AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Blabla Général
avec respect please ;w;
Royal Shit 「 INRP 」 Rumeur ou vérité du RS

Partagez | .
 

 Kitagawa Rei - Still running'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 28 Juin - 15:07
Kitagawa Rei Jung Yeon [TWICE]
nom prénom kitagawa rei âge 20 ans date de naissance 1er janvier 1997 ville de naissance osaka, japon origine japonaise groupe citoyens avez-vous fréquenté rps? non (si oui) diplômé de quelle section? - sexualité hétéro vie sentimentale célibataire qualités & défauts dégourdie, méfiante, déterminée, bagareuse, dynamique, farceuse, sincère, indépendante, protectrice, râleuse, courageuse & rêveuse situation financière modeste situation familiale parents décédés et un frère aîné de 28 ans permis de conduire ? oui métier supplémentaire maquilleuse chez angel entertainment & mangaka amateur

peut être aussi aimable qu’une porte de prison adore dessiner et inventer des histoires écrit des mangas tient un blog avec des chroniques hebdomadaires a souvent été prise pour un garçon vit en colocation mais n’a pas encore de colocataires a perdu ses parents à l’âge de neuf ans suite à un accident de voiture a un frère de huit ans son aîné n’a pas pu être admise dans une université à cause de mauvais comportements au lycée rêve de faire un tour du monde adore faire de nouvelles expériences et découvrir de nouveaux endroits aime travailler sur les tournages a un poisson rouge, shan shan prend des cours de kung-fu a été inscrite dans une école d’esthétique par son frère sans avoir envisagé avant de devenir maquilleuse a été embauché à A.E pour son efficacité, sa discrétion et pour sa neutralité vis-à-vis des célébrités est douée pour mettre en valeur un visage s’amuse parfois à se faire passer pour un garçon aime prendre soin des autres et les protéger a une fâcheuse tendance à régler les conflits par la bagarre est souvent sous-estimée à cause de sa taille rêve d’entrer dans une maison hantée voudrait apprendre à skier peut rester des heures sans parler adore cuisiner vient d’un milieu modeste aime rester dehors sous la pluie est née à Osaka

La Royal Private School a toujours été quelque chose de très lointain. Tout ce que l’on en voit ou connait quand on ne fait pas partie des classes privilégiées et huppées n’est que la façade. On s’imagine quelque chose de merveilleux, un peu comme dans un rêve. Sauf que nous, pauvres terriens, ne pouvons l’envisager qu’en tant que spectateurs. A la limite, on peut s’accorder le privilège de passer devant ses grilles et de s’arrêter un instant. C’est tout. Pour ma part, j’ai entendu parler de la célèbre école dès mon arrivée à Tokyo. Si enfant, je l’imaginais comme un rêve ou un idéal à atteindre, j’en ai ensuite très vite chassé l’image de mon esprit. Mes parents n’étaient ni célèbres, ni riches. En fait, ils n’étaient déjà plus que des souvenirs. Et même si j’avais été suffisamment douée et travailleuse à l’école, je n’aurai pas pu songer à une bourse. Parfois, on ne peut pas s’offrir le luxe d’attendre avant d’entrer dans la vie active. Parfois, on doit juste laisser ses rêves de côté pour pouvoir continuer à vivre.

L’autre jour, je me suis arrêtée dans une librairie et j’ai parcouru le premier tome du Labyrinthe de J. Dashner. L’Epreuve. Rien que le titre résumait bien une partie de ma vie et de celle de mon frère. Surtout la sienne en fait. Pour nous, il n’y a eu ni monstres, ni énigmes, mais le destin a parfois semblé s’acharner. En lisant cette phrase : « J'ai craqué et j'ai chialé à m'en faire mal à la gorge. Tout m'est tombé dessus d'un coup. Mais ça m'a fait du bien ; on ne devrait jamais s'en vouloir de pleurer. Jamais. », j’ai repensé à ce 10 septembre 2006. Jour où mes parents ne sont pas rentrés à la maison. Nous habitions au dixième étage d’un immeuble à Osaka. Depuis notre minuscule appartement, la fenêtre de la cuisine donnait sur d’autres immeubles et, en contrebas, le parc et un fleuve. Jamais je n’aurais imaginé qu’un tel paysage me reste si familier. La nuit commençait à tomber et mon frère a appelé plusieurs fois sur les portables de mes parents. Je regardais des animés, je ne pensais à rien de grave. La vie suivait son cours. Pourquoi papa et maman ne rentreraient-ils pas à la maison ? A plus de onze du soir, c’est un monsieur en uniforme qui a sonné à la porte. Mes parents, eux, ne sont jamais rentrés. Leur esprit a quitté leur enveloppe terrestre en bordure d’une autoroute tandis que la voiture venait de quitter un virage pour rencontrer le tronc meurtrier d’un arbre. Ensuite, le jour ne s’est plus jamais levé. Il y avait ces deux portraits dans un coin de la maison de mon oncle et ma tante où nous avons vécu jusqu’à la majorité de mon frère. Ensuite, il m’a amené à Tokyo avec lui.

En suivant mon frère, je n’ai pas réfléchi. Bien sûr, j’ai craint parfois d’être un poids pour lui. Mais je ne pouvais m’imaginer vivre ailleurs. Il aurait pu faire des études. Après tout, il était intelligent et ambitieux. Au lieu de ça, il s’est sacrifié pour nous deux. Il a travaillé pour que nous puissions avoir un foyer ; ou ce qui y ressemblait le plus. Après des mois dans un petit restaurant familial, il a obtenu un poste de cuisinier au Tokyo Dome Hotel. A partir de là, nous avons vécu à Bunkyo. A chaque rentrée, j’ai détesté remplir le formulaire de présentation. Noms des parents. Métiers. J’ai compris aussi qu’il faudrait que je me débrouille seule. Je ne voulais pas être un poids en plus pour mon frère. J’avais le sentiment qu’à cause de moi, il ne pouvait pas vivre sa vie librement. Alors, je m’occupais des courses et du ménage. Mon frère, c’est la personne la plus gentille au monde. Il voulait que j’étudie bien, que je réussisse. Il sacrifiait son propre avenir pour le mien. A mon entrée au lycée, nous avons déménager dans le quartier d’Ota avec sa petite-amie, une institutrice en primaire. Sans que j’en fasse la demande, ils m’ont fait une place dans leur vie de jeune couple. Pour eux, ils étaient hors de question que je parte. Je n’étais pas majeure et j’ai accepté.

Ce que j’ai toujours aimé, c’est dessiner et inventer des histoires. Combien de fois je me suis retrouvée obligée de rester nettoyer la classe pour avoir recouvert mes cahiers de gribouillages en tout genre. Je n’étais pas la plus disciplinée en classe. Je n’écoutais rien. Je détestais jusqu’au ton méprisant et autoritaire des professeurs. Je n’aimais pas non plus voir comment mes camarades de classe se comportaient entre eux. La jungle avec cette hiérarchie débile entre populaires et exclues. Si je me fichais bien qu’on se moque de moi parce que je restais en retrait ou m’habiller aussi mal qu’un pou, je ne supportais pas de voir certains élèves se faire insulter, humilier. J’étais une fille et je me suis battue plusieurs fois. Bien sûr, ce n’étais pas ma place. Une fille doit rester sage, coquette et cute, n’est-ce pas ? Elle doit porter des jupes et mettre du gloss et suivre le mouvement bien gentiment. Le XXIe siècle avait encore des allures de temps arriéré. A l’aube de ma deuxième année, je me suis faite couper les cheveux très courts. Dans les boutiques, je m’amusais presque d’entendre les vendeurs m’appeler monsieur. Et au lycée, je me sentais étrangement plus forte ainsi.

Je jouais les garçons manqués en portant de vieux habits de mon frère. Si mes parents ne m’avaient pas donné un prénom mixte et si ma voix avait été légèrement plus aigüe, tout cela n’aurait pas été si facile.  Par un miracle inexpliqué et aussi les révisions intensives auxquelles m’avait soumise la copine de mon frère, j’ai eu mon bac. J’ai pourtant merveilleusement terminé la cérémonie de remise des diplômes en posant pour le cliché qui devait rester mémorable avec un œil gonflé et virant au bleu et le coin gauche de la lèvre boursoufflé et ensanglanté. Je n’avais pas apprécié la remarque de l’un de mes camarades et il me semble que lui aussi s’est retrouvé tout aussi présentable pour sa photo. J’ai souvent fini amochée de mes petites bagarres de toute façon. Quand on est aussi épaisse qu’un coton-tige et taillé comme une gamine de huit ans, on peut difficilement briller au combat et la volonté ne suffit pas toujours. J’ai réussi mon bac, certes. Mais je n’ai été admise dans aucune université. L’un des petits incidents arrivés en classe a certainement joué en ma défaveur. Comprenez, cela ne se fait pas de lancer son livre de mathématique sur la première de la classe et ce en pleine exposé du professeur. Si j’ai alors déçu mon frère, il n’en a rien montré.

J’ai donc décidé de travailler. J’ai obtenu un travail de vendeuse à l’aéroport de haneda. Et j’ai battu un record puisque j’y suis restée moins de deux semaines. D’après mon supérieur, je n’étais pas assez aimable ni féminine. A l’époque, j’étais toujours passionnée par le dessin et je réalisais mes propres planches en amateur. Et ma passion pour le manga m’a permis de décrocher un poste à la treasure box, boutique de manga. Un emploi temporaire qui poussa mon frère à insister pour que je fasse des études et, par des liens étranges faits dans son cerveau, il m’a inscrite dans une école d’esthétique. Pour lui, si j’aimais dessiner, je pouvais aimer maquiller ! Vu le prix de l’école et son enthousiasme, je n’ai pas eu le cœur de refuser. La seule contrainte, c’est que je devais soigner mon apparence. J’ai donc commencé à me vernir les ongles et à me maquiller. Refusant toujours de laisser pousser mes cheveux, j’ai pourtant eu le malheur de me porter volontaire à un examen de la classe de coiffure. Résultat : je me suis retrouvée blonde et avec une coupe à la Sailor Mercury ! Dans ma formation de maquillage, je m’imaginais les visages comme des tableaux, ce qui rendait la chose plus amusante. Finalement, cela ne m’a pas déplu. La formation étant de seulement un an, je pouvais être diplômée avant mes vingt ans et comme j’ai été plutôt bien classée, l’une de mes professeurs m’a trouvé un poste à l’angel entertainement. J’ai brisé des cœurs ce jour-là parce que des tas de filles et de garçons voulaient y travailler. Mais apparemment, j’étais plutôt douée pour mettre en valeur un visage et, surtout, j’étais discrète et efficace. Ne pas être une groupie a semble-t-il joué en ma faveur. J’aurais préféré travailler au National Noh Theatre mais vu que la chance semblait me sourire, j’ai préféré ne pas faire ma compliquée. D’autre part, même si le job impliquait des déplacements, une certaine adaptabilité et patience, il était plutôt bien payé et je pouvais enfin libérer mon frère et sa copine de ma présence dans leur foyer.

J’ai publié en parallèle mon premier manga sur une plateforme en ligne, en plus des publications hebdomadaires de petites chroniques sur mon blog, et ait emménagé dans une colocation sans colocataires. Oui, c’est possible. En fait, j’ai trouvé un logement en colocation, donc moins cher, sauf que j’étais pour le moment la seule à postuler. Je m’attends bien sûr à voir débarquer un nouvel habitant à tout moment mais, pour le moment, je suis la seule propriétaire des lieux avec Shan Shan, mon poisson rouge. Il arrive toujours que l’on m’appelle monsieur et je fais encore l’objet de malentendus. Dans mon travail, j’aime surtout les déplacements sur des tournages. J’espère même avoir la chance de suivre une tournée ! Comme ça, je pourrai voyager un peu. En fait, toutes mes économies partent pour mon matériel artistique et des voyages. J’aime visité de nouvelles villes, faire de nouvelles expériences. Un jour, j’aimerai voyager dans un pays très lointain avec juste un sac à dos. Dormir à la belle étoile et escalader des montagnes. Pour le moment, je me contente d’imaginer ça à travers mes histoires et mes dessins. La plupart d’ailleurs suivent un genre à la fois historique, fantastique et d’aventure. Peut-être qu’un jour j’arriverais à avoir une certaine notoriété. Ou peut-être pas. Pour le moment, je continue d’appliquer fonds de teint, lentilles et autres blush pour transformer des visages en divines créatures, je dessine une fois la nuit tombée et je rêve à de nouveaux horizons.
derrière l'écran


pseudo luffy âge 24 ans presence connexion   4/7 et surtout en soirée ! presence rp  3/7 personnage inventé ou scénario  inventé *o*

Code:
<span class="botinsym">■</span> <font color="#e98ab0"> Yu Jeong Yeon <span class="sfp">➦</span> Jung Yeon [TWICE]</font> <span class="sfp">»</span> Kitagawa Rei

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 28 Juin - 15:40
Bienvenue dans la grande faille de RPS !!! Plein de courage pour ta fiche !! Et n'hésitez pas si tu as besoin de quoique se soit ❤️❤️❤️

avatar
Pseudo : Laady / Heerin messages : 1208 Yen (¥) : 617 Avatar : Myoui sweetie mina [TWICE] DCs :

Celle qui est bonne a interner, Tsuyu, celui qui est resté a l'école trop longtemps Ichigo, celui qui à toujours son nez dans les livres Ho Seok, celle qui vit dans un monde presque rose bonbon Alessia, celui qui aime un peu trop les boobs Wu Xian et celui qui prend ses cours à la rigolade Takeru

Age : 21 ans Date de naissance : 16/10/1996 Astrologie : balance Métier : Retour à la case départ. Je joue à nouveau les bébés sucrés Année : 3e année Résidant à : Chuo Notes :

► Rendre visite à maman. Dire que ça fait déjà 4 ans
► Je devrais peut-être commencer à me pencher sur mes origines occidentales et mon géniteur. Même si, vraiment, ca ne m'enchante pas
► Dire a Sakura et son gosse de venir chez moi. Marre de voir l'autre con de Sasuke
► D'ailleurs il faudrait que je m’entraîne avec elle



► Mettre en place la nouvelle choré avec Bohan et Wonhee
► Rayer la peinture et crever les pneus de ce connard de
► Peut etre songer à rejoindre une agence qui sait
► Aller aussi acheter du maquillage. Je suis ruinée
Navigation :

Bitch, mode d'emploi
One black night getting dark dirty naughty
Call me baby


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 28 Juin - 16:06
vient avec sa twice

J'aime déjà beaucoup son histoire

Et excellent choix de vava au parallèle. Jungyeon est trop mimi

Bievenueuh parmi nous

Fightin' pour le reste de ta fiche

avatar
Kwon Ji Hyuk
Secrétaire du conseil des élèves
Pseudo : calimena ✧ messages : 5725 Yen (¥) : 1261 Avatar : jeon jungkook (bts) DCs :

siam raylai ft. bambam (got7) baek peter ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Matsui Junya ft. yoseob (beast) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Ahn Reagan ft. yugyeom Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Wakiya Eren ft. wonho (monsta x) Choi B. Asher ft. hyunsik (btob) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct) Tenzin Nyima ft. jinho (pentagon) Soejima Yahiko ft. subin (victon) Tsukasa Aoba ft. jaejin (fti) Nishi Mahiru ft. daehwi (wanna one)

Age : vingt-et-un ans Date de naissance : 24/12/1995 Astrologie : born ♑ {capricorne} × 猪 {cochon} « Tu ne sais jamais à quel point tu es fort jusqu'au jour où être fort reste la seule option » Métier : a été caisier dans un konbini, serveur dans un restaurant & homme à tout faire -surtout tondre la pelouse, sortir des chiens ou faire un brin de ménage chez les gens du voisinage -. actuellement barman dans un club, depuis pas très très longtemps. nouvellement viré et sans emploi. Année : deuxième année Résidant à : shibuya dans une belle maison avec mon copain ♥ Notes :



Racheter de la nourriture pour Ben & Nuts, mes chiens. éviter le voisin à tout prix! Ce mec connait quasiment toute ma vie... Même les choses à ne pas révéler. En apprendre plus sur Kyann, finalement. être un bon capitaine de club me morfondre dans un coin maintenant que j'ai été viré...







Ne pas refaire boire mon petit copain sous risque de le perdre totalement dans les méandres de sa débilité profonde. vivre ma vie avec mon copain ♥️ trouver la maison de nos rêves changer de cursus pour l'art participer à des auditions à angel entertainement. faire retrouver la mémoire à kyann crever les pneus du vélo à kyota
Navigation :

please, don't judge me. i won't judge you.



take me as who i am, not who i was, i promise i'll be the one that you can trust. + good for you (rp) + question please (ask)


« Tu ne peux rien à tes origines, mais tu peux choisir ce que tu laisseras en héritage. »


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 28 Juin - 16:23
Au début j'ai cru que c'était une autre twice orz
Mais très bon choix aussi ! Je l'aime bien
Bienvenue miss & good Luck pour ta fiche


i promise to take you.
take you as you are. When I forgot everything that I was. All I needed was your love. don't let me go, dear.

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 28 Juin - 16:46
Bonjour

Bienvenue sur Rps !!
Fighting pour ta fiche Et au plaisir de te croiser sur le forum

avatar
Tachibana Ryoma
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki messages : 2688 Yen (¥) : 500 Avatar : Lee TaeMin DCs : Kyann ft. Taehyung, London ft. Zelo Kellian ft. Xiao Shion ft. Hoshi Mika ft. Sungjong Dakota ft. Mark Haru ft. Ravi Phoenix ft. Joshua taiga ft. GD Shinya ft. Junhyung Zero ft. Jimin Candy ft. Momo Hyoga ft. jin Sasuke ft. Bobby Hinata ft. Suwoong Inaho ft. Junior Dewei ft. Baekhyun Dan ft. Yongguk meliodas ft. Eunwoo Ace ft. Hongseok Tenma ft. ilhoon Zi Liang ft. Tao XX ft. Sejun.


Age : 22 ans Date de naissance : 18/12/1994 Astrologie : Membre du club de tir à l'arc on dirait que ça lui va bien, c'est un vrai Sagittaire, mais son signe chinois est peu valorisant sachant que c'est un chien. Métier : Il aurait surement dû suivre les pas de son père en devenant un pianiste mondialement reconnu, mais Ryoma a choisi une voie qui lui est propre en devenant une idole, maknae, chanteur & leader dancer des Colorfuls Diamonds il arpente la longue montée vers le succès. Année : quatrème année Résidant à : Avec les C.Diamonds à Shibuya Notes :

boire du chocolat au lait. Mettre discrètement de la distance entre moi et Natsu hors caméra, j'ai besoin de réfléchir! C'est tout réfléchis, je l'aime cet abruti ♥️ boire du chocolat au lait. Faire les cons avec Miyuki, ça détends d'embêter les autres membres haha! Dire à Shoji de nous ramener autre chose que du poulet au repas! Dormir... Créer une nouvelle chorégraphie et la montrer aux autres membres, danser c'est la vie! Narguer Shun sur son score au jeu! boire du chocolat au lait. Faire un tour a l'endroit habituel pour me défouler sexuellement et oublier un peu le bordel dans ma tête. Faire l'amour avec Natsu et profiter de notre nouveau statut de couple ♥️




Suivre la carrière des petites nouvelles, elles sont mignonnes. Profiter pleinement de nos vacances, trois mois en mer c'est le pied. Envoyer pleins de photos à Miyuki et le narguer mwahaha Apprendre à Shun et Shojiro pour moi et Natsu.




Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Nunc at sagittis erat. Nullam tempor metus aliquet augue volutpat, eget tempus lorem commodo. Curabitur sit amet hendrerit est, vel facilisis libero. Proin non quam id justo vestibulum



Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit banale ou originale, c'est ce qui fait ce que nous somme. Tout comme les personnes qu'on rencontre et avec qui on lie des liens, ils sont souvent des éléments nous permettant de grandir. journal


Ask,twitter, Portable, Instagram


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 28 Juin - 19:33
un staff de la A.E il nous faudra un lien
Bienvenue ! & bon courage pour ta fiche !


« Bloque toutes les lumières, bébé, emprisonne-toi en moi. Mon cœur incontrôlable, se bat avec ma raison. Maintenant, viens dans mes bras. Je changerai le monde qui t’épuise  »

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Mer 28 Juin - 21:53
Merci beaucoup à vous tous !

avatar
Pseudo : Miyu messages : 389 Yen (¥) : 968 Avatar : Lee minhyuk (btob) DCs :


Murasakibara Miyuki ft key (shinee) - Sawada Jirô ft Mingyu (seventeen) - Hyakuya Kaoru ft wooshin (Up10tion)- Tsukishima Toru ft Sungjin (Day6) - Wakabayashi Zeno ft Youngjae (BAP) - Tetsuro Gareki ft Hongbin (VIXX) - Kang Eden ft Eunwoo (Astro) - Nitipon Alak - ft Ten

Age : 24 ans Date de naissance : 03/10/1992 Métier : Garde du corps de Mika mais est étudiant comme couverture. Année : 5e année Résidant à : Royal, dans un dortoir spécial avec Mika. C'est d'ailleurs assez gênant pour lui de se retrouver seul dans une pièce avec lui. Notes :
“I’ll protect you… no matter what”


Navigation :

Fiche
Liens
Rp


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 29 Juin - 1:56
Bienvenue
Joli choix d'avatar
C'est cool d'avoir un staff à l'A.E, il nous faudra un lien avec mes artistes
Ta fiche est déjà fini donc : AMUSE TOI BIEN parmi nous

avatar
Mirai Tenshi
I am the strawberry fonda
Pseudo : miki messages : 271 Yen (¥) : 667 Avatar : Takada Kenta ─ JBJ DCs : London ☽☆ Kellian ☽☆ Shion ☽☆ nai ☽☆ Mika ☽☆ Ryoma ☽☆ Sasuke ☽☆ Dakota ☽☆ Haru ☽☆ Phoenix ☽☆ taiga ☽☆ Shinya ☽☆ Zero ☽☆ Candy ☽☆ Hyoga ☽☆ Hinata ☽☆ Inaho ☽☆ Dewei ☽☆ Dan ☽☆ meliodas ☽☆ Ace ☽☆ Tenma ☽☆ Wu Liang ☽☆ Seiha ☽☆ Tsubasa ☽☆ Nobu ☽☆ Ritsu ☽☆



Age : 21 ans Date de naissance : 25/03/1996 Métier : Pour pouvoir subvenir au besoin de sa famille il a plusieurs boulot, enchainant les heures et les jobs chaque jour de semaine. Serveur à u-style (karaoke), livreur a harakara (resto thai), Caissier au starbuck, Guichetier au cinéma et Ramasseur au Batting Center. Résidant à : minato, dans un petit quartier pauvre, l'appartement ressemble a un taudis, il y vit avec sa mère malade et sa soeur. Navigation :


On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.





téléphone instagram


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Jeu 29 Juin - 7:34
J'aime beaucoup ton perso (a)
Attends toi à voir mes idoles sur ta fiche déjà
Amuse toi bien surtout

Hey te voilà validé mon enfant!

Bienvenue sur Royal Private Schools te voilà validé! Surtout amuse toi parmi nous sans te prendre la tête! Et maintenant que tu as fait le plus "chiant" participe au forum pour des moments agréable, foufous et funny garantit! =3 Voici quelques trucs qu'il te faudra faire rapidement pour être totalement complet! Déjà première chose remplir ton profil (très important!), ta fiche de relation et ta fiche de rps (obligatoire bien sûr), ton Espace multimédia (Facultatif, si tu en demande un il faut le remplir!) . Pense a te Recenser et a demander un rp . N'hésite pas à faire un tour dans le bon coin pour trouver des liens importants ou en chercher. Le flood! t'ouvres également ses portes, alors rejoint nous~~♥️ Puis n'hésite pas à faire le tour du forum et nous dire si tu as des questions.

Si jamais tu trouveras un récapitulatif des liens importants ici  


Fantasy

by Wiise

avatar
Invité
Invité
Ce message a été posté Jeu 29 Juin - 16:30
Merci à vous deux !

Contenu sponsorisé
Ce message a été posté
 

Kitagawa Rei - Still running'

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kitagawa Rei - Still running'
» Who is running Haiti for whom?
» 07. Girls running wild
» (11) ALEXIANE « i keep on running »
» SLADE JADE KITAGAWA. (100%). finished.
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Memories, memories! ::  les archives du forum :: Les fiches perso/lien/rp-