AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Laisse moi toucher tes oeufs au plat [Yuzu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 3 Sep - 0:50
TENUE          Aujourd’hui avait été une longue journée aaah… Ce n’est même pas la reprise des cours et je suis déjà crevé. Faut dire qu’entre mes entraînements, mes activités extra-scolaires et l’organisation du Conseil des élèves pour la rentrée, je n’y vois plus le bout. Alors une fois rentré, je me suis allongé sur mon lit et j’ai fait le mort en regardant les étoiles en plastique collées au plafond jusqu'à finir par m'endormir. Ce n’est qu’en entendant du bruit dans le salon que j’ai enfilé mon pantalon de survêtement gris, ai bien remis mon tee-shirt blanc et j’ai essuyé la bave qui avait coulé sur mon menton. Je sors de ma chambre, les sourcils froncés dû à la lumière agressive et grogne. « Yuzu ? Reegan ? » Je me frotte le visage et baille dans une affreuse grimace avant de la rejoindre sur le canapé, lui tendant les bras innocemment, encore à moitié dans le coltard, clignant des paupières avec fatigue.

« J’ai passé l’après-midi à signer des formulaires et à réviser entre deux papiers. » Je lui caresse les cheveux puis tapote sa tête gentiment. « Et toi ? La reprise des cours dans quelques jours, pas trop stressée ? » J’étale mes jambes sur la table basse et gémis de douleur, les courbatures se font sentir. Il me faut un truc à boire… Un truc pour me réveiller, je sais pas, une bonne baffe ou quelque chose comme ça ? « Yuzu… J’ai pas la trace de l’oreiller sur la tronche là ?  » Lui dis-je en m’approchant d’elle, pointant ma joue gauche du doigt. Pas grand monde n’apprécie Yuzu pour ce qu’elle donne, je l’apprécie comme elle est même si parfois, elle arrive à me mettre dans des états quelques peu embarrassants. Faut dire que c’est une jolie fille aussi. Mais si on m’écoutait, toutes les filles seraient mignonnes… « Uh. Je suis devenu défiguré…  » Continuais-je en me tenant la mâchoire, les yeux encore gonflés après ma petite sieste. Il est quelle heure ? Il doit être tard déjà. Maintenant que j’ai dormi… Je vais rester longtemps éveillé, je le sens urrrg…

« Tu vas pas te coucher de suite hein ?... » Me laisse pas seul, s’il te plait TAT. :C

   

Pseudo : Nelliel Mes messages : 2505 Yen (¥) : 388 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 4 Sep - 15:53
TENUE  Journée un peu trop longue et lente pour Yuzu. Vraiment. Elle s’ennuyait. Seule dans le dortoir, Reagan n’était pas là de la journée, Yuta non plus. Elle se sentait comment dire… Un peu abandonnée. Elle avait l’habitude. Tout le monde finissait par l’abandonner. Le matin ? Elle fit le ménage. Comme si y’avait besoin alors que pas du tout. Vers midi, elle prit plusieurs ramens et de quoi faire une omelette pour manger. Toujours aussi seule. Elle s’ennuyait tellement, qu’une fois le repas fini, elle partit dans sa chambre pour dormir un peu. Un peu beaucoup même. Lorsqu’elle se réveilla, deux heures plus tard, elle fit le tour du dortoir. Toujours aussi seul. Ça l’ennuyait tellement. Retournant dans sa chambre, elle ferma la porte avant de prendre son ordinateur portable. Se calant dans le lit, elle lança un film quelconque avant de soupirer. Même le personnage principal féminin avait une vie meilleure qu’elle. Bien mieux même. La scène torride du film lui donna quelques sueurs. Un peu trop même. A tel point qu’elle préféra couper le film pour lancer un site porno et se mater un tout autre genre de film. Elle aurait préféré avoir un garçon avec elle, mais elle se contenta simplement de regarder plusieurs films en notant des idées pour Satoshi et elle. Ça pouvait toujours servir. En attendant, elle stoppa sa cervelle niveau idée et se laissa aller. Ses doigts lui procurant un immense plaisir. Une fois fini, elle se demanda même si ça ne serait pas mieux de s’acheter un jouet. Soupirant, sans être réellement satisfaite, l’envie toujours présente, elle fila sous la douche pour se laver. Pyjama mis,  elle sorti de sa chambre avant de voir que Yuta était rentré et à priori dans sa chambre. Au moins elle n’était plus seule. Filant sur le canapé, elle alluma la télé en se prenant une canette de jus de fruit. Au bout d’un moment elle entendit son prénom. Monsieur avait dormi. « J’ai passé l’après-midi à signer des formulaires et à réviser entre deux papiers. » Le voyant la rejoindre, elle posa sa canette sur la table basse avant de venir se coller contre lui. Elle sera un chat, qu’elle ronronnerait déjà. « Et toi ? La reprise des cours dans quelques jours, pas trop stressée ? » La jeune fille secoua la tête négativement ayant la flemme de répondre en profitant du fait qu’il étende tout son corps de la sorte pour grimper sur lui et poser sa tête sur son épaule. Elle avait foutrement besoin d’un câlin. De contact. Elle était en manque. « Yuzu… J’ai pas la trace de l’oreiller sur la tronche là ?  » Elle releva le regarde en suivant la trace du bout de son doigt en riant. « Hum. T’es mignon avec cette trace-là. » « Uh. Je suis devenu défiguré… » Elle secoua à nouveau la tête négativement avant de plonger sa tête dans son cou et soupirer. L’odeur de son ami la fit sourire. Elle se sentait enfin comblée. Sa présence la rassuré. Elle qui avait été si seule, trop longtemps. « Tu vas pas te coucher de suite hein ?... » « Non, j’ai dormi pratiquement toute l’après-midi. » Elle se redressa en s’étirant, ses bras passant au-dessus de son visage alors qu’elle cambrait le dos en arrière pour faire craquer ses articulations. « J’ai faim. » Dit-elle sous un air légèrement boudeur. Elle attrapa la main de son ami pour la poser sur son ventre. « Regarde on peut le sentir hurler. » Bon elle exagérait là. Mais elle crevait vraiment la faim.


Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 13 Sep - 16:36
TENUE          J’étends mes jambes sur la table basse et me mets bien au fond du canapé, accueillant Yuzu dans mes bras sans ronchonner, la prenant contre moi, ne refusant jamais un câlin. C’est important de rester en contact physiquement avec les gens. Précisément, une étude démontre que les bébés ne recevant pas assez de contact physique se laisse mourir. Oui oui, les bébés se suicident !!  Je caresse ses cheveux et me rends compte que ma cothurne est bien plus à la recherche d’affection que d'habitude. Sans qu’elle me le dise, je savais qu’elle dû se sentir seule toute la journée. Je la serre et lui embrasse la tempe avant de rire. « Bon ça va si tu me trouves toujours beau. » Je lui fais une moue attendrissante et lui caresse le menton avant de me redresser en même temps qu’elle. « Feignasse… » chuchotais-je en guise de réponse, lui tirant la langue. Je l’admire s’étirer et secoue la tête, reste concentré Yûtarou, Yuzu aussi mignonne qu’elle puisse paraître, c’est le fruit de Satan è_é ! Elle finit toujours par essayer de mettre sa main dans ton pantalon ou un truc du genre !!

Mais elle me met !!ma!! main sur le ventre et bien que je sursaute un instant, elle prend cette mine adorable et je suis un homme faible, très faible et je la regarde avec pitié et lui tâte le bidon, imitant un air sérieux, rentrant vite dans son jeu. « Je pense que c’est grave. Va falloir faire un truc. » Je grogne et la pousse à côté, la tenant avec mon bras gauche, prenant le téléphone fixe du dortoir. « Tu veux commander ou je peux nous faire un truc vite fait ? Je crois qu’il reste pas mal de légumes dans le frigo »

Hein ? Ouvrant les yeux un peu plus grand, parce que j’étais trop pas réveillé pour voir clair, j’arque un sourcil, bouche bée. « J’adore ton pyj’ meuf… » Je mate la grenouille et souris connement. J’adore les grenouilles… Gentiment, je lui tapote la tête, toujours perdu sur le tee-shirt. « Je peux faire des frites au four… » continuais-je, défiant du regard l'animal sur le tissu, perdu dans mes pensées pour le dîner. J’ai la dalle aussi en fait…


   

Pseudo : Nelliel Mes messages : 2505 Yen (¥) : 388 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Ven 23 Sep - 21:46
TENUE « Bon ça va si tu me trouves toujours beau. » Le sentant lui caresser le menton, elle se mit à ronronner comme un chat. Il en fallait peu avec Yuzu. Une caresse et le tour était joué. C’était vraiment un chat. Aussi chiante et collante, elle n’en faisait qu’à sa tête, mais les caresses, ça lui plaisait toujours autant. « Feignasse… » Elle fit mine de bouder un peu à ses mots. Elle n’était pas une feignasse, mais elle n’avait rien eu à faire. L’ennuie ça la détruisait un peu. C’est bien pour ça qu’elle s’était occupée à sa façon. Il ne fallait pas trop en attendre de sa part. « Même pas vrai, t’aurais fait pareil que moi si tu avais pu. » Son sourcil s’arqua, alors qu’elle souriait doucement. En attendant, du coup, elle avait terriblement faim. Ne rien faire, ça creusait encore plus que quand elle était occupée. C’est dingue le phénomène tout de même. En tout cas elle prie sa main pour la poser sur son ventre, il devait entendre le ventre qui criait famine. Elle le sentit tâter, ce qui la fit sourire. « Je pense que c’est grave. Va falloir faire un truc. » Elle hocha la tête alors qu’il la poussait sur le côté. S’agrippant à lui surprise, elle le regardait en se demandant ce qu’il foutait. « Tu veux commander ou je peux nous faire un truc vite fait ? Je crois qu’il reste pas mal de légumes dans le frigo » Ses yeux clignèrent à plusieurs reprises. « J’aime les légumes. Mais j’ai envie de viande. » Elle n’était pas du tout chiante… Mais c’était une fille qui aime la viande. Surtout bien saignante. Donnez-lui un os et elle le rongera, tel un bon chien. « J’adore ton pyj’ meuf… » Elle baissa son regard pour tirer sur son haut. Ah, la grenouille. Elle aussi. Autant elle pouvait faire sa sexy et tout, autant elle aimait être à l’aise. Elle pensait fièrement qu’un homme n’avait pas besoin de voir une femme en petite nuisette sexy pour succomber au charme. « Je peux faire des frites au four… » « Des frites ! Cool ! Mais … Je veux de la viande. » Oui, elle revenait sur la viande. Elle ne lâcherait pas l’affaire. Elle se rapprocha de son ami en souriant en coin. Mains sur ses épaules elle le secouait doucement. « Genre du poulet ? » Elle clignait des yeux en lui faisant des yeux doux. Sautillant un peu plus près vers lui, elle le regarda avec des yeux de chat botté pour qu’il puisse dire oui.


Invité
Invité
Ce message a été posté Sam 1 Oct - 20:36
TENUE          Je connais parfaitement la réputation de mon amie et pour être honnête, je ne sais pas trop non plus pourquoi elle le fait. Tout ça… Je veux dire, je ne porte pas du tout le même intérêt qu’elle au sexe. J’aime ça, cependant je dirai peut-être un peu moins que l’homme moderne basique ? Mon appétit charnel n'est pas très grand. C’est ce qui fait mon charme peut-être ? Je ne cours pas après le sexe ? Je sais pas, ça se trouve les gens trouvent ça ennuyant… Hum… Je continue de la caresser un instant, appréciant qu’elle montre son côté tendre et naturelle avec moi aussi facilement et souris en retour de sa mine boudeuse. « Oh. Est-ce que j’ai l’air de beaucoup glander, moi ? » Fis-je d’un ton semblant offensé. Feignanter ?! Jamais ! J’ai pas le temps. Tellement pas le temps que je meurs de fatigue quand je rentre d’un entraînement… Pfff. J’ai pas le temps non plus de me poser et réfléchir aux problèmes de ma vie… Je suis un homme pressé moi okay ? u_u Peut-être ne suis-je pas fait pour avoir une vie sentimentale stable. Parfois, il faut choisir entre ces études, sa carrière, ses loisirs et l’amour. C’est injuste… Mais j'ai toute la vie pour m'épanouir dans toutes ces choses là !

Je sursaute quand elle se raccroche de moi par surprise et cligne un instant avant de garder un bras autour d’elle pour ne pas qu’elle aille s’imaginer quoi que ce soit, je ne compte pas m'en aller comme ça. Je suis dans un sens satisfait d'avoir des gens de mon entourage qui m’apprécient et qui ont besoin de moi et, je sais que Yuzu est bien plus fragile qu’elle ne laisse voir aux autres et ça me touche de l'observer ainsi. Alors je lui lance un rictus attendri et lui demande ce qu’elle veut manger parce que ma cothurne s’affame et moi aussi. C’est la famine dans ce dortoir. Sauf qu’à sa réponse, je m’arrête et prends un air blasé. « Seriously Yuzu ? » Je roule des yeux et grommèle intérieurement parce que franchement demandé à un végétarien de faire la viande c’est un outrage, un blasphème et elle mériterait que je la jette par la fenêtre de l’étage, tiens ! Je fais la moue et fixe son pyjama, me demandant quel genre de réponse je suis censé lui donner parce que je veux pas non plus être chiant et je crois encore me souvenir comment on cuisine de la viande MAIS… C’est contre ma nature uuuuurg. Je lui propose autre chose après une diversion grenouillère cependant elle backfire mon plan avec prouesse. Maligne la coquine : Oui pour les frites et toujours oui pour la viande.

Reposant le téléphone, je croise les bras, tente de résister à son charme d’enfant gâté toutefois les princesses c’est mon point faible et je grogne et essaye de lui échapper. Je suis déjà au fond du canapé et je me retrouve collé à elle, secoué gentiment mais fermement. Mon heure a sonné je ne tiendrai pas plus looongtemps aaaaaaah ~~ « Ok ! Ok ! Va pour de la volaille torturée, souvent pas encore morte quand on les ébouillante et ensuite frit ! » J’abdique à contrecœur et en lâchant des vociférations indéterminées puis  reprends le combiné. « Mais je te le commande tout prêt parce que je veux pas toucher à ça. » M’enfin, même si je ne suis pas d’accord avec ses choix alimentaires, je me cale entre ses jambes et place ses cuisses dans un méli-mélo avec les miennes, caressant la peau découverte de ses mollets. « Pané ? Vapeur ? En sauce ? A l’huile ? » Au fond, je l’aime beaucoup cette nana; partager un dortoir avec elle ça me donne l’impression de ne jamais être vraiment seul. « Ou pourquoi pas encore vivante hein ? Comme ça on la domestique ! »

Je rigole, je rigole mais je ferai bien un élevage de poules moi:/ Celles avec pleins de plumes partout sur la tête un peu à la rasta… C’est mignon une poule ! On pourrait l'appeler "Bob"  


   

Pseudo : Nelliel Mes messages : 2505 Yen (¥) : 388 Avatar : Choi Yoojin - Clc Schizophrène? :
Watanabe Joy feat Park Yeeun Naruse Ichimaru feat Kim Ji Soo Hirako Rukia feat Hani Yamamoto Kyota feat Suga Erawan W. Sakura feat Krystal Ayasegawa Tomoe feat Lee Kikwang Shangdi Sumiyo feat Zhou Jie Qiong Ahn Yi Han feat Han Sanghyuk Tenzin Opame feat Kim Yoo Jung Age : 17 ans Date de naissance : 30/12/1998 Astrologie : Capricorne Métier : Aucun, elle va pas se salir les mains Année : Terminal Résidant à : Dortoir 10 avec Reagan. Pauvres colocataires... Planning :
Allez taguer les murs de la ville avec Ichigo Trainer dehors la nuit avec Raylai Allez voir Reagan Il est sympa quand même Senpaï, je t'aurai héhéhéhéhé Trainer dehors avec Sayuri et faire les folles Eviter de croiser son frère Keisuke parce que... Voilà quoi. Allez faire des câlins à ma peluche adorée, Phoenix j'vous jure, il est tout doux ! Katreeya bibitch chérie ♥

Mcdo c'est la vie ! Parait qu'on peut y bouffer gratuitement, ou pas, hein Satoshi Faire la folle avecSayuri Emmerder Reagan usqu'au bout de la nuit ~ parce que j'aime le faire chier Draguer sensei Roy pendant le cours de Baseball Continuer d'abuse de sensei Ryu Squatter un peu Ichigo Retourner nager la nuit, qui sait je croiserai peut-être à nouveau l'homme mystère Aller en boite de nuit avec Naizen Stalker un peu Satoshi juste pour l'embêter créer un temple dans ma chambre en y mettant des objets et autre de tous mes sempais adorés d'amour ♥
Navigation : story of my life. Liens
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Lun 3 Oct - 16:38
TENUE « Oh. Est-ce que j’ai l’air de beaucoup glander, moi ? » La jeune fille fronça les sourcils en le regardant. « C’est pour ça que j’ai dit, si tu avais pu… Idiot ! » Elle lui donna en prime une pichenette sur le nez. Il ne l’écoutait pas ou quoi ? Apparemment, juste à moitié. C’était vexant pour la jeune fille en tout cas. Mais ce n’était pas bien grave, elle ne restait pas bien longtemps rancunière. C’était Yuzu après tout. Il ne fallait pas chercher trop loin. Pour la comprendre ce n’était pas trop possible. En tout cas elle avait faim, et pas qu’un peu. Elle crevait vraiment de faim. Elle ne désirait qu’une chose, que son colocataire du dortoir, présent, et seul avec elle, lui fasse à manger. Elle avait bien envie de se mettre à genoux et de lui dire « nourris moi senpai. » mais elle se passera de ce genre d’acte. Elle avait peur qu’après avoir fait cela, Yutarou ne tombe amoureux d’elle. Pas que ça lui déplaise, mais en ce moment elle avait trop d’homme à gérer dans sa vie. Satoshi et puis Reagan, avec qui elle couchait encore. Ça lui suffisait, elle ne demandait pas plus, pour l’instant. Alors forcément pour l’instant elle voulait éviter de faire craquer Yuta. Même si…. Bon ok, ça lui plairait bien de l’embrasser, au moins une fois, parce qu’il a des lèvres mignonnes. Et puis il a des yeux choupi aussi. Et un sourire. Non-stop Yuzu. « Seriously Yuzu ? » Elle hocha la tête à plusieurs reprises, son regard devenant brillant sous l’envie. « Oui, oui, oui. Allez. S’il te plait. Soit pas vache. »[/color] Elle fit ressortir sa lippe avant de cligner des yeux. Elle aimait la viande. C’était une viandard de fou. Si elle pouvait faire les concours de celui qui bouffe le plus de steak, elle le ferait. « Ok ! Ok ! Va pour de la volaille torturée, souvent pas encore morte quand on les ébouillante et ensuite frit ! » Elle plissa le nez sous cette phrase en soupirant. « Mais je te le commande tout prêt parce que je veux pas toucher à ça. » Elle le laissa se placer, entre ses cuisses. Mais. Hey, elle a dit qu’elle ne voulait pas qu’il tombe amoureux d’elle. Promis ! Elle n’a rien fait hein… Pourquoi il fait ça ? « Pané ? Vapeur ? En sauce ? A l’huile ? » Elle les aimé tous olalala. Pourquoi il lui donnait autant de choix ? C’était sadique. « Ou pourquoi pas encore vivante hein ? Comme ça on la domestique ! » Hein ? Elle se figea en se redressant, posant ses mains sur la taille de son ami. « Cot, cot, cot. » Elle imitait la poule, avant de rire franchement. « Je le veux pané mon poulet. Pas vivant… » Elle se colla contre lui en fermant les yeux. Elle aimait bien sentir sa main sur son mollet. « T’es tout chaud. Dis, dis, dis… Je peux dormir avec toi cette nuit ? Y’a personne hormis toi… Reagan n’est pas là… » Elle le prit dans ses bras en le secouant doucement. « Yutaaaaaaaa. » Elle voulait qu’il dise oui. « D’ailleurs quand j’y pense. »[/color] elle le lâcha en soupirant. « Les légumes aussi on les tue à notre façon. » Nah.


Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 12 Oct - 15:48
TENUE          Ouch ! Je grimace à la pichenette et fronce les sourcils (mais pas longtemps parce que bon, c’est Yuzu quoi…). Non, même si j’avais pu j’aurai pas glandé, je tiens pas en place moi ! A part pour dormir. Et encore… Même quand je dors je suis du genre à bouger à droite et à gauche et à donner des coups. Je sais pas comment ma copine a supporté ça pendant plus d’un an… Non… Faut pas que j’en parle, ça me déprime… Heureusement pour moi, je ne peux pas rester triste avec une fille pareille dans mes bras. Un peu comme une meilleure amie, elle arrive à me faire tourner en bourrique et me faire sourire en même temps. « Je déteste quand tu fais les yeux doux comme ça… » Prenant un air méprisant et agacé, je la pousse un peu et tente de détourner le regard mais finit par craquer, roulant des yeux dans un soupire. Vu sa réaction, si en plus elle croit que je vais apprécier la laisser manger de la viande devant moi elle peut se gratter. J’suis pas non plus aussi soumis, okay ?

Entre mes jambes, je joue avec les siennes pendant quelques secondes, délirant sur un élevage de poules jusqu’à ce qu’elle m’hypnotise, imitant… Une gallinacée. Je cligne des yeux, un peu surpris toutefois, finis par explorer de rire avec elle parce que quand on y pense, Yuzu est une vraie poulette ! Il y a toujours moyen de me faire rigoler même quand après on annonce qu’on veut manger un pauvre animal innocent pané. Secouant la tête, je prends le téléphone « Tu me le revaudras un jour… Et à la poule aussi ! A BOB ! » annonçais-je sur un air dramatique, la pointant du doigt d’un geste accusateur. Je cherche le numéro du livreur et l’enlace, à croire qu’elle me servait de copine pendant que j’en ai plus… C’est très mal de penser comme ça Yutarou, Bouddha ne serait pas fier de toi. Uh Uh Uh… « Hein ? » J’allais appuyer sur le bouton vert quand elle me demande de dormir avec elle et me secoue comme un prunier pour la énième fois. Les yeux exorbités, je la fixe, surpris et un peu embarrassé. Reagan n’est pas là oui, mais tout le monde dans le dortoir sait ce que tu fais avec Reagan alors… Est-ce qu’elle insinue ?...

Bêtement je rougis et me racle la gorge. « Euhm. Non… Je suis turbulent quand je dors alors bon… Désolé… » Je m’écarte prudemment, un peu effrayé par une quelconque autre attaque physique et commence la communication avec le restaurant.

« Espèce de quiche ! » Lui balançais-je avec un oreiller en accompagnement quand elle fait sa remarque sur les légumes et m’excuse immédiatement à mon interlocuteur ayant répondu à l’appel pile à ce moment, un énorme sourire me prenant parce que je suis ridicule, Yuzu est ridicule et on est ridiculement adorables. M’éloignant rapidement du canapé pour fuir des représailles je commande le fameux plat de la demoiselle, quelques croquettes de légumes frites, une énorme bouteille de soda à l’orange et une autre de thé glacé. Papa fait jamais semblant quand il commande, il faut savoir nourrir son peuple ! Revenant dans le salon, je repose le combiné, attrape la télécommande et m’étape sur le canapé. « Il sera là d’ici 20 minutes haaa… » En y repensant, j’ai faim aussi. Je roule des yeux, baille et m’étire de tout mon long dans un grognement rauque et bestial. « Et pourquoi tu veux que je dorme avec toi d’abord ? Tu tiens chaud la nuit...  » Ce ne serait pas la première fois que Yuzu et moi dormions dans le même lit mais maintenant je deviens paranoïaque. Quand j’avais une copine elle faisait rien et moi non plus… Mais maintenant que j’en ai plus est-ce qu’elle fera quelque chose ?? Et est-ce que moi j’aurai les mains correctes ? Je ne me fais pas autant confiance. Je suis un homme après tout…

Et elle est mignonne, très mignonne. Un brin folle, un brin collante et capricieuse, mais câline et tendre. Je ne dirai pas qu’elle est le genre avec qui j’aime sortir, cependant elle est le genre dont j’aime m’occuper et réconforter. Et mon petit cœur est en manque d’affection.
Urg. Yuzu me rend faible. Je l’observen jouant de ses cheveux.


   

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 1:49
 

Laisse moi toucher tes oeufs au plat [Yuzu]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Regardez ça aller. Est-ce que je tire trop fort sur la laisse de l'animal?
» Laisse la force te guider [libre]
» Comment faire rentrer un oeuf dur dans une bouteille sans le toucher ?
» Oeufs au lait ou crème caramel.
» Tajine de Kefta aux oeufs et aux tomates
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-