AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Careless in the darkness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 25 Juin - 2:46

careless in the darkness
♪ ♫ Il a comme l'impression de se noyer dans une eau calme et noircie à l'encre indélébile, ne lui laissant qu'un peu d'oxygène au creux des poumons et des bulles lumineuses qui éclairent ses journées sans réel éclat. La routine est désagréable comme un destin inéluctable qui revient jour après jour, roue de la fortune qui n'apporte qu'angoisses et désespoir tandis qu'il encaisse placidement les aléas de son émigration.

Les cours sont difficiles à suivre et de toute façon complexes, et l'aéronautique dont il rêvait étant enfant se révèle être un monstre hideux de calculs qu'il a toujours préférés à la langue mais qui cette fois lui font faux bond, parce qu'il ne comprend pas les consignes ni les corrections. L'informatique est majoritairement en anglais mais ce n'est pas tellement mieux au final, parce qu'il panique dès qu'on lui pose une question et préfère se réfugier dans l'eau plutôt que dans ses cahiers et ses livres qui pèsent lourd même dans ses bras musclés par le rameur sur lequel il trône le soir, dégoulinant de sueur et de larmes salées qui se dissimulent derrière l'effort et la mauvaise foi car il ne s'avouera pas à lui-même qu'il perd pied dans ce rythme infernal.

Duck Hwan a cru sombrer lorsqu'il a vu son nom dans la liste des élèves suggérés au tutorat, refusant de l'admettre mais trouvant aussi une lueur d'espoir dans l'idée d'avoir un tuteur. Si seulement il parlait coréen, il pourrait lui expliquer et l'aider correctement ! C'est cette pensée qui l'a guidé dans le bureau de Katsura Ryû, son professeur, qui lui a attribué une jeune fille dont le nom sonne coréen, promesse trop alléchante pour qu'il ose faire marche arrière. A présent il patiente patiemment près de la bibliothécaire, là où on lui a donné rendez vous pour qu'il fasse connaissance avec sa tutrice et surtout celle dans laquelle il espère trouver sa salvation car il ne peut pas se permettre d'échouer.

L'objet de ses pensées semble arriver et il s'approche timidement, n'osant pas forcer le destin et croire qu'elle est vraiment coréenne, préférant limiter sa désillusion s'il fait erreur et l'interpeller poliment en japonais, butant un peu sur les mots mais continuant courageusement.

« Ryu Sae Jin-sempai ? Je suis Park Duck Hwan. J'ai un peu de mal avec le japonais... »

Il passe une main gênée derrière sa tête pour se frotter l'arrière du crâne, pas très angoissé à l'idée d'avoir les cheveux en pagaille tandis qu'il croise les doigts pour qu'elle parle coréen.

Pseudo : Laady / Heerin Mes messages : 1090 Yen (¥) : 202 Avatar : Kim Chung Ha [I.O.I] Schizophrène? :

ขตริยะ la danseuse, |一護, le taggeur | 호석, l'écrivain



You're going past a Bad time



Fear leads to anger, anger leads to hate, hate leads to suffering. Age : 18 ans Date de naissance : 05/07/1998 Astrologie : cancer Année : 3e année Résidant à : Minato Planning :

Le pyromane est le fils du feu



Tout le drame de sa jeunesse mal entourée ne se traduisait que dans ce petit sourire à part, dans ce regard déjà ironique et dans ce tendre mouvement de retrait, de quelqu'un qui ne veut plus que l'on vienne le blesser.



• Trouver un bon moyen de buter mon paternel
• Peut être faire de même avec ma mère tiens
• Arrêter de penser à Yi Han. Accessoirement arrêter de l'aimer
• Mais bon, difficile de ne pas continuer, je n'ai pas envie qu'il jette son dévolu sur d'autre fille.
• Awi, briser le cou aussi du truc poilu de Yi Han... J'aimerais bien voir ce que ça fait. Ca ne doit pas être la même chose qu'un chat
• Essayer de déclencher un incendie au lycée. Ca doit être le pied
• Aller chez Zero pour profiter un peu de sa gentillesse
• Retrouver aussi Dawn Il est presque trop parfait pour être réel
• Pousser Meliodas du haut du toit
• Acheter cette peluche de Patrick l'étoile de mer trop mignonne
• Faire couler du sang ?



Madness is a gift God.



I'll break your heart like you broke my mind
Navigation :

We're no mercy
Let me see you want me baby, let me see you do
R.I.N.G, ring ma bell, ring ring ma bell
Ask me if you wanna


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 28 Juin - 16:02
careless in the darkness
SAEJIN & DUCKHWAN


Je ne savais pas pourquoi les profs avaient tendance à me mettre toujours en tutorat avec d’autres élèves. C’est vrai, je n’étais pas la plus douée que ce soit en crim ou en informatique. J’aime beaucoup donné de ma personne mais il y avait peut-être exagération. Enfin bon, le voyage scolaire arrivait à grand pas. Ça sera un bon moyen pour se détendre malgré tout.

Je n’étais pas très surprise de voir que ce soit un coréen, ce que j'espérerais ce qu’il soit un zainchi. Mais le peu de coréen que je connaissais était des natifs donc je n’espérerais pas grand chose. Durant tout ce petit trajet je me posais des questions sur mon futur kohai. Je n’avais pas l’habitude d’avoir d’en avoir d’aussi jeune… J’espère que je ne serais pas trop dure et assez patiente… Il faut juste que je me mette à sa place. J’ai été moi-même en première année. J’avais donné rendez-vous au dénommé Duck Hwan à la bibliothèque. Je pensais qu’on serait plus tranquille là-bas. Je remarquais rapidement une table déserte et isolée, mais pas trop loin non plus de l’entrée histoire qu’il me remarque. Ce n’était pas sûr qu’il connaisse bien l’établissement. Je m’empressais de m’y installer, sortant rapidement mon ordinateur. En attendant mon camarade, je lançais un de mes jeux en ligne, comme j’ai l’habitude de faire quand je m’ennuyait. Très rapidement, je fus interpellée par un petit accent tout mignon et mon prénom. Même son malaise était plutôt adorable en soit. Je ne savais pas s’il était du genre timide ou non. Je levais les yeux vers ladite personne puis je me levais avant de m’incliner devant lui.

« Bonjour, je suis contente de te rencontrer. Vas-y, installe toi »

Je me pinçais les lèvres alors que je repris place sur ma chaise. Je me sentais un peu mal. Pas parce qu’il ne parlait pas la langue, mais peut-être que j’étais un peu trop rapide pour lui. Mes joues rougissaient due a ce petit malaise. Un sourire maladroit aux lèvres, je continuais plus lentement cette fois.

« Et puis c’est pas grave… On va essayer de se débrouiller… Si tu ne comprends pas, tu me le dis. »

Bah oui, la langue ne devrait pas être une barrière. On peut toujours essayer de s’entendre malgré ça et que mes explications resteront compréhensibles.

« Tu parles coréen principalement ? Ou alors tu maîtrises d’autre langue ? »

J’espérais qu’il me dise oui. Même si je ne suis pas la meilleure en anglais, ca pourrait déjà être un bon début. Les quelques mots que je savais dire en coréen n’allaient pas d’être d’une grande utilité, je pense. Et puis qu’il puisse parler vietnamien ou français serait juste beaucoup trop beau... »
electric bird.

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 29 Juin - 22:45

Duck Hwan ne s'était pas trompé et ce fut avec soulagement qu'il s'inclina à son tour en réponse à la salutation de l'étudiante, rassuré, et un peu intrigué par son rougissement discret mais bel et bien présent. Elle n'était pas une grande timide qui n'osait pas parler tout de même ? Ils n'iraient pas loin sinon. Sae Jin n'avait pas l'air d'être du genre groupie rougissante et il s'assit face à elle sans crainte de regretter son tutorat, plus inquiet par une possible timidité maladive qu'autre chose. Il ne lui avait pas semblé qu'elle bégayait mais il était trop concentré sur sa compréhension orale pour en être sûr, mal à l'aise avec la langue qu'il apprenait à manier chaque jour un peu plus. Sa tutrice prit cependant ses difficultés en compte, s'exprimant plus lentement et se montrant encourageante malgré l'handicap qui allait rendre leurs séances compliquées. Hwan s'appliqua à lui sourire pour vraiment lui communiquer son appréciation à défaut de pouvoir s'exprimer librement à ce sujet, s'efforçant tout de même de lui répondre pour prouver sa bonne volonté et pratiquer pendant qu'il était dans un climat plus sécurisant qu'avec son parrain désagréable.

« Je n'hésiterais pas, merci. »

Attrapant son sac qu'il avait posé à côté de sa chaise il en sortit ses affaires de cours, les disposant soigneusement sur la table et jouant nerveusement avec son stylo bille, ne se rendant pas compte de la gêne qu'il pouvait provoquer en pressant à un rythme rapide l'extrémité de celui-ci pour en faire sortir et rentrer la mine. Ce calmant un peu quand Sae Jin lui posa une nouvelle question il eut un peu de mal à saisir, plissant les yeux en se concentrant avant d'enfin comprendre et de sourire, content de pouvoir donner une réponse utile même si au final, son anglais restait un peu faible, au moins ils pourraient s'en sortir.

« Je parle anglais aussi, pas très bien. » il se sentit obligé de justifier son entrée à Royal en réalisant à quel point il ressemblait à un cancre face aux autres étudiants, même les idoles avaient le mérite d'au moins parler plusieurs langues. « Je suis ici parce que je fais du sport à haut niveau, mais je suis très mauvais en langues. »

Il sourit, penaud, et reprit son manège avec son stylo pour évacuer un peu de stress à travers le geste répétitif, espérant vraiment qu'ils parviendraient à se comprendre et qu'elle pourrait l'aider. Surtout, il priait pour qu'une fois ses cours compris malgré la barrière de la langue, ils ne s'avèreraient pas trop difficiles sur le plan scolaire. Si son intellect pêchait, ses médailles d'or risquaient de ne pas suffire pour satisfaire son père. Il doutait que l'université le mette à la porte s'il avait de mauvaises notes, tant que sa famille payait cela serait suffisant, mais il y avait pire que le renvoi. Il y avait le risque de décevoir Park Duck Young. Grimaçant à cette pensée il fut d'autant plus motivé à comprendre ses leçons, revoyant quelques parties qu'il avait soulignées pour signifier son incompréhension, et se souvint du dictionnaire qui traînait au fond de son sac pour des urgences qui n'avaient heureusement pas encore eut lieu. Se penchant pour l'attraper, il le posa victorieusement sur la table, plutôt fier de lui-même.

« Peut-être que ce sera utile ! »

Pseudo : Laady / Heerin Mes messages : 1090 Yen (¥) : 202 Avatar : Kim Chung Ha [I.O.I] Schizophrène? :

ขตริยะ la danseuse, |一護, le taggeur | 호석, l'écrivain



You're going past a Bad time



Fear leads to anger, anger leads to hate, hate leads to suffering. Age : 18 ans Date de naissance : 05/07/1998 Astrologie : cancer Année : 3e année Résidant à : Minato Planning :

Le pyromane est le fils du feu



Tout le drame de sa jeunesse mal entourée ne se traduisait que dans ce petit sourire à part, dans ce regard déjà ironique et dans ce tendre mouvement de retrait, de quelqu'un qui ne veut plus que l'on vienne le blesser.



• Trouver un bon moyen de buter mon paternel
• Peut être faire de même avec ma mère tiens
• Arrêter de penser à Yi Han. Accessoirement arrêter de l'aimer
• Mais bon, difficile de ne pas continuer, je n'ai pas envie qu'il jette son dévolu sur d'autre fille.
• Awi, briser le cou aussi du truc poilu de Yi Han... J'aimerais bien voir ce que ça fait. Ca ne doit pas être la même chose qu'un chat
• Essayer de déclencher un incendie au lycée. Ca doit être le pied
• Aller chez Zero pour profiter un peu de sa gentillesse
• Retrouver aussi Dawn Il est presque trop parfait pour être réel
• Pousser Meliodas du haut du toit
• Acheter cette peluche de Patrick l'étoile de mer trop mignonne
• Faire couler du sang ?



Madness is a gift God.



I'll break your heart like you broke my mind
Navigation :

We're no mercy
Let me see you want me baby, let me see you do
R.I.N.G, ring ma bell, ring ring ma bell
Ask me if you wanna


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 12 Juil - 23:57
careless in the darkness
SAEJIN & DUCKHWAN



J’étais consciente que travailler alors que les langues nous séparaient ne serait pas de tout repos. Mais je ne comptais pas le laisser tomber. Si notre prof a décidé que je devais aider ce garçon c’est qu’il pensait que j’en étais capable. Dans un premier temps, le mettre à l’aise était primordial. Puis savoir si nous pouvions communiquer dans une potentielle langue que nous avions en commun. Non, ca aurait été trop beau. Mais bon, je voulais le rassurer, je ne voulais pas qu’il soit freiné par ses lacunes. Très rapidement, il m’expliqua la raison de sa venue dans le pays du soleil levant. J’observais un instant sa carrure, soulignant qu’effectivement, il avait un assez fort gabarit

« Mais si tu fais du fait du sport en haut niveau, pourquoi venir en sciences ? »

Mes mots étaient sortis tout seuls. Je mettais mes mains devant ma bouche, mes joues rougies d’embarras.

« Pardon, ca ne me regarde pas du tout. J’aurais jamais dû te demander »

Je me pinçais les lèvres. Quelle idiote je fais franchement… Mais j’avouerais que j’aimerais beaucoup savoir pourquoi il n’a pas choisi de ne pas continuer dans cette voie. Il devait avait ses raisons et s’il veut en parler. J’observais un instant, son cours, mon attention attirer mon attention. Je remarquais rapidement qu’il sortait un petit dictionnaire. Oui il avait bien vu. Ça nous serait utile. Sur le moment, un petit sourire apparaissait sur mon visage.

« Tu sais quoi, oublie les leçons. Je vais t’aider déjà pour le japonais »

Il fallait qu’on commence depuis le tout début. Comment voulait-il comprendre les cours si les langues étaient un frein. Je rallumais mon ordinateur afin d’activer mon traducteur. Un autre sourire a son adresse, je continuais.

« S’il y a des mots que tu n’arrives pas à me dire, tu me l’écris… »

Je pris son dico que je commençais a feuilleter l’ouvrage

« Tu connais déjà les syllabes japonaise »
electric bird.

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 25 Juil - 22:43

La question était comique et triste à la fois bien qu'il ne se l'avoue pas, depuis trop longtemps fait à l'idée de suivre les traces de son père. Duck Hwan admettait plus facilement qu'il faudrait un jour mettre fin à sa carrière sportive, et que l'aviron n'était de toute façon pas le sport le plus reconnu, que le manque de sens de son orientation scolaire. Il ne prit cependant pas mal les paroles de Sae Jin, se contentant de lui sourire, gentiment, se voulant apaisant, et chercha soigneusement ses mots pour lui répondre et faire disparaître son rougissement gêné qui n'avait pas lieu d'être.

« Je ne ferais pas du sport toute ma vie. Et je veux reprendre le flambeau de mon père. Il travaille dans l'aéronautique. » son sourire trembla un peu, soucieux d'être compréhensible.

Il fut bientôt rassuré par le sourire qui apparaissait sur le visage de sa tutrice, raffermissant le sien alors qu'il se rapprochait un peu d'elle, veillant tout de même à lui laisser son espace et éviter de la frôler inutilement en rapprochant sa chaise. Hochant la tête à son choix qui ne lui déplaisait pas, après tout plus que ses cours il avait besoin de comprendre le japonais en général, et lui rendit son sourire en la voyant activer le traducteur de son ordinateur.

« D'accord. »

Hwan avait bien l'intention d'en faire bon usage mais, agréable surprise, il n'en avait pas encore besoin pour le moment, savourant cette maigre victoire pour donner plus ou moins son niveau à Sae Jin.

« Je manque surtout de vocabulaire. Ma grammaire est bonne quand je prends mon temps. »

Ou qu'il n'essayait pas de contrarier une certaine musaraigne dont il ne citerait pas le nom... Secouant la tête pour ne pas penser à son affreux parrain il préféra tenter d'expliquer à Sae Jin qu'il avait du mal quand les gens parlaient vite et quand le vocabulaire n'était pas basique, ajoutant finalement.

« Je pense que j'ai besoin de pratiquer, surtout. »

Hors RP:
 

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 12:52
 

Careless in the darkness

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | When Darkness Falls
» Star Wars KotOR : Age Of Darkness V2
» Kaisa Murangus | I need the darkness, the sweetness, the sadness, the weakness..
» mansion of darkness
» HEAVENSBEE ► hello darkness, my old friend
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-