AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Reunion...Somehow.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 27 Mai - 3:35

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
L'animation au sein de la boutique où travaillait Eien se faisait, lentement, moins présente. Ce changement dans le flux de clients annonçait la fermeture prochaine de l'endroit et forcement, la fin de la journée du garçon. Eien adorait travailler ici, il pouvait faire tout ce qu'il souhaitait, son patron se trouvait rarement dans son magasin. Sûrement plus préoccupé à tromper sa femme qu'à s'occuper de faire marcher son commerce, mais soit au moins le garçon avait la paix pendant les trois-quarts de sa journée. Il appréciait cela d'autant plus en fin de journée, puisqu'il pouvait décider de comment arranger la boutique pour le jour suivant, les remises en rayons, ses recommandations, faire les comptes et fermer la boutique. Il se sentait comme responsable, il avait l'impression de gérer l'endroit par lui-même, comme s'il était propriétaire du lieu. Pas qu'il n'en était pas capable, à vrai dire, il aurait largement pu acheter l'établissement, mais au fond ça ne l’intéressait pas plus que cela. Enfin, il s’apprêtait, à présent, à fermer les grilles quand la bruyante sonnerie de son téléphone se fit entendre. Dans le plus grand respect de sa légendaire flemme, il répondit à l'appel, arrêtant par la même occasion la sonnerie qu'il avait fait traîner en longueur. Sans grande surprise, il découvrit que la personne à l'autre bout de la ligne s’avère être un ami de longue date, qu'il n'avait pourtant pas revu depuis des lustres. Tout deux pris par leur travail respectif, il n'avait pus se consacrer du temps. Cependant, ils continuaient tout deux de garder contact par le biais des différents moyens de communication moderne alors leur relation restait intacte, comme s'il ne s'était jamais quitté.

Ce dernier lui proposa de se retrouver dans un restaurant à quelques arrêts de métro de l'endroit où ce dernier travaillait. À vrai dire, cela lui faisait un sacré bout de chemin à traverser pour se rendre sur place, et la route pour rentrer, aller sûrement être toute aussi longue. Alors au début, il était un peu réticent à l'idée de s'y rendre, mais il avait fini par accepter. Il ne l'avait pas revu depuis belle lurette, et sa fidélité envers son ami était l'une de ses faiblesses. Terminant l'appel, il reprit ce qu'il avait abandonné, puis se mit en route pour le lieu de rendez-vous. Eien avait beau être un flemmard de première, à toujours faire les choses au dernier moment, il ne supportait pas d'être en retard. Même pour un rendez-vous prévu à la dernière minute, il refusait même l'idée de faire attendre d'autre personne. Ce fut donc tout naturellement que lorsqu'il arriva, il s'excuse du temps qu'il avait pu prendre pour arriver. Et par le même, il constata qu'il n'allait pas passer une simple soirée avec son ami, mais qu'il allait plutôt participer à une sorte de réunion d'ancien. La barbe, lui qui voulait être tranquille. Enfin, maintenant qu'il était là, il ferait avec. Sans prendre trop de précautions et sans même regarder, il prit place à côté d'une demoiselle au bout de la table. Quel ne fut pas sa surprise quand enfin, il prit la peine de jeter un œil au minois de sa voisine de table. On peut dire que le hasard aimait créer l'effet de surprise.
       
(c) crackle bones

       

Pseudo : mela Mes messages : 1699 Yen (¥) : 58 Avatar : bae irene (red velvet) Schizophrène? : Any & Tsukiko & Kaguya & Kayla Age : 21 ans Date de naissance : 28/05/1995 Métier : mannequin&Youtubeuse Année : 4ème Résidant à : shibuya Planning : ✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦


❁ écouter le nouvel album de Beyonce et Drake ❁ acheter Fall Out 4 et Overwatch quand ils sortiront ❁ regarder la suite de One Punch Man ❁ regarder les derniers concerts de Yoseob sur Internet ❁ tourner plusieurs vidéos pour ma chaîne Youtube avec Candy & Dawn ❁ essayer d'éviter Fu Hai subtilement, il me rappelle trop mon petit frère ❁ prendre du temps pour danser ❁ envisager à prendre un autre chaton pour tenir compagnie à Cookie ❁ éviter tendo le plus possible ❁ racheter du dr pepper ❁ essayer de dormir

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Idk, it's strange. I like you. Everything is never ending, slipped into a peril that I’ll never understand. From the day that I met you, i never thought that i'll like you, but now our relationship is special, like you. It's cool, but i don't know where do we go.




Who’s the girl who sat next to you ? You said you’re confident, why can’t you talk then ? What am I to you? Is this what you really want it ? Is this the love you talked about ? I deserve better. Why ? Did you change so much? Like you did 2 years ago, just like then look at me with those loving eyes, I miss that. Can’t you go back to how you used to be ? Please, it’s so hard for me, I miss those sweet times. Can we go back to the start ? You changed so much. Love me more I’m thirsty for your love .



What you need ? Danashiri, always.


Who is the cutiest boy of the world ? This is Tendo.


I miss you, a lot. Nevermind, i never see you again.


︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶
Navigation : il y a plusieurs règles à suivre pour être un bon élève dans la classe de Misa ; ignorer son passé, faire en sorte de ne pas avoir de liens conflictuels sous peine de se faire descendre moralement. Tu pourras la contacter surtout si tu as des infos sur Yoseob et tout ça. Et n'hésite pas à la suivre (#eb8484)
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 28 Mai - 5:43

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
Arrivait la fin de journée, l'instant que tout le monde attendait sûrement pour retrouver son chez soi. Pour ma part, ce soir j'allais pour rejoindre des amis au restaurant, histoire de renouer les liens et de savoir ce que l'on devenait, pour ma part, je pense que j'avais de quoi parler vu l'évolution de ma vie depuis que je ne les vois plus régulièrement et qu'on ne se tient au courant que lorsqu'on a le temps. Ca faisait assez réunion d'anciens élèves en fait vu de loin, un peu pour remémorer notre passé lointain ou proche et envisager notre futur avec des amis avec qui j'ai plus ou moins bien gardé le contact. Je venais de finir les cours lorsque j'ai reçu le message qui indiquait le lieu et l'heure du rendez-vous je savais pas encore si j'allais être seule avec la personne, mais elle semblait évasive lorsque je lui pose des questions, mais bon pourquoi pas. Je me pointe assez tranquillement au lieu de rendez-vous, en étant aller au préalable aller nourrir le chaton que j'avais à la maison, j'allais pas non plus le laisser mourir de faim le pauvre. J'étais assez fatiguée de ma journée mais autant faire plaisir à la personne qui m'avait invitée, quelle âme généreuse je pouvais faire parfois. Alors que je pénétrais au sein du restaurant, je voyais très vite l'ami qui m'avait invitée et je saluais les autres têtes que je pouvais reconnaître, certains avec plus difficultés qu'avec d'autres. On m'informait qu'il manquait encore quelques personnes mais qu'on pouvait aller s'asseoir à la table prévue pour le repas, j'allais donc me choisir une place à côté des personnes que je connaissais le plus.

Quelques autres personnes arrivaient, pas non plus un grand nombre mais je reconnaissais les têtes qui se pointaient, à part un que je ne reconnaissais pas du tout en voyant sa tête. Je pensais l'avoir jamais vu de toute mon existence, c'était un inconnu à mes yeux, ça devait être un ami à l'une des personnes à cette table, pourquoi pas. Je n'étais pas contre l'idée de voir des nouvelles têtes même si bizarrement il me disait quelque chose sans que je l'ai vu, peut-être que ma tête me jouait des tours. Je continuais alors de discuter, prenant des nouvelles de ces personnes qui ont marqué ; du moins marqué est un bien grand mot, mon existence. Que ne fut pas ma surprise lorsque l'homme mystère vint se mettre à côté de moi au bout de la table, je jetais alors un regard sur ce dernier en faisant mon possible pour opter pour un visage amical, même si je n'étais pas très à l'aise avec les étrangers à vrai dire. Pas que j'étais timide, mais j'étais plutôt trop intéressée par ma petite personne pour me focaliser sur trop de monde en même temps, une sorte de princesse mais autant faire un effort ce soir. Je pris alors l'initiative de prendre la parole, j'allais pas non plus le regarder pendant toute la soirée sans rien dire alors que c'était mon voisin de table.

- Salut. Je t'avais jamais vu auparavant, rassure-moi... On se connait ou pas du tout c'est la première fois ? J'ai un peu du mal à reconnaître les gens, donc désolé si on s'est connu par le passé, j'ai pas beaucoup de mémoire pour ça. Tu es venu pour quelqu'un qui t'a invité ici sans savoir que c'était une "réunion" ? Demandais-je d'un air interrogé et un peu perdu, je l'avouais avec un léger rire à la clef.

Je ne croyais pas vraiment au destin, je croyais plus dans le fait que tout arrive un jour où l'autre, donc peut-être que c'était inévitable qu'un jour je rencontre ce mystérieux jeune homme dont j'ignore le nom, je sais pas si je peux lui demander du coup, serait-ce mal de le faire ? Je me sentais presque bizarrement à l'aise à lui demander ça alors que d'habitude je suis presque un peu plus pudique.


       
(c) crackle bones

       

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 29 Mai - 4:36

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
Au fond, il ne lui avait pas fallu plus de temps que cela pour arriver à destination. Sûrement qu'il s'était imaginé le chemin plus long vu la réticence avec laquelle il s'était plus ou moins rendu ici. Ce fait ne l'empêcher pourtant pas de voir que ses amis s'étaient déjà attablés. Il n'arrivait pas dernier à cette petite sauterie, on lui avait notifié le retard d'autres personnes. Ça l’irrite autant que ça le soulage. Enfin, il n'en dirait rien, parce qu'il n'était pas en position de le faire et surtout parce qu'il se refuser à froissé l'organisateur de cette réunion. Soit, il avait présenté ses excuses, il n'avait plus qu'à prendre place à son tour. Non pas que les personnes présentes ne l'intéressaient pas, mais il ne voulait pas paraître malpoli à les reluquer comme des bizarreries afin de remettre un nom sur les têtes qu'il avait pu oublier. Eien avait beau avoir bonne mémoire, il ne pouvait pas se souvenir de chaque visage qu'il avait pu croiser durant sa courte vie. Néanmoins, il y avait ce visage-là, ce visage qui arborait une expression amicale, celui-ci même qu'il avait croisé durant une soirée. Un de ceux qu'il n’oublierait pas, et qui, de toutes les manières possibles, il ne voulait pas oublier. Cette fille qui s'était tournée vers lui au moment même où il avait pris place. Elle l'avait salué, avant d'engager lentement la discussion. Eien faisait de son mieux pour ne pas paraître troublé, renvoyant un sourire portant autant de déception que de ravissement. Elle ne se souvenait pas. À vrai dire, il comprenait. La dernière fois qu'ils s'étaient vu, le japonais devait avoir neuf ans et elle en avait à peine six. Quatorze longues années séparées, leur séparation de cette rencontre impromptue. Ils avaient tous deux beaucoup changés durant se laps de temps. Même si, en réalité, Eien avait revu la demoiselle il y a peu de temps. Cependant, elle devait avoir bu quelques verres, de ce fait, c'était la dernière fois qu'il l'avait vu lui.

Le fait est qu'il n'avait jamais totalement oublié cette étrangère. Étrangère qui n'en est définitivement pas une. Misa, Aoi Misa. Voilà son nom, le nom de celle qui était auparavant sa petite sœur. Celle qui avait été subitement subtilisée à leur vie, à Tendo et à lui. Il aurait aimé faire de ce moment une émouvante retrouvaille, seulement, il se souvenait des tentatives infructueuses de son petit frère, pour reprendre contact avec elle. On le retrouvait alors tenaillé. Il ne voulait pas lui dévoiler son identité en prenant le risque qu'elle fuit encore et à la fois, il ne voulait pas mentir à sa petite sœur. Il devait se décider vite, sans prendre le risque de rater une chance d'en savoir un peu plus sur Misa. La meilleure option lui restait le mensonge. Habillant son visage d'un nouveau sourire, il hocha négativement la tête comme pour répondre à la première des questions de la demoiselle avant d'ajouter. « Je crois que c'est la première fois, je me souviendrais d'un visage comme le tien. » Cette phrase était-elle nécessaire, même pour tenter de dissimuler qui il était ? « Et ne t'en fais pas trop, pour tout te dire, je ne me souviens pas d'un quart des gens qui sont ici, mais garde le pour toi. J'ai été invité par cet idiot-là. » Dit-il en pointant son ami d'un coup de tête. « Qui s'est bien abstenu de m'en dire plus sur cette réunion. Tu t'es fait avoir aussi ? » Lança-t-il avec un léger rire.

Intérieurement, il priait pour qu'elle ne lui demande pas son nom, ou même que son ami ne le prononce pas. Au fond, peut-être avait-elle oublié ce détail aussi, on peut en oublier des choses en quatorze ans. Et surtout, s'ils pouvaient sauter l'étape des présentations, cela l'arrangerait beaucoup. Sinon, il n'avait plus qu'à espérer qu'un nom lui sorte instinctivement de la bouche pour ne pas paraître suspect. Définitivement, mentir ne devait pas être la meilleure option qu'il avait, mais il était trop tard pour faire machine arrière n'est-ce pas ?

       
(c) crackle bones

       

Pseudo : mela Mes messages : 1699 Yen (¥) : 58 Avatar : bae irene (red velvet) Schizophrène? : Any & Tsukiko & Kaguya & Kayla Age : 21 ans Date de naissance : 28/05/1995 Métier : mannequin&Youtubeuse Année : 4ème Résidant à : shibuya Planning : ✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦


❁ écouter le nouvel album de Beyonce et Drake ❁ acheter Fall Out 4 et Overwatch quand ils sortiront ❁ regarder la suite de One Punch Man ❁ regarder les derniers concerts de Yoseob sur Internet ❁ tourner plusieurs vidéos pour ma chaîne Youtube avec Candy & Dawn ❁ essayer d'éviter Fu Hai subtilement, il me rappelle trop mon petit frère ❁ prendre du temps pour danser ❁ envisager à prendre un autre chaton pour tenir compagnie à Cookie ❁ éviter tendo le plus possible ❁ racheter du dr pepper ❁ essayer de dormir

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Idk, it's strange. I like you. Everything is never ending, slipped into a peril that I’ll never understand. From the day that I met you, i never thought that i'll like you, but now our relationship is special, like you. It's cool, but i don't know where do we go.




Who’s the girl who sat next to you ? You said you’re confident, why can’t you talk then ? What am I to you? Is this what you really want it ? Is this the love you talked about ? I deserve better. Why ? Did you change so much? Like you did 2 years ago, just like then look at me with those loving eyes, I miss that. Can’t you go back to how you used to be ? Please, it’s so hard for me, I miss those sweet times. Can we go back to the start ? You changed so much. Love me more I’m thirsty for your love .



What you need ? Danashiri, always.


Who is the cutiest boy of the world ? This is Tendo.


I miss you, a lot. Nevermind, i never see you again.


︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶
Navigation : il y a plusieurs règles à suivre pour être un bon élève dans la classe de Misa ; ignorer son passé, faire en sorte de ne pas avoir de liens conflictuels sous peine de se faire descendre moralement. Tu pourras la contacter surtout si tu as des infos sur Yoseob et tout ça. Et n'hésite pas à la suivre (#eb8484)
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 30 Mai - 18:22

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
Il me rassure alors directement en disant que c'était la première fois qu'on se voyait et que si on s'était vu auparavant il se serait rappelé de mon visage, je trouvais cette phrase à demi tranchant, en même temps ça faisait dragueur un peu perdu mais bon, on pouvait lui pardonner avec sa bouille d'ange, vu qu'il était mignon. Je lui pardonnerai donc une phrase visant à draguer son interlocuteur en quelque sorte. Ou j'y connaissais rien en drague et en amour. Bon après tout je n'étais pas non plus la dernière des lumières sur ce sujet. C'était rassurant, j'avais pas mis les pieds dans le plat pour une fois, amen. Je me sentais soulagée à vrai dire, ça aurait pu tomber sur quelqu'un qui me connaissait et que j'avais complètement oublié ce qui aurait pu le vexer après tout ça serait compréhensible. J'apprenais par le biais de mon nouvel ami inconnu avec qui je pense j'allais le plus sympathiser ce soir qu'il était venu ici car on l'avait invité et qu'il ne connaissait pas grand monde à part un certain garçon qu'il montrait d'un coup de tête. J'apprends alors aussi qu'il ne savait pas que c'était une réunion, à croire que c'était un coup monté contre nous, je savais pour ma part qu'on serait quelques personnes mais pas autant de personnes à vrai dire donc c'était un demi mensonge, je secouais alors la tête à sa question.

-  Ouf je suis soulagée alors ça aurait pu être une situation assez.... Gênante ? Oh c'est vrai ?  Disons que je me suis fait un peu moins avoir que toi, j'en connais quelques un et d'autres... Je me souviens plus ? Donc c'est assez gênant, pourtant ils connaissent mon nom, donc je sais pas. Avouais-je en faisant mine de réfléchir.  Au fait tu...

J'aurai très bien pu lui faire peur de laisser ma question en suspens de la sorte mais, je n'avais pas le temps de formuler ma phrase que je me faisais interrompre par l'une des filles non loin de moi pour me demander si j'avais un miroir, je fouille alors dans mon sac en cherchant un miroir de poche avant de lui donner de bon coeur, enfin c'était pas non plus le plus grand acte de générosité du monde mais quand même. Je me tournais alors de nouveau vers mon acolyte attitré de la soirée.

-  Au fait tu as connu quand et comment justement "cet idiot" ? Demandais-je en montrant ce dernier qui discutait avec un coup de tête.

Alors que j'attendais la réponse de mon voisin de table, un serveur venait nous amener des menus tandis que les autres prenaient le menu dans les mains, j'en faisais de même tout en écoutant l'inconnu dont j'avais pas le nom, ah oui c'est ça que je voulais lui demander à la base son nom. Bon je lui demanderais sûrement plus tard de toute façon. C'était pas si important après tout le prénom, c'était plus le feeling ? Et bizarrement j'avais l'impression de retrouver une relation perdue, et ça me faisait un bien fou. Mais je comprenais pas pourquoi j'avais ce sentiment, je délirais peut-être, c'était assez inquiétant à mon âge quand même.

-  Tu veux de l'eau ? Lui demandais-je en prenant la carafe d'eau qu'on venait de nous amener de notre côté de la table, pour  patienter en attendant qu'on prenne nos commandes de nourriture pour le repas, versant un peu du contenu de la carafe dans mon verre au moment où je lui pose la question.


       
(c) crackle bones

       

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 31 Mai - 5:17

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
La discussion s'engager doucement avec Misa, sous couvert d'anonymat, il pouvait se permettre de parler avec elle. De la découvrir comme une toute autre personne. Il voulait savoir comment avait vécut son ex-petite sœur durant tout ce temps. Certes, la soirée ne faisait que commencer, ils ne parlaient pas nécessairement de sujet important. Et surtout Eien n'avait pas encore eu le temps de faire une bourde monumentale qui mettrait en péril ce moment. Tout simplement, et comme on s'adresserait à une personne dont la rencontre était encore fraîche, il répondait à ces questions. Lui fit part de la manière dont il avait été amené ici, ou du moins, de ce qui ne s'était pas dit sur cette pseudo-réunion. Il en profita également pour renvoyer la question à la demoiselle. Ne pas reconnaître quelqu'un pouvait être une situation gênante, elle ne croyait pas si bien de le dire. Enfin, pour le coup, la situation n'était pas vraiment gênante mais plutôt dérangeante puisqu'il se retrouvait là, assis à côté d'elle a dissimuler son identité. Disons qu'elle n'y était pas totalement pour quelque chose.

« Tu as eu plus de chance que moi alors. Enfin, c'est normal de ne pas se souvenir de tout le monde. On croise tellement de têtes chaque jour alors forcement on en oublie certaine. » Dit-il simplement pour la rassurer. Après tout, il avait raison, il était presque sûr de connaître certaines des personnes présente, mais ne pouvait en aucun cas associer un nom à un visage. En tenant un magasin, il croisait un bon nombre de personnes au cours d'une journée, il ne se souvenait que des personnes qu'il voyait régulièrement. Mais là, on parlait de gens qu'il n'avait pas revu depuis une paire d'années. Bref, Misa entama une nouvelle question quand elle vu interrompu par l'une des autres invités. Cette question laissée en suspens ne lui plaisait pas, elle pouvait demander n'importe quoi et vu la position plus qu’inconfortable dans laquelle il se trouvait, il avait d'autant plus de raison de ne pas aimer ce suspense. Finalement, elle revint à lui. Continuant, pour le plus grand soulagement d'Eien, sa question précédente. « Ah ! » Il passa une main dans ses cheveux en souriant comme pour relâcher la tension. « On vivait dans le même quartier et on fréquentait la même école. On n'a pas vraiment eu d'autre d'autre choix que d'être ami. » Plaisanta-t-il tandis qu'une paire de menus prenait place sur la table. « On était tous les deux passionnés par le dessin, alors on comparés nos travaux. » Ajouta-t-il en prenant à son tour un menu pour jeter un coup d’œil.

Il mourrait d'envie de poser toute sorte de question à Misa, des questions bien différentes de celles qu'il posait actuellement. Elle était encore si petite, si fragile quand elle avait quitté le foyer des Walker, et ce qu'il avait en face de lui à présent, c'était une belle jeune femme. Que s'était-il passé durant toutes ces années ? Est-ce qu'elle les avait définitivement oubliés ? Pourquoi ne souhaitait-elle pas reprendre contact avec Tendo ? Ça se bousculait dans la tête du jeune homme, jusqu’à ce qu'elle l'en sorte par une simple question. « Oui, s'il te plaît. » Dit-il tout en la regardant se verser de l'eau, il se souvenait d'elle enfant, quand c'était encore lui qui faisait cela pour elle, et il ne put s'empêcher de sourire. « Et toi, tu es ici grâce à qui ? » Demanda-t-il finalement pour se sortir de la torpeur dans laquelle il menaçait de se perdre.


       
(c) crackle bones

       

Pseudo : mela Mes messages : 1699 Yen (¥) : 58 Avatar : bae irene (red velvet) Schizophrène? : Any & Tsukiko & Kaguya & Kayla Age : 21 ans Date de naissance : 28/05/1995 Métier : mannequin&Youtubeuse Année : 4ème Résidant à : shibuya Planning : ✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦


❁ écouter le nouvel album de Beyonce et Drake ❁ acheter Fall Out 4 et Overwatch quand ils sortiront ❁ regarder la suite de One Punch Man ❁ regarder les derniers concerts de Yoseob sur Internet ❁ tourner plusieurs vidéos pour ma chaîne Youtube avec Candy & Dawn ❁ essayer d'éviter Fu Hai subtilement, il me rappelle trop mon petit frère ❁ prendre du temps pour danser ❁ envisager à prendre un autre chaton pour tenir compagnie à Cookie ❁ éviter tendo le plus possible ❁ racheter du dr pepper ❁ essayer de dormir

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Idk, it's strange. I like you. Everything is never ending, slipped into a peril that I’ll never understand. From the day that I met you, i never thought that i'll like you, but now our relationship is special, like you. It's cool, but i don't know where do we go.




Who’s the girl who sat next to you ? You said you’re confident, why can’t you talk then ? What am I to you? Is this what you really want it ? Is this the love you talked about ? I deserve better. Why ? Did you change so much? Like you did 2 years ago, just like then look at me with those loving eyes, I miss that. Can’t you go back to how you used to be ? Please, it’s so hard for me, I miss those sweet times. Can we go back to the start ? You changed so much. Love me more I’m thirsty for your love .



What you need ? Danashiri, always.


Who is the cutiest boy of the world ? This is Tendo.


I miss you, a lot. Nevermind, i never see you again.


︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶
Navigation : il y a plusieurs règles à suivre pour être un bon élève dans la classe de Misa ; ignorer son passé, faire en sorte de ne pas avoir de liens conflictuels sous peine de se faire descendre moralement. Tu pourras la contacter surtout si tu as des infos sur Yoseob et tout ça. Et n'hésite pas à la suivre (#eb8484)
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 4 Juin - 1:16

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
Les mots s'échangèrent assez facilement entre mon interlocuteur et moi, comme si je l'avais déjà connu alors que pour moi, dans ma tête je savais très bien que je ne le connaissais pas. Pourtant je ressentais un certain attachement lorsque j'entendais sa voix se distinguer du silence ou des autres conversations qu'il pouvait y avoir autour de nous. On ne parlait peut-être pas de sujets intéressants ou nécessaires à la cause humaine mais je sentais déjà un intéressement élevé envers ce garçon, sans connaître son nom mais je savais que ce n'était qu'amical alors je ne comprenais pas vraiment car je n'étais pas du genre à m'attacher au premier inconnu venu, je suis même plutôt du genre à me méfier des gens au premier abord et d'être assez reculé sur une relation. C'est quand j'aime vraiment une personne ou non que je peux m'aviser, mais là je sais pas ça semblait hors de mon contrôle à vrai dire. Je riais légèrement de manière naturelle à sa rétorque concernant la chance que j'avais eu qui était sûrement plus présente de mon côté que du sien, selon lui. Il tentait de me rassurer en me disant que je ne pouvais pas me souvenir de tout le monde et qu'on croise beaucoup de personnes au cours de nos vies et qu'on en oublie certaines pas parce qu'elles nous ont pas intéressé mais plutôt la fonction de mémoire sélective s'active à ce moment là.

- Mais non faut pas dire ça ! Ca fait effet de surprise ça peut être marrant. Disais-je pour faire en sorte de le rassurer en arborant un doux sourire. Tu as sûrement raison, c'est rassurant. Je me demande encore comment certains font pour se souvenir de chaque nom sur chaque visage, une vraie mémoire de compétition.

J'avais posé une question que j'avais laissé en suspens à cause d'une fille qui me demandait si j'avais un miroir, une demande assez banale en soi. Je me reprenais donc bien vite en finissant par lui poser ma question. Ecoutant attentivement sa réponse à mon interrogation, j'apprenais ainsi qu'ils étaient dans le même quartier et la même école. Il plaisantait sur ce fait, je trouvais ça particulièrement attendrissant, au moins il semblait l'apprécier quand même. A son information qu'il était passionné de dessin, je me souvenais de ce grand frère que j'avais dans mon ancienne famille que je m'interdisais de revoir, je le voyais souvent dessiner et il semblait adorer ça. La séparation a été douloureuse pour moi autant que pour eux je n'en douterai jamais. Mais j'avais pris la décision de les éviter comme je pouvais, ils ne savent pas vraiment pourquoi je les évite, c'est juste trop douloureux pour moi d'un côté et il y a l'autre côté du fait qu'ils me connaissent trop bien et voudraient m'aider. Ils me manquaient, mais je ne pouvais pas les revoir même s'ils le voulaient. Je proposais ainsi à mon interlocuteur s'il voulait de l'eau, il me répondit ainsi positivement par un sourire attendri, automatique, je ne savais pas trop si c'était pour être poli mais ce sourire me renvoyait une toute autre image qui me brûlait de curiosité pendant que je versais de l'eau dans son verre.

- Tu as un joli sourire, si tu fais des sourires comme ça à chaque fois que je verse de l'eau je vais verser de l'eau plus souvent. Disais-je en plaisantant légèrement avant de reposer la carafe d'eau.

Tandis que je parcourais le menu proposé par le restaurant, il me demanda grâce à qui j'étais ici, je cherchais alors la personne du regard, la pointant avec un léger accoue avec mon menton en souriant pour qui j'étais venue pour lui faire plaisir, après tout c'était un assez bon ami que j'avais pas vu depuis assez longtemps.

- Lui. Je l'ai connu dans le monde du mannequinat où je travaille depuis assez longtemps maintenant en plus de mes études à côté. Enfin ça fait pas 10 non plus mais ça fait déjà un petit bout de temps. Avouais-je en levant mon regard vers le mystérieux garçon. Tu sais ce que tu vas prendre à manger ? Y a beaucoup de choix !


       
(c) crackle bones

       

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 21 Juin - 4:08

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
Tout deux avaient entamer la conversation comme on le ferait avec n'importe qui. Leurs paroles n'avaient pas de profonde signification. Vu le sujet dont il parlait cela ne risquait pas d'être le cas. Eien se contenter seulement de se plaindre, si c'est ce que l'on peut dire, de la façon dont il avait été traîné ici. On l'avait un peu trompé, ou plutôt il s'était lui-même illusionné sur la soirée qu'il allait passé ici, mais au fond, il ne regrettais pas d'avoir pris la peine de se déplacer. Grâce à ce malheureux malentendu, il pouvait à présent discuter, presque naturellement, avec celle qui avait été sa petite sœur six années durant. Lui qui as tendance à se faire discret, à ne pas trop parler de lui, avec elle, il parlerait de tout, ou peut-être pas, mais peut importe, il se sentait libre de lui parler. D'ailleurs, elle lui fit part du côté comique de la situation dans laquelle il se trouvait. Le brun ne trouvais pas cela très drôle, surtout dans sa position, mais Misa avait également raison. L'effet de surprise avait été bien présent, la croiser, elle,était bien la dernière chose à laquelle il s’attendait. Enfin, leur discussion avait été interrompu durant un court instant, suffisamment pour que le garçon se pose tout un tas de question inutile. Lorsqu'elle était revenue vers lui, la question qu'elle avait laissé en suspend ne correspondait pas vraiment à celle qu'il attendais et pourtant il s'en trouva plus que rassuré.

Parlant de sa connaissance, et de la façon dont il l'avait rencontré. Plaisantant sur leur relation amicale, se dévoilant un peu. Peut-être arriverait-il à la mettre sur la piste, peut-être qu'avec quelques indices discret, il pourrait peut-être la rappeler à lui sans pour autant faire pression. Une simple geste de la part de Misa avait réussi à le replonger dans ses souvenirs, du temps ou il jouer encore le rôle de grand-frère pour elle. Sans même s'en rendre compte, il lui avait sourit attendrit, et elle avait saisie l’occasion de plaisanter. Eien se sentit tout de même flatté par le compliment de Misa, et en réaction il sourit de plus belle. Parcourant des yeux le menu qui avait été déposer sur la table, il demanda qui avait invité Misa à cette soirée. Ôtant le carnet de ses yeux lorsqu'elle lui indiqua la personne d'un coup de tête, il observa le garçon comme pour essayer de se souvenir de son visage à l'avenir. « Tu es mannequin ? C'est intéressant. » C'est donc cela qu'elle faisait a présent. Elle avait de quoi être fier, ce n'était pas un métier accessible à n'importe qui, puis il le pensait depuis qu'il l'avais aperçu. Elle n'était plus la petite fille qu'il avait connu, elle en était bien loin maintenant, et ça lui laissait une sensation étrange au fond de lui. Comme s'il superposer les deux Misa, celle d'il y a quatorze ans et celle d'aujourd'hui. Il toussa de façon à se reprendre, puis il demanda. «  Tu fais des études dans quoi ? » C'est une des questions qu'il avait voulu poser depuis le début, ou du moins une de ses variantes.

Il scruta son menu, attendant pour la suite. Parce qu'il devait bien commander quelque chose à un moment ou à un autre, pour se contenir, pour ne pas faire de bêtise. Il leva la tête de celui-ci uniquement quand elle lui demanda ce qu'il allait prendre. « Hum..  Il y a beaucoup de chose. » A vrai dire, le choix était rapide, il ne fallait pas de viande, pas de chose grasse, pas d'aliment susceptible de lui donner la nausées. Mais il n'allait pas lui parler de ça maintenant, alors il faisait mine de réfléchir. « Je pense que je vais prendre ça. » Il se pencha vers elle pour lui indiquer sur la carte. « Et toi ? »


       
(c) crackle bones

       

Pseudo : mela Mes messages : 1699 Yen (¥) : 58 Avatar : bae irene (red velvet) Schizophrène? : Any & Tsukiko & Kaguya & Kayla Age : 21 ans Date de naissance : 28/05/1995 Métier : mannequin&Youtubeuse Année : 4ème Résidant à : shibuya Planning : ✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦


❁ écouter le nouvel album de Beyonce et Drake ❁ acheter Fall Out 4 et Overwatch quand ils sortiront ❁ regarder la suite de One Punch Man ❁ regarder les derniers concerts de Yoseob sur Internet ❁ tourner plusieurs vidéos pour ma chaîne Youtube avec Candy & Dawn ❁ essayer d'éviter Fu Hai subtilement, il me rappelle trop mon petit frère ❁ prendre du temps pour danser ❁ envisager à prendre un autre chaton pour tenir compagnie à Cookie ❁ éviter tendo le plus possible ❁ racheter du dr pepper ❁ essayer de dormir

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Idk, it's strange. I like you. Everything is never ending, slipped into a peril that I’ll never understand. From the day that I met you, i never thought that i'll like you, but now our relationship is special, like you. It's cool, but i don't know where do we go.




Who’s the girl who sat next to you ? You said you’re confident, why can’t you talk then ? What am I to you? Is this what you really want it ? Is this the love you talked about ? I deserve better. Why ? Did you change so much? Like you did 2 years ago, just like then look at me with those loving eyes, I miss that. Can’t you go back to how you used to be ? Please, it’s so hard for me, I miss those sweet times. Can we go back to the start ? You changed so much. Love me more I’m thirsty for your love .



What you need ? Danashiri, always.


Who is the cutiest boy of the world ? This is Tendo.


I miss you, a lot. Nevermind, i never see you again.


︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶
Navigation : il y a plusieurs règles à suivre pour être un bon élève dans la classe de Misa ; ignorer son passé, faire en sorte de ne pas avoir de liens conflictuels sous peine de se faire descendre moralement. Tu pourras la contacter surtout si tu as des infos sur Yoseob et tout ça. Et n'hésite pas à la suivre (#eb8484)
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 24 Juin - 16:01

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
J'avais cette impression de connaître cet inconnu depuis toujours alors que ce n'était pas le cas, c'est vrai après tout, je le connaissais depuis que quelques minutes et encore c'est peu dire, je le connaissais pas encore réellement je pense pas encore que je pourrais dire que c'est une connaissance. Pour le moment c'est... quelqu'un que j'ai rencontré.  Il vient à me parler d'une bribe de son passé, sa rencontre avec le garçon qui l'a mené jusqu'à ici et bizarrement ça me fait penser à quelque chose de familier, peut être que j'hallucine, peut-être que je deviens folle et que j'assimile tout le monde à mon passé. Ca me faisait penser à ce souvenir de mon " frère " Eien avec ce garçon, ça me fait sourire en y repensant, de manière nostalgique et un peu triste. Je sais qu'au fond il me manque mais je peux pas me permettre de le recontacter, je les évite lui et Tendo et c'est sûrement mieux comme ça.  Bref j'évite de continuer à ça, je voudrais pas alarmer mon voisin de table avec qui je discute, je lui sers donc de l'eau et son sourire me fait rire, à croire qu'il n'a jamais été servie par une fille, c'était que de l'eau après tout mais son sourire était mignon. Il me demande par la suite, qui m'a amenée ici, lui expliquant comment je l'ai rencontré en le pointant avec mon visage, je lui expliquais donc que j'étais dans le monde du mannequinat. Sa remarque me fait sourire, intéressant, peut-être j'aime bien ce monde, je crois que mon narcissisme 2.0 aide beaucoup au fait que j'aime ce milieu.

- Oui je suis mannequin. Tu trouves ? Et toi tu travailles dans un domaine particulier ? Demandais-je par curiosité. Il me demande par la suite en toussant pour enchaîner dans quoi je faisais mes études. En mode, j'ai pris stylisme et mannequinat. Et toi tes études ? Tu en fais encore ou tu travailles ? Répondis-je en souriant.

Tandis que je regardais le menu en même temps que je demandais ma "requête" auprès de l'inconnu, l'homme mystère je savais toujours pas son nom en fait. Mais ça me gêne pas plus que ça finalement, je lui demanderai peut-être à la fin de la soirée. Je relève mon regard lorsqu'il me rétorque qu'il y a effectivement beaucoup de choses dans les choix proposés par la carte, il me nota un plat sans viande. Bizarrement, je faisais le lien comme quoi il n'aimait pas la viande ou qu'il n'en mangeait pas et je ne savais pas pourquoi je faisais ce lien, peut-être qu'il n'en avait juste pas envie ce soir, mais finalement ma curiosité a été plus forte que moi.

- Oh tu manges pas de viande ? Demandais-je d'un air interrogé. Ca nous fait un point commun. Huum. Moi je vais prendre ça. Disais-je en lui pointant du doigt le plat en question sur la carte.

Suite à ça, les serveurs venaient prendre nos commandes à la table où nous étions, prenant les menus avec eux, je ne savais pas trop ce qui allait se passer ensuite mais je me disais que ça ne pouvait pas être négatif, il m'avait appris donc qu'il faisait des tatouages et qu'il était aussi vendeur de jeux vidéos, ça m'intéresse vraiment il a su comment éveiller mon intérêt.

- Tu es tatoueur donc ? Tu as certaines de tes "oeuvres" sur toi ? Enfin, des modèles de tatouages. Je crois que j'aimerai bien m'en faire un mais je sais pas encore quoi. Tu me conseillerais quoi ? C'est toi l'expert après tout. Lançais-je gentiment en souriant.


       
(c) crackle bones

       

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 29 Juin - 0:19

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
Eien pouvait paraître très sur de lui à parler avec Misa, pourtant dans sa tête, c'était tout l'inverse. Il hésitait à chacune des questions qu'il pouvait poser. Il s’imaginait bien à la place de Misa. S'il posait des questions qui pouvaient sembler trop personnelles, il risquait de lui faire peur. Et pourtant, la discussion suivait son cours naturellement. Si bien qu'en peu de temps, il apprit que sa petite-soeur était mannequin mais également qu'elle poursuivait ses études. S'il n'avait pas été séparé pendant aussi longtemps, il serait sûrement en train de la féliciter pour tout cela. Comme une fierté de grand-frère de voir sa sœur réussie dans les choses qu'elle entreprend. Sans qu'il ait fait attention, elle lui avait demandé à son tour s'il travaillait dans un domaine particulier, mais il l'avait presque coupé en toussant pour enchaîner sur le sujet de ses études à elle. Sa personne pourrait attendre encore quelques instant, ici, c'est elle qui était importante. Elle lui apprit alors qu'elle faisait des études en stylisme et mannequinat. Eien aurait aimé faire comme s'il trouvait cela naturelle de la voir étudier le sujet, en la voyant, elle collait parfaitement au milieu. Mais il ne parvenait pas vraiment à le faire, autant parce qu'il a peur de rendre la chose gênante, mais également parce qu'il la voit encore un peu comme la petite Misa.

Elle lui avait retourné la question une nouvelle fois. Il ne pouvait pas l'ignorer plus longtemps, il changea brièvement de sujet en montrant le plat qu'il désiré. « Non, je n'aime pas ça. » Dit-il lorsqu'elle lui demanda s'il ne mangeait pas de viande. C'était bien le cas, il ne supportait pas le goût que cela pouvait lui laisser dans la bouche, et il suffisait qu'il soit plein de sang et c'était le drame, les nausées et tout ce qui suit. C'était juste hors de question, du coup, il avait décidé de ne plus tenter le diable et d'y renoncer définitivement. Puis, ça lui éviter de parler de sa phobie, il en avait un peu honte. Un point commun ? Il sourit légèrement au commentaire, puis observa le plat qu'elle lui indiqua et l'approuva d'un mouvement de tête.

Finalement, lorsque les serveurs vinrent prendre les commandes et récupéré les menus, il s'était décidé à répondre à Misa. « J'ai fait des études d'art, mais maintenant, je suis tatoueur. » Il fronça un peu le nez en annonçant cela. « Enfin, je n'ai pas de studio à moi encore. Sinon, je suis vendeur de jeux vidéos, je travaille dans une boutique à Chiyoda. » Ajouta-t-il. Misa repris le fait qu'il était tatoueur, comme pour demander confirmation. Il hocha positive la tête à sa réplique, il n'en était pas peu fier, mais vu que ce n'était pas une activité légale, il n'allait pas le crier sur tous les toits. Par la suite, elle se lança sur le sujet, lui demander s'il avait certaines de ses œuvres, puis elle partagea sa volonté de se faire tatouer avant de lui demander son avis sur la question. « Bien sûr, alors. » Il souleva sa manche pour dévoiler son avant-bras. « Je n'ai quatre là. J'ai dessiné ces deux-là. » Il les indiqua en souriant, fier de lui-même. « Mais je préfère quand les autres portes mes œuvres. Du coup, quand j'en fait un, je le prends en photo. C'est un peu comme mon book. » Plaisanta-t-il. « Pour toi, le mieux serait de t'en montrer pour que tu puisses de faire une idée. Puis après, je pourrais peut-être te tatouer. » Il ne voulait pas la précipité sur ce chemin, elle avait beau être sa petite-soeur, il ne l'as connaissait pas assez pour lui faire une proposition d'emblée, puis il n'aimait pas prendre position. Puis, ils avaient beau être mal placés pour cela, ça ne lui faisait pas plaisir qu'elle souhaite se faire tatouer. Une pulsion d'aîné sûrement. « J'ai quelques exemples sur mon portable si ça te tente de voir un peu. » Il lui proposa pour ne pas couper court sur le sujet. « Mais, un tatouage ce n'est pas gênant sur un mannequin ? » Demanda-t-il innocemment.


       
(c) crackle bones

       

Pseudo : mela Mes messages : 1699 Yen (¥) : 58 Avatar : bae irene (red velvet) Schizophrène? : Any & Tsukiko & Kaguya & Kayla Age : 21 ans Date de naissance : 28/05/1995 Métier : mannequin&Youtubeuse Année : 4ème Résidant à : shibuya Planning : ✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦


❁ écouter le nouvel album de Beyonce et Drake ❁ acheter Fall Out 4 et Overwatch quand ils sortiront ❁ regarder la suite de One Punch Man ❁ regarder les derniers concerts de Yoseob sur Internet ❁ tourner plusieurs vidéos pour ma chaîne Youtube avec Candy & Dawn ❁ essayer d'éviter Fu Hai subtilement, il me rappelle trop mon petit frère ❁ prendre du temps pour danser ❁ envisager à prendre un autre chaton pour tenir compagnie à Cookie ❁ éviter tendo le plus possible ❁ racheter du dr pepper ❁ essayer de dormir

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Idk, it's strange. I like you. Everything is never ending, slipped into a peril that I’ll never understand. From the day that I met you, i never thought that i'll like you, but now our relationship is special, like you. It's cool, but i don't know where do we go.




Who’s the girl who sat next to you ? You said you’re confident, why can’t you talk then ? What am I to you? Is this what you really want it ? Is this the love you talked about ? I deserve better. Why ? Did you change so much? Like you did 2 years ago, just like then look at me with those loving eyes, I miss that. Can’t you go back to how you used to be ? Please, it’s so hard for me, I miss those sweet times. Can we go back to the start ? You changed so much. Love me more I’m thirsty for your love .



What you need ? Danashiri, always.


Who is the cutiest boy of the world ? This is Tendo.


I miss you, a lot. Nevermind, i never see you again.


︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶
Navigation : il y a plusieurs règles à suivre pour être un bon élève dans la classe de Misa ; ignorer son passé, faire en sorte de ne pas avoir de liens conflictuels sous peine de se faire descendre moralement. Tu pourras la contacter surtout si tu as des infos sur Yoseob et tout ça. Et n'hésite pas à la suivre (#eb8484)
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 30 Juin - 6:20

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
Je me doutais pas le moins du monde que mon interlocuteur me connaissait et hésitait à chaque question qu'il pouvait me poser. Pour moi ça se faisait spontanément sans fournir de grands efforts pour trouver quelque chose à dire, c'était même plutôt aisé à mes yeux de pouvoir converser avec eux. A vrai dire il semblait plus s'intéresser à moi et ce que je faisais qu'à vouloir se dévoiler à moi mais bon c'était gratifiant pour mon petit côté narcissique on va dire. Il m'accorde de l'importance et je trouve ça adorable mais bon j'aimerai quand même en apprendre un peu plus sur lui, histoire de pas rester le bec dans l'eau à la fin de la soirée et au final ne rien savoir de mon voisin de table. Mais je fus contente lorsqu'il me disait pas aimer la viande,  mais je savais pas que ce dernier avait aussi la phobie de vomir mais il se gardait bien de me le dire alors je me doutais pas réellement qu'il y avait de raisons derrière.

- Oh je vois. Au moins y aura pas d'odeur de viande aux alentours. C'est tant mieux. Lançais-je gentiment en souriant.

Les serveurs prennent alors nos menus après avoir pris les commandes des personnes à la table sans plus de cérémonie, et ce fut à ce moment là que l'inconnu me répondit à mes questions de curiosité, ce qu'il avait fait comme étude, ce qu'il faisait comme job etc. Il m'apprend qu'il a fait des études d'art et qu'il est maintenant tatoueur mais qu'il n'a pas de local, je suis pas trop spécialiste dans ce domaine.. Mais ce serait mieux d'en avoir un pour lui du coup ? Je sais pas trop je préfère pas me plonger là dedans. Il m'apprit également par la suite qu'il était vendeur de jeux vidéos, oh voilà que ça devient intéressant, automatiquement il y a mes yeux qui se mettent légèrement à briller suite à l'annonce de cette bonne nouvelle. J'étais une sorte de geek, j'aimais vraiment les jeux vidéos à vrai dire et j'attendais très souvent les sorties des nouveaux jeux.

- Oh c'est vrai vendeur de jeux vidéos ? J'ai hâte que le nouveau Zelda sorte les graphismes ont l'air trop bien.. Tu pourras m'en garder de côté pas vrai ? Demandais-je en le taquinant un peu avec un sourire.

Je reprenais par la suite le fait qu'il était tatoueur du coup, histoire d'en savoir plus sur ses oeuvres, tout ce qui allait avec. Il devait être calé sur le sujet j'imagine. Je lui demandais même de me conseiller pour un tatouage mais bon c'était sans réelle conviction à vrai dire, je ne savais pas encore j'étais encore trop indécise pour prendre une telle décision, après tout c'est un dessin qu'on garde à vie sur la peau. Même si aujourd'hui il y a des méthodes pour les effacer, c'est pas sans conséquence. Il me montra alors ses tatouages sur l'avant bras qu'il avait dessiné lui-même, il était plutôt fier de son travail et il pouvait, ça avait dû prendre du temps tous ces détails. Il avoue préférer ses oeuvres sur les autres, ça me fait sourire. Il me disait ensuite que si je voulais me faire tatouer il me connaissait pas assez pour savoir mes attentes, il avait pas tort. J'avais aucune visualisation pour ce genre de choses. Mais il me disait que quand l'idée serait là il pourrait peut être me le tatouer du coup ça me fait sourire un peu plus et ça me rend heureuse. Il ajoutait qu'il avait quelques exemples sur son portable et si je voulais le voir, j'hochais alors vivement la tête à sa question.

- Oui ! Montre moi donc ce que tu as comme ça je pourrais me faire quelques idées pour un futur tatouage avant de te consulter pour me le faire.

Par la suite il me demanda si un tatouage n'était pas contraignant pour un mannequin, en soit c'est sûr que ça réduisait le choix de booking la plupart du temps mais le monde de mannequinat évoluant avec son ère, le tatouage devenait de moins en moins tabou chez les mannequins. Mais je préfère demander avant dans le milieu, histoire de pas me faire éjecter.

- Hum. Disons que certains photographes ou bookeurs de la vieille école ne sont pas trop pour les tatouages sur des mannequins car ça fait... "Peau pas propre" ? Du moins y a des "gribouillis" dessus selon certains. Mais bon il y a de plus en plus de mannequins qui en ont et ont encore du travail ça dépend les agences et les bookings etc. Répondis-je en faisant mine de légèrement réfléchir à la chose.
       
(c) crackle bones

       

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 4 Juil - 1:27

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
Après maintes hésitations, Eien avait enfin décidé de se dévoiler un peu à Misa. Après tout, elle n'avait définitivement pas l'air de se souvenir de lui et donc il n'y avait aucun moyen que lui parler de ce qu'il faisait à présent puisse lui offrir un soudain éclair de génie. Peu importe ce qu'il pourrait dire sur le présent ne pouvait dévoiler son identité. Du moment qu'il ne mentionnait pas ce passé commun, il n'y avait aucun risque. De ce fait, il répondit aux questions de Misa en lui apprenant qu'il avait fait des études d'arts. Le dessin, c'était sa passion depuis son plus jeune âge, il ne se voyait pas faire autre chose que ça. Même si ce choix d'études n'avait pas plu à ces parents sur le coup, ils avaient fini par s'y faire, à vrai dire, ils n'avaient pas vraiment eu le choix. D'ailleurs, dans les cartons qu'il gardait précieusement dans son appartement, il devait avoir des portraits de sa petite-soeur tel qu'il s'en souvenait. Enfin, il glissa par la suite qu'il était un tatoueur sans local et un vendeur de jeux vidéos. Ce fait en lui-même avait l'air d’intéresser la jeune femme puisqu'elle enchaîna sur le prochain opus de la série des Zelda. Il sourit en l'entendant parlé de celui-ci, il avait regardé la conférence de l'E3 alors il ne pouvait qu'approuver. « Si je travaille encore là-bas à sa sortie, on pourra reparler de ta réservation. » Enchérit-il en plaisantant.

Par la suite, ils reprirent le sujet des tatouages. Eien était plutôt fier de ce qu'il faisait, il n'y avait que lorsqu'il tatouer qu'il était vrai. Qu'il était honnête, c'était un peu comme s'il posait une partie de son âme sur la peau d'un autre. Ce devait être drôle à dire ou même à comprendre pour quelqu'un d'autre que lui. Enfin, malgré cela, il ne prenait presque jamais parti sur le choix de ces clients. Les gens veulent un dessin qui les représente ou qui ont un sens pour eux. Le garçon refusait toujours ceux qui le font juste pour suivre une mode. À croire qu'il avait des convictions en ce qui concerne les motifs choisis, comme s'ils devaient tous avoir un sens. Enfin, Misa lui avait demandé s'il avait certaines de ses œuvres sur lui. Il lui montra alors ses propres tatouages pour qu'elle ait une idée de sa façon de dessiner, mais il ajouta par la suite qu'il préférait voir ces dessins sur les autres. Tel une exposition mouvante de son travail. Il lui proposa d'ailleurs de lui en montrer d'autre qu'il gardait bien précieusement sur son portable. Il savait que sortir son téléphone à table n'était pas très poli, mais tant pis. Il le sortit donc et y chercha les photographies en question, il tendit ensuite son portable à Misa.

Il profita de cet instant pour lui demander si un tatouage n'était pas gênant sur un mannequin. Il n'y connaissait pas grand chose sur ce domaine, mais il n'avait pas le souvenir d'avoir vu un tatouage sur un quelconque mannequin un jour dans sa vie. Il se doutait que ce ne fût pas très bien vu, le pays lui semblait encore bien trop coincée sur le sujet pour qu'on puisse voir ce genre de chose souvent. Il se sentit légèrement vexé par les termes employés. Il leur en foutrait bien des ''peaux pas propres'' et des ''gribouillis''. Son mécontentement pouvait vraiment se lire sur son visage. « Ils ne se rendent pas compte du temps et des efforts fournit dans leur ''gribouillis'' » Marmonna-t-il. « A un moment, ils n'auront pas d'autre choix que de faire évoluer leurs mentalités. Je vois de plus en plus de personnes tatouer. » Il prit son verre en main comme un enfant boudeur, comme pour faire passer les mots employés qu'il n'avait pas encore fait passer par-dessus sa tête. À vrai dire, s'il avait un stylo dans les mains, on le verrait presque en train de dessiner sur une des serviettes du restaurant pour faire passer la pilule. Hélas pour lui, il devra faire sans. Il retourna à sa petite sœur en penchant légèrement le visage de manière interrogatrice. « Et toi ? Tu n'as pas peur d'avoir moins de propositions si tu te tatoues ? Ce n'est pas une décision à prendre à la légère dans ton cas. »


       
(c) crackle bones

       

Pseudo : mela Mes messages : 1699 Yen (¥) : 58 Avatar : bae irene (red velvet) Schizophrène? : Any & Tsukiko & Kaguya & Kayla Age : 21 ans Date de naissance : 28/05/1995 Métier : mannequin&Youtubeuse Année : 4ème Résidant à : shibuya Planning : ✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦


❁ écouter le nouvel album de Beyonce et Drake ❁ acheter Fall Out 4 et Overwatch quand ils sortiront ❁ regarder la suite de One Punch Man ❁ regarder les derniers concerts de Yoseob sur Internet ❁ tourner plusieurs vidéos pour ma chaîne Youtube avec Candy & Dawn ❁ essayer d'éviter Fu Hai subtilement, il me rappelle trop mon petit frère ❁ prendre du temps pour danser ❁ envisager à prendre un autre chaton pour tenir compagnie à Cookie ❁ éviter tendo le plus possible ❁ racheter du dr pepper ❁ essayer de dormir

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Idk, it's strange. I like you. Everything is never ending, slipped into a peril that I’ll never understand. From the day that I met you, i never thought that i'll like you, but now our relationship is special, like you. It's cool, but i don't know where do we go.




Who’s the girl who sat next to you ? You said you’re confident, why can’t you talk then ? What am I to you? Is this what you really want it ? Is this the love you talked about ? I deserve better. Why ? Did you change so much? Like you did 2 years ago, just like then look at me with those loving eyes, I miss that. Can’t you go back to how you used to be ? Please, it’s so hard for me, I miss those sweet times. Can we go back to the start ? You changed so much. Love me more I’m thirsty for your love .



What you need ? Danashiri, always.


Who is the cutiest boy of the world ? This is Tendo.


I miss you, a lot. Nevermind, i never see you again.


︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶
Navigation : il y a plusieurs règles à suivre pour être un bon élève dans la classe de Misa ; ignorer son passé, faire en sorte de ne pas avoir de liens conflictuels sous peine de se faire descendre moralement. Tu pourras la contacter surtout si tu as des infos sur Yoseob et tout ça. Et n'hésite pas à la suivre (#eb8484)
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 5 Juil - 5:52

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
Le prochain Zelda sortira normalement l'année prochaine, plus j'y pense plus je me dis que Nintendo est fait pour me ruiner avec tous les jeux qui sortent, si on compte pas Kingdom Hearts III qui va aussi sortir en mode random puisqu'on ne sait pas encore la date officielle de sortie, l'effet de surprise comme on dit. Mais je suis contente il me dit que s'il travaille toujours encore là bas il m'en gardera un de côté, ça me ravie et il sait pas à quel point même si ça doit se voir vu comment je souris.

- Trop cool ! Il a l'air beau en plus le nouveau jeu qu'ils prévoient je voudrais pas le manquer. Rétorquais-je de manière enthousiaste.

C'était pas difficile à deviner que Eien semblait être très accroché à son métier de tatoueur, ça se sentait qu'il aimait particulièrement le dessin plus que les jeux vidéos c'était indéniable. J'espérais pour lui qu'il aurait un local assez vite, ce serait bête qu'il doit arrêter son métier car il n'a pas le "droit" aux yeux de la loi de faire ce qu'il aime. Je regardais donc les oeuvres qu'il y avait sur le téléphone de l'inconnu dont je connaissais toujours pas le nom mais bon ça m'alarmait pas plus que ça on dirait. J'étais assez impressionnée par les tatouages qu'il me présentait, j'aimais bien son art et ça se voyait que c'est un passionné.

- Wow c'est super beau. J'imagine pas le reste de tes créations. Au moins ça venait du coeur pour le coup, y avait pas à dire le contraire.

Je crois que par contre le fait que je dise que pour certains photographes ou bookeurs, les tatouages sont pas très appréciés. Mais bon y en a quand même qui arrive à poser avec des tatouages, le plus ironique c'est quand des photographes tatoués entendent la réflexion "on ne veut pas de mannequins tatoués" leurs têtes sont assez comiques à voir. Il semblait mécontent de mes paroles, on dirait même qu'il était vexé avec sa mine boudeuse je trouvais ça mignon. Mais je le rejoignais sur ces paroles, ce n'était pas que des simples gribouillis à mes yeux sans signification, c'est peut être pour ça que j'en faisais pas encore, car je n'avais aucune idée des significations ou symboliques que je voudrais accorder à des futures tatouages.

- Faut pas t'en faire mais je comprends ce que tu veux dire je n'aime pas cette mentalité de dire que c'est des gribouillis c'est pas cool je sais que je pourrais pas être tatoueuse car je n'ai aucun talent dans le dessin et c'est compliqué de dessiner sur la peau non ? Demandais-je d'un air interrogé.

C'est vrai que le monde du mannequinat était un peu compliqué niveau règles, c'était stricte la plupart du temps ; ne pas être ci, être comme ça, ne pas faire ci, faire ça. Bref tout un truc des fois c'était limite épuisant d'entendre toujours les mêmes choses, mais à force on s'habitue. Sa question me fait sourire, à vrai dire j'avais déjà songé à cette éventualité mais ce n'était pas ce qui m'inquiétait le plus à vrai dire. Je savais ce que je valais dans le domaine du mannequinat, ils pouvaient pas encore m'expulser comme ça sans raison.

- Moi peur ? Hum, non. Je sais que c'est pas à prendre à la légère mais si ça doit arriver, ça arrivera. Je ne vais pas me stopper pour des codes c'est pas mon genre. Mais pour le moment c'est pas définitif peut-être j'oublierais l'idée avant de le faire


       
(c) crackle bones

       

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 8 Juil - 2:16

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
Misa semblait être très enthousiasmée par le prochain opus de Zelda. Beaucoup d'informations avaient circulé à son sujet, autant dire que tout cela avait échauffé la volonté des fans de la saga à obtenir ce saint Graal. A présent, il savait qu'il aurait besoin de faire des stocks au magasin pour pouvoir suivre la cadence à la sortie, s'il travaille encore là-bas en temps voulu. De plus, il avait maintenant cette volonté de faire plaisir à ça petite sœur qui semblait tellement emballée par la chose. Il savait à présent comment faire pour la rendre heureuse. Enfin, on peut dire que Misa était tout ce qu'il y avait de plus expressif lorsqu'elle parlait de ce jeu, et n'avait pas l'air de tarir d'éloge à son sujet. À l'entendre comme ça, elle pourrait presque faire de la publicité pour Nintendo. Son enthousiasme était similaire à celui qu'avait Eien lorsqu'il parlait de sa propre passion pour le tatouage. À un détail près que le garçon avait plus de retenu pour exprimer les choses. Ce n'est pourtant pas cela qui l'avait empêché de dévoiler une partie de ses travaux à sa cadette via son portable. Il prit le compliment de Misa avec un simple sourire, il était un peu modeste le garçon.

Misa lui avait dit peu de temps avant, qu'elle hésiter à se faire tatouer, Eien avait donc tout naturellement posé la question sur le fait qu'un tatouage puisse gêner pour un mannequin. La réponse de la demoiselle avait eu le mérite de faire comprendre à Eien le point de vue de certains photographes sur ce sujet qui lui tenait à cœur. Si bien que son petit côté susceptible s'était permis de ressortir. Il avait bêtement boudé, de mécontentement comme le ferait un enfant. Sa petite sœur se mit alors à le rassurer, sous-entendant que ce n'était pas sa vision des choses à elle, et qu'elle n'aimait pas non plus cette mentalité. Au fond, qu'elle voit la chose de la même manière ou pas, Eien ne lui en aurait pas voulut pour autant. Tout le monde était libre de penser à sa façon, il n'appréciait juste pas les mots utiliser. Puis de toute manière, il ne pourrait sûrement pas en vouloir à Misa, elle était sa petite sœur après tout. Il profita d'ailleurs de l’occasion pour questionner sa cadette sur son cas à elle. Si elle se faisait tatouer, le risque de ne plus avoir énormément de contrat était assez élevé, et à vrai dire, il aimerais d'autan plus lui éviter ce problème. La réponse qu'elle lui donna le surprit assez. Ce devait être une rebelle dans le corps d'une gentille fille. Il ne s’attendait pas à ce qu'elle lui dise se ''moquer'' des codes. « Tu as raison. Il ne faut pas laisser les règles régir tes actions. Puis, beaucoup de gens se font tatouer et le regrette par la suite. Il faut bien y réfléchir. Autant aux conséquences sur ta peau que sur le reste. »

Dans un sens, ça le rassurer de savoir que Misa ne semblait pas complètement sur de vouloir se faire tatouer. Foutu volonté d'agir comme un grand-frère qui avait décidé de ressurgir. Il ne pouvait plus se le permettre présent. Aller, fini de parler tatouage, s'il ne s’arrêter pas maintenant, il ne le ferait jamais. Il rabaissa ses manches sur ses bras comme pour clore le sujet définitivement, avant de se retourner de nouveau vers la jeune femme. « Et tu fais des études en mode pour quelles raisons ? » Eien ou comment passer du coq à l'âne. « Tu es plus intéressé par le mannequinat ou le stylisme ? » Il posait cette question, mais au fond, il n'avait aucune vraie idée de la différence entre les deux domaines. Le mannequinat ne correspondait pas au fait de présenter le travail de certains stylistes ? Les stylistes ne faisaient-ils pas qu'habiller les mannequins en vue de défiler ? Autant dire que si on avait des questions sur le sujet ce n'était surtout pas à Eien qui faudrait les poser.


       
(c) crackle bones

       

Pseudo : mela Mes messages : 1699 Yen (¥) : 58 Avatar : bae irene (red velvet) Schizophrène? : Any & Tsukiko & Kaguya & Kayla Age : 21 ans Date de naissance : 28/05/1995 Métier : mannequin&Youtubeuse Année : 4ème Résidant à : shibuya Planning : ✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦✩◦


❁ écouter le nouvel album de Beyonce et Drake ❁ acheter Fall Out 4 et Overwatch quand ils sortiront ❁ regarder la suite de One Punch Man ❁ regarder les derniers concerts de Yoseob sur Internet ❁ tourner plusieurs vidéos pour ma chaîne Youtube avec Candy & Dawn ❁ essayer d'éviter Fu Hai subtilement, il me rappelle trop mon petit frère ❁ prendre du temps pour danser ❁ envisager à prendre un autre chaton pour tenir compagnie à Cookie ❁ éviter tendo le plus possible ❁ racheter du dr pepper ❁ essayer de dormir

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬




Idk, it's strange. I like you. Everything is never ending, slipped into a peril that I’ll never understand. From the day that I met you, i never thought that i'll like you, but now our relationship is special, like you. It's cool, but i don't know where do we go.




Who’s the girl who sat next to you ? You said you’re confident, why can’t you talk then ? What am I to you? Is this what you really want it ? Is this the love you talked about ? I deserve better. Why ? Did you change so much? Like you did 2 years ago, just like then look at me with those loving eyes, I miss that. Can’t you go back to how you used to be ? Please, it’s so hard for me, I miss those sweet times. Can we go back to the start ? You changed so much. Love me more I’m thirsty for your love .



What you need ? Danashiri, always.


Who is the cutiest boy of the world ? This is Tendo.


I miss you, a lot. Nevermind, i never see you again.


︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶︶
Navigation : il y a plusieurs règles à suivre pour être un bon élève dans la classe de Misa ; ignorer son passé, faire en sorte de ne pas avoir de liens conflictuels sous peine de se faire descendre moralement. Tu pourras la contacter surtout si tu as des infos sur Yoseob et tout ça. Et n'hésite pas à la suivre (#eb8484)
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 18 Juil - 21:46

       
Tenue ▬ Quand tu cesse de croire, quand tu perds peu à peu espoir. Le destin se dit qu'il est temps de te donner un coup de pouce. Alors n'hésite pas une seconde, saisie l'opportunité qu'il te donne. Si tu le laisse passer rien ne t'assure que tu ai une seconde chance.  Misa & Eien
       

       
Reunion...Somehow.

       
On s'est mis à parler de jeux vidéos et je lui avais fait part de mon engouement pour le prochain Zelda comme lui m'avait montrée sa passion pour les tatouages, ça devait être vachement cool d'avoir une passion comme le tatouage, il dessinait plutôt bien en plus donc c'était tout à son honneur et j'espérais pour lui qu'il est un local au plus vite ce serait mieux pour lui après tout. Avec mon travail de mannequin on pouvait penser que j'étais piégée et que je ne pouvais pas faire ce que j'entends, dans un certain sens oui je dois m'imposer des limites toutes seules sous peine de ne plus avoir de contrat ou de faire voler ma carrière en éclat mais bon fallait pas abuser avec moi, j'étais assez réaliste et grande gueule, j'étais nullement effrayée et mon entourage dans le mannequinat le savait, j'avais su me faire des contacts qui ne seraient pas dérangés par les tatouages, au pire j'irai faire mon travail à l'étranger ça me dérange pas tant que ça. Il me dit qu'il faut bien que je réfléchisse car généralement les jeunes regrettent de se faire tatouer pour diverses raison, il a raison et je le sais mais bon je m'en empêcherai pas pour ça le jour où je le voudrais vraiment.

- Je te contacterais de toute façon le jour où je suis sûre, sois en certains. J'aime bien ton style puis, je pense qu'il faut avoir une certaine confiance en le tatoueur pour passer le cap tu crois pas ?

Je lui souriais donc doucement avant de boire une gorgée de mon verre d'eau tandis qu'il enchaînait pour me demander pourquoi des études dans la mode et si je préférais le mannequinat ou plutôt le stylisme, à vrai dire vu de loin on pourrait penser que c'est la même chose mais bon, les nuances faut être dans le truc pour le comprendre. Je fais alors mine de réfléchir quelques secondes en souriant de manière pensive.

- Disons que ce milieu m'attirait par toutes ses lumières et je voulais voir de plus près si à l'intérieur c'était tout aussi lumineux. Disons que j'aime beaucoup les envers du décor et que je voulais faire mon avis sur la chose. Finalement je suis bien tombée. Confessais-je dans un premier temps. Hum, si je te dis le mannequinat tu vas me prendre pour une narcissique. Ce qui n'est pas totalement faux en un sens. Mais je préfère le mannequinat au stylisme, le stylisme c'est plus dans le dessin des modèles etc, et le dessin et moi c'est toujours pas ça. Poursuivis-je en lâchant un léger rire à la fin de mon explication.

Les serveurs arrivent en fin pour servir les premiers plats qui ont été commandé, chacun les remercient, moi de même en penchant légèrement la tête et en gratifiant le serveur d'un sourire lumineux. Je pose ainsi mon regard dans un premier temps sur mon assiette d'un air satisfait et impatiente de pouvoir goûter le plat apporté, il semblait succulent. Puis je reporte mon attention sur mon voisin.

- Au fait tu as fait des études d'art tu m'as dit. Du coup, dans l'art il y a quoi qui t'attire le plus ? Le tatouage ou y a autre chose ? Oui parce que mine de rien, l'art est un domaine très vaste, peinture, cinéma et j'en passe, il devait y avoir le choix parmi tout ça. Bon appétit ! Finissais-je par dire en prenant mes couverts pour commencer à manger tout en l'écoutant répondre à ma question.


       
(c) crackle bones

       

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 13:28
 

Reunion...Somehow.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]
» La reunion des bailleurs de fonds
» Pierre Slack à la Reunion[Ajouté]
» Réunion familiale { PV les 5 autres qui se reconnaitront }
» Réunion Capital
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-