AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Funny time with my Bro' [Feat. Jinki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 4 Juin - 17:17

" funny time with my bro' "
••• Sautant aux 4 coins de l'appartement, j'ai quelques difficultés à tenir en place et à, surtout, contenir mon excitation tellement celle-ci est prégnante. Je n'ai qu'une hâte, c'est que l'heure défile à vive allure pour que je puisse enfin atteindre l'objectif et m'en aller pour débuter cet après midi qui s'annonce des plus amusants. Malheureusement pour moi j'ai le sentiment que les secondes sont des minutes et que les minutes sont des heures, bref que le temps n'avance pas comme je l'aurai souhaité. Je suis donc là, assis sur le canapé, mon regard fixé sur les pendules, les jambes ne cessant de trembler sous l'emprise de l'euphorie, attendant encore et encore. En règle générale je parviens à être flegmatique, à patienter sagement que l'heure arrive mais là je n'y parviens pas, c'est bien trop difficile et je suis obligé de me lever plusieurs fois pour vérifier si l'heure n'avance pas plus ailleurs. Je pourrai éventuellement sortir mais je sais très bien qu'arrivé dehors, je vais devoir attendre, encore et encore, alors autant attendre dans mon appartement où j'ai un moyen d'oublier quand même les secondes qui défilent. Après quelques longues secondes d'attente, ce qui semble pourtant être un millénaire, la sonnerie de mon téléphone résonne enfin, m'annonçant mon départ. Sans même attendre la seconde sonnerie, je me précipite pour prendre mes affaires, prends mon vélo et me dirige vers la sortie, prêt à affronter cette nouvelle journée, enfin cette fin d'après midi plutôt.
La circulation aujourd'hui est peu dense et en utilisant quelques chemins astucieux, je parviens à éviter le plus gros des embouteillages arrivant ainsi au lieu de rendez-vous avec quelques minutes en avance. Je suis donc dans l'obligation d'attendre encore, pour ne pas changer. Je savais que j'aurai dû prévoir de quitter l'appartement 5, voir 10 minutes après l'heure que je m'étais fixé car sans même m'en rendre compte j'avais roulé relativement vite avec mon vélo, idiot que je suis. Cela m'apprendra à jouer les excités, comme un gamin de 4ans qui découvre tout juste sa surprise du jour. En même temps il y a de quoi être fébrile vu l'après midi que je risque de passer. Je ne vois pas dans quel autre état j'aurai pu être en dehors de l'actuel. Il faut dire que c'est la première fois que je vais faire du paintball. J'ai déjà fait, maintes et maintes fois, du lasergame mais le paintball a d'autres principes, d'autres règles, cela se joue autrement, c'est plus intense en émotion, enfin je suppose, c'est beaucoup plus violent. C'est l'image que je m'en fais en tout cas et j'ai bien hâte que mon ami arrive pour débuter cette activité. Car oui je n'allais sûrement pas venir ici seul, je suis venu accompagner de mon bro, de la vie, de la mort, Jinki, avec qui, je le sais, je vais vraisemblablement m'amuser. Je sens que cette activité va être une pure bombe atomique, en tout cas j'espère ne pas être déçu, sinon je risque d'être frustré. Après ce n'est pas bien grave puisque je vais être avec Jinki, donc cela risque de compenser la déception.

Alors que je l'attends, j'ai soudainement l'idée d'aller me cacher derrière un buisson pour le surprendre lorsqu'il arrivera. Moi et mes idées idiotes parfois, j'avoue, c'est à se demander quel est mon âge mental. Je me cache donc discrètement derrière un buisson attendant patiemment que la proie arrive pour mieux la surprendre.
.
© 2981 12289 0

Pseudo : every Mes messages : 299 Yen (¥) : 51 Avatar : kim jisoo (blackpink) Schizophrène? :
Satoshibb Age : 20 ans Date de naissance : 16/06/1996 Astrologie : gémeaux oklm Métier : tueuse à gage depuis ses 18 ans, résultat de mauvaises influences et surtout, uniqiue talent Résidant à : Shibuya, avec sa Quinn d'amour ♥ Planning :

Me rapprocher de Yuto pour le protéger et tuer son père pour me venger.
Aller voir Quinn pour décompresser un peu.
Me payer un bon restaurant et manger tout ce qu'il y a au menu
Rendre visite à Asteria et voler discrètement un de ses bébés ♥
Cacher mes vraies activités quoi qu'il arrive
Chanter avec Noah
Rendre visite à mon ex en prison



Navigation :



#ACTLIKENOTHINGSWRONG

PrésentationRelationsMultimedia



#FREEFOOD

Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 9 Juin - 20:42
Funny time with bros' horobin & jinki
☆  ☆ ♥ ♪ + Du paintball. Ce n'était pas le genre d'activité que Jinki avait l'habitude de pratiquer, pourtant, en faire, ça lui plaisait un peu trop. Il avait dit à son père qu'il s'était inscrit à un modul universitaire qui le prendra toute l'après-midi et qu'il dînait avec Rena dans la soirée pour ne pas l'avoir sur le dos. Oui, parce que le paintball, ce n'était définitivement pas une activité digne des Kasunagi, forcément. Mentir était sa spécialité, surtout avec son père avec qui il devait trouver les meilleures combines pour rester crédible.

Avoir amour, il étudia son image dans le reflet. A quoi bon, il aura quand même la gueule souillé par la peinture ? Mais il sera toujours sublime et magnifique, allez, pas d'inquiètude à avoir. Une fois rassuré, il appela son chauffeur, qu'il paya à nouveau plus que d'ordinaire pour qu'il se la ferme et ne répète rien à son géniteur, ce gueux arnaqueur de perfection. Rien ne pouvait gâcher sa joie, surtout qu'il passera l'après-midi en compagnie de Horobin. C'était rare que l'étudiant s'attache à quelqu'un comme à lui. C'était un peu le frère qu'il n'avait jamais eu et qu'il aurait rêvé d'avoir.

Après avoir revu Tomoya, Jinki avait vraiment besoin de sortir, de se changer les idées. Il était un peu troublé, malgré lui. Sa pauvre bisexualité qui venait lui rappeler qu'elle existait, païenne de Nazareth. Ce n'était pas comme s'il avait réellement oublié, il n'y avait pas que Tomoya pour le lui rappeler, mais là, c'était juste un peu plus flagrant. Mais il n'allait pas y penser.

Sur le lieu du rendez-vous, tristesse étant de voir que son ami n'était pas là. Il le faisait attendre ? Drame quand on connaissait la patience du garçon qui sortait déjà son téléphone, inondant l'autre de messages. Putain, tu traînes où encore ?!, Horobin, ça va faire une heure que j'attends ! Le temps, c'était subjectif, ok ? T'es mort ou quoi ? J'espère que si t'es mort tu viendrais me le dire, c'est ça l'amitié tu vois. Oui, l'amitié, c'était de prévenir avant de mourir, logique.
©clever love.

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 13 Juin - 20:19

" funny time with my bro' "
••• Je ris d'avance en me cachant derrière les buissons, ne paraissant pas du tout sot à agir tel un enfant. De toute manière, au point où j'en suis un peu plus de ridicule ou un peu moins, je doute que cela va changer la donne. Je reste donc caché, attendant patiemment que mon bro' arrive et lorsque je le vois, je le fais patienter quelques minutes, rigolant discrètement de ma malice. Mon téléphone se met à vibrer plusieurs fois et je suis presque mort de rire en voyant les messages de mon ami, inondant ma boîte de réception. Celui là alors, il ne parvient jamais à attendre plus d'une minute. Je finis par sortir discrètement de ma cachette secrète et saute sauvagement sur lui en criant un énorme « BOUH », le faisant sursauter de plusieurs mètres. Je rigole fortement, heureux d'avoir réussi ma surprise, « Avoue que tu ne t'y attendais pas hein ?! J'étais caché derrière ce buisson, jubilant de ton impatience ». Je lui fais un grand sourire, presque mesquin et sans même le prévenir je saute brusquement sur lui, le prenant violemment dans mes bras, sans même prêter attention aux personnes qui nous entourent, leurs regards semblant surpris et gênés, pensant certainement que c'est mon petit ami. C'est juste l'amour fraternel qui donne des ailes. « Tu m'as manqué bro' » dis-je en m'éloignant finalement de lui tout en lui donnant une accolade, cette fois-ci plus virile. On reste quand même des hommes, faut bien faire ce que les hommes font en général. « J'espère que je t'ai manqué aussi ? Mais je n'en doute pas de toute façon ». Je ne sais même pas pourquoi je pose la question puisque je sais d'avance la réponse à cette question et il n'a pas intérêt à dire non sinon il sait qu'il y aura une sentence et que de toute manière je vais considérer cette remarque comme un pur mensonge juste pour se venger de ma sottise de tout à l'heure. « T'es prête pour cet après midi de folie ? Prêt à braver les dangers et à dégainer les armes pour se protéger des adversaires et protéger notre fierté ? ». Moi en tout cas je le suis et je pense qu'il l'a très bien ressenti. J'ai vraiment hâte de débuter cette partie de jeu qui, je l'espère, va être au top niveau de mes attentes. De toute façon avec Jinki je risque fortement de m'amuser.
.
© 2981 12289 0

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 17:35
 

Funny time with my Bro' [Feat. Jinki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [+18] it's almost time to play, it's time to be afraid. [feat. Siddil]
» First time I met you (feat. Effy Hale)
» This is the time and place feat.Maxie [Event Eclipse]
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-