AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 The School girl and the producer ¤ Min Ha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 22 Juil - 18:22
C'était un lundi, qu'avait pu prendre Maori comme jour de congé. En fin... jour de congé, tout ça pour se rendre dans le coin lycée de la Royal Private School dans lequel elle avait étudié lorsqu'elle était plus jeune. Elle venait de temps en temps dans l'établissement des lycéen ou des étudiants pour leur parler un peu de son travail, de ce qu'elle fait et répondant à toutes leurs questions pour les plus curieux. Mais ce jour là, si elle allait dans les classes du lycée, c'était surtout pour son projet donc elle aboutissait le scénario d'un drama dont elle souhaitait que les personnages, qu'ils soient principaux, secondaires ou figurants, soient des débutants, ou même des personnes n'étant même pas dans la branche histoire de changer un peu des acteurs et actrices connus. Elle allait même inviter quelques idoles, ainsi qu'un des camarades de classe qu'elle avait eut au lycée qui jouerait donc le rôle du professeur dans le drama. Elle en avait d'ailleurs parlé à un journaliste qu'elle connaissait bien et qui allait lui fait de la pub pour attirer les futurs acteurs de celui-ci.

Ce fut ainsi qu'elle se retrouvait depuis la matinée, après avoir déposé son fils à l'école dans sa fameuse coccinelle de collection qu'elle ne prenait que pendant ses jours de congés, qu'elle était dans l'établissement. Elle avait fait plusieurs classe auxquels elle avait parlé de son projet pour le futur drama dont le tournage se déroulera tout les samedis, afin qu'ils puissent avoir une expérience et certains pourront réaliser leur rêve de jouer dans un drama, ou découvrir un talent qu'ils ignoraient. Elle leur avait donné pratiquement le même prospectus à chacun, leur disant qu'elle passerait la semaine suivante pour voir qui participerait et noter les noms et prénoms des jeunes avec leur numéro pour les contacter.

L'après midi, elle atteint la dernière classe du lycée, toquant à la porte avec d'entendre le professeur lui dire qu'elle pouvait entrer. Elle avait l'air un peu fatiguée, mais ça ne l'empêchait pas de rester autant dynamique. Après tout, en tant que productrice, elle avait l'habitude et elle avait besoin de cette énergie pour supporter les répétitions de scènes ratée avant qu'elles ne soient réussi. Elle salua poliment le professeur ainsi que les lycéens, avant de commencer à se présenter et à parler de son projet.

« Bonjour chers élèves de la Royal Private School, je suis Jang Maori et je suis scénariste et productrice de films et dramas japonais. Quajnd j'avais votre âge, j'arpentais aussi les couloirs du lycée en ayant un rêve bien précis qui se trouve aujourd'hui réalisable. Chacun de vous en a un, et chacun de vous n'a pas forcément l'occasion de faire quelque chose de spéciale même s'il n'est pas dans la branche requise pour exercer un certains rôles. Si je suis venu aujourd'hui, ce n'est pas vraiment pour vous parler de mon métier, mais pour vous recruter. Cela vous étonne peut être, mais j'aimerais changer des acteurs et actrices que l'on voit souvent de nos jours dans le films et dramas. Ce pourquoi je souhaiterais que ce soit vous, lycéens ainsi que les étudiants, qui fassiez partis du drama. Le tournage n'aura lieu que les samedis, ce qui n'aura aucun répercussion pour vos cours et heures d'écoles. Je vais vous distribuer un prospectus pour que vous en sachiez au moins un minimum sur le planning. Si vous avez des questions à me poser là maintenant, je suis toute ouïe et je me ferais un plaisir de vous répondre. Ce que je peux vous dire comme seul indice pour le drama, c'est que ce sera l'adaptation de jumanji parmi une classe d'étudiants. Que vous décidez de faire un personnage principal, secondaire ou juste un figurant, c'est à vous de décider si vous voulez participer. »

Elle avait dit cela tout en ayant commencé à distribué les prospectus et qu'elle avait terminé en même temps qu'elle donnait la dernière feuille. Maori se posa près du tableau, regardant les élèves regarder le prospectus devant eux, et attendit alors des questions. Même le professeur avait prit un prospectus, montrant qu'il était particulièrement intéressé.

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 22 Juil - 21:20
Dernier cours de la journée, enfin ! Le dernier cours est souvent le cours que j'écoute le moins, à cause de la fatigue mais aussi, à cause de l'excitation qui m'anime quand je me dis que je vais sortir de l'établissement juste quelques heures pour pouvoir faire un peu de street art. Écoutez, je ne fais presque que ça.

J'entrai dans ma salle de cours, évidemment j'étais l'une des dernières à arriver comme à mon habitude. Mon professeur était là et commençait déjà son cours, enfin ce qui ressemblait à un cours puisqu'il parlait de cinéma ou je ne sais quoi, on est quand même en cours d'histoire... Puis quelqu'un toqua à la porte, une femme, brune aux cheveux mi-long, qui m'avait l'air bien sympathique. C'est peut-être justement pour ça que j'écoutais ce qu'elle avait à dire. Un long monologue sur son projet, où elle nous expliquait pas mal de chose sur le pourquoi elle était là et en quoi on pouvait être utile. Les prospectus distribués, je regardais avec attention ce qu'il y avait écrit dessus, de multiples informations ainsi que le nom de la femme et son e-mail, Jang Maori c'est comme ça qu'elle s'appelle. J'avais une question qui me trottait dans la tête, peut-être que ça pourrait réaliser ce que je veux faire plus tard mais qui m'est pour l'instant impossible. Par contre il faut savoir que je ne suis pas faite pour être actrice, ce n'est pas ma faute si je suis l'honnêteté même, donc être une simple figurante me suffira amplement. Je levais la main en attendant qu'elle m'interroge, quand ce fut le cas, un long silence suivit, je ne savais pas trop comment poser ma question mais je me lança :

- Est ce que être un simple figurant peut amener à rencontrer des personnes célèbres et donc pouvoir percer dans la voie que l'on veut ?

Si c'est le cas, je ferais tout pour être figurante et pouvoir passer au dessus des mécontentements de mes parents. Une autre question me titilla l'esprit, et je continuais donc à poser des questions.

- Combien de temps va durer les tournages ? Est-ce qu'il faut l'autorisation des parents, même si j'imagine que oui je préfère vous demander... On sait tous que nous on peut vouloir le faire mais que nos parents ne sont pas d'accord, comment allez vous résoudre ce problème ? Est-ce que vous savez déjà ce que les figurants vont avoir comme rôle ?

Oui je posais beaucoup de question, mais je préférai me tenir informé, je ne suis pas si bête que ça. Il vaut mieux savoir dans quoi on s'embarque et puis je voudrai qu'elle me repère, pour qu'elle voit que je suis intéressée par son projet.

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 23 Juil - 1:16
Des questions commençaient à se poser concernant le déroulement et comme se passera le drama. S'ils allaient être amener à connaitre des personnages célèbres, il allait y en avoir deux ou trois qui participeront. Car Maori préférait privilégier les lycéens et les étudiants pour ce fameux dramas. Car pour percer dans l'art, elle trouvait qu'une expérience dans un drama pouvait aider les plus jeunes à percer dans la danse, en tant que chanteur, et surtout en tant qu'actrice. Car pas mal de danseur et de chanteurs apparaissaient aussi des les films et dramas en plus des simples acteurs et actrice. Un grand sourire s'était dessiné sur ses lèvres, écoutant les nombreuses questions des élèves qui semblaient s'intéresser pour jour un rôle important ou pas dans le drama. Madame Jang fit signe qu'elle allait prendre la parole, puis commençait à parler sur le sujet des figurants en plus des célébrités.

« Je tiens à préciser qu'il n'y aura que très peu de célébrités, seulement deux ou trois, voir cinq maximum, puisque ce projet vise à ramener des visages non connu. On voit beaucoup trop souvent les mêmes acteurs à la télé, et j'ai pensé qu'il serait intéressant de pouvoir travailler avec des débutants pour leur offrir une première expérience, que vous soyez figurant, secondaire ou principal, vous aurez une importance capital dans le drama. Et oui bien sûr, même en tant que figurant, vous pourrez avoir l'occasion de rencontrer des personnes célèbres. Peu importe la voie dans laquelle vous voudriez percer, dans les dramas, on a souvent vu des personnages danser ou chanter. Et il arrive que certains danseurs et chanteurs sont amené à participer dans un drama. »

Elle regardait attentivement les élèves tout en parlant. La discussion avec chaque classe durait une heure, parce que c'était le genre de chose qui pouvait les intéresser. De plus, dans le drama dont elle avait presque fini d'écrire tout le scénario, pour un épisode, elle prévoyait de mettre en avant un côté artistique qu'était la danse en suivant de près le passé d'un des personnages principaux qui pendant le jeu du Jumanji, se verra atteint d'hallucination où il se croirait dans le passé, avec son groupe de danse dans les rues de Tokyo.

Une jeune fille en particulière l'avait intriguée, cette fille posant plus de questions que les autres semblait particulièrement intéressée par le projet. Après une pause de quelques secondes, la femme reprit la parole pour répondre tout en dégustant les questions de cette élève en particulier.

« Les tournages vont certainement durer un bon moment puisqu'il s'agit d'un drama. Vous êtes mineurs et donc il nous faut impérativement l'autorisation de vos parents pour que vous puissiez jouer dans le drama. Si vos parents ne veulent pas, ou si c'est simplement qu'ils ont un peu peur pour vous, n'hésitez pas à leur demander de m'envoyer un mail à l'adresse sur le dos du prospectus. Je suis moi-même mère, et il est tout à fait normal qu'un parent s'inquiète ou ait peur pour son enfant. Alors je vous conseille d'en parler calmement à vos parents, puis de leur proposer de me demander comment ça se passera, s'il y a besoin de quelque chose en particulier. Bien sûr, vous pourrez gagner de l'argent à chaque fin de mois, pour faire votre argent de poche rien qu'à vous. L'argent que vous aurez gagné par vous-même, et je le sais, ça fait toujours plaisir de le gagner soi-même. »

Il y avait encore le sujet sur les figurants, et bien sûr, avant de parler de personnages principaux ou secondaire, elle parlerait des figurants, voir même des cameos.

« Effectivement, j'ai déjà des petits rôles pour les figurants, puisqu'il faudra faire en sorte qu'il y ait d'autres lycéens contrairement aux membres de la classe dans le drama. Mais ils existe aussi des rôles que nous appelons les caméos. Ces rôles n'apparaissent que dans un seul épisode où ils mettent en avant soit un personnage principal, soit un personnage secondaire. Ils sont à la base des figurants, mais peuvent avoir une importance dans un certain épisode où on montrera un lien fort avec une personnage. Puisque certains d'entre vous peuvent être intéressé par cela, comme je l'ai dit dans les autres classes, il y a deux épisodes artistiques, l'un pour un personnage passionné de danse, et l'autre, sur un garçon aimant plus que tout chanter, mais perdant sa voix à cause du jeu du Jumanji. Vous aurez plus de détail sur le scénario si vous participer. Avez-vous d'autres questions ? »

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 23 Juil - 15:05
J'écoutais attentivement les réponses de Madame Jang Maori. Celle-ci répondait à mes questions en développant un maximum. Chaque rôle aurait une importance ce qui est plutôt encourageant.J'avoue que tout ça me tenterai bien, un peu d'expérience dans un autre domaine que le dessin, la peinture etc. Ça serait pas mal.
J'avais même pas pensé au fait que ça serait un minimum rémunéré, ça serait un moyen de convaincre mes parents en leur disant que ça me permettra de devenir un peu responsable et gagner de l'argent par mes propres moyens. Si je devais trouver des arguments pour mes parents, peut-être l'expérience malgré qu'ils ne veuillent pas du tout que je travaille dans ce milieu... Donc cet argument tombe sans doute à l'eau. Que ça ne peut pas me perturber pour les cours, ce qui est déjà pas mal. Que grâce à ça je ne pourrai pas faire de bêtise, très très important je pense. Qu'est-ce qu'il y a d'autre ? Je vois pas du tout...
Il y avais ensuite le sujet des figurants et des cameos. Je ne connaissais même pas les cameos mais à vrai dire ça ne m'intéresse pas plus que ça, figurant c'est déjà très bien. A vrai dire tout ça m'intriguer vraiment.

- Madame, est-ce qu'à la fin du cours je pourrai venir vous parler ?

Tout le monde me regardait l'air de dire : Sérieusement toi. Ce n'est pas de ma faute si je m'y intéresse. J'avais juste envie de leur dire « Vous voulez ma photo ? » Mais je me retiens et continuais d'écouter ce que les autres avaient à dire jusqu'à ce que ça sonne. Quand ce fut le cas et que tout le monde était sorti de la salle de cours. Je rangeais aussi mes affaires et me posta devant la réalisatrice et je pris la parole :

- Je voulais vous parler plus en privé étant donné que je suis intéressé par ce drama et le rôle de figurant. Mes parents sont assez carrés et je trouve que quelques arguments à leur dire pour qu'ils acceptent... Vous savez je suis plutôt sur le dessin en général mais je suis assez intriguée par ce que vous proposez de nous faire faire, je ne pense même pas être doué en tant que figurante mais j'aimerai vraiment essayer. Et puis, de l'expérience en plus ne fait jamais de mal.

Je voulais qu'elle voit que j'étais motivée, alors je continuais :

- Je suis sûre que si on m'apprend comment on fait, je peux arriver à faire quelque chose de bien, enfin je pense. Après j'imagine qu'il y a quand même du monde qui veut faire parti de votre drama en vue de ce que vous nous avez montré aujourd'hui, mais j'aimerai vraiment en faire partie.


Maintenant je ne savais absolument pas quoi dire, et j'attendais qu'elle me réponde.

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 23 Juil - 15:36
Madame Jang avait toujours trouvé intéressant à quel point les jeunes pouvaient être intéressés par ce qu'elle proposait. Après tout, ce n'était pas tout les jours qu'on leur proposait de participer dans un tournage d'un drama qui allait avoir lieu dès qu'elle aura trouvé les acteurs principaux, secondaires et caméos pour commencer, ainsi que des figurants pour le monde se trouvant dans le lycée. La même jeune fille qui avait attirée son attention lui demandait si elle pouvait lui parler à la fin de l'heure. Et en réponse positive, la réalisatrice avait hoché la tête en signe de oui avant d'écouter les autres questions des élèves. Certains avaient l'air un peu réticent ou avaient l'air d'avoir besoin d'un peu plus d'informations, tandis que certains semblaient réellement se demander comment allait se dérouler l'histoire et avaient hâte d'en savoir plus. Un grand sourire était dessiné sur les lèvres de Maori, qui se pressa tout de même de préciser qu'elle tournerait les scènes en désordre afin de garder la chronologie en surprise lorsque le drama sortira. Elle avait déjà quelques personnes dans sa tête auxquels elle avait déjà proposé un rôle, comme son ami d'enfance, Sang Tae, et qu'elle allait bientôt le proposer à deux trois idoles.

La sonnerie fini par retentir, annonçant la fin de l'heure, et donc, Maori finissait rapidement ce qu'elle avait à dire avant de les laisser ranger leurs affaires. En attendant que la lycéenne qui voulait venir la voir à la fin de l'heure, elle s'était assise à côté du professeur avec lequel elle discutait rapidement avant de voir l'adolescente venir vers elle. C'est avec un grand sourire, sincère, qu'elle l'accueillit pour écouter attentivement ce qu'elle avait à lui dire. Son sourire restait présent, car cela lui faisait réellement plaisir de voir que la jeune demoiselle s'y intéressait beaucoup à son projet de tourner un drama avec de simple lycéens et étudiants qui souhaiteraient découvrir l'expérience. Le professeur s'était éloigné du coup, pour leur laisser de l'intimité pour discuter tranquillement.

« Ça me fait vraiment plaisir que tu t'intéresse autant à mon projet, et en plus en tant que figurante. Les figurants ont autant leur importance que les personnes que l'on voit beaucoup dans le drama. Hé oui, il y a quand même du monde intéressé et ce pourquoi je piocherais à la fin pour les plus motivés. Et comme il y en a beaucoup, cela me permettra de montrer qu'il n'y ait pas que la classe principal dans le lycée, mais aussi des classes figurantes où certains élèves principaux auront quelques amies qui ne seront que des figurants. Les figurants auront même quelques petits rôles, comme une amie, une petite copine, une soeur. Ou même un personnage provenant du jumanji. Et comme je vois que tu es très intéressée, puis-je connaître ton nom et prénom ? »

Elle venait de sortir un carnet de son sac, dans lequel elle avait déjà noté quelques noms des personnes ayant montré leur motivations aujourd'hui en venant la voir à la fin d'heure et aussi, qui ont particulièrement énormément posé de question. Ainsi, la lycéenne sera dans sa liste de personnes motivés, ce qui lui donnait un avantage. Et puis, une personnage qui pratiquait le dessin pouvait être figurante non seulement soit dans le lycée, soit dans le jumanji.

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 24 Juil - 10:16
Je n'ai jamais pensé à faire du cinéma, ça n'a jamais été quelque chose qui m'attirait tant que ça, même si je regarde la télé un coup de temps en temps. Je me suis jamais dit : «  Tient je vais être actrice ou figurante. » Ça n'a jamais été dans mes projets mais peut-être que ça le deviendra, cette expérience peut tout changer sur ce que je veux faire plus tard. Le dessin est déjà une très grande passion depuis longtemps, être actrice ne l'a jamais été. En tout cas découvrir de nouvelle chose peut faire que du bien.

J'écoutais la réponse de Madame Jang attentivement, savoir qu'un figurant à quand même un rôle assez important me réjouit encore un peu plus. Lorsqu'elle sortit son petit carnet en même temps de me demander comment je m’appelais un long sourire se dessina sur mon visage. J'avais fait de l'effet alors...

- Baek Min Ha

Après avoir dit mon nom j'avais une autre petite question à lui demander mais j'avais peur que ça fasse un peu trop de question à la fois. Surtout qu'on était restée dans la classe un bon moment et le professeur commençait à s'impatienter. Comme je voulais quand même continuer de discuter avec Madame Jang, je lui demandais :

-Vous ne croyez pas qu'on devrait parler de ça dans un autre endroit, il y en a qui s'impatiente. Ça vous dit de se balader à l'extérieur tout en discutant, parce que j'ai d'autres questions à vous poser encore, sinon on peut se voir un autre jour si vous êtes occupés après...

Le professeur devient rouge écarlate, je ne l'avais jamais vu comme ça mais c'était assez drôle à voir. Je ne pus retenir un fou rire, qui fit froncer les sourcils du professeur.

- Excusez moi, Madame, c'est vraiment drôle quand un professeur se fait prendre comme ça...

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 26 Juil - 15:17
A la base, Maori ne s'attendait pas vraiment a ce que ce projet attire autant de personne, parce que c'était la première fois de sa vie qu'elle proposait cela à des lycéens et des étudiants. Aucun autre réalisateur, ni producteur n'avait fait cela auparavant, c'était donc une première expérience non seulement dans son domaine, pour les jeunes acceptant de jouer un rôle, mais surtout pour elle qui avait choisie de tenter une expérience de cette ampleur. Et elle n'était pas déçu du tournant que cela prenait, espérant avoir des volontaires la semaine prochaine lorsqu'elle reviendra pour avoir des nouvelles. Et puis, si leurs parents hésitaient, elle avait toujours son adresse mail sur le prospectus. La femme souriait en entendant le prénom de l'adolescent « Baek Min Ah » qu'elle notait sur son carnet d'une écriture appliquée. Bien qu'elle avait bien vu le professeur qui s'impatientait, elle prenait son temps, ce n'était pas tout les jours qu'elle embêtait un professeur, alors ce dernier n'allait pas mourir sur place, non ? C'est déjà arrivé ? Aucune possibilité de mourir pour ce professeur qui s'impatiente. Cependant, ce fut l'adolescente qui lui proposait d'aller ailleurs, alors autant accepter l'invitation et laisser son professeur respirer l'air frais, non ? Madame Jang ne put s'empêcher de lâcher un petit rire avant de lui dire.

« Tu n'es pas la seule à trouvé la situation amusante concernant ton professeur, cependant, je veux bien qu'on en discute dans la cour. J'ai du temps libre, mais je te préviens, dans une heure, je dois partir pour chercher mon fils, alors je ne resterai pas longtemps. »

La productrice se leva et commençait à sortir de la salle de classe en faisant signe à la lycéenne de la suivre. Et pendant qu'elles marchaient toutes les deux dans les couloirs, prenant la direction de la cour, Maori lui disait quelque chose.

« On n'a pas vraiment besoin d'être un acteur professionnel pour jouer dans un drama, il suffit de rester naturel. »

Elle descendait les marches des escaliers principaux, se dirigeant ensuite vers la porte qui menait à la cour, la poussant calmement. Enfin, elle se retrouvait dehors, et pouvait respirer l'air frais qui soufflait sur elle. La femme prit place sur un banc, tapotant la place à côté d'elle.

Invité
Invité
Ce message a été posté Ven 29 Juil - 16:04
Après être sorti de cette salle de classe où j'avais pas mal rie, je marchais à côté de Madame Jang dans les couloirs. Ces couloirs qui ne sont bien sûr pas mes préférés, ils représentent trop le fait d'étudier, que c'est ici que l'on doit apprendre. Bien sûr, ça représente aussi là où j'ai fait des conneries et ou j'ai rencontré des amis, ici ils sont bien plus riche que moi, mais c'est pas ça qui me différencie d'eux au niveau du caractère. Il y en a pas mal qui sont aussi rebelles que moi et pourtant c'est bien des riches qui peuvent bien faire mieux que ça. Mais ça ne me dérange pas, je me sens plutôt dans mon élément. Madame Jang continua la discussion et je m’empresse de lui répondre ce que je pensais.

- C'est peut-être naturel mais quand on est aussi honnête que moi ça risque d'être compliqué vous savez. Il y a peut-être un rôle de ce genre dans votre drama. dis-je en riant.

Je suis vraiment trop honnête et des fois ça peut même me retomber dessus. Les gens veulent qu'on soit honnête avec eux mais quand on l'est ils sont toujours vexés. Que voulez vous que je vous dise, c'est comme ça. En tout cas je ne changerai pas, je préfère être bien plus honnête qu'il le faut, que ne pas l'être du tout. Même si ça peut être embêtant pour certain, moi ça me dérange pas du tout, je suis peut-être un peu naïve sur les bords, mais bon... Je suis comme ça.
On venait de sortir du bâtiment, la productrice s'assit sur un banc et me fit signe de venir m'asseoir à côté ce que je fis bien évidemment. J'aimais être dehors, écouter les bruits qui m'entourent et penser à tout et à rien. C'est assez apaisant. C'est un peu mon refuge quand ça ne va pas.

- J'espère être à la hauteur de vos attentes si je suis prise et j'espère aussi que mes parents changeront d'avis sur ce genre de profession. Comment vous avez su que vous vouliez faire ça dans votre vie, productrice ? D'ailleurs votre fils à quel âge ? Je suis un peu curieuse désolée...

Je voulais en savoir plus sur cette femme. Elle était intéressante, j'aurai sans doute aimé avoir une mère comme elle, aussi ouverte d'esprit. Enfin c'est ce qu'elle m'en a l'air. Ma mère est aussi bien, mais elle n'est pas aussi ouverte d'esprit que Madame Jang, tout comme mon père d'ailleurs qui lui reste sur ce qu'il pense. Il est carré quoi. Mais c'est mes parents, je ne peux pas les remplacer. Et c'est à ce moment que je devrai dire Malheureusement mais c'est pas vraiment le cas, ils ne sont pas chiants non plus. Ils sont comme il faut, malgré quelques différents qu'on a de temps en temps sur quelques sujets fâcheux, comme mon avenir.

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 14:48
 

The School girl and the producer ¤ Min Ha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» London Stiller...she's a special girl
» St. Jean Bosco School will triple number of students & get clean water
» Heartbreaker version girl [Finish]
» Symbol School - Partenariat
» ♪ Who's that girl ♪
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-