AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Blabla Général
avec respect please ;w;
Royal Shit 「 INRP 」 Rumeur ou vérité du RS

Partagez | .
 

  Uchiyama Ritsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar
Uchiyama Ritsu
I am the strawberry fonda
Pseudo : Miki messages : 280 Yen (¥) : 652 Avatar : Kang Daniel DCs : Kyann ☽☆ London ☽☆ Kellian ☽☆ Shion ☽☆ nai ☽☆ Mika ☽☆ Ryoma ☽☆ Sasuke ☽☆ Dakota ☽☆ Haru ☽☆ Phoenix ☽☆ taiga ☽☆ Shinya ☽☆ Zero ☽☆ Candy ☽☆ Hyoga ☽☆ Hinata ☽☆ Inaho ☽☆ Dewei ☽☆ Dan ☽☆ meliodas ☽☆ Ace ☽☆ Tenma ☽☆ Wu Liang ☽☆ Seiha ☽☆ Tsubasa ☽☆ Nobu ☽☆


Age : 17 ans Date de naissance : 10/01/2000 Année : Première année Résidant à : Dans une guest house à Shibuya Notes : 「 Ritsu a appris le langage des signes pour pouvoir communiquer avec son frère, même si au début c'était du charabia pour lui, il a fini par comprendre et gérer les gestes. Il a redoublé une fois quand il était en primaire, du coup il est souvent parmi les plus vieux chaque année. Ça ne l'empêche pas d'être ami avec tout le monde, du moins de s'entendre avec qui le souhaite, il n'est pas du genre isolé à rester dans son coin, au contraire ce n'est pas un timide. Lorsqu'il avait sept ans il fut victime d'enlèvement. Il a su plus tard quand il était en âge de comprendre que c'était un homme qui avait eu affaire à ses parents demandant une grosse rançon en échange de la vie de leurs fils. Durant cette période si Ritsu a tenu le coup c'est parce qu'il n'était pas seul. Un ami s'est retrouvé embarqué avec lui et il était hors de question qu'il le laisse tomber ou baisse les bras. Une semaine après ils ont réussi à s'échapper, un vrai miracle pour deux jeunes enfants. Cependant, le traumatisme est resté et Ritsu fut obligé de voir un psychologue.



Quelque temps après l'incident la famille à quitté le Pays décidant de voyager pour tourner la page. C'est ainsi que Ritsu a vécu cinq ans à Busan en Corée du Sud, deux ans à Waikiki (Hawaï) et deux ans à nome en Alaska avant de revenir à Tokyo il y a un mois. Ritsu se souvient de l'enlèvement, malgré tous les efforts de son psy pour lui retourner le cerveau il a recommencé à revivre l'épisode dans ses songes petits à petit avant que des flashs lui redonnent tous ses souvenirs -ou presque-. Aujourd'hui il porte simplement un masque en faisant croire qu'il ne se rappelle de rien, mais c'est totalement faux. Il a cependant oublié le visage de l'autre petit garçon, le traumatisme était trop grand, il a encore du mal à accepter ce passé et fait toutes sortes de choses pour surmonter ses images quand ça prend trop d'ampleur.




Parfois il a la sensation que son corps lui brule comme si on le frapper, les douleurs sont celles de cet homme qui a recommencé à le hanter. Ça fait des années qu'il n'a plus pleuré, comme si Ritsu avait scellé certaines émotions pour éviter de faiblir. Il est fan de la nature, il en a vu des beaux paysages, il adore les animaux et a eu la chance d'en côtoyer dans leur milieu naturel tel que les loups, les phoques, les ours polaires toutes sortes qui lui ont rempli la tête au cours de ces deux dernières années. Il parle japonais évidemment, Coréen aussi vu qu'il a l'accent de Busan qui ressort par moments, hawaïen et Anglais. C'est déjà pas mal non ? Il possède un raton laveur qu'il a appelé Meeko, quelqu'un devine pourquoi? C'est facile. Son frère ainé est malentendant et pourquoi il fait des choses incroyables, Ritsu est son premier fan. Il raffole des fruits, à Hawaii il a pu en manger des tonnes. C'est dommage qu'il ne retrouve pas tout à Tokyo, chaque pays a ses variétés et ses limites d'importation après tout. Il danse tous les jours sans exception, il adore ça et la première chose qu'il ait faite en revenant au Japon c'était de s'inscrire dans une sorte de club, c'est plus un groupe de jeunes qui fait des spectacles de rue ou se produit à certains festivals, mais ça lui plaît et ce n'est pas contraignant.




Niveau boisson il est comme un gosse, il adore le lait et tout ce qui est sucré. Par contre il n'aime pas le café sauf ceux du Starbucks. Il traine sur les réseaux sociaux depuis peu, en fait depuis qu'il est revenu à Tokyo, mais il a beaucoup à montrer avec ses voyages. Il est toujours aussi nul avec les études, en dehors des langues vivantes le reste ne l'intéresse pas et est plus du genre à faire l'idiot en cours ou à dessiner sur ses cahiers en priant que le temps passe plus vite. Il lui arrive de se cogner la tête ou de soudainement la passer sous l'eau froide quand il commence à avoir ses visions, il ne le supporte pas, le pire c'est lorsqu'il se regarde dans le miroir et revoir l'ombre de l'homme, il est capable de le briser d'un coup de poing en se fichant de se faire saigner, ces à cause de ce genre de crise qu'il n'a plus voulu vivre avec ses parents et a choisi de vivre seul. Même s'il a prétexté que c'était pour gagner en indépendance et pouvoir se concentrer sur ses études... Ses parents ont accepté, ayant décidé de reprendre le travail ils ont pensé que c'était mieux pour Ritsu de vivre en communauté avec d'autres jeunes. Il aime faire du skate, il est triste de ne plus pouvoir faire de surf ici, mais il a toujours de quoi s'occuper.



Il fait du sport, beaucoup de sport. Il lui arrive souvent de courir dans les parcs, de nager à la piscine, d'aller à la salle de boxe ou de musculation, bref il déteste rester inactif. Ritsu déteste les endroits sombres, les petites pièces aussi. Il n'est pas claustrophobe, mais ça n'empêche que ça le rend mal à l'aise et qu'il peut facilement s'énerver. Il traine souvent torse nu chez lui ou en petit débardeur, il dort en caleçon et adore quand les draps sont propres et frais. Il bouge quand il dort, son grand frère dit que c'est un vrai ver de terre. D'ailleurs les deux sont très proches. Ça lui arrive de compter les étoiles quand il ne sait pas quoi faire le soir, il râle quand il y en a pas de visible... Sur sa table de chevet on peut trouver des paquets de bonbons en permanence, c'est quand il a un petit creux la nuit. Il n'est pas maniaque mais n'aime pas quand c'est le bordel ou sale, du coup ne vous attendez pas à trouver une porcherie dans sa chambre. Son rire est communicatif. 」
Navigation :



On a tous une histoire à raconter, qu'elle soit courte ou bien longue, la vie est remplis de surprises et de souvenirs, la plupart sont partagés avec nos amis avec qui on aime se remémorer le passé.



téléphone instagram


Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 2 Aoû - 10:02
Uchiyama Ritsu Kang Daniel
nom prénom Uchiyama Ritsu âge 17 ans Date de naissance 10 janvier 2000 Ville de naissance Tokyo origine japonais groupe lycéen année première année sexualité Il ne s'est jamais posé vraiment la question à ce sujet. vie sentimentale Il ne porte aucun intérêt pour l'amour, donc totalement célibataire. Qualités & Défauts Ritsu est un petit gars rempli d’enthousiasme, lorsqu’il fait quelque chose qui lui plaît il a cette lueur dans les yeux qui brille aux éclats. C’est une personne déterminée, il déteste l’injustice et défendra toujours la veuve et l’orphelin. D’ailleurs il ne supporte pas de voir quelqu’un pleurer, il fera tout pour que les larmes cessent. Il ne recule devant rien ni personne, peu importe qui il a en face de lui Ritsu a la flamme qui brule dans ses yeux l’empêchant de renoncer. Sociable il a autant d’amis que d’ennemis, faut avouer qu’il n’a pas la langue dans sa poche, pourtant il ne dit que la vérité, parfois impulsif et violent envers les personnes qui le méritent c’est difficile de le cerner réellement. Souriant, il a cette banane qui fait rire son entourage avec aisance et cet accent quand il est embarrassé ou nerveux qui le rend adorable. Derrière tout ça il est très sensible, seulement il ne le montre pas, s'il est franc envers les gens il l'est moins quand ça concerne ses sentiments, surement parce qu’il a appris à canaliser ces émotions. Gentil et généreux il ne refuse que rarement de rendre service, mais aime se montrer joueur et taquin envers les personnes qu’il apprécie. Si c’est une boule d’énergie il est aussi difficile de le réveiller, ce n’est pas un fainéant juste qu’il a le sommeil lourd. D'ailleurs c'est aussi un passionné, quand il aime quelque chose il donne tout. Situation financière Ses parents sont riche. Situation familiale Son père Daīchirō était un juge réputé et sa mère Erika une grande avocate, les deux viennent d'une famille aisée avec des héritages à laisser sans voix. Depuis son enlèvement sest parents ont mis leur carrière en pause pour pouvoir voyager, de retour à Tokyo les deux semblent décidés à récupérer leurs postes. Ritsu a aussi un frère ainé malentendant. Permis de conduire ? Il se déplace en deux roues ou sur son skate. métier / job étudiant Quand il n'est pas au lycée il fait partie d'une troupe de danse de rue avec laquelle il assure des spectacles, mais ils ne font pas ça pour l'argent, donc ce n'est pas un boulot plus une passion.

Ritsu a appris le langage des signes pour pouvoir communiquer avec son frère, même si au début c'était du charabia pour lui, il a fini par comprendre et gérer les gestes.
Il a redoublé une fois quand il était en primaire, du coup il est souvent parmi les plus vieux chaque année.
Ça ne l'empêche pas d'être ami avec tout le monde, du moins de s'entendre avec qui le souhaite, il n'est pas du genre isolé à rester dans son coin, au contraire ce n'est pas un timide.
Lorsqu'il avait sept ans il fut victime d'enlèvement. Il a su plus tard quand il était en âge de comprendre que c'était un homme qui avait eu affaire à ses parents demandant une grosse rançon en échange de la vie de leurs fils.
Durant cette période si Ritsu a tenu le coup c'est parce qu'il n'était pas seul. Un ami s'est retrouvé embarqué avec lui et il était hors de question qu'il le laisse tomber ou baisse les bras.
Une semaine après ils ont réussi à s'échapper, un vrai miracle pour deux jeunes enfants. Cependant, le traumatisme est resté et Ritsu fut obligé de voir un psychologue.
Quelque temps après l'incident la famille à quitté le Pays décidant de voyager pour tourner la page. C'est ainsi que Ritsu a vécu cinq ans à Busan en Corée du Sud, deux ans à Waikiki (Hawaï) et deux ans à nome en Alaska avant de revenir à Tokyo il y a un mois.
Ritsu se souvient de l'enlèvement, malgré tous les efforts de son psy pour lui retourner le cerveau il a recommencé à revivre l'épisode dans ses songes petits à petit avant que des flashs lui redonnent tous ses souvenirs -ou presque-. Aujourd'hui il porte simplement un masque en faisant croire qu'il ne se rappelle de rien, mais c'est totalement faux. Il a cependant oublié le visage de l'autre petit garçon, le traumatisme était trop grand, il a encore du mal à accepter ce passé et fait toutes sortes de choses pour surmonter ses images quand ça prend trop d'ampleur.
Parfois il a la sensation que son corps lui brule comme si on le frapper, les douleurs sont celles de cet homme qui a recommencé à le hanter.
Ça fait des années qu'il n'a plus pleuré, comme si Ritsu avait scellé certaines émotions pour éviter de faiblir.
Il est fan de la nature, il en a vu des beaux paysages, il adore les animaux et a eu la chance d'en côtoyer dans leur milieu naturel tel que les loups, les phoques, les ours polaires toutes sortes qui lui ont rempli la tête au cours de ces deux dernières années.
Il parle japonais évidemment, Coréen aussi vu qu'il a l'accent de Busan qui ressort par moments, hawaïen et Anglais. C'est déjà pas mal non ?
Il possède un raton laveur qu'il a appelé Meeko, quelqu'un devine pourquoi? C'est facile.
Son frère ainé est malentendant et pourtant il fait des choses incroyables, Ritsu est son premier fan.
Il raffole des fruits, à Hawaii il a pu en manger des tonnes. C'est dommage qu'il ne retrouve pas tout à Tokyo, chaque pays a ses variétés et ses limites d'importation après tout.
Il danse tous les jours sans exception, il adore ça et la première chose qu'il ait faite en revenant au Japon c'était de s'inscrire dans une sorte de club, c'est plus un groupe de jeunes qui fait des spectacles de rue ou se produit à certains festivals, mais ça lui plaît et ce n'est pas contraignant.
Niveau boisson il est comme un gosse, il adore le lait et tout ce qui est sucré. Par contre il n'aime pas le café sauf ceux du Starbucks.
Il traine sur les réseaux sociaux depuis peu, en fait depuis qu'il est revenu à Tokyo, mais il a beaucoup à montrer avec ses voyages.
Il est toujours aussi nul avec les études, en dehors des langues vivantes le reste ne l'intéresse pas et est plus du genre à faire l'idiot en cours ou à dessiner sur ses cahiers en priant que le temps passe plus vite.
Il lui arrive de se cogner la tête ou de soudainement la passer sous l'eau froide quand il commence à avoir ses visions, il ne le supporte pas, le pire c'est lorsqu'il se regarde dans le miroir et revoir l'ombre de l'homme, il est capable de le briser d'un coup de poing en se fichant de se faire saigner, ces à cause de ce genre de crise qu'il n'a plus voulu vivre avec ses parents et a choisi de vivre seul. Même s'il a prétexté que c'était pour gagner en indépendance et pouvoir se concentrer sur ses études...
Ses parents ont accepté, ayant décidé de reprendre le travail ils ont pensé que c'était mieux pour Ritsu de vivre en communauté avec d'autres jeunes.
Il aime faire du skate, il est triste de ne plus pouvoir faire de surf ici, mais il a toujours de quoi s'occuper.
Il a acheté un deux-roues pour pouvoir aller où il veut. C'est un fou avec donc si vous avez peur ne montait pas avec lui.
Il fait du sport, beaucoup de sport. Il lui arrive souvent de courir dans les parcs, de nager à la piscine, d'aller à la salle de boxe ou de musculation, bref il déteste rester inactif.
Ritsu déteste les endroits sombres, les petites pièces aussi. Il n'est pas claustrophobe, mais ça n'empêche que ça le rend mal à l'aise et qu'il peut facilement s'énerver.
Il traine souvent torse nu chez lui ou en petit débardeur, il dort en caleçon et adore quand les draps sont propres et frais.
Il bouge quand il dort, son grand frère dit que c'est un vrai ver de terre.
D'ailleurs les deux sont très proches.
Ça lui arrive de compter les étoiles quand il ne sait pas quoi faire le soir, il râle quand il y en a pas de visible...
Sur sa table de chevet on peut trouver des paquets de bonbons en permanence, c'est quand il a un petit creux la nuit.
Il n'est pas maniaque mais n'aime pas quand c'est le bordel ou sale, du coup ne vous attendez pas à trouver une porcherie dans sa chambre.
Son rire est communicatif.



Être né dans une famille aisée est un avantage pour vivre une vie sans jamais se priver. Ritsu aurait pu être gourmand et demander tous les jouets sur le marché, toutes les dernières nouveautés, que ce soit ses parents ou ses grands-parents il était tout le temps gâté à souhait et pourtant il n’en demandait pas tant. Tout ce qui l’intéressé c’était de sortir s’amuser dehors, un skate, un vélo, des rollers, un ballon, il ne disait jamais non à ce genre d’activités. Il avait ce besoin de toujours se dépenser et courir, trainer avec ses amis, rester enfermé dans une pièce remplie de jouet ne l’avait jamais intéressé. Tout comme écouter à l’école pour dire vrai. Il n’aimait pas passer des heures assis sur sa chaise à écouter le prof ou écrire et recopier sur des cahiers. Est-ce que 1+1 allez changer sa vie ? Il n’y croyait pas vraiment et déjà très jeune il avait tourné le dos aux études, ce n’était pas fait pour lui ce genre de choses. C’est comme ça qu’il a redoublé sa première année de primaire. Il n’aurait jamais dû, mais c’était une sorte d’avertissement pour qu’il se concentre plus. Finalement il a fait des efforts, mais ça ne l’intéressait toujours pas. Il avait du mal à lire ou avec les multiplications et ne parlons même pas des divisions, non, ce n’était vraiment pas sa tasse de thé.


Jusque-là Ritsu eut une vie tranquille, sauf qu’il y a toujours des imprévues et celui-ci fut de taille. Étant sociable et marrant il était aisé de s’entendre avec le petit garçon, un de ses camarades de classe avec qui il passait du temps était avec lui ce jour-là attendant devant l’école de pouvoir rejoindre leurs familles et rentrer chez eux. Sauf que rien ne se passe comme prévu.... Tout s’est passé très vite, trop vite. Ritsu n’eut pas le temps de réagir qu’il se trouvait déjà enfermer dans cette voiture inconnue, si l’autre enfant pleure lui est plutôt entrain de dévisager l’homme bouillonnant sur place sans pouvoir rester tranquille. Autant dire que l’agitation de Ritsu n’avait pas plu au ravisseur et le visage du garçon fut déjà marqué par ce coup donné. Lui qui n’avait jamais était corrigé par ses propres parents, cet homme osé lui mettre des raclés.


Enfermé dans cette pièce sombre sans fenêtre, sans repère, sans rien pour les aider à garder la notion du temps ou même savoir si c’était le jour ou la nuit. Honnêtement si Ritsu avait été seul surement qu’il aurait pu craquer et abandonner, mais en voyant son camarade pleurer et se renfermer sur lui-même il ne pouvait pas faire autrement que d’affronter le type, il se fichait de prendre des coups du moment qu’il laissait Mahiru tranquille. En tout cas il essayait vraiment de ne rien ressentir, malgré la douleur et parfois quelques larmes qui ne pouvaient résister à l’envie de couler face à cette épreuve il ne baisse jamais les bras, il savait que s'il le faisait c’était terminé. C’était comme si son cœur éclaté en morceaux pour se recoller tout seul et éclater de nouveau, faisant le yoyo sur ses émotions, après tout ce n’était qu’un enfant lui aussi.


Les pas du ravisseur marchant sur le sol arrivant jusqu’à eux étaient leur seul repère, que ce soit pour avoir le repas qui était loin d’être mangeable ou pour prendre des coups, Ritsu retenait ce son dans sa tête, comptant les pas, les secondes, lui qui détestait compter avait trouvé un utilisé aux chiffres finalement. Au fil des jours les garçons ne comptaient plus les bleus où les douleurs dans leurs membres, Ritsu était épuisé physiquement, mais il essayait de tenir encore mentalement, c’était le plus dur pourtant. Il en avait assez et lorsqu’il craquait dans son coin il ne voulait pas inquiéter le plus jeune, seulement c’était vraiment dur de résister. Il ignore combien de temps ils sont resté ici, mais un jour il proposa de s’échapper. Ça semblait fou et impossible, seulement s’ils restaient ici ils allaient mourir et il était hors de question qu’il accepte ce dénouement-là à leurs histoires. Les pas, il les compte encore et lorsque la porte s’est ouverte Ritsu a sauté sur le type en criant de courir à Mahiru, le type envoya les poings contre lui pour qu’il le lâche, mais Ritsu avait réussi à se défaire de l’emprise par miracle pour courir à son tour, il avait mal à la jambe mais sous le coup de l’adrénaline toutes ses douleurs s’étaient envolé pour ne voir que la sortie à cet enfer. Courant avec Mahiru, ils virent la lumière du jour pour la première fois depuis un moment, au point d’en avoir les yeux qui brulent. Ils ne savaient pas où ils étaient, où aller, mais trouver par des gens et emmené à la police, les deux enfants purent retrouver leurs familles.


Après ça tout s’enchaina, les parents en pleurent et l’incompréhension, le soulagement, Ritsu ne savait plus où il était et une part de lui était resté dans cette cave sombre, il n’arrivait pas à s’en détacher, surement parce qu’il avait tenté d’être fort et qu’une fois la pression relâché il se prit au piège lui-même. Rapidement il dut voir un psychologue pour enfants avec qui il passe plusieurs heures par semaine, cependant il ne retourna pas à l’école et ne revit pas Mahiru non plus. D’après les dires des adultes c’était mieux que tout ce qui lui rappeler cet évènement soit exclus. Petit à petit les souvenirs du jeune garçon devinrent flous, remplissant d’abord ses songes avant de disparaitre pour laisser un vide qu’il remplit par la suite. Ses parents se sentant coupable de cet évènement décidèrent d’emmener Ritsu avec eux et leur ainé loin de Tokyo, démissionnant de leurs boulots respectifs afin d’ouvrir un nouveau chapitre.


Busan, Hawaii, Alaska. Ritsu put vivre dans chacun de ces endroits où il fit des découvertes incroyables, pendant un an il a eu des cours à domicile, sa mère ayant du temps elle a préféré le garder chez eux, dans cette maison qu’ils ont louée au bord de mer. Puis Ritsu ne parlait pas un mot coréen, il a dû s’habituer et se faire à cette nouvelle vie, ce nouveau langage, mais ça lui prenait du temps, ce temps qui l’empêchait de se souvenir. Il a découvert la danse vers ses dix ans, après le surf, le skate et toutes ses activités qu’il adorait il trouva dans cette discipline un nouveau challenge, quelque chose qui lui donnait la banane. Il put apprendre ça grâce à plusieurs personnes variant les styles, chaque ville où il se rendait il découvrait de nouveaux pas et il adorait le fait que ce soit illimité, il y a toujours plus, toujours à améliorer.


À Hawaii c’était encore différent, il faisait beaucoup de surf cela dit, pour un Japonais il avait pris de belles couleurs à force de vivre depuis toutes ses années proches de la mer au soleil, après avoir vécu cinq ans à Busan, il profitant à fond de ces deux années qu’il vivait sur la plus belle plage du monde d’après lui. C’était juste magnifique ! Puis apprendre à danser hawaïen l’avait bien fait rire aussi. Ritsu était épanouie, les gens l’adoraient et où qu’il aille il se faisait de nouveaux amis avec qui vivre de nouvelles aventures.


Changement de climat. Alaska. Si au début la plage et le soleil lui manqué énormément, il finit par s’éclater lorsqu’il surfe sur la neige ou qu’ont le laisser guider un traineau tiré par les chiens sûrs de longs trajets. Il avait pu voir des ours blancs dans leurs éléments, entendre les loups le soir, les voir aussi de l’autre côté de la rivière, il vivait dans la nature. Nome n’était pas une grande ville, ici il était coupé du monde, mais malgré tout il ne s’est pas ennuyé une seule journée. Toujours dehors à courir et profiter, le petit garçon n’avait pas changé après toutes ces années.


Finalement c’est le retour à Tokyo. Même si les parents de Ritsu appréhendaient le fait de revenir de peur que leurs fils retrouvent la mémoire, il fallait bien rentrer chez eux. Dix ans passé hors du Japon, c’était étrange pour le jeune adolescent de revenir là où il est né. Bien entendu il avait des souvenirs de ces voyages plein la tête maintenant, mais ce qu’il n’a pas dit c’est que des flashs reviennent de son enlèvement et qu'il a retrouver en grande partie la mémoire. Il se rappelle et revit certaines choses, mais n'arrive pas à remettre un visage sur son ami de l'époque. En attendant il est surtout impatient de rentrer au lycée et de retrouver des anciens camarades ou de s’en faire de nouveau. Même si les études il déteste ça, au moins il sera doué en langue avec tous ses voyages ! Encore une nouvelle aventure qui commence.

Derrière l'écran


pseudo miki âge 29 ans presence connexion  7/7 presence rp 5/7 Personnage inventé ou scénario  inventé  

Code:
<span class="botinsym">■</span> <font color="#e98ab0">Kang Daniel <span class="sfp">x</span> [wanna one]</font> [u]»[/u] Uchiyama Ritsu

avatar
Nishi Mahiru
the wild fox admin
Pseudo : calimena ✧ messages : 404 Yen (¥) : 547 Avatar : lee dae hwi (wanna one) DCs :

kwon ji hyuk ft. jungkook (bts) siam raylai ft. bambam (got7) Baek Peter ft. jae (day6) serizawa loukas ft. daehyun (bap) Yagyu Berry ft. woozi (seventeen) Murakami E. Dawn ft. jimin (bts) Matsui Junya ft. yoseob (beast) Heiwajima Astéria ft. lisa (blackpink) Byakuya Raijû ft. jooheon (monsta x) Ahn Reagan ft. yugyeom Usagi Momiji ft. sunyoul (up10tion) Inuzuka Reon ft. jinhwan (ikon) Wu Yulian ft. luhan Onishi Karuma ft. hyunbin (jbj) Choi B. Asher ft. hyunsik (btob) Kirisame Setsuna ft. n (vixx) Aomine Shun ft. jonghyun (shinee) Bakugo A. King ft. sanha (astro) Byun Bae ft. winwin (nct) Soejima Yahiko ft. subin (victon) Tsukasa Aoba ft.jaejin (fti) Tenzin Nyima ft. jinho (pentagon) Liu Bei Fang ft. chenle (nct dream)

Age : 16 ans Date de naissance : 29/01/2001 Année : 1ère année Résidant à : dans une guest house à shibuya. Notes :


la vie, ce n'est pas toujours ce que l'on croit. on peut cacher la souffrance derrière un sourire, exprimer sa joie à travers des larmes, donner son opinion avec véhémence ou se taire pour rester discret. la vie, ce n'est pas seulement être soi, mais voir qui sont les autres autour de soi. lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. nunc at sagittis erat. nullam tempor metus aliquet augue volutpat, eget tempus lorem commodo. curabitur sit amet hendrerit est, vel facilisis libero. proin non quam id justo vestibulum



Navigation : fiche de présentation never be late rps phone




Voir le profil de l'utilisateur
Ce message a été posté Mer 2 Aoû - 10:03
j'arrive

tu sais déjà ce que j'en pense
pas la peine de le redire mais j'adore nos persos huhu ~  
bon bah du coup je te valide avec mahiru (   )

Hey te voilà validé mon enfant!

Bienvenue sur Royal Private Schools te voilà validé! Surtout amuse toi parmi nous sans te prendre la tête! Et maintenant que tu as fait le plus "chiant" participe au forum pour des moments agréable, foufous et funny garantit! =3 Voici quelques trucs qu'il te faudra faire rapidement pour être totalement complet! Déjà première chose remplir ton profil (très important!), ta fiche de relation et ta fiche de rps (obligatoire bien sûr), ton Espace multimédia (Facultatif, si tu en demande un il faut le remplir!) , Une chambre à Royal (Facultatif, mais fortement conseillé! Pour les étudiants et lycéens qui veulent avoir des colocataires surprise o/). Pense à faire ta demande de club a te Recenser et a demander un rp . N'hésite pas à faire un tour dans le bon coin pour trouver des liens importants ou en chercher. Le flood! t'ouvres également ses portes, alors rejoint nous~~♥️ Puis n'hésite pas à faire le tour du forum et nous dire si tu as des questions.

Les élèves qui possèdent un boulot en dehors de l'école doivent se recenser ♥️Si jamais tu trouveras un récapitulatif des liens importants ici  
 

Uchiyama Ritsu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Nii *** Silent Soliloquy || U.C
» FUJI YAMA
» Un réveil inopportun ? [PV Ritsu] [Terminé]
» Le groupe REALies
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Royal Private Schools ::  Administration ::  La carte d'identité ::  Inscriptions confirmées-