AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I don't need a doctor [Feat Bo ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 22 Juil - 1:34


I don't need a Doctor

feat Yijang Bo

Pourquoi les sirènes des ambulances doivent être aussi bruyantes ? Enfin je dis ça je ne sais pas trop en faite. Je ne sais pas quelle est cette drogue que le dealer m'a filé et ni même la quantité que j'ai prise, mais j'ai l'impression d'être déconnecté, je dirais même que je suis à deux doigts de perdre connaissance. J'ai envie de vomir, j'ai mal au crane et j'ai surtout mon bras qui me fait super mal malgré la morphine.  Car c'est seulement en partie à cause de la drogue que je suis là, mais aussi car, j'étais venu au mauvais endroit au mauvais moment. J'étais en train de consommer ce que j'avais acheté quand j'ai vu plus loin deux gangs en plein conflit et évidemment, à cause des effets de cette merde je me suis retrouvé en plein milieu de ce bordel à me prendre des coups. Heureusement que je sais me battre et j'ai tenté de contre attaquer, jusqu'à ce qu'un gars me casse le bras.

Quant à la suite, les flics qui arrivent, moi par terre, couverts de saleté, de sang, de blessure et complètement à l'ouest et amorphe à cause de la drogue, les deux gangs qui ont fuit sauf deux trois qui se sont fait chopper, l'ambulance qui arrive. Tient en parlant de l'ambulance on arrive à l'hosto. Je suis vite mis sur un brancard avant d'être emmené autre part, je regarde l'un des médecins qui étaient en train de m'emmener

-Je n'ai pas besoin de toubib.....

Après, le trou noir, j'avais perdu connaissance. A cause des coups ou de la drogue? Ca j'en sais absolument rien. Je sais jusque je suis maintenant dans une chambre, le bras dans le plâtre, perfusé de partout et avec cette machine qui n'arrête pas de faire "bip, bip, bip". Ce qui est très chiant. Je n'aime pas les hôpitaux et ce, depuis la mort de mon frère. Je regarde autour de moi avant de voir un médecin entrer, celui de tout à l'heure. Je ne voulais pas rester là. j'ai qu'une envie c'est de me barrer d'ici.

-Je veux rentrer chez moi...enlevez-moi ces merdes s'il vous plait...
Code by Joy

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 23 Juil - 2:25


 
I DON'T NEED A DOCTOR
ft Iruma



le petit brun sort de la salle de repos après une heure de repos , contre dix heures de taf, et se dit que demain il a cours. Il va juste crevé comme d'habitude mais il ne se resoud pas à arrêter. Bosser lui permet d'oublier sa vie privée, qui n'a en soi que des problèmes à signaler, hormis quelques imprévus étonnants ces derniers temps, mais il ne veut pas se faire d'idées et préfère nier que ça puisse s'arranger plutot que de croire en des chimères. Il ressert sa blouse, finissant son quatrième café de la nuit et secoue la tête, reprenant un stylo dans le pot qui traine quand la porte s'ouvre en vitesse et un bracard arrive avec un blond particulièrement en mauvaise état. "Yijang, c'est pour toi!" gueule un de ses collègues après avoir demander le disgnostique rapide.  

Bo dépasse une infirmière qui ne s'alarme pas et court aux brancards alors que les ambulanciers lui expliquent les constantes et pose le dossier aux pieds du patient dont la couleur inquiète le petit brun. Deux internes compétents se greffent au jeune médecin, des mecs qui l'ont en plus en cours maintenant. Le travail est rapide et efficace. Ils se connaissent. Chaque ordre de Bo devient une priorité, et les mains défilent sur le premier bras pour installer un cathéter sur la perfusion. Bo demande à une petite interne une liste rapide d'addictifs médicamenteux. Le problème dans ces cas là , c'est que le patient n'est pas apte à lui répondre. Son "je n'ai pas besoin de toubib" avait été entendu mais aucun des trois n'avaient répondu , il n'aurait pas entendu de toute façon, et puis honnêtement, ils s'en foutaient qu'il en veuille pas, ils s'occuperaient de lui de toute façon. Ça ne fait aucun doute de toute façon, avec la taille de ses pupilles, ses convulsions, sa sueur, son absence de réaction et ses crispations musculaires, il est en plein overdose. Il prend rapidement plusieurs piqures intraveineuses pour empêcher d'un l'arrêt cardiaque et aussi permettre à l'overdose de ne pas avoir raison de lui, mais ce genre de cas, c'est la roulette russe. Bordel, qu'est-ce qui lui est arrivé. Il le sent partir et les claques n'auraient rien changé, ça ne rend l'équipe que plus efficaces. Deux autres personnes se greffent dans l'urgence dont un médecin plus vieux qui a été le mentor de Bo, et ils arrivent à le stabiliser non sans frayeur. Ptit con...


Il laisse une bonne heure passer, avant de l'envoyer à la radio pour son bras, après que Bo lui ait fait ses prises de sang et les examens nécessaires, pour constater si oui ou non il a d'autres fractures ou émoragies. C'est moche mais ça ne met pas en danger son pronostique vital. En revanche, cette overdose oui... Il repense à Win et sa mauvaise expérience... mon dieu... est-ce que lui aussi... Il ne voyait jamais les choses d'avance. On peut tellement porter de mauvais jugement. La première erreur était de penser que parce qu'on est médecin on connait tout. On est pas à l'abri de tomber sur des exceptions médicales  qui ne savent pas trop ce qui leur arrivent. Il reste un moment posé contre la porte du block où ce dit Iruma repose, perplexe... il a envie d'appeler Winsley , enfin un message, mais il secoue un peu la tête et s'y refuse. Non, il ne doit pas se laisser embarquer la dedans. Concentre toi putain. Un autre cas se présente, mais il finit par revenir après coup auprès du blond pour vérifier les constantes et changer les poches. Il vire une partie de la perfusion, le laissant sous antidouleurs. Et en même temps qu'il fait ce qu'il a à faire, il le voit ouvrir les yeux... Un interne s'est chargé de son platre à l'avant bras, une jolie fracture mais propre, le coup a du être bien violent... Bo sort une lampe de sa poche et s'approche de lui, pour lui poser une main sur le front. "Bonjour monsieur Hasegawa...Je suis le docteur Yijang... Vous souvenez de votre prénom..?" Sa voix est calme et douce, il découvre son bras platré pour prendre sa tension, alors qu'il éteint le son d'une des machines qui semblent le stresser. Il a retrouvé des constantes stables, il a eu de la chance, d'autres ne se réveillent jamais.

" On ne peut pas vous renvoyer chez vous dans cet état. Vous êtes là pour au moins vingt quatre heures. Vous avez frôlé la mort , vous en avez conscience? Vous avez perdu connaissance pendant six heures... Et le résultat de vos prises de sang n'est pas glorieux... Vous êtes toxicoman depuis combien de temps.....?" Chaque phrase coule doucement, sans empressement. Il veut qu'Iruma entende chacune de ses phrases, même si ça peut faire beaucoup d'un coup.


   

Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 1 Aoû - 23:49


I don't need a Doctor

feat Yijang Bo

Qu'est ce qu'il a à parler doucement? Il me prend pour un débile ou quoi? Et puis comment ça je peux pas rentrer chez moi? Je ne veux pas rester ici. De plus, c'est l'hôpital où mon grand frère est décédé. Je comprends que dalle à ce qu'il dit. Coma de six heures? il a fallu six heures à mon frère avant de mourir. J'en ai rien à faire de ce qu'il dit. je vais attendre qu'il ai le dos tourné pour me barrer par la fenêtre. C'est quoi sa question? D'où il me demande si je suis toxico? Ca le regarde pas. S'il croit que je vais coopérer, il se trompe. Une overdose, la blague! Ce n'est pas la première fois que j'ai frôlé la mort, ce n'est pas un toubib qui va me faire la morale?

-Evidemment....Hasegawa Iruma....vous me prenez pour un con  ou quoi!? j'ai juste eu des ennuis avec deux gangs en conflit!

Ces bip commencent à me taper sur le système. Tout ce que j'ai envie c'est de me barrer. Et ce n'est pas lui qui va m'en empêcher. Je sais me battre et il va le sentir passé ça! Toutes ses remarques et ses questions me tapent sur le système! De plus, il veut me faire la morale? Il se fout de ma gueule ou quoi? Je ne vais pas lui donner ce qu'il veut. Bordel, cela existe les gens qui n'aiment pas les hôpitaux! Pourquoi il ne veut pas comprendre et me laisser filer!? Ca y est là je suis en rogne!

- Et vous vous êtes con depuis combien de temps? J'en ai rien à foutre de ce que vous dites! Je veux me barrer et c'est ni vous ni les autres qui vont m'empêcher de m'en aller! J'ai déjà frôlé la mort merci je sais ce que ça fait! Qu'est-ce que ça va vous faire de savoir si je suis toxico ou non!? Laissez-moi tranquille, si vous croyez que je vais vous dire quelque chose vous pouvez crever!
Code by Joy

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 12:30
 

I don't need a doctor [Feat Bo ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» | Aipom | La joie réside dans le bonheur de vivre | Feat Kristen Bell | Finished =)
» [EVENT] Witch Doctor give us the magic words ▬ pv Lilinn & Warren
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» Just the same //feat Matt'//
» Ne t'inquiète pas, je serai toujours la pour toi. - Feat Femme Sianouille
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-