AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 I DON'T STALK, I INVESTIGATE [ Jin Ah & Wu Yeon ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 13 Sep - 21:19
I DON'T STALK, I INVESTIGATE × ft. Jin Ah & Wu Yeon
Il était tard, ça faisait un certain temps déjà que le soleil s'était couché sur la ville de Tokyo. C'était l'heure où la ville était la plus active et c'était également l'heure pour Jin Ah d'enfiler son uniforme de travail.

C'est en soupirant, et avec un mal de crâne plus qu'affreux que la jeune coréenne était entrée dans le bar du « Wonder Hole » par la porte de derrière, qu'elle avait poliment saluer ses collègues et son patron avant de rejoindre le minuscule vestiaire dans lequel elle se changerait.
Vous vous demandez sûrement ce que fait la jeune femme ici, c'est vrai, après tout elle cumule déjà des études de médecine – qu'elle est d'ailleurs à deux doigts de louper à cause de la fatigue, et un boulot de rédactrice dans un web magazine, elle gagne assez sa vie pour permettre à sa famille de vivre correctement avec l'argent qu'elle envoie tout les mois… En fait, il se trouve que son patron, Setsuna, est d'une nature assez curieuse. Et en ce moment, sa curiosité se porte sur nul autre qu'Ahn Wu Yeon, un ancien étudiant de la Royal Private school, qui était devenu riche du jour au lendemain apparemment. C'est naturellement que le japonais avait demandé à Jin Ah de mener l'enquête sur ce Wu Yeon, et de se rapprocher de lui pour lui soutirer quelques informations.
En bonne employée qu'elle était – et aussi parce qu'elle était un peu curieuse – la coréenne avait accepté sa mission, et ses dons de stalkeuse lui avait appris que Wu Yeon se rendait souvent dans un bar de Chuo, le « Wonder Hole », et comme par hasard, il se trouvait que le patron du-dit bar cherchait une nouvelle serveuse pour assurer les horaires ingrats du soir. Jin Ah n'allait pas cracher sur une seconde paye, ni sur une opportunité de se rapprocher de sa 'cible'.

Enfin bref, quoi qu'il en soit, elle était dans le vestiaire et regardait toutes les autres jeunes femmes s'en aller, la laissant seule avec une petite vingtaine de minutes pour se préparer. Et elle avait grand besoin d'un ravalement de façade. Elle avait fini ses cours à vingt heures, était rapidement passé voir Setsuna au bureau, avant de se rendre à Chuo pour son travail, et elle était visiblement fatiguée. La première étape fut de se changer, troquant son jean déchiré aux genoux et son t-shirt contre une jupe noire qui mettait ses courbes en valeur ainsi qu'un chemisier blanc pour rester dans la sobriété… De toute façon, elle était soumise à l'uniforme, mais voilà. Elle se grandit un peu plus en enfilant une paire de talons aiguilles qui lui firent presque atteindre le mètre quatre-vingt.
Elle passa un gros quart d'heure à maquiller ses cernes et à se redonner bonne mine, tracer un fin trait d'eye liner sur ses paupières, et à accentuer la couleur rose de ses lèvres avec un peu de gloss qui les firent paraître un peu plus pulpeuse.
Elle n'avait pas le temps de faire plus, et elle se pressa de rejoindre la grande salle du bar après avoir attaché ses cheveux presque roux en une couette basse qui reposait sur son épaule.

Comme elle l'avait prévu, Wu Yeon arriva environ une heure après le début de son service et le jeune homme alla s'asseoir à la même table que d'habitude. Jin Ah n'avait jusqu'à présent jamais pu lui adresser la parole, parce qu'aussitôt que le coréen mettait le pied dans l'établissement, toutes les serveuses se battaient pour prendre sa commande… Jin Ah trouvait ça pathétique, de voir à quel point elles voulaient qu'il les remarque… Au moins, elle, elle avait une raison valable pour.
Quoi qu'il en soit, la jeune femme avait décidé qu'aujourd'hui, ce serait son tour, et que ce soir, elle captiverait l'attention de Wu Yeon, si bien, qu'il ne pourrait que vouloir la revoir. Et avec le temps, il finirait bien par lui divulguer les informations qu'elle… Que Setsuna convoitaient, non ?
Un rapide coup d'oeil à son reflet dans un plateau en inox qui traînait là pour s'assurer qu'elle était tout aussi canon qu'au début de la soirée, un faux sourire radieux sur son visage, et la coréenne s'élança en direction de celui qui lui faisait indirectement faire tout ces efforts. En quelques secondes, elle était devant lui, s'inclinant respectueusement devant lui.

« Bonsoir, je suis Jin Ah, votre serveuse pour aujourd'hui. Puis-je prendre votre commande ? »

Elle fit de son mieux pour que sa voix soit la plus douce possible et pour se montrer sous son meilleur jour, au fond, elle avait besoin de le séduire dans toute cette histoire. Ça ne devrait néanmoins pas être compliqué, la rousse était quand même très jolie, et l'expérience lui avait appris que dans 95 % des cas, on ne lui résistait pas. Ce serait vraiment bête que le seul homme dont elle voulait l'attention l'ignore n'est-ce pas ?
code by lizzou × gifs by tumblr

Invité
Invité
Ce message a été posté Mar 13 Sep - 21:57

   —I don't stalk, I investigate—



La vie pouvait parfois prendre des tournures inattendues, qu’elles soient bonnes ou mauvaises, le destin, malgré les luttes désespérées des humains,les rattrapait toujours. Il semblerait que quoique l’on fasse, pour y échapper, chacun de nos gestes, chacune de nos décisions nous menait irrémédiablement vers cette fin à laquelle nous étions destinés. Wu Yeon ignorait ce que le destin lui réservait, et l’idée que sa vie pouvait être un jeu pour une quelconque puissance divine, que tout ce qui l’avait amené à ce point puisse être un scénario fatal que rien ne pouvait modifier, et qui avait d’ores et déjà une fin déterminée.. tout cela lui importait peu. Il lui arrivait parfois d’y penser, se demander si c’était lui, par ses choix, par ses décisions à des moments précis qui s’était hissé à cette hauteur de l’échelle sociale, ou si quoiqu’il eusse fait, il aurait fini dans la même situation. Il se demandait ce qu’aurait été sa vie, si à tel ou tel moment il avait pris une autre décision, ou si le début même de sa vie avait été autre. Mais en fin de compte, après de telles réflexions, il finissait toujours par se moquer de soi-même. Peu importe ce que le destin lui réservait, il irait de l’avant, comme il l’avait fait jusque là. l n’avait pas à se plaindre. Peu importe qu’il ne soit pas l’homme le plus honnête de la terre, si l’on cherchait à survivre dans ce monde, l’argent était une nécessité, l’argent était vital. Et peu importe à quel point on se pensait honnête, dès lors que l’on cherchait à posséder de l’argent, on devenait corrompu. La vérité était donc telle que, dans la mesure où l’on vivait sans ambitions, on pouvait prétendre à une quelconque innocence, mais pour survivre, la perversion était inévitable. Si bien que peu importe les efforts que certains faisaient pour finir leur vie de manière juste, l’humanité était destinée à la corruption, aux vices. C’est de la sorte que Wu Yeon apaisait sa conscience, puisqu’il était, lui, l’un de ces corrompus, qui jouait avec l’argent, vivait pour l’argent,et avait pour ambition de posséder le jardin d’Eden. Pour lui, ce lieu de tous plaisirs, de l’insouciance et de bonheur, c’était le casino, et les jeux de hasards étaient ce fruit défendu auquel on ne pouvait résister. Auquel lui, ne pouvait résister.

Ahn Wu Yeon se tira de ses pensées pour se concentrer sur la route. Il était au volant de sa Porsche et se rendait à un endroit précis, où il était à présent client habitué. C’est les soirs où il ne travaillait pas qu’il s’y rendait histoire de se détendre un peu, et ce jour là, c’était le cas. Il gara sa voiture dans le parking privé du bar, le plus chic de la ville, avant de descendre de la voiture et d’entrer dans le bâtiment. Il s’installa comme à son habitude à une table à l’écart, ne voulant pas être dérangée, et la serveuse ne tarda pas à venir prendre sa commande, tout en politesse. Yeon était un habitué de ce bar, si bien que les serveuses le connaissaient, et lui les connaissait aussi Enfin, façon de parler, car il ne leur prêtait pas grande attention, sauf en cas de besoin. Vous savez, ce besoin que tout homme éprouve à un certain moment, et qu’il ne peut contrôler? Comme si quelque chose prenait possession de lui, de sa volonté, de ses actes, de ses pensées.. Mais ça ne lui arrivait pas souvent de s’intéresser à une serveuse, il avait des prétendants bien plus intéressantes et fortunées. Il pouvait en tirer bien plus d’avantages. Il n’avait pas besoin de devenir une quelconque célébrité, chanteur, acteur.. il était déjà assez « célèbre » parmi la gent féminine. Il ne releva pas les yeux vers la serveuse, ses yeux étant fixés sur son téléphone, ses doigts occupés à pianoter le clavier tactile afin de répondre au message d’une jeune demoiselle qui languissait de son amour.

— Comme d’habitude, dit-il en s’adressant à la serveuse.

Comme d’habitude cela signifiait vodka. Il pourrait sembler bien modeste dans son choix d’alcool à un gosse de riche, mais Yeon avait malgré tout ce goût pour la simplicité. Peu importe quels mélanges et quels parfums différents pouvaient avoir les alcools de ce bar le plus chic de Tokyo, il commandait toujours de la vodka. Il n’était pas bien difficile quant-à ce qu’il mangeait ou buvait, d’ailleurs chez lui, il n’avait que des sachets de ramyun, qui constituaient son déjeuner et son dîner, s’il était chez lui à ces heures là. Sinon il s’offrait malgré tout le plaisir de manger autre chose, dans un bon restaurant, avec un collège de travail. Ça lui arrivait oui. Quand la serveuse revint avec sa commande, Yeon releva enfin les yeux vers la demoiselle. Il n’avait pas reconnu sa voix, elle devait être nouvelle. Il la fixa un instant, la détaillant du regard puis lui sourit.



©EAVENN


 

I DON'T STALK, I INVESTIGATE [ Jin Ah & Wu Yeon ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Liste d'ouvrages disponibles (non exhaustive)
» Klame Stalk
» Un entrainement au calme... ou pas.
» Leah Tae Yeon ~ (: || 21 Déc.
» Noa Yeon [ FINI ]
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-