AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La journée risque de mieux se finir après tout {Duck Hwan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 7 Juil - 12:06
Seul, ouais, vraiment seul. En tout cas cet aprem. Grenouille doit s'entrainer et moi, je glandouille dans ma chambre, couché dans mon lit regardant le plafond. Mes devoirs sont fait, mes notes recopiés aux propres et une copie se trouve dans sa chambre. En gros, je m'emmerde avec un E majuscule. Et c'est pas bon, je dois faire quelque chose sinon, je me mets à réfléchir à des choses étranges. Même regarder Boo et Ba, ne m'attire pas. Ils sont tout les deux entrain de dormir de toute manière. Mes mangas éparpillés sur le sol, je sais que je devrais ranger avec que Sumiyo rentre dans ma chambre vu qu'elle l'a rangé hier. Sauf que non, j'ai pas trop envie. Alors je soupire, cachant ma tête dans mes oreillers. Haaaaaaaaaaaaa! C'est le cri du gamin qui pige plus rien là. C'est vrai, depuis quelque temps, je comprends plus rien. Trop de chose se bouscule dans ma tête. Non, ll faut que je fasse quelque chose pour me sortir tout ça de la tête. Merde! c'est ma meilleure amie, au faite, c'est pas une fille pour moi. C'est tout. Alors, je me lève, attrape ma veste à capuche noir au cas où il se met à pleuvoir vu que c'est la mousson pour le moment. Je sors de ma chambre, attrape une de mes pairs de baskets.

Dans le couloir, je sautille pour les mettre aux pieds. C'est peut être idiot mais ça m'a toujours amusé. Puis, ça me fait perdre du temps et m'empêche de réfléchir. Je sautille en m'approchant des escaliers, faisant attention de ne pas tomber. Quoi que je suis déjà tombé un nombre incalculable de fois en faisant l'idiot. La porte d'entrée du bâtiment s'ouvre, mais bon c'est certainement l'un des étudiants de l'université qui n'est pas parti en croisière avec les autres. Pas l'un de mes camarades ou Sumiyo, ils sont tous occupés ou partis avec les autres. Pour faire style, je mets ma capuche sur ma tête, avant de me mettre à sauter sur chaque marche. Ouais, on s'amuse comme on peut. Je vais dehors mais je sais même pas ce que je vais y faire. Peut être du vélo ou bien aller voir au parc si y en a qui joue au foot ou un truc ainsi. Sinon la salle d'arcade. En gros, j'en sais rien.

Un mec passe à côté de moi, mon regard croise le sien une fraction de seconde pendant que je continue à sauter dans les escaliers. Et ouais! Y a des gamins ici. Enfin, des ado qui ont pas envie de se prendre la tête comme vous. On a déjà bien assez avec nos cours, si on plus on nous rajoute vos problèmes. Je me parle dans ma tête ayant déjà oublié celui que je viens de croiser. Pourtant, je m'arrête et me retourne pour le regarder monter. C'est étrange, il me dit quelque chose. Un haussement d'épaule après, je retourne à mon jeu, sauter de marche en marche. Mais il me dit vraiment quelque chose le type là. Je m'arrête encore, me retourne de nouveau. Et je cherche dans ma mémoire.

Là, l'illimitation se fait. Non! C'est impossible. Qu'est-ce qu'il ferait là? La Corée du Sud c'est pas la porte à côté pourtant. Puis c'est impossible, on m'aurait prévenu. Attendez! Ses grands parents et les miens sont amis depuis bien avant la naissance de mon père. Donc oui, on m'aurait prévenu. Pour en avoir le coeur net, je me mets à courir dans les escaliers, remontant quatre à quatre. Hyung? Si c'est pas lui, je vais avoir l'air fin. Tu es bien Duck Hwan? Park Duck Hwan? Si c'est pas lui, et qu'il comprend rien au coréen, il va me prendre pour un fou. Enfin, ce sera pas nouveaux. On croit déjà que je parle tout seul quand je me mets à parler à Sumiyo avec nos talki walkie. Je lui attrape le bras pour l'obliger à se retourner quand même. Avant d'éclater de rire. Yeah! C'est vraiment toi! Mais qu'est-ce que tu fous ici? Je te manquais, alors hop direction le Japon?

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 8 Juil - 0:52

Le chlore était incrusté dans ses narines comme dans ses veines sûrement, avec tout ce temps passé entre la piscine et le rameur, le stabilisé et la rivière. Il se sentait comme un canard sur l'eau, n'hésitant ni à y plonger la tête ni à naviguer entre les rives pour récupérer chaque médaille sur son chemin pour peu qu'elle brille assez fort, son éclat doré le guidant sur l'eau comme les étoiles un voyageur. Mais qu'est-ce qu'il détestait le chlore bordel ! Retournant à son dortoir après un entraînement aquatique assez intensif, les cheveux à peine secs et des reflets verdâtres entre deux mèches encore humides, il piétinait sur place en essayant d'ouvrir la porte, ses mains moites glissant sur la poignée jusqu'à ce qu'il enfouisse ses doigts dans sa manche pour enfin saisir l'objet tant désiré et ouvrir la maudite porte. Duck Hwan aimait nager, vraiment. Mais l'odeur lui montait trop à la tête pour qu'il apprécie qu'elle le suive jusqu'en dehors du bassin, et les effets du chlore sur ses cheveux étaient trop douteux pour qu'il se contente d'un seul bonnet de bain. Sans succès apparemment, s'il en croyait l'une des mèches aux reflets légèrement verts qui flottait devant ses yeux alors qu'il s'élançait vers les escaliers, tête baissée et sûrement un peu de fumée au coin des narines ou simplement un reste du chlore qui empestait tout ce qui passait à sa portée, y compris un pauvre clampin en maillot de bain.

Il était loin de penser à l'individu étrange qui sautillait sur les marches, une capuche sur la tête à l'intérieur (quelle idée) et de toute façon le gugus parlait sûrement japonais donc il aurait du mal à lui causer quand bien même Hwan ait quelque chose à lui dire, donc il avait encore moins intérêt à s'arrêter sur sa présence dans des escaliers comme n'importe quel occupant du dortoir que lui-même habitait. Non il n'était pas de mauvaise humeur, simplement fatigué. Croisant brièvement le regard de l'autre garçon en montant les escaliers, Duck ne le calcula pas plus que ça, n'apercevant même pas la couleur de ses prunelles dans l'ombre que la capuche jetait sur son visage. Il ne remarqua même pas le présumé inconnu s'arrêter dans sa descente une première fois, continuant sa propre ascension en plissant le nez pour tenter d'oublier l'odeur du chlore qui usait sa patience. Vivement la douche. Il ne l'entendit pas vraiment s'arrêter une seconde fois, mais se rendit bien compte que l'autre garçon revenait sur ses pas, sursautant à l'entente d'un mot qu'il rêvait être coréen mais les japonais ne disaient pas hyung et... attendez, hyung ?

Ne se retournant pas tout de suite car il n'osait pas y croire, Duck Hwan entendit finalement son nom, incrédule, ayant besoin d'un temps de réaction et d'un bras refermé sur son bras pour se retourner avec curiosité. Un éclat de rire l'accueillit et il dévisagea le visage sous la capuche, ne reconnaissant pas vraiment la voix du garçon qui semblait le connaître. Depuis quand il avait dans ses connaissances un japonais qui parlait coréen ? La question resta sans réponse mais sa main se chargea de lui en apporter d'autres alors qu'il se permettait l'impolitesse d'ôter la capuche de l'énergumène devant lui afin de le reconnaître, découvrant dans un éclat de réalisation un ami de vacances oublié le reste de l'année. Mais quand même, il fallait avouer qu'il lui été arrivé de penser à ce dernier et se faire la réflexion qu'il lui manquait, ou les vacances en elles-mêmes, il ne savait pas trop.

« Tae Woon-ah ! Si tu savais comme je suis content de voir ta sale tête ! »

Ceci annoncé il l'agrippa sans douceur, lui coinçant la tête sous le bras pour lui ébouriffer les cheveux avec une énergie non feinte, toute mauvaise humeur oubliée grâce à quelques mots en coréen et un visage familier dans le pays du soleil levant.

« Bien évidemment que tu me manquais, tu connais quelqu'un qui n'aime pas les vacances ? Je suis ici pour les cours malheureusement. » une grimace déforma ses lèvres. « Et toi alors ? Je ne savais pas que tu allais à Royal. Tu vis dans un dortoir ? Comment ça se fait qu'on ne s'était pas encore croisés ? »

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 8 Juil - 13:20
Le type qui passe à côté de moi dans les escaliers me rappelle étrangement quelqu'un. Une personne que j'ai plus vu depuis deux ans. Un avec qui je passais mes vacances d'été avec. Quoi que c'est impossible, y a quelques kilomètre et même un océan qui nous sépare. Pourtant je crie un hyung dans les escaliers en courant. Je lui demande en coréen si il est bien la personne que je crois être. Ma capuche glisse pour laisser voir mon visage et j'éclate de rire. Hé! Lâche moi. Faudra qu'on m'explique pourquoi un jour, tout le monde aime mettre du désorde dans mes cheveux. Ils savent pas le temps que je mets pour avoir mes cheveux placés comme je veux ou quoi? Parfois je peux être pire qu'une fille quand je m'y mets.

Dis plutôt que c'est les vacances qui te manque hein. dis-je en m'extirpant de sous son bras. Un soupir sort de mes lèvres en passant ma main dans mes cheveux, voilà, je ressemble plus à rien. Tsss faudrait que je porte un casque un jour pour qu'ils arrêtent de me mettre mes cheveux en batailles. Bah pour les cours comme toi. Un sourire se dessine sur mes lèvres, amusé, moi? Oh! Je suis en dernière année de médecine, avec les stages, les études, l'interne. J'ai pas trop le temps tu vois. Et j'éclate de rire, secouant ma tête. Je suis au lycée. C'est logique que tu peux pas trop me croiser. On fait rien avec les vieux.

Bon, un petit pas sur le côté au cas où il décide de me chatouiller. Pourtant je reprends la parole Je suis au dortoir six avec Sumiyo-chan Juste en disant son prénom, je me mets à rougir. Pourquoi il a fallut que je repense au baiser là? Et toi? Tu es où? Si ça se peut on est peut être voisin sans qu'on le sache. au faite, tu es là depuis longtemps? Pourquoi est-ce que j'ai pas été prévenu de ton arrivé? Je t'aurai servit de guide et tout et tout. Et là, l'odeur du chlore vient titiller mes narines, d'une main je cache mon nez. Je vois que tu sais où se trouve la piscine, tu es dans le club de natation? Puis, tu étudies quoi? L'informatique non?

Je reste là comme un idiot devant lui, croisant les bras. Dis hyung, tu veux faire quelque chose? Ils sont pratiquement tous partis en croisière et franchement, je m'embête tellement que mes devoirs sont tous fait. Un miracle pour ceux qui me connaissent. Moi, qui m' prend toujours à la dernière minute. Je peux te faire visiter l'école ou même Tokyo. Tu veux voir la salle d'arcade?

Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 14 Juil - 23:57

Duck Hwan ne se gênait pas pour ébouriffer les cheveux de certaines personnes, mais l'aurait certainement mal pris si on lui rendait la pareille, assez soucieux de la mèche qui lui tombait devant les yeux même s'il n'en laissait rien paraître. Ce n'était pas pour rien qu'il utilisait un bandeau pour ne pas être gêné au lieu de tout simplement la couper. Il n'avait aucun remord d'avoir ruiné la coiffure de Tae Woon cependant, ne se doutant même pas qu'il avait pu y passer du temps car lui-même avait la chance de ne pas posséder une chevelure gourmande en efforts chaque matin.

Hochant la tête sans honte lorsque son ami de vacances lui ôta les mots de la bouche et rêvassant déjà des prochaines vacances, pressé de rentrer chez lui, grimaçant d'ailleurs à la mention des cours qui le séparaient encore de cette douce période de l'année. Outré lorsqu'il se fit traiter de vieux il malmena un peu son cadet en lui donna un petit coup de poing dans l'épaule et faisant mine de le pousser dans les escaliers alors qu'il répliquait, joueur.

« Tu n'auras pas de problèmes à te soigner quand je t'aurais appris le respect alors ! Gamin va... »

Il rit, heureux de trouver un visage familier et de retrouver sa langue natale pour quelques précieux instants. Voulant chatouiller Tae Woon pour lui faire partager sa joie il fut anticipé et grogna de frustration, ayant besoin d'un instant pour situer la personne dont lui parlait le plus jeune, finissant tout de même par faire le lien grâce à son rougissement.

« Vous êtes dans la même chambre ? C'est pour ça que tu rougis ? Dis moi tout ! » daignant tout de même à répondre aux questions de son dongsaeng. « Dortoir 9, avec une alarme incendie hyper sensible, la misère. Je suis arrivé pour la rentrée et je n'ai pas été prévenu que tu étais là non plus, j'aurais bien aimé t'avoir toi plutôt que ce qui me sert de parrain, le gars était exécrable, il se prenait pour une diva juste parce qu'il est célèbre... »

Rien que d'y penser cela le frustrait et réveillait l'agacement qu'il avait accumulé aux côtés de Bikini. Grinçant des dents en se promettant de lui en faire voir de toutes les couleurs si ils se revoyaient, Hwan finit par redonner son attention à Tae Woon, beaucoup plus intéressant et positif.

« Non je suis dans le club d'aviron mais je dois nager et courir en plus de m'entraîner sur les rameurs et sur l'eau. 1ère année de sciences, aéronautique plus précisément, pour suivre les pas de mon père. »

Duck se rendit soudain compte qu'ils bloquaient le passage dans les escaliers, allant pour se décaler mais pris de vitesse par son cadet dont les paroles le firent rire. L'idée ne lui déplaisait pas, il préférait toutefois abandonner l'horrible odeur de chlore qui l'enveloppait et le fit cordialement savoir à l'autre garçon, montant d'ailleurs quelques marches au passage.

« Je veux bien mais après avoir pris une douche, le chlore empeste ! Tu pourras voir ma chambre comme ça, viens. »

Lui faisant signe de le suivre il gravit les escaliers quatre à quatre, continuant joyeusement leur conversation.

« Et du coup le lycée se passe bien ? Ils font des croisières ici... wow. » un sifflement admiratif lui échappa. « Je veux bien visiter Tokyo, pourquoi pas la salle d'arcade si ça te fait plaisir. »

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 20:51
 

La journée risque de mieux se finir après tout {Duck Hwan}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Pour mieux comprendre la crise alimentaire.
» La solitude c'est mieux à deux ( pv Tom )
» Une journée en Afrique
» Je risque de ne plus venir très souvent
» Une journée à Soissons
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-