AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 you complete me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 5 Juil - 22:34

「I hope this wouldn’t be the last letter that I write for you. I pray. Please say it's not. Because I'll love you forever, you know. 」

Eien & Kayla
Tenue ✧ Rare sont les jours où ces soirées que je connais si bien se finissent pas mal, hier n'a pas été l'exception à cette règle car je me suis disputée avec l'homme ou garçon qui est mon petit ami depuis maintenant un bout de temps. Hier soir j'ai fini avec un bol de glace avec une mine mécontente, ruminant dans mon coin pour éviter de penser à lui et cette dispute, mais bon c'était peine perdue. Même si j'avais envie de lui envoyer toutes les critiques du monde à la figure je m'étais modérée quand même parce que je voulais pas le blesser inutilement. Je lui en voulais quand même de m'avoir mal parlée comme ça, mais aujourd'hui j'avais décidé de faire un effort et de faire le premier pas vers lui pour nous réconcilier au moins pendant une journée ce serait bien. Parce que mine de rien, même si j'ai encore un peu de rancune contre lui, il me manque. Et je sais que je peux pas être loin de lui très longtemps même si c'est pour l'ennuyer. Il est important à mes yeux et je n'ai pas envie que notre relation se termine, je crois qu'au fond même si on passe notre temps à se disputer, je tiens à lui et à nos différences. Bref, là n'est pas le sujet. Je me dirige donc en route de son lieu de travail le plus légal, c'est à dire une boutique de jeux vidéos de Chiyoda, avec un panier repas à la main. Il devrait noter l'effort parce que moi et la cuisine, c'est pas encore ça mais j'avais fait un effort pour préparer l'un de ces plats préférés. J'ai fait attention avec les ingrédients, histoire de ne pas l'empoisonner j'espère que ça lui irait comme cadeau de réconciliation. Il m'énerve un peu parce qu'à cause de lui je fais preuve de faiblesse, ça me fait légèrement soupirer sur le trajet.

Je tombais après quelques minutes de marche devant la boutique où mon cher et tendre Eien travaillait pour se faire quelques sous  ; même s'il en avait pas réellement besoin. J'inspirais alors profondément en espérant qu'on va se rabibocher, je me mords légèrement la lèvre inférieure avant de pousser la porte de la boutique pour pénétrer à l'intérieur de cette dernière. Jetant un regard autour de moi pour vérifier qu'il y avait personne, je tombais rapidement sur la bouille enfantine de mon petit ami qui semblait, comment dire ? Je ne savais pas trop comment décrire sa réaction lorsqu'il me voit, je sais pas s'il est surpris, ravi, pas content, je sais pas en fait. Donc j'avoue que ça me fait un appréhender la suite mais je décide de faire un effort en avalant discrètement ma salive. Je lui fais un sourire qui invitait à vouloir être légèrement gêné car je ne savais pas quelle réaction adoptée au vu de la situation. Mais bon je m'avance en direction de ce dernier, lui montrant le panier repas que j'avais préparé avant de détourner légèrement le regard d'un air un peu fier.

- Huum salut. Disais-je dans un premier temps avant de légèrement secouer la tête d'un air à pas savoir comment aborder le sujet, je grattais légèrement l'arrière de ma tête en détournant toujours le regard de ce dernier. J'ai préparé à manger pour qu'on mange ensemble. Tu veux bien ? C'est l'un de tes plats préférés.
I miss you so bad | source : academie-en-ligne.fr

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 8 Juil - 2:19

「I hope this wouldn’t be the last letter that I write for you. I pray. Please say it's not. Because I'll love you forever, you know. 」

Eien & Kayla
Tenue ᚘ Ce matin Eien n'était pas parti travailler dans les meilleures conditions qui soit. Déjà en temps normal, il ne dormait pas beaucoup, mais cette fois, il n'avait eu de cesse de se ressasser ce qu'il avait pu faire de mal le soir précédent. Il n'avait pas mal agi, ou du moins, il n'en avait pas l'impression. Il ne lui avait rien reproché de particulier, il n'avait pas fait de commentaire sur quoique ce soit qui puisse la vexer. Il avait peut-être eu un mot plus haut que l'autre. Il ne voyait pas d'autre explication. Pourtant, elle devrait avoir l'habitude, il n'y a presque que lorsqu'ils sont chacun dans leur appartement que les choses se passent à peu près correctement entre eux. C'était parfois à se demander ce qu'il faisait encore ensemble. Sa chère et tendre, Kayla, et lui ne savent quasiment pas s'exprimer sans avoir de mot dur l'un pour l'autre. Ils aiment à se critiquer l'un l'autre et ne savent pas parler de ce qu'ils ressentent. De ce fait, rare sont les soirs où les choses se passent bien. Pourtant, on ne peut pas nier le fait que Kayla tient une place particulière dans le cœur d'Eien, hélas, il est bien trop fier pour l'admettre ou même pour lui dire. Cette foutu fierté des hommes.

Heureusement que son travail ne lui demander pas trop de réflexion ou bien d’énergie, en particulier le matin, parce qu'il avait eu la tête ailleurs tout du long. Un reste de colère, et d'incompréhension lui restés sur l'esprit, par-dessus cela, il ressentait un peu de regret face à cette situation. Mais bien sûr monsieur était bien trop têtu et rancunier pour être le premier à faire un pas vers sa copine comme le ferais n'importe qui. Non, au lieu de ça, il avait rangé son portable bien au fond de sa poche, de préférence éteint pour ne pas avoir la moindre chance de craquer et de l’appeler pour mettre les choses au point. Non, il ne voulait pas être faible, hors de question. De toute façon, telle qu'il se connaissait, et qu'il connaissait Kayla, ils n'avaient pas fini de rejeter la faute sur l'autre jusqu'à ce qu'il y en ait un qui craque. Il ne sait pas quand s’arrêter, et un jour ça risquerait bien de lui retomber dessus. Pour son propre bien, il lui faudrait peut-être apprendre à prendre sur lui et à faire l'effort de demander pardon.

D'ailleurs, l’occasion se présentait plus tôt que prévu. La porte du magasin s'était ouverte à presque cinq minutes de son temps de pause. Il aimerait râler, mais il savait que le client est roi, alors il se contenta de lever la tête pour souhaiter la bienvenue à la personne en question. Ce n'est pas sans surprise qu'il vu son bien-aimé devant lui. Il l'observa un instant partager entre la surprise, et le doute. Eien ne prit pas vraiment la peine de se diriger vers elle, à croire que la petite rancune qu'il avait gardée au fond de lui était remonté à la surface. Au final, elle fit le premier pas, un sourire semblant gêné accolé sur le visage, elle lui montra un panier avant de détourner le regard à son tour. Ils se ressemblent autant qu'ils sont différents. Ce devait être pour ça qu'ils restent ensemble malgré les nombreuses disputes.

« Salut. » Les effusions de tendresses et d'amour, ce n'était pas pour eux. Enfin, il avait entendu une chose dans tout ce qu'elle avait dit, c'est qu'elle lui proposer de manger avec lui. Alors c'est elle qui fait le premier pas finalement. « Hm » Réponse affirmative la moins engageante possible. « J'allais prendre ma pause avant que tu arrives. Puis, tu as pris la peine de cuisiner. » Il essayait de la jouer cool, de répondre de manière décontracter, mais au fond, il jubilait autant qu'il voulait en rajouter une couche pour lui montrer qu'il n'était pas fautif. Mais, elle avait fait l'effort de venir, il ferait l'effort de ne pas être un connard. « Tu veux qu'on aille dans l'arrière-boutique ? Ou tu préfères un autre endroit ? »


I miss you so bad | source : academie-en-ligne.fr

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 11 Juil - 6:26

「I hope this wouldn’t be the last letter that I write for you. I pray. Please say it's not. Because I'll love you forever, you know. 」

Eien & Kayla
Tenue ✧ C'est pas comme si j'étais habituée à faire le premier pas pour qu'on arrête de se disputer, disons que pour cette fois je voulais pas que ça dure une semaine ou plus le temps qu'on digère l'embrouille et qu'on en trouve une autre,  donc autant le faire pour cette fois pour éviter que ça ne dure trop longtemps, on passe vraiment plus notre temps à se battre qu'à se dire des émulsions d'amour sortis des plus grands poètes d'amour. C'était pas mon truc en même temps et c'était pas le truc à Eien non plus. Certains se demandaient pourquoi j'étais encore avec, qualifiant que je méritais mieux. J'ai pourtant jamais pensé à rompre avec lui depuis le temps même sous le coup de la colère et du ras le bol, je m'imagine pas dissocier de lui même si ça semble bizarre quand on regarde notre relation, je pense même nous on ne comprend pas trop mais il est important pour moi quand même. Je prends donc l'opportunité du repas pour lui apporter quelque chose que je lui ai fait, il peut m'envoyer bouler ou me renvoyer chez moi après que je sois venue mais bon ça m'énerverait qu'il fasse ça vu que j'ai fait l'effort de venir vers lui pour qu'on recolle les morceaux et parce que, ouais non, j'ai trop de fierté pour l'admettre mais je l'aime vraiment mais je le lui dis pas comme il me le dit pas.

Je pousse alors la porte du magasin où il travaille une fois que je suis arrivée à bon port, regardant autour de moi je tombe rapidement sur la tête de ce qui veut être mon petit ami. Il vient pas donc je viens, je prends vraiment sur moi pour pas lui balancer à la figure vu qu'il fait pas d'effort tout de suite, je lui montre alors le panier repas en détournant le regard en le saluant, il me salue également mais bon je crois que si on nous voyait on aurait plus dit deux inconnus qui s'apprêtent à sortir qu'un couple mais bon. Je lui propose donc toujours avec le regard détourné de manger avec lui et je précise que c'est l'un de ces plats préférés. Sa réponse semble affirmative bien que pas très émotive ou explicite dans un premier temps. Je tourne alors ma tête pour le regard avec mes deux yeux, j'ai envie de faire une légère moue en le regardant, s'il fait son connard je vais vraiment le tuer et lui balancer le panier à la figure. Prend sur toi, allez. Il fait un effort, je me retiens de soupirer d'un air un peu plus décontracté, on va pas se disputer tant mieux. Je secoue alors légèrement la tête à sa question avant de pencher la tête sur le côté en fermant un oeil.

- Hm. N'importe comme tu préfères, le lieu m'importe peu... Disais-je dans un premier temps avant d'ajouter doucement. Si t'es là. J'ai pas pour habitude de dire des choses mignonnes en parfaite petite amie, donc pour une fois, il pourrait noter l'effort, c'est pas comme si je le faisais tous les jours, puis je veux vraiment passer du temps avec lui pour qu'on apaise la tension présente. Un couple normal aurait fait appel aux moyens tactiles, mais ça aussi chez nous c'est... Complexe. Je ne me sens pas encore capable de faire les premiers pas vers lui pour les contacts car je sais qu'il aime pas forcément ça, et aussi parce que j'ai encore du mal à me remettre de l'expérience traumatisante que j'ai vécu, mais ça il le sait pas. Ta journée s'est bien passé ? Tentais-je en guise d'approche pour débuter quelque part, j'étais psychologue mais avec lui c'était vraiment compliqué mais j'aimais bien ce que ça donnait à la fin j'en récoltais vraiment quelque chose. C'est pas une relation ou un simple cas à étudier, c'était plus que ça et il devait le savoir même si je ne lui dis pas, il sait qu'on est pas une relation sans but, enfin je le sais que ça m'apporte quelque chose et que c'est pas une simple coquille vide quand on gratte on tombe forcément sur quelque chose. Il me sort un peu de ma rêverie en reprenant la parole pour m'emmener je ne sais où.  Tu m'emmènes où ? Demandais-je d'un air interrogateur.


I miss you so bad | source : academie-en-ligne.fr

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 7:46
 

you complete me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» v ersion complete svp!
» Sonorisation de la page d'accueil!
» Utilité du bouclier lorsque l'on porte une armure légère
» J'irai cracher sur vos tombes
» Tanarr le garde royal
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-