AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Let me take a nap into your arms Ft. Win

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pseudo : Kuntheary Mes messages : 231 Yen (¥) : 86 Avatar : L. Joe Schizophrène? : ... Age : 22 ans Métier : rappeur underground Année : 4ème Résidant à : dortoir 14
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 2 Sep - 1:37
Let me take a nap into your arms
Winsley & Aiichirô


Outfit« Mh.. à emporter, s'il vous plaît » avait-il conclut après une brève hésitation. Changement de programme. Il n'allait pas se mettre autour de ce petit repas seul, assis dans son coin à s'interroger sur ce qu'il allait bien pouvoir faire du reste de sa journée. Sa solution pour partager ce repas avec quelqu'un et tuer le temps à deux résidait en un seul prénom : Winsley.

Il ne lui fallut donc pas bien longtemps pour débarquer chez ce dernier, sac de nourriture en main. Il s'était fait plaisir, puisqu'il ne connaissait pas suffisamment ce dernier pour savoir ce qu'il aimait très exactement. Il ne le connaissait finalement pas non plus assez pour débarquer ainsi chez lui, sans prévenir, mais Aiichirô n'avait définitivement aucune limite. Par simple envie, ou par simple besoin de recevoir un peu d'attention, il n'avait pas réfléchi plus que ça et s'était donc rendu chez Winsley.

Toquant sagement à la porte, malgré sa mauvaise habitude de tambouriner comme un dératé contre cette surface place, il ajouta même d'un ton taquin : « Ouvres, c'est ton namoureux ~ ». Quitte à paraître un peu stupide, il avait au moins l'espoir que ce dernier vienne lui ouvrir vite et qu'il puisse réclamer un peu d'attention.  

✻✻✻
CODES © LITTLE WOLF.

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 3 Sep - 14:25





Tenue


Ma vie me semblait terne en ce moment, depuis que Bo est partit je me sens un peu seul. C'est bête, moi qui pensait qu'il resterait toujours, il est finalement partit sans un mot, sans me laisser son numéro... Je soupire devant ma télé, je n'arrive pas à croire que je pense encore à ce médecin, merde je suis pas gay, si? La porte se fait entendre et je me dirige vers elle, j'entend alors une voix peu familière... Je rêve n'est-ce pas? Soit, j'ai besoin de me changer les idées de toutes façon alors je lui ouvre.

-Fais gaffe je pourrais le prendre au sérieux.

Je le lui dis d'un ton amusé et le fait entrer. Aiichi et moi on ne se connaissait pas très bien, à vrai dire notre rencontre était un peu flou dans ma tête, mais bon, on avait fini par échanger nos numéro et je dois dire que... Il est pas moche hein, très séduisant même, mais je sais pas, je le trouvais un peu bizarre, encore plus que la gamin drogué je crois. Je laisse le jeune homme s'installer je me demande bien se qu'il fait ici, même si j'ai une vague idée. Il ne veut pas prendre son repas seul on dirait...

-T'as soif?

Qu'il a envie de boire ou non je dépose une bouteille de coca sur la petite table basse en face du canapé ainsi que des verres et, c'est après un petit moment d'hésitation que je m'assois sur celui-ci. Qu'est-ce que je pouvais bien lui dire? Je le regardais sans savoir quoi faire, pourquoi un homme est chez moi? Je sais que je ne suis pas totalement hétéro mais... Tout est si compliqué dans ma tête! Je devais juste avoir besoin un peu d'attention, ouai ça devait être ça!

-C'est cool que tu sois venue, ça fait un moment depuis la dernière fois.

J'avais vraiment trouvé rien de plus à dire que ça. Je souris un peu quand je le détail, il ne semblait pas avoir changer depuis ce fameux jour, alors que moi j'avais teint mes cheveux de brun à blond. Pourquoi? Pour changer un cap, par rapport à quoi je sais pas trop, mais je voulais que ma vie change, j'avais besoin de m'amuser...


Pseudo : Kuntheary Mes messages : 231 Yen (¥) : 86 Avatar : L. Joe Schizophrène? : ... Age : 22 ans Métier : rappeur underground Année : 4ème Résidant à : dortoir 14
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 3 Sep - 18:10

Let me take a nap into your armsOutfit ━ Aiichirô aimait beaucoup trop jouer sur l’ambiguïté pour ne pas pénétrer dans l’appartement, tout sourire. Il prit ses aises en se dirigeant directement sur le canapé et une fois installée, il sortit tous les plats qu'il avait gentillement commandé et les disposa les uns après les autres sur la table basse du salon. Il accepta poliment quelque chose à boire, et secoua la tête avec amusement en s'apercevant qu'il avait opté pour du coca. « Merci » lâcha-t-il tout de même en terminant de mettre en place leur repas. Il sentait le regard de Winsley sur lui, un peu trop insistant, mais il feint de ne rien remarquer. Finalement, ce dernier s'exprima enfin.

« Je t'ai manqué ? » répondit-il spontanément en se tournant vers son aîné. C'était plus fort que lui, de poser la question. Il aurait pu lui demander si sa venue surprise ne le dérangeait pas mais à côté, la réponse à cette question lui semblait secondaire. Après tout, s'il gênait tant que ça, il ne l'aurait tout bonnement pas inviter à entrer. « Tu m'as manqué, à moi » ajouta-t-il le plus naturellement du monde avant même d'avoir reçu la réponse à sa propre question. Il retourna d'ailleurs à son occupation et leur versa chacun un verre de coca. Puis, il lui tendit aimablement le sien. Ce n'était pas donné à tout le monde de le voir aussi aimable, d'ailleurs.

Après lui avoir tendu son verre, Aiichirô ne but pas le sien et s'installa plus confortablement. Son regard resta fixé sur l'homme assis à ses côtés, s'attarda sur son visage, sur ces cheveux nouvellement colorés... et il lâcha enfin son verdict final : « T'es beau, comme ça ». Le mot était faible. Le blond le rendait carrément sexy, comme s'il ne l'était pas déjà suffisamment auparavant. « Tu t'ai fait beau comme ça pour qui ? ». Pas sûr qu'il veuille véritablement savoir, mais il était persuadé qu'il y avait quelque chose derrière tout ça.


© 2981 12289 0

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 3 Sep - 21:59


Est-ce que je lui ai vraiment manqué? Je ne pense pas, mais rien que le fait qu'il l'ai dit est agréable. Je lui souris simplement en disant que moi aussi, il me sert un verre et me le tend gentiment. Je commençais à boire quand il me fixa, bien que c'était gênant, je continuerai mon verre. Et puis voilà qu'il me dit que j'étais beau, je ne pût m'empêcher de sourire à ce compliment. C'était la.première fois que j'étais si proche d'un homme, hormis Bo mais bon, il est partit.

-Et si je te disais que c'était pour toi?

Je me tourne vers lui et lui offre un de mes plus beau sourire. C'était étrange de se retrouver dans cette situation, mais j'aimais ça, avoir de l'attention, être proche de quelqu'un...  Doucement je pose ma main sur sa joue quelques secondes.

-Toi aussi t'es beau.

Tellement même, honnêtement, je pense qu'il pourrait faire craquer des pures hétéros... Il est si mignon, mais, est-ce que je lui plaisait vraiment? J'enlève ma main avant de détourner mon regard.

-Hm tu veux manger?

Je n'avais pas spécialement faim, mais je ne savais pas si je devais continuer à être proche ou non, cela est nouveau pour moi. L'ambiance était agréable,alors que d'habitude jamais je n'aurais osé faire cela aujourd'hui je me lâche. Jusqu'à ou je pourrais aller si lui aussi il se lâche?


Pseudo : Kuntheary Mes messages : 231 Yen (¥) : 86 Avatar : L. Joe Schizophrène? : ... Age : 22 ans Métier : rappeur underground Année : 4ème Résidant à : dortoir 14
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 4 Sep - 0:00

Let me take a nap into your armsOutfit ━ C'était fascinant la façon avec laquelle Aiichirô draguait un hétéro, et la façon dont l'hétéro en question renchérissait. Lui non plus n'avait pas l'habitude, mais la réponse de son aîné était beaucoup trop délicieuse pour qu'il ne cesse tout ce manège ici. « Je te dirais que tu n'as pas besoin de faire tout ça pour être beau ». Devait-il vraiment le lui faire remarquer, d'ailleurs ? Winsley était bel homme ; c'était un secret pour personne. Même pour l'hétéro qu'il était. « Puis, tout le monde va te regarder maintenant... ». Un tantinet jaloux ? Peut-être bien. Après tout, l'idée que tout le monde puisse contempler sa toute nouvelle tête blonde n'avait rien d'agréable.

En revanche, c'était toujours aussi agréable de se faire retourner un compliment, et d'obtenir une petite caresse... en guise de remerciement, certainement ? Peu importe la raison, le jeune homme la savourait pleinement tandis qu'il frottait intentionnellement sa joue contre cette main beaucoup trop douce. Ce moment fut de courte durée, puisque cette main douce se rétracta presque aussitôt. « Ça se voit que tu le penses, vu la façon dont tu me regardes » s'exclama-t-il finalement, sans prétention, mais plutôt avec amusement, dans l'unique but de le taquiner en soit.

Lorsqu'il évoqua soudainement la nourriture, le regard de l'étudiant se tourna vers cette dernière, qu'il avait presque oublié. « Ben non » lâcha-t-il aussitôt, avant de préciser : « C'est pour toi ». Et un peu pour lui, il n'allait pas mentir. Il allait manger autant que son régime lui permettait. Ce fut donc vers une simple barquette de riz que ses mains se dirigèrent, tandis qu'il prenait place au sol, adossé contre le canapé, pour être plus à l'aise. « T'as pas déjà mangé, hein ? ». Il ne manquait plus que ça, pensa-t-il. Si c'était le cas, il était déjà prêt à s'en aller. Ou à le forcer à manger, ça aussi, c'était une bonne idée.


© 2981 12289 0

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 4 Sep - 0:33

Je savais que je pouvais plaire, mais honnêtement, j'avais toujours du mal à croire la personne qui me faisait un compliment. J'aimais bien la compagnie de cet homme, alors naturellement je fais comme lui et me pose près de sa personne.

-Est-ce que tu serais jaloux qu'on regarde ton plan drague?

Je rigole légèrement, est-ce que je n'étais que cela pour lui? J'ai un doute, on a beau se dire hétéro mais entre nous cela est un peu étrange. Quel hétéro ferait autant de compliment à un autre homme? Je lui dis merci et enlève mon pull, j'étais maintenant en débardeur et j'avais un peu moins chaud. En cette période il faisait encore bon, quelle idée d'avoir mis ça moi! Je lui dis merci pour la nourriture et mange un peu, j'étais un peu mal à l'aise à l'idée d'être seul avec un homme chez moi... Enfin oui et non, j'étais bien en même temps, je n'avais pas envie qu'il parte pour l'instant. Je me tourne vers lui et lui tend un peu de mon plat, il n'allait tout de même pas manger que du riz, il est si mince!

-Si tu ne manges pas plus je serais obligé d'employer la force!

Je lui souris avant de porter mon pouce sur sa lèvre, il avait un grain de riz sur celle-ci. Sa bouche était si douce... Je ravale ma salive avant de caresser à nouveau sa joue, la sensation de sa peau sous la mienne était agréable, et cela restait encore très nouveau pour moi. C'est stupide qu'est ce qu'il m'arrive? Je ne suis pas censé être hétéro? Pourtant je sens bien qu'il ne me laisse pas si indifférent. Alors je le regarde et encore une fois, ma main s'en va de  lui à contre coeur presque. C'était si  bien d'avoir un peu d'amour,  enfin d'avoir un contact. Je ne sais pas à quoi on joue, mais honnêtement, cela me plait plus que cela devrait bien que c'est difficile à admettre.

Pseudo : Kuntheary Mes messages : 231 Yen (¥) : 86 Avatar : L. Joe Schizophrène? : ... Age : 22 ans Métier : rappeur underground Année : 4ème Résidant à : dortoir 14
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 4 Sep - 1:09

Let me take a nap into your armsOutfit ━ Son plan drague, rien que ça. Ces plans dragues, il se contentait de passer une nuit avec. Il ne leur apportait pas à manger à domicile, ni même leur tenait compagnie plus que nécessaire. Il n'irait pas jusqu'à dire que c'était l'homme de sa vie, mais il ne pouvait pas le réduire à un simple plan drague non plus. Il aurait pu lui expliquer, mais à la place il se contenta de détourner la tête en soupirant. « C'est pas ça... ». Puis, il refusait de se catégoriser comme étant jaloux, disons qu'il n'avait juste pas le sens du partage. « Laisse tomber » ajouta-t-il finalement pour ne pas avoir à rentrer dans les explications. Cependant, cela ne l'empêchait pas de se poser une question : « J'ai pas le droit ? ». C'était assez déplacé, car il n'avait effectivement aucun droit sur Winsley pour se montrer jaloux à son égard, mais Aiichirô ne disposait définitivement d'aucune limite.

Il s'était remis à manger son riz après cette question qui en aurait gêné plus d'un, à sa place. Il ne s'aperçut du fait que Winsley soit légèrement dénudé uniquement lorsque ce dernier prit de nouveau la parole, en lui tendant notamment son plat. « Dis pas n'importe quoi... » lui répondit-il, avec un amusement non feint, amusement qui disparut à la seconde où son aîné avança son pouce à ses lèvres. Il ne comprit pas de suite son attention, néanmoins, il le laissa faire. Quand sa main dériva une fois de plus sur sa joue, il ne l'interrompit pas une seule seconde. Il se rétracta de lui même, une fois de plus, déclenchant une petite moue boudeuse chez le plus jeune. « T'oserai pas me faire du mal, de toute » poursuivit-il en se munissant alors de la main de Win et en la remettant là où elle était un peu plus tôt, c'est-à-dire sur sa joue.

Puis, comme si de rien était, il s'était remis à manger son riz. « Tu seras pas déçu de me laisser manger du riz, une fois que tu auras vu le résultat » expliqua-t-il en tapotant de sa main libre ses abdominaux sagement dissimulé sous son t-shirt à manche longue. Il était fin, mais il n'en restait pas moins qu'il entretenait bien son corps. En tant que capitaine du club d'art martiaux, il devait montrer l'exemple, non ?


© 2981 12289 0

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 4 Sep - 11:53


J'avais du mal à le comprendre, alors que beaucoup d'homme aurait repoussé ma main, lui il la replace! En plus de cela il semble jaloux, est-ce qu'il voulait simplement me posséder ou un truc du même style? Je ne comprendrai jamais tout ce qui est sentiment ni même drague je crois.

-Quoi tu veux me plaire? T'as pas besoin de ça.

Il était déjà bien assez beau comme cela, et puis pourquoi je devrais voir le résultat? La nature de notre relation était compliqué, je ne savais pas du tout se qu'on était l'un pour l'autre, peut-être est-ce mieux comme ça? Je devrais sûrement arrêté d'être si affectueux avec le jeune homme, après tout, lui il l'est pas avec moi.

-Regarde.

Je soulève légèrement mon haut et lui fait voir mes tablettes de chocolat. J'étais un peu fière de lui montrer, j'avais réussi à en avoir sans vraiment faire du sport et en ayant plus que du riz dans l'estomac. Et puis voilà que je me penche au dessus de lui, je souris d'un air malicieux tout en le regardant dans les yeux.

-Alors mange un peu plus ou j'irais voir ailleurs, genre ma collègue qui me tourne autour... Alors juste un peu, okey?

Mon sourire est toujours là, je savais bien qu'il n'était pas le genre de personne à partager se qu'il avait, enfin je voulais aussi voir s'il était vraiment jaloux ou non. Le fait qu'il le soit était flatteur,  depuis combien de temps cela ne m'était pas arrivé? Et puis voilà que je réalise que mon corps collait le sien, instinctivement je recule et me racle la gorge. Wow mais qu'est ce que j'ai fait? Bon c'est pas grave mais... Hm comment dire, on aurait dit que j'allais l'embrasser,  alors que non hein!  Arf je sais plus quoi penser.

Pseudo : Kuntheary Mes messages : 231 Yen (¥) : 86 Avatar : L. Joe Schizophrène? : ... Age : 22 ans Métier : rappeur underground Année : 4ème Résidant à : dortoir 14
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 4 Sep - 12:28

Let me take a nap into your armsOutfit ━ Il y avait deux types de personne : celle qui se méfiait de ce qu'elle ne connaissait pas, par peur sûrement, puis celle qui se jette littéralement dans la gueule du loup. Le comportement d'Aiichirô semblait davantage se familiariser avec cette seconde alternative. Ce fut donc sans aucune gêne qu'il dériva son regard sur le corps de son aîné, qu'il s'y attarda un peu trop. Lorsqu'il releva enfin la tête, ce dernier s'avérait beaucoup plus proche que quelque seconde plus tôt et beaucoup plus entreprenant. « Tu essayes de me rendre jaloux ? ». Quoi qu'il en soit, le jeune homme écouta se requête et se permit de se servir directement dans le plat de ce dernier. « C'est qui, cette collègue ? ». Pas sûre qu'il souhaite en apprendre plus à son sujet, d'autant plus qu'elle ne devait pas être si importante que cela puisqu'il partageait son jour de congé avec lui, et non pas avec elle.

Cependant, une fois de plus, l'étudiant ne put que constater son geste de recul et le malaise qui s'ensuivit. « Qu'est-ce qu'il y a ? » demanda-t-il sans se turlupiner l'esprit d'un tas de question, alors qu'il pouvait obtenir la réponse du concernée. Il se doutait déjà un peu de ce qu'il allait lui dire, mais il se demandait comment il allait s'y prendre. « Est-ce que tu veux que je parte ? » ajouta-t-il en réduisant la distance installée entre eux, et en posant donc délicatement son menton contre l'épaule de Win. C'est dans cette position, qu'il attendit sagement les réponses à ces questions.


© 2981 12289 0

Invité
Invité
Ce message a été posté Dim 4 Sep - 12:46


Je crois que je me posais bien trop de question, pourquoi ne pas simplement profiter du moment? Qu'on soit hétéro ou non, quelle importance finalement? Mes bras s'enroulent délicatement autour de lui, d'un geste affectueux je pose mes lèvres sur sa chevelure pour y déposer un baisé.

-Y'a rien et bien sur que non je ne veux pas.

Pas besoin de donner plus d'explication, après tout lui aussi il ne m'en avait pas donné avant. Je sais que mon comportement pouvait être étrange, mais j'étais bien avec Aiichi et je pense que lui aussi.

-C'est une collègue qui me fait comprendre qu'elle veut plus que de l'amitié, mais c'est pas important.

Au moins grâce à cela il avait mangé un peu plus, bon ce n'était pas grand-chose, mais c'était mieux que rien. Mes bras lui donne le droit à un petit câlin, c'était sûrement un peu "osé " mais je sentais qu'il n'était pas contre. J'étais content de passer mon jour de congé avec lui, on ne se connaissait pas vraiment mais le courant passait bien, un peu trop? Cela me remontait un peu le morale, après que Bo m'est laissé je me sentais si mal... Et voilà qu'un homme est là, contre ma personne et chez moi, jamais je n'aurais cru cela possible.


Pseudo : Kuntheary Mes messages : 231 Yen (¥) : 86 Avatar : L. Joe Schizophrène? : ... Age : 22 ans Métier : rappeur underground Année : 4ème Résidant à : dortoir 14
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 6 Sep - 22:00

Let me take a nap into your armsOutfit ━ Aiichirô finit par obtenir ce qu'il voulait depuis le début, alors qu'il prenait tranquillement place au sein des bras de Winsley. Ce dernier semblait baisser sa garde qui à son humble avis, n'avait pas lieu d'être. Après tout, ils ne faisaient rien de mal. Leur étreinte était ce qu'il y avait de plus innocent. Ce baiser posé à l'encontre de sa chevelure l'était tout autant. Par contre, les paroles de Win ne l'était pas autant qu'il le voudrait. « C'est pas important, car tu t'en fiches ? » demanda-t-il tout en se persuadant que la réponse était oui. Il ne connaissait pas la collègue en question, peu importe qui elle était finalement, Win n'avait rien à faire  avec elle.

Dans un premier temps, le petit Satô avait accepté ce câlin qui lui était donné, bien que ce n'était pas tellement son genre d'en faire. Il fallait croire qu'il se montrait différemment depuis son entrée dans cet appartement, et qu'il s'autorisait des choses qu'il ne s'autorisait habituellement pas. Cependant, il avait fini par se reculer un peu, pour poursuivre ses questions, sur un ton anormalement calme. « Tu veux pas plus que de l'amitié, toi ? ». Il attendait juste des affirmations, convaincu qu'il ne pouvait pas s'intéresser à quelqu'un d'autre que lui, aussi égoïste cette pensée soit-elle.


© 2981 12289 0

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 6 Sep - 22:24


Je ne comprenais pas, pourquoi d'un coup il se montrait ainsi? Il semblait jaloux alors qu'il ne devait pas l'être,  bah non il ne s'intéresse pas à moi, si? Cet homme me fait tourner en bourrique, il faudrait que je mets cela au claire. Doucement je me recule de lui et le regarde.

-Non elle ne me plait pas, mais pourquoi cette question,  est-ce que moi je te plais?

Il fallait que je le sache parce que son comportement était troublant. Mais est-ce que cela changerai quelque chose?  Je ne pense pas, ou alors d'une bonne façon.

-Si être toi cela ne me dérange pas.

Et voilà que j'en perd mes mots, j'avais encore un peu de mal à parler japonais, c'était pire quand j'étais en situation  de stresse. Je tente de me reprendre en lui souriant,  j'avais du mal à garder mes yeux dans les siens.

-T'es jaloux? C'est mignon.

Je rigole un peu avant de déposer un bisou sur sa joue. Le comportement que j'ai actuellement n'est pas habituel, j'ai l'impression d'être un autre... Est-ce que je me laisserais tenté s'il voulait plus avec moi? Avoir des câlins ou même un simple bisou me manque...

Pseudo : Kuntheary Mes messages : 231 Yen (¥) : 86 Avatar : L. Joe Schizophrène? : ... Age : 22 ans Métier : rappeur underground Année : 4ème Résidant à : dortoir 14
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 6 Sep - 22:52

Let me take a nap into your armsOutfit ━ Certainement devait-il se poser cette question depuis un moment, Aiichirô appréciait presque son courage de la poser enfin, même s'il doutait qu'il puisse y répondre. Ce fut un sourire, à la place, qui se glissa sur ses lèvres. Un sourire qui se transforma en petit rire lorsque Winsley commença à avoir du mal à s'exprimer. Il l'avait déjà constaté lors de leur rencontre, et s'était dit que c'était sûrement les effets de l'alcool. Aujourd'hui, cette excuse n'était plus envisageable. Son regard fuyant était suffisant pour qu'Aiichirô comprenne la situation. « T'es chou, quand tu perds ton vocabulaire ». Malgré le sourire amusé qu'il arborait, ce n'était pas de la moquerie et son compliment était sincère.

Encore proche l'un contre l'autre, sa main fureta dans la chevelure nouvellement blonde de Win qu'il avait eu envie de toucher depuis le début. Pour autant, son regard resta ancré dans le sien, y compris lorsqu'il réduisit la distance entre leur deux visages pour susurrer près des lèvres de ce dernier : « Est-ce que j'ai des raisons d'être jaloux ? ». Quelque chose lui disait que non ; c'est ainsi qu'il prit la liberté de s'écarter et de recommencer à manger son bol de riz comme si de rien était. En dehors du fait qu'il se décida également à nourrir Winsley, auquel il tendit un petit morceau de viande du bout de ses baguettes.


© 2981 12289 0

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 6 Sep - 23:12


Un simple soupire sort de mes lèvres. Pourquoi je n'avais jamais de réponse à mes questions avec lui? J'avais aimé sa main dans ma chevelure, mon coeur a même fait un bond quand il était proche de mes lèvres mais... Mais non le mec il en reste là! J'étais vraiment frustré, cela devenait énervant à force. Et si je le rendait jaloux?  Il semble qu'il n'y a que comme ça pour qu'il ne me prête de l'attention.

-Et bien elle m'a embrassé hier, c'était pas désagréable.

Je prend le bout de viande et fait comme si de rien était. J'en avais marre qu'il fasse comme il le voulait avec moi, je ne savais même pas se qu'il attendait de ma personne. Je continuais de manger quand je recevais un sms, par chance c'était elle, j'allais pouvoir continuer.

-Oh elle veut me voir tout à l'heure, qu'est ce que je dois lui répondre à ton avis?

Je lui montre le fameux message sur mon téléphone, en vérité, elle m'avait bien embrassé mais je n'avais rien ressenti, je voulais juste qu'il pense le contraire. J'aimerais bien qu'il me montre qu'il est jaloux, que d'un côté je lui appartient,  étrange sachant que je suis hétéro... Maintenant sois il se jetais dans mon piège a corps perdu, soit il allait bouder, peut-être, aujourd'hui j'aurais les réponses à mes questions...

Pseudo : Kuntheary Mes messages : 231 Yen (¥) : 86 Avatar : L. Joe Schizophrène? : ... Age : 22 ans Métier : rappeur underground Année : 4ème Résidant à : dortoir 14
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mar 6 Sep - 23:42

Let me take a nap into your armsOutfit ━ Les paroles de Winsley firent écho dans la tête d'Aiichirô. Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre son intention. Peut-être l'avait-elle vraiment embrassé ; il ne sentait toutefois pas de creuser pour savoir si c'était la vérité ou non. Il n'avait pas envie d'offrir ce que Winsley voulait, c'est-à-dire sa jalousie. Pourtant, il souriait déjà un peu moins et l'envie de bouder lui traversa un instant l'esprit. Il était un peu vexé, à vrai dire.

Pour ne pas arranger les choses, il y avait eu ce message. Ça, au moins, il était sûr que ce n'était pas un mensonge vu comment Win avait brandit son téléphone devant ses yeux sans aucune hésitation. Mais il n'avait pas regardé une seule seconde ce sms, son regard n'avait pas changé de direction et fixait toujours inlassablement l'homme à ses côtés. Il ne regardait plus seulement ses yeux, mais une autre partie de son visage dont il partit à la découverte...

Ses lèvres avaient fini par s'aventurer sur celle de son aîné, tout d'abord en partageant un baiser chaste, à l'allure timide, puis le second beaucoup plus entreprenant. Aiichirô avait une seconde fois laisser sa main vagabonder dans cette chevelure blonde, exerçant par la même occasion une légère pression sur l'arrière de la tête de Winsley afin qu'il n'essaye pas une seule seconde de mettre fin à ce baiser. Ce baiser qui devenait de plus en plus sensuel au fil des secondes, jusqu'à ce qu'Aiichirô se mette à emprisonner la lèvre inférieure de Win entre les siennes, pour la mordiller doucement et la soigner d'un baiser. « Réponds lui ce que tu veux » répondit-il finalement, après avoir terminé de l'embrasser, et en s'humectant une dernière fois les lèvres. Sa main retomba mollement le long de ses bras, et récupéra son verre de coca qu'il but enfin, l'air de rien.


© 2981 12289 0

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 7 Sep - 0:19


Je crois que mon cerveau c'est déconnecté. Je rêve ou il m'a bien embrassé? Je ne pensais pas que le rendre jaloux allait le rendre si entreprenant. Les lèvres de Aiichi contre les miennes, ce contact était si doux, mais j'avais été si surpris que je n'avais pas pu réagir.

-Je euh...Okey.

Entre temps j'avais lâché mon téléphone sur le sol, voilà j'avais l'air malin moi à être pris à mon propre piège! Il était fort quand même Aiichi, il arrivait à me troubler sans répondre à mes questions,  juste avec des gestes qu'il ne fait que rarement. Le pire c'est qu'à mon avis, il l'a juste fait pour que je préfère son baisé à celui de ma collègue, sinon il ne l'aurait sans doute pas fait. Mais pourquoi alors? Je ne comprend rien à ce qu'il peut ressentir!

-Je avoir rien répondre...

Voilà je perdais tout mes moyens face à lui, pourtant mon regard était rivé sur ses lèvres. Qu'est ce que j'avais? Même Bo ne me rendait pas ainsi! Doucement ma bouche se rapproche de la sienne et se colle à celle-ci, sans trop comprendre ni même réalisé je l'embrasse avec passion. Était-ce le début d'une relation? Peut importe, j'aimais l'instant présent, ma main se pose sur le cou du jeune homme et c'est ainsi qu'on échange un baisé. Pourtant cela ne dure pas, je me détache tout en le regardant. Qu'est ce qu'on allait faire maintenant? Je lui souris timidement avant d'émettre des sons. C'était si soudain tout ça,  jamais je n'aurais pensé être comme cela avec un homme.

-On dirait bien que ce soir je vais rester avec toi.

Peut importé la suite, maintenant on ne pouvait plus se dire hétéro, ni même se dire qu'on était simplement pote.

Pseudo : Kuntheary Mes messages : 231 Yen (¥) : 86 Avatar : L. Joe Schizophrène? : ... Age : 22 ans Métier : rappeur underground Année : 4ème Résidant à : dortoir 14
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 7 Sep - 0:43

Let me take a nap into your armsOutfit ━ Lui faire perdre ses mots, le perturber, lui faire renoncer à répondre à ce sms ; tout cela était très certainement des objectifs d'Aiichirô. Cela dit, ce baiser qu'ils venaient de partager -ou tout du moins qu'il avait donné à Winsley, car ce dernier n'avait pas tellement réagi- avait été agréable. Au fond, la réaction de Win après ce dernier était tout autant délicieuse. Ce baiser avait-il était mieux que celui échanger avec sa collègue ? Pour obtenir cette réponse, il récupéra son téléphone et lui tendit, pour s'assurer qu'il ne change pas d'avis. « T'es sûr de rien vouloir lui répondre ? Elle risque d'être vexée, la pauvre... » expliqua-t-il en feignant d'être inquiet pour son sort.

Il n'eut pas à le faire bien longtemps puisque cette fois ci ce fut au tour de Win de l'embrasser. Car il ne s'y attendait pas, il ne réagit pas tout de suite. Embrasser quelqu'un, même un homme alors qu'il n'en avait pas véritablement l'habitude, c'était une chose. Se faire embrasser par un homme, c'en était définitivement une autre. Il finit tout de même par participer au baiser, qui fut de courte durée. Et enfin, il obtint les mots qu'il souhaitait entendre. « Ça me va » approuva-t-il, en esquissant un sourire amusé. Amusé car il avait fallut d'un baiser pour que Winsley lui accorde sa soirée. « Qu'est-ce que tu comptais faire ce soir, avant que je n'arrive ? » le questionna-t-il, tout bonnement curieux.

© 2981 12289 0

Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 7 Sep - 14:19


Quel étrange moment, moi qui me fait embrasser par un homme et qui ensuite fait de même... Jamais je n'aurais pensé cela possible, mais en même temps, cela est si flatteur. Une personne plus jeune que moi qui me regarde  avec tendresse, mon coeur ne peut pas résisté à cela. Dire qu'avant on ne se parlait pratiquement que par sms...

-J'allais me reposer devant un film parce que j'ai mal au dos.

Ouais bon c'était pas un super programme mais j'avais vraiment mal au dos à cause du travail. Je le regarde avant d'entendre mon téléphone sonné, forcément c'était ma collègue vu que je ne lui avait pas répondu. Je décroche et elle me demande si ça va,  honnêtement j'étais quand même content qu'elle me téléphone.

-Ça va (...) Non je ne suis pas tout seul tu peux pas venir (...) Oui à demain bisou.

Je me retourne et lui souris de façon gêné, pourquoi le suis-je d'ailleurs? Le fait qu'on avait échangé un baisé était sûrement pour quelque chose, mais bon il n'est pas mon petit ami... Enfin je ne sais même pas se qu'on est pour l'autre.

-Désolé elle voulait venir... Mais t'inquiète pas je reste avec toi, bon elle aime pas ça mais elle n'est pas ma copine après tout.

Je ne sais même pas pourquoi je m'excuse, de toute façon je n'appartient à personne, non? C'est bizarre quand même, je n'arrive pas à savoir ce que je ressens en ce moment. Peut-être que si je savais ce que j'étais pour lui je saurais ce qu'il est pour moi, mais ça je pense qu'il ne me le dira pas. J'aimerais au moins qu'il me dise si je lui appartient ou non, parce que je ne sais même pas du coup, si je peux aller voir ailleurs...

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 9:10
 

Let me take a nap into your arms Ft. Win

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Combat arms
» Heavy in your arms [Wyatt] -TERMINÉ
» Right Here in my Arms - V2 [Pv Lun]
» Combat arms.
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-