AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 lee eun ha ♦ would you dare saying you know me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Pseudo : jyi Mes messages : 153 Yen (¥) : 258 Avatar : bang minah Schizophrène? : je suis déjà deux à moi toute seule, c'est suffisant Age : vingt-trois ans Astrologie : bélier ♈ coq Métier : mannequin Résidant à : quartier minato, tokyo Planning :
racheter du lait d’amande ■ faire une copie des preuves contre satoshi ■ retourner chez le coiffeur ■ vérifier mon emploi du temps pour décembre ■ convenir d’un rdv avec Satoshi ■ renouveler mon visa ■ me souvenir que tout ira bien


Navigation : présentationrelations
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 5 Nov - 20:50
Lee Eun Ha feat Bang Min Ah
Profil
nom : lee prénom : eun ha âge : vingt-trois ans date de naissance :  13 avril 1993 Ville de naissance : séoul origine : sud-coréenne groupe : citoyenne Avez-vous fréquenté RPS? :  non (si oui) Diplômé de quelle section? : écrire ici sexualité : la question ne s'est jamais posée. les garçons m'attirent, c'est certain. mais, de là à en laisser les filles de côté, peut-être pas. situation : célibataire. et puis, ce serait bien trop compliqué de faire autrement étant donné ma situation actuelle. Qualités  : indépendante – observatrice – intelligente – maligne – curieuse – ambitieuse  Défauts : menteuse – vicieuse – manipulatrice – anxieuse – secrète – exigeante Couleur préférée : le bordeaux Boisson favorite : le jus de pèche Permis de conduire ? : non. le faudrait-il ? revenus et/ou métier : mannequin. cela commence à plutôt bien rapporter d'ailleurs ; ce qui est positif, et négatif à la fois.

clique sur les onglets
Anecdotes
ayant étudié le japonais avec acharnement, je connais la langue dans son ensemble, mais, mon accent me fait toujours défaut tout le monde connaît murakami airi, mon image médiatique. par contre, seules deux personnes connaissent ma véritable identité : mon manager et satoshi troisième enfant d’une famille de huit, je n’ai jamais réussi à m’attacher aux membres de ma famille et n’ai gardé de lien avec aucun d’eux mes origines sont mon secret, comme une honte lourde que je traine derrière moi. je vendrai un rein pour garder les choses ainsi allergique à l’ananas, ce dernier est sans doute le seul aliment que je ne peux pas avaler. véritable gourmande, je résiste difficilement à un délicieux repas ai une peur bleue des chats gris. il y a une raison tout à fait logique à cela, mais, je la garderai pour moi tant elle est ridicule et anecdotique terriblement précautionneuse, je calcule chacun de mes actes avant d’agir. malheureusement, cela ne garantit en rien leurs efficacités ai tendance à mettre la télévision ou la musique très forte dans mon appartement, de façon à couvrir ma voix
Histoire
1993. La douce bise hivernale soufflait encore sur les rues de la capitale sud-coréenne lors de ma naissance, ou du moins, c’était ainsi que j’imaginais cela afin de rajouter un peu de poésie à ce qui avait été un jour presque comme les autres pour ma mère. Première fille de la famille, j’avais écopé de deux frères ainés âgés de trois et un an de plus que moi. En soi, je ne pense pas que mon arrivée les ait grandement dérangés même si nous n’avions en commun qu’une mère.
Ma mère. L’être dont j’ai pris pitié et dégoût dès le plus jeune âge. L’individu que je n’ai jamais réussi à comprendre. Femme de pauvre famille et appréciant bien plus se faire entretenir que de travailler pour nourrir ses enfants, je devais lui donner une qualité : elle était jolie. Elle avait un visage fin, de longs cheveux noirs joliment ondulés et elle savait prendre soin d’elle pour plaire. Ainsi, au plus loin que remonte ma mémoire, je la vois assise à côté de son lit, miroir à la main et rouge aux lèvres, prête à partir de la maison pour une durée indéterminée.
Mon père. Un inconnu. Lors de mes premières années, la seule présence masculine à la maison était mes frères aînés. J’ai bien une photographie, un peu cornée, qui se trouve dans mon portefeuille. Un jeune homme en habit militaire. Toutefois, même si je m’y accroche comme à mon dernier souffle, une partie de moi doute qu’il soit réellement mon géniteur. Je ne l’ai, par contre, jamais imaginé en vie. Non, j’ai préféré l’imaginer mort en héro pour notre patrie. L’image projetée alors était bien plus agréable et intéressante que celle d’un homme couchant à droite, à gauche, et incapable de prendre ses responsabilités. Car, en effet, ma mère était douée pour réclamer des pensions alimentaires – sans quoi nous aurions sans doute été récupérés par les services sociaux avant que j’atteigne mes six ans.

Au final, je n’ai pas eu l’enfance la plus intéressante du monde. Je n’apprécie aucunement en parler d’ailleurs. Nous vivions dans un appartement trop petit. Trop chaud en été. Trop froid en hiver. Plus le temps passait, et plus sa taille s’amenuisait. Plus le temps passait, et plus la famille s’agrandissait. J’eus à la suite, des jumelles de deux ans mes cadettes, un petit frère de trois ans de moins que moi, à nouveau une sœur dont j’étais l’aînée de cinq ans, et enfin un frère de sept ans mon cadet.
Rapidement, ne supportant guère le regard des voisins sur notre situation, et encore moins de voir ma fratrie, je compris qu’il me fallait sortir de notre médiocre demeure le plus possible. J’étudiais avec acharnement. Je ne visais pas de grandes écoles, et, à dire vrai, je ne savais même pas si j’allais finir au lycée. Mais, je ne voulais pas finir idiote. Je marchais des kilomètres chaque jour, allant dans les quartiers des écoles privées, flânant dans les rues commerçantes. J’observais ce beau petit monde aller et venir, me mettant dans la tête, et ce, dès le plus jeune âge, l’idée qu’un jour je ferai moi aussi parti de ce monde-là. Dès mes dix ans j’avais utilisé l’image que dégageait ma mère pour en faire tout son contraire ; je voulais pousser la manipulation à un autre niveau. Je voulais, moi aussi, profiter d’autrui avec mon beau minois mais sans jouer les idiotes. Il était hors de question que je me fasse engrosser à dix-sept ans.

2008. A quinze ans déjà je mentais sur mon âge. Je travaillais çà et là, afin de mettre le plus d’argent de côté possible. Une partie était épargnée avec soin. L’autre était utilisé pour polir mon image. Du maquillage. Des beaux vêtements. De jolis accessoires. Lorsque ceux-ci ne m’étaient pas offerts par la gente masculine que je convoitais, je me les achetais sans honte. Je gardais tout pour moi, et laissais que très rarement des restes à mes cadettes. Il m’arrivait bien, sous un élan de bonté, de leur refiler un produit qui ne me plaisait pas, ou un vêtement dont j’avais fini par me lasser. Mais, en règle générale, je revendais ce que j’achetais d’une saison à l’autre. D’un part afin de pouvoir renflouer mes stocks, et d’autre part car nous n’avions pas de quoi ranger tant d’affaire. Je n’avais même pas ma propre chambre, et malgré le départ de l’aîné de la famille, nous étions toujours aussi serrés.
Je travaillais avec exigence, car, mon but ultime était de partir de cet appartement, de ce quartier, voire même de cette ville le plus rapidement possible. Avant mes dix-huit ans, je savais que cela serait délicat, alors, je m’attelais chaque jour à la tâche afin de réaliser mon projet en bonne et due forme : partir au Japon. Ce pays avait toujours attiré mon attention, déjà très tôt. Au collège, j’avais pu prendre quelques cours de cette langue, en plus de l’anglais. Juste quelques bases qui avaient su m’être utiles lors de mon approfondissement en autodidacte. J’étais patiente et optimiste. Il me fallait tenir encore quelques temps, et bien assez vite, une nouvelle vie s’ouvrirait à moi.

2012. Une valise noire et un sac à dos pastel. Voilà tout ce que j’avais amené avec moi pour mon départ. Cela faisait déjà un an que je ne vivais plus dans l’appartement familial. A dire vrai, je ne suis pas certaine de les avoir prévenu du fait que je quittais le pays. A chaque fois que j’y repense, j’hausse simplement les épaules, persuadée que mon départ n’a pas dû faire une grande différence de toute façon.
Etrangement, je suis d’abord arrivée à Osaka. Je voulais poser les pieds dans la capitale nipponne, mais, n’en avait pas réellement eu les moyens alors. Mon arrivée dans la ville s’est faite sans encombre. J’ai réussi à trouver un toit, et un petit emploi alimentaire dans un quartier populaire. Toutefois, j’avais dû me rendre à l’évidence : c’était bien plus compliqué qu’escompté. J’étais loin de la vie de paillette que je m’étais imaginée, et les fins de mois étaient difficiles. Le petit manège auquel j’aimais jouer en Corée du Sud fonctionnait, certes, mais pas suffisamment selon moi. Il me fallait trouver autre chose.

2013. Naissance de Murakami Airi. Le nom m’est venu un peu par hasard. Je pense que c’est la chose la plus brillante et la plus idiote que j’ai pu faire de toute mon existence. Mentir faisait partie de mon quotidien depuis de longues années déjà, mais, jamais j’en étais venue à me créer un personnage de toute pièce. Airi était ma sauveuse. Une jeune japonaise, née à la campagne de parents inconnus et contre laquelle le monde se retourne du fait de son mutisme maladif. Airi était une demoiselle délicate, souriante et douce dans ses gestes. Airi devait partir pour Tokyo rapidement, afin de faire un bon dans son existence.

2015. Je m’étais habituée à vivre avec Airi. Être cloitrée dans le silence à longueur de journée n’était pas une chose facile, mais, c’était le seul moyen pour passer inaperçu. Airi avait réussi à attendrir les cœurs, et, un petit logement convenable avait pu lui être trouvé par une association. Un petit emploi aussi. Quelque chose de tranquille, où son joli minois et ses doux sourires savaient plaire aux clients. Je finis par comprendre que parler n’était pas une nécessité. Pas pour le moment en tout cas.
Cette année-là, je finis par me faire remarquer et ma vie prit un tournant nouveau. Je plaisais. Mon histoire plaisait. Je n’eus pas à réfléchir deux fois lorsque cette homme s’approcha de moi un jour, carte à la main pour me proposer de poser pour son magasine. C’est ainsi que mon ascension commença.

2016. Tout allait pour le mieux. Mon emploi me payait bien. Ma popularité allait en grandissant. Mon manager savait tout sur ma situation, mais avait décidé de garder le secret avec moi. Nous ne savions pas combien de temps cela durerait, mais, autant lui que moi souhaitions en profiter. Il était d’un grand secours, et encore aujourd’hui je lui en suis terriblement reconnaissante. Nous savions qu’il nous faudrait éventuellement dire la vérité un jour. Je n’étais pas la première personne publique à mentir sur son identité, et lancer une critique sur la xénophobie nipponne lorsque tout serait dévoilé au grand jour ne serait pas compliqué. Toutefois, il me faudrait d’abord attendre d’avoir une certaine notoriété avant de se faire.

Tout était prévu. Tout allait bien se passer, et, malgré la pression, je restai persuadée que tout se règlerait. Seulement, c’était sans compter sur l’arrivée tonitruante de Moon Satoshi dans ma vie. Je ne l’avais pas reconnu au départ. Puis, au fur et à mesure de la conversation, la mémoire m’était revenue ; ce garçon qui habitait non loin de mon appartement. Cette famille un peu bruyante, dont nous pouvions parfois entendre les conversations au travers du mur fin de la pièce principale. Un garçon qui m’avait semblé sans histoire, et qui pourtant avait réussi à s’immiscer à nouveau dans ma vie pour me faire chanter. La situation était simple : de l’argent contre son silence. J’étais coincée, au départ. Le choc. La surprise, avaient fait que j’avais accepté son marché non sans quelques mauvaises paroles en retour. Je craignais que mon joli petit château que j’étais en train de construire avec sueur et sang ne s’effondre trop rapidement par sa venue. Alors, je payais son silence.
Aujourd’hui encore notre manège dure. Je suis agacée par tout cela. Extrêmement frustrée même. J’attends le moment où je pourrais à mon tour le menacer avec impatience. Il a aussi son secret, et un bien plus gros d’ailleurs… Qu’il ne me pense pas trop naïve, car, lors de notre prochaine rencontre, ce seront au tour de mes menaces de le faire trembler.

Derrière l'écran
pseudo: jyi. elo', c'est bien aussi !     âge: vingt cinq ans... mais, je vais bientôt dépasser le quart de siècle >< presence connexion: 5/7 presence rp :  2-3/7 Personnage inventé ou scénario: scénario, petit coup de cœur ♥

Code:
<span class="botinsym">▲</span> <font color="#e98ab0">Bang Min Ah ➦ Minah [girl's day]</font> [u]»[/u] Lee Eun Ha

Pseudo : kass. Mes messages : 69 Yen (¥) : 49 Avatar : lee sun-bin (night glow) Schizophrène? :
.suki & nana & soo-ah
~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~
Age : twenty two ϟ 7% sky, 7% deep sea, 7% mystery, 1% food. Date de naissance : 01/03/1994 Astrologie : ♓ pisces ; water ϟ Underneath my outside face There’s a face that none can see A little less smiley, A little less sure, But a whole lot more like me. Métier : sjf ϟ femme de ménage à l'hôpital et à la rps. Résidant à : coming soon w/ ϟ Navigation : .


talkin' #6495ED
il était une fois.
il était une fois.
il était une fois.

~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~ ~


moana's .s t u f f.
your soul know good and evil, your soul know both side. (histoire) || because there’s no one like you. (liens) || do you see what we’ve done ? we’ve gone and made such a fools of ourselves. (rps) || dance in your color reflecting in your light, you’re my horizon, you’ll always paint my sky. (instagram) || i don’t wanna be head, i want to be listened to. (portable) || i’m overjoyed, i’m undecided, i don’t know who i am. (journal)

Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 5 Nov - 21:49
bienvenue à toi et bon courage pour le reste de ta fiche. ♥
très bon choix de scénario et minah

Pseudo : jyi Mes messages : 153 Yen (¥) : 258 Avatar : bang minah Schizophrène? : je suis déjà deux à moi toute seule, c'est suffisant Age : vingt-trois ans Astrologie : bélier ♈ coq Métier : mannequin Résidant à : quartier minato, tokyo Planning :
racheter du lait d’amande ■ faire une copie des preuves contre satoshi ■ retourner chez le coiffeur ■ vérifier mon emploi du temps pour décembre ■ convenir d’un rdv avec Satoshi ■ renouveler mon visa ■ me souvenir que tout ira bien


Navigation : présentationrelations
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 5 Nov - 21:58
Merci beaucoup ♥︎

Pseudo : Miki Mes messages : 27 Yen (¥) : 31 Avatar : Yang Hongseok ♥ Schizophrène? : Kyann feat Taehyung, Kellian feat Xiao Shion feat Hoshi Ayden feat Tao Ryoma feat Taemin Dakota feat Mark Haru feat Ravi Phoenix feat Joshua taiga feat GD Shinya feat Junhyung Zero feat Jimin Candy feat Momo Hyoga feat jin Sasuke feat Bobby Hinata feat Suwoong Inaho feat Junior Dewei feat Baekhyun Dan feat Yongguk meliodas feat Eunwoo.


Age : 23 ans Date de naissance : 07/03/1993 Année : sixième années Résidant à : Dans les dortoirs ou chez lui à Minato Planning : Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc at sagittis erat. Nullam tempor metus aliquet augue volutpat, eget tempus lorem commodo. Curabitur sit amet hendrerit est, vel facilisis libero. Proin non quam id justo vestibulum




Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc at sagittis erat. Nullam tempor metus aliquet augue volutpat, eget tempus lorem commodo. Curabitur sit amet hendrerit est, vel facilisis libero. Proin non quam id justo vestibulum




Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc at sagittis erat. Nullam tempor metus aliquet augue volutpat, eget tempus lorem commodo. Curabitur sit amet hendrerit est, vel facilisis libero. Proin non quam id justo vestibulum
Navigation : fiche
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 5 Nov - 22:05
Bienvenuue ♥
Minah
Très bon choix de personnage (a)
Courage pour ta fichouille, si besoin n'hésite pas

Pseudo : jyi Mes messages : 153 Yen (¥) : 258 Avatar : bang minah Schizophrène? : je suis déjà deux à moi toute seule, c'est suffisant Age : vingt-trois ans Astrologie : bélier ♈ coq Métier : mannequin Résidant à : quartier minato, tokyo Planning :
racheter du lait d’amande ■ faire une copie des preuves contre satoshi ■ retourner chez le coiffeur ■ vérifier mon emploi du temps pour décembre ■ convenir d’un rdv avec Satoshi ■ renouveler mon visa ■ me souvenir que tout ira bien


Navigation : présentationrelations
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 5 Nov - 22:17
Merci ! Je terminerai ma fiche demain ☆

Pseudo : me'ow Mes messages : 536 Yen (¥) : 337 Avatar : Oh Sehun Schizophrène? : Akira Age : 22 ans Date de naissance : 27/03/1994 Astrologie : bélier (thx love ♥) Métier : étudiant Année : 4th Résidant à : Chuo Planning :
Navigation :
ID x RPS x LIENS

Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Sam 5 Nov - 22:24
Bon choix de personnage !
Bienvenue parmi nous et bon courage pour terminer ta fiche !

Kwon Ji Hyuk
Secrétaire du conseil des élèves
Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 4939 Yen (¥) : 241 Avatar : jeon jungkook (bts) Schizophrène? :

siam raylai ft. bambam (got7) yanagi emrys ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Matsui Junya ft. yoseob (beast) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Ahn Reagan ft. yugyeom Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct) Tenzin Nyima ft. jinho (pentagon)

Age : vingt ans Date de naissance : 24/12/1995 Astrologie : born ♑ {capricorne} × 猪 {cochon} « Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option » Métier : a été caisier dans un konbini, serveur dans un restaurant & homme à tout faire -surtout tondre la pelouse, sortir des chiens ou faire un brin de ménage chez les gens du voisinage -. actuellement barman dans un club, depuis pas très très longtemps. nouvellement viré et sans emploi. Année : première année Résidant à : shibuya dans une belle maison avec mon copain ♥ Planning :



Racheter de la nourriture pour Ben & Nuts, mes chiens. éviter le voisin à tout prix! Ce mec connait quasiment toute ma vie... Même les choses à ne pas révéler. En apprendre plus sur Kyann, finalement. être un bon capitaine de club me morfondre dans un coin maintenant que j'ai été viré...





Ne pas refaire boire mon petit copain sous risque de le perdre totalement dans les méandres de sa débilité profonde. vivre ma vie avec mon copain ♥ trouver la maison de nos rêves changer de cursus pour l'art participer à des auditions à angel entertainement. faire retrouver la mémoire à kyann crever les pneus du vélo à kyota
Navigation :

please, don't judge me. i won't judge you.



take me as who i am, not who i was, i promise i'll be the one that you can trust. + good for you (rp) + question please (ask)


« Tu ne peux rien à tes origines, mais tu peux choisir ce que tu laisseras en héritage. »



« butterfly, please don't fly away. »



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 6 Nov - 8:41
Je plussoie ton choix d'avatar, il est parfait !
Welcome miss & bon courage pour finir ta fiche



know you love me, so that i love you. always i’ll be there for you by your side. don’t worry bout a thing my love.
thank you so much

Pseudo : jyi Mes messages : 153 Yen (¥) : 258 Avatar : bang minah Schizophrène? : je suis déjà deux à moi toute seule, c'est suffisant Age : vingt-trois ans Astrologie : bélier ♈ coq Métier : mannequin Résidant à : quartier minato, tokyo Planning :
racheter du lait d’amande ■ faire une copie des preuves contre satoshi ■ retourner chez le coiffeur ■ vérifier mon emploi du temps pour décembre ■ convenir d’un rdv avec Satoshi ■ renouveler mon visa ■ me souvenir que tout ira bien


Navigation : présentationrelations
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 6 Nov - 9:58
Merci vous deux ♥

Pseudo : every Mes messages : 1267 Yen (¥) : 204 Avatar : Kim jong in [Kai ♦ EXO] Schizophrène? :
Rinabimbam Age : 23 ans Date de naissance : 12/04/1993 Astrologie : bélier Métier : Serveur chez mcdo, ok il pue la frite, mais il a un taf, respectez le. Année : 4ème année Résidant à : Chiyoda Planning :

my kind of love story
Apprendre la vie à Hideyoshi Dire à Kwan Sun de prendre des cours de vols pour qu'il devienne utile, un peu Forcer Yuto à bouger son cul et sortir plus (surtout avec lui) Piéger Yo Seob #moneymoney Prendre des nouvelles de Ryoma Se faire un peu d'argent grâce à Eunha


Navigation :
Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 6 Nov - 22:17
JE SUIS ENFIN LA. PARDON PARDON PARDON POUR LE RETARD je te mp dès que j'ai envoyé ce message

Alors déjà MERUQHSGNUSWFN MERCI D'AVOIR PRIS MON PV et t'as déjà fini ta fiche, ça me rend tellement heureuse, surtout qu'elle est parfaite ! ** j'adore ton style d'écriture et ce que tu as fait d'Eun Ha, j'ai vraiment hâte de rp avec toi elle est parfaite

BIENVENUE SUR LE FORUM J'espère que tu t'y plairas mais j'en doute absolument pas

Usagi Momiji
the wild fox admin
Pseudo : calimena ✧ Mes messages : 1061 Yen (¥) : 461 Avatar : seon yein (sunyoul) from up10tion Schizophrène? :


siam raylai ft. bambam (got7) kwon ji hyuk ft jeon jungkook (bts) serizawa loukas ft. jung daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Ahn Reagan ft. yugyeom (got7) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Matsui Junya ft. yoseob (beast) heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Yanagi Emrys ft. jae (day6) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Jang Percy ft. wonho (monsta x) Kamiya Yûgi ft. mino (winner) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct) Tenzin Nyima ft. jinho (pentagon)



Age : 20 ans Date de naissance : 06/11/1996 Astrologie : scorpion Métier : petit voyou à pleins temps, particularisé en hapslap Année : deuxième année Résidant à : chez mes parents ou au campus. Planning :



il est gentil, faut juste pas lui donner à manger après minuit. no! try not! do or not do, there is no try cette chose, c'est bien lui dire à tora que les gens ne sont pas des animaux que l'on peut adopter. faire regretter à kellian de vouloir être mon ami expliquer à mon père que c'était une excuse pour ne pas sortir avec sa prétendante tabasser un pauvre innocent revoir les star wars et mater le dernier bosser mes devoirs et lire mes bouquins La villa familiale des parents





lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.





lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.
Navigation :



ça commence par il était une fois et ça termine par ils vécurent tous heureux. no joke, les contes de fée s'est pour les gosses en manquent d'aventure. moi j'n'ai pas l'time.



Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Dim 6 Nov - 22:28
je crois que j'ai l'accord de satoshi /out/
parfait miss ! je le redis, mais très bon choix de pv et d'avatar
tu es validée, amuses-toi bien & bonne chance !

Hey te voilà validé mon enfant!
Bienvenue sur Royal Private Schools te voilà validé! Surtout amuse toi parmi nous sans te prendre la tête! Et maintenant que tu as fait le plus "chiant" participe au forum pour des moments agréable, foufous et funny garantit! =3 Voici quelques trucs qu'il te faudra faire rapidement pour être totalement complet! Déjà première chose remplir ton profil (très important!), ta fiche de relation et ta fiche de rps (obligatoire bien sûr), ton Espace multimédia (Facultatif, si tu en demande un il faut le remplir!) . Pense a te Recenser et a demander un rp . N'hésite pas à faire un tour dans le bon coin pour trouver des liens importants ou en chercher. Le flood! t'ouvres également ses portes, alors rejoint nous~~♥ Puis n'hésite pas à faire le tour du forum et nous dire si tu as des questions.

Si jamais tu trouveras un récapitulatif des liens importants ici  


may the force be with you
❝you don't know the power of the dark side ★ La peur est le chemin vers le côté obscur: la peur mène à la colère, la colère mène à la haine, la haine… mène à la souffrance.❞
 

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté Aujourd'hui à 8:58
 

lee eun ha ♦ would you dare saying you know me

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 03. Truth or Dare ?
» truth or dare.
» EDGAR ✖ he said if you dare come a little closer.
» Un loup parmi les chiens ▷ m o r d r e d
» (M) LOGAN LERMAN - A Family ? How dare you call us a family?
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Administration :: ܛ La carte d'identité :: ܛ Inscriptions confirmées-