
Ah mais ça se peut que j'ai retenu rapidement ton pseudo à ce moment là, parfois les pseudos me disent quelque chose parce que la personne a été inscrite ou a voulu s'inscrire :)

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 26 Mai - 10:00
Merci beaucoup :-025-: :-025-:

Je suis actuellement en train de me battre avec le code de la fiche de présentation, j'ai tout recommencé parce que j'ai tout déformé xDD


Sinon je devrais avoir terminé tout ça dans la journée ♥️

avatar
Usagi Momiji
the wild fox admin
Pseudo : calimena ✧ messages : 1950 Yen (¥) : 2817 Avatar : seon yein (sunyoul) from up10tion DCs :


siam raylai ft. bambam (got7) kwon ji hyuk ft jeon jungkook (bts) serizawa loukas ft. jung daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Matsui Junya ft. yoseob (beast) heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Baek Peter ft. jae (day6) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Onishi Karuma ft. hyunbin (jbj) Choi B. Asher ft. hyunsik (btob) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct) Tenzin Nyima ft. jinho (pentagon) Soejima Yahiko ft. subin (victon) Tsukasa Aoba ft. jaejin (fti) Nishi Mahiru ft. daehwi (wanna one) Liu Bei Fang ft. chenle (nct dream)


Age : 21 ans Date de naissance : 06/11/1996 Astrologie : scorpion Métier : petit voyou à pleins temps, particularisé en hapslap Année : troisième année Résidant à : à bunkyo avec sa mère ou au campus. Notes :



il est gentil, faut juste pas lui donner à manger après minuit. no! try not! do or not do, there is no try cette chose, c'est bien lui dire à tora que les gens ne sont pas des animaux que l'on peut adopter. faire regretter à kellian de vouloir être mon ami expliquer à mon père que c'était une excuse pour ne pas sortir avec sa prétendante tabasser un pauvre innocent revoir les star wars et mater le dernier bosser mes devoirs et lire mes bouquins La villa familiale des parents





lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.





lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
Navigation :



ça commence par il était une fois et ça termine par ils vécurent tous heureux. no joke, les contes de fée s'est pour les gosses en manquent d'aventure. moi j'n'ai pas l'time.




Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 26 Mai - 15:26
oh, déjà j'ai une idée de lien avec ta miss!
l'histoire est vraiment très intéressante, j'ai bien aimé :0238:
y a aucun problème, c'est même parfait :-03-: du coup je te valide! amuses toi bien :0238:

Hey te voilà validé mon enfant!
Bienvenue sur Royal Private Schools te voilà validé! Surtout amuse toi parmi nous sans te prendre la tête! Et maintenant que tu as fait le plus "chiant" participe au forum pour des moments agréable, foufous et funny garantit! =3 Voici quelques trucs qu'il te faudra faire rapidement pour être totalement complet! Déjà première chose remplir ton profil (très important!), ta fiche de relation et ta fiche de rps (obligatoire bien sûr), ton Espace multimédia (Facultatif, si tu en demande un il faut le remplir!) , Une chambre à Royal (Facultatif, mais fortement conseillé! Pour les étudiants et lycéens qui veulent avoir des colocataires surprise o/). Pense à faire ta demande de club a te Recenser et a demander un rp . N'hésite pas à faire un tour dans le bon coin pour trouver des liens importants ou en chercher. Le flood! t'ouvres également ses portes, alors rejoint nous~~♥️ Puis n'hésite pas à faire le tour du forum et nous dire si tu as des questions.


may the force with you

≈ you don't know the power of the dark side ★ la peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté
 

Amemori Kana ♦ closer to you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Amemori Kana X Gravity
» Amemori Kana (x) And I am no longer afraid to walk alone
» Kana s'absentera... mais reviendra !
» Dessins de Kana, ou plutot les Horreurs de Kana...
» Demande de quête - Kana Suu
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! ::  les archives du forum :: Les fiches perso/lien/rp-