AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Drink with me ! ¤ Kyohei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 26 Juil - 23:20
Ce matin là, Maori avait prit sa voiture avec son fils, comme chaque matin, avant d'emmener son fils à l'école, dans le quartier de Shibuya. Bien sûr, cela faisait loin depuis leur quartier, mais comme cette école n'était pas loin de son lieu de travail et surtout, à côté du café où travaillait Iruma, celui qui prêtait son temps à Kyotaro après les cours du petit qui se rendait toujours là bas pour attendre l'arrivée de sa mère qui le cherchait chaque soirs, à dix sept heure trente. Mais aujourd'hui, ayant un jour de congé, elle conduisait dans sa vieille coccinelle de collection, déposant son fils à l'école avant de faire les courses pendant toute la matinée histoire de remplir les placards et le réfrigérateur. Par la même occasion, vu que les chaussures de son fils commençaient à être usées, elle avait acheté une nouvelle paires de chaussures pour ce dernier, ce qui lui fera une surprise lorsqu'ils rentreront ce soir. Elle souriait déjà en imaginant déjà la joie dans le visage de son fils, sachant qu'il adorait lorsqu'elle le gâtait en lui achetant de nouvelles choses et qu'il aimait lorsqu'elle s'occupait de renouveler sa garde robe. Après tout, un enfant grandit vite, c'est en pleine croissance alors mieux valait souvent faire le tri dans ses vêtements et en acheter de nouveaux. Maori était une bonne mère, mais elle savait que si son mari était encore en vie, il aurait été un très bon père. Surtout avec les merveilleux conseils qu'il lui avait toujours donné depuis leur première rencontre au lycée.

Il était midi pile lorsqu'elle était rentrée chez elle, remplissant les placards ainsi que le réfrigérateur de ce qu'elle avait acheté. De plus, elle attendait l'arrivé de quelqu'un. En quelque sorte un collègue, mais plus important que cela puisqu'il pouvait l'aider pour son projet, et puis, en même temps, Kyotaro l'adorait tout comme il adorait la femme de ce dernier ainsi que le serveur du café où elle et le petit garçon avaient l'habitude d'aller. Madame Jang avait rapidement fini de ranger ses courses, conservant les sacs vides dans son débarras, en cas où elle en aurait besoin à l'avenir. D'ailleurs, elle avait pleins de sacs vides, et bien évidemment, si elle les gardait, c'était parce qu'elle en voyait l'utilité.

Et la sonnerie retenti...

Maori se dirigeait vers la porte, accueillant alors le jeune sponsor dont elle invitait à rentrer. Ce n'était pas la première fois qu'il venait, et ce ne serait certainement pas la dernière fois. Après tout, elle était sa confidente, et ils étaient de bons amis depuis pas mal de temps. D'habitude, quand il venait, c'était pour lui demander conseil sur comment agir avec sa femme, et des fois, elle lui râlait dessus parce qu'il avait fait quelque chose de travers. Ce n'était pas méchant ce qu'elle disait, c'était uniquement pour lui faire ouvrir les yeux et lui faire comprendre qu'il devrait agir autrement, ou autre chose. Elle se mit à sourire en fermant la porte, prenant ainsi la parole.

« Comment vas-tu depuis le temps Kyohei ? »

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 2 Aoû - 22:56
Cette matinée a été très chargé, j’ai enchaîné une conférence dès 9h00 du matin avec ensuite un rendez-vous rapide au café d’à côté avec un futur client qui pense que j’ai besoin de lui alors que c’est l’inverse hahaha. Résultats ? Je lui ai proposé un contrat qui ne l’arrange pas du tout mais qu’il sera forcé d’accepter puisqu’il n’a pas d’argent pour financer son projet. C’est beau les gens pédants qui n’ont au final rien pour eux… Après donc ce désastreux café, j’ai dû relativement rapidement aller au conbini le plus près pour pouvoir acheter de quoi boire et de quoi grignoter chez Maori et, par politesse, je lui apporte aussi un joli bouquet de roses blanches. Champagne, rosé, smoothies pour Kyo, je suis opérationnel pour la boisson. Pour ce qui est du reste, je prends des chocolats de marque, un panier de fruits garnis et un paquet de riz pour la maison. Plus japonais tu meurs ?

A bord de ma énième voiture, mon Audi R8 noire matte, je me dépêche pour arriver à l’heure, conduisant prudemment malgré tout. Le chauffard c’est pas moi dans l’histoire ! Arrivé, je me dépêche de rentrer le code pour accéder au complexe et prends l’ascenseur, sifflant et envoyant quelques textos à la vitesse de l’éclaire pour prévenir mes collègues et ma secrétaire que je suis bien à mon activité de l’après-midi et ne serait pas joignable pendant un long moment. Je fais sonner la sonnette une fois sur le palier puis attends patiemment avec un énorme sourire, mes dents blanches resplendissant. Et dès que la demoiselle (oui oui, plus vielle mais toujours demoiselle, t’inquiète) ouvre la porte, je sautille presque sur place et lui montre tous les cadeaux, ôtant mes chaussures à l’arrache une fois rentrer.

« Maori ! Salut ! » Je fais frétiller mes sourcils de façon provocatrice, pose tout sur la table basse et lui répond d’une voix claire et charmante « Je me porte à merveille ! Figure-toi que je suis fatigué mais bien heureux, j’ai eu de très bonnes nouvelles récemment ! Et toi comme vas-tu, Madaaame ?? ~ » Je rigole et lui tire la langue, sortant les bouteilles pour les mettre au frais et surtout, lui donnant les fleurs avec un rictus séducteur. « Pour la maîtresse de maison ! »

Par réflexe, je regarde les alentours avec des étoiles dans les yeux à la recherche de Kyotaro le plus mignon des enfants et mon choupinet préféré, continuant de déballer les affaires comme si je me trouvais chez moi… Je dois l’admets, ce n’est pas la première fois que je viens ici alors je n’ai aucun souci à prendre mes aises… D’ailleurs, je prends peut-être mes aises un peu trop vite, mais bon, si les gens ne se plaignent pas, comment pourrais-je le savoir ?

« Ton fils n’est pas là ? » Demandais-je avec un peu de rose sur les joues, la fixant avec un peu trop d’enthousiasme dessiné sur mon faciès. Non, je ne suis pas amoureux, juste complètement gaga ! (J’ai hâte d’être papa ♥, t’auras le droit d’être sa superwoman)
 

Drink with me ! ¤ Kyohei

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Businessmen they drink my wine, Plowmen dig my earth[Topic sons of]
» Drink me (Solo, Duo, Groupe)
» I drink beer because no great story started with someone eating a salad. | Nathaniel
» Would you like a drink? [Pv: Yuna]
» Businessmen they drink my wine, Plowmen dig my earth [Shin&co]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-