AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Dans tes yeux je me suis retrouvé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Tenjoh Mika
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2156 Yen (¥) : 4 Avatar : Lee Sungjong [Infinite] Schizophrène? :
Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Shinya feat Junhyung Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.
Age : 24 ans Date de naissance : 21/06/1992 Métier : Héritier de la famille Tenjoh Année : cinquième année Résidant à : Dans un dortoir privilégié au campus Planning :
Navigation :

Viens lire mon histoire pour en savoir plus sur moi et faire parti de mes amis~~ fiche rp
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 1 Oct - 10:04
TENUE ✖ Après une partie de basket qui c’était bien déroulé jusqu’à cette nouvelle qui est tombé telle une bombe, on a simplement fait comme d’habitude, rentrant au dortoir, trainant, mangeant, puis on est parti dormir dans nos chambres. Tout aurait pu reprendre son cours normalement, si je n’avais pas eu ses sueurs froides, tremblant dans mon lit, torse nu, transpirant, m’agitant dans mon sommeil alors que je revois au ralenti la pièce froide dans laquelle je suis resté enfermé. Je pensais l’avoir oublié, pourtant chaque trait, chaque détail semble revenir jusqu’au trou dans le mur et le sol gelé sous mes fesses, l’odeur du sang et le gout de fer dans ma bouche qui ne disparaît pas. Ce liquide rouge séchant sur ma peau blessée, tandis que je recevais encore des coups ciblés pour qu'elles ne guérissent pas, aucune larme, mais une maitrise qui en ferait pâlir plus d’un. Ses hommes entrant et sortant, leurs visages jusque-là flou, semblent porter des masques avant de laisser apparaitre le visage de Ming Yue.

Son regard froid, son sourire, ses paroles, je vois en ses ravisseurs l’homme en qui moi-même j’avais confiance. Sa tête apparaît et disparaît dans mon esprit, me faisait remuer la mienne dans tous les sens sur le matelas. Puis une douleur soudaine et un bruit sourd dans un zoom trop réaliste me font sursautais, hurlant soudainement sous la surprise. Je n’ai pas fait de cauchemars depuis longtemps et même s'il m’arrivait d’en faire j’arrivais à paraître discret, alors pourquoi soudainement tout semble susciter cette panique et cette sensation d’insécurité au plus profond de mon être.

Il faut croire que la nouvelle m’a plus secoué que ce que je voulais bien le faire croire, ma main se posant sur mon torse, mes cicatrices du passé pourtant effacé, mais qui ce soir me semble si visible et si douloureuses. La sueur coule de mon front, des frissons glissent le long de mon dos au rythme de ses petites goutes d’eau tombant de mon front. Ma respiration est agité, instable, j’ai l’air d’un enfant apeuré ne sachant que faire de ses pensées qui le hantent... Ressentant des émotions que je me pensais incapable de ressentir, pouvant à peine mettre un nom dessus.


Invité
Invité
Ce message a été posté Lun 3 Oct - 16:07
Caleçon ✖ Je me suis soulagé d’un poids mais c’est comme-ci celui-ci n'était jamais parti. A peine libéré, un autre goût amer est venu me hanter le fond de la gorge. Le silence, l’indifférence. Ne rien ajouter me paraît le plus logique en soit, nous ne sommes pas de grands bavards et pourtant, quelque chose me dérange. J’avais fait des montagnes, j’ai pensé avoir trahi la confiance de l’une des seules personnes qui compte pour moi. Pire. Je pensais avoir révélé un élément important, un élément capital dans ma quête vengeresse. Mais Ayden lui est déjà passé à autre chose, Ayden est plus solide et plus tolérant. Il est plus concilient et moins égoïste que moi. Je me sens l’herbe coupé sous le pied, un retour de froid aux flammes que j’avais balancé. Et j’admets ne pas trop apprécier cette sensation de retour à la case départ.

Alors, du mieux que je peux, je cache ma frustration et tente de suivre ce jeu de faux-semblants, minant l’indifférence jusqu’à ce que nous allions nous coucher chacun dans nos lits respectivement. Impossible de fermer l’œil cependant, je retourne cette histoire dans ma tête, tente de comprendre ses réactions puis tente de comprendre les miennes. Je me suis complètement laisser emporter et je mérite bel et bien une baffe pour ça ! Je tourne en rond et me retourne encore et encore et les heures passent et je finis par juste fixer le plafond et me demande ce que j’allais pouvoir faire pour faire disparaître cette culpabilité, ce que j’allais devoir faire pour reboucher le faussée que j’ai moi-même creusé entre mon meilleur ami et moi ? Et surtout. Suis-je toujours en train de ne le voir que comme un ami ? Ou plutôt, l’ai-je déjà vu que comme un simple ami ? Placide, je connais déjà la réponse depuis longtemps. Mais cela me glace le sang et je préfère mettre de côté ses émotions malaisante et envahissante. Et surtout, inappropriées. Je ne suis pas prêt à faire face à cela, qu'importe ce que cela est. Et quand bien même je le peux, à part la souffrance, je ne suis pas optimiste face aux résultats escomptés...

A cette remarque, je me rappelle de mon père, de ma mère, de ma fiancée, de mon frère et leurs regards en mon égard. Cette impression d'être un monstre, un alien me revient. Je me rappelle des règles que je dois suivre, du joug qui m’étouffe et des chaines qui m’asservissent. Plongées dans mes pensées, dans mes réflexions, dans mon méli-mélo, mes tortures personnelles, je sursaute et mes sens paniquent et s’alarment à la voix d’Ayden retentissant dans le couloir. Je reste un instant paralysé. Puis finalement, saute hors du lit dans une impulsion et avance subrepticement jusqu’à sa chambre, ouvrant la porte, l’inquiétude écrite sur mon faciès. Comme si je marchais sur des œufs, j'écoute sa respiration saccadés, respire l'odeur de son parfum mélangé à celle de ses sueurs froides et me fige. Je réfléchis quelques instants à que faire, debout en face de son matelas dans le noir, ravalant ma salive. Pour qu’au bout d’une minute, je me glisse avec lui sous les draps, confiant et tremblant à la fois, le serrant contre moi comme je l’avais déjà fait lorsqu’il venait d’être libéré de ses quatre semaines de séquestration, mon coeur s'accélérant mais mes sens s'apaisant. C’est un paradoxe, un oxymore. Je voulais m’en détacher, je voulais enfermer ses sentiments et les faire disparaître mais il me suffit de me rappeler que mon garde du corps est tout aussi humain que moi et tout revient à la charge comme une inondation un jour de grosse pluie. Là, juste aux creux de mes bras, n’osant rien faire de plus que le tenir, j’ai cet homme qui a tout risqué pour moi. Et pour une fois, je vais prendre des risques à sa place et briser cette promesse que nous nous étions faîtes dans nos discrets regards.

Peut-être qu’un jour Ayden me pardonnera comme il sait pardonner les atrocités qu'on lui fait subir.

Un peu plus fort contre moi, glissant mon menton contre le sien pour l'enlacer et le posséder comme jamais je ne posséderai qui que ce soit. L'étreignant comme il réussit à me faire sentir chaque instant passé avec lui : Comme un précieux objet rare. Unique en son genre. Un trésor. Sauvage et docile à la fois, effrayant et pourtant Ô si prêt à s'effondrer. Et quoi de mieux que deux morceaux brisés pour construire une œuvre d'art ?


Tenjoh Mika
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki Mes messages : 2156 Yen (¥) : 4 Avatar : Lee Sungjong [Infinite] Schizophrène? :
Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi London feat Zelo Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Shinya feat Junhyung Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk.
Age : 24 ans Date de naissance : 21/06/1992 Métier : Héritier de la famille Tenjoh Année : cinquième année Résidant à : Dans un dortoir privilégié au campus Planning :
Navigation :

Viens lire mon histoire pour en savoir plus sur moi et faire parti de mes amis~~ fiche rp
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 8 Oct - 22:56
TENUE ✖ Il faut être honnête je n’avais aucune idée de ce qui était en train de m’arriver, je pensais être capable de me contrôler, de pouvoir enterrer chaque pensée, chaque douleur passé, je me sentais assez fort pour avoir surmonté ça depuis des années. Malgré l’enfer vécu je n’ai rejeté la faute sur personne, je n’ai pas cherché de coupable, je ne m’étais pas sacrifié. J’avais protégé Jia Heng et c’était ce pour quoi j’avais été appelé à ses côtés. Alors pourquoi ce soir tous ses souvenirs me reviennent en mémoire et m’enterrent sous des sentiments néfastes, obscures, remplis de peur et de douleur. Je n’ai pas le droit d’être si faible, cet état n’est pas digne de moi, mais cela importe peu quand la sueur a déjà recouvert chaque parcelle de mon corps dénudé et que les blessures, cicatrices semblent se rouvrir à vue d’œil au rythme de cette angoisse naissante et grandissante.

Des questions me hantent en repensant aux paroles de Jia Heng, cet aveu que je voulais faire passé comme insignifiant pour qu'il ne se sente pas coupable, il passe bien avant chacun de mes états d'âme, malheureusement mon subconscient ne semble pas d’accord avec moi, me rappelant à l’ordre pour que j’assume cette crainte et cette vérité en y faisant face comme il se doit. Pourquoi ? Pourquoi Ming Yue a fait ça ? De plus il savait que je n’étais pas Jia Heng, il n’avait pas besoin de me garder si longtemps... Je ne comprends pas le but derrière cet enlèvement, je ne comprends pas grand-chose en fait. Me recroquevillant sur le lit en recouvrant mon visage de mes mains je me sens simplement impuissant et c’est terrifiant, quand c’est un combat physique je peux l’affronter et y faire face, mais cette fois c’est différent.

Contre quoi est-ce que je me bats réellement ? Je l’ignore complètement perdu, je me fais écraser par une masse invisible et je n’arrive pas à la repousser, succombant simplement sans résister, peinant à garder la tête lever. Dans ce calme j’entends seulement ma respiration comme si elle comblait entièrement la pièce dans son agitation, peinant à respirer correctement. Entre le froid et le chaud j’ignore ce que je ressens, voyant seulement ses visions repasser dans ma tête comme pour m’empêcher de me rendormir ou de les oublier. Je ne remarque pas de suite la présence de Jia Heng, pourtant j’aurais dû me douter que mon cri l’aurait interpellé... Sentant mes draps bouger quand il me rejoint, baissant mes mains pour le regarder, démuni de toutes paroles, que pourrais-je dire lorsque mon état parle pour moi.

Si froid je ressentais, ses bras m’entourant me réchauffent plus que je ne pourrais l’expliquer, sa présence me rassure et me permet de libérer mon esprit pour souffler un peu et me calmer, sentir un peu d’apaisement et de réconfort alors qu’un instant auparavant je me sentais si seul, si vulnérable. Mes bras tremblant osent quitter le lit pour s’arrêter dans leurs courses, serrant les poings, je n’ai pas le droit de faire ça... Mais quand l’étreinte devient plus puissante, plus stable, je brise les interdits en m’agrippant à lui, me permettant cette faiblesse, je ne veux pas être seul et cette réalité est douloureuse à admettre, j’ai autant besoin de lui qu’il pourrait avoir besoin de moi et c’est la seule vérité, celle qu’on peut taire, mais qui ne disparaîtra pourtant jamais.


Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 7:48
 

Dans tes yeux je me suis retrouvé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Des flammes dans les yeux [PV : Darth Mortuus]
» Alors je suis retourné dans ma chambre et je me suis écroulé sur mon lit, en me disant que si les gens étaient de la pluie, j'étais de la bruine et elle, un ouragan.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! :: ܛ les archives du forum ::  Les RPS useless-