AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Noona want to help you, friend ! ¤ Sang Tae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 26 Juil - 22:31
...Souvenirs...

« Sang Tae ! » avait criée l'adolescente de dix neuf ans qui venait de sortir de la salle de classe. Il s'agissait de Maori, la fille qui n'a jamais été du genre à abandonnée et qui faisait savoir à tout le monde son rêve de devenir productrice ainsi que scénariste. Elle était la petite amie de Ryosuke, un garçon de terminal qui avait l'intention d'entrer en licence d'art, pour le dessin. Et quant au jeune homme qu'elle venait d'appeler, c'était un très bon ami de Ryosuke, et donc, Maori le connaissait. Elle s'approchait de lui, l'attrapant par le bras pour l'éloigner des mauvaises oreilles avant de lui demander conseil sur quelque chose dont elle ne préférait pas parler avec Ryosuke, histoire de ne pas le mêler à cette histoire.

« Il y a un gros soucis ! Tu vois Misaki et sa bande ? Elles ont volés les affaires de la pauvre Nanao. Et vu que Misaki a un faible pour toi, j'ai pensé que tu pourrais récupérer les affaires de Nanao ? S'il te plait... »

L'adolescente le suppliait tellement qu'à l'instant même, elle ressemblait vraiment à un canard.

...Présent...

Il y a quelques semaines, il y avait eut une réunion des anciens élèves où elle avait aperçu ses anciens camarades de classes de lorsqu'elle était au lycée. Et bien évidemment, quelques uns n'étaient pas là comme, Ryosuke par exemple, mais cela, ce n'était pas étonnant. Il était mort, laissant Maori et son fils livrés à eux-même. Et puis, il n'y avait pas Sang Tae. Evidemment, les trois anciennes pétasses sur lycée, c'est à dire, Misaki et ses deux sbires étaient là, aussi inséparable que dans le passé. Misaki avait avoué avoir pas mal de contact dans le pays, pas étonnant vu du genre de famille qu'elle avait. Ils endettaient les gens, et connaissaient d'autres personnes qui s'amusaient à donner encore plus de dettes à certains. D'après elle, si Sang Tae était absent, c'était parce qu'il devait s'occuper de payer petit à petit des dettes qui ne faisaient qu'augmenter à chaque fois. Et vu que Maori pouvait l'aider, cela lui avait donné une idée.

Cela lui avait prit pas mal de temps pour y réfléchir. Après tout, Sang Tae était quelqu'un de bien, et un ami de son défunt mari qu'elle aurait vraiment souhaité voir. Et avec la journée qu'elle avait prit au lycée pour distribuer des prospectus aux élèves pour qu'ils soient volontaires de participer dans le drama qu'était son projet, elle l'avait aperçu dans les couloirs en tant que pion. Lui ne l'avait pas remarqué, mais ce n'était pas grave. Ainsi, elle pouvait lui faire la surprise. Laissant un mot sur son bureau pour lui donner rendez-vous dans la cour, la jeune productrice s'était assise sur un banc dans la cour, attendant patiemment que son ancien camarade de classe ne la rejoigne. Elle avait l'intention de lui proposer un rôle dans son drama. Ainsi, il pourrait payer une bonne partie de ses dettes et ça le soulagera de la moitié de son fardeau. Elle le vit arriver, et fit signe de la main en se levant du banc, un grand sourire dessiné sur son visage.

« Sang Tae ! »

Pseudo : MMix Mes messages : 230 Yen (¥) : 84 Avatar : Song Jae Rim + (c) mmix Schizophrène? : Le cuisto Tae Oh Age : 35 ans Astrologie : Bélier - Singe Métier : Pion au lycée RPS ainsi qu'au dortoir le lundi, le mercredi et jeudi & Livreur le soir quand il ne surveille pas au dortoir + week d'un restaurant japonais Résidant à : Chuo. Je squatte chez Dal Ja qui m'héberge. I love you guy ! J'ai maintenant un endroit au chaud où je peux dormir. Planning :

Reprendre ma vie en main ? Payer mes dettes et les intérêts qui vont avec afin de me sentir livre et repartir sur de bon pieds (même si ce n'est pas gagné..). Arrêter de jouer les connards avec les femmes et de leur soutirer de l'argent. Peut-être envisagé à avoir une relation sérieuse à mon âge, même si sûrement personne ne voudra d'une personne endetté comme moi. Si cela arrive et que c'est la bonne personne, celle-ci aura la chance de rencontrer Yumi à qui j'ai fait la promesse de lui présenter la personne avec qui je partagerais ma vie. Peut-être reprendre le kendo, car bordel ça me manque grave. Renouer les liens avec Dal Ja, retrouver notre complicité passé... Arrêter de relooker son beau petit derrière aussi, même si cela semble plus compliqué que je le pense. Bon dieu, comment un mec peut me faire autant d'effet sérieux ?! Encore plus qu'une femme. Maintenant que je loge chez lui, ça va être difficile, car même après tant d'année s'en s'être vue, on ne peut pas oublier la personne qui a fait battre notre coeur pour la première fois. Que va-t-il se passé à l'avenir, j'en suis bien curieux... Déjà qu'il m'a obligé à me raser la barbe.


Navigation :

My passeport ║ my contacts ║ my rps



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 31 Juil - 19:26
Le temps passe, les années défilent et la vieillesse commençait à se faire ressentir lorsque les souvenirs d'antan resurgissaient des tréfonds de sa mémoire. Oui, le temps passe vite et aujourd'hui Sang Tae avait trente-cinq ans. Dans cinq ans, il en aurait quarante, un âge où le coréen devrait penser sincèrement à se poser et à régler ses problèmes d'argent. Des problèmes d'argent qu'il se coltinait depuis x temps. Des problèmes qu'il gardait secret auprès des femmes qu'il côtoyait, ainsi qu'auprès de Dal Ja. Si pour les femmes, cacher le fait qu'il était endetté jusqu'à la moelle était une manière à lui de ne pas les faire fuir et de leur soutirer plus facilement de l'argent afin de rembourser ce qu'il doit à ces types. Dans le cas de Dal Ja, sa raison pour lui cacher était d'une tout autre nature. Bien que pendant quinze ans les deux exs ne s'étaient plus adresser la parole depuis leur rupture, cela n'empêchait pas le fait que Sang Tae connaissait Dal Ja par cœur, tout comme ce dernier connaissait Sang Tae par cœur. D'ailleurs, il est le seule à connaître son point faible. Même Yumi ne l'a jamais su. Bref... S'il venait à savoir pour ses dettes, le métisse réglerait très certainement aussitôt celles-ci afin qu'il soit clean et puisse repartir sur de bonnes bases. Si piquer l'argent des femmes qu'il avait séduit ne le dérangeait pas, prendre et utiliser celui de Dal Ja était tout autre. Jamais il n'oserait et le ferait. C'est pourquoi, il devait à tout prix trouver une solution pour régler ses soucis afin de reprendre sa vie en main comme il se doit.

Repassant dans son bureau après être sortie des toilettes, le surveillant se laissa tomber sur son fauteuil de bureaux, lâchant un soupire, la tête en arrière. Ce n'est que lorsqu'il se redressa correctement sur son siège, qu'il remarqua le petit bout de papier blanc replié. Regardant autour de lui d'un air questionneur, il déplia doucement le papier pour lire le contenu. Quelqu'un lui donnait rendez-vous dans la cour. Aucune signature. « Tssss... » Sourire aux lèvres, se levant de son siège, il quitta son bureau. À tous les coups s'était encore une petite lycéenne qui avait craqué sur lui, voulant lui déclarer sa flamme et lui demander de l'attendre encore quelques années. Amusée par ce scénario, c'est main dans les poches qu'il quitta l'établissement pour rejoindre la cours. Au loin, une femme lui fit un signe de la main. Elle n'avait rien d'une jeune demoiselle. Se grattant l'arrière de la nuque, il avança en essayant de savoir qui était cette personne. Ce n'est que lorsqu'il fût assez près qu'il l'a reconnu. Sourire sur les lèvres, il se rapprocha un peu plus rapidement d'elle. « Maori ! Ça fait un bail. » La dernière fois qu'ils s'étaient vu s'était à l'enterrement de son mari, un très bon ami à lui qui l'avait énormément attristé. Perdre quelqu'un qu'on connaît est toujours déchirant. S'assoyant sur le banc et l'invitant à faire de même, il lui demanda : « C'est toi qui m'a laissé ce mot ? Je suis supris et content de te voir. Tu vas bien ? » Ou plutôt mieux, mais il se ravisa de le lui demander, il n'avait pas envie de revoir ce visage triste et détruit qu'elle avait eu lors de l'enterrement de Ryosuke.
 

Noona want to help you, friend ! ¤ Sang Tae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-